N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Chasse aux délinquants [Rang C/Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Fuji Ryuuka
Informations
Messages : 63

Chasse aux délinquants [Rang C/Solo] Empty
Message(#) Sujet: Chasse aux délinquants [Rang C/Solo] Chasse aux délinquants [Rang C/Solo] EmptyMer 4 Avr 2012 - 18:35

Spoiler:
 

Pour la deuxième fois en deux missions, Ryuuka se retrouvait à devoir arpenter des lieux administratif dans le cadre de missions. Au moins, c'était plutôt tranquille comme endroit, les gens qui arpentaient les lieux était en général ceux qui y travaillaient. Il faisait beau en ce jour d'été, comme souvent ces temps-ci. La température n'était pas écrasante. De toute façon, le quartier administratif était composé de beaucoup de bâtiments hauts, ainsi les zones d'ombre ne venaient pas à manquer, et ce quel que soit l'avancée du soleil dans son cycle journalier. Le calme reignait dans les rues, la pause repas venait de se terminer, tout le monde était retourné au travail. En consequences, on ne croisait que quelques messagers ou commanditaires chargés d'une mission. Le quartier n'était pas attrayant à ces heures, on avait que peu d'interêt à venir y flâner. C'est également un lieu qui représente une forme d'autorité, ce qui expliquait le fait que des jeune en quête de vandalisme ait été attirés par les bâtiments administratifs. Quoi de plus intéréssant pour un jeune en crise que de défier l'autorité afin de s'affirmer.

Ryuuka était passé déjà devant plusieurs batisse marquées par des dégradations, elles étaient réparties un peu partout le long du quartier. On remarquait parfois qu'elles étaient faites en plusieurs fois, due à l'usure de la peinture utilisée, qui n'était pas la même entre deux parties du graffiti. Ils n'avaient probablement pas eu le temps de finir la première fois, et avaient du revenir. Ryuuka n'avait aucune information particulière, sinon qu'il avait affaire à de jeunes gens. A en juger par l'ordre de mission, il avait affaire à des "enfants malicieux", il imagina très bien un petit groupe d'une moyenne d'age de dix ans, avec éventuellement un leader plus agé qui les pousse au vice. Selon toute logique, si on allait dans ce sens, ils devaient intervenir en journée, ou même en soirée, des interventions nocturnes ne coinciait pas avec l'apellation enfant. Malgré tout, il devrait sà renseigner un maximum sur ces délinquants, s'ils avaient été qualifiés d'enfants malicieux, c'est qu'ils avaient surement été vus déjà au moins une fois. Il fallait procéder de manière logique, collecter des informations sur ces éléments perturbateurs était un bon début.

Il ne ferai parcontre pas les batiments un par un dans l'ordre, il commencerait d'abord par les quelques cafés qui composaient les rues. Lieux de réunion des travailleurs en pause, l'information devait circuler assez rapidement, et cela permettrait à Ryuuka de s'aiguiller directement sur la bonne voie, plutôt que de marcher à l'aveugle dans toutes les directions possibles. A cette heure, les cafés étaient ouvert, mais desert, le travail venait de reprendre, le jeune homme devrait s'adresser directement aux patrons et serveurs, qui devaient avoir les oreilles qui bourdonnaient de rumeurs et d'actualités sur le quartier. Il s'arrêta dans un café, le premier qu'il croisa dans l'allée principale, probablement un qui était plutôt fréquenté, de par son placement. Quelques clients étaint assis aux table en terrasse, sirotant un café, très souvent le nez dans un journal avec une cigarette coincée entre le majeur et l'index, clichés certe, mais en partie réaliste. Il passa la double porte d'entrée qui était ouverte, comme souvent dans les bars à cette saison. Le patron était un homme bedonnant approchant de la cinquantaine, crane dégarni, habillé d'un pull noir simple et d'un demi tablier qui lui servait d'essuie main. Il avait un air accueillant, ce qui devait lui valoir une certaine popularité. Ryuuka s'approcha du comptoir, l'air souriant.


"Quelle chaleur aujourd'hui! Un thé glacé si vous avez."

Un léger sourire au lèvre, le patron répondit tac-o-tac.

"Ca marche jeune homme !"

Le patron servit à Ryuuka ce qu'il voulait, il s'accordait un petit plaisir avant de réellement débuter sa mission. Qui plus est, être client allait éventuellement faciliter la conversation. Il laissa un peu planer le silence, seul les bruits alentours reignaient dans l'air. Ce ne fut cependant pas Ryuuka qui brisa le silence.

"Alors jeune homme, qu'est ce qui vous amène ici à cette heure, les shinobi ne courent pas les rues dans ce quartier.
-Vous avez l'oeil, monsieur,répondit-il avec un sourire. Je suis en mission, j'ai eu pour ordre de retrouver les auteurs des dégradations dans le quartier, et de faire cesser cela avant toute récidive, je suis donc à la recherche d'informations...
-Ahhh, les fameux gamins qui torturent l'esprit des travailleurs! On entend beaucoup parler de ça en ce moment.
-Hmm, pourriez vous m'en dire un peu plus sur ce que vous avez entendu?
-Eh bien, des bribes de conversation par-ci par la, beaucoup étaient mécontent que rien ne soit fait pour les stopper, mais apparemment ce sera chose faite bientot!
-Pour cela, j'ai besoin de savoir ou m'adresser pour avoir rapidement des informations et pouvoir les attraper.
-Deja, vous vous adressez au bon endroit, j'ai appris que ces gosses était plusieurs, un petit groupe d'une dizaine de gamin, vous voyez le genre? Je n'ai pas grande précision sur eux, mais ils sont plus jeune que vous, ça suscitait d'ailleurs une certaine colère de voir des enfants si jeune dégrader des lieux ainsi.
-Je comprend, avez vous d'autres informations à me fournir?
-Helas non, je ne sors pas de mon bar en journée, je ne les ait donc jamais vu, et je ne sais pas quand est-ce qu'il agissent."

Ryuuka marqua un silence, fini son verre et déposa de l'argent sur la table, avec probablement un surplus par rapport au prix que le barman allait lui annoncer, puis il se leva de sa chaise.

"Eh bien, je vous remercie de votre coopération, gardez la monnaie.
-Bonne continuation jeune homme!"

Ryuuka sortit du bar tranquillement, il avait déjà fait le premier pas vers sa collecte d'information, sa première intuition avait été la bonne. Tout en marchant, il partait dans l'optique de passer dans un autre café, mais un bâtiment attira son attention. Il était marqué par des graffiti, mais ça, c'était un détail, ce qui attira Ryuuka vers ce batiment était le fait qu'il semblait avoir un accueil, contrairement à beaucoup d'autre qui avaient des entrées privées. Il se dirigea donc vers ce batiment, et passa la porte. A l'intérieur, c'était très typé office classique, un bureau d'accueil au bout d'un petit couloir, qui faisait office d'embranchement vers d'autre long couloirs parés de portes. Bien aeré, il faisait frais dans la pièce, c'était agréable. Il se dirigea directement vers l'accueil, tenu par une jeune femme.

"Bonjour, je me nomme Ryuuka, Shinobi chargé d'une mission dans votre quartier, je dois débusquer les délinquants qui ont dégradés les lieux récemment.
-Eh bien, j'ai cru qu'il n'enverraient jamais personne, me voila soulagée. Je n'ai en revanche pas d'information spéciales a vous communiquer, mais vous pouvez aller voir l'unité de gardien du quartier, qui est chargée de controler régulièrement la sureté des batiments. vous les trouverez au bout de la rue à droite, vous ne pouvez pas vous tromper, c'est une impasse et leur bureau est au bout.
-Je vous remercie"

L'avantage avec les personnes des offices, c'est qu'en général on ne perdait pas de temps, il avait maintenant une information clés qui lui permettrait d'éviter de tourner en rond, il savait directement ou aller, pas besoin de faire plusieurs cafés ou office. Il adressa un sourire accompagné d'un hochement de tête amical, avant de quitter l'office, et de se diriger directement vers le bureau des gardiens, qu'il n'eut en effet aucun mal à trouver. Il frappa à la porte, un homme assez costaux avec une barbe de trois jours lui ouvrit.

"C'est pour quoi?
-Je suis un Shinobi chargé de faire cesser les dégradation dans le quartier, mon nom est Ryuuka, j'ai besoin de toutes les informations dont vous disposez."

Pour la troisième fois il se présentait, ça commençait à devenir répétitif, mais il avait surement frappé à la bonne porte.

"Ah, très bien. Si vous voulez bien me suivre, je vais vous résumer un peu la chose, et vous montrer tout les lieux ou les dégradations ont eu lieu"

L'homme passa la porte, referma derrière lui, puis commença à remonter la rue, Ryuuka le suivit. L'homme lui montra l'ensemble des dégradations du quartier, et lui résuma la chronologie dans lesquels les tags avaient été faits. Le jeune homme emmagasinait toutes les informations que lui donnait le gardien.

"Ils sont malin, ils sont groupés, et lorsque l'on tente de les attraper, ils se séparent. Le quartier est très ouvert au niveau des rues, peu fréquenté en soirée, ils ont une possibilité de fuite trop importante pour le nombre que nous sommes, et ils sont assez rapides. Mais il était temps que quelqu'un arrive, c'était tout les jours un calvère pour nous."

Ce complément d'information était éxactement ce qu'il fallait au jeune homme pour mettre au point une stratégie d'action. Il savait à quel moment ils frappaient, leur façon de fuir, et leur fréquence de présence. Si c'était bien tout les jours, ils seraient la tout a l'heure, il ne fallait pas perdre de temps. Fuji salua et remercia l'homme qui lui avait donné toute ces précieuses informations, et il se dirigea vers une rue tranquille. De la, il grimpa habilement sur un toit, il aurait une meilleurs vision. Il se dessina mentalement les lieux où lesquels les gamins avaient frappé, c'était un chemin en croix qui se resserait vers le centre petit à petit. Il savait donc à peu près quel lieu serai la cible de la prochaine dégradation. Il devrai couvrir une zone d'action, mais pour cela, il devait connaitre par coeur le quartier. Il sautait de toits en toits, mémorisant chaque rue au possible, les jonctions, les impasses...

La soirée approchait, il fallait agir vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Fuji Ryuuka
Informations
Messages : 63

Chasse aux délinquants [Rang C/Solo] Empty
Message(#) Sujet: Re: Chasse aux délinquants [Rang C/Solo] Chasse aux délinquants [Rang C/Solo] EmptyJeu 5 Avr 2012 - 15:14

Le jour déclinait maintenant rapidement, le soleil commençait à donner sa teinte rouge caractéritiques aux soirées d'été au pays de l'eau. Le quartier administratif commençait à se deserter, l'afflux de personne ayant fini leur journée était passé, il ne restait que les tardif et les travailleurs acharnés. C'était surement bientot le moment ou les gamins allaient rappliquer. Ryuuka avait une idée bien précise sur leur prochaine intervention. Il ne connaissait pas leurs visages, mais il pourrait surement les repérer rapidement, ce n'étaient surement pas des génies, et ils suivaient inconsciemment un schéma bien précis dans leur oeuvre. Le jeune homme était sur un toit, il avait trouvé un bon angle de vue. Il attendait patiemment, impassible, concentré. Il avait affaire à ce qui se faisait de plus vif, des enfants, il ne devait pas négliger ce détail.

La première personne que Ryuuka appercu et qui était susceptible de faire partie de la bande était un gamin un peu plus jeune que lui à première vue, une douzaine d'année pas plus. Il marchait dans une rue, non accompagné, regardant à droite et à gauche souvent, comme s'il avait quelque chose a redouter. Le jeune shinobi suivit attentivement du regarde ce garçon, qui se dirigea dans la zone qu'il avait décidé de couvrir, une bonne estimation visiblement. Tout en gardant régulièrement un oeil sur le gamin, Ryuuka observait les alentours, et ce fut un deuxieme gaçon qu'il vit arriver par une ruelle perpendiculaire, ils ne se réunirent pas, mais se dirigèrent dans la même direction. Un troisième, plus agé visiblement, arriva d'en face. Ryuuka aurai mis sa main à couper que c'était le leader du groupe, à voir le regard qu'il adressait aux deux garçons qui avançaient vers lui, et son age plus avancé. Deux autres garçons arrivèrent ensuite, et tous se regroupèrent autour du plus agé. Mis à part leur chef, ils étaient tous dans la même tranche d'age, du moins c'est ce qu'il apparaissait.

Attendant patiemment que la rue soit desertée, ils faisaient mine de discuter en riant assez fort. Ryuuka esquissa un sourire, ils étaient mauvais comédiens, mais astucieux. Ils se déplacèrent alors vers une grande batisse administrative quelques mètres plus loin de leur position. Le plus agé aiguilla deux des jeunes garçon sur leur placement. Ils couvraient les deux flancs de la rue, signalant si quelqu'un de suceptible de les gêner arriverai. Le leader sortit de sa besace tout l'attirail pour marquer le mur, peinture et gros pinceaux de type brosses. Les deux autre gamins commençèrent à s'équiper, ainsi que le plus agé.
Ryuuka ne perdit pas de temps, il sauta sur le toit de la batisse concernée, puis au sol, juste derrière les délinquants. Faille dans leur plan de surveillance, l'arrivée par le haut, mais bon, on ne pouvait pas s'attendre à voir arriver quelqu'un par les toits des batisses. Le jeune homme se receptionna avec legèreté, les deux vigille ne l'avaient pas vu, occupés à regarder les deux flans de la rue.


"Si vous nez voulez pas avoir d'ennui, je vous conseil vivement de poser tout votre matériel et de rester ou vous êtes"

Ce n'était pas avec sa voie de jeune homme qu'il allait impressionner le petit groupe, néanmoins, ils firent tous volte face vers lui. Il était encerclé, mais ce n'était pas un soucis, il n'y aurai pas d'affrontement direct, c'était sur. Le plus agé toisait d'un regard sur de lui Ryuuka, mais ses yeux s'équarquillèrent quand il apperçu sur le bras droit du jeune homme le symbole des shinobis du pays de l'eau, c'était plutôt risqué comme situation. Le garçon donna immédiatement la directive la plus logique.

"Dispertion!"

Fuji esquissa un sourire, il avait prévu cette situation, il vit que tout les jeunes se dispersèrent rapidement et efficacement. Il fit mine d'être desemparé, ne sachant qui suivre, mais il avait bien son plan en tête. Il ne perdit pas du regard le leader, qui était partit directement sur la droite, avec un autre garçon. Les trois autres étaient allés à gauche. Il devait rester attentif, car au prochain embranchement, ils allaient tous se séparer. Le jeune homme regarda de loin. Le leader tourna à droite, quand l'autre tourna à gauche. Il grimpa donc rapidement sur le toit de la batisse de droite. Couper par les toits allaient lui faire gagner un temps précieux sur le chef, qui était obligé de courir un certain temps en ligne droite dans la voie qu'il avait prit. De plus, Ryuuka ne se fera surement pas repérer.

Il sautait habilement de toits en toit, gardant a vue le jeune garçon qui courait toujours, jetant des regards régulier derrière lui. Il courut longtemps malgré le fait qu'il ne voyait pas son poursuivant, il s’arrêta un peu pour souffler dans une ruelle calme à deux sorties. C'était le moment que Ryuuka avait attendu. Il composa quelques mudras.

*Dan'Zetsu no Rokan...*

Le chef de bande restait sur ses gardes, il ne savait pas s'il était encore poursuivi. Il fut cependant pris d'un frissonnement qui lui parcourut l'échine, il se sentait observé, mais il ne savais d'ou. Ses mains se mirent à trembler, et il transpirait. Il commença à avancer un peu plus vite dans la rue, regardant partout autour de lui. Il releva la tête instinctivement, vers un toit. Il apperçu alors le shinobi debout, les bras croisés, en train de l'observer. Une vague de stresse envahi le garçon, il ne savait pas d'ou venait cette hyper réaction. Il commença à partir dans la direction opposée, sans vraiment regarder devant lui.

Très rapidement, il se sentit partir au sol, on venait de le crocheter. C'était Ryuuka, qui tenait fermement le jeune homme au sol, le genoux appuyé entre ses homoplates. Il le conduisit dans une ruelle calme. Le chef de bande était très nerveux, il était toujours sous l'emprise du genjutsu, et Ryuuka allait devoir l'y maintenir un peu. Le jeune shinobi avait perdu son regard souriant habituel, il devait jouer un rôle serieux pour le moment. Il plaqua le jeune homme contre un mur, son avant bras au niveau de la gorge du jeune garçon déjà appeuré. Il le fixa d'un regard sombre.

"Tu trouve ça amusant? Enrôler des plus jeunes que toi dans tes délires pour défier l'autorité, qu'est ce que tu as à y gagner. Tu fait preuve d'un grand manque de respect pour les gens qui travaillent ici en dégradant leur lieu de travail. Tu donne également une piètre image de la jeunesse Kirijin, tu n'as pas honte d'être ainsi?"

Le jeune garçon avait maintenant les yeux ecarquillés de peur, il éclatait presque en sanglot, l'effet du genjutsu venai additionner à sa peur une dose de stresse latente et rendait la chose difficile à soutenir, si bien qu'il n'osa dire un mot, car la question du Shinobi était purement rhétorique.

"Maintenant, tu sais ce que nous allons faire? Tu vas d'abord me conduire à chacun de tes petits camarade, t'excuser auprès de leurs parents de les avoir enrolé la dedans. Ensuite, nous irons voir les gardiens du quartier, à qui tu présentera également des excuses et proposera tes services pour tout nettoyer. Si je te vois recommencer, ne serai-ce qu'une fois des actes de délinquance de la sorte, je ne serai pas aussi clement, me suis-je bien fais comprendre?"

Les jambes flageolantes, le garçon ne put qu'acquieser d'un signe de tête tremblant. Ryuuka posa deux doigts sur le thorax du jeune homme et éxécuta un Kai pour briser le genjutsu. Le garçon se sentit un peu mieu, mais la peur lui tortillait toujours le ventre, ça se voyait, il n'osait rien dire, ni même esquisser un mouvement de travers. Ce n'était pas dans la nature de Ryuuka de jouer au méchant, mais une bonne dose de peur était surement la meilleurs chose qu'il avait eu à faire pour canaliser ce jeune homme. Il accompagna le chef de bande chez tout ses petits camarade un par un, ils étaient tous du même quartier, surement que le garçon avait été tenté par devenir le leader de la rue, de par son age plus avancé. Il présenta ses plus plâtes excuses à tout les parents. Ceux-ci s'étaient occupés de passer un savon à leur propre enfant en apprenant la nouvelle. Ils revinrent dans le quartier des affaires, la nuit commençait à prendre le pas sur le jour, ils avait marché longtemps dans le village pour se présenter à toutes les familles. Ryuuka ramena le jeune homme aux gardiens, qui lui ordonnèrent de revenir demain avec toute l'énergie qu'il pourrait avoir avec une bonne nuit de sommeil, car il y avait du nettoyage dans l'air...

Ryuuka quitta le quartier des affaires, content du travail qu'il avait accompli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Chasse aux délinquants [Rang C/Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-