N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyDim 3 Jan 2016 - 22:18


Le Laboratoire de Bart...

CONTEXTE

    Précédemment au Temple d'Ao'
    Suite à sa rencontre avec son nouveau Senseï, le jeune Heishi nommé Yôgan Seito, se vit confié une mission de la plus haute importance. Aux allures de tests, cette épopée allait confronter le Shukaijin à une véritable épreuve... Bien sûr, il était encore loin d'en avoir conscience.

    Avant son départ pour Suna, Hoheinheim remit un petit scorpion à son élève. Il s'agissait de Archt, l'un des précieux Kuchyoses du Seigneur de Guerre. L'invocation serait charger de guider Seito durant son périple au cour duquel il aurait à voyager jusqu'à Itabei avant d'atteindre le Mont Mukashibanashi.
    Le réel objectif ne fut que vaguement donné par le Maître du garçon qui resta assez évasif sur le sujet. - Rapporter ce qu'il aurait vu de son voyage - voilà la seule consigne qu'il lui fut donné.

    C'est ainsi que quelques jours plus tard la quête du garçon commença...

    ~ ~
    ~

    Cela faisait un jour où deux qu'il s'abattait une pluie de plomb à travers tout Taki. Quelques fois il arrivait au climat de faire des siennes et de se montrer ingrat envers la beauté de ce Pays. Qu'importe puisque pour le coup, le mécanisme d'entré qui servait à retenir la chute d'eau du Temple d'Ao' veillait quoi qu'il arrive à tremper ceux qui souhaitaient entrer ou sortir du bâtiment établi sous la cascade...

    Yôgan Seito se retrouva donc imbibé de la tête au pied pour entamer son voyage.
    Heureusement... Ou pas d'ailleurs, qu'il avait à ses côtés Archt qui ne manqua aucunement l'occasion de dévoiler un peu de son humour acerbe.

    Archit ~ " Tu aurais pu prendre un parapluie baka ... Enfin je n'aurai qu'à me lotir dans ta sacoche pour rester au chaud. Réveilles moi quand nous serons à Itabei tu veux ? Oh et ne déçois pas le Maître, il n'aime pas vraiment être déçu. "


    La bête lui adressa une moue presque angélique alors que son intention se voulait particulièrement affreuse. Puis il disparu dans la sacoche du garçon le laissant seul face aux intempéries foudroyants.






RÈGLES
    Ø La mission est simple : Se rendre au lieu indiqué par Hoheinheim Van lors du rp précédent.
    Ø Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

PARTICIPANTS
    Yôgan Seito
    Chroniqueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyLun 4 Jan 2016 - 18:12

Seito sentait la pluie tombait violemment sur ses épaules, et tremper son vêtement. Malgré tout, il marchait, conscient qu'une simple intempérie ne pourrait pas justifier un report de sa mission. Ses pieds glissaient parfois dans la boue qui commençait à se former, mais le jeune soldat réussissait la plupart du temps à se rattraper sur son autre jambe, évitant une chute qui lui aurait valu de se salir irrémédiablement. Et puis, tomber lui aurait attiré les railleries du compagnon animal dont l'avait affublé son maître. Celui-ci se terrait pour l'instant dans la besace de Seito, attendant d'être arrivé à Itabei. Il n'avait cependant pas manqué de faire profiter à son compagnon d'un temps de son humeur si particulière. Mais Seito s'y accommodait. Il préférait se dire que c'était mieux que de voyager seul. Et la présence d'une invocation de son maître lui donnait le sentiment de sentir sa présence auprès de lui, et donc d'être protégé. Il ne savait pas ce qu'il allait trouver dans la caverne où il devait se rendre. Et il préférait ne pas y penser, pour l'instant.

Itabei fut bientôt atteinte. Seito y demeura pendant une nuit, afin de se reposer et d'être pleinement en forme pour la seconde partie de son voyage. Archt grommela, prétendant que Seito avait été particulièrement lent et que s'il s'était activé, le Mont Mukashibanashi serait déjà atteint. Les faits étaient cependant là, et rien ne pouvait les changer. Le jeune soldat prit donc une chambre dans une auberge de la ville, et y résida le temps d'une nuit. Avant de se coucher, cependant, il fit un point avec son compagnon animal sur la route qu'il resterait à parcourir le lendemain. Seito déplia une carte du pays, et l'étendit sur le lit.

"Bon, écoute attentivement et ne me fais pas répéter. Itabei est au centre du pays, on ne peut pas la rater. Le Mont Mukashibanashi est à quelques kilomètres à l'Ouest. J'imagine que tu l'as vu en arrivant ?

-J'étais assez concentré sur mes pas pour ne pas regarder le paysage.

-Et tu prétends être un ninja ... Passons, tu subiras bien assez tôt les conséquences de ton manque d'attention. L'endroit où tu dois te rendre est une caverne du Mont. Pour l'atteindre, tu devras te rendre sur un col de la montagne. Tu le reconnaîtras facilement, le sol en est ...

-Baigné de fleurs violettes. Hoheinheim me l'a déjà dit.

-Hm ... Bon, tu sais ce que tu as a faire. Maintenant, laisse-moi dormir. Et réveil à l'aube, demain !"

C'était sur ces mots pour le moins délicats que les deux camarades de voyage s'étaient perdus dans les bras de Morphée.

Lorsque Seito se réveilla, le lendemain, le soleil était encore caché derrière les plus hauts sommets du Mont Mukashibanashi. Archt dormait encore. Instinctivement, le jeune Shûkaijin se mit en position de méditation, et commença son exercice rituel. Sa perception s'étendit. Il sentait maintenant chaque élément de la pièce, et percevait les mouvements avec une acuité nouvelle. La respiration lente de l'arachnide, bien que discrète, lui parvenait le plus distinctement du monde. Et lorsqu'elle s'accéléra, il se sut aussitôt.

"Tu es réveillé. On pourra partir quand tu le souhaiteras."

Cela ne traîna pas, et le duo quitta l'auberge alors que le soleil pointait ses premiers rayons. Seito avait pris la disposition de s'approprier du pain, de quoi se sustenter en chemin. Il glissa un morceau au scorpion, de nouveau glissé dans sa sacoche. La pluie ne tombait pas, ce matin là. Elle avait laissé la place à une brume aussi épaisse qu'humide, qui rendait impossible la vision à plus de dix mètres devant soi. Cet obstacle naturel rendit l'ascension du Mont Mukashibanashi bien difficile, mais à force d'efforts, Seito parvint à se hisser jusqu'à un col. Un col baigné de fleurs violettes.

L'endroit était splendide, à vrai dire. Seito marcha plus en avant à travers les plantes violacées, et constata que la brume s'était dissipée en altitude. Là où il était, le soleil baignait de ses rayons bienfaiteurs la prairie, gorgeant les pétales pourpres d'une lumière nourrissante. Une légère brise, très discrète, agitait tendrement les feuilles et les brins d'herbe qui recouvraient l'endroit. L'atmosphère était pleinement consacrée à la nature. Il n'y avait aucun signe d'activité humaine, aucune construction pour ternir la beauté de ce lieu. C'était un endroit reculé, perdu dans une paix éternelle et sans relief.

"Eh, rêvasse pas trop. La grotte est juste là."

Seito tourna le regard vers la direction désignée par le scorpion. En effet, dans le flanc d'un sommet, une bouche était creusée. Le jeune soldat s'en approcha à pas craintifs. Il avait un mauvais pressentiment à propos de cette grotte. Pour une raison qu'il ignorait, une sorte d'énergie mauvaise semblait s'en dégager. D'une noirceur d'encre, l'antre était cependant inobservable sans une source de lumière. Lorsqu'il fut sous l'arche de pierre, Seito sortit de sa sacoche une lampe de poche. Lorsqu'il pressa le bouton, l'objet répandit une lumière blafarde dans la caverne, révélant son contenu.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyMar 5 Jan 2016 - 19:31

??? ~ " Un Shukaijin tu dis ?! "
??? ~ " Chuuuut pas si fort ! Rappelles toi ce qui est arrivé la dernière fois qu'on en a vu un ici... "
??? ~ " Pff Bart l'avait bien mérité ! "
??? ~ " Et Ema ? "
??? ~ " ... "

~ ~
~

Après sa nuit passée dans l'auberge d'Itabei, le jeune Yôgan quitta le village à l'aube en direction du Mont Mukashibanashi. La pluie avait cédé sa place à une brume plutôt épaisse aux abords de la montagne. Sur le trajet, le garçon pu entre autre profiter d'un magnifique paysage à peine rosé par l'humidité du matin. Le soleil quant à lui tout juste levé offrait à ceux qui le voyait, de belles couleurs chaudes et apaisantes. Taki était vraiment un pays féerique...

Une fois arrivé à destination - le Shukaijin pu en allumant sa torche - distinguer un Fuinjutsu apposé contre le fond de la grotte. Une barrière invisible y était dressée alors que pourtant ce symbole paraissait flotter dans les airs. Une force repoussante veillait ici à empêcher quiconque d'entrer dans cette caverne.

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito 3228003405_1_4_dPOX5M2r

Archt ~ " Approches moi du sceau petit ! Il s'agit du Fuinjutsu du Maître. Ah oui et une dernière chose ! Rappelles toi que tu ne dois être blessé sous aucun prétexte hein ?! "

Les yeux rouges du petit scorpion clignèrent à plusieurs reprises alors que son regard en disait long sur la situation. Pour rien au monde Archt n'aurait aimé être à sa place, de cela il en était certain.
Lorsque le Fuinjutsu sera levé, Seito découvrira une échelle le menant directement aux étages inférieurs. Une grande pièce sombre et très silencieuse...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyJeu 7 Jan 2016 - 16:58

La lampe de Seito s'alluma sur un sceau tout à fait discernable, apposé dans une sorte de lévitation surnaturelle contre le rocher du fond de la caverne. Le jeune Shûkaijin s'approcha du Fuinjtsu, et admira avec une sorte de fascination les motifs compliqués qui s'étendaient dans un motif des plus singuliers. Le tout s'agençait avec une harmonie parfaite, et même si il n'y connaissait absolument rien, Seito pouvait dire de par la forme complexe et les symboles inconnus qu'il s'agissait d'un puissant sceau. Le briser sans utiliser de méthode conventionnelle ne devait pas être facile. C'est à ce moment que Archt s'extirpa de la sacoche du soldat, et leva le Fuinjutsu. Il précisa cependant, avant de lever la protection, que Seito ne devait être blessé sous aucun prétexte. C'était un commentaire étrange ... Le Kuchiyose était-il au courant de quelque chose qui échappait à son compagnon ? Seito se doutait que Van Hoheinheim ne l'aurait pas emmené dans cet endroit sans une raison particulière, et il savait que son maître ne lui avait pas tout dit. Mais ... courrait-il un danger en pénétrant dans cette caverne ?

Il n'eut pas le temps de trouver de réponse à sa question. Le sceau levé révéla une échelle. De toute évidence, quelque chose était caché au sein de cette grotte. En descendant les barreaux, Seito commença à se demander ce qui pouvait requérir une telle protection. Etait-ce quelque chose qui devait être gardé secret en raison de sa valeur ? Un instant, le jeune Shûkaijin s'imagina son maître détenteur d'un trésor faisant de lui un homme d'une richesse telle qu'il ne pourrait contenir sa fortune que dans un lieu aussi isolé et protégé que celui-ci. Cette hypothèse, après mûre réflexion, lui sembla assez absurde.

Alors, Van Hoheinheim devait garder cet endroit secret en raison d'un contenu dangereux ... Quelque chose qui, si il était vu, aurait de quoi ternir sa réputation. Un élément représentant un danger plus pour sa place de Seigneur que pour sa vie elle-même, sans doute.

C'est sur cette dernière éventualité que Seito déboucha dans une pièce plus vaste. Du moins, elle semblait plus vaste, le noir complet y régnant empêchant tout à fait le soldat de distinguer quoi que ce soit. Seito attrapa de nouveau sa torche, qu'il avait coincée entre ses dents le temps de sa descente, et commença à scruter les environs. Cette pièce-là était en effet plus grande. A travers le faisceau lumineux de sa lampe, il distinguait des objets tout à fait différents les uns des autres, et inédits pour certains. Quelques bureaux étaient disposés le long des murs, sur lesquels des écrans éteints prenaient la poussière. Beaucoup de verrerie à usage chimique était également éparpillée partout dans la salle. Seito s'approcha d'un bureau, et tenta de déchiffrer des papiers qui s'y trouvaient étalés. Tout ce qu'il parvint à voir fut une écriture aussi tordue qu'incompréhensible. La seule certitude qu'il avait, en cet instant, était qu'il se trouvait dans un laboratoire.

Le lien avec son maître se fit assez bien dans son esprit. Il n'avait pas réagi quand il l'avait rencontré pour la première fois, mais Van Hoheinheim portait en effet une blouse blanche. Ainsi donc il était un scientifique ... Il en avait l'allure, d'après ce que Seito avait pu entendre des savants. Lui-même n'en avait jamais rencontré, du fait de son isolement auprès de son clan pour la majeure partie de sa vie. La question restait cependant de savoir ce qu'il avait à faire dans ce laboratoire.

"Bon ... Et maintenant ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyVen 8 Jan 2016 - 11:29



" Bon... Et maintenant ? Bon... Et maintenant ? Bon... Et maintenant ? "

La voix de Seito rebondit en échos sur les parois rocheuses de la caverne au haut plafond. Puisqu'il n'y avait aucun bruit jusqu'à maintenant, le son donna l'impression de raisonner pendant de longues secondes avant de s'estomper complètement...
C'est donc peu rassuré que Archt s'empressa de gagner la sacoche du Yôgan. Ce dernier qui juste avant, venait de trouver plusieurs documents sur lesquels apparaissaient à maintes fois le terme de "symbiotes".

Finalement ce fut un bruit de fond qui attira l'attention des deux protagonistes. Suivit d'un râle enroué, quelques sons de pierres vinrent renforcer l'idée que quelqu'un d'autre se trouvait avec eux dans la grotte. Le calme revint bien vite puis lorsque instinctivement Seito dirigea le faisceau lumineux dans la direction du bruit qu'il avait entendu, il tomba sur la trajectoire d'un corps inanimé d'un chien complètement calciné à quelques mètres de sa propre position.

Il paru évident que le cadavre complètement brûlé du canidé n'était pas à l'origine du râle... Néanmoins sa présence ici et l'état dans lequel il pouvait se trouver n'annonçait rien de très rassurant pour la suite des événements...

Archt ~ " Il y a un générateur un peu plus loin. Tu verras bien mieux si tu décidais de le mettre en marche. " lui chuchota-t-il en espérant ne pas provoquer trop de bruit à nouveau.




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptySam 9 Jan 2016 - 16:57

Seito écouta sa propre voix rebondir sur les parois rocheuses, sans obtenir aucune réponse de la part de qui que ce soit. Le silence retomba lourdement dans la caverne, la plongeant dans une atmosphère de terreur assez pesante. Le faible faisceau de la lampe torche du jeune soldat n'éclairant qu'un mince rayon, il lui fallait constamment bouger pour avoir une idée d'ensemble de la salle. Le laboratoire commençait cependant à lui apparaître assez clairement, en terme de disposition du mobilier. Cependant, il ne comprenait toujours pas ce qu'il était venu chercher en ce lieu. Peut être n'était-il pas arrivé au bout de ses pérégrinations intraterrestres. Peut être quelque danger allait-il lui tomber dessus à n'importe quel moment, surgissant de l'ombre tel une créature de la nuit et lui dévorant impitoyablement l'épaule d'un seul coup d'une mâchoire puissante. Seito sourit, amusé de sa propre imagination. Il se doutait bien que son maître ne l'aurait pas envoyé dans un endroit comme celui-ci si ce genre de danger était réellement présent. De ceci, il en était certain.

Ses certitudes s'estompèrent très vite quand un râle rauque et puissant résonna à travers la grotte. Seito sentit aussitôt un frisson glacé lui parcourir l'échine, et il eut l'impression que ses cheveux se dressaient sur sa tête. Par erreur, et sous le choc, il appuya sur le bouton de sa lampe, qui s'éteignit, plongeant le garçon et le scorpion dans le noir complet, alors que l'écho du cri retentissait toujours. Seito tripota sa lampe dans tous les sens, jusqu'à parvenir à rétablir le mince faisceau. Lorsque celui-ci reparut, ce fut cependant pour tomber sur un bien étrange et morbide spectacle.

A quelques pas du Shûkaijin, gisant sur le sol, un corps de chien calciné, entièrement noirci, était étendu. Seito se retint de pousser un cri. L'atmosphère commençait vraiment à lui déplaire, et le danger se faisait de plus en plus présent, autant dans son esprit que, il le sentait, dans la pièce. Les paroles du scorpion, retourné dans la sacoche, le ramenèrent à la réalité.

"Hein ? De la lumière ... Oui, c'est une bonne idée. La lumière c'est bien, ça éloigne le mal."

La panique commençait à envahir le jeune homme, et ses pensées s'embrouillaient. Il ne savait plus du tout quoi faire. La peur se répandait comme un venin dans ses veines. Il déglutit bruyamment, et tenta de se concentrer à nouveau. Si il y avait en effet un danger à affronter, il fallait y aller avec calme et sérénité. Il avait été préparé pendant toute son enfance à une éventualité comme celle-ci, où la peur règne et ne laisse pas de place à la raison. Et pourtant, c'était bel et bien celle-ci qui devait primer, afin de percer à jour la nature et les points faibles de l'ennemi. Un combat ne pouvait pas se faire dans la panique. La panique, c'était la fougue, et la fougue mène à l'aveuglement. Le calme devait être le point d'ancrage du combattant, conjugué à la peur. Et c'est vers ce calme que se tournait à présent Seito. Il ferma les yeux, ralentit son souffle, sentant les battements de son coeur faire de même. Ses pensées redevenaient claires.

D'un pas assuré, il marcha dans la direction que lui avait indiqué l'arachnide, évitant soigneusement le cadavre du chien. Il trouva bien vite le générateur, et l'examina un instant avant de trouver la manivelle qui permettait de le mettre en marche. Celle-ci était rouillée, tout comme les autres commandes de la machine. Cependant, après quelques efforts, Seito parvint à pousser le levier à fond, dans un grincement d'enfer. Un ronronnement s'échappa du générateur, qui vibra soudainement, laissant s'échapper quelques nuages de fumée noire de ses divers tuyaux. Le bruit de l'engin se répandit à travers la caverne, chassant pour un temps le silence de plomb qui y régnait. Enfin, après quelques clignotements, des néons placés au plafond s'allumèrent, dispersant une lumière jaunâtre. Le son du générateur se fit plus doux, jusqu'à ne ressembler plus qu'à un murmure.

Seito, rassuré, se releva. Le laboratoire correspondait à l'image qu'il avait pu s'en faire avec le simple faisceau de sa lampe torche. Il se retourna afin d'examiner le côté de la grotte qu'il n'avait pas découvert. Ce qu'il vit le figea d'horreur. Il eut l'impression que tout son sang se retirait de sa tête. Il fit un bond en arrière. A cet instant, ses pensées se tournaient vers son maître. Il ne s'agissait pas vraiment d'un appel à l'aide ni de supplications. C'était plutôt ... une malédiction ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyDim 10 Jan 2016 - 12:53



Le bruit du générateur déclencha un véritable brouhaha à l'intérieur de la caverne. Pourtant grâce à cela le jeune Seito fut en mesure de découvrir la totalité du laboratoire et ainsi voir ce qui se trouvait autour de lui. Le corps inerte du chien mort, les tables sur lesquelles étaient entreposer les ustensiles de chimie ainsi que l'énorme puits disposé au centre de la salle.
Toujours à l'intérieur de la sacoche, Archt ne laissait dépasser que ses yeux de l'ouverture. Le but étant d'être capable de voir ce qui pourrait potentiellement s'approcher de l'élève de son maître si il venait à se faire attaquer par derrière. Une manœuvre devenue indispensable maintenant qu'il venait de faire tout ce vacarme et qu'à nouveau le râle reprit de plus bel...

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito 183803chienzombi

Sous les yeux du garçon, un chien cette fois bien debout se tenait face à Seito. La lumière des néons permettait indéniablement de remarquer que la bête était à un stade avancé de décomposition. Pourtant celle-ci se tenait là, debout et suffisamment menaçante pour que son apparence ne laisse pas indifférent le jeune Heishi habitué à vivre dans la jungle.
La bête grondait en révélant ses crocs meurtriers. Celle-ci marchait lentement en veillant à garder une certaine distance avec sa proie. Son désir de croquer un bout de cette chaire tendre et juteuse se faisait clairement ressentir à travers son regard voilé. Que pouvait bien être cette chose ?

Finalement le cri perçant du canidé retentit juste avant qu'il ne bondisse sur le malheureux Yôgan. La mâchoire de la bête claqua avec force à quelques centimètres du visage de Seito qui de justesse parvint à le retenir à l'aide de ses bras. Grâce à une manœuvre habile le garçon parvint à envoyer le chien dans le puits. Ce dernier qui venait de tomber d'une certaine hauteur - se brisa en un bruit d'os secs et cassants - une fois en bas. Beaucoup auraient pu le croire mort, pourtant son râle reprit plus fort encore alors qu'il tentait déjà désespérément de remonter.

En train de regarder avec stupeur la bête qui venait de s'en prendre à lui, le jeune Heishi se trouvait dos au reste du laboratoire lorsque la voix apeuré de Archt le surprit dans ses pensées.

Archt ~ " Sei... Seito ! Il y en a deux autres derrière toi ! "




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptySam 16 Jan 2016 - 15:26

Seito avait regardé d'un oeil horrifié la bête qui s'était jetée sur lui. Ce n'était que grâces à de très bons réflexes qu'il avait pu se débarrasser de son assaillant, pour l'envoyer valser dans un puits à quelques mètres de lui. La créature n'était cependant pas morte, et continuait de grogner au fond du trou. Seito entendait ses griffes acérées et ses crocs réclamant de la chaire fraîche racler les parois de pierre du puits. Il s'apprêtait à s'approcher du trou pour achever la bête, mais fut retenu par l'avertissement de Archt. Il se retourna vivement, et constata bel et bien la présence de deux autres chiens à moitié morts grognant contre lui, avançant à pas feutrés mais non moins dangereusement dans sa direction, tous crocs dehors. Le jeune soldat sentit un haut-le-coeur lui soulever la poitrine. Il avait rencontré toutes sortes de bestioles à Ki no Kuni. La jungle était habitée par des créatures à l'attitude menaçante. Rien, cependant, en comparaison de ces choses -c'était le mot qui permettait le mieux de les décrire- qui n'inspiraient que le dégoût et la révulsion.

Seito se demandait comment des créatures comme celles-ci pouvaient avoir atterri dans cette caverne. Elles ne devaient certainement pas être arrivées de l'extérieur. D'une part parce que les chiens dont la peau manque sur la moitié du corps et aux muscles, voir aux os, exposés à l'air libre ne courraient pas les rues, mais aussi car le sceau qui bloquait l'entrée de la grotte les aurait empêchés de passer outre. Une seule hypothèse était donc plausible: ils avaient été emmenés ici par Van Hoheinheim. Seito sentit une fois de plus son poil se hérisser à cette pensée. La confiance qu'il portait à son maître diminuait décidément bien vite, au cours de cette mission ... Lui qui l'avait d'abord vu comme quelqu'un de prévenant et de protecteur s'en faisait maintenant une toute autre image. Le scientifique commençait à transparaître nettement, du moins dans ce que Seito pouvait voir de ses travaux. Et ce n'était pas la forme de science qu'il aurait voulu observer ... De toute évidence, les expériences qui avaient été menées sur ces chiens, car il devait bien s'agir du produit d'une expérience, étaient contre-nature, défiaient les lois primales qui régissent le monde des créatures vivantes. Et ceci ne faisait qu'accroître le dégoût du jeune soldat.

Il se rendit cependant bien vite compte que l'heure n'était pas à la réflexion. Même si il commençait à éprouver de la pitié vis-à-vis de ces créatures torturées, il ne pouvait décemment pas tenter de les apprivoiser. Le combat semblait inévitable. Seito comptait cependant économiser son chakra au maximum, en prévision d'éventuels nouveaux événements qui nécessiteraient une intervention forte de sa part.

Il concentra son chakra, et plaqua ses deux mains m'une contre l'autre. Il allait devoir faire usage de son Yôton, c'était inévitable. Face à ce genre d'ennemi, qui mettait directement sa vie en danger, il ne pouvait pas se défendre autrement. Il cracha une première boulette de magma sur le chien à sa droite, et réitéra l'opération sur celui à sa gauche. Les deux projectiles frappèrent leur cible de plein fouet. Deux gémissements particulièrement lugubres résonnèrent en écho dans la caverne.

Seito ressenti un soulagement instantané. Il se sentait un peu plus en sécurité, malgré les bruits de raclement toujours présents. Le troisième chien n'avait pas renoncé, et semblait même avoir redoublé d'efforts suite à la plainte de ses deux camarades. Seito ne se sentait cependant pas plus en danger que ça. Même si ... Une légère pointe de peur persistait à noircir son humeur. Il ne pouvait pas s'ôter du crâne l'idée que ces bêtes étaient particulières. Trop particulières, peut être ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyDim 17 Jan 2016 - 13:14



La réaction de Seito face à ces créatures le laissa sans voix. Comment son Maître avait-il pu sciemment l'envoyé ici ? Était-ce le laboratoire dans lequel il menait ses folles expériences ? Finalement quel genre d'homme allait aujourd'hui assurer la formation du Yôgan au sein de l'Empire ? Toutes ces questions sans réponses le resteraient tant que le jeune sauvage originaire du Pays de Ki, ne parviendrait pas à se débarrasser de ces étranges créatures.
Ainsi le Shukaijin n'avait plus qu'une seule certitude, celle de brûler à l'aide de sa lave toutes ces atrocités de la natures...

Finalement soulagé de s'être débarrasser des canidés avec ses techniques Yoton, le garçon réalisa par la suite qu'il restait encore un dernier de ces spécimens au fond du puits. Les grognements hargneux de la bête résonnaient en écho depuis les profondeurs du trou sans que ce dernier ne parvienne néanmoins à remonter. Seito ne devrait plus avoir à le craindre...
Pourtant quelque chose d'encore plus terrifiant se produisit lorsque le bruit bien distinctif d'un membre que l'on arracherait, fit taire le chien du puits...

Archt ~ " Ma~Maman ! " laissa échapper le scorpion de la voix la plus aigu qu'il le pouvait.

Trop de ténèbres englobaient le fond de ce gouffre pour que l'on parvienne à distinguer quoi que ce soit... Peut être que les escaliers qui longeaient le puits pourraient répondre à la question ? Pour cela encore fallait-il pouvoir être tranquille du côté des chiens présents au même niveau que lui. Car à peine Seito avait eut le temps d'en coucher deux qu'un troisième se montra.

Archt ~ " Encore un autre chien Seito ! "

~ ~
~

??? ~ " GYAAAAAAAAAHHHHHHHH "

Un hurlement sourd et strident retentit depuis le fond du puits. Après quoi, les deux chiens couchés précédemment par la technique de lave du Yogan, commencèrent à se régénérer... Pendant ce temps le dernier chien encore debout se mit à courir dans la direction de Seito. Puis d'un bond sauta et ce afin de lui mordre l'avant bras.




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyDim 17 Jan 2016 - 16:36

Le craquement sinistre qui se fit entendre dans le puits résonna en écho dans la caverne. Ce son morbide provoqua la frayeur du scorpion, et celle de Seito, même s'il ne le fit pas entendre. Il fut cependant, une fois de plus, retourné. Une étrange sensation se répandait dans tout son corps, et la peur commençait à l'envahir avec plus de force que jamais. Le danger, il commençait à le réaliser, était présent à n'importe quel endroit dans cette grotte. Il ne pouvait pas y échapper sans combattre. Et ... même s'il combattait, il n'était pas sûr de pouvoir s'en sortir. Le but de cette mission lui semblait de plus en plus abstrait. Etait-ce une sorte de test de courage ? Une épreuve pour voir à quel point était forte la volonté de Seito ? Si c'était le cas, il sentait qu'il allait bientôt échouer. L'envie de s'enfuir à toute jambe commençait à se faire importante dans l'esprit du jeune soldat. 

Il fut cependant coupé dans ses plans d'évasion. Un grognement tout aussi féroce que tous ceux qu'il avait déjà pu entendre résonna dans la caverne. Cette fois, Seito ne sentit pas ses cheveux se hérisser sur son crâne, mais peut être l'étaient-ils encore du fait du craquement qu'il venait d'entendre. Le même froid se répandit cependant dans les veines du jeune homme, alors qu'il se retournait, sans vraiment se faire trop d'illusions sur ce qu'il allait voir. Et en effet, il ne fut pas surpris. Un autre chien, un quatrième, s'approchait maintenant de lui, tous crocs dehors, prêt à lui sauter dessus à n'importe quel moment. 

Mais un fait encore plus étrange se produisit. Les deux chiens que Seito pensait avoir terrassé avec ses attaques Yôton se relevèrent, en titubant légèrement au début, puis avec vigueur. Pourtant, le Shûkaijin était sûr d'avoir fait mouche avec ses précédentes attaques. Et normalement, elles auraient dû être suffisantes pour mettre à terre définitivement des adversaires de cette envergure. Deux options se présentaient alors: soit elles étaient dotées d'une résistance particulièrement efficace, soit elles possédaient des capacités de régénération. Dans les deux cas, la solution était la même pour s'en débarrasser: il fallait augmenter la puissance de feu. 

Seito s'apprêtait à mettre en oeuvre ce plan, quand la quatrième bête, celle qui venait d'arriver, lui sauta dessus, prêt à lui mordre l'avant-bras. Si Seito avait retenu quelque chose de sa vie dans la jungle de Ki no Kuni, c'était bien de rester perpétuellement aux aguets. Aussi, il put réagir assez vite à l'attaque du chien. Il plaqua ses mains l'une contre l'autre, avant de les poser au sol. Un mur de pierre d'une vingtaine de centimètres de hauteur s'éleva devant lui. Il n'était certes pas très haut, mais permit au soldat de se protéger de l'attaque de la bestiole, dont les crocs se refermèrent dans le vide. Il fallait cependant profiter de ce moment d'accalmie pour agir.

Seito décida de mettre en oeuvre sa théorie sur la résistance des créatures. Il concentra son chakra dans ses paumes, et enchaîna une série de mudras. Il allait commencer par l'essayer sur une seule des bêtes, avant de la mettre en pratique sur toutes. Il ne voulait pas gaspiller inutilement son énergie. Il s'éloigna d'un bond en arrière de sa cible, et lança son attaque:

"Yôton ! Atsu !"

Un flot de magma s'échappa de sa bouche, et retomba lourdement sur le sol pierreux, enfouissant le chien sous une épaisse couche de lave. Celui-ci couina, malgré le fait que sa plainte resta discrète, avant de se taire une bonne fois pour toute. 

Seito resta cependant sur le qui-vive. Il avait vu les deux autres chiens revenir à la vie après qu'il les ait attaqués. Il préférait ne pas trop s'avancer en relâchant sa garde. 

"Ca va le faire ..."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyMer 20 Jan 2016 - 14:38




Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Latest?cb=20120811235056

Au centre du puits se tenait parmi la pénombre une silhouette aux allures féminines... Penchée juste au dessus du canidé qu'elle venait de littéralement "déchirer" pour son bon plaisir, celle-ci vit son attention être attirée par les lumières projetée depuis l'unique ouverture de son antre. Son cri plus tôt avait en effet témoigné de son réveil... Et puisque le chien avait eut la malchance de se trouver à sa portée, il fut sans conteste la première de ses victimes à en subir les conséquences.

Plus haut, Seito était en train de se battre contre d'autres chiens. Bien loin de se douter qu'il n'était pas au bout de ses surprises, il réussit de justesse à esquiver la morsure de l'un d'eux qui fut repousser par l'apparition soudaine d'un mur Doton. Après quoi la lave du Yôgan fut cette fois ci, si brûlante que plus rien ne resta du chien après coup. Ainsi donc ces abominations n'étaient pas invulnérables. Et comme l'aurait très bien comprit Seito, une attaque suffisamment puissante en viendrait facilement à bout.

Pendant ce temps les deux créatures canines, qu'il avait plus tôt neutralisés, se relevèrent pour faire face de nouveau à Seito. Contrairement au dernier de leur congénère, aucun d'eux n'avait subit suffisamment de dégâts pour ne plus se relever... Pourtant et contrairement à ce qu'ils auraient pu laisser croire, ni l'un ni l'autre n'attaqua. Bien trop horrifié par la vision qu'il avait de l'ombre qui venait de surgir du puits et qui se tenait maintenant derrière Seito...

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Fsd10

Son regard doré et fusillant s'était posé sur le garçon qui lui tournait le dos. Au même instant les chiens pris de paniques tentèrent en vain de fuir avant de se faire transpercer par ce qui sembla être une prolongation du corps informe du monstre. A aucun moment celle-ci s'en était prise à Seito qui était resté immobile. Seule la voix fluette et tremblante de Archt vint avertir Seito de ce qui venait d'apparaître...

Archt ~ " Par la barbe du vieux Sasori mais quel est cette chose ?! "

Le monstre s'était figé en plongeant son regard dans celui du Yôgan. Étrangement la créature ne démontra aucune forme d'hostilité à l'égard du garçon. Quelques larmes coulèrent le long de sa joue sans que celle-ci ne puisse exprimer ce qu'elle pouvait bien être en train de ressentir à cet instant. Une main apparue de sa poitrine en prenant lentement la direction du visage de Seito. Le but n'étant pas de le blesser bien au contraire. Sa dextre emprunta le chemin jusqu'à atteindre la capuche du Yôgan qu'elle lui retira délicatement.

Finalement l'entité grotesque fit revenir son membre jusqu'à elle. Le Shukaijin pouvait en la regardant déceler un visage ainsi que le corps d'une femme piégé à l'intérieur. Aucune jambe aucun bras. Seule cette forme instable et toujours en mouvement pouvaient ici faire office de membres. Le plus impressionnant était sans doute son regard aux couleurs d'ambre. Une telle expression ne pouvait être qu'humaine et ce malgré le corps bien singulier et monstrueux dans lequel elle s'était retrouvée.




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyMer 20 Jan 2016 - 19:28

Seito observa la créature s'approcher de lui, figé. La peur l'avait littéralement paralysé. Il voulait bouger ses membres, mais ceux-ci refusaient ostensiblement de répondre. Immobile, il se contentait de voir approcher cette chose, informe, difforme, tremblant de terreur. Une goutte de sueur coulait le long de son dos, il pouvait la sentir. Elle glissait le long de sa colonne vertébrale, lentement, au rythme des pas de l'entité. Il sentait ce point glacial se déplacer sur son échine dorsale, jouer avec ses nerfs. Ses dents remuaient frénétiquement, comme si elles claquaient. Elles ne se frappaient cependant pas, se contentant de trembler. Les doigts du jeune soldat étaient aussi pris d'une soudaine crise de panique, et ils semblaient pianoter dans le vide. Le regard de Seito, lui, était perdu dans cette chose sans forme. Il n'osait même pas cligner des yeux, si bien que des larmes commençaient à se former sous le globe oculaire, rougissant la paupière. Finalement, la goutte de sueur parvint au bas de son dos. Ce n'est qu'à ce moment que Archt jura.

"C'est ... c'est ..."

Seito aurait voulu parler, mais les mots ne sortaient pas de sa bouche. Même dans son esprit, il n'arrivait pas à construire de phrase qui ait un sens. Le désordre le plus total avait dispersé ses idées en un nuage de pensées. La seule chose dont il était encore sûr, en cet instant, était ... la peur. La terreur, l'effroi, c'était devenu les maîtres-mots de sa journée. Son coeur pompait à un rythme effréné, il pouvait le sentir. Le sang battait à ses temps à une cadence infernale. Sa respiration se faisait, elle aussi, rapide, saccadée, brutale. 

Ce n'est que quand la créature s'approcha de lui et lui ôta son capuchon, qu'il les vit. Ces yeux d'une couleur si particulière, mais si pure. Des yeux comme il n'en avait jamais vus, encore. Des yeux à faire pâlir de jalousie les plus belles pierres de ce monde. Perdues au milieu d'une masse de matière sans silhouette et sans nature, ces deux pupilles chatoyantes paraissaient appeler Seito à l'aide. Une tristesse infinie s'y lisait. 

Les mains du soldat, qui avaient commencé à s'agiter pour former des mudras, se stoppèrent net à la vision de ces yeux. Le jeune homme resta immobile un instant, perplexe. La peur commençait à se dissiper, pour laisser place à un autre sentiment non moins puissant. Il l'avait déjà ressentie, cette sensation, quand il avait rencontré Mamoru Setsuko. Dans les yeux d'opale de la fillette, il avait pu lire la même tristesse et la même détresse qu'il reconnaissait maintenant dans ceux de la chose. L'humanité et la bonté refaisaient surface, et chassaient les effluves nauséabondes de la terreur. Ce visage de femme, unique élément reconnaissable au milieu de ce charnier, était le visage d'une personne qui avait besoin d'aide.

La chose toucha le visage de Seito. Il se laissa faire. Il était à présent certain qu'elle ne représentait pas au danger. Bien au contraire, il la pensait douée d'une sensibilité et encline à l'aider, plutôt qu'à le blesser. Il sentit la matière chaude glisser contre ses joues, effleurer chaque parcelle de sa peau avec une délicatesse et une timidité dont seuls sont capables les êtres humains. Cette réflexion ne fit que renforcer son hypothèse: cette créature devait être humaine, ou en tous cas l'avoir été. Mais comment était-elle devenu ce qu'elle était maintenant, dans ce cas ? Seito fit le rapprochement bien vite entre tous les éléments qu'il avait pu voir jusqu'à maintenant et ce nouveau produit de la science. La verrerie de laboratoire, les chiens mutants et décharnés, et maintenant cette chose. Tout ceci, il en était persuadé, était l'oeuvre de celui qu'il répugnait à appeler son maître, Van Hoheinheim. Et, plutôt que de l'admiration, il éprouvait maintenant de la colère à l'égard de cet homme. 

La créature fit volte-face, et glissa lentement sur le sol de pierre en direction du puits. Hésitant d'abord, Seito se décida finalement à la suivre. Elle lui apporterait peut être des réponses sur les nombreuses questions qui se battaient en duel dans son crâne. Elle descendit au fond du puits, suivie à quelques pas de distance par le jeune soldat. Une odeur de mort agressait les narines de Seito, mais il n'y prêtait pas attention. ce qui se trouvait au fond du puits était bien plus digne d'intérêt.

Un cadavre de chien traînait dans un coin. Seito comprit bien vite qu'il s'agissait de celui qui était tombé dans le puits quelques instants auparavant. Ce devait être la chose qui l'avait achevé. Plus loin, un cadavre humain gisait sur le sol rocheux. C'était le corps d'un homme adulte, qui avait été allongé et mis dans la position qu'il convient d'adopter pour un mort. Seito remarqua avec un certain dégoût que des vers avaient entamé le travail de décomposition. Il détourna bien vite le regard, pour regarder quelque chose de tout aussi macabre. Un cercueil reposait au côté du corps d'homme. Il était entrouvert, aussi le Shûkaijin put-il distinguer le bas d'un corps. Un petit corps, avec des jambes courtes, et de petits pieds. Un corps d'enfant. 

Dérouté, le jeune soldat, s'en remit au seul élément un tant soit peu familier dans la pièce, à savoir la créature humanoïde qui l'y avait amené.

"Qui sont ces gens ? Pourquoi me les avoir montrés ? Et qu'est-ce que c'est cet endroit ? Est-ce que tu peux au moins parler ?"

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyDim 24 Jan 2016 - 13:03




Ainsi Seito décida de suivre la créature...

Et ce ne fut qu'une fois arrivé au fond du puits, que le garçon découvrit les cadavres de Bart et de son fils. Une odeur putride et malodorante se dégageait du gouffre dans lequel la bête paraissait avoir élu domicile. Apparemment celle-ci était bien installée aux côtés de ces deux macchabées près desquelles elle parvenait à tirer un certain apaisement. Il était difficile de croire que cette bête avait pu être humaine avant de devenir ainsi. Et la question du Yôgan paru lui rappeler de lointains souvenirs qu'elle essaya de partager sans succès avec son invité...

??? ~ " E~maaaaaa ! " Fit-elle en s'efforçant de se faire comprendre.Malheureusement, sa voix était bien différente de celle qu'elle se connaissait autrefois. Autant dire que communiquer correctement resterait quelque chose de très difficile pour elle et ce malgré toute sa bonne volonté.

Finalement Ema - puisque tel devait être son nom - s'approcha du cercueil entrouvert de l'enfant qui y reposait. Délicatement la mère, déposa une main sur la vitre qui la séparait du visage de son enfant. Encore une fois la créature tenta de bien se faire comprendre en articulant du mieux que sa nouvelle forme lui permettait.

Ema ~ " F~iiiils... " Une nouvelle fois elle ne parvint pas à bien prononcer le mot. Puis toujours dans l'espoir d'être entendue, Ema porta la dextre qu'elle venait de déposé sur la vitre du cercueil jusqu'à son ventre. Peut-être que de cette façon, Seito comprendrait qu'il s'agissait de son fils.

Fils que lui rappelait indéniablement Seito. Certainement n'était-ce d'ailleurs que pour cette simple raison que Ema ne l'avait pas tuer en le voyant. Même si son fils était mort, elle ne pouvait s'empêcher de reconnaître en Seito le fils qu'aurait pu être son propre enfant.

Enfin vint le tour du corps de Bart. Cet homme était à l'origine de tout son malheur et n'avait porté que tristesse au cour de son existence. Un regard mauvais se lisait dans les yeux d'ambres de la créature qui se remémora les expériences de son ex-mari afin de ramener leur fils d'entre les morts. Mais sa folie n'avait engendrer qu'une vulgaire créature avide de sang et de chair que même l'homme avait choisi d'enfermer à l'intérieur de ce puits. Afin que Seito parvienne à comprendre comment une telle histoire avait pu se produire, la créature se hissa jusqu'au sommet du gouffre, avant de disparaître quelques minutes.

Lorsqu'elle revint près de Seito, le monstre tenait dans ses mains un cadre dans lequel se trouvait une photo de famille. Dessus, Ema, Bart et leur fils avait été photographiés dans le but d'immortaliser ce souvenir. A l'époque tous les trois étaient encore heureux...

~ ~
~

Alors qu'ils étaient tranquillement en train de communiquer, Seito et Ema furent interrompus par l'apparition soudaine de deux voix provenant du niveau supérieur.

??? ~ " Qu'est ce que peut bien être venu faire ce Shukaijin dans le laboratoire de Bart ? Je croyais que ce Hoheinheim avait condamné l'entré ? "
??? ~ " Regardes ! Il y a trois chiens morts. On dirait que l'un d'eux à été recouvert de... Lave ? "
??? ~ " J'aime pas cet endroit Clint... Et quoi que soit venu faire ce shukaijin nous devrions simplement attendre qu'il ressorte pour l'interroger. "
??? ~ " Ne dis pas de bêtises... C'était qu'un gamin et il est venu tout seul lui. "

De leur côté Seito et Ema restèrent silencieux pendant un moment. Pourtant quelque chose se manifesta en Ema qui commença à bouillonner de l'intérieur. Ses yeux dorés étaient rivés en direction du haut du puits. Et doucement ses longues griffes commençaient à pousser le longs de ses doigts. Ses intentions paraissaient évidentes, elle allait s'en prendre aux deux civils.





Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyLun 25 Jan 2016 - 19:21

Un mélange de pitié et de tristesse se lisait sur le visage du jeune soldat. Cette chose, on ne pouvait décidément pas lui donner de nom, semblait bel et bien avoir été humaine, fut un temps. Seito comprit bien vite ce qu'elle essayait de lui faire comprendre à travers ses mots écorchés et prononcés du bout des lèvres. Elle avait désigné le corps de l'enfant en le désignant sous l'appellation de "fils". Et elle s'était elle-même appelée "Ema". Tout était déjà clair dans l'esprit du Yôgan, avant même qu'elle ne lui montre l'image encadrée représentant sa famille. Car c'était bien de ça, qu'il s'agissait. Une famille déchirée, probablement par le tiers individu qui gisait au sol, et dont le nom restait inconnu à Seito. Il y avait cependant fort à parier qu'il n'était pas étranger aux faits plus que bizarres qui s'étaient produits dans cette grotte. L'hypothèse du jeune homme, pour l'instant, était que cet homme avait été un assistant de Van Hoheinheim, une sorte d'aide de laboratoire. Tous deux avaient mis au point des espèces hybrides, faits des croisements, avaient joué avec les lois de la nature afin d'assouvir une quelconque curiosité scientifique.

Seito s'assit en tailleur sur la pierre calcaire, la photo de famille toujours en main. Ces visages paraissaient éminemment heureux. Difficile de croire qu'ils finiraient tous dans d'atroces conditions. Même si elle ne semblait pas morte, la créature qui semblait se prénommer Ema n'était pas loin de ce sort, selon Seito. Sa condition physique et sa vie solitaire lui interdisaient tout contact avec le monde extérieur. Partant de là, elle-même, si elle en était capable, ne devait pas non plus se considérer comme vraiment vivante.

Tout ceci était la faute de quelques savants fous dont les expériences les auraient menés à détruire leur propre famille. Même s'il n'avait à priori aucune preuve, Seito était sûr et certain que son maître, et il rechignait de plus en plus à désigner ainsi le gouverneur de Taki no Kuni, était un des acteurs principaux de la création de telles atrocités. Des sciences, Seito ne savait pas grand chose. Lui était plutôt de ceux qui s'intéressent au spirituel. Et pourtant, il ne pouvait que constater les dégâts importants qu'elle avait causé. Quelle sorte de folie pouvait mener un homme à de telles extrémités ? Il n'en savait rien, mais il ne manquerait pas d'éclaircir ce point quand il reviendrait au Temple Ao, et qu'il y rencontrerait à nouveau Van Hoheinheim.

Demeurait la question du sort de Ema. Le jeune homme ne pouvait pas la laisser seule dans cette grotte, il s'y refusait. Ignorer la condition de cet être serait trop cruel, cela reviendrait à en faire autant, sinon pire, que ceux l'ayant plongée dans son état actuel. Mais quelle option avait-il ? La ramener avec lui ? Peut être serait-elle en sécurité au temple Ao ... Mais si Hoheinheim Van était vraiment la cause de son mal, c'était probablement la pire des choses à faire. Que faire, donc ? Le poids des responsabilités pesait de nouveau sur les épaules du jeune Shûkaijin. Il allait devoir endosser un rôle décisionnel, une fois de plus.

Il fut cependant interrompu dans ses réflexions par le bruit des conversations de deux voix dans la grotte. Ils parlaient de Seito, de toute évidence. Avait-il été suivi ? Ils voulaient l'interroger ... A quel propos ? Lui-même se posait plus de questions qu'il n'avait de réponses sur cet endroit. La situation tournait au vinaigre. 

C'est à cet instant que Seito remarqua la crispation de Ema. D'un coup d'oeil, seulement, il observa son attitude et comprit immédiatement. Avant qu'il n'ait pu faire quoi que ce soit, cependant, la créature s'était déjà élancée, et courait le long de la paroi rocheuse. Seito plaqua ses deux mains sur le sol, jurant à moitié.

"Dôton - Joheki !"

D'un des pans du mur du puits surgit une surface de pierre, juste devant Ema. Celle-ci ne fit cependant que peu de cas de l'obstacle, et le pulvérisa d'un revers de main. Seito, au bas du puits, était en pleine réflexion. Ses mains enchaînaient les mudras presque automatiquement. Il était face à un choix. Sauver les deux hommes qui venaient d'arriver, ou laisser le meurtre se perpétrer, au risque de tuer Ema en l'arrêtant. 

"Yôton - Shinku Ryu !"

Un mince dragon de lave s'échappa de sa bouche, et percuta de plein fouet Ema alors qu'elle arrivait au sommet du puits. La masse informe flotta un instant dans les airs, recouverte de magma bouillonnant, avant de retomber au bas de la fosse dans un choc sourd.

"Dégagez d'ici !"

Un cri de terreur répondit à son appel, et il entendit distinctement le bruit des pas d'une personne s'éloigner. Il s'approcha de Ema. Sa silhouette était plus étrange encore qu'auparavant. Un trou béant déchirait son semblant de corps en son milieu.

"Je suis désolé. Mais à choisir entre un agresseur et des civils, ce sera toujours les civils."

Et pourtant, il regrettait cette décision ...

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptySam 30 Jan 2016 - 11:24



Alors que Ema était en train de rapidement remonter le puits jusqu'à atteindre les civils, Seito usa de sa technique Doton pour tenter de la ralentir. Voyant cependant que cela ne suffirait pas à la dissuader de s'en prendre aux deux nouveaux venus, le Yôgan s'employa à se servir d'un jutsu de lave bien plus puissant - qui prit la forme d'un dragon flamboyant - avant de percuter de plein fouet la créature. Un hurlement terrible de souffrance s'échappa d'Ema qui dans un dernier soupir tenta de rester accrocher au haut du puits, avant de finalement retomber de tout son poids...

Les civils entendirent le conseil avisé du jeune Heishi qui leur cria de sortir d'ici au plus vite. Sans perdre plus de temps l'un d'entre eux prit ses jambes à son cou et se rua vers l'échelle qui lui avait permit de descendre à ce niveau de la caverne. Le second néanmoins bien plus courageux hésita un instant sans bouger. Bien trop intrigué par le hurlement bestial qu'il venait d'entendre. Le dernier présent s'approcha alors du gouffre par lequel il avait aperçu la créature s'effondrer. L'habitant d'Itabei se pencha en avant sans qu'il ne parvienne malheureusement à distinguer ce qui pouvait bien se trouver au fond du puits...

Habitant d'Itabei ~ " Il y a quelqu'un ? " S'écria-t-il dans un premier temps.

Pendant ce temps au fond du puits, Seito pu se rendre compte par lui même de ce qu'il avait fait. Ema agonisait à ses pieds avec un trou béant dans la poitrine. Petit à petit la lave qui l'avait atteinte se propageait sur tout son corps en le consumant. Il ne restait pas longtemps à la créature à vivre, et pourtant celle-ci ne tenta à aucun moment de s'en prendre au garçon qui s'en était prit à elle.
Finalement un sourire prit forme sur le visage du monstre qui petit à petit ferma le yeux. Ema n'en voulait pas à Seito qui au travers de son attaque, venait de la libérer de son triste sort. Malgré sa condition physique déplorable et ce qu'il lui était arrivé, l'esprit de la jeune femme fut le plus fort et ce jusqu'aux derniers instants de sa vie. Le Yôgan pourrait se réconforter en pensant que son geste lui aura au moins permit de retrouver les siens...

Habitant d'Itabei ~ " Sortez d'ici ! Je ne sais pas qui vous envois mais rien dans ce laboratoire ne vaut la peine d'être réveillé ! "

Juste après, le corps d'Ema se mit à enfler. D'une façon étrange, son métabolisme gonfla à plusieurs endroits. Le phénomène aussi curieux qu'il pouvait l'être, cessa finalement lorsqu'une boursoufflure explosa en libérant tout un amas de spores. Trop tard, Seito sans s'en rendre compte en avait inhaler une petite quantité...

Puisque le garçon n'avait de toute façon plus rien à faire ici, il paru tout indiqué pour lui de remonter jusqu'à la surface et de discuter un peu avec les Civils. Le premier qui l'attendait au haut du puits ne manqua pas de le regarder l'air méfiant lorsque enfin le Yôgan se tint devant lui.

Habitant d'Itabei ~ " Mais que diable faites-vous dans ce laboratoire ?! Mon camarade et moi avons tout de suite pensé que quelque chose de bizarre se tramait depuis votre passage éclair à la ville... Et quelle était cette chose bonté divine ?! Je croyais que le Shukaijin qui se fait appelé Hoheinheim s'était débarrasser de toutes ces immondes créatures !"




Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptySam 30 Jan 2016 - 16:53

Seito remonta du puits en toussant violemment. La projection de spores due à la mort de Ema l'avait surpris. Et malgré ses réflexes, à savoir se protéger la bouche et les muqueuse avec sa manche, il se doutait bien que quelques-unes des projections avaient dû parvenir à s'infiltrer dans son organisme. Aussi, tousser était pour lui le meilleur moyen d'évacuer ces parasites. Il ne savait rien de leur fonction, s'ils étaient bénéfiques ou nocifs à sa santé, mais il ne souhaitait pas l'apprendre en servant lui-même de cobaye. Au vu de tout ce qu'il avait pu affronter dans la grotte, le feu d'artifice final d'un des monstres ne présageait rien de bon. Ce devait être une sorte de système d'auto-défense final, du genre à laisser au meurtrier des séquelles ineffaçables du combat. Une sorte de vengeance à retardement, une épée de Damoclès prêt à tomber à tout moment, menace inconnue et incompréhensible. Seito comptait cependant bien s'épargner la peine de souffrir d'un tel genre de mal. Dès qu'il reverrait Van Hoheinheim, il lui ferait savoir tout ce qui s'était produit, et le sommerait de lui apporter des soins adéquats. La peur de mourir naissait dans le coeur de Seito. Une peur d'autant plus terrible qu'il se sentait pour l'instant en pleine forme. Le futur apporterait sans doute plus de réponses que le présent ...

Lorsqu'il comprit qu'il était inutile de continuer à tousser, Seito releva la tête. Un jeune homme, plus âgé que lui, le regardait d'un air hargneux. Quand il l'interpella, il semblait reprocher au soldat les différents événements qui s'étaient produits dans la caverne. Seito écouta ces déclarations en silence. Il faisait preuve de tolérance, en adoptant une attitude aussi calme. Lui-même ayant été assez secoué par ce qu'il avait vécu, il aurait tout à fait pu sauter à la gorge du civil et lui faire comprendre d'une façon plus virulente qu'il n'avait jusque-là été que la victime des projets de son maître. Cependant, il y avait ce petit quelque chose dans la personnalité de Seito qui le faisait se mettre à la place de son interlocuteur, afin de le comprendre et de comprendre les raisons qui le poussaient à porter un jugement si violent sur sa simple présence en ces lieux.

"Je pense qu'il serait plus adéquat de parler de tout ça à la surface. Vous avez un ami qui vous attend là-haut, non ? Je l'ai entendu s'enfuir à l'instant. Allons le rejoindre."

Seito remonta la même échelle qui l'avait mené dans la pièce souterraine. Il avait l'impression de refaire le trajet en sens inverse, mais des jours plus tard. Tellement de choses s'étaient produites qu'il avait du mal à toutes se les rappeler. Une telle masse d'informations était dure à mettre en ordre, surtout dans l'état dans lequel il se trouvait, encore perturbé par la mort pour le moins brutale de Ema. Ils arrivèrent finalement à la surface, lui et le civil, et trouvèrent le troisième larron, à l'entrée de la grotte. Seito constat aussitôt qu'il faisait jour, plein jour, même. Il devait être aux environs de midi. Et pourtant, il croyait avoir passé des heures entières à affronter les dangers de la grotte. 

"Vous comprendrez, j'imagine, que je ne puisse pas vous dire tout ce que j'ai pu voir là-dessous. Je vais donc me contenter de répondre à vos interrogations. Je ne sais pas grand chose de ce qui vous a attaqués. Je sais simplement que c'était une créature originellement humaine. Sans doute avait-elle subi des interventions d'une nature peu conventionnelle ... Elle était plutôt pacifique avec moi, mais je pense que la présence d'un trop grand nombre d'inconnus l'a rendue craintive. Toujours est-il qu'elle est morte, maintenant."

Seito fit une pause dans ses explications. Il se remémora le sourire qu'avait affiché la créature l'instant précédent son explosion. Si les siens étaient morts, peut être souhaitait-t-elle elle-même les rejoindre ? Seito aurait donc été la main la menant vers une meilleure condition ... Ceci expliquerait également le fait qu'elle n'ait pas essayé de l'attaquer même après qu'il lui ait porté le coup fatal. 

Un point restait cependant obscur aux yeux du Shûkaijin.

"Concernant les agissements de Van Hoheinheim, je ne demande qu'à en savoir plus moi-même. Et croyez-moi, il s'expliquera ..."

Oui, une rencontre avec le Seigneur s'imposait. Seito avait une foule de questions à lui poser, à la lumière de ce qui s'était produit et dont il avait été à la fois témoin et acteur. 

Quels secrets gardait son maître ? Dans quelle aventure s'était-il embarqué, en lui demandant son instruction ? Autant d'interrogations sans réponses qui ne demandaient qu'à être éclaircies.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito EmptyJeu 4 Fév 2016 - 22:01





Suite au passage de Seito à Itabei, beaucoup d'habitants de la petite ville entendirent parler du jeune Shukaijin qui avait mit fin à la terreur qu'inspirait le Laboratoire de Bart...
Et avant de partir, Archt, le Kuchyose du Maître de Seito, délivra l'ultime ordre que lui avait confié Van.

Archt ~ " Le Maître souhaitait qu'en sortant de cet endroit tu te serves de ta lave pour en condamner l'existence. Trop d'horreurs et de risques reposent dans cette sombre grotte. Si tu fais cela il répondra à toutes tes questions. "

Ainsi le Yôgan et ce grâce à sa lave, termina la tâche qui lui incombait. Il recouvrit de son magma toute la caverne qui fut littéralement submerger à l'intérieur d'un torrent de lave relâché par le garçon. Tout brûla, fondit et disparu sans ne rien laisser d'autres que des souvenirs...

~ ~
~

Beaucoup à Itabei, s'étaient demandé ce qu'était devenue Ema, la charmante et belle fleuriste qui avait installé son échoppe sur la place commune. La plupart connaissait son histoire et savait qu'elle avait été mariée à un scientifique complètement fou que l'on appelait Bart.
Persuadé qu'il réussirait à ramener son fils à la vie, - et ce, sans aucune aide des Mamoru - le scientifique avait donné naissance à un monstre... Le premier ver symbiote.

Peu après le passage du Seigneur de Guerre de Taki, il y a de ça quelques mois, Hoheinheim Van avait ordonné que l'on interdise toute tentative d'accès à l'ancien Laboratoire de Bart. Jugé comme étant trop dangereux, cet endroit fut placé en haute sécurité par une barrière Fuinjutsu qui empêchait quiconque de sortir où de rentrer.
Puisqu'il s'agissait de l'endroit où Ema avait vu de ses propres yeux l'horreur qu'avait crée son ex mari, personne de censé ne chercha à entrer dans cet endroit... Personne sauf elle qui juste avant que ne se referme la barrière, s'était immiscer discrètement dans la caverne. A défaut de l'avoir vu, où même remarquée, Van ne su jamais qu'il avait enfermé la fleuriste à l'intérieur de ce qui allait être sa tombe.


~ ~
~

C'est ainsi que Seito revint acclamé à Itabei. Les deux civils qu'il avait sauvé insistèrent pour le remercier comme il se devait de l'être. Même si l'esprit du Yôgan ce soir là ne fut pas vraiment à la fête, ce dernier pu au moins en apprendre un peu plus sur le passé troublant du scientifique et de sa triste histoire. Puisqu'il en savait autant qu'eux à présent - même plus car lui seul savait finalement qu'Ema s'était rendue dans le laboratoire - le Shukaijin ne manquerait pas d'interroger son Maître une fois ce dernier de retour.
Pour l'heure la menace d'un tel endroit n'existait dorénavant plus...

Cependant il serait naïf de croire que plus rien ne pourrait arrivé. Seito en inhalant les spores était devenu malade. Une maladie qui durant son séjour à Itabei se propagea très lentement sur les quelques contacts qu'il avait eut ce soir là.




Fin du Rp !!

Congratulations !!!
bounce drunken rendeer cheers





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission Spéciale # 1 / Taki No Kuni ~ Yôgan Seito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-