N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Yumiyo Orion
Informations
Grade : Heishi
Messages : 155
Rang : B+

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Empty
Message(#) Sujet: Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] EmptyDim 19 Juin 2016 - 23:31




«  Cours Ori... Ne t'arrête pas... »

Plus que jamais dans sa courte vie, la peur ne l'avait autant gagné. Cet instinct de survie face à l'immuable la poussai dans ses derniers retranchements. Ses pieds nus engloutissaient les kilomètres au fils des foulées. La voici qui se risquait dans une pente. La terre céda à de nombreuses reprises sous son poids manquant de la faire chuter quand les branches basses n'assaillaient pas ses vêtements en lambeaux. Mais elle n'avait que faire des écorchures elle n'avait que faire de ce qu'elle pouvait bien piétiner. Tout ce qui lui importait étant de fuir, fuir le plus loin possible dans l'espoir d'échapper aux abominations lancées à sa poursuite. La destination lui importait donc peut à contrario de cette frénésie viscérale qui lui déchirait le cœur et les poumons à chaque instants. Il n'était plus question de rêve ou de cauchemar, il n'était plus question de se réveiller. Tout ce qui comptait étant de survivre. Poursuivant sa course effrénée la jeune femme déboucha sur un sentier escarpé pris en tenaille entre une falaise et la vallée en contre-bas, immense étendue verdoyante d'arbre et de pins marquant la lisière avec Itabei. Ce paysage lui rappelait de vague souvenir, mais elle ne prit pas le peine de s'y attarder, arpentant l'issue qui s'offrait à elle en essayant de maintenir au mieux l'équilibre entre sécurité et précipitations.

Les premiers rayons de l’aube fendaient à présent les massifs rocheux déversant un semblant de chaleur sur son corps brûlant de fatigue. Cet indicateur lui fit comprendre qu'elle avait fuit toute la nuit durant. Le temps était passé si vite. Elle ne comprenait pas d'où lui venait cette ténacité. Seulement celle-ci semblait atteindre ses limites. Ses foulées se rapprochaient de plus en plus jusqu'à ce qu'elle finisse au pas. Elle du prendre appui sur le versant rocheux de la falaise pour ne pas s'échouer lamentablement. Sa respiration était lourde. Le goût amer du sang lui rongeait la gorge. La plupart de ses muscles était raidis par la douleur. Chacun de ses pas laissait une empreinte de pieds sanglante dans son sillage. Elle ne tenait plus à rien. Elle le savait. Alors, dans un élan d'espoir somme toute naïf, elle daigna regarder en arrière, pensant qu'elle aurait pu échapper à ces choses. Peines perdues, la brume noir longeait à son tour le sentier, traînant avec elle son lot d'abominations qu'elle pouvait attendre mugir de mille lamentations.

Elle voulut reprendre sa fuite, seulement, il était déjà trop tard. A l'instant où elle s'était arrêtée son corps, surchargé par l'adrénaline, avait finit par renoncer à tout effort physique. Ses jambes lui semblaient incomparablement lourde. Ce faisant, elle fit pas le pas de trop qui l'attira dans le ravin. Elle n'eut pas le temps de crier. Ses ongles s'enfoncèrent dans la roche jusqu'à lui donner une prise qui l'arrêtant dans sa chute. La brume se figea soudainement, semblant aviser sa proie suspendue dans le vide juste en-dessous d'elle. Elle s'étira alors lentement pour tenter de l'atteindre. La constance vaporeuse de cette entité était si dense qu'elle donnait l'impression qu'un membre lui poussait. Parvenue à moins d'un mètre d'Orion cette dernière pus voir cinq paires d'yeux violacées apparaître à l'intérieur. Un bras décharné en sorti pour tenter de s'emparer d'elle. Dans son dos, l'astre diurne poursuivait progressivement son ascension. L'ombre que projetai la montagne derrière-elle s’écartait. La marque situé sur le revers de sa paume s'embrasa quand le premier rayon du soleil l’atteignit. La coïncidence était certaine, mais salutaire lorsque, ce que l'on pourrait apparenter à une étoile filante jaillit de nulle part pour se heurter de plein fouet à l'imposante masse ténébreuse qui recula. Le bras macabre s'agita comme prit de spasme avant de se résorber à l'intérieur de l'entité.

Ori quand à elle, ayant assister à la scène, n'en était plus à ce genre d’extravagance près. Comprenant qu'elle n'aurait jamais la force de remonter elle dévisagea le vide en bas, estima brièvement ses chances de survie, avant de finalement lâcher prise. La pente n'était pas assez escarpée pour lui accorder une chute libre, contrairement aux rochers qui étaient suffisamment effilés et tranchants pour aggraver ses blessures. Les arbres amortirent une partie de sa chute ce qui ne l'empêcha pas malgré-tout de se heurter violemment sur le sol avant d'effectuer plusieurs roulé-boulé sur une bonne dizaine de mètre. Quelques minutes passèrent avant qu'elle ne reprenne conscience, prise d'un sursaut. Une quinte de toux vint rejeter la poussière qu'elle venait d'avaler. Sa vision brouillée ne parvenait pas à retrouver son équilibre. Pourtant cela ne l'empêcha pas de voir les arbres en face d'elle se mourir. La brume avait finit par la rattraper. Elle était désormais partout et l'encerclait. Au loin il était possible de voir l'étendu de sa course. En effet, dans l'imaginaire, la chose faisait penser à une immense pieuvre inconsistante qui aurait étirée ses tentacules à travers la montagne et dont l'un d'eux se serait échoué à l'endroit où se tenait la jeune femme. Fait étonnant, la matière noir semblait conserver ses distances, formant un cercle de la taille d'une maison autour d'Ori.

Les cinq paires d'yeux violacés apparurent à nouveau. Seulement cette fois-ci, elles s'arrachèrent de l'appendice qui les avait vu naître pour rejoindre notre monde. Foulant pour la première fois la terre du matin, ils n'étaient qu'immondices informes et désaxés pavés d’excroissances ténébreuses semblait-elles également dénués de toutes substances physiques. Ces sombres monstruosités présentaient quelques attraits propres à la physionomie humaine, mais l'horreur qu'ils incarnaient donnait peine à y croire. Eux ne craignirent pas d'approcher l'adolescente, ce qu'ils firent pourtant avec une certaine lenteur. Comme si le simple fait de se déplacer était quelque chose de difficile pour eux. Alors la matière qui les composait se déchira en dessous de ces orifices pourpres scintillants. Des plaintes s'en échappèrent s'apparentant davantage à des lamentations qu'à de véritables cris.

L'orpheline les avisa avec de grands yeux emplis d'horreur qui dressa par instinct un barrage dérisoire avec ses bras. A cet instant l'étoile revint pour venir frapper chacune des créatures d'un seul mouvement avant de se stabiliser au côté de la jeune femme qui, rouvrant les paupières, vit qu'un serpent pâle flottait à présent autour d'elle, étirant son corps éthéré comme pour chercher à la préserver.

« Notre heure n'est pas encore venu Ori... » Expliqua l'esprit dans un murmure qui ne laissait paraître aucune forme d'émotions. « Tes sauveurs seront bientôt là... »

En effet, durant une bonne partie de la nuit le « Serpent » s'était évertué à silloner la région sous forme d'étoile à la recherche d'humain aux facultés sensoriels suffisant aiguisé pour être en mesure de l’apercevoir. Son but étant de les attirer jusqu'ici afin qu'ils viennent en aide à la demoiselle.

Et il y était parvenu. Deux hommes avaient répondu à l'appel...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Empty
Message(#) Sujet: Re: Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] EmptyMar 21 Juin 2016 - 20:56

L’enfant se promenait dans la région d’Itabei. Il avait fait une surprenante rencontre il y a de ça déjà deux jours, et il s’était vraiment bien amusé. Le Shuhan d’Itabei était vraiment une personne atypique. Bien qu’ayant de lourdes responsabilités auprès de son peuple, il n’en restait pas moins un jeune homme très ouvert d’esprit et très respectueux. C’étaient ces deux qualités qui avaient le plus marqué le jeune garçon aux cheveux blancs lorsqu’ils s’étaient rencontrés. Car il n’était pas aisé pour tous de se faire corriger, enseigner par son cadet. Mais le Shuhan l’avait accepté, prouvant ainsi sa valeur aux yeux du jeune Sairyo qui l’estimait désormais.

Sa visite au pays des Cascades touchait bientôt à sa fin car il devrait bientôt rentrer au Shozaichi pour se faire affecter de nouvelles missions. M’enfin, qu’importe ! Il avait déjà bien profité du paysage, et avait quasiment fait le tour des environs d’Itabei, charmante Cité soit dit en passant. Prenant son temps avant de reprendre la route, l’enfant du Shûkai avait fait un tour aux alentours d’Itabei, afin de profiter au maximum des senteurs, de la quiétude régnant en ces lieux.

Se promenant dans les bois, il ne croisait pas âme qui vive. Totalement isolé dans la nature, l’enfant profitait pleinement des senteurs des fleurs, de la fraîche rosée matinale s’abattant progressivement sur les bois ornant la Cité d’Itabei. Perdu dans ses pensées, le jeune Onshi errait sans but précis, profitant du silence aux alentours. Cependant, ce répit sera de courte durée car une boule lumineuse attira son attention. Elle flottait à hauteur des yeux du jeune garçon, une vingtaine de mètres plus loin. Hiko s’arrêta net en la voyant, et il plissa les yeux pour tenter de mieux distinguer ce qu’elle était réellement.

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] T10

Mais à peine avait-il tenté de découvrir ce qu’était cette boule lumineuse qu’elle avait déjà pris la poudre d’escampette. L’enfant, légèrement surpris resta bouche bée quelques instants, mais il décida rapidement de ne pas laisser s’échapper cette petite boule et la suivit d’un pas hâté. Elle était très étrange et semblait posséder sa propre volonté, c’est ce qui avait choqué l’enfant principalement.

Après de longues minutes de poursuite, l’enfant tomba sur une scène des plus étranges. La boule lumineuse était allée aux côtés d’une jeune femme, légèrement plus vieille que l’enfant Onshi. Elle était encerclée par une brume des plus bizarres et semblait apeurée au plus haut point. Hiko sentait une puissance néfaste se dégager de cette brume et il se stoppa net à plusieurs dizaines de mètres de cette dernière. Un danger était présent, et la jeune femme semblait complètement prise au dépourvu… Il fallait donc l’aider.

N’écoutant que son instinct, l’enfant aux cheveux blancs composa rapidement quelques mudras et fit apparaître dans les instants qui suivirent un cerf constitué d’eau. Sa consistance était très importante, et il allait s’en servir pour dissiper ce danger, et venir en aide à cette jeune fille en détresse. Le cerf chargea alors et fit le tour de l’inconnue afin de la protéger et de dissuader ce danger de se montrer à nouveau. L’enfant attendait, toujours en retrait que cette menace s’en aille et une fois que cela fut fait, il se rapprocha de la fille avec un regard montrant son inquiétude.


« Ça va ? Tu sais ce que c’était ? T’es pas blessée ? T’as pas l’air en for… »

L’enfant arrêta ses tirades brusquement lorsqu’il vit le serpent se trouvant aux côtés de la jeune femme. Il le pointa alors du doigt, croyant voir un fantôme. Bon ok c’était un esprit, mais ce n’était pas ce qui le choquait le plus.

« Mais c’est toi que j’ai suivi ! T’es un serpent en fait ? »

Sous le choc, Hiko voulait des réponses à ses questions. Mais il espérait surtout que la jeune femme n’avait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Kakeshuou
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Empty
Message(#) Sujet: Re: Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] EmptyLun 27 Juin 2016 - 0:44




~ On évacue et en vitesse !!

L’Ombre qui surgit atterrit comme une météorite s’écrasant sur la terre. S’interposant entre l’Ombre menacante et le duo de gamins, la silhouette épaisse et hirsute d’un Lion Blanc aux aguets se retrouvait genoux à terre après son arrivée fracassante, n’en enlevant rien au drame et au stress de la situation. La poussière retombant au sol, l’homme laissait son épaule se torsader et émettre ce sinistre grincement cristallin pour faire apparaître un bras de glace. Composant des mudras de sa seule main humaine et valide, il joignait violemment les mains pour créer un claquement sec précédant une frappe de Vent balayant droit devant !

La Brume se contorsionna comme une fumée vivante animée par une vie xénos. Sa furie et ses bifurcations malsaines montraient sa rage et son combat tenace contre un nouvel obstacle se dressant entre elle et sa proie. De toute évidence, le Vent était une arme de choix dans ce cas précis … . Mais serait-ce suffisant ? Après tout, la Brume, bien que soufflée, restait néanmoins bien présente. Et après ce mauvais coup, elle se rassemblait, se compactait et retournait à la charge ! Il n’y avait certainement pas le temps de se reposer et d’analyser calmement la situation. Le Kamui n’était pas pris par la peur ; mais il savait d’expérience que toute chose inhabituelle et menacante représentait un danger potentiel bien plus important que la normale dans la vie d’un Shinobi.

Il braqua de nouveau son regard glacial et abyssal vers le jeune homme qu’il commençait à bien connaître.

~ On n’a pas le temps de réfléchir ou de discuter du pourquoi et du comment ! Si aucun de nous deux ne peut contrôler cette chose, alors inutile d’y perdre sa peau ! Porte cette gamine et fuyez ! Je vous rattrape dans la minute qui suit !

Se redressant et alignant les mudras, l’homme prévoyait un nouveau coup. Qu’il marche ou pas, aucune idée ! Mais une chose était sûre, on ne pouvait pas perdre plus de temps ici. Si cette brume était insistante au point de suivre cette enfant sur plusieurs kilomètres, alors il fallait mettre de la distance. Et quand il fallait parler de capacité, de rapidité de compréhension et de vitesse d’exécution, notre vieil homme savait que Sairyo Hiko était l’un des meilleurs éléments de l’Empire, voire du Yuukan !

L’Empereur reculait d’un pas. La Brume avançait comme un ours déplace mollement sa surcharge pondérale pour aller pêcher le poisson. Le problème n’est jamais la vitesse ; mais la violence de la baffe. Garder ses distances et être prêt à tout changement dans le comportement de cette « chose vivante » était une absolue nécessité. Car bien qu’il ignorât de quoi il s’agissait, jamais Kakeshuou Samui n’aurait pris le risque de toucher cette texture étrange.
Bombant son torse, l’homme soufflait délicatement en direction de cette masse nuageuse terrestre. L’air fit virevolter les épaisseurs de fumée sans pour autant les menacer. Un simple souffle ? Étrange, comme stratégie … . Le Maître du Shukaï n’en finit pas avec cette simple technique. Faisant un bond en arrière pour marquer la distance une bonne fois pour toute, il concentrait sa force et son chakra dans le haut de son corps, avant de relâcher la pression d’un coup.

~ Frappe hivernale !!

Les cristaux de glace, relachés dans le souffle un peu plus tôt, résonnèrent avec le chakra expulsé. Le froid se répandit instantannément, comme par effet de miroir entre chaque cristaux. La température chuta drastiquement, et le changement de température soudain eut comme un effet de massue sur la brume qui se retrouva écrasée au sol et considérablement ralentie.

N’attendant pas davantage, et sachant que le problème était plus retardé que réglé, le Kamui tournait les talons et s’élençait vers les hauteurs, pour rejoindre les deux enfants qui s’étaient déjà éloignés. Il ne savait pas qui était cette gamine, mais pour avoir apportée pareille chose sur les terres impériales, elle allait parler, de gré ou de force !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Yumiyo Orion
Informations
Grade : Heishi
Messages : 155
Rang : B+

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Empty
Message(#) Sujet: Re: Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] EmptyDim 17 Juil 2016 - 17:03

Et les sauveurs vinrent finalement, chassant les ténèbres et plaçant la jeune Ori en lieu sûr. Elle, ainsi que le garçon aux cheveux blancs s'éjectèrent jusque dans la ville en contre-bas à l'aide d'un curieux système fait à base d'arbre et d'élastique. De son côté l'Empereur en personne était parvenu à mettre en déroute l'étrange brume noire. Elle semblait ne plus oser approcher. Ou peut-être avait-elle atteint sa portée maximal ? Nul n'aurait su le dire dans l'immédiat. Toujours fut-il que ces immenses appendice sombres s'enroulaient encore autour des montagnes aux loin. A vu d’œil on pouvait estimer que sa taille dépassait la trentaine de kilomètre d'envergure. Ainsi, une immense ombre menaçante planait non loin d'Itabei.

Le groupe fut reconstitué quelques minutes plus tard à la lors de la ville. En état de choque, il fallut attendre un certain temps à la jeune femme pour reprendre ses esprits. Sans parler de l'aura naturellement écrasante du Kamui son allure guerrière peu amicale et sa carrure imposante eu le don de la terroriser. Elle parut cependant davantage réceptif envers Hiko dont l'aspect juvénile lui inspirait davantage de confiance. Après plus d'une demi-heure une fois désaltérée et un peu reposée, Ori fut finalement prête à être questionnée. Néanmoins l'état lamentable dans lequel elle se trouvait après plusieurs jour de fuite frénétique en forêt laissait comprendre qu'il ne lui faudrait pas grand chose de plus pour s'évanouir. Ainsi ce fut assise sur un banc, les ongles enfoncés dans ses genoux, la tête basse qu'elle finit par parler.

-C'est arrivé hier... Non... Il y a deux jour... Heu...

Le regard perdu dans le vide, elle tentait de remettre en place les fragments brisés de sa mémoire suite au traumatisme de ces derniers jours. Elle ne savait plus vraiment combien de temps elle avait passé à fuir, se souvenant s'être endormie une fois contre un arbre avant de reprendre sa course.

-Elle... est sortie du lac. Elle a tout englouti... Il... Ils sont tous morts. Sa voix, se brisa. Des larmes tombèrent sur ses cuisses écorchées. Maman... Papa... Balbutia telle en essayant de refouler ses sanglots...

Prise de tremblement, elle renifla bruyamment puis secoua la tête comme pour chercher à retrouver contenance sans y parvenir. Il ne serait visiblement plus possible d'en tirer davantage dans l'immédiat. Tout du moins pas sans une nuit de repos. L'esprit profita de cet instant pour refaire surface. Arrivant par le ciel le serpent se mit à tournoyer de façon stationnaire autour d'Ori. Ses mouvements étaient incroyablement fluide et plutôt que de se déplacer dans les airs il l'impression de se déplacer dans l'eau.

 « Pouvez-vous entendre ma voix... humain... ? »

Cette dernière sonnait comme un murmure prononcé depuis les profondeurs d'une cavité rocheuse. Les deux hommes étaient effectivement en mesure d'entendre la créature en plus de la voir. Ils appartenaient à cette catégorie de mortel dont les facultés sensorielles telles qu'elles leur permettaient de communiquer avec cet esprit en particulier.

 « Je suis Nureru... l'esprit de la cascade Reihou appartenant au mont Mukashibanashi... Ces terres sont en présent en proie aux mauvais esprits... Des hommes ont réveillés la bête sommeillant dans le lac... Elle est à l'origine de la corruption... Si vous ne faites rien pour l'arrêter... ces montagnes pourraient être perdues... »

Prophétisa le Kami tout en continuant de graviter calmement autour de sa protégée. C'était à présent aux Shukaijin de déterminer ce qu'il comptait faire de la situation, mais également de ce qu'il adviendrait d'Orion.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Empty
Message(#) Sujet: Re: Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] EmptyVen 29 Juil 2016 - 17:31

Le jeune garçon avait clairement sous-estimé cette brumé maléfique. Car une fois qu’il était rentré dans le périmètre avec la jeune femme, la brume se reforma comme si son cerf ne lui avait rien fait. Hiko fronça alors les sourcils, la jeune femme était dans de sales draps et semblait complètement désemparée. Le serpent autour d’elle, qui semblait être un esprit, ne semblait pas beaucoup plus serein… Mais dans quel pétrin l’enfant aux cheveux blancs s’était-il encore fourré ?!

Et alors qu’il se creusait la tête pour savoir comment se sortir de ce guêpier, il sentit une présence approcher à une vitesse prodigieuse… Il reconnut immédiatement l’empreinte chakratique du nouvel arrivant et cela le déstabilisa encore plus…


« Mais que fait-il ici ?! »

Par réflexe, ces mots étaient sortis de la bouche de l’enfant de chœur. Et comme une réponse à son interrogation, un vieillard à la longue crinière blanche fit son apparition. Lui… De tous les shinobis que le Shûkai portait en ses rangs, il fallait que ce soit la tête qu’Hiko voulait couper qui fasse son apparition. Les yeux écarquillés, la bouche entre-ouverte de stupeur, l’enfant aux cheveux blancs était en pleine stupeur et sa réflexion s’était mise sur pause.

Une pause bien vite écourtée par les propos du Tyran, lui ordonnant de prendre la jeune fille avec lui et de s’en aller pendant qu’il s’occuperait de cette brume malfaisante. Habitué à la prestance du donneur d’ordres, Hiko ne fut que très peu déstabilisé par cette aura oppressante. La jeune fille, au contraire, semblait encore plus tétanisée. Sans perdre un instant, l’enfant profita de ce répis pour réfléchir à un plan en regardant les alentours.

La brume s’étendait sur quelques dizaines de mètres tout autour du groupe, il apparaissait donc difficile de s’en sortir une nouvelle fois grâce à son cerf. Il fallait innover, et pour cela Hiko avait une idée. Il aurait préféré ne pas dévoiler cet aspect de ses capacités au Viok’, mais il n’avait pas le choix, il devait le faire pour sauver la fille. Mâchant rapidement son chewing-gum, il prit ensuite la matière rose et infusa du chakra dans cette dernière. Elle devint alors élastique et il lia deux arbres entre eux avec.

Profitant de la tétanie de la fille pour agir, il la prit par la main et la colla à lui pour le vol plané qu’ils s’apprêtaient à faire. Car oui, Hiko comptait utiliser son élastique comme sorte de lance pierre, mais pour des humains. Ingénieux me direz-vous ? Pas du tout ! C’était de l’inconscience pure et dure, mais il n’avait pas trouvé mieux. Ce fut donc en forçant sur ses cuisses qu’il recula en maintenant la force pressurisée du chewing-gum. Une fois cela fait, il fit un petit clin d’œil à la jeune femme et tous deux furent alors éjectés à une bonne quinzaine de mètres en hauteur, survolant ainsi la brume meurtrière.

Mais leurs problèmes n’étaient pas finis, car il fallait maintenant amortir la chute, sinon on risquerait de compter les os cassés chez les deux mineurs. Hiko lâcha donc la jeune fille qui s’écarte un peu de lui pour former quelques mudras avec rapidité et précision. Alors qu’ils allaient bientôt percuter le sol, une barrière aqueuse se forma au dernier moment, les faisant atterrir sur un véritable matelas d’eau, les laissant donc indemnes.

Dans le même temps, le Viok’ venait de faire disparaître la brume. Pour de bon ? Pas selon le serpent qui était de nouveau apparaître autour de la jeune femme, virevoltant tel une feuille tombant lentement d’un arbre en plein automne. Hiko était fasciné par cette créature, qu’il savait irréelle. Enfin… Irréelle d’un certain point de vue, tout comme cette brume meutrière.


« Bien sûr que je t’entends le serpent ! Tu veux dire que toute cette brume pourrait être causée par la créature qui faisait dodo dans le lac en gros ? »

Des termes enfantins, mais une question bien réelle. Hiko se tourna ensuite vers celui qui se prétendait comme étant son supérieur, et sans y aller par quatre chemins, il lui dit ces quelques mots tout en haussant simplement les épaules.

« Bah on a qu’à y aller et lui botter les fesses non ? T’auras qu’à venir avec nous serpentin ! »

Et hop, à peine cinq minutes qu’il avait déjà un surnom de trouvé. Quant à la jeune femme, Hiko préférait la laisser se reposer quelque temps avant de recommencer à la bombarder de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Kakeshuou
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Empty
Message(#) Sujet: Re: Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] EmptyDim 31 Juil 2016 - 12:56




Ayant rushé sur un bon kilomètre, le Kamui avait plusieurs fois observé ses arrières, pour voir si la Brume persistait dans son avancée limaceuse et menaçante. Pour l’heure, rien à déclarer. Il doutait de la réussite de sa stratégie : geler les particules d’air pour rendre cette « chose » plus lourde et gêner ses mouvements, n’était pas un mauvais stratagème mais l’étrangeté étant à son comble, il n’y avait pas de quoi parier une main. Surtout quand l’Empereur n’en avait plus qu’une seule … . Partant du principe qu’il leur avait accordé un court répis, il prenait la route pour rejoindre la fine équipe qui s’était échappée.
Il conservait dans un coin de sa tête cette autre bizarrerie qu’il avait vue du coin de l’œil : un élastique rose ?! Avait-il abusé du saké de bonne heure ou le Shukaï connaissait-il de plus grands secrets ? Allez savoir.

Arrivé à hauteur du duo, son entrée en scène fut moins fracassante, mais toujours aussi lourde. De toute évidence, sa présence et sa stature effrayait la petite, qui ne tarda pas à sanglotter sur ses malheurs et ses parents. Cette Brume serait sortie du Lac, au Pays des Cascades ?! Et aurait tué les habitants alentours ?! Le récit était trop loufoque et trop étrange pour qu’un vieux comme Kakeshuou Samui puisse y croire sans le remettre en cause ! Il était prêt à interroger, à questionner, à torturer même s’il le fallait !

Les pleurs et jérémiades de tout poil le ramènerent sur les terres glabres et infertiles de l’ennui et du soupir. Il savait certainement gérer les gosses ! Mais ça faisait longtemps qu’il ne s’y était plus attelé ! Et tant qu’à en rajouter, voilà que le « Tokugawa », Hiko, se permettait une réflexion des plus gaminesques, suggérant de se rendre sur place au quart de tour et d’en finir en deux temps trois mouvements ! A cette scène pathétique, l’homme ne put retenir le « facepalm » qui vint s’écraser sur son visage. Reste calme, Kakeshuou … ! Tu as survécu à de nombreuses guerres, tu as lutté pour la survie et le Bien pendant plusieurs décennies, ne commets pas un acte aussi facile et misérable que la mise à mort justifiée de deux merdeux qui te tapent sur le système !

L’apparition de l’esprit-Serpent Nureru ne fit qu’apporter plus de mystères et d’incompréhension à la situation. Un esprit du Mont Mukachibanashi, cela pouvait encore s’entendre. Voilà bientôt un an que les Mamoru, manipulateurs d’Esprits, avaient choisi Taki no Kuni comme terre d’accueil au sein de l’Empire. Par contre, le réveil d’une bête et les dangers que cela pouvait engendrer, le tout accompagné de cette mystérieuse Brume … . Trop d’informations en aussi peu de temps ! Il fallait réorganiser tout ça et penser stratégiquement.
Prenant le jeune Sairyo par l’épaule, le Kamui le tirait un peu plus loin, laissant l’Esprit-Serpent se charger de son hôte.

~ Foncer tête baissée maintenant serait une erreur. Nous ne savons rien de cette Brume, ni ce qui a occasionné ces morts. Si on s’y rend non préparé et mal renseigné, rien n’y fera. En attendant, cette gamine est désormais orpheline. Fais preuve de plus de tact … .


Wooooooow !!! L’Empereur qui dit au Chef (inconnu) de la Rébellion de faire preuve de tact !! BAM !! Ca, ça figurera dans la liste Stabilité/Rébellion en bonus pour ouam, magwel !! Bref, redevenons un poil sérieux. Il demeurait deux objectifs désormais. Le premier était d’emmener cette gamine au Shozaichi, où elle intègrerait certainement le système d’adoption étatique, et deviendrait une Kunoichi. Le deuxième était d’avoir plus d’informations et de comprendre de quoi il retournait pour pouvoir agir efficacement. L’Ancien porta donc son attention sur le Serpent des Cascades.

~ Si cette enfant a perdu ses parents, le mieux est encore qu’elle intègre le Shozaichi et se forme au combat grâce à ses talents. Si elle entre en contact avec un esprit, elle doit appartenir au Clan Mamoru. Des gens de la même Race pourront lui venir en aide là où nous l’emmenons.

Son attention se porta sur la gamine.

~ Petite, est-ce que tu comprends ce que je dis ? Tu sais ce qu’est un Ninja ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Yumiyo Orion
Informations
Grade : Heishi
Messages : 155
Rang : B+

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Empty
Message(#) Sujet: Re: Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] EmptyVen 5 Aoû 2016 - 21:29

En guise de réponse, le serpent cessa d'orbiter autour d'Orion pour se mettre à tourner autour du Samui signe qu'il lui portait une certaine attention, mais aussi bien plus encore... comme s'il cherchait quelque chose...

-Vous... L'esprit s'apprêtait effectivement à dire quelque chose, mais ne termina jamais sa phrase. Les Mamoru ne sont pas des êtres recommandables... Faites comme bon vous semble... Mais je ne les laisserai pas la corrompre...

Le nom des Mamoru était effectivement connu dans le monde spirituel. Comme il existait d'innombrable déité il existait tout autant de façon de les aborder. Et ce clan n'avait guère bonne réputation dans sa manière de procéder notamment aux yeux des Kami de la nature . Prière et grâce, pacte, soumissions, torture... Tout autant de méthode qu'il était possible d'employer. Seulement les Mamoru avaient également pour habitude de se lier à des créatures cauchemardesques qui n'étaient autre que l'antithèse de ce qu'incarnaient les Kami.

Après cette mise en garde qui sonnait davantage comme une promesse Nureru retourna auprès de sa protégée qui avait cessé de sangloter pour écouter d'une oreille distraite la conversation. Elle était encore prise de spasme et de tremblement. Ses yeux rougis laissaient encore couler des larmes de longs de ses joues en piteux état. Ses ongles s’enfoncèrent un peu plus dans ses genoux. Le sceau présent au dos de sa main s'illumina un bref instant au même titre sur l'esprit ondoyant.

Alors les larmes cessèrent leurs chutes, se décrochèrent de son visage pour s'envoler devant elles telles des billes de sel flotante. En voyant cela Orion, surprise, eux un brusque mouvement de recul et tomba en arrière. Sitôt les perles cessèrent de léviter pour venir s'échouer sur l'herbe. Le spectacle n'avait certainement pas échappé aux deux autres protagonistes. En soit de n'était certainement pas ce qu'il y avait de plus étonnant pour eux. Senseur qu'ils furent un changement de taille n'avait pas échappé à leur vigilance.

La demoiselle se releva lourdement, le corps encore engourdit par ces derniers jours passés à fuir dans les montagnes. Elle aussi avait vu ce qui s'était passé, mais cru simplement avoir rêvé, ne s'étonnant pas d'être victime d'hallucination après tout ce qu'elle avait vécu.

-Ex... Excusez-moi. Dit-elle en se réinstallant sur son blanc, gardant la tête basse. Un shinobi ? Elle ne comprenait pas à quoi tout ceci rimait, mais ce mot ne lui était pas inconnu. Mon oncle m'en a déjà parlé. Il... il disait qu'ils servent à protéger le peuple. Seulement personne n'avait été présent pour protéger les siens lors de cette nuit... Prenant sur elle, elle se fit rage pour redresser ses yeux larmoyants dans lequel se mêlait espérance et désillusion. Êtes-vous des Shinobi ?

La question pouvait paraître étrange. Seulement cette dernière était totalement anodine à côté de ce qui venait de passer quelques secondes plus tôt. Les deux Shukaijin avait effectivement pu le sentir. A l'instant où le sceau sur sa main s'était activé et que les larmes s'étaient mise à léviter quelque chose avaient subitement changé en Orion. Elle s'était éveillé au chakra.

Et possédait déjà une réserve qui dépassait de loin un Heishi de base...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Empty
Message(#) Sujet: Re: Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] EmptyDim 7 Aoû 2016 - 15:55

Se faire remettre en place pour épargner les esprits arrivait peu souvent au jeune garçon aux cheveux blancs… Mais par le Tyran en personne… C’était vraiment une première ! Hiko fut alors légèrement décontenancé par cette intervention qui faisait preuve d’un peu d’humanité de la part du vieux Samui. Sous la surprise, ce dernier préféra ne rien dire et il resta alors silencieux pendant que le Viok’ allait s’occuper de présenter les différents options à la jeune fille.

La Kamui ne perdit cependant pas une seconde et proposa à l’esprit que son hôte ne rejoigne les rangs du Shûkai, intégrant ainsi les rangs militaires du vieux Samui et devenant ainsi une marionnette de plus dans les mains du Tyran. Hiko ne sourcilla cependant pas. Si cet esprit racontait la vérité, alors le village d’où venait la jeune fille était un endroit très dangereux qu’il valait mieux éviter pour le moment. Cette dernière n’étant pas formée aux arts shinobis, il était peu probable qu’elle parvienne à s’en sortir toute seule face à ce danger qui semblait énorme.

Par la suite, l’esprit continua à parler et aborda le thème des Mamoru. Hiko n’en connaissait pas énormément, seulement une ou deux personnes de son entourage pratiquait les arts Mamoru. Ils ne lui avaient pas paru être des personnes détestables, mais à en croire l’esprit du serpent, ces derniers n’étaient pas dignes de confiance et seraient apparemment nuisibles pour la jeune femme. Une information des plus étranges à laquelle Hiko ne réagit pas immédiatement, se demandant bien comment et surtout pourquoi ce peuple pouvait paraître néfaste pour la jeune femme. Encore un des nombreux mystères entourant cette jeune fille si nébuleuse.


« Qu’est ce que tu veux dire par corrompre ? Qu’ont-ils fait ? »

La question était directe et méritait d’être claire. L’enfant ne passait que très rarement par quatre chemins pour obtenir des informations. Certains apparentaient ce comportement à un atout, d’autre à un inconvénient… Mais en tout cas, c’était la façon de faire du jeune Sairyo et c’était comme ça.

Alors qu’il attendait une réponse de la part de l’esprit, ce fut la jeune fille qui prit la parole en première. Apparemment elle connaissait le principe même d’être shinobi. Une vocation à protéger le peuple. Cela fit sourire Hiko, la définition était plutôt vague, mais elle était en parfait accord avec ce qu’il pensait de la vocation de shinobi. De plus, cette réponse prouvait à quel point Kakeshuou avait eu tord de baser les fondements de son Empire sur l’assassinat des Daimyos de ses pays.

Tout en souriant, Hiko s’apprêta à répondre lorsqu’un événement des plus inattendus se fit alors connaître. Le dos de la main de la jeune femme se mit à briller et quelque chose changea au plus profond d’elle même… L’enfant aux cheveux blancs sentit alors des étoiles arriver dans ses yeux, une chose incroyable venait de se passer sous ses yeux. Car la jeune femme montrait maintenant une certaine dose de chakra à l’intérieur de son corps, et une réserve qui était loin d’être négligeable. Souriant, Hiko répondit alors avec légèreté à la question de la jeune femme.


« Oui, nous sommes tous deux des shinobis… Mais si j’en crois ce qui vient de se passer… Tu en es une toi aussi. »

Un sourire chaleureux sur son visage, l’enfant tentait par ses propos de rassurer la jeune femme qui devait être complètement dépassée par les évènements qui venaient d’arriver depuis maintenant près d’une heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Kakeshuou
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Empty
Message(#) Sujet: Re: Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] EmptySam 17 Sep 2016 - 17:32



L’enfante était déboussolée, mais un étrange phénomène sembla dévoiler sa nature. Le chakra fut immédiatement repéré par les deux Senseurs, et l’ancien eut même un léger instant d’hésitation. Après tout, ce genre de stratagème était idéal pour se débarrasser d’une cible comme lui ! Feindre le malheur et la pitié pour se rapprocher de sa future victime : un excellent moyen d’arriver à ses fins ! Mais malgré cette force impressionnante pour un corps de gamine, elle ne dégageait aucune agressivité, et son esprit restait passablement troublé. Il n’y avait à priori rien à redouter sur la question. Pour l’instant … .

Elle connaissait les Shinobis, sans rien connaître de leur véritable nature ou de leurs objectifs. C’était une simple civile en somme. Désormais abandonnée de tous, et laissée aux désirs et malheurs d’une vie indécise et aléatoire. Le premier qui lui mettrait la main dessus pourrait en faire ce qu’il voulait : une expert comptable ou un marchand, une personne d’importance ou une vulgaire prostituée, une combattante ou une paysanne. Bref, à cet instant, elle subissait la vie bien plus qu’elle ne la découvrait … .

Ne comptant pas attendre plus longtemps dans les environs, le Kamui savait qu’il devait prendre des décisions. Tout d’abord, s’occuper de la fillette. Kakeshuou Samui n’était pas un baby-sitter, mais il savait qu’il devait prendre les choses en main. En la ramenant à la base, elle trouverait certainement de nouveaux points de repères. Et si elle avait de telles capacités, elle servirait très bien les forces impériales. Une enquête serait bien évidemment menée ; mais si elle avait perdu tous ses liens dans ce village maudit, aucun intérêt à ce qu’elle y soit renvoyée.

C’était l’heure de figurer comme le grand patron.

~ Tu vas nous accompagner, petite. Tu seras rattachée à l’orphelinat de guerre jusqu’à ce que nous ayons inspecté ton village. Ensuite, si tu en as les capacités, tu pourras bénéficier d’un entrainement pour rejoindre ceux qui « servent à protéger le peuple » … . Tu pourras même enquêter sur ce qui est arrivé aux tiens … .

La décision était prise. L’Empereur se tourna vers le Chef de son Unité Spéciale « Renseignement et Espionnage ».

~ Hiko … je veux que tu attendes encore deux heures et que tu observes les lieux. Après cela, je veux que tu te rapproches avec précaution maximale de son village natal. Vois ce qu’il est advenu, et évite à tout prix cette brume mystérieuse … . Nous devons en savoir davantage sur ce danger qui menace le peuple … .

Voilà qui était fait. Pour l’Ancien, la messe était dite, et il ne comptait rien ajouter à ce sujet.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Empty
Message(#) Sujet: Re: Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Fuir son destin pour rencontrer son avenir [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-