N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
Chikamatsu Ruri
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 343
Rang : A

Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] Empty
Message(#) Sujet: Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] EmptyMar 14 Fév 2017 - 1:30

Contexte:
 

Ruri croyait en Dieu. Un peu. Mais de moins en moins. Elle avait été élevée dans une famille plus ou moins croyante mais elle avait développé sa foi toute seule, en créant des autels, en priant. Elle avait énormément prié en étant plus jeune ; elle avait prié son Dieu de rendre ses journées un peu moins douloureuses ou de la tuer définitivement. Certains jours, sa foi était la seule chose qui lui restait, qui la maintenait, qui la forçait à persister. Maintenant que toutes ces épreuves faisaient partie de son passé, elle refusait de croire que tout cela était dû grâce à une quelconque divinité. Toutes les choses qu'elle avait traversées, toutes ces douleurs endurées, tous ces actes accomplis : elle le devait à elle seule. Si elle en était là aujourd'hui, c'était seulement grâce à sa volonté et à la sueur de son front.

Comment croire qu'un Dieu qui avait créé notre monde dans ses moindres détails, ne pouvait empêcher des crimes horribles de s'y produire chaque jour ? Pourquoi autorisait-il de tels actes sur son territoire ? Pourquoi ne se servait-il pas de ses pouvoirs divins pour faire le bien ? La torture, les meurtres, les viols, les massacres, parfois en Son nom... La liste des actes engendrant le mal était longue. Et Il ne faisait rien pour les empêcher. Ruri se fichait bien que les coupables soient punis dans les mondes d'après : ils devaient être punis dans celui-ci. Et si les Dieux ne s'en chargeaient pas, ils ne méritaient pas son respect ou n'existaient tout simplement pas.

Mais Ruri ne pouvait pas croire que tout ceci s'était formé par hasard. La nature était magnifique, merveilleuse sous toutes ses apparences. C'était Elle qui régissait ce monde. Les humains avaient tendance à l'oublier, mais personne n'échappait aux lois de la Nature. Le vieillissement, la mort en faisaient partie. Elle n'avait pas le contrôle sur les actions des hommes ; mais la terre finissait toujours par reprendre ce qui lui appartenait. Nous étions nés de la Terre et c'était elle qui reprendrait notre enveloppe charnelle après notre mort.

La Marionnettiste réfléchissait souvent à cette philosophie. La Nature ne demandait pas d'offrandes inutiles ou de rituels sans queue ni tête. Elle demandait seulement à ce qu'on la protège ; et si l'humanité venait à la détruire, l'humanité courait au suicide. Même après la disparition de l'Homme, la Nature reprendrait ses droits. C'était elle qui nous insufflait la vie, elle qui nous maintenait en vie, elle qui nous l'enlevait. La jeune femme adorait se plonger dans les livres relatant les récits d'anciennes croyances, de religions que l'on qualifiait de païennes. Aussi, quand Ogami lui demanda de l'accompagner dans les régions verdoyantes de Ki no Kuni, elle ne se fit pas prier et accepta immédiatement.

La diplomatie n'était vraisemblablement pas la motivation première de Ruri. Elle avait entendu parler de légendes sur un arbre géant se trouvant au centre du Pays. Cet arbre, loin d'être commun, possédait de nombreux noms chers aux habitants de Ki : l'Arbre Sacré, l'Arbre-Dieu, l'Arbre-Monde, Yggdrasil. Les légendes racontaient que le fruit de l'arbre fut dérobé par les hommes il y a fort longtemps. Ce fruit ne serait rien d'autre que le Chakra. La Marionnettiste tenait absolument à aller le voir.

Aussitôt la mission et les tâches terminées, Ruri demanda à Ogami s'ils pouvaient aller voir cet arbre mystérieux. Après tout, ils se trouvaient vraiment tout près et il ne leur faudrait que quelques minutes pour se rendre sur place. Heureusement, le Régent accepta.

L'Arbre était aussi impressionnant que Ruri l'avait imaginé : en plus d'être immense, il se trouvait au milieu d'une grande clairière et semblait soutenir le ciel sur ses branches. Elle s'approcha de son tronc - qui faisaient quelques centaines de mètres de large. Elle y posa sa main, puis sa deuxième, et vint poser son front contre l'écorce. Elle ferma les yeux et resta quelques temps dans cette position. Elle se fichait bien de ce que pouvait en penser Ogami.

Elle essaya de transmettre son chakra à l'arbre, délicatement et petit à petit. Au bout de quelques minutes et alors qu'elle s'apprêtait à partir, elle ressentit des picotements au bout de ses doigts. Tout le chakra qu'elle avait insufflé dans l'arbre lui revint avec une force incroyable. Elle avait l'impression de s'être pris une vague en pleine tête et en même temps d'avoir un courant électrique qui avait traversé tout son corps. Mais elle ne ressentit pas de la douleur ; seulement un sentiment étrange de puissance et de... paix. Elle remercia mentalement l'Arbre-Monde d'avoir répondu à son appel puis retourna auprès de son sensei.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Seigi
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1348
Rang : S

Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] Empty
Message(#) Sujet: Re: Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] EmptyMer 22 Fév 2017 - 22:35

J'appréciais beaucoup la beauté de Ki no Kuni. Nous avions beau avoir conquis ce territoire, jamais nous ne pourrions conquérir ce paysage. Il avait été dessiné par les mains des dieux et nul ne pouvait s'accaparer les cieux, nul ne pouvait les transcender. Une mission importante venait de s'achever. Accompagné de mon élève Ruri, nous avions régler quelques affaires avec les dignitaires du pays du bois. J'avais eu le plaisir d’apercevoir brièvement la Daimyo et comme le disait les rumeurs, elle était très belle.

Enfin dans tous les cas, nous nous étions acquittés de toutes les charges et nous pouvions donc rentrer. Je n'avais pas oublié de me présenter face à l'arbre géant aux côtés de mon élève. Ruri me semblait aussi être très spirituelle, elle avait tenté comme d'établir un lien entre l'arbre et elle. Cette œuvre divine avait fait naître beaucoup de légendes. On disait que tout avait commencé ici, c'était l'origine du chakra même.

Ça me semblait à la fois surréaliste et à la fois impressionnant ; J'avais beau croire en les cieux, j'avais toujours eu un peu de mal avec ces légendes. Certaines prétendaient simplement que le premier homme était né avec des facultés, d'autres parlaient d'une créature ayant transmis aux hommes ce pouvoir, d'autres d'un art, une religion-... Ces histoires étaient facilement trouvables dans des librairies, des romans, documentaires, tout y était. Je m'y étais à un moment intéressé, encore aujourd'hui j'étais avide de connaissances mais j'avais bien d'autres problèmes à régler.

Pour en revenir à mon élève, elle semblait en avoir terminée. Il était temps pour nous de rejoindre Kaze no Kuni mais une idée me vint soudainement. Cela faisait quelques mois que je m'entraînais au Fuinjutsu, il y avait tant de possibilités que j'étais vraiment attiré par cette spécialité. À mes débuts, j'avais fait simplement apparaître quelques armes et projectiles. Mon niveau avait bien évolué. Un des principes du Fuinjutsu m'intéressait fortement, en réalité ce n'était que le principe que je voulais approfondir. Avec mes Kinnegans, j'avais la possibilité de reproduire l'effet. Mon objectif était donc de pouvoir aspirer des techniques à travers des portails. Ceci pouvait servir à se défendre mais dans le cas où j'ouvrirai une autre brèche temporelle reliée à la première, je pourrai renvoyer l'offensive ennemie.

Tant de possibilités s'offraient à moi mais je souhaitais me concentrer sur cela. Mon élève étant une experte en Fuinjutsu, elle allait pouvoir m'aider et donc combler certaines de mes lacunes. Je n'avais pas peur d'apprendre d'elle, bien au contraire. Son avis m'intéressait grandement.

Posant ma main droite sur son épaule, je plantai mes yeux dans les siens pendant quelques secondes.

« Tu sais, ça fait un moment que je m'entraîne à développer certaines de mes nouvelles capacités. Aujourd'hui j'ai besoin de tes conseils afin d’accélérer mon apprentissage. En tant qu'experte en Fuinjutsu, tu pourrais me présenter le principe d’absorption d'une technique et aussi son renvoi. Je veux les détails les plus techniques. »

Je marquai une pause de quelques secondes et en profitai pour regarder autour de moi. Il était impossible de s'entraîner paisiblement ici. Je serrai mon emprise sur mon élève et laissai mon chakra Raïton circuler dans mon corps. Une fois terminé, j'utilisais cette énergie afin de me déplacer rapidement et sortir du « centre-ville ». Une vingtaine de secondes avait suffit, nous étions maintenant seul à la lisière d'une forêt.

« Allons-y. »

Je fermai les yeux un bref instant et une fois ces derniers ouverts, mon élève put remarquer mes pupilles dorées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Chikamatsu Ruri
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 343
Rang : A

Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] Empty
Message(#) Sujet: Re: Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] EmptyVen 24 Fév 2017 - 0:38

Son "rituel" terminé, Ruri pouvait rentrer à Kaze no Kuni en paix. Après ce contact avec l'Arbre-Dieu, elle se sentait régénérée, son chakra boosté au maximum et plus puissante qu'elle ne l'avait jamais été. L'idée de provoquer Ogami en duel lui avait traversé l'esprit mais elle s'était bien vite effacée. Même avec toute la spiritualité possible... elle se prendrait une raclée. Il n'y avait donc plus rien à faire ici.

Mais le Toshiro n'était pas décidé à rentrer. Il posa sa main sur son épaule et, comme s'il aller lui annoncer qu'elle avait un cancer en phase terminale, il lui demanda le plus solennellement du monde de lui apprendre une technique. Enfin, "demander" n'était peut-être pas le terme approprié. Il ordonna à la Chikamatsu de lui apprendre une technique, voilà qui semblait plus juste ; ce qui arracha un sourire à la jeune Marionnettiste.

Elle n'eut cependant pas le temps de rire très longtemps, car quelques secondes plus tard elle se trouvait à un kilomètre de sa position de départ. C'était assez drôle comme moyen de se déplacer, rapide et sans fournir aucun effort - du moins pour elle. Toutefois, ils se trouvaient à présent à la lisière d'une forêt, sur un terrain assez dégagé pour pouvoir effectuer des techniques shinobi sans détruire des habitations.

Son interrogation sur la nouvelle capacité de son sensei ne dura pas très longtemps car un détail plus important accrocha son attention. Est-ce qu'Ogami... venait de changer la couleur de ses yeux ? À la base bleus, ils étaient maintenant jaunes. En fronçant les sourcils, elle se rapprocha un peu plus. Non, c'était plutôt du doré. Est-ce qu'il pouvait aussi se changer en monstre ?

« D'accord, avec plaisir. Et merci pour le voyage express. Depuis quand tu t'entraînes au Fuinjutsu ? Et... je peux te demander ce que sont ces yeux ? »

Ruri avait noté le petit message sur son carnet, comme à son habitude. Ce n'était pas vraiment une façon adéquate de s'adresser à un supérieur, et même si elle avait du respect pour lui, elle avait toujours considéré Ogami comme étant son ami avant d'être son sensei. De la même façon qu'elle n'appelait pas Kazushi "Chef"... Elle ne se permettait pas ce genre de choses avec les autres gradés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] Empty
Message(#) Sujet: Re: Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu retourneras à la terre [Toshiro Ogami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Ki no Kuni-