N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Un nouveau professeur [Yogan Seito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Jôki Yuge
Informations
Grade : Genin
Messages : 17
Rang : C

Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty
Message(#) Sujet: Un nouveau professeur [Yogan Seito] Un nouveau professeur [Yogan Seito] EmptyDim 4 Sep 2016 - 18:45

Yuge se servit un verre de saké et le but d'une traite. Il se prépara à partir. Éteignit les lumières, passa un ultime coup de balai. Jetant un dernier coup d’œil, il prit son komodaru et sortit de son auberge. Yuge s'éloigna pour avoir une vue d'ensemble de son restaurant. De la, il alluma sa pipe et contempla toutes les années où il avait agrandi, retapé, construit et vécu.

Il finit par placer un nouveau panneau. Au lieu du traditionnel "ouvert/fermé" il mit un "fermer jusqu'à nouvelle ordre". Cela lui fit de la peine après tous il s'occupait de l'auberge depuis plusieurs années.. C'était l'auberge du vieux..

Yuge s'éloigna, marchant sous un beau soleil, il essayait d'éviter les grands axes d'Itabei. Il ne voulait pas avoir de question sur la fermeture du restaurant de peur de le faire douter dans son choix. Se dirigeant en direction du bureau de Seito, il réfléchissait à la meilleur façon de lui annoncer.

En arrivant, enfin, vers le bureau après plusieurs détours. Yuge pensa à une chose à laquelle il aurait dû penser.. Cela faisait treize ans, treize années qu'il n'avait pas fait de ninjustu. Il s'arrêta net, depuis combien de temps n'avait-il pas malaxé son chakra. Perdu dans ses pensées, le trentenaire se remit à avancer. Franchissant couloir, porte, il arriva au bureau de Seito. Il essaya de parler mais seul des :

"heuu à ba heu tu ben heu j'ai"

La panique, l'angoisse venait de monter d'un coup. Yuge n'arrivait plus à aligner un mot après l'autre. Seul un charabia incompréhensible sortait de sa bouche. Des suées froides coulaient le long de son dos. Qu'était-il en train de faire ? Son cerveau lui criait de faire demi tour. Mais son coeur voulait quelque chose de nouveaux, des nouvelles sensations.



Dernière édition par Jôki Yuge le Ven 9 Sep 2016 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau professeur [Yogan Seito] Un nouveau professeur [Yogan Seito] EmptyLun 5 Sep 2016 - 18:13

Seito regardait fixement l'horloge qui trônait, triomphante, face à lui sur son bureau. Il était tôt, encore, dans la matinée, et il n'avait pas encore eu l'entrain nécessaire à ces administratifs pour se plonger dans l'infini des colonnes de chiffres qu'il aurait sans doute à éplucher encore aujourd'hui. Même si la tâche était prenante, et permettait à la pensée de s'évader du moment qu'elle restait suffisamment concentrée sur le travail pour l'accomplir correctement, Seito s'en lassait. Voilà des jours qu'il n'avait fait rien d'autre que s'acquitter de formalités de ce genre, et il regrettait les missions d'ampleur comme celle qu'il avait pu mener récemment à Yuki no Kuni pour le renforcement des infrastructures défensives du pays. De telles opportunités avaient tout pour faire rêver un soldat lassé des papiers, et Seito ne faisait pas exception à la règle. Il n'était, au reste, pas très exigeant. S'il rêvait de missions, il aurait très bien pu être tiré de sa monotonie par un simple voyage aux alentours de sa cité, ou même par une visite inédite. Mais aucune de ces opportunités ne semblait se présenter à lui aujourd'hui, à son grand désespoir. Etant de ceux qui croient que les bonnes occasions se manifestent de bonne heure, et constatant qu'il était déjà dix heures, Seito soupira et se résolut à s'acquitter de sa tâche administrative.

Il posa un carnet sur son bureau, trempa sa plume dans un encrier orné de fins motifs dorés, et s'attela à sa besogne. Le travail était tout bête: il s'agissait de recenser les récoltes des paysans, d'estimer leur valeur ainsi que le taux qui devait en être prélevé en guise d'impôt alimentaire. Il suffisait de traiter quelques cas pour se faire à l'exercice, et comme Seito avait déjà une bonne expérience en la matière, il ne passait guère plus de dix minutes sur chaque cas. Aussi, au bout de deux heures, avait-il déjà rempli une première colonne de chiffres. Il ne lui restait plus rien à recopier quand midi sonna.

Il se fit servir à déjeuner dans son bureau, et mangea en faisant face à la baie vitrée qui donnait sur la moitié Sud d'Itabei. A une heure, comme on ne lui avait apporté aucun nouveau dossier à traiter, il décida de sortir de son bureau, de s'échapper d'un environnement propice à l'ennui quand le travail n'y apporte pas une activité suffisante. Il s'enveloppa dans son manteau vert émeraude, encore qu'il n'ait pas froid mais plutôt par soucis d'être reconnu dans sa fonction de Shuhan, et descendit les marches qui menaient de son bureau au rez-de-chaussée de la Tour. De celle-ci il sortit d'un même pas, et se dirigea droit vers le dojo. En chemin, il ne manqua pas de répondre par un léger sourire aux divers saluts qui lui étaient adressés. Il s'était habitué à cette habitude légère qu'adoptent généralement les dirigeants satisfaits de leur oeuvre. En outre, Seito étant satisfait de ce qu'il avait jusque-là eu l'occasion d'accomplir à Itabei, ce comportement lui allait bien.

Arrivé au dojo, il jeta un coup d'oeil à l'exercice auquel s'adonnait une trentaine de jeunes. Mais, ne trouvant pas la tête rousse qu'il cherchait parmi les rangs, il la fit demander. Quelques instants plus tard, on amenait devant lui Ukita Ineko. Seito la salua, et l'enjoignit à le suivre jusqu'à la Tour. Un soleil brûlant pesait sur la ville. Le Shuhan eut une pensée pour les paysans qui courbaient l'échine sous les rayons incandescents. Le travail au champ était une activité pénible quand les éléments s'y opposaient. Pour Seito, ces rais de lumière lancinants ressemblaient presque aux glaives de Mère Nature, qu'elle dirigeait vers ces hommes qui lui ôtaient ses fruits.

De retour dans son bureau, Seito fit asseoir Ineko face à lui.

"Vos parents n'ont pas sollicité votre aide pour les récoltes ?

-Pas encore, non. Je ne m'y suis pas proposée non plus."

Seito sourit. Il connaissait autant que sa jeune assistante les raisons qui la poussaient à rechigner aux récoltes. Il allait reprendre la parole quand on annonça un visiteur imprévu.

"De qui s'agit-il, demanda Seito au messager apparu à l'instant dans le bureau ?

-Jôki Yuge, monsieur.

-Oh, très bien ! Faites-le monter."

Seito se sentait tout à coup bien excité. Il se souvenait, bien sûr, de sa dernière entrevue avec le jeune homme, et il se doutait également que s'il venait lui rendre visite, aujourd'hui, ce n'était pas innocemment. Il devait y avoir quelque rapport avec la proposition que Seito lui avait faite, il y a de cela quelques temps déjà.

Au regard interrogateur d'Ineko, il ne répondit que par un de ses sourires énigmatiques. Jôki Yuge, donc, arriva finalement dans le bureau. Seito s'amusa de son bredouillement, sans pour autant se moquer de son ami.

"Bonjour, bonjour ! Avant toute chose, laissez-moi faire les présentations: Ukita Ineko, mon assistante, Jôki Yuge, un bon ami."

La jeune fille s'inclina devant le visiteur, dissimulant avec brio sa propre timidité.

"Ne te fatigue pas, mon cher, je crois deviner ce qui conduit tes pas vers moi, aujourd'hui. Si je ne me trompe pas, ça a quelque rapport avec ma proposition, n'est-ce pas ?"

Seito se plaisait à entretenir ce rôle de monsieur loyal. Il avait presque l'impression de diriger un jeu, en agissant ainsi. Etrange conséquence du pouvoir, sans doute ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jôki Yuge
Informations
Grade : Genin
Messages : 17
Rang : C

Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau professeur [Yogan Seito] Un nouveau professeur [Yogan Seito] EmptyVen 9 Sep 2016 - 22:48

Seito leva la tête et regarda Yuge d'un aire plutôt amusé, Il s'exclama :

"Bonjour, bonjour ! Avant toute chose, laissez-moi faire les présentations: Ukita Ineko, mon assistante, Jôki Yuge, un bon ami."

Yuge dirigea son regard vers la ravissante jeune femme à la chevelure rouge, elle était tellement discrète et lui tellement distrait qu'il ne l'avait même pas remarqué.. Elle lui disait quelque chose, peut être était-elle déjà venu dans l'auberge.. Mais une telle chevelure, comment avait-il pu l'oublier ?! Il dirigea son regard vers Seito, Yuge avait repris ces esprits. Il ouvrit la bouche afin de s'excuser de sa "bafouillerie" et de répondre à la salutation mais le jeune shuhan le devança !

"Ne te fatigue pas, mon cher, je crois deviner ce qui conduit tes pas vers moi, aujourd'hui. Si je ne me trompe pas, ça a quelque rapport avec ma proposition, n'est-ce pas ?"

Il avait parfaitement raison, cela fit sourire Yuge d'une oreille à l'autre. Notre ancien cuisinier avait repris du poil de la bête. Il s'assit et sortit trois petits chokos, bol en bois utiliser pour la consommation du saké.. Dans lesquelles, il versa un très bon saké qu'il but d'ailleurs d'une traite.

"J'ai bien réfléchi, j'accepte ta proposition ! Sans compensation, rien, juste le salaire normal ! J'ai suffisamment d'argent pour vivre tranquillement, J'ai donc aussi fermé mon auberge afin de m'accomplir à fond dans la tâche que tu as décidée de me confier ! Faire quelque chose de nouveaux, ça va être bien même si... vois-tu cela fait bien treize ans que je n'ai pratiquer de ninjustu. Certe mon corps est en forme, j'ai continué à l'entretenir mais.. Je ne sais pas si je réussirais à réapprendre assez vite. Et d'après se que j'ai compris tu en as besoin d'un rapidement.."

Yuge laissa sa phrase en suspens, fouilla dans ses habits et sortit sa pipe en jetant un coup d’œil interrogateur à Seito.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau professeur [Yogan Seito] Un nouveau professeur [Yogan Seito] EmptySam 10 Sep 2016 - 16:24

Seito considéra un instant le bol de saké rempli visiblement à son intention, avant d'en détacher son regard. Il n'était pas prompt à la consommation d'alcool, et considérait qu'il valait mieux ne pas attirer sur lui les feux de la boisson dans une situation comme celle-ci. Il jeta un regard à Ineko, qui ne semblait pas non plus vouloir goûter au saké, aussi bon soit-il. De toute évidence, la jeune fille faisait montre de raison, autant que son maître. Peut être même avait-elle attendu de voir quelle serait l'attitude de Seito pour décider elle-même de la conduite à adopter ? Si elle était véritablement sensible à l'image qu'elle donnait à son maître, c'était une hypothèse qui avait du sens. Mais Seito n'y accorda pas beaucoup de crédit. D'une part parce que ce n'était qu'un détail de peu d'importance, et d'autre part parce qu'il aimait à croire en la pureté d'un esprit, quand il ne lui avait donné à voir aucune montre de calculs.

Il reporta donc son attention sur Yuge. Il était tout à fait content d'apprendre que son offre avait fait mouche. Il se doutait bien que son ami ne se satisferait pas longtemps de calme et de la tranquillité d'une auberge. Pour quelqu'un qui s'est déjà adonné aux arts de la guerre, et qui a déjà goûté à l'adrénaline si propre au combat, il n'y a pas un moment où il ne regrette pas s'être retiré de cette vie de batailles. Yuge ne faisait sans doute pas exception à la règle. Il n'est pas convenable, pour le sang du guerrier, de s'épandre dans un corps satisfait par la banalité. Vient forcément un moment où ce sang bout à nouveau de l'excitation du combat et entraîne dans sa soudaine passion le reste de l'être avec lui.

"Ravi de connaître ta décision. D'autant plus qu'elle va dans mon sens. Ceci dit, si jamais tu as besoin d'une compensation financière, je serais prêt à te l'accorder. C'est sans doute un peu dur de quitter de but en blanc ton activité principale pour un changement de vie aussi radical. Et je comprendrais que tu aies besoin d'une aide extérieure. Tout ça pour dire que, si tu mets un point d'honneur à te débrouiller seul, j'en mettrais également un à porter assistance à un ami dans le besoin."

Ces mots étaient naturellement accompagnés d'un sourire calme et assuré dont Seito ne manquait jamais d'orner son visage quand il s'agissait de négocier quelque chose. Autant avec un étranger qu'une connaissance.

Il fut interpellé quand Yuge en vint à parler de ses longues années sans pratique des arts Shinobis. Bien entendu, Seito s'était renseigné sur son homme avant de lui faire la moindre proposition. Cette quête d'informations s'était faite sous le visage d'un habitué de la taverne de Yuge, que Seito s'était forgé au fil de ses visites. A force d'interroger discrètement des clients, il avait fini par en savoir un bout sur le parcours du bonhomme. Cependant, une grande partie de son passé restait mystérieuse. C'était naturel, sans doute. Mais apprendre qu'il était resté treize ans sans pratiquer le combat étonna Seito.

Pendant un moment, il resta muet, comme plongé dans ses pensées. Son visage s'était fermé, soudainement, et Ineko comme Yuge, sans doute, devaient s'étonner de ce soudain changement d'humeur. Mais, très vite, Seito sortit de ce mutisme, et sa face s'éclaira à nouveau d'un léger sourire, signe qu'il avait trouvé réponse à ses problèmes.

"Treize ans, hein ? Bon, pourquoi pas. Mais dans ce cas, nous ferions mieux de nous dépêcher. Notre temps à tous est précieux, j'en suis certain. Le mien l'est, en tout cas."

Il se leva de son fauteuil, enfila son manteau vert émeraude, et se dirigea vers les escaliers qui menaient de son bureau au rez-de-chaussée de la Tour.

"Suivez-moi, tous les deux."

Il mena ses comparses à travers la ville, saluant ceux qui le reconnaissaient d'un signe amical, jusqu'à arriver aux portes d'Itabei. Les gardes s'écartèrent, on laissa passer le Shuhan et ses compagnons. Mais Seito ne s'arrêta pas là, et mena ses troupes plus loin encore. Ils s'enfoncèrent dans la campagne, marchèrent pendant une bonne heure au moins dans la vallée, avant que Seito ne s'interrompe finalement dans ses pas. L'endroit où ils étaient arrivés était désert. C'était une vaste plaine recouverte d'herbe grasse. Il n'y avait pas un mouvement, pas une âme à la ronde mis à part ces trois-là. Une silhouette, seulement, se détachait: celle d'un épouvantail semblant avoir éprouvé quelques dégâts.

"On devrait être tranquilles ici."

Seito se débarrassa de son manteau, et le jeta sur le mannequin. Il fit ensuite craquer ses articulations et s'étira. Ineko l'imita, ayant vite compris où il voulait en venir. Lorsque tout le monde fut prêt, finalement, Seito annonça la couleur.

"Bon ! Yuge, montre-moi un peu ce dont tu es capable. Attaque-moi, et s'il te plaît ne te retiens pas. Compris ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jôki Yuge
Informations
Grade : Genin
Messages : 17
Rang : C

Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau professeur [Yogan Seito] Un nouveau professeur [Yogan Seito] EmptyDim 11 Sep 2016 - 12:00

Seito avait l'air plutôt content de la nouvelle, enfin, il affichait un sourire qui semblait vrai. A la suite de la tirade de Yuge, il lui proposa même de lui "porter assistance". Cela mit du baume au cœur de notre trentenaire qui malgré sa précédente assurance, était un tantinet encore angoisser.

Le visage du shuhan se figea, tout le monde était perdu dans leurs pensées. Seito devait réfléchir à un moyen, une façon de voir le niveau de l'ancien aubergiste.. Yuge quand à lui était en train de se questionner sur ce qu'il savait faire. Il recommençait à malaxer tout doucement son chakra et à le faire circuler dans son corps, pied et main ect.. La jeune Ineko quant à elle avait un visage qui semblait interloqué, mais cela changea très vite.

Seito se leva de son fauteuil et amena Yuge et Ineko en dehors de la ville, plus loin que la campagne environnante. Il s’arrêta enfin une fois arriver dans une espèce de pleine déserte.

"On devrait être tranquilles ici"

Yuge compris, en réalité il avait compris depuis déjà un moment. Tous se débarrassèrent de leur vêtement encombrant leur mouvement. Ils s’étirèrent. Yuge commençait déjà à planifier une stratégie. Contre un combattant aguerrie comme le shuhan d'Itabei il n'avait pas le droit à l’erreur, il fallait tous miser sur la vitesse et donc sur la surprise. Il avait pris son vieux matériel de ninja, quelque kunais et shuriken et un fumigène..

A l'instant ou Seito l'invita à se battre Yuge recula de quelques mètres. Il effectua quelque mundras, ses joues se gonflèrent. Il rejeta de son être un nuage de vapeur suffisamment dense pour que Yuge puisse voir Seito, mais se cacher de lui. La vapeur formait un mur qui sépara yuge de seito et Ineko.

Notre trentenaire ne s’arrêta pas la. Ses joues recommencèrent à se gonfler, mais cette fois il envoya dix petites boules de feu en direction de Seito. Grace au mur de vapeur celui-ci aurait sans doute un peut plus de mal à les esquiver. C'est du moins le plan de Yuge.

Il ne fallait pas cessait d'attaquer. Il commença immédiatement à faire des mundras, mais de sa bouche ne sortit qu'une petite flammèche.. Yuge jura, il avait bien réussi ses premières attaques, cela l'étonnait lui-même. Mais il fallait bien qu'il échoue un peu, après tous, il était quand même un peu rouillé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau professeur [Yogan Seito] Un nouveau professeur [Yogan Seito] EmptyDim 11 Sep 2016 - 16:37

Même s'il avait l'air plutôt décontracté, Seito était sur ses gardes. Il aurait été imprudent de sous-estimer son adversaire d'un jour, même s'il avait pu perdre l'usage du Ninjutsu au cours des dernières années. Comme il avait déjà estimé que le sang du guerrier se réveillait forcément à un moment ou à un autre, il pensait maintenant que quand venait le moment de cet éveil, il s'agissait d'une renaissance des talents dans toute leur potentialité. Il suffisait simplement d'un brin d'exercice pour les dérouiller et réactiver certains réflexes, plus prompts à être affectés par le temps que les véritables capacités physiques.

Seito tourna la tête vers Ineko, restée à l'écart. Si elle était avec eux, aujourd'hui, ce serait en qualité d'observatrice. Seito estimait qu'analyser un affrontement de léger calibre, comme il souhaitait que se déroule cet entraînement, ne pouvait pas lui faire de mal. Bien au contraire, ce serait l'occasion pour elle de se familiariser avec son propre style de combat. Forts de cette expérience, ils ne seraient que plus performants en duo, comme Seito comptait bien faire évoluer la fonction d'Ineko.

"Désolé de vous mettre sur la touche pour cette fois. Observer et apprendre de vos observations, voilà votre exercice du jour."

Il n'était plus temps de donner des instructions à son assistante, cependant. Le combat avait déjà commencé.

Seito salua la vivacité d'action de Yuge. Malgré son manque d'expérience, il parvenait à mettre au point quelques jutsus de base, et correctement. De plus, il mettait à profit ses talents héréditaires avec brio. Seito comprenait l'affinité particulière que les membres d'un clan avaient à mettre à profit leur héritage clanique en combat. Lui-même avait une affinité toute particulière avec le Yôton. Aujourd'hui, cependant, il ne l'utiliserai que dans des proportions minimes.

La brume forma un mur épais et opaque, au travers duquel Seito ne pouvait pas même distinguer la silhouette de son adversaire. Qu'à cela ne tienne, il n'allait pas rester les bras croisés à attendre qu'on l'attaque. Il composa une série de mudras familiers, et plaqua ses mains au sol. Un pan de roche se souleva devant lui au moment où une volée de flammèches surgissait du brouillard pour l'atteindre. Le choc fut évité, et les flammes n'endommagèrent qu'à peine la surface rocailleuse.

Caché derrière la pierre, Seito entendit un juron suivre ce premier assaut. Il sourit légèrement. Yuge avait, certes, le mérite de l'initiative et de la surprise, mais pour ce qui était de la discrétion, il y avait sans doute à revoir. Dommage de se trahir ainsi, quand on savait que sa vapeur pouvait lui permettre de se soustraire facilement à la vue de son adversaire.

Il était cependant temps d'agir. En chemin, Seito avait mijoté un petit plan de ce qu'il comptait apprendre à Yuge, et pourquoi pas à Ineko. Il enchaîna des mudras, et cracha deux pâtons de lave qui formèrent bientôt deux copies conformes de lui-même. Il n'eut qu'un signe de tête à faire: le premier clone surgit de derrière le pan rocheux et, après avoir effectué quelques signes des mains, projeta une petite boulette de magma en direction du mur de vapeur.

"Inutile de te cacher ! Le Yôton traverse la brume facilement !"

Ce premier clone, qui venait de lancer cette provocation, servirait d'appât, en quelque sorte. Le second, Seito le garderait à proximité de lui, cachés qu'ils étaient derrière le pan de pierre, pour s'assurer un atout. C'était une mesure de précaution qui ne se révélerait sans doute pas superflue, s'il estimait justement le potentiel de Yuge.

Restait à voir comment il allait réagir, et surtout quel serait son prochain coup. La joute ne durerait pas longtemps -Seito comme Yuge auraient besoin de chakra pour la suite des exercices. Mais avant, il fallait pousser un peu plus l'élève à se dévoiler.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jôki Yuge
Informations
Grade : Genin
Messages : 17
Rang : C

Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau professeur [Yogan Seito] Un nouveau professeur [Yogan Seito] EmptyDim 11 Sep 2016 - 19:57

Yuge vit à travers la brume une couleur rouge. La contre attaque, il lui avait laissé juste un petit temps de réaction et il en avait profité. Notre trentenaire réfléchissait à toute allure, elle allait trop vite pour être esquivé. Il fallait l'éteindre et ne pas se faire toucher. Cela avait beau être un test, se faire toucher par du Yoton cela fait rarement du bien. Yuge effectua quelques mudras, et cracha une boule de vapeur en direction de l'attaque de Seito. Celle-ci n'allait pas bien vite car la boule était en réalité une vapeur proche de l'état de l'eau. Au moindre contact avec une surface chaude celle-ci deviendrait liquide et éteindrait le Yoton.

Tous ne se passa pas comme prévu, la boule se transforma en pierre se qui la ralenti. Il n'eut plus qu'à essuyer l'attaque sans craindre les brûlures. Mais, le choc fut plus violent que prévu. Yuge se prit la pierre dans le torse. Notre trentenaire, fit une grimace, mais ne pris cette fois pas le temps de jurer. Il fallait continuer le combat sous peine de se faire ensevelir sous des assauts plus puissant.

Yuge distinguait une silhouette à travers la brume. C'était le moment de voir si au niveau précision il n'avait pas perdu. Il envoya un shuriken en l'aire, destiné à Seito, mais il fit en sorte que celui-ci aille légèrement sur sa droite. Tout suite après Yuge chassa la brume qui le protégeait de la vue du Shuhan. C’était un paris risqué, mais après tous il n'avait rien à perdre. Pour se remettre dans le bain au plus vite rien de mieux que le danger. Cela referait peut-être ces anciens réflexes. Il envoya deux kunais avant que le shuriken ne retombe vers Seito, un tout droit sur lui, l'autre un peu sur sa gauche.

Yuge n'eut pas le temps d'y penser mais le fait que Seito soit complètement à découvert le perturba un peu.. Que manigançait-il ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau professeur [Yogan Seito] Un nouveau professeur [Yogan Seito] EmptyLun 12 Sep 2016 - 18:22

Surgissant de derrière le rideau de brume, Yuge lança donc sa propre contre-offensive. Seito, l'original, le véritable, ne vit rien des événements qui se déroulaient, étant toujours dissimulé derrière le pan de roche. Il n'entendit que le fer ricocher contre la pierre, et un bruit étrange, comme de la boue qui s'écrase en tas. Il ne tarda pas à comprendre l'origine de ce son si singulier. Bientôt lui arrivèrent en mémoire les derniers souvenirs de son clone, qui, de toute évidence, s'était fait toucher par les kunaïs et shurikens employés par Yuge. Seito sourit en imaginant la surprise de son adversaire alors qu'il découvrait la véritable nature de celui qu'il avait pris pour son ennemi.

Il était cependant maintenant temps de réfléchir à une stratégie plus poussée. Seito ne comptait finir l'exercice qu'une fois que ses deux clones seraient détruits. L'un était déjà revenu à son état premier de magma, mais il restait le second. Que pouvait-il bien en faire ?

Il aurait été aisé de l'envoyer au casse-pipe comme le précédent. Cela aurait également permis à Seito de voir si Yuge était capable d'analyser attentivement et rapidement une situation. D'un autre côté, il aurait été intéressant de rajouter un peu de piment à l'action ... Et il était tout à fait possible de combiner ces deux possibilités pour en faire une seule. Les choses risquaient de se corser un peu pour Yuge. Mais Seito n'avait pas l'habitude de ménager ses élèves, bien qu'il n'ait que peu eu l'occasion de s'adonner à des exercices de ce genre jusque-là.

Il n'eut qu'à faire un simple signe de tête à l'égard de son clone restant pour que ses ordres soient compris. Après tout, les deux êtres partageaient la même conscience. Les liens logiques qui s'étaient faits dans l'esprit du Seito original devaient s'être faits aussi dans celui de son clone. Fort heureusement pour lui, Seito était assez clair dans ses pensées, et avait pour habitude de les ordonner scrupuleusement. Cette bonne manie lui évitait des situations de complète détresse en combat, quand par exemple il devait s'accorder avec ses clones.

Le double s'élança de derrière la roche d'un bond. Ce saut fut accompagné de la composition d'une série de mudras, et bientôt surgirent de la gueule du clone une dizaine de boules de magma.

"Ne relâche pas ton attention ! L'ennemi peut venir de n'importe où !"

Le clone n'en resta pas là, et après avoir posé pied à terre, il agita à nouveau ses mains avant de les plaquer au sol. Un bloc de roche se détacha alors, et s'élança droit vers le visage de Yuge.

"Ne te laisse surprendre par rien ! Pendant le combat, ton coeur est de marbre et ton esprit solide comme l'acier."

Seito, toujours tapi dans son abri, s'amusait de plus en plus des phrases de ses clones. Son esprit pragmatique semblait se délier complètement de ces doubles bien plus grande gueule que lui ne se rappelait l'être. Mais, sans doute, sa propre vision de lui-même était-elle biaisée.

Il jeta un coup d'oeil en direction d'Ineko. La jeune fille avait les yeux rivés sur lui, et son regard exprimait un mélange d'angoisse et d'admiration. Ou alors était-ce de la crainte qui faisait briller ses yeux ? Il est vrai -et Seito avait plusieurs fois eu l'occasion de le constater- que le Yôton effrayait même les plus agaillardis, et que souvent même ceux qui s'en savaient prémunis parce qu'il n'était pas question d'en faire usage sur eux, comme Ineko dans cette situation, étaient tout de même anxieux à la vue d'un élément si meurtrier. Dans les proportions où Seito l'avait utilisé, il n'y avait certainement rien à craindre pour le bon état de santé de Yuge. Si jamais les attaques de son clone faisaient mouche, il devrait pouvoir s'en tirer avec quelques brûlures qu'Ineko serait en mesure de soigner sur-le-champ. C'était sans doute pour cette raison, inconsciemment, peut être, que Seito avait convié sa jeune assistante à cette séance d'entraînement.

Restait maintenant à savoir ce qu'il adviendrait de Yuge. Découvrirait-il le pot aux roses ? Ou se laisserait-il berner une seconde fois ? A moins qu'il n'ait été confronté à ce genre de technique auparavant, il était difficile de dire s'il pouvait se dépatouiller aussi vite d'une situation si inédite ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jôki Yuge
Informations
Grade : Genin
Messages : 17
Rang : C

Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau professeur [Yogan Seito] Un nouveau professeur [Yogan Seito] EmptyMer 14 Sep 2016 - 20:33

Le plan de Yuge avait fonctionné, un peu trop bien d’ailleurs. Seito réussit à esquiver les premiers projectiles, mais prit celui qui arrivait par les airs. Yuge cru d'abord avoir tué Seito, mais le corps perdit sa couleur chaire et devint rouge. Il tomba mollement au sol et se changea en un tas de magma. Cela rappela alors à Yuge une ancienne mission d'infiltration. Notre trentenaire avait déjà était confronté à cette technique, il l'avait déjà vaincu alors pourquoi pas encore. Mais il fallait réfléchir à un plan d'action, que faire, comment vaincre ou mettre en difficulté quelqu'un comme Seito.

Une idée germa dans la tête de Yuge, une idée qui ne lui plaisait pas, mais une idée qui pouvait marcher. Il fallait faire sortir le vrai Seito de sa cachette et pour cela.. Yuge regarda l'espace d'un instant Ineko. S'il attaquait la jeune femme, le Shuhan volerait à son secoure, après tous, c'était sa protégée. Notre trentenaire ne voulait pas s'abaisser à cela, mais dans ce genre de situation que pourrait-il dire à ses élevés ?

"battez-vous jusqu’à la mort ?"

Non, il voudrait pouvoir leur dire que leurs vies et précieuse et qu'il vaut mieux battre en retraite ou effectuer quelques bassesses que de mourir bêtement..

Yuge fut tiré de ses pensées par Seito

"Ne relâche pas ton attention ! L'ennemi peut venir de n'importe où !"

Un Seito surgit de derrière le mur de pierre et envoya dix boules de magma et un bloc de roche, le Shuhan cria une phrase, mais Yuge ne l’écouta pas. Il était concentré et chercher une parade tout en réfléchissant à sa prochaine attaque.

Les boules de magma arrivaient vite. Yuge ne pourrait pas toutes les esquiver. Notre trentenaire enchaîna une suite de mudra, sa bouche se gonfla et il souffla un nouveaux mur de vapeur. Celui ci devait le protéger de la chaleur dégagé par les boules de magma. Mais pour se qui est de l'impact avec la roche.. Yuge continua les mudras et cracha une boule de feu, qui se dirigea directement sur Ineko. Puis, il se protégea le visage grâce à ses bras et reçu de plein fouet le bloc de roche..

S'il avait vu juste la personne contre qui il se battait actuellement était un clone. Celui-ci ne pourrait jamais arriver à temps pour sauver Ineko, il était trop éloigné. Par contre, le vrai Seito devait se cacher derrière le pan de roche, bien à l'abris, il aurait juste le temps de la protéger. Mais surement pas assez pour effectuer une technique, Yuge ne se faisait pas trop de soucis pour le jeune femme, Seito trouverait une solution.

En temps de guerre ou juste en mission Yuge en aurait profiter pour fuir, mais il se laissa aller et s’étala de tous son long sur le sol. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas ressenti de telle sensation.

Spoiler:
 


Dernière édition par Jôki Yuge le Jeu 15 Sep 2016 - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau professeur [Yogan Seito] Un nouveau professeur [Yogan Seito] EmptyJeu 15 Sep 2016 - 18:36

Seito et son clone réagirent au quart de tour. Tous deux avaient vu la boule de feu se diriger droit sur Ineko. Celle-ci ne s'attendait certainement pas à être ainsi prise à parti, et ne se défendrait donc pas à temps, contre toute probabilité. L'effet de surprise jouait sur ses réflexes. Il était plus que probable qu'elle ne pourrait rien faire elle-même pour éviter les dégâts de l'attaque qui lui était destinée.

Seito jura intérieurement, mais tout comme son clone il se lança dans la trajectoire du projectile. Il utilisait une variante de technique que lui avait apprise Takoyaki, sa coéquipière aux instincts marins. Cet atout utilisant la vitesse comme principale compétence, il rattrapait sans peine la boule de feu. Son clone arriva cependant le premier dans la ligne de mire de l'amas de flammes, et se jeta de lui-même dessus. La braise se mélangea au magma alors que les deux entités de chakra disparaissaient dans un accouplement embrasé. Seito, lui, le véritable, le seul qui restait, était arrivé au côté de son assistante.

Il aurait pu saluer l'initiative, qui était bien trouvée, mais il penchait plus vers le scepticisme que vers l'admiration. Impliquer une tierce personne à première vue pacifique au conflit dans le combat était assez malhonnête, finalement. Dans la situation actuelle, celle d'un entraînement, il n'y avait pas lieu de s'inquiéter -encore que les dégâts aient pu être importants si Seito n'avait rien fait pour intervenir. Cependant, comme cela se serait-il traduit dans un combat opposant Yuge à de véritables ennemis ? Il aurait utilisé un témoin pacifique du combat à la même fin ? Ce n'était certainement pas le genre d'attitude que Seito voulait le voir adopter.

Il mit cependant sa rancoeur de côté. Simplement, il ne demanda pas à Ineko d'aller soigner les quelques hématomes de Yuge. D'une part parce que ç'aurait été inconvenant étant donné que la jeune fille venait d'échapper à une attaque de la part de Yuge qui lui était clairement destinée, et d'autre part parce que Seito considérait que ces légères blessures serviraient de leçon à son élève, s'il voulait bien y voir toutes les intentions que pouvait y mettre le jeune Shuhan.

"On n'a pas fini ! Relève-toi et rejoins-nous."

En effet, il s'agissait maintenant de passer à la partie intéressante de l'entraînement. Seito ne comptait pas se borner à un exercice aussi simple que celui auquel ils avaient déjà pu s'adonner. Non, ce n'était que le préambule de ce qui suivrait.

Une fois que Yuge se fut approché, Seito aborda donc la question du jour:

"Bon, maintenant qu'on s'est échauffé, on va passer à quelque chose de plus intéressant. La technique que j'ai utilisé est une variante du Kage Bunshin. Tout son avantage réside dans le fait qu'elle peut être déclinée avec n'importe quel élément. Par exemple, j'ai créé des clones en utilisant le Yôton, et la personne qui me l'a apprise utilisait le Hyôton. Donc, très logiquement, rien ne devrait s'opposer à ce que tu puisses créer des clones avec le Futton. C'est ce à quoi on va s'attaquer."

La tâche serait rude, Seito ne se voilait pas la face. Yuge venait tout juste de se familiariser à nouveau avec la maîtrise du chakra, et il lui demandait d'accomplir ce qui s'apparentait mine de rien à un certain tour de force.

"Voilà un exemple."

Il effectua une série de mudras, et cracha une volée de lave qui se changea bientôt en une copie conforme de lui-même.

"C'est comme ça qu'on crée un clone: on se figure aussi précisément que possible ce qu'on veut représenter, et on malaxe le plus possible le chakra pour lui donner la forme voulue. C'est un exercice compliqué, qui demande de s'exercer pour réussir véritablement. Je ne m'attends pas à un résultat probant dès aujourd'hui, mais c'est une technique qui pourra se révéler très utile à l'avenir. Alors, je compte sur ton assiduité pour t'améliorer, une fois que nous aurons fixé ensemble les bases."

Pour cette fois, Seito laisserait Ineko de côté dans l'apprentissage. Il préférait se consacrer à un seul élève à la fois, ce qui lui demandait déjà suffisamment de concentration.

"Alors ? On s'y met ?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau professeur [Yogan Seito] Un nouveau professeur [Yogan Seito] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau professeur [Yogan Seito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-