N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyDim 3 Jan 2016 - 23:07


La Mort arrive tôt où tard

CONTEXTE

    Précédemment au Temple d'Ao'
    Suite à sa rencontre avec son nouveau Senseï, la jeune Heishi nommé Mamoru Setsuko, se vit confier une mission de la plus haute importance. Celle-ci devait en effet supprimer quelques marchands que le Seigneur de Taki, surveillaient depuis un moment déjà.

    Particulièrement gênants, ces derniers furent les témoins d'une affaire dans laquelle Hoheinheim fut impliqué par le passé. Puisque le Seigneur de Guerre souhaitait que le secret demeure à jamais, il n'hésita pas à confier la mission à sa jeune élève qui fut immédiatement séduite par l'idée de pouvoir récupérer les corps en retour..

    Avant son départ pour Suna, Hoheinheim remit un petit scorpion à son élève. Il s'agissait de Nein, l'un des précieux Kuchyoses du Seigneur de Guerre. L'invocation serait charger de guider Setsuko durant son périple au cour duquel elle aurait à voyager jusqu'à différents lieux pour retrouver la totalité des marchands.
    Puisqu'elle était aveugle, Nein se montrerait parfaitement coopératif avec elle pour lui servir de vue. Perché sur son épaule, il s'apprêtaient d'ailleurs à partir en quête de leur première cible.

    Nein ~ " Tu dois être drôlement spéciale pour que le Maître m'ait choisit pour toi Setsuko ! "

    Poli, le petit scorpion était bien différent de son frère ainé Archt. Plus docile, ce dernier était parfait pour se montrer utile et serviable en toute circonstance.

    Nein ~ " Ta première cible se trouve à Shiomizu. Une ville au Sud-Est d'ici. Si tu pars maintenant tu atteindras ta destination en plein milieu de la nuit. Idéal pour commettre un meurtre tu ne trouves pas ? "




RÈGLES
    Ø La mission est simple : Se rendre au lieu indiqué par Hoheinheim Van lors du rp précédent.
    Ø Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

PARTICIPANTS
    Mamoru Setsuko
    Chroniqueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyMar 5 Jan 2016 - 2:36


C'est l'une des premières fois où je vais tuer quelqu'un parce qu'on me l'a demandé. J'y ai un intérêt personnel, c'est vrai. Parmi lesquels la perspective de pouvoir rassembler mes propres cadavres et esprits. Mais ce n'est pas de moi ou de Lui que vient l'idée de la cible. Et ça me donne l'impression d'être innocente. Que mon acte est non seulement justifié mais également apprécié. De quoi m'enlever le moindre regret. Je tuerai cet homme sans la moindre pitié. Le remords ne m'effleurera même pas. Et c'est sans doute pour ça que j'arbore ce sourire étrange depuis notre départ du temple d'Ao.

Nein semble d'humeur à discuter. Il doit s'ennuyer, c'est vrai. Il n'a pas un démon pour lui tenir compagnie, lui. Et c'est sans doute une bonne chose. Il va falloir que je fasse attention à ce petit scorpion et que je ne le néglige pas. C'est le lien qui me relie à Van-senseï. Et puisque le Gouverneur peut m'apporter connaissances et pouvoir, je me dois de le maintenir aussi cordial que possible. J'apprécie l'homme mais je préfère encore plus les perspectives et le futur qu'il m'offre.

Je lâche un léger rire lorsque Nein m'annonce que je dois être drôlement spécial pour que notre maître lui ai demandé de m'accompagner. C'est sûrement un compliment. Mais plus que ce que ces mots cachent, c'est leurs simples significations qui m'amuse.
"Drôlement?" ça m'arrache un second rire furtif. "Ce n'est sûrement pas le mot que j'utiliserais pour me qualifier. Mais oui, Van-senseï s'intéresse à mes compétences. Il place sûrement quelques espoirs en moi. Tout comme j'en place en lui."
Je ferme les yeux et lève le nez pour humer un instant l'air et profiter de la caresse du vin printanier. Il y a encore de la neige je crois. Du moins si je me fie aux bruits de pas des pèlerins traversant le temple. Mais l'eau de la cascade n'est plus figée dans la glace. Et les oiseaux chantent. Il est clairement agacé par cette expression joviale de la nature. Je le sais. Et ça me rend de meilleur humeur encore.
"Shiomizu, hein?" ce nom ne me dit rien. "Tant que tu sais où ça se trouve nous devrions arriver dans les temps, oui. Bien qu'il n'y ait pas vraiment de moment idéal pour tuer quelqu'un..."
Ne vous méprenez pas: libérer l'âme d'une enveloppe charnelle et lui permettre d'atteindre l'ataraxie n'est pas une mauvaise chose. Il faut célébrer la mort et non la craindre. C'est elle qui vous extraie d'une existence bien souvent jonchée de tristesse. Dès lors chaque moment est idéal pour mourir. Je sais que Nein ne faisait pas référence à cela. Et qu'il interprétera peut-être ma remarque comme une désapprobation de la mission qui m'a été confiée. Mais je n'ai guère envie de m'étaler sur le sujet.
"Allons-y!" je lève ma main pour qu'Il la prenne. "Ne faisons pas attendre notre cible. Ni ceux qui la gardent. Un riche marchand d'armes hein? Ça m'étonnerait qu'il soit seul..."
*Quelle merveilleuse déduction!*
*Merci... je suppose.*

Qu'Il se moque si ça l'amuse. Je n'ai pas la même connaissance du monde que lui. Et bien moins d'expérience. Ce qui lui semble logique ne l'est pas forcément pour moi. Et Il ne m'aidera pas, je le sais. Il tient à me voir évoluer et faire mes preuves, tout comme Van-senseï. Mais peut-être que je peux compter sur l'aide de Nein. Après tout nous sommes tous les deux dans le même bateau et puis notre maître n'a pas stipulé qu'il n'était là qu'en tant que simple spectateur...
"Dis-moi Nein... Est-ce que tu as déjà tué quelqu'un?" je souris légèrement. "Une fois on m'a dit que les plus petits scorpions étaient souvent les plus dangereux. C'est vrai?"
Mon idée? Et bien paralyser les cibles grâce à mon allié pour leur extirper l'âme de leur vivant. Les esprits sont ainsi moins affaiblis s'ils sont "récoltés" avant la mort de leur enveloppe charnelle si je me fie à l'enseignement qu'Il m'a donné. Et les corps deviennent passifs tout en conservant leurs fonctions vitales. Van-senseï appréciera sans doute ces détails.
"En tout cas, même si tu n'es pas dangereux, je sens qu'on va faire une bonne équipe. Et puis je te trouverai bien une utilité." je me pince les lèvres. "Autre que celle de me prêter tes yeux, bien sûr."
Nous traversons finalement le pont et laissons derrière-nous le Temple d'Ao pour rejoindre notre destination. Un voyage qui nous prendrait quelques heures en temps normal. Mais Nein avait sans doute sous-estimé ma capacité à me déplacer dans un environnement que je ne connais pas encore suffisamment pour m'y mouvoir avec aisance. Bien trop sous-estimé...

<=====<>=====>

C'est au moins la centième fois que je tombe par terre sur ce chemin recouvert de pierres. Des obstacles qui n'émettent pas le moindre son et la même odeur que le sol. De quoi me donner du fil à retordre et trébucher de nombreuses fois. Et Nein, malgré sa patience, commence à s'impatienter. Je le sens. D'autant plus que le soleil est déjà levé depuis quelques heures maintenant. Mais je partage sa frustration, qu'il se rassure. D'autant plus que c'est moi qui ai les genoux, les pieds et les bras écorchés à cause des affres du voyage.
"Non, je ne veux pas porter de chaussures. Et oui, j'imagine bien que ce serait plus pratique et qu'on avancerait plus vite." je soupire. "On a le temps de toute façon! Notre cible ne va pas s'envoler et Van-senseï vient de partir à Suna!"
Je me redresse et m'époussette. C'est reparti!

<=====<>=====>

Shiomizu... Enfin! Nous surplombons la petite colline qui offre à Nein une vue sans doute imprenable sur le village. Il me décrit les environs et plus particulièrement la grande demeure - proche du palais semblerait-il - que le marchand d'arme s'est fait construire. Des remparts et une grande construction centrale. Forcément, ça va poser quelques problèmes. Surtout que des torches indiquent la présence de gardes. Mais ça, ce n'est pas vraiment une surprise.
"Et bien nous sommes tout de même arrivés de nuit..."
C'est au moins le point positif! J'ai marché toute une nuit et toute une journée pour rejoindre le village. Je suis exténuée, affamée. Mais nous sommes au moins à bon port. Maintenant la partie la plus délicate de ce périple commence: l'assassinat!
"Je vais manger et dormir quelques heures..." reprenons d'abord des forces. "Je ne compte pas non plus me rendre au village. On m'y prendrait pour une mendiante ou une réfugiée. Ça attirerait sûrement l'attention. Et encore plus si je pose des questions sur le marchand et sa demeure. Mais toi, tu es très discret! Suffisamment pour surprendre des conversations ou te faufiler chez notre cible et repérer le terrain. Fais-le et viens me rapporter ce que tu auras appris d'intéressant."
Il n'a pas marché, lui. Et s'il a subit mes chutes il s'est tout de même permis le luxe de dormir quelques heures cet après-midi. De l'exploitation de Kuchyose dites-vous? Pas le moins du monde! Travail d'équipe! Je le dépose délicatement par terre puis m'allonge au pied d'un grand arbre à l'écorce rugueuse. Et je ne tarde pas à fermer les yeux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyMar 5 Jan 2016 - 21:05



Sortit de ses songes par la fillette, Nein répondit aussitôt.

Nein ~ " Et bien... Le Maître nous a attribué à moi et mes frères des noms à la signification toute particulière. Il s'agit d'une très ancienne langue selon lui et nos noms représentent des chiffres. Nein veut dire neuf et en tant que neuvième frère mon poison n'est malheureusement pas des plus efficaces... "

Les deux compagnons de routes mirent bien plus de temps que prévu à se rendre à leur première destination. L'aube du second jour se levait déjà alors qu'ils n'étaient même pas encore arrivé à Shiomizu...
Décidément cette enfant était vraiment très spéciale. A la voir trébucher toute la journée précédente, Nein finit même par se demander si elle parviendrait à tuer tous les marchands.
Pourtant le Maître l'avait choisi elle pour accomplir cette tâche. Les humains étaient biens étranges aux yeux du scorpion qui ne parvenait tout bonnement pas à comprendre la subtilité de leurs pensées.

Ils arrivèrent finalement à destination. La nuit du second jour offrait au moins l'avantage de ne pas s'être de trop pressé. Nein finit même par relativiser en se disant qu'il faudrait effectivement compter de nombreuses semaines avant de voir revenir Van. Pourtant l'annonce que fit Setsuko en décidant de l'envoyé faire du repérage, eut dont de complètement le désenchanté.

Nein ~ " Je vois qu'il n'aura pas fallut bien longtemps pour que Van sama déteigne sur toi... Vous les humains ... Comme si je disais, tiens puisque tu es grande attrape moi cette délicieuse pomme ! "

L'instant d'après la pomme qui se trouvait juste au dessus de leur tête lui fut décroché et présentée devant lui. Les yeux étincelants Nein ne su résister et s'empressa de dévorer tout rond le fruit. Rassasié, le Kuchyose se retourna et partit dans la direction du village en pomponnant.

~ ~
~

Quelques heures plus tard, Nein revint de son enquête. Il avait apprit de nombreuses choses en s'introduisant à l'intérieur de la maison du marchand. Informations qu'il s'empressa de délivrer à Setsuko qui était paisiblement en train de dormir à son arrivée.

Nein ~ " Le Maître avait fait suivre le marchand avec l'un de mes frères. Voici Zehn mon petit frère ! "

Alors que le Scorpion s'attendait à voir une réaction quelconque de la part de Setsuko, ce dernier se rappela qu'elle ne voyait rien.

Nein ~ " Hum oui... Peu importe, Setsuko ! Zehn sait comment te conduire à ta première cible sans que ses gardes ne te voient. "

Puis le petit trio tout juste formé se dirigea vers ce qui paru être l'entrée des canalisations du village. Soit un gigantesque tube qui représentait à lui seul, l'unique sortie d'évacuation des eaux usées. Il était inutile de préciser qu'une folle quantité de liquides et autres substances vaseuses pouvaient se déverser en continu. L'odeur y était forte mais au moins la fillette n'y verrait rien.

Nein ~ " Toujours pas de chaussures Setsuko chan ? "

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyMer 6 Jan 2016 - 4:22


Je remercie Nein par une nouvelle pomme qu'il pourra partager avec son frère. J'avais presque oublié que Van-senseï avait envoyé d'autres scorpions surveiller nos cibles. Celui-ci aussi porte un nom bizarre. Un nom extirpé d'une langue tout aussi étrange. Je salue notre nouveau partenaire en m'inclinant poliment puis m'étire et baille. J'ai dormi quelques heures il semblerait mais j'ai toujours l'impression d'être aussi fatiguée. C'est bizarre, le sommeil. Une sorte de piège dans lequel il est toujours agréable de se jeter. Peut-être parce que les rêves qu'il nous offre nous permettent de s'évader d'un monde qui n'est jamais très conciliant? Je suppose que chacun à sa petite théorie sur la question...
"Bien! Alors allons régler son compte à ce marchand!" léger sourire à l'intention des scorpions. "Vous avez fait du bon travail! C'est à mon tour maintenant..."
Je m'agenouille et trace dans la terre humide trois sceaux. Je vais avoir besoin d'aide. Nein et Zehn sont certes utiles, mais leurs compétences sont limitées. Je ne vais pas pouvoir compter sur le premier vu la discussion que nous avons eue en quittant le temple. Et le second doit être encore plus faible puisqu'il s'agit de son petit frère. J'infuse mon chakra dans chacun des symboles qui libèrent alors trois volutes d'une blancheur nacrée, semblable à mes yeux même si cette comparaison m'échappe pour des raisons évidentes.

Elles se cristallisent puis adoptent des formes féminines. Elles lâchent alors des râles incompréhensibles. J'oublie souvent que leurs langues ont été coupées de leur vivant. Ce qui est sans doute une bonne chose puisque elles ne m'apprécient pas vraiment. Pour leur défense il faut toutefois signaler que je les ai asservies sans leur laisser le moindre choix. Et qu'elles formaient un trio d'assassins qui a maintes fois fait couler le sang. Je n'ai pas vraiment de scrupules. Elles servaient la mort de leur vivant. Elles me servent moi dans la mort...
*Ozia, Tanaka, Shiya...* je ne prends pas la peine de m'incliner cette fois. *Je requiers vos talents!*
Les scorpions peuvent-ils les voir? J'en doute...Mais les animaux ressentent souvent des choses que les humains ignorent inconsciemment. Peut-être en est-il de même avec les Kuchiyose? Toujours est-il que nous nous retrouvons rapidement devant l'entrée des égoûts. Et que l'odeur charriée par l'eau qui s'en déverse manque plusieurs fois de me faire vomir. Flanquée de mon trio d'esclaves fantomatiques, j'hésite. Et davantage encore lorsque mes pieds s'enfoncent dans un mélange de déjections et autres saletés du genre.
"Ça pue!" et le mot est faible. "C'est... dégueulasse! Il n'y a pas un autre chemin?"
Le silence qui me répond est clair. Je soupire et fait quelques pas supplémentaires dans la vase avant de finalement me glisser à l'intérieur des égouts. Mon corps proteste sous forme de brûlures régulières lorsque la saleté se mêle à mes plaies. Et mon odorat, l'un des sens que je sollicite le plus pour me repérer, est complètement noyé par les effluves nauséabondes. Heureusement, il me reste l'ouïe. Et mes deux alliés scorpionides pour me guider.

La distance séparant notre point d'entrée de la demeure du marchand étant relativement élevée, le trajet fut un véritable calvaire. Tant mental que physique. Les chutes, nombreuses, furent accompagnées à chaque fois d'un plongeon totale dans l'eau contaminée. J'ai vu pas mal de choses horribles dans ma vie. Mais cette expérience est sans contexte l'une des plus abominables à laquelle j'ai eu la malchance de participer. Je le retiens, Zehn et ses chemins! Mais au moins il subit autant que moi les affres d'une déambulation à l'aveugle dans les égouts. Réconfortant? Pas vraiment, non...

Mais fort heureusement, même le plus long des cauchemars à une fin. Et celle-ci prit la forme d'une plaque d'égouts donnant à l'arrière d'un petit cabanon. Cabanon dédié à la satisfaction des besoins naturels des hommes du marchand. Inutile de préciser que ça n'ajoute pas à ma bonne humeur. Je soupire et rabats mes cheveux recouverts de déjections derrière mes oreilles. Heureusement que les gardes n'ont pas un odorat aussi développé que les shinobis senseurs...
*Combien?*
*Quatre! Trois sur les remparts et un au niveau de la porte.*
*Ils nous ont repérés?*
*Non... Ils continuent de patrouiller!*
*Tuez-les!*

L'ordre est adressé aux trois soeurs qui se séparent alors pour y répondre. Leurs morsures glacées auront tôt fait de faire succomber leurs cibles. De mon côté j'ai un tout autre objectif en tête. Zehn semble dubitatif et me questionne en chuchotant. Je lui caresse son dos blindé du bout des doigts.
"Nous attendons! Ce ne sera pas long!"
Il doit sans doute se demander pourquoi je reste ainsi immobile depuis ma sortie des égouts. Mais lorsque un homme tombe depuis les remparts, rapidement imité par ses camarades puis celui gardant la porte, il doit sans doute avoir un début de réponse. Je lâche un léger sourire puis m'empresse d'aller sceller les corps que je retrouve grâce aux indications de Nein. Ceci fait je me laisse guider jusqu'à la base de la demeure centrale, pile poile sous la fenêtre de notre cible.
*Je ne veux pas le moindre témoin!* je me tourne vers les sœurs revenues vers moi. *Tuez chaque être vivant dans cette maison mais laissez-moi l'homme du dernier étage! Ceci fait vous pourrez considérer votre tâche comme accomplie. Disparaissez jusqu'à ce que je vous convoque à nouveau!*
Le trio s'éloigne à nouveau et j'entreprends de gravir la façade. Infuser du chakra dans la plante de mes pieds n'est pas si compliqué. Mais mes vêtements recouverts d'une substance qu'il ne vaut mieux pas identifier provoquent des picotements désagréables, m'empêchant de me concentrer correctement. Même avec les indications de Nein, la tâche se révèle compliquée. Finalement je peux me glisser par la fenêtre entrouverte et prendre place sur une chaise en face du lit sur lequel un homme ronfle. Et... j'attends... Des heures...

Un wakizashi à la main, un scorpion sur chaque épaule, je me focalise entièrement sur la respiration du marchand. Je l'imagine gros et pataud. Une cible facile. En théorie du moins... Lorsqu'il se réveille j'ai l'assurance qu'il n'y a que lui et nous dans la demeure. Ce qui m'offre une panoplie d'opportunités. Pourquoi se presser? La mort d'une personne doit se célébrer. Se... savourer.
"Hushitaku Nakage?" je pose la question par simple politesse. "J'ai été envoyée ici pour vous tuer. Ce que je vais faire... À moins que vous ne trouviez un argument susceptible de me faire changer d'avis?"
C'est tout d'abord une insulte qui me réponds. J'entends ensuite des bruits qui m'indiquent que le marchand s'est relevé, à dégainé une arme et se rue vers moi. Il intervient. Sa main sombre se referme sur la gorge de mon assaillant et le plaque au mur sans la moindre délicatesse. Ainsi suspendu dans le vide, je sens sa respiration qui s'accélère. Et la transpiration suintant de peur qui recouvre peu à peu son corps. Oui, c'est terrifiant lorsqu'on se fait attaquer par quelque chose qu'on ne voit pas...
"Seriez-vous quelqu'un de déraisonnable, Nakage? Car tout le monde sait qu'il est impossible de débattre avec une personne déraisonnable..." je lui adresse un sourire mauvais. "Dois-je considérer votre acte comme une... rupture des négociations?"
Je m'amuse, rien de plus. Cet homme mourra et il n'est pas question d'envisager sa survie. Mais avec le temps j'ai appris que nous, les humains, tenons pour la grande majorité à notre existence. Beaucoup sont prêts à renier fierté ou honneur sitôt qu'on leur fait miroiter un échappatoire à la mort. C'est... pathétique... Mais je peux comprendre. Je suis curieuse de savoir jusqu'à où ce marchand peut aller pour tenter de me faire changer d'avis. C'est une expérience sociologique, rien de plus.

La pointe de ma lame posée contre l'une de mes paumes, l'autre s'amusant à en faire tourner le manche, j'attends. Allez, distraies-moi...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyJeu 7 Jan 2016 - 20:07



C'est donc à travers les canalisations de Shiomizu que le petit trio poursuivit son chemin. L'obscurité ambiante ne représentaient finalement en rien une différence pour les trois protagonistes habitués aux ténèbres les plus sombres... Car si Setsuko avait perdu la capacité de voir, les scorpions eux vivaient à l'intérieur de la caverne de Tori dans le noir le plus total. Biens plus capables de percevoir les vibrations émient par le sol que de leurs propres yeux, il ne fut entre autre pas bien difficile pour Zehn de parvenir à retrouver le chemin qui les mèneraient tout droit à leur cible.

En arrivant à destination, la jeune Heishi resta figée quelques instants. Impatient, Zehn eut du mal à retenir ses questions et n'hésita pas à interrompre les pensées de Setsuko afin de satisfaire sa curiosité. Celle-ci lui répondit d'attendre un petit instant. Après quoi les trois corps lourds des gardes qui patrouillaient sur les remparts chutèrent simultanément. Aucun ne survécu à la chute tandis que tous étaient affligés du même visage terrifié.

Zehn et Nein, postés sur chaque épaule de la Mamoru se regardèrent en agitant - l'air effrayé - une de leurs pinces. Mieux valait ne pas trop se moquer d'elle en fin de compte...

Puis soudainement Setsuko se mit à bouger. Elle fonçait en direction du bâtiment et s'apprêtait à monter aux étages par la façade extérieure. L'idée fut coquasse, d'autant plus lorsque Nein sentit naître en l'élève de son Maître une intense motivation. Ce n'est en fin de compte qu'après avoir passer près de cinq minutes à glisser sur de la merde puis remonter qu'ils parvinrent à passer la fenêtre de la chambre du marchand.

Assise confortablement sur un siège de la chambre, Setsuko toisait sa proie avec une certaine satisfaction sans doute. Nein qui jusqu'ici était resté muet, la regarda se délecter du meurtre qu'elle allait commettre. Les yeux rivés vers la Mamoru, le Kuchyose en ressentit même un frisson qui lui parcouru tout le corps. Sentiment très certainement partagé par le marchand qui se réveilla peu de temps après.
La mort était venue pour lui et face à elle sa seule réaction ne su lui être favorable.

Plaqué contre le mur par cette force invisible, Hushitaku Nakage était dorénavant seul. Plus aucun garde ne saurait venir lui porter secours puisque les esprits de la Mamoru venaient d'en éliminer la totalité.

Le souffle court, Nakage écarquilla grand les yeux et aperçu le visage de Setsuko. La pâleur de ses yeux lui fit froid dans le dos. Un sentiment partagé, lorsqu'il croisa le regard des deux petits scorpions sur les épaules de celle venu pour le tuer. A cet instant une vision d'horreur lui revint en mémoire. Le souvenir de cette nuit là où toute une vague de scorpions étaient venus à bout des gardes engagés pour protéger son convoi de marchandises.

Tout tremblant Nakage ne tarda pas à suffoquer tant la poigne spectrale qui l'étranglait, était puissante. Seulement quelques mots parvinrent à s'échapper juste avant qu'il ne succombe finalement.

Hushitaku Nakage ~ " Ge... Gecko... " Dit-il dans un dernier souffle. Il ne s'agissait que d'un simple civil après tout.

~ ~
~

Le trio après quelques heures, finit par quitter la demeure du marchand. Tous ces morts auraient tôt fait d'attirer l'attention et rester dans les parages n'annonçait rien de bon pour la suite. Sortis donc du village de Shiomizu, Zehn fit part au reste du groupe que leur chemin se séparerait ici même.

Zehn ~ " Une bonne chose de faîtes si vous voulez mon avis ! Le Maître sera très content d'apprendre la nouvelle. Ciao ! "

Un nuage de fumée fit disparaître le petit scorpion de l'épaule de Setsuko. A nouveau seule avec Nein, les deux allaient bientôt pouvoir partir pour leur seconde cible. Un certain Akujo Tedriku qui vivrait à Reisui. Le village opposé à leur position actuelle tout au Sud du territoire.

Nein ~ " Tu fais du bon boulot finalement ! Mais te voir bouger est catastrophique... Laisses moi monter sur ton crâne je me servirais de tes cheveux pour te signaler quoi faire face à un obstacle. "

Quel plus beau rêve pour un scorpion que celui de voyager à dos d'humain. Pour une fois que les rôles pouvaient être inversés. x)




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyMar 12 Jan 2016 - 12:32


Le bruit sourd d'un corps qui roule sur le sol m'indique que le marchand n'est plus. Je reste placide encore quelques instants tout en continuant de jouer avec ma lame. Je suis contrariée. J'espérais au moins une supplique de la part du marchand. Il n'a pas été aussi distrayant que je m'y attendais. Et bien moins résistant également. Ou alors Il y est allé trop fort. Il faut dire que la retenue n'est pas dans ses habitudes. J'aurais sûrement du anticiper son désir de violence. Mais l'essentiel est sauf: la cible n'est plus de ce monde! Ce qui ne signifie pas pour autant qu'elle est complètement neutralisée...
*Je vais sceller son âme. Van-sama pourrait vouloir s'assurer que le marchand n'a pas transmis plus loin les informations compromettantes.* si tel est le cas je pourrai alors le satisfaire. *Ceci fait nous récolterons le reste des cadavres.*
*Il y en a suffisamment pour y passer le reste de la nuit!*
*Alors nous sélectionnerons les plus prometteurs. Les autres serviront d'avertissement.*
*Je doute que Hoheinheim souhaite qu'on puisse le relier à tout ceci.*
*Ce n'est pas à lui que je pensais mais aux autres marchands d'armes. Les tensions entre les différents criminels doivent sûrement provoquer des incidents. Faisons croire qu'un rival est derrière cette attaque! Personne ne s'en étonnera.*
*Un règlement de compte en somme... Et comment comptes-tu t'y prendre?*
*En déléguant...*

Ma dague disparaît dans l'un des sceaux qui maculent mes avant-bras et je me redresse, manquant de peu de trébucher sur le cadavre. L'incident évité, je tourne légèrement le visage vers Nein qui est toujours confortablement installé sur mes épaules. Je lui caresse à nouveau le dos du bout de mes doigts avant de le saisir délicatement dans ma main. Ma paume lui sert en suite de plateforme tandis que je m'adresse à lui.
"Tu dois connaître les Kanjis distinctifs des autres cibles que nous traquons, j'imagine?" il a sûrement compris où je veux en venir. "Reproduis l'un d'eux sur le mur! Qu'il soit suffisamment visible pour qu'on ne puisse pas l'ignorer."
"Avec mes... pinces?"
"Avec tout ce que tu jugeras nécessaire."
D'accord, il va sûrement galérer. Mais il a quelques heures devant lui pour mener à bien sa tâche. Je lui décoche un sourire amusé avant de le déposer au sol. Il n'a pas l'air très emballé par son nouveau rôle de scribe. Toutefois il s'exécute comme me le confirment les petits cliquetis répétés de ses pattes sur le bois. Il aura bien mérité une autre pomme lorsque nous aurons repris la route...

<=====<>=====>

Je situe l'aube dans quelques poignées de minutes. Sceller tous ces corps et les âmes y étant encore reliées n'a pas été une mince affaire. Mais le travail a été fait correctement et je crois que Van-sama appréciera mes efforts. La première cible est morte et j'ai toutes les raisons d'être optimiste alors que Shiomizu disparaît à l'horizon. Notre prochaine destination est Reisui. Un village qui, si j'en crois Nein, est à l'exact opposé de notre position. La géographie reste très obscure pour moi. Mais je suis à peu près certaine que nous pourrions voyager de manière plus logique.
"Qui s'est occupé de tracer l'itinéraire? Toi, Nein?" mon ton est marqué par le scepticisme. "Il n'y a pas de cibles plus proches? Traverser tout le territoire nous fera perdre un temps considérable et nous devrions de toute façon revenir sur nos pas pour nous occuper des deux marchands restants. On ne peut pas... optimiser un peu tout ça?"
"Rappelles-moi qui est sur ta tête avec les pinces solidement refermées sur tes cheveux?"
"Toi! Mais..."
"Laisses-moi m'occuper de la stratégie! Toi, tu es juste là pour massacrer les gens!"
"C'est un peu... réducteur!"
"Pas autant que d'être obligé de supporter ton odeur!"
Il lâche un léger rire auquel s'ajoute finalement le mien. Je n'ai pas perçu la moindre trace de méchanceté. Il, de son côté, se contente d'un soupire agacé. L'humour et lui, ça fait deux. Mais Il n'aime pas non plus quand je suis heureuse. C'est comme si le bonheur de l'un était incompatible avec celui de l'autre. Je l'ignore et poursuis ma route jusqu'à ce que Nein attire mon attention en tirant sur mes mèches sales.
"Qu'est-ce qu'il y a?"
"Nous sommes suivis!"
"Des shinobis?"
"Non, je ne crois pas! Plutôt des villageois vu leurs accoutrements."
"Combien?"
"Une douzaine. Peut-être plus."
"Ils vont peut-être commercer avec le village voisin..."
"Avec des lances et des arcs? Là, tu vois, j'ai un doute..."
"Mettons un peu de distance entre eux et nous."
Ce que je m'emploie à faire. Mais d'une manière un brin différente de ce à quoi Nein devait s'attendre. Je m'enveloppe d'esprits qui me cachent peu à peu à la vue du petit groupe puis ralentis avant de m'immobiliser sur le côté de la petite route caillouteuse. Le temps de les laisser nous dépasser. Je retiens jusqu'à ma respiration tandis que le ballet incessant des âmes qui m'entourent continuent à me camoufler. Quelques minutes plus tard nos arrières sont libres. Et les villageois se trouvent à présent devant nous.
"Pourquoi ne pas les avoir devancés?"
"As-tu déjà essayé de courir ou bondir sans pouvoir te fier à tes yeux?" je suppose que ça répond à sa question. "C'est un exercice pénible et dangereux. Et puis je préfère largement savoir ces gens devant nous plutôt qu'à l'arrière..."
"Tu veux les tuer?"
"Non! Mais je ne peux pas non plus exclure cette option." je hausse les épaules. "Ça dépendra de ma capacité à nous camoufler. Et de leur faculté à faire les bons choix..."
Pour peu qu'ils nous repèrent, je ne compte pas me laisser faire si d'aventure ils venaient à s'en prendre à nous. Peut-être que leur présence n'a rien à voir avec la nôtre. Mais peut-être qu'ils sont bel et bien à notre recherche. Et dans ce cas il convient de prendre toutes les précautions nécessaires. Avec prudence et difficulté, notre trio reprend la route tout en faisant attention à ne pas se faire repérer.

<=====<>=====>

Que ce soit parce que nous avons été prudents ou tout simplement parce que le hasard était de notre côté, nous n'avons pas recroisé la route des villageois. Quelques heures plus tard il sembla évident que nous n'avions plus à nous préoccuper d'eux. Et après trois jour de marche hésitante, ils ne hantaient même plus nos esprits. L'ambiance pendant le trajet se révéla agréable même si j'eus à subir quelques mauvais traitement de la part de mon démon. La routine... Une main toujours glissée dans la sienne, Nein sur mon épaule opposée, je m'autorise finalement une pause bien méritée. D'autant plus que nous sommes arrivés en vue de Reisui.

Il est désormais temps de retirer un nom de ma liste noire. Mais avant tout il s'agira d'obtenir des réponses. Que ce signifie "Gekko"? J'imagine que le scorpion m'en aurait parlé s'il savait quoi que ce soit à ce sujet. De mon côté je suis curieuse de savoir pourquoi c'est ce mot qu'un homme sur le point de mourir a décidé d'utiliser pour mettre un point final à son existence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyMer 13 Jan 2016 - 17:14




Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Kanji_tree

Le symbole fut finalement gravé dans le mur qui se trouvait derrière le corps inerte de Hushitaku Nakage . Ce dernier représentait très clairement les armoiries de leur prochaine cible qui se trouvait à Reisui. Le plan de la Mamoru était ingénieux, quoi de mieux pour eux que de laisser croire que le premier assassinat avait été orchestré par Akujo Terdriku afin d'innocenter tout lien avec Van...

Alors que Nein et Setsuko marchaient dans la direction de Reisui, un groupe de civils apparemment en colères attirèrent leur attention. Sans doute que quelques uns des hommes de Hishitaku avaient remarqué le Kanji du marchand Tedriku et cherchaient-ils à obtenir vengeance en s'y rendant directement.
Une aubaine donc pour notre duo singulier, du moins si la déduction les concernant était exacte. Setsuko se cacha à l'aide de ses esprits en bord de route afin de les laisser passer. La jeune fille préférait en effet savoir ces derniers devant elle plutôt que derrière. Quant au sort qu'elle leur réserverait et bien tout dépendrait d'eux...

De son côté Nein ne pensait pas que quelqu'un d'autre aurait pu les voir. Pourtant il en était tout autrement...

~ ~
~

Shiomizu, quelques instants après le départ de Setsuko et Nein...

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko 1724

??? ~ " Il semblerait que le travail soit déjà fait... Ce Nakage devait avoir beaucoup d'ennemis. "

La silhouette d'une femme apparue à la lueur du feu dans la pièce. Celle-ci paraissait déçue et ne manqua pas de le faire comprendre à son comparse.

??? ~ " Satanée garce ! Pourquoi ne l'avons nous pas tuer ? "
??? ~ " Ma soeur tu es vraiment sotte... N'as-tu pas remarqué le scorpion perché sur son épaule ? "
??? ~ " Et bien quoi ? Un misérable insecte rien de plus. "
??? ~ " ... "

~ ~
~

Setsuko et Nein arrivèrent finalement en vue de Reisui quelques jours plus tard. Tranquillement en train de faire une pause, le duo ne tarda pas à être dérangé par une odeur manifeste de brûlé. Un regard en direction de Reisui permit à Nein de se rendre compte que le village était en proie aux flammes. Remarque qu'il n'hésita pas à partager avec la jeune élève du maître...

En arrivant à l'entrée de Reisui, plusieurs cris de terreur se manifestèrent. Quelques maisons brûlaient alors que les civils qu'ils avaient croisés plus tôt armés jusqu'aux dents étaient en train de tout saccager sur leur passage.
Nakage n'était pas qu'un riche marchand lambda. Sa mort allait faire perdre beaucoup d'argent à Shiomizu - qui visait au travers de son attaque - à faire payer le crime de Tedriku.

La maison du marchand et donc de la seconde cible de Setsuko se trouvait davantage au centre de Reisui. Il faudrait donc à la jeune femme passer par les toits si cette dernière tenait à éviter le combat avec les civils. Où tout simplement de se faire prendre pour l'un d'entre eux par les autres villageois.









Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyJeu 14 Jan 2016 - 5:13


L'odeur de brûlé se mêle à celle de la chair de ceux qui sont devenus prisonniers des flammes. Elle n'est pas désagréable en soi. Juste... malsaine. Je me focalise sur le bruit du bois qui crépite puis sur les hurlement des civils qui ne comprennent vraisemblablement pas ce qui leur arrive. Je pourrais bien leur expliquer que c'est de ma faute mais ils trouveraient sûrement le temps de s'en prendre à moi entre deux sceaux d'eau... Un mince sourire s'esquisse finalement sur mes lèvres tandis que je profite de la chaleur réconfortante de l'incendie.
"Voilà qui arrange grandement nos affaires... C'est parfait!"
"Parfait?"
Je sens le scepticisme dans la voix de Nein. Et je le comprends. Reisui est l'une des perles de Taki si je me fie à ce que j'ai entendu. Et mon devoir en tant que shinobi est de protéger les civils du pays et plus généralement du Shûkai. Pourtant je n'ai aucune empathie pour eux. Ou la nation des cascades. Chaque personne doit mourir un jour. Tout le monde est soumis à cette règle absolu. Et il faut accepter que cette règle frappe plus vite certains d'entre nous. À quoi bon leur donner un sursis? Et pourquoi risquer ma propre existence pour des gens qui se montreront reconnaissants sans réellement agir dans ce sens? Je ne vaux sûrement pas mieux qu'eux. Mais l'inverse est également vrai...
"Nous n'allons pas intervenir..." je savoure un instant le crépitement du bois avant de reprendre. "Les villageois de Shiomizu servent nos intérêts sans même sans rendre compte. Leur soif de vengeance affaiblira les défenses de Tedriku. Et fatiguera ses gardes. Alors nous allons attendre qu'ils terminent ce qu'ils ont commencé. Ou le faire à leur place..."
Ma cible et sa clique seront usées par la fatigue et l'effort. Je ne sais pas si les villageois parviendront à l'assiéger. Mais je doute qu'il ait l'esprit tranquille. Laissons les autres mener à ma place cette guerre psychologique. Et frappons quand le moment s'y prêtera le mieux. Vu les événements, la précipitation serait mauvaise conseillère.
"Contournons le village et évitons l'affrontement. Nous attendrons que les choses se calment avant de rendre une petite visite à notre cible!"
Grâce aux indications de Nein et à la main ferme du démon, je m'enfonce dans des rizières puis suis une rivière jusqu'à une cascade ronronnante. Je bifurque ensuite de manière à arriver par la route opposée. Le tout en décrivant un cercle suffisamment large pour réduire les risques d'être découverte. Je suis peut-être trop prudente mais plus j'y pense et plus il me semble évident que des marchands comme ceux que sont mes cibles doivent disposer de nombreux yeux et oreilles dans leur fief. En rentrant dans le village par le chemin opposé à celui venant de Shiomizu, je minimise les risques de méfiance. Le moindre petit atout peut devenir un avantage non négligeable.

<====<>====>

Le temps que les choses se calment, quelques heures se sont écoulées. Je les ai mises à profit pour créer quelques parchemins explosifs que j'ai scellés sur le bout de l'un de mes doigts. Sauf l'un d'eux, glissé dans une enveloppe portant le nom de ma cible. Je me suis également débarrassée du reste de mes affaires que j'ai cachée dans la souche d'un arbre avant de me diriger vers la demeure de Tedriku. Par précaution j'ai également demandé à Nein de rester discret, à distance. Il n'a pas vraiment apprécié mais au moins se montre-t'il docile. Je crois que je suis prête. Et que le plan que j'ai mis au point a de bonnes chances de réussir. Mais entre la théorie et la pratique...

Mes doigts tapent plusieurs fois sur la lourde porte de la maison du marchand. En l'effleurant j'ai constaté qu'elle était en partie brûlée. Il faut croire que certains émeutiers sont parvenus jusqu'ici. Nein m'a indiqué la présence d'un cadavre avec une flèche enfoncée dans le torse. Manifestement ils ont du être repoussés. Les rues semblent désormais calme et c'est donc à moi d'agir. J'entends le bruit d'un petit cliquetis puis une respiration lourde. J'imagine que quelqu'un a fait coulisser une petite trappe sur la porte.
"Mes hommages. Je m'appelle Ishibaya Sakura. Je suis envoyée par Kosochabe Natayu afin de délivrer en mains propres un message de la plus extrême importance à Terdriku. C'est en rapport avec..." je baisse le ton. "Gekko."
Espérons simplement qu'il s'agit d'autre chose que le dernier délire d'un mourant. J’interprète le silence qui s'ensuit comme une preuve de scepticisme. Je lâche un long soupire exaspéré, interprétant avec autant de justesse que possible le rôle d'une voyageuse exténuée, impatiente et sûre d'elle. Il s'agit de convaincre.
"Hushitaku Nakage n'était que le premier! Si ton boss tient à rester en vie je lui conseille fortement d'écouter ce que j'ai à lui dire. Je n'ai pas fait tout ce chemin pour me retrouver face à une porte fermée! Décides-toi. Mais vite!"
Je tapote du pied pour marquer mon exaspération et attends qu'on me libère l'accès et qu'on me rejette. Je suis en train de jouer à un jeu dangereux. Mais c'est précisément ce qui fait tout l'intérêt de cet instant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptySam 16 Jan 2016 - 11:34




Encore une fois la subtilité du plan d'action de Setsuko paru être le meilleur choix sur l'instant. Alors que les quelques derniers fidèles de Nakage venaient ici clamer leur revanche sur Tedriku, les habitants de Reisui tinrent bon et réussirent à terme à s'en débarrasser. Quelques corps gisaient à même le sol autour du Manoir de Tedriku... Signe que ceux de Shiomizu n'étaient pas parvenu à se frayer un passage à travers la garde rapproché du marchand.

La tension générale étant retombé il ne restait plus qu'aux civils de Reisui, à venir à bout des flammes qui étaient en train de ravager une partie de leur village. En collaborant, tous auraient tôt fait d’inonder l'incendie. A Taki l'eau était par chance une ressource abondante qu'il était possible de trouver un peu partout en grande quantité...
L'affaire de quelques heures tout au plus.

Ce n'est qu'après avoir fait le tour du village et s'être débarrassée de Nein et de ses affaires, que la Mamoru décida de passer à l'action. Le petit scorpion avant de partir, l'avait vu préparer quelques notes explosives et subterfuges qui serviraient plus tard à son plan. Puisqu'elle tenait cette fois à agir seule, le Kuchyose s'en tint à son bon vouloir malgré quelques râles désobligeants.

~ ~
~

La porte du Manoir de Tedriku laissa apparaître deux petits yeux depuis une ouverture. De l'autre côté se tenait un garde du marchand qui n'avait pas bien l'air commode. En voyant la jeune femme qui disait venir de la part de Kosochabe Natayu, un collaborateur de son propre maître, l'homme resta tout de même perplexe. Il n'eut cependant pas vraiment le temps de réfléchir davantage lorsque celle-ci évoqua le nom de Gecko. Un pseudonyme bien connu des hommes de Tedriku qui en avait une peur bleue...

Sans dire un mot la petite trappe par laquelle le garde avait pu voir Setsuko, se referma. La Mamoru pourrait entendre l'homme se mettre à courir en direction des étages. Peut-être parviendrait-elle à en déduire que le garde s'était empresser d'aller prévenir son Maître.
Quelques instants plus tard plusieurs hommes descendirent les escaliers dont Tedriku en personne. Entouré de pas moins de toute sa garde, ce dernier veillerait à interroger cette Sakura en bonne sécurité. Le village de Reisui venait après tout de subir une attaque dirigé contre lui... Mais il ne pouvait pas non plus ne pas entendre ce qu'avait à lui dire cette fillette sur Gecko dont l'homme redoutait un jour qu'il ne revienne finir le travail...

La porte du Manoir s'ouvrit finalement donc pour laisser passer Setsuko. En découvrant la fillette, Tedriku ne tarda pas à remarquer que celle-ci était aveugle. Un fait étrange car il n'avait pas le souvenir d'avoir déjà entendu Kosochabe Natayu lui parler d'un sbire atteint de cécité. Puisqu'il était bien suspicieux rien qu'à l'idée d'avoir entendu le nom de Gecko, autant dire que Tedriku prendrait toutes les précautions nécessaires.

Tedriku ~ " Fouillez là messieurs ! "

Sans tarder deux hommes s'approchèrent de Setsuko. Les mains baladeuses de ces derniers laisseraient sans doute indifférente la jeune femme bien habituée aux tourments de son esprit malin. De vulgaires caresses en comparaison qui ne trouvèrent rien d'autre qu'une enveloppe destinée à leur Maître.

Tedriku ~ " Alors qu'as-tu à me dire jeune fille ? Tu disais venir de la part de Natayu... Pourtant je ne me rappelle pas avoir entendu mon ami me parler de toi. " Le regard noir du marchand se dirigea vers le garde qui tenait l'enveloppe de la jeune femme. " Ouvres cette lettre et lis moi ce qu'elle contient ! "

Pendant ce temps deux gardes postés sur les escaliers étaient en train de tenir en joug la fillette avec leurs arcs. Six autre au total se trouvaient aux côtés de Tedriku qui se tenait bien à l'abri en retrait au bas des escaliers.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyMar 19 Jan 2016 - 6:59


Est-ce la curiosité ou une trop grande confiance en ses hommes qui a poussé Tedriku a accepter de me recevoir? Je me questionne alors que la porte s'ouvre et me libère ainsi l'accès à la tanière de ma cible. Mais entrer dans la bergerie n'est pas une fin en soi. Il convient désormais d'en dévorer chacun de ses résidents... Ce marchand doit mourir. Et il mourra. Le soucis c'est que je suis à présent exposée. Et pas à l'abris d'une mauvaise surprise. Tel est pris qui croyait prendre... Voilà bien un dicton dont je pourrais faire les frais pour peu que je commette une erreur. Et en admettant que je n'en commette pas, l'issue de cette rencontre morbide reste malgré tout floue...

Je reste silencieuse tandis que des pairs de mains parcourent - ou caressent avec un peu trop d'insistance - mon corps encore juvénile. Je perçois leur étonnement alors que leurs doigts découvrent mes plaies parfois profondes dont nul sang ne s'échappe. Mais ils passent à côté de l'essentiel: les divers sceaux qui recouvrent mon corps et qui peuvent sûrement faire penser à des tatouages. Je suppose donc qu'aucun des hommes présents n'a ne serait-ce qu'une connaissance basique de l'art du Fuinjutsu. Mes chances de m'en sortir vivante vienne d'augmenter de quelques pour cent. Est-ce que ce sera assez?

Me voici interrogée au sujet du message de Natayu que je suis supposée délivrer. Et je suis prise à contre-pieds une première fois: je ne m'attendais pas à ce qu'il concentre sur vite sur la lettre. À vrai dire j'avais plutôt pensé qu'il se concentrerait sur moi. Il va me falloir improviser. Et vite! Je fais un pas en avant et j'entends le bruit métalliques des armes qui se dressent sur mon chemin.
"N'ouvrez pas cette lettre!"
Le cri est autoritaire mais également apeuré. Volontairement. Ma phrase renforce la suspicion des personnes présentes, évidemment. Et il convient dès lors de donner une explication satisfaisante. Ou quelque chose qui s'en approche.
"Je vous ai menti Tedriku-sama. Et j'en suis désolée. Mais c'était le seul moyen de pouvoir vous parler en personne. Néanmoins j'ai bien un message à vous délivrer." je sens une lame froide se poser le long de mon cou. "Ou plutôt, une offre à vous faire..."
Je ne fais que gagner du temps. Du moins, c'était le plan alors que je prononçais mes premiers mots. Mais une idée s'est peu à peu formée dans mon esprit. Une idée qui pourrait bien faciliter ma mission pour peu que j'arrive à hameçonner Tedriku. Il me le répète assez souvent: la manipulation compte parmi les armes les plus mortelles et efficaces des shinobis. Et la situation semble se prêter à son utilisation...
"La lettre que je vous ai remise contient une note explosive que Natayu vous destinait. Ouvrez-la et nous mourrons tous!" je déglutis pour donner plus de poids à mes propos. "Il m'a envoyée ici avec l'ordre de vous la remettre et l'espoir de se débarrasser définitivement de vous. Et de ses autres concurrents. La mort de Hushitaku Nakage est également de son fait. Il veut régner en maître absolu sur le marché d'armes de Taki! Et vous êtes devenu... encombrant!"
*Les monter les uns contre les autres? N'est-ce pas un peu... présomptueux?*
"Vous vous demandez sûrement ce que j'ai à y gagner en vous révélant la vérité. Et bien la vie, pour commencer. Je doute que l'explosion m'épargnerait..." d'un mouvement je fais glisser mes loques sur le sol et révèle mon corps tuméfié. "Mais également la vengeance. Natayu ne vous a jamais parlé de moi car je n'étais rien de plus qu'une source de plaisir à ses yeux. Lui et ses hommes m'ont..."
Je marque une pause et baisse la tête, comme si évoquer ces souvenirs factices se révèle être un exercice particulièrement compliqué. Je pousse le vice jusqu'à lâcher une petite larme qui roule le long de ma joue puis s'écrase ma poitrine aussi naissante que dévoilée. Je déglutis à nouveau puis reprends un peu de contenance tandis que la peur mais aussi l'excitation s'insinuent en moi. Je ne peux plus reculer...
"Il n'existe aucun mot pour décrire ce qu'ils m'ont fait subir..." une seconde larme s'échappe de la commissure de mes yeux. "Et aucune phrase pour résumer la haine que je ressens pour Natayu! C'est cette même haine qui me pousse aujourd'hui à vous avertir du danger mais également à vous demander votre aide..."
Il n'y a eu aucune explosion et ma gorge ne déverse toujours pas le sang qui coule dans mes veines. Est-ce que j'ai réussi à attirer l'attention de Tedriku? Il semblerait, oui. Est-ce que la partie est gagnée pour autant. Je doute que ce soit si simple. Il va falloir que je déploie des trésors d'imagination pour avoir ne serait-ce qu'une chance de le mener là où je souhaite qu'il aille. Et pour ça il va falloir que je lui fasse miroiter un quelconque intérêt à m'aider.
"Natayu va recevoir une cargaison d'armes dans deux jours. Précisément le temps qu'il nous faut pour le rejoindre. Je ne sais pas exactement de quoi il s'agit mais d'après les informations que j'ai pu récolter en laissant traîner l'oreille, il s'agit d'un grand coup. Il est peut-être même question de ces fameuses armes à poudre si mortelles..." je marque une pause pour évaluer la réaction de mon "public". "Vous pourriez vous débarrasser de lui en profitant de l'effet de surprise puisqu'il vous pensera mort. Et profiter de l'occasion pour faire mains basses sur cette cargaison. D'une pierre deux coups... Et j'aurai également ma vengeance!"
Le leurre me semble crédible. La vente d'arme trahi une absence de morale mais également un désire de se faire beaucoup de ryos facilement. Tedriku pourra-t'il faire une croix sur l'opportunité que je lui fais miroiter? Mais avant qu'il se décide il reste encore à apporter une petite touche finale à mon stratagème.
"Vous auriez raison de vous méfier de moi. Il faut dire que je ne vous ai pas vraiment donné de raisons d'agir autrement. Mais... réfléchissez: il m'aurait suffit de remettre cette lettre à l'un de vos hommes pour offrir une victoire aisée à Natayu. Il m'y envoyée ici avec l'espoir que ma cécité m'empêcherait de découvrir ce qu'il manigançait. Mais il a oublié que si je suis privée de mes yeux, mes oreilles fonctionnent correctement. Il a commis une erreur. Et vous en commettrez également une si vous refusez de prêter attention à mon avertissement. Et de prendre les mesures adaptées..."
Voilà, l'heure de la sentence est venue. J'ai profité de ce répit pour insuffler du chakra à mes sceaux qui renferment les notes explosives. En cas de soucis il me suffira de quelques instants pour en déverser une pluie mortelle autours de moi. Après tout Tedriku pourrait très bien décider de tenir compte de mes révélations mais de me supprimer par acquis de conscience. Tout comme il pourrait croire que je ne suis qu'une pauvre aveugle exploitée par Natayu et dont le désir de vengeance est légitime...
clik:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyMer 20 Jan 2016 - 17:41




Tedriku ~ " Ton histoire mérite que l'on s'y attarde... Je ne te fais pas confiance mais si Natayu est bien derrière tout ça alors je veux le voir me dire la vérité en face avant que je ne l'égorge moi même ! "

Folle détermination du marchand qui se sentit intiment trahi par l'un de ses amis. Quel insecte avait bien pu piquer ce bougre au point qu'il s'emploie à engager des assassins pour éliminer un à un ses rivaux ? Pourtant de belles paroles et un jeu d'actrice ne suffirait pas à venir à bout des doutes de Tedriku aussi facilement. La sotte en arrivant avait parlé de Gecko... Pourtant rien de son histoire ne fit la mention de ce simple nom si terrifiant aux oreilles attentives de Tedriku...

D'un signe de la main, le marchand intima à ses mercenaires de baisser les armes. Bien sûr, il ne désirait pas voir la fillette lui fausser compagnie où bien libre de ses mouvements. Ligotée, celle-ci était continuellement surveillée de près par trois mercenaires. Les autres s'occupèrent de préparer la caravane qu'ils utiliseraient pour rejoindre la ville de Itabei qui se trouvait bien plus au nord. Là bas ils trouveraient Natayu et ainsi Tedriku obtiendrait des réponses...

Deux jours passèrent durant lesquelles la fillette Shukaijin fut solidement attachée et menottée. Les précautions étaient plus que nécessaires aux yeux du marchand qui dans ce voyage allait jusqu'à risquer sa vie sur ses simples propos. Autant dire que si celle-ci ne lui disait pas la vérité, il serait le premier à commettre réellement toutes les atrocités dont elle lui avait fait part au manoir...

~ ~
~

Ce n'est qu'en arrivant devant l'entrée du village d'Itabei que le convoi composé des huit hommes de Tedriku, Setsuko et de lui même, s'arrêta. Les chevaux avaient couru pendant deux jours sans s'arrêter. Profitant uniquement de la nuit pour reposer les bêtes et reprendre leur route dés le levé du jour. Au terme de leur voyage bien silencieux, Tedriku et ses hommes entrèrent dans Itabei et prirent la direction de la maison de Natayu.

Mais quelle fut la surprise de Tedriku lorsque celui-ci découvrit qu'il ne restait plus qu'une ruine en flamme de la maison de son ami ?

Passant ~ " Une explosion a retentit au petit matin. Toute la maison a brûler et aucun n'a survécu... "
Passante ~ " J'ai entendue dire que deux mercenaires étaient arrivés hier soir à la taverne... Avec le Shukaijin de la dernière fois, ces maudits Mamoru et maintenant ça... Je crains que les rumeurs concernant la mort du Daimyo ne soient finalement biens fondées... Taki traverse une sombre époque... "

Tedriku ~ " Tchh... " L'homme cracha en entraînant avec lui la chaîne au bout de laquelle se trouvait Setsuko. Inutiles de créer une esclandre ici, il attendrait d'être sortit du village pour régler le compte de cette garce...

Mais il ne fallait pas oublier la Mamoru qui avait sans doute une idée derrière la tête. Depuis tout ce temps il était très probable que de son côté celle-ci ait pu se faire une vague idée de ce qu'il allait lui arriver si elle ne tentait rien. Pour l'heure ils arrivèrent tout proche d'un pont qui permettait le passage au dessus d'un grand fleuve. Le convoi s'arrêta à nouveau.

Dehors, Tedriku et ses hommes firent descendre Setsuko. Ils firent agenouillée celle-ci devant le marchand qui tenait afin de la menacer une arme à feu. Le canon pointé sur la fillette ce dernier était véritablement décidé à lui faire payer le prix cher de sa mauvaise farce.

Tedriku ~ " Une dernière volonté ? Peut-être des aveux ? Qu'importe sois brève car ta vie s'achève ici même ! "







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyJeu 21 Jan 2016 - 6:53


Je n'imaginais pas que les choses se dérouleraient de cette manière. J'ai réussi à convaincre Tedriku de prendre les armes contre Natayu. Mais je n'avais pas envisagé qu'il me ligoterait. J'ai sans doute été trop présomptueuse, oui. Réussir à manipuler une personne ne signifie pas pour autant gagner sa confiance. Et mon geôlier n'est pas devenu un marchand d'arme puissant par hasard. Et s'il a réussi à se retrouver dans la collimateur de Van-sensei c'est qu'il est suffisamment rusé pour représenter une menace. Je rabats la tête contre la bâche du chariot et pousse un soupire résigné. J'ai commis une erreur. Et il convient maintenant d'y apporter une solution. Fort heureusement j'ai deux jours devant moi pour anticiper les problèmes qui se dresseront inévitablement sur ma route à notre arrivée.
*Te voici bien avancée!*
*Ça aurait pu être pire...*
*J'admire ton optimisme mais il semble un brin déplacé vu les circonstances. Attachée comme tu l'es, qu'est-ce que tu feras quand Tedriku se rendra compte que tu l'as trompé?*
*Je ne serai plus attachée en arrivant à Itabei!*

Je me penche légèrement en avant pour qu'il puisse voir Nein qui s'affaire déjà à déverrouiller mes menottes. Ce petit malin a repéré ma présence dans le chariot qui quittait Reisui. Et d'une manière ou d'une autre a réussi à y grimper. Je lui dois une fière chandelle. D'autant plus que son intervention semble irriter le démon qui aurait sans doute apprécié me tirer lui-même de ce mauvais pas juste pour pouvoir me rappeler constamment que je suis incapable de me débrouiller seule. Malgré la situation qui n'est de loin pas à mon avantage, j'esquisse un sourire de satisfaction...

<=====<>====>

J'avais imaginé par mal d'hypothèses mais celle-ci m'avait échappé. J'ai senti l'odeur du brûlé avant même d'entrer dans le village. Et les paroles de ces deux passants n'ont fait que confirmer ce que je redoutais: quelqu'un s'en est pris à Natayu avant moi. Je devrais sûrement me réjouir de pouvoir tracer un nom de ma liste sans même avoir eu à lever le petit doigt. Mais cette concurrence n'annonce rien de bon. Qui est donc ce fameux duo qui s'est attaqué au marchand d'arme avec succès? Van-senseï aurait-il envoyé plusieurs shinobis sur cette mission? Si c'est le cas ça induit qu'il ne me fait pas totalement confiance. Ou tout simplement qu'il est extrêmement prudent et méticuleux...

Quelle que soit la réponse, le résultat reste le même: je me retrouve tirée comme une bête de somme et m'écroule sur le sol boueux, incapable de lutter contre la force brute de Tedriku. Il va falloir que j'improvise. Et vite. Car quelques minutes plus tard je me retrouve à nouveau en dehors du village. Le cliquetis d'une arme à feu résonne distinctement à mes oreilles et j'imagine qu'on le marchand mécontent pointe cette dernière sur mon visage. Ce qui se confirme lorsqu'il me demande si j'ai une dernière volonté. Je baisse la tête quelques secondes. Et lorsque je la relève c'est pour lui adresser un sourire carnassier presque immédiatement suivi d'un rire aussi cristallin que mauvais. Inutile de jouer la comédie plus longtemps...
"Lorsque tes hommes baigneront dans leur propre sang et que je me pencherai sur toi pour t'ôter la vie, je n'aurai pas la délicatesse de te demander tes dernières volontés. Mais sois sûr que j'apprécie le geste..."
Pour ce qu'il vaut en tout cas... Ces imbéciles n'ont même pas pensé à vérifier mes menottes. Car si je les portes toujours, ça fait longtemps que Nein a forcé leur verrou. Je suis toujours attachée, c'est vrai. Mais pour l'instant je n'ai pas besoin d'une liberté de mouvement. Juste de mes mains... Je m'entaille le pouce avec un ongle puis pose ma paume sur le sol après m'être penchée sur le côté. Des symboles apparaissent alors sous les pieds de mes ravisseurs avant de s'illuminer d'une couleur noirâtre.

Le sol se fissure presque immédiatement et des bras qui n'ont rien d'humain jaillissent du sol, fauchant de leurs griffes sombres tout ce qui se trouve dans leur champ d'action. Elle engloutissent les hommes de Tedriku et les bêtes de l'attelage. Et blessent suffisamment le marchand pour l'immobiliser. Quelques secondes plus tard, les démons ont tranché les liens qui me retiennent encore prisonnière. Puis ces manifestations d'un autre plan disparaissent aussi vite qu'elles sont apparues, ne laissant plus que des corps décharnés sur le sol et de profondes fissures à sa surface. Je me redresse lentement puis fais quelques pas pour rejoindre Tedriku dont les jambes ont été profondément entaillées. Il me guide de manière à ce que je puisse glisser ma lame sous la gorge de l'homme.
"Oui, tu vas mourir..." je réponds à la question qu'il doit inévitablement se poser en cet instant. "Mais ton âme, elle, peut subsister. Il ne tient qu'à toi de la préserver des tourments que je pourrais lui infliger. Mais pour ça il va falloir que tu te montres docile. Et coopératif."
Je balade ma lame sur sa gorge puis remonte sur sa joue et finalement son oeil. Je n'ai pas l'intention de le lui crever et encore moins de le lui retirer. La douleur le ferait sûrement tomber dans les pommes. Et puis je doute qu'il puisse s'exprimer correctement avec une plaie pareille. Il serait capable de m'avouer n'importe quoi. Et c'est une réponse claire et précise que je désire.
"C'est le Gouverneur de Taki qui m'envoie. Il semblerait que tu l'aies déçu! Et il se trouve que j'aimerais beaucoup savoir pourquoi... Parles-moi également de Gekko! C'est le dernier mot qu'a prononcé Nakage avant de mourir. Et tu sais visiblement à quoi il fait référence vu qu'il m'a ouvert la porte de ta demeure." ma lame lui entaille délicatement la joue. "Dans ton intérêt je te conseille de ne pas te montrer avare en informations..."
Le sang coule le long de la lame puis sur mes doigts. Il est tellement plus agréable d'être la chasseuse que la proie...
clik:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyDim 24 Jan 2016 - 13:50




Apeuré, Tedriku tira une balle qui malheureusement pour lui, fut évitée de justesse par Setsuko qui venait rapidement de se pencher sur le côté. La technique qu'elle venait d'utiliser matérialisa depuis plusieurs fuinjutsus, une quantité phénoménale de bras que l'on diraient sortis tout droit des enfers... La garde du marchand fut bien vite réduite à néant par la simple capacité de la jeune fille qu'il avait eut le malheur de sous-estimé.

Tedriku se retrouva dans une bien mauvaise posture en fin de compte. Et puisque les rôles venaient de s'inverser, le marchand ne trouva d'autres choix que de se montrer coopératif d'en l'espoir d'être épargné. La Shukaijin mentionna l'ordre que lui aurait confié le Gouverneur de Taki. En y réfléchissant Tedriku se demanda quel pouvait être le lien avec ce Hoheinheim. Lui même ne se rappelait pas l'avoir déjà rencontré par le passé. Qu'est ce qu'il pourrait avoir fait qui lui vaudrait une telle sentence de la part d'un homme de l'Empire ? Certes il n'avait pas réussi à atteindre Shozaichi avec la marchandise qu'il devait livrer ce jour là, mais dans son rapport l'homme avait tout expliquer concernant l'attaque qu'il avait subit.

Tedriku ~ " Gecko ? Il s'agit du nom de l'homme qui nous a attaqué le soir où nous avions été chargé de livrer plusieurs cargaisons d'armes à l'Empire. Natayu, Nakage, moi même et Midarame san étions là le soir où le vol de la marchandises à été commit. " En voyant le scorpion surgir sur l'épaule de la gamine, Tedriku comprit alors que son heure était finalement venue.... " Ce Gecko se servait des scorpions comme celui que tu portes et s'est débarrasser des deux mercenaires que nous avions engagé pour défendre notre convoi... Si le compagnon de Gecko n'était pas intervenu, nous serions sans doute déjà morts à l'heure qu'il est. Quelle ironie... J'aurais du quitter le pays dés mon retour plutôt que de croire qu'il s'agissait simplement de malchance. Fais-ce que tu as à faire je ne crierais pas pour ton bon plaisir. "

Le seul espoir de l'homme étant qu'elle ne le fasse pas souffrir, après tout il semblait déjà être résigné.

~ ~
~

A quelques lieux du pont sur lequel Setsuko était en train d'interroger Tedriku, le duo de mercenaires s'attelait à les observer discrètement depuis leur positon à l'aide d'une paire de jumelles.

??? ~ " Voilà qui conclut notre contrat. Nous ferions mieux de rentrer faire notre rapport. "
??? ~ "Mais pourquoi cette fille ferait-elle notre boulot ?! "
??? ~ " A voir le choix de ses victimes depuis le début, je suppose que la prochaine sera Midarame. "
??? ~ " Si tel est le cas nous ferions mieux de nous dépêcher de rentrer ! "

Puis ils disparurent et prirent cette fois la direction finale du port de Marutagoya. Là-bas il se firent payé par Midarame et de nouveau engagé par le marchand qui comprit d'après leur rapport qu'une jeune Shukaijin avait été envoyée dans le but d'éliminer tous les témoins qui avaient été présents la fameuse nuit où la cargaison d'armes destinées à l'Empire avait été volée.
Soucieux de sa propre sécurité, Midarame jugea plus que fortuit la présence des deux mercenaires à ses côtés. Puisque tous les autres marchands comme il l'avait voulu avait été éliminé, ce dernier pensa plus qu'utile de débourser quelques ryos pour sa survie maintenant qu'il était si près du but. Son dessin visait avant tout à s'accorder les faveurs de Gecko lorsqu'il reviendrait pour lui. Prévoyant Midarame avait été le seul à penser que de promettre de garder le silence en apportant la tête de tous les marchands témoins cette nuit là lui accorderait la survie. Le moment de vérité approchait à grand pas ! Autant s'assurer une bonne garde si les négociations venaient à échouer.





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyMer 27 Jan 2016 - 3:17


Plus Tedriku parle et plus les pièces d'un puzzle complexe commencent à s'assembler dans mon esprit. Il semble évident que ce Gekko et Van-senseï sont une seule et même personne. Mais... pourquoi le Gouverneur aurait-il décidé de s'attaquer à un convoi d'armes à destination de l'Empire? C'est un acte de haute trahison! Et la position de mon senseï ne le protégerait vraisemblablement pas des foudres de l'empereur si ce dernier venait à apprendre ceci. Peu à peu je prends conscience d'une chose: je détiens une information qui, si elle reste à être prouvée, me donnerait un ascendant non négligeable sur l'homme fort de Taki. Je reste sans voix et immobile de longues secondes tandis que je découvre toutes les perspective offertes par ces révélations...
*L'Empereur apprécierait sûrement connaître le fin mot de l'histoire!*
*Oui! Mais je trahirais Van. Et je lui ai donné ma parole...*
*Les promesses ont la valeur qu'on veut bien leur accorder!*

Il marque un point. Je m'attirerais sans doute les grâces du Kamui en faisant preuve d'une telle loyauté à son égard. Et en étant pragmatique il faut bien reconnaître que l'autorité suprême de l'Empire a plus à m'offrir que l'un de ses Seigneurs de Guerre. Mais c'est une carte précieuse que j'ai en main. Et la jouer tout de suite ne m'assure pas de remporter la mise en fin de partie. Seul un fou abat ses atouts sans connaître le jeu de ses adversaires...
*Nous ne savons même pas si cet homme ment! Il pourrait très bien vouloir nous induire en erreur!*
*C'est possible...*
finit-il par concéder. *Mais son histoire mérite qu'on s'y attarde.*
*Oui...*

Je vais creuser l'affaire. Après tout il me reste encore un marchand à tuer et donc la possibilité d'obtenir d'autres réponses. Pour l'instant il convient de terminer cette mission. Ne serait-ce que pour ne pas éveiller les soupçons de Van-senseï. Je n'ai pas à prendre une décision tout de suite. Et je n'en ai pas envie... Ma lame continue de glisser le long de la joue de Tedriku puis s'enfonce lentement dans sa gorge. Un nouveau flot de sang coule sur le sol et inonde mes pieds. J'apprécie la douce chaleur de ce liquide qui contraste avec la glace que je foule depuis quelques jours. Je la savoure tandis que le marchand s'éteint peu à peu dans des gargouillis peu mélodieux...
*Et de trois!*
Voici qui vient conclure l'existence de cet homme. Je passe les minutes suivantes à sceller les cadavres et l'âme des morts. Ma collection s'agrandit peu à peu. Je reprends ensuite ma route avant de caresser le dos de Nein. Sa présence m'a toujours été bénéfique. Mais pour le coup elle pourrait bien se révéler... gênante.
"Tu sais que j'ai compris que Gekko est Van-senseï n'est-ce pas?"
"Oui..."
"Comptes-tu le lui rapporter?"
"Il faut que tu comprennes une chose Setsuko: je suis à ton service. Mais tu n'es pas ma maîtresse..."
"Autrement dit, j'ai ton obéissance mais pas ta loyauté..."
"On peut dire ça ainsi, oui!"
"Tu m'espionnes pour le compte de Van-senseï?"
"Bien sûr que non! Mais je ne peux pas passer sous silence ce que tu viens d'apprendre."
"J'en ai conscience... Pour ça il faudrait que je tue malheureusement..."
Je sens l'animal se raidir sur mon épaule et le bruit de son dard qui se redresse en fendant l'air. Je continue de marcher quelques instants tandis qu'Il tente de me convaincre de m'en débarrasser. C'est ce que je devrais faire en toute logique. Mais sa disparition soulèverait davantage de questions que de solutions. Et puis je ne suis même pas certaine de pouvoir tuer Nein. Il est petit. Mais malin! Et il pourrait très bien se faufiler en sécurité avant même que j'aie eu le temps de lui régler son compte...
"Mais ce n'est pas dans mes intentions... Fais ce que tu juges bon de faire!"
"Et toi, que comptes-tu faire?"
"Tu le découvriras bien assez tôt..."
Je n'en ai pas la moindre idée. Mais il n'a pas à le savoir... Nous laissons rapidement le lieu du crime derrière nous pour nous enfoncer à travers la campagne, loin des axes principaux. Il faudra de longues heures pour rejoindre Marutagoya et ma dernière cible. Et je suis loin d'imaginer que d'autres savent déjà où je me rend. Et qu'ils nous y attendront de pieds fermes.

<=====<>=====>


Me voici devant la demeure de Midarame. Le bruit des vagues s'écrasant incessamment contre le rivage m'indique qu'elle se situe au bord de mer. Un choix logique j'imagine... J'aimerais moi-même pouvoir observer cette étendue d'eau chaque matin en me levant. Encore une chose que je dois me contenter d'imaginer. La main levée, glissée dans la sienne, j'hésite sur la marche à suivre. D'autant plus que je me suis faite repérer en entrant dans le village. Des bruits de pas réguliers et accordés aux miens me suivent depuis que j'ai franchi les remparts. Ce qui m'étonne c'est que j'ai pris la peine de me métamorphoser en femme d'une cinquantaine d'année. Il faut croire que j'ai été repérée à cause de mon chakra. Ce n'est pas bon signe...
*L'annonce de la disparition des trois autres marchands ont du lui mettre la puce à l'oreille. Il ne fallait pas trop compter sur l'effet de surprise.*
*Oui, il aura pris ses dispositions!*
*Inutile de bluffer, donc...*

Je m'avance de quelques pas et toque des coups répétés sur la porte. J'imagine aisément une dizaine d'hommes cachés derrière cette dernière, prêts à me bondir dessus. Mais c'est précisément ce que j'espère à vrai dire. L'un de mes doigts glisse dans ma bouche et se teinte de sang lorsque je mords dedans. Quelques secondes plus tard, j'ai déposé un sceau sur le pas de la porte et des hurlements se déchaînent à l'intérieur de l'imposante bâtisse. Et lorsque je pousse la porte désormais à moitié fracturée, je butte presque immédiatement sur un cadavre. Il semblerait que j'aie vu juste...
"Montrez-vous Midarame!" je laisse quelques secondes s'écouler. "Ne me forcez pas à venir vous cherchez. Je n'aimerais pas ça. Et vous non plus!"
J'ai volontairement limité mon attaque de zone au rez-de-chaussée. Les trois respirations que j'entends à l'étage doivent être celles du marchand et de ses derniers hommes. Si j'étais lui, c'est sans doute en hauteur que je me serais réfugié. Il s'active et écrase sur le sol les deux personnes qui me suivaient et qui se sont engouffrées à ma suite dans la demeure. Le bruit des os brisés retentit un bref instant puis le silence regagne ses droits tandis que j'attends que ma cible se manifeste.
"Vous avez dix secondes! Passé ce délai, je vais faire de cet endroit un véritable enfer. Littéralement!"
Je n'aurai pas le moindre scrupule à relâcher des démons dans la bâtisse. Ce que personne ne souhaite, moi compris...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyDim 31 Jan 2016 - 11:14


La porte ouverte par Setsuko donna sur tous les gardes qu'elle était parvenue à vaincre depuis l'extérieur. Alors que tous s'étaient attendus à la voir entrer afin de lui bondir dessus, aucun n'imagina que celle-ci serait capable de les abattre sans même se trouver face eux... Une erreur qui leur fut d'ailleurs bien fatale.
Finalement la fillette hurla au dernier marchand de sortir de sa cachette en le menaçant qu'elle ferait de cet endroit un enfer sans nom dans le cas contraire. La voix remonta les étages et ne tarda pas à atteindre les oreilles du propriétaire des lieux qui était en compagnie des deux mercenaires qui avaient pu suivre les péripéties de la Mamoru depuis Shiomizu.

Midarame ~ " Kimosuke, Shizuki ! Occupez-vous d'elle mais ne la tuez pas ! "

Une mention importante à partager sans quoi la sbire de Gecko serait tout simplement remplacée par quelqu'un de plus compétant à l'avenir pour se charger de le tuer. Puisque Midarame ne souhaitait pas en arriver à une telle extrémité et qu'il comptait proposer de travailler pour Gecko en échange de sa vie, personne d'autre ne serait plus à même que la fillette pour rapporter son offre jusqu'aux bonnes oreilles.

Kimosuke ~ " Il en sera fait selon vos ordres Kimosuke san. "

Sans perdre plus de temps les deux mercenaires quittèrent la pièce où se trouvait le marchand pour se tenir en haut des escaliers de la demeure. Face à Setsuko, Kimosuke et sa sœur regardaient la fillette avec insistance. Ce fut Shizuki cependant qui se chargea de briser le silence.

Shizuki ~ " Dix secondes seront bien suffisantes pour se débarrasser de toi ! "

Puis l'utilisatrice de Taijutsu fendit l'espace qui la séparait de Setsuko en chargeant celle-ci. Arrivée à sa hauteur, Shizuki apparue suspendue au dessus du sol à seulement quelques centimètres de sa proie. Une jambe tendue en retrait, la Tohatsu envoya directement son pied dans le visage de la Mamoru avec la ferme intention de l'envoyer valdinguer contre un mur.



Spoiler:
 






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyMar 2 Fév 2016 - 5:49


Je ne m'attendais pas à ce que les trois personnes se rendent sans la moindre résistance. On ne devient pas un marchand d'arme réputé en fuyant les problèmes et en se réfugiant dans la lâcheté. Mais je ne m'étais pas non plus attendue à ce que mes adversaires prennent les devants et m'attaquent directement. J'entends le bruit de l'air fendu à grande vitesse et un choc au niveau de mon abdomen. Un coup insuffisant pour me couper le souffle ou me jeter à terre. Mais il n'en reste pas moins désagréable tout en me forçant à reculer d'un pas avant de me stabiliser. Une deuxième attaque suit la première mais j'ai cette fois-ci le temps de réagir. Une paire d'ailes sombrent trouent mes vêtements au niveau de mes omoplates et m'enveloppent pour me protéger. Le bruit de la chair contre le cuir dont elles sont faites m'indique que ma parade a réussi.
"Shizuki je présume?" je l'interroge tandis que ma protection disparaît et dévoile un sourire carnassier. "Tu seras donc la première à tomber..."
Son attaque n'est pas illogique mais la désigne tout naturellement comme ma cible prioritaire. Profitant de l'instant de flottement qui s'est installé, je tends mes paumes dans sa direction. Et le temps d'insuffler du chakra pour activer les sceaux qui s'y trouvent, deux tentacules noirâtres et hérissées de lames en surgissent pour fondre sur mon adversaire qui se trouve encore face à moi. Du moins si je me fie à la respiration de ma cible.

Je recule ensuite d'un bond et me concentre davantage sur mon environnement. Mes cibles semblent plus douées que les hommes de main que j'ai eu à affronter jusqu'à maintenant. Je ne suis pas à l'abris du danger et j'aurais sans doute besoin de plus de temps qu'escompté pour en venir à bout. Mais ça ne rend cet affrontement que plus délicieux encore. Abattre des gens incapables de se défendre ne m'insuffle pas le moindre plaisir. Ce duo, en revanche...
"Kimozuke, c'est ça?" mon regard vide se pose à l'étage. "Tu devrais peut-être aider ta camarade? Tu ne vas tout de même pas me regarder la massacrer sans rien faire? Et puis seule, elle est un peu... ennuyante. Je t'en prie, joins-toi à nous..."
N'importe quel instructeur me dirait qu'il faut profiter de cet avantage qui m'est offert pour me débarrasser séparément du duo. Mais j'aimerais profiter de l'occasion pour voir ce que je vaux réellement. Si je pêche par excès de confiance je serai rapidement fixée sur mon sort. Et les conséquences...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyJeu 4 Fév 2016 - 21:14


Le premier coup avait porté grâce à l'effet de surprise. Bon moyen aussi de s'assurer de quel genre de perception pouvait se servir son adversaire. Néanmoins la fillette aveugle ne tarda pas à faire apparaître deux ailes aux allures maléfiques qui lui évitèrent de peu de subir la seconde attaque de Shizuki.
Séparée par un mètre où deux seulement, la contre attaque de la Mamoru fut des plus féroces et obligea la jeune Tohatsu à sacrifier l'un de ses flancs. Violemment la tentacule démoniaque frappa le bras gauche de la mercenaire qui aussitôt se vit cribler d'une blessure profonde. Quant à l'autre côté, Shizuki recouvrit son bras droit de sa longue chevelure afin de se protéger des dégâts et se servit de la tentacule qu'elle empoigna farouchement afin de ramener Setsuko jusqu'à elle.

Le but de la manœuvre étant de l'obligée à se rapprocher de Shizuki pour que celle-ci puisse lui octroyer un coup de genou magistral dans la mâchoire. Il serait fou de la sous estimé. Encore plus lorsque Setsuko fit preuve de condescendance en pensant un seul instant que son frère se mêlerait au combat...

Shizuki ~ " Prends ça pétasse ! èwé " Jura-t-elle le bras gauche ensanglanté.

De son côté Kimosuke restait immobile en regardant le combat. Setsuko était douée et Shizuki venait déjà d'essuyer une lourde attaque. Sa sœur parviendrait-elle à rééquilibrer le combat en sa faveur ?

Kimosuke ~ " Shizuki ! Ne rentre pas dans son jeu ! "

Sous la tutelle de son frère, la jeune femme prit une profonde inspiration afin de se calmer. L'instant d'après son regard changea radicalement et devint aussi perçant que de mauvaise augure...



Spoiler:
 






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyMer 10 Fév 2016 - 4:48


Telle est prise qui croyait prendre. La tentacule perfore la chair et inflige une blessure significative à la jeune femme. Mais cette dernière en use comme d'un grapin pour amener Setsuko au corps à corps. L'adolescente n'a guère la force de résister à cette traction et se retrouve bien malgré elle à portée des bras et des jambes de son adversaire. Ses talents en sensorialité lui permettent d'anticiper le coup de genou qu'elle entend fendre l'air à destination de sa mâchoire. La Mamoru pivote donc sur le côté pour l'éviter. Mais de peu. L'attaque soulève une mèche de ses cheveux qui retombe ensuite mollement devant ses yeux aux iris nacrées. De son côté le second garde du corps encourage sa sœur à rester prudente et concentrée.
"Je vais te donner une chance de sauver Shizuki, Kimosuke! Une seule et unique chance." un sourire mauvais se dessine sur le visage de la gamine. "Livres-moi Madarame et vous pourrez partir sains et saufs d'ici! Elle et toi! Refuses et je vous tue tous les trois!"
Est-ce de l'inquiétude qui luisait dans la voix du jeune homme? Se pourrait-il que sa camarade soit plus qu'une simple collègue? Une soeur peut-être? Ou alors sa compagne? Une simple amie? La proposition de la Mamoru n'est pas anodine. Si elle a vu juste et qu'il y a bien un lien entre ses deux adversaires alors il convient de l'exploiter. L'attachement à autrui est un sentiment tout ce qu'il y a de plus humain. Et comme tout ce qui est humain, il est source de souffrance. Cette faiblesse n'est pas seulement dangereuse. Elle est bien souvent mortelle si je me fie à ce qu'Il m'a expliqué. L'amour, sous quelque forme que ce soit, n'est rien de plus qu'une arme que vous offrez à vos adversaires pour vous mettre à mort. Et en l'occurrence l'aveugle compte bien profiter de cet avantage.
*Exploiter les sentiments... Délicieux...*
*Je dirais plutôt logique. Elle lui obéit. Il doit donc être plus puissant qu'elle. Si j'arrive à le faire plier sans le combattre alors j'aurais tort de m'en priver.*
*Et tu comptes les laisser fuir s'il accepte ton offre?*
*Non. Van-senseï a été très clair: aucun témoin. Je mettrai à mort Madarame et je pourrai alors me concentrer pleinement sur les deux autres.*
*Et s'ils t'échappent?*
*La fille est blessée. Ils n'iront pas bien loin. Et je doute que le garçon l'abandonne...*

La tentacule sombre s'agite avec plus de force et parvient à se libérer de son entrave avant de disparaître dans son sceau, ne laissant derrière lui que la chaire ensanglantée de l'aveugle. Ce qui ne semble pas pour autant la déranger malgré le filet de sang qui s'en échappe avec fluidité. Toute son attention est rivée sur son adversaire. Cette promiscuité impose la plus grande prudence. La moindre erreur, le moindre manque d'inattention peu se révéler fatale. L'aveugle est plus douée que son adversaire, elle a pu s'en rendre compte après ce bref échange de coups. C'est d'ailleurs ce qui la pousse à proposer ce marché à Kimosuke. Mais l'histoire est jonchée de shinobi tombés à cause d'un excès de confiance...
"Décides-toi! Et vite! Je ne suis pas certaine que ton amie tiendra le coup encore longtemps!"
Setsuko a bien senti l'odeur caractéristique du sang. Les gouttes carmines qui tombent à rythme régulier sur le sol indiquent une blessure sérieuse. Mais les proies blessées sont, dit-on, les plus hargneuses pour défendre leurs vies. Est-ce que ce sera le cas cette fois-ci? L'aveugle active un premier sceau qui libère alors une dizaine de petits démons qui se répandent à ses pieds et à ceux de son adversaire. Puis ils explosent alors l'un après l'autre, projetant entrailles d'outres-tombes et autres morceaux de chair à travers toute la pièce. Une distraction, rien de plus. La véritable attaque ne tarde pas à se révéler sous la forme d'une troisième tentacule écailleuse et parsemées de lames osseuses. Sa pointe effilée fend alors l'air en direction du ventre de Shizuki...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyDim 14 Fév 2016 - 15:20


Le coup de genou frôla le visage de Setsuko qui parvint malgré sa mauvaise posture à se soustraire à l'attaque. Bien essoufflée maintenant, Shizuki témoignait déjà en plus de sa blessure, une grande fatigue dû à l'usage de ses techniques. Les propos de son adversaire la faisait néanmoins bouillir de rage, il était vrai qu'elle lui était de loin supérieure et qu'à son niveau actuelle, la Tohatsu ne pouvait avoir aucune chance.
Kimosuke de son côté se tenait prêt à réagir. La posture de sa sœur était plutôt délicate et le grand frère savait mieux que quiconque jusqu'où se limitaient les capacités de la cadette.

Le mercenaire finit donc par bouger, fonçant droit sur la tentacule qui s'apprêtait à pourfendre sa sœur. D'une poigne endurcie par ses propres cheveux, le mercenaire veilla à empoigner la tentacule afin de faire cesser sa progression qui de justesse s'arrêta à quelques centimètres du ventre de Shizuki.
Au même moment en sortant de sa chambre les bras étendus vers le ciel, Midrame s'écria dans le but de faire cesser le combat.

Midarame ~ " Attendez ! "

De ses mains pendaient trois têtes, chacune appartenait autrefois à l'un de ses confrères marchands dont il avait charger ses hommes de récupérer la tête afin de les montrer à Gecko le moment venu. Puisqu'il était ici inutile de faire couler plus de sang selon le marchand, ce dernier tint à bien se faire comprendre de Setsuko.

Midarame ~ " Voici les têtes de Nakage, Tedriku et Natayu. Mon entreprise visait à prévoir le jour où viendrait Gecko pour nous tuer afin de lui offrir la tête de mes camarades en échange de ma vie. Selon moi un bon marchand doit toujours avoir quelque chose à négocier. "

Son intention se dévoilait d'elle même, mais il ne fit pas l'erreur de ne pas clairement l'exprimer pour se faire comprendre.

Midarame ~ " J'aimerai vous chargez de remettre ces offrandes à Gecko qui semble suffisamment important pour engager des Mamoru. N'y voyez aucune hostilité de ma part, je ne fais que constater, vous êtes douée et je n'aimerai pas que mes deux mercenaires ne meurent futilement si nous pouvons nous arranger autrement. "







Spoiler:
 






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyMar 16 Fév 2016 - 6:46


L'intervention du jeune homme dans le combat compliqué immédiatement les choses. Non seulement en parant l'attaque destinée à sa partenaire mais également en donnant l'avantage numérique aux adversaires de la Mamoru qui, en réaction, se contenta de remettre en place l'une de ses mèches rebelles derrière son oreille. Puis, penchant légèrement la tête sur le côté, elle commença à chercher le meilleur angle d'attaque avant que le duo la devance et la pousse sur la défensive. Concentrée, bien décidée à mener à bien la mission que Van-senseï lui a confiée, la noiraude leva alors la main pour passer à l'action.

Néanmoins elle fut arrêtée nette dans son mouvement par l'intervention de Midarame. Un mince sourire assombrit le visage de l'aveugle. Il lui aura fallu du temps pour comprendre ou résidait son intérêt. Mais il semble finalement avoir compris qu'une mort lente est préférable à une lente agonie. Curieuse d'entendre ce que l'homme a à lui proposer, elle reste alors ainsi, le bras tendu et les sens en alerte. Mais son sourire ne fait rien d'autre que s'accentuer alors que sa cible lui a exposé les tenants et les aboutissants de son offre.
"La tête de tes camarades contre la tienne, hein?"
L'adolescente aurait pu envisager cette possibilité en d'autres circonstances. Mais les ordres de Van-senseï sont clairs: les quatre marchands doivent mourir! Et la mission ne sera pas terminée tant qu'un seul d'entre eux vivra encore. Peu importe ce que Midarame peut offrir dans la mesure où il est lui-même l'une des clauses du contrat. Et les clauses, c'est bien connues, ne négocies pas. Il vaut à peine mieux que de la marchandise à en l'occurrence...
"Très bien, ça me semble raisonnable. J'accepte!" finit-elle pourtant par lâcher en se décrispant. "Après tout qui peut rester insensible à l'offre d'un homme si soucieux du bien-être de ses employés..."
Ironie, quand tu nous tiens... La noiraude ne croit pas le moins du monde que le marchand puisse avoir quelque chose à faire de ses deux gardes du corps. Quelqu'un ayant un tant soit peu d'empathie ne se tourne pas vers la vente d'arme, c'est évident. Mais l'aveugle joue néanmoins le jeu. Ne serait-ce que pour pouvoir s'approcher du marchand. Ce qu'elle fait presque immédiatement sans laisser le temps au trio d'organiser l'échange.
"Remettez-les moi et vous pourrez retourner à vos... occupations. Quelles qu'elles soient..."
Ne lui laissant guère le choix, elle tend ses mains en direction de sa cible afin que cette dernière lui remette les têtes. Elle se focalise sur les mouvements d'airs engendrés par les mouvements des personnes présentes pour être certaine de frapper juste. Et l'attaque surgit. Non pas de la noiraude. Mais de Nein, le subtil scorpion caché dans les vêtements de l'aveugle et qui a surgit au bon moment pour lui décocher un coup de dard. La surprise est telle que Midarame recule d'un mouvement brusque et tombe sur les fesses en lâchant les... présents qu'il destinait à Van.
*Bien joué, Nein!*
*Petit futé!*

Impossible de le remercier à haute voix. Mais le scorpion a agi précisément comme elle l'espérait. Il n'est pas venimeux, il le lui a dit. Mais le marchand, lui, n'en sait rien. Quitte à bluffer, autant que ce soit jusqu'au bout. Profitant de l'occasion ainsi offerte par le Kuchiyose, Setsuko s'empresse donc d'enchaîner en improvisant quelque peu.
"Voici mon offre, à moi!" contra-t'elle d'une voix assurée. "Maintenant que vous avez été piqué vous n'avez plus que quatre minutes à vivre. J'ai l'antidote au poison mais il va falloir le mériter. Vraiment le mériter. Commencez par ordonnez à vos deux gardes de venir déposer leurs armes à mes pieds. Vous vous souciez de vos employés? Voyons voir s'il en est de même pour eux..."
Les "armes" en question du duo étant leurs cheveux, il faudra qu'ils rivalisent d'imagination pour les "déposer" aux pieds de l'adolescente. Et elle doute fortement que des Tohatsu renonce si facilement à leur capillarité. Quand bien même ils auraient les meilleurs salaires du monde. Toujours sur ses gardes, amusée par la peur présente dans chacune des respiration de Midarame mais concentrée sur ses deux adversaires encore en état de se battre, l'aveugle attend que la situation évolue. Le tout en savourant avec un plaisir malsain l'ascendant qu'elle semble avoir pris sur ses ennemis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko EmptyLun 29 Fév 2016 - 14:49


Toute cette histoire prenait de drôles allures macabres. Alors que Midarame pensait avoir réussi à convaincre la fillette de sa bonne foi, celle-ci relâcha un scorpion une fois à la hauteur du marchand, qui vint le piquer en plein dans la nuque. Les yeux écarquillés Midarame se remémora la nuit où tous ces petits insectes grouillaient autour de lui et des autres marchands. Visiblement l'envoyée de Gecko n'était pas disposée à négocier ni même à épargner sa vie.

Les Tohatsu quant à eux restèrent immobiles. Le contrat ne valait plus grand chose si le commanditaire se faisait tuer. L'ainé des deux pensa que Midarame aurait mieux fait d'attendre encore un peu dans la chambre avant de venir les interrompre. Sa bêtise lui aura couté très cher puisque la fillette se retrouvait à présent en position de négocier avec eux.

Blessée, Shizuki semblait s'être calmée par rapport à toute à l'heure. La jeune femme regardait l'aveugle menacer son employeur avec un certain plaisir. Pour elle ce type était vraiment de la pire espèce. Les temps étaient rudes et le travail manquait pour les deux mercenaires qui avaient cru ce travail facile.

Kimosuke ~ " Partons Shizuki. Nous en avons terminer. "

Étonnée, la cadette regarda son frère intriguée. Comment pouvait-il partir alors qu'ils n'avaient pas encore été payé ? Apparemment Kimosuke ne voyait pas cela de la même façon. Agitant une bourse ce dernier sourit à sa sœur en mentionnant le fait qu'il l'avait dérobé à Midarame alors qu'ils étaient encore dans la chambre.

Shizuki ~ " Crèves enflures de Midarame ! Plutôt mourir que de sacrifier mes beaux cheveux pour un type comme toi ! "

Sur ces mots les deux quittèrent la demeure en veillant à ne pas trébucher sur les cadavres qu'avaient laissé la Mamoru a son arrivée. Présentement seul avec la fillette venue pour l'éliminer, Midarame comprit bien rapidement en voyant la tête de ses amis qu'il ne tarderait pas à les rejoindre. Finalement sa malveillance ne lui aura servit à rien. Ce Gecko aura eut raison de chacun d'entre eux et ce en dépit de toute sa volonté.

~ ~
~

Les quatre têtes des marchands en main, Setsuko pouvait se vanter d'avoir accompli sa mission avec succès. Dans un sale état la jeune fille avait dû faire preuve d'une remarquable endurance pour obtenir chacune de ces têtes. Les égouts, qu'elle dû traverser pour atteindre le premier d'entre eux. Son voyage en compagnie du second, pendant lequel Setsuko avait été faite prisonnière. Le troisième qui avait été éliminé par le duo de Tohatsu et enfin le dernier commanditaire de cet acte odieux et dernier auquel elle avait ôté la tête.

Tout cela afin de simplement au mieux satisfaire les ordres de son Maître. A son retour le Lumineux aurait de quoi féliciter son élève. Tout comme donner à chacun d'entre eux une récompense à la hauteur de leurs efforts...
Peu à peu la rumeur circula bien vite sur les terres de Taki, qu'une ombre de la mort avait frappé chacun des riches marchands d'armes de Taki. Tous étaient connus pour leur trafic d'armes et n'avaient pour la plupart pas bonnes réputations. Néanmoins le fait que chacun ait subitement été tuée dans de mystérieuses circonstances souleva bon nombres d'histoires...


Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission Spéciale # 2 / Taki No Kuni ~ Mamoru Setsuko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-