N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Blessure (Asuna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Informations

Blessure (Asuna) Empty
Message(#) Sujet: Blessure (Asuna) Blessure (Asuna) EmptyMer 8 Jan 2014 - 16:05

Malgré le sable froid qui s'amoncelait, recouvrant d'un manteau châtain chaque arbre, chaque bâtiment, chaque lanterne du village, il faisait un temps admirable au Pays du Vent : le genre de temps où les coyotes du désert ne claquent pas des dents, où le ciel est bleu et où tous les villageois sont souriant.

Un homme aux cheveux noirs en bataille et aux yeux marrons cachés derrière une paire de lunette d'ingénieur descendait la rue. Saibogu Dohko, vingt-et-un hivers à son actif et genin au service de sa patrie, se sentait d'une humeur euphorique. C'était dimanche après-midi, ce qui signifiait que la semaine était passée, et comme il n'avait rien prévu avec ses paternels et qu'il avait à peu près terminé de rédiger tous ces rapports de mission, il s'était offert un peu de temps libre pour réviser son armement et les quelques machines dont il était l'auteur. Construire, assembler et désassembler des pièces, c'était ce que le jeune homme aimait le plus. Là où les autres clans étaient unis par les liens du sang, les Saibogu, ainsi que les marionnettistes – même si Dokho éprouvait un soupçon d'inimitié pour eux -, étaient liés par leur savoir et c'était ce qui lui plaisait le plus. Pour eux, ce n'était pas une question d'être né dans la bonne branche familiale ou d'être l'enfant de la bonne personne, mais de redoubler de la plus grande ingéniosité possible. Et de l'ingéniosité, ça il en avait, et il désirait bien la mettre en pratique ce jour-là.

Mais avant cela, il devait se rendre à la manufacture du centre-ville. Il lui fallait des métaux, des pièces détachées, de nouveaux outils de construction et peut-être même quelques shurikens pour armer ce bras mécanique qu'il tenait de finir depuis plusieurs lunes maintenant. Il verrait bien une fois sur place de toute façon. Il accordait une pleine confiance à sa mémoire qui l'aidait aussi bien à mémoriser des plans d'architecture qu'à esquiver la notation d'une interminable liste de courses. Il aurait pu le prouver une nouvelle fois encore si un autre événement n'allait pas compromettre ses plans.

Une motocyclette - on n'en trouvait que quelques unes au village car leur fabrication demandait énormément de temps et revenait très chère à l'ingénieur comme au client – dévalait la rue à toute allure et ne semblait pas donner une grande importance aux piétons qui se trouvait tout autour. Au contraire, elle s'engagea dans une intersection au même moment où une adolescente fit de même. La collision était inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Asuna
Informations
Messages : 7
Rang : C

Blessure (Asuna) Empty
Message(#) Sujet: Re: Blessure (Asuna) Blessure (Asuna) EmptyMer 8 Jan 2014 - 17:11

Encore une journée basique qui avait commencé pour Asuna. Comme d'habitude, elle avait travaillé toute la nuit sur des plans et sur Kuro, sa marionnette. Elle n'avait pas dormit, et se sentait vraiment fatiguée. Malgré ça, elle avait prit le temps de se laver, se peigner, et de ne pas avoir le moindre pli sur ses vêtements. Une habitude disons.
Des poches sous les yeux, elle sortait de chez elle ressentant le besoin de faire quelques courses en ville, même si elle avait assez de réserve de nourriture dans son garde manger, mais on est jamais assez prudent. Surtout avec la nourriture. Vous imaginez vous, priver Asuna de manger? Quelle horreur.
Mise à part le fait qu'elle doit acheter de la nourriture, Asuna devait aussi passer à l'une de ses boutique favorite, celle du vendeur d'armes. Elle allait enfin finaliser sa marionnette, l'arranger et la modifier pour que ça soit une vraie arme de guerre, unique en son genre. M'enfin, Asuna n'était même pas sure de pouvoir la maîtriser cette marionnette, alors à quoi elle pourrait bien lui servir? Une question auquel Asuna ne voulait même pas réfléchir.

Et oui, Asuna prenait soins de ses machines plus qu'elle même. Qui crut qu'une personne aussi maniaque que la jeune konuichi, prit plus soin d'une machine qu'elle même? Impossible, et pourtant c'est bien le cas. Pourtant, elle n'a jamais eu l'occasion d'essayer sa machine, elle savait maîtriser les fils de chakra, mais n'avait encore jamais attaqué, ou même essayer avec sa machine. Faut dire qu'elle évitait au maximum les combats, non pas par peur, mais c'était salissant. Croyez pas qu'Asuna fuirait un combat non plus ! Loin de là, si elle doit se battre alors elle se battra. Que ça soit pour elle, ou pour sauver un de ses compagnons, même si ça l'emmerde complètement elle le ferait.
Une des phrases qu'on lui avait apprise lors de son entrainement:'' Bats toi, sois tu gagnes et tu vis, sois tu perds et tu meurs.''

Asuna marchait dans la rue, avec un petit vent frais derrière les oreilles. Un bruit de motocyclette ce fit entendre, ne sachant pas d'où elle arrivait, Asuna prit le risque de traverser la route. Au même moment ou la moto dévalait la rue à pleine vitesse. La jeune fille tourna sa tête à sa gauche et vit la moto foncer sur elle. Ni une ni deux, elle sauta de ses deux pieds en avant, les bras devant sa tête pour éviter un choc brutal. Le plus grave évité, Asuna c'était quand même foulée la cheville. Restant figée au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Blessure (Asuna) Empty
Message(#) Sujet: Re: Blessure (Asuna) Blessure (Asuna) EmptyMer 8 Jan 2014 - 20:48

Rectification. La collision était presque inévitable.
Là où notre jeune homme s'attendait à voir l'adolescente percuter de plein fouet l'avant de la motocyclette, ce qui aurait pu tourné rapidement à une boucherie, il fut surpris de remarquer qu'elle réussit à esquiver in extremis le véhicule, laissant le deux roues s'écraser contre une palissade en bois. Le son du métal broyant son obstacle fut assourdissant et comme tous les passants qui regardaient la scène bouche bée, Dohko ne put s'empêcher de plaquer ses mains sur ses oreilles lorsque le ronflement du moteur devint trop fort. Non, je ne peux pas rester là sans rien faire, je suis un shinobi, songea-t-il lorsqu'il vit une épaisse fumée noire commençait à s'échapper du capot, sûrement dû au choc que l'appareil avait subi.

Aussitôt, il se mit à courir, ses jambes lui obéissant avant même que sa cervelle ne leur ait donné l'ordre. Deux autres hommes se hâtèrent également vers l'accident, mais semblant être le seul shinobi ici présent, il arriva en premier. Le conducteur, que notre jeune homme pensait être le plus touché, réussit à sortir de son véhicule. Dohko ne s'attarda pas plus sur son cas; s'il était capable d'être debout et qu'il était en état de marcher, c'était qu'il allait bien. Il était bien plus inquiet au sujet de la jeune fille qui avait tout de même subi un atterrissage forcé.
    ─ Rien de casser mademoiselle ?
La femme à terre ne bougea pas. Sans attendre une quelconque réponse de sa part, le Genin se pencha vers elle, et d'un mouvement qu'il espérait être à la fois calme et vif, examina quelles étaient les blessures qui auraient pu être causées et si oui ou non, il devait l'emmener de suite à l'hôpital. Il détacha les bandes qui était enroulés autour de ses chevilles, tout en évitant d'appuyer le moins possible, au cas-où, et effleura du bout des doigts la partie précédemment cachée.
    ─ Votre pirouette de toute à l'heure semble vous avoir causez une jolie petite entorse à la cheville. Je ne peux rien faire ici, mais j'ai de quoi vous soigner chez moi. J'habite à côté.
Le jeune homme ne put s'empêcher de lui sourire, revêtant de ce fait un masque qui avait pour but d'être à la fois chaleureux et amical, tentant ainsi d'éviter la moindre panique de la part du blessé. Une astuce qu'il avait appris lors d'une mission avec un ninja médecin.
    ─ Cette idiote m'a foncé dessus !
Dohko leva les yeux pour découvrir que le conducteur était devant lui, son index boudiné dirigé vers la fille. Il semblait avoir une quarantaine d'années et arborait un air aigris. Une calvitie précoce ornait le haut de son crâne, ce qui amusa un court instant notre shinobi avant de reprendre son calme.
    ─ Pardon ?
    ─ Cette idiote m'a foncé dessus et par sa faute, ma moto est bon pour la casse. Vous savez combien ça coûte ces machins ? La peau du cul. Et vu son état, impossible de l'envoyer en réparation. Ne croyez pas qu'elle va s'en sortir aussi facilement, je ne suis pas n'importe qui !
Oh mon dieu, qu'est-ce qu'il n'aimait pas ces bourgeois qui ne pensait qu'à râler, c'était horrible.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Asuna
Informations
Messages : 7
Rang : C

Blessure (Asuna) Empty
Message(#) Sujet: Re: Blessure (Asuna) Blessure (Asuna) EmptyVen 10 Jan 2014 - 21:06

Cette douleur insupportable qui envahissait le corps d'Asuna, au sol. Jamais auparavent elle n'avait ressentit ça. Sûrement à cause de son enfance ou sa mère était tellement protectrice, qu'elle lui empêchait de sortir dehors par peur qu'elle ne se blesse. C'était étrange. Tellement étrange que ça avait choquée la fille.

Toujours au sol, la tête enfouit dans ses bras, elle était choquée. Pourquoi? Sûrement car elle ne connait pas la douleur, ou du moins pas une aussi prenante que celle là. D"ailleurs, comment avait-elle fait pour se faire mal à la jambe à ce point? Elle a sauté, esquivant la motocyclette de peu. Puis attérit au sol. Le plus étrange en faite, c'est qu'elle ait bougé inconsciament, voyant le danger arriver. Sans même qu'elle réagisse, elle a fait un bond qui lui a coûté sa jambe apparemment.
Etant en parfaite état, mise à part sa jambe, Asuna releva tout de même la tête, ayant entendu un gros fracas. Ce qu'elle vit ne la choqua pas tant que ça. L'homme à la moto avait été tellement vite, qu'il avait foncé bêtement dans une palissade. Ou alors il avait essayé d'ésquiver in extremis l'adolescente. Donc dans un des deux cas, c'était sa faute.

Suite à ce choc, un jeune homme, la vingtaine se hâta près d'Asuna. Elle pu vaguement voir son bandeau de Suna.
Rassurée de voir qu'un shinobi de son village lui vienne en aide. Elle écoutait attentivement ce que lui disait cet homme, sans y répondre. Se souciait-il d'elle juste par devoir? Ou par pitié?
Suite à l'intention du jeune homme, Asuna se mit en position assise avec difficulté.
Pendant ce temps là, un homme, boudiné l'air riche le regard haut et froid, pointé son doigt sur la fille au sol. Elle ne parvenait pas à entendre exactement ce qu'il disait, mais apparemment il était énervé après elle. Il accusait Asuna d'avoir détruit sa moto et d'avoir foncé dans sa moto.. Asuna froncait les sourcils, ne parvenant pas à garder son calme, elle s'appuyait sur ses deux mains, puis se relever avec difficulté. Elle sautait à cloche pied, ne pouvant pas poser son pieds par terre, vers cet homme, ne gardant pas son calme.


-Eh toi, gros lard! Comment tu oses dire que c'est ma faute? Alors que tu ne sais même pas conduire, et que tu as manqué de renverser des piétons, tu te rends compte de la situation?!Vous les riches vous pensez qu'à vous et à vos biens. Mais ça vous arrive de penser une seule fois aux vies des autres? Raaah tu m'as énervé, puis tu dis que t'es pas n'importe qui pourtant tu m'as l'air comme les autres espèce de ton genre, gros égoïste profitant des autres.

Ne gardant plus son calme, Asuna prit soin de fouiller dans la poche de son pantalon, pour y sortir un paquet tout écrasé de sa poche.


-Alors là.. A cause de toi, tu vois dans quel état sont mes mochis..? Je les avait gardés pour mon goûter, et tu vois dans quel état ils sont? MON GOÛTER N'EST PLUS LA, TU VAS ME LE PAYER GRR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Blessure (Asuna) Empty
Message(#) Sujet: Re: Blessure (Asuna) Blessure (Asuna) EmptyDim 12 Jan 2014 - 15:17

La situation commençait à dégénérer; c'était prévisible, mais embêtant. En tant que membre de l'armée du village, et un des rares shinobis encore présents au bercail après que la guerre pour l'Indépendance des pays neutres est commencé, il ne pouvait laisser une confrontation éclater en pleine rue. Que penseraient les passants, surtout en temps de guerre, où chacun se posait des questions sur la fiabilité et l'efficacité des soldats du Pays du Vent, si ils voyaient deux personnes se battre au milieu de la route ? Il en venait de son devoir de les arrêter, ne serait-ce que pour améliorer un tant soit peu son image et celle de ses confrères.

Mais alors qu'il s'apprêtait à s'interposer entre les deux protagonistes, afin d'y demander une retraite immédiate du vielle homme afin de ne pas envenimer les choses, la jeune fille, qui restait tout de même la véritable victime de l'accident - il n'en doutait pas -, se leva, vociférant des propos à l'encontre du bourgeois qui pourrait laisser penser une tentative de soulèvement de la part de certains rebelles et c'était bien la dernière chose à faire en ces temps sombres. Puis il le vit, étonné par son emplacement, alors que la demoiselle tentait d'avancer en titubant vers sa cible C'était un sablier noir sur un fond métallique, tout ça accroché sur un bout de tissu grisâtre et qui semblait être abîmé par le temps. Il comprenait mieux maintenant pourquoi la jeune fille avait réussi à s'extirper aussi facilement de la collision, elle était en faite une kunoichi.

Cependant, le jeune homme ne devait pas se laisser submerger par ses émotions, encore moins par l'étonnement, et il devait agir vite car si qui que ce soit, et surtout le gros qui leur faisait face, remarquait que la dame était en faite elle aussi une ninja, les choses risqueraient de se compliquer et ce n'était pas du tout ce qu'il désirait. Idiot, se maudit-il intérieurement, détestant vraiment ne pas avoir déjà plusieurs coups d'avance sur la situation.
    ─ Excusez son mauvais langage mon bon monsieur. Le choc parle de toute évidence à sa place, mais avec votre carrure à mon avis, vous ne devez pas connaître ce genre de problème.
L'homme arqua un sourcil, mais finit par lâcher un léger gloussement, le rouge lui montant aux joues, trahissant un sentiment de honte.
    ─ Il est vrai que je fais beaucoup d'exercices..
    ─ On a du mal à ne pas le remarquer.
    ─ Mais qui va me rembourser la destruction de mon bien ? Cette fille a l'air bien trop pauvre, avec sa peau sur ses os.
Dohko se leva à son tour, s'approcha de la jeune fille, et plaça un de ses bras autour de ses épaules.
    ─ Pour votre motocyclette, ne vous inquiétez pas. Rendez-vous à la casse du village et dîtes que vous venez pour Dohko Saibogu. Je m'occuperai des réparations.
Puis il ajouta, à voix basse, afin que seule la fille à ses côtés puisse l'entendre :
    ─ Allons-y, avant qu'il ne change d'avis.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Asuna
Informations
Messages : 7
Rang : C

Blessure (Asuna) Empty
Message(#) Sujet: Re: Blessure (Asuna) Blessure (Asuna) EmptyDim 12 Jan 2014 - 16:26

Honnêtement, Asuna ne savait ce qu'il se serait passé si le shinobi n'aurait pas intervenu. Car malgré ses paroles et ses gestes, elle l'aurait sûrement bien frappé et vu qu'il était boudiné, il n'aurait pas couru après elle. M'enfin bon, en tant que soldat de Suna il fallait montrer les bons exemples et rester passif à ce genre de situations, chose que ne savait pas faire la konuichi. En parlant de ça, scrutant les alentours, Asuna avait remarqué qu'il manquait pas mal de shinobi. Il serait temps qu'elle se mette un peu à lire les nouvelle du village pour éviter d'être à la ramasse.

Une petite bande de villageois curieux s'était regroupé au milieu de la rue autour des deux shinobis et de l'homme boudiné, regardant avec attention et sérieux, comme si une bagarre allait éclater. Ils les regardaient comme des vulgaires membres d'un cirque. On pouvait même les entendre dire '' Regardez moi ça, même les shinobi deviennent immature, c'est décevant.'' Ce qui calma directement Asuna. Alors c'est comme ça que Suna voyait ces soldats? Mais en tant que Shinobi c'était pas le moment de montrer nos émotions, car oui, pour un soldat l'une des règles d'or était de jamais laisser paraître une émotion sur son visage. Et l'homme accompagnant Asuna, l'avait parfaitement bien compris, trop même. Voilà pourquoi il y avait un faussé entre lui et Asuna. Elle restait sur le côté tandis que l'inconnu l'ayant sauvé parlait toujours avec le bourgeois. Apparemment il avait réussi à sauver la mise, tout était rentré dans l'ordre. Par la suite, il revint vers Asuna, passant une main sur son l'entraînant dans sa marche pour aller chez lui.

Ils ne leur fallut pas longtemps d'ailleurs pour arriver chez le shinobi. Il habitait une maison moyenne, spacieuse à vrai dire. Avec une partie, ressemblant à un garage, réservé aux constructions. Leur maison était non loin du centre ville. Il y avait aussi un jardin, en faite c'était plutôt une maison banale. Il vivait encore chez ses parents, de charmant gens toujours radieux et le sourire au lèvre. On aurait même pu penser qu'ils ne connaissaient pas le maheure mais ne jamais juger sur les apparences. Asuna ne pu s'empêcher de sourire, se rappelant de sa famille.

-Euh, excuse moi, mais merci.. Je pourrais juste savoir le nom de mon sauveur tout de même? Je te dois une dette.

Marchant toujours au côté du shinobi ils étaient maintenant tout près de la porte principale de la maison familiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Blessure (Asuna) Empty
Message(#) Sujet: Re: Blessure (Asuna) Blessure (Asuna) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Blessure (Asuna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Sunagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-