N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Dropy t'es ou sérieux !? [PV Jitsureï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Menzen
Informations
Messages : 25
Rang : C

Dropy t'es ou sérieux !? [PV Jitsureï] Empty
Message(#) Sujet: Dropy t'es ou sérieux !? [PV Jitsureï] Dropy t'es ou sérieux !? [PV Jitsureï] EmptyJeu 9 Aoû 2012 - 12:08

    La nuit fut longue et ennuyante, rien à faire la nuit quand t'as que quinze ans sérieux, c'est vrai quoi, les bars sont interdits au moins de seize quasiment partout, heureusement que dès fois je passais sans qu'on me demande mon âge m'enfin... Il était aux alentours des quatre heures du mat' quand je rentrais chez moi pour dormir un peu... Mes parents ? Ils me laissées pleinement vivre ma vie et je leur en étais très reconnaissant, faut dire que bon je ne les avais pas vu pendant trois ans donc bon on n'avait un peu coupé les liens... Ils ne me demandaient que peu de choses, prendre le petit-déjeuner avec eux, ne pas faire de bruit le soir quand je rentrais et pas ramenais de fille mais ça c'était loin d'arriver, je n'étais pas ce genre de gars qui ne font ça que pour un soir ou même pour plus longtemps... C'est vrai ça sert à rien franchement si à ce faire plaisir... Y'avais d'autres moyens que je n'évoquerais pas, j'ai pas l'âge qu'on dit...

    Au petit matin, je fus réveillé par ma mère, toujours aussi douce avec moi... Elle était gentille mais en faisait toujours un peu trop... En revanche le fait de préparer mon déjeuner c'était top... Faut dire que j'avais un peu la tête dans le patté le matin vu à l'heure ou je me couchais... C'était une journée banal qui se programmait, sauf qu'un adjudant de Yoru le Régent vint frapper à la porte, c'mon père qui ouvrit...

      « Asahi, c'est pour toi !»


    Je regardais ma mère, je n'attendais personne, celle-ci me fit signe d'y aller de sa tête... J'avais affaire à un Chunin surement qui me donna une lettre... Il me fit comprendre que c'était urgent et que je devais me dépêcher, la lettre expliquait qu'il s'agissait d'une mission de rang C et que pour y parvenir j'allais être accompagné d'un certain Gekei Jitsurei. Sérieux, il n'y avait pas besoin de deux personnes pour une rang C je pouvais faire ça solo quoi... Surtout que l'ordre était bidon du tonnerre... Retrouver un chien quoi 'fin même si c'est celui du Daimyô... Ca me parraissait plus être une rang D mais bon je contestais pas et l'homme disparu sous mes yeux... Je devais retrouver mon compatriote devant le palais du Mizukage...

    Celui qui serait à mes côtés sur cette mission était un membre Gekei, j'avais pris connaissance de leur pouvoir, il pouvait se métamorphoser en un animal... C'était une belle capacité bien que la mienne était meilleur... Enfin je la trouvais plus classe... Tous ce que j'espérais c'est que ce n'étais pas un animal bidon du genre un poney; parce que bon … A part me transporter pour le poney, j'vois pas son intérêt... Je rigolais rien qu'au faite d'y penser. Après mon petit-déj' je pris la direction du palais donc, Kousshou dans mon dos prêt à servir au cas ou mais bon un chien quoi je devais retrouver un chien sérieusement ?! Arrivé devant le palais je n'attendis que quelques secondes avant de voir mon partenaire... Jitsurei

      «Yo ! Tu es Jitsurei, je présume... Moi c'est Asahi... Bon je t'avoue que la mission m'emballe pas vraiment et de la faire à deux pour un vulgaire bichon non plus... Enfin on va essayé de faire ça vite, qu'est ce que t'en penses ?»


    Un bichon-maltais, une rang C ?! Honteux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ayumu Tampopo
Informations
Messages : 105
Rang : C+

Dropy t'es ou sérieux !? [PV Jitsureï] Empty
Message(#) Sujet: Re: Dropy t'es ou sérieux !? [PV Jitsureï] Dropy t'es ou sérieux !? [PV Jitsureï] EmptySam 18 Aoû 2012 - 18:05

«J'aaaiii faim! Soir et matin! J'ai encore faim! J'ai toujoooouuuurs faaaaaiiim...» Voilà comment il se sentait le petit neko se matin quand il s'était réveillé. Il avait faim et voulait bien manger un petit truc, mais, malheureusement, il n'avait point de ryos pour se payer quelques nutriments. Alors, s'étirant hors de sa boîte en carton, Jitsurei marcha dans le centre ville de Kiri pour se chercher un bon déjeuner et il arrête devant le restaurant du cuisinier fou-psychopathe-enragé-mental. Il se mit à réfléchir. Il était vraiment que ce cuisiner n'était pas très net dans sa tête, cependant, ses repas étaient tellement délicieux que risquer sa vie pour avoir une bouchée de salade faut la peine. Alors, le chaton avança tranquillement et se faufila entre les gens des gens pour être évité d'être vu. Par contre, durant son chemin, un moment, il arrêta net. Pourquoi? Était-il déjà épuisé? Avait-il changé d'idée? Avait-il vu un petit schroumph avec un mini-gâteau? Hé bien non! En fait, non loin de celui-ci, il y avait une trappe à souris avec une wiskies au poulet dessus. Sérieux? Une trappe à souris? Mais...est-ce que, non seulement qu'il soit fou-psychopathe-enragé-mental, le chef cuisinier n'était qu'un pauvre attardé de la vie? De plus, il n'en avait pas seulement qu'une trappe. Oh que non! IL Y EN AVAIT PARTOUT!!! Il en avait: en dessous des tables, des chaises, des lampes des plantes, des décorations, du buffet, du truc à boisson, de la caisse, des pieds des gens, des portes... C'était impossible pour un être humaine de passer en toute tranquillité sans regarder ''none stop'' le sol pour ne pas se faire se coincé une oreille sur une trappe à souris. En fait, c'était peut-être à cause de ça aussi qu'il n'avait quasiment personne au restaurant depuis... Bref, Jitsu, étant quand même pas assez tata pour risquer sa patte pour un simple biscuit wiskies. Alors, arrivant tranquillement dans la cuisine, les yeux de Jitsurei se rondirent et de la bave coulait sur le bord de ses lèvres. Qu'avait-il vu? Le garçon avait vu, sur le bord du comptoir, une belle assiette déjeuner. Il y avait dedans des oeufs tournés à la perfection, du bacon parfaitement croustillant et juteux, du jambon tendre et frais, des patates en forme de kunai chaudes, du pain partiellement d'orée et un peu molle grâce au beurre étendue dessus, un bon jus d'orange bien pressé... Cependant, ce n'était point ces choses qui faisait baver le jeune enfant. Non! C'était en fait cette...pomme. La pomme qui était entière et rouge comme celle dans le film Blanche-Neige et les sept nains. Parfaitement ronde et surement juteuse à l'intérieur. Miam! Enfin quelque chose que le neko pourrait se régaler. Alors, il se prépara pour sauter et, quand il remarqua que personne était dans la pièce, il sauta d'un bond et attrapa la pomme entre ses dents. Le jus délicieux de la pomme coula tranquillement dans la bouche du chaton affamé, ce qui fit grogner son ventre violemment.

-HEY!!! ENCORE TOÉ!!!! QU'EST-CE QUE TU FOUS ICITTE, SALE CHAT DE MES DEUX??? HEY!!!! LÂCHE MON DÉJEUNER!!

Oh non! C'était lui! Il fallait que le chat se sauve. Alors, prenant son élan, Jitsu partit en course vers la sortie, par contre, il ralentissait par moment, vu que le mec était assez niais et parano pour foutre des trappes à souris partout. Le cuisinier, lui, poursuivit le pauvre chaton avec un couteau à cuisine sans faire attention où il marchait. Du coup, il a marché sur ses trappes et a juré sa vie en pleurnichant, ce qui fit rire le petit shinobi. Rendu à l'extérieur, le Gekei prit le chemin à gauche pour ne pas être coincé comme la dernière fois, en laissant le cuisinier fou-psychopathe-arrangé-mental qui est en réalité imbécile et paranoïaque pleuré dans son coin. Donc, installé dans la ruelle et se métamorphosa en petit garçon, Jitsurei savoura sa pomme tranquillement quand tout à coup, un ninja apparut devant le petit enfant. Jitsurei, surpris de l'apparition soudaine de l'inconnu, lâcha un cri en se cachant, tremblant un peu devant lui. Cependant, le ninja ne fit que donner une lettre en disant de se rendre au palais du Mizukage immédiatement avant de disparaître. Le petit chat trouvait cela un peu étrange, mais il haussa les épaules et se dirigea tranquillement vers le palais de son Big Boss en mangeant sa pomme. Vu qu'il était quand même assez proche, il se rendit en quelques minutes devant l'entrée du palais où quelqu'un l'attendait surement. Ses yeux brillaient à la vu du jeune homme. Mais...mais...est-ce que...est-ce que c'était lui le Mizukage? Est-ce que c'était lui le fameux Shinichi? Pourtant...pour un lutin, il était plutôt grand et...n'avait pas des oreilles pointus. Bref, dans le fond, cela n'a aucune importance, vu que le jeune garçon allait rencontrer la personne le plus fort de son village, le plus sage, le plus courageux, le plus awesome, le plus ba..

«Yo ! Tu es Jitsurei, je présume... Moi c'est Asahi...»

...Ah shit...c'était pas lui..

«...mission m'emballe pas vraiment et de la faire à deux pour un vulgaire bichon non plus... Enfin on va essayé de faire ça vite, qu'est ce que t'en penses ?»

Le jeune Jitsurei bava un peu. Lui aussi aimait les bûches, surtout ceux aux chocolats noirs. C'était tellement délicieux, d'après le chaton. Quand il était petit, à chaque noël, sa maman lui préparait une bonne bûche à la vanille et chocolat noir pour célébrer ce merveilleux jour de l'année. Ce jour où que tous les enfants du monde recevait des cadeaux par monsieur Ninja-Noël, car oui, le vieux pépé est un shinobi. Alors, il revint de à la réalité et il répondit joyeusement.

-Hé bien...la michion ne richque pas d'être compliqué. Au pire, chi on ne le retrouve pas, nous pourrons en acheter un autre ou en refaire un autre. Ma maman, quand z'étais zeune, elle m'en faisait touzours à la vanille et chocolat noir. Ze crois qu'on pourrait en refaire une auchi. Par contre, pourquoi le mec a perdu cha bûche? Oh! Attend, z'ai pas ouvert la lettre encore...on va peut-être voir pourquoi.

Tout joyeusement, Jitsurei ouvrit la lettre et pensa à tous les étapes pour faire une bûche. Cependant, quand il lit la lettre, son sourire se dégrada et ses yeux se rondirent. On pouvait vraiment lire la peur dans ses yeux. En fait, la mission ne consistait pas à trouver une bûche tel que Jitsurei a compris. Oh que non! Elle consistait à trouver un chien se prénommant Dropy dans tout Kiri. Un...un chien? Le teint du jeune garçon se pâlit, son regard devint vide et son poil de ses oreilles et de sa queue de chat se gonflèrent. De plus, ses oreilles se baissèrent. Révélation: Jitsurei déteste les chiens et il en a peur. La dernière fois qu'il avait fait une rencontre avec cette race terroriste c'était quand il avait 4ans et qu'il jouait avec sa balle de laine. Jitsurei jouait tranquillement dans son coin tout seule quand un chien est venu le mordre pour aucune raison. Depuis ce jour, il n'aime pas les chiens. Bref, le jeune shinobi resta un moment comme ça et ne put lancer ça comme parole.

-Un...un...ch-ien?

Puis, plus un son de sa part pendant quelques minutes. Il resta comme ça, sans rien faire, en espérant que tout ceci ne soit qu'un cauchemar, puis, fronçant les sourcils, il déchira la lettre en mille morceaux. Il grogna avant de commencer un peu à marcher. Il s'arrêta non loin et ni proche d'Asashi et se retourna vivement, en regardant le ninja toujours de la même façon.

-Chi..le chien...ose...de me mordre....ze te le zure....il ne va peut-être pas revenir vivant. De plus, che n'est pas moi qui l'emmène. Ze te le trouve et ch'est tout. Compris?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dropy t'es ou sérieux !? [PV Jitsureï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-