N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Empty
Message(#) Sujet: Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) EmptySam 17 Mar 2012 - 15:14

    Quelques jours s'étaient déjà écoulés depuis les obsèques des tués à la guerre au Pays de la Cendre... Une certaine forge tournait à plein régime et cela faisait plaisir à voir lorsqu'on savait que son propriétaire avait failli tout abandonner quelques temps plus tôt. A l'inverse, Sensoo Kiru, maître de l'établissement et Épéiste du village donnait de la voix envers ses apprentis forgerons qui se hâtaient de suivre ses consignes avec entrain ou désespoir. Le son des marteaux était supportable à cette heure avancée de la journée mais la chaleur, elle, beaucoup moins. Le magasin, principalement basé sur la fabrique d'armes blanches en tout genre, comptait maintenant pas moins de quatre employés, dont trois apprentis et une vendeuse au caractère bien trempé. L'affaire marchait bien et une certaine richesse s’amassait autour du Sensoo, si bien que son nom était assez connu à travers le monde et qu'il avait entendu dire que les « doubles lames tranchantes par Sensoo » étaient de loin les meilleures malgré leur prix peu abordable pour certains. Outre cela, être forgeron était un métier noble, certes, mais assez éprouvant, cela caractérisait assez bien Kiru. Lui et sa détermination certaine à vouloir faire s'élever Kiri dans le monde ninja, une noble ambition mais difficile à réaliser. En cette journée riche en effort, le sabreur allait devoir s'absenter de son affaire pour se rendre au terrain d'entrainement.
    L'effort physique n'était pas à l'ordre du jour contrairement à ce que l'on pourrait croire lorsque Kiru arriva sur une zone déserte où seul un arbre était présent sur un petit espace engazonné en ce début d'après-midi assez chaud, même pour la saison. Le jeune homme s'adossa à celui-ci et respira calmement l'air ambiant du Pays de l'Eau. La situation lui rappela le jour où il avait fait la rencontre de ses deux élèves, maintenant membres à part entière de la Team Tooitsu. Cela s'était déroulé à peu près au même endroit, à part le fait que la première rencontre s'était faite en hiver et qu'il était encore jônin à l'époque. Aujourd'hui, le senseï attendait son troisième et dernier élève. Les administrations avaient décidé pour lui qu'il devait prendre en charge un nouveau membre et Kiru voyait par cette demande, un signe de reconnaissance de sa personnalité et de son attachement important au sein du village. Il s'agissait d'un membre du clan Kaguya, réputé pour être à l'encontre de la politique de Kiri depuis sa création et étant l'un des rares groupes à ne pas avoir souhaité l'unification des clans, idées contraires à la mentalité que Kiru tentait d'instaurer au sein de sa petite équipe. Un certain stress était présent en lui, comme à chaque fois qu'il devait se confronter à quelque chose pour la première fois. Il était aussi curieux de voir comment ce nouvel individu allait se comporter pour la première rencontre et il tardait à Kiru de découvrir sa personnalité. Le maigre dossier qu'il avait obtenu de ce genin ne l'avait pas encore satisfait, il fallait qu'il le jauge par lui-même. L'attente ne fut pas très longue, une présence se fit sentir à l'entrée du terrain d'entrainement et l'instinct de crocodile de Kiru le laissait pensé qu'il s'agissait de l'attendu. Le senseï ne bougeait pas d'un cil, comme pour ses premiers élèves, les premières secondes étaient toujours très importantes lors d'une rencontre et il lui tardait de savoir comment allait réagir le Kaguya devant l'air endormi du jeune senseï, alors debout et poser contre le tronc du vieil arbre.


    Kiru: * Voyons ce que va donner ce jeune homme... *

    Jeune homme... Par l'expérience certainement mais en âge, les deux êtres présents sur la surface d'entrainement avait le même âge d'après les quelques informations obtenues au sujet du dénommé Tsumei. Aucune tension n'était encore présente pour le moment et le premier contact pouvait enfin avoir lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jinmenju Jûroku
Informations
Messages : 93
Rang : C

Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Empty
Message(#) Sujet: Re: Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) EmptySam 17 Mar 2012 - 16:03

Aujourd’hui, on pouvait dire que la journée avait commencé normalement. Quelques habitudes que je faisais comme chaque matin, puis un petit déjeuner équilibré pour se remplir de tout ce qu’il fallait pour assurer un bon entraînement. Car aucune mission n’allait m’être confiée apparemment, et c’était tant mieux ! Un peu de repos, c’était toujours le bienvenue. J’avais pu dormir un peu plus d’ailleurs. Finissant de me préparer pour aller m’entraîner à une technique Fûton que j’espérais bien parfaire, j’entendis soudain qu’on frappait à ma porte. Qui avait bien l’envie de me déranger si tôt ? Pas une mission s’il vous plaît, me répétai-je avant d’aller ouvrir.

Surprise, il n’y eut personne. Scrutant les alentours, je vérifiais que ce n’était pas quelqu’un qui avait voulu me faire une blague. Au sol, et je l’avais immédiatement remarqué, une lettre était posée en évidence. Me penchant pour la ramasser puis refermant la porte, je m’empressai de la lire. Ce n’était pas une mission, mais une sorte de convocation. A quinze heures, j’avais rendez-vous avec un dénommé Sensoo Kiru, qui ne m’était pas inconnu. Oh non, je ne lui avais jamais parlé, mais il avait la même notoriété que Kitase Shinichi lorsque j’avais rencontré ce dernier bien avant qu’il ne devienne Mizukage. Un Epéiste comme le Nidaime, voilà qui était plutôt intéressant, même si je me serais bien passé de rejoindre une équipe.

Car c’était sûrement pour ça que j’avais eu ce rendez-vous. Je m’étais déjà dit plusieurs fois qu’en tant que shinobi, j’allais devoir entrer dans une équipe, avec un « senseï » et des coéquipiers. Ça ne m’enchantait pas trop pour plusieurs raisons, mais bon. J’avais du mal à éprouver du respect pour quelqu’un d’autre, et c’était d’une difficulté égale pour la confiance que je pouvais accorder. Etre mon ami, mon compagnon et avoir ma confiance : c’était presque impossible. J’avais appris à ne faire confiance qu’à moi-même, c’était pour cela que j’étais fait pour être solitaire. Cependant, il fallait bien entrer dans du collectif, de plus j’avais déjà accompli des missions avec d’autres ninjas.

La matinée se déroula normalement, je m’étais entraîné comme prévu et ma technique de vent était au point. Cette dernière consistait à repousser ce qui se trouvait devant moi. Après le repas, j’étais retourné chez moi en attendant de ressortir pour le fameux rendez-vous avec celui qu’on m’avait choisi pour senseï. J’arrivai exactement à quinze heures sur le terrain d’entraînement désigné. Je vis Sensoo Kiru debout, s’appuyant contre un arbre. Cela me rappela encore ma rencontre avec Shinichi. Arrivant à deux pas de lui, j’observais la molle vivacité de mon interlocuteur, qui ne prit apparemment pas la peine d’entamer la discussion. Testait-il ma réactivité face à un tel comportement ? Ça m’étonnerait, tout simplement car j’imaginais le concerné plus bourrin qu’intelligent. De toute façon, si jamais il ne faisait pas démonstration d’un minimum d’intérêt à mes yeux, je ne rentrerai même pas dans son équipe, allant en demander un autre. C’était plus moi qui le testait, d’ailleurs, il fallait mettre quelque chose au clair, et c’était le bon moment pour le faire.

Avant que vous ne daigniez prendre la parole, sachez bien une chose : il est tout simplement hors de question que je vous appelle « maître ». Le seul maître que j’ai eu, c’était Goto, et il resterait le seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Empty
Message(#) Sujet: Re: Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) EmptySam 17 Mar 2012 - 16:51

    Une entrée en scène plutôt fracassante, voilà comment Kiru qualifiait intérieurement la première tirade du Kaguya. Il ne le connaissait pas encore suffisamment pour savoir si le ton employé avait été défiant, déplacé ou neutre mais quoiqu'il en fut, l'individu face à lui était un sacré personnage. Kiru ouvrit doucement les yeux et garda un visage impassible le temps de se redresser. Son regard fixa alors celui de Tsumei et il commença à parler d'un ton simple et neutre, sans sous-entendu, ni provocation.

    Kiru: « Voilà qui a le mérite d'être clair au moins... Appelles-moi comme tu veux, du moment que ça ne dépasse pas les limites. Même si tu le sais déjà, je m'appelle Sensoo Kiru et je suis un Épéiste chargé, entre autres tâches, de parfaire ton éducation shinobi. Autre chose, tu es libre de me tutoyer ou non, saches qui cela te dérange de ma part, je peux te vouvoyer. »

    Jusque là, le forgeron avait établi des faits avérés et le travail le plus compliqué viendrait ensuite. La politesse semblait être un acte parfaitement huilé d'après les paroles du jeune Kiru, pourtant lorsqu'on le connaissait sur le terrain, la politesse était loin d'être l'une des choses qu'il mettait en avant. Pour l'heure, tout ce qu'il venait de dire était simplement dû à une totale improvisation... Pour la suite, lui parler de ses idées serait normal selon lui, même s'il n'était pas sûr que le jeune homme y adhère avec facilité. Une certaine pression coinçait le jeune éducateur et il faisait tout pour ne rien laisser paraître mais une chose était certaine, la peur le tiraillait, la peur d'échouer dans sa manœuvre d’apprivoiser cet individu haut en couleur. Une nouvelle fois, le sabreur prit la parole en avançant d'un pas vers l'avant et en ne quittant pas le regard vert émeraude de son interlocuteur.

    Kiru: « L'équipe dans laquelle tu es sur le point d'entrer se nomme simplement Tooitsu. Cela signifie Unification et c'est ce à quoi elle aspire dans un premier lieu. Tu as mon âge et tu devrais donc savoir à quel point le monde est fragile. Les tensions passées entre le Feu et l'Eau en témoigne encore dans nos mémoires immédiates. Sais-tu pourquoi il y a une telle instabilité? Parce que chaque pays cherche encore ses repères, son unité, sa base, tu peux nommer cela comme tu veux. A mon sens, l'idée d'unité serait la base de toute civilisation, y compris celle de Kiri, notre village. Mais trêve de bavardages philosophiques quant à la tournure que prend ou que prendra le monde, parlons de choses concrètes, que penses-tu du fait de devoir s'allier pour réussir? »

    Des mots différents, certes, mais l'idée majeure de ses longs propos était encore la même que lorsqu'il en avait parlé pour la première fois avec ses deux autres élèves. Ce jour-là, il avait obtenu deux réponses, l'un était en accord avec lui, l'autre disait préférer l'aventure en solo. Kiru se demandait de quel côté l'esprit du jeune Tsumei allait-il penché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jinmenju Jûroku
Informations
Messages : 93
Rang : C

Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Empty
Message(#) Sujet: Re: Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) EmptySam 17 Mar 2012 - 18:15

Mon interlocuteur ouvrit les yeux dès que j’entamai la conversation et en profita pour prendre lui aussi la parole. C’était maintenant que les choses sérieuses comme on dit, allaient commencer. Etait-ce un idiot comme la plupart ou un shinobi doué d’un minimum d’intérêt ? Allait-il se montrer intelligent ou juste banal ? Apparemment, il se moquait de la façon dont j’allais le nommer. Il voulait juste que je le respecte, ou plutôt que je ne lui manque pas de respect. Ça, c’était plutôt de son ressors mais bref. Il était même prêt à me vouvoyer si le contraire me dérangeait. Poli, c’était sûr, mais était-ce juste ça ? Vous pouvez me tutoyer, c’est totalement insignifiant pour moi.

Le fait qu’il se croit capable de m’apporter beaucoup et de « parfaire mon éducation de shinobi » me fit doucement ricaner, du moins intérieurement car je gardais toujours mon visage impassible. Il me parla ensuite de son équipe, qui se nommait Tooitsu. Cela arriva sur une courte pensée philosophique sans réel but si ce n’était de me faire comprendre que pour réussir, il fallait savoir agir en équipe. En effet, il me demanda à la fin de sa prise de parole mon avis concernant l’efficacité du collectif. Ce dont je suis sûr, c’est que l’on ne peut compter que sur soi. Je croisai les bras, détournant mon regard juste un instant de mon interlocuteur.

Les maux du monde sont intéressants vous savez. Pour parler des relations tendues entre Konoha et notre village, c’est tout simplement le fruit de la haine universelle. Si quelqu’un a des problèmes avec une autre personne, il rentrera en conflit avec, et il y aura pas la suite le cycle sans fin de la vengeance. Je me retournai pour regarder les ruelles du village au loin. Après un court moment de silence, je repris. La paix réelle n’existe pas. Et le fait, par exemple, que quelqu’un comme Makka ait décidé de s’attaquer à nos nations peut amener au fond quelque chose de bon vous savez. Cela allait être intéressant de voir comment Kiru allait réagir face à ce que j’allais lui dire. Si Makka parvient à faire régner la peur sur le monde entier, et que personne n’arrive à l’arrêter, nous serons plus que jamais proches de la paix.

Je me retournai de nouveau vers l’Epéiste. J’affichai un léger rictus avant de poursuivre ma discussion, dont les objectifs étaient bien précis. Vous devez trouver cela étrange, voir inquiétant que je tienne ce discours, hors la vérité est là. Je suis quelqu’un de très sûr de lui, et aussi très intelligent. Et c’est justement cette intelligence qui m’a appris qu’il faut toujours rester seul, sans laisser intervenir ses sentiments. Je sortis un kunai de ma poche, puis le mis bien en évidence. Vous aurez beau être l’homme le plus puissant qui existe, si vous accordez votre confiance à une personne qui décide de vous poignarder dans le dos, vous n’y pourrez rien. Alors que si vous êtes seuls, maître de vos émotions et surtout instruits d’une grande intelligence mise à profit, vous serez toujours maître de votre destin.

Sans ranger mon kunai, je fis quelques pas avant de me positionner derrière le Sensoo. Ce qu’il faut redouter, chez Makka, ce n’est pas tant sa force. C’est surtout le fait qu’elle est prête à tout, qu’elle n’a pas de sentiments. Le moment décisif approchait. Qu’allait-il faire, allait-il me décider à rejoindre son équipe ? Je vous retourne une question, Sensoo Kiru. Pensez-vous que faire confiance à autrui soit une bonne chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Empty
Message(#) Sujet: Re: Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) EmptyDim 18 Mar 2012 - 8:58

    Kiru commençait à cerner le personnage qui allait peut-être devenir un membre de son équipe... Un individu solitaire aussi bien dans sa vie professionnelle que dans sa vie privée, cela se sentait dans sa façon de parler. Sa réponse à la question du sabreur rappela à ce dernier ce que la Jisetsu avait répondu elle aussi. Kiru respectait le fait d'avoir un avis différent, et son but principal n'était pas d'imposer ses idées mais bien de grandir le potentiel ninja de chacun de ses élèves. Il allait répondre lorsque le jeune reprit la parole, parlant alors un peu comme lui précédemment, du monde et de ses maux. D'après ses dires, les tensions entre l'Eau et le Feu étaient venues d'une haine universelle... Une idée bien sombre pensa alors le jeune forgeron. Cette fois, il ne tenta même pas de répondre même si les choses à dires s'accumulaient, il préférait écouter le Kaguya jusqu'à la fin. Il donna alors son avis sur comment obtenir une paix réelle et Kiru faillit sortir de ses gonds en entendant ses propos mais il parvint, une nouvelle fois, à se retenir. Il parla cette fois, le temps d'exprimer quelques mots alors que le genin lui tournait le dos.

    Kiru, calme: « Alors la paix se résumerait à la mort et à la soumission selon toi... Moi je vois ses deux caractéristiques comme étant les prémices d'une révolte. Il n'y a rien de plus éloigné de la paix recherchée. »

    Le jeune homme se retourna en affichant un petit rictus. Il confirma à Kiru le fait qu'il puisse paraître étrange à résonner comme cela et continua en se décrivant inconsciemment comme étant le ninja de base, suivant la dure vie où les émotions étaient reléguées au second plan. Pendant longtemps, le sabreur avait été de cela, ceux qui voulait réussir avant tout, négligeant la vie d'autrui. Kiru avait un peu changé depuis le temps... Le Kaguya enchaîna alors sur la confiance, un sujet que le forgeron connaissait bien, et affirma que n'importe quel individu pouvait être un traître s'il l'avait décidé ainsi. Cela fit sourire le sabreur qui garda le silence alors son éventuel élève alla se mettre derrière lui pour terminer son discours en parlant encore une fois Makka. Il retourna la propre question de Kiru contre lui en guise de fin de paroles. Toujours presque dos à dos, l’Épéiste répondit en fermant les yeux, comme pour se contrôler davantage.

    Kiru: « Avant de répondre, car je vais te répondre, permets-moi de douter fortement de ton avis à propos de Makka. Que sais-tu d'elle pour oser dire qu'elle n'a pas de sentiments? Que sais-tu de ses projets alors que personne, à part deux Kages, a réussi à l'approcher, hein? »

    Le ton était légèrement monté dans la voix du forgeron. On pouvait sentir comme une sorte de colère contrôlé mais aussi, de façon presque imperceptible, une once de tristesse. Il se reprit en arborant un ton plus neutre, qui lui correspondait mieux et tenta de répondre du mieux possible à la question récemment posée.


    Kiru, toujours dos à dos: « La confiance est le socle de l'unité. Alors oui, je pense qu'il s'agit d'une bonne chose. Toutefois, il y du vrai dans ce que tu dis, faire confiance à tout le monde n'est pas une bonne chose. Toi qui parles d'intellect, ne me crois-tu pas assez intelligent pour choisir avec soin ceux en qui je place ma confiance? Les Kirjins n'ont pas la réputation d'être calme et réfléchi, exception mis à part, mais je sais que nous nous sommes tous unis dans les moments difficiles et que c'est à cela que je décide si je dois faire confiance ou non. Tu me vois peut-être comme quelqu'un de naïf et de stupide, mais je pense qu'il faut toujours laisser une chance à chacun. »

    Il se tut et usa discrètement de son jutsu de rapidité. Le sabreur sans épée pour ce jour de rencontre, disparut subitement pour réapparaître devant le Kaguya. Dans l'une de ses mains se trouvait le kunaï subtilisé au genin, tandis ce que l'autre était tendue de façon amicale. Kiru lui laissait le choix t'intégrer son équipe malgré leurs idées divergentes en choisissant la main non-armée, ou à continuer seul comme il l'était déjà en choisissant de reprendre son kunaï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jinmenju Jûroku
Informations
Messages : 93
Rang : C

Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Empty
Message(#) Sujet: Re: Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) EmptyDim 22 Juil 2012 - 15:00

Kiru interpréta assez mal mes pensées et mes dires, ou du moins, il n’osait pas aller assez loin. La peur et la soumission, il n’y avait pas que ça. Comme le proverbe le disait, il ne fallait pas s’arrêter au pied de l’arbre, toute la forêt s’étendait derrière. Il pensait qu’au contraire, ces deux choses ne pouvaient qu’éloigner la paix réelle. Il se fourvoyait totalement. Car nous ne parlions pas de la gentille paix que certains pensaient déjà avoir vu, non. La vraie paix, celle où il n’y aurait aucun conflit, aucune guerre. D’un certain côté, la création des villages cachés n’était pas bonne pour une recherche pacifiste. Makka, si personne n’arrivait à l’arrêter, pourrait devenir une sorte de Dieu de ce monde. Et le monde la suivrait sans se rebeller, et vivrait uni dans un sentiment de peur immense. Je ne préférais pas répondre à tout ceci, nous avions fait le tour de la question et je savais que le Sensoo n’allait pas changer d’avis, aussi faux soit-il.

Ce dernier pensa d’ailleurs que je me méprenais sur le compte de l’assimilatrice. Il est vrai que je ne l’avais jamais vue, et que seuls les Shodaime Mizukage et Raïkage l’avaient affronté. Mais il ne m’avait pas été difficile de la cerner. Je repris donc la parole, afin de défendre mes propos, qui étaient justes à coup sûr.

Vous pouvez douter si vous voulez, il est vrai que je n’ai jamais vu la terrible assimilatrice. J’avais pris un air un peu plus sérieux que celui habituel, et c’était avec franchise que je répondais. Pourtant je peux assurer qu’elle n’a aucun sentiment. Pensez-vous qu’elle puisse avoir un minimum de compassion après avoir tenté de réduire en cendres les trois grandes nations ? Elle a probablement des centaines, voire des milliers de morts sur la conscience. Alors elle a soit un désir simple de tout détruire et de tuer soit elle a une profonde haine envers les shinobis… Je serrais le kunai avant de reprendre mon discours. Mais dans tous les cas, elle a ou elle finira par ne faire aucune différence entre les Hommes. Elle voudra tout tuer, tout détruire, et je maintiens que c’est déjà le cas.

Le silence s’installa à nouveau après ma courte explication. Je ne lâchais pas le Sabreur des yeux. Ce dernier me parla d’unité et de confiance, répondant à la question que je lui avais posée. Il m’accorda du crédit sur certaines choses que j’avais dites, et reprit certains de mes propos avec une certaine habilité. Moi qui accordais beaucoup à l’intelligence, il tenta de me flatter en me montrant qu’il avait l’intelligence nécessaire pour recruter les bons élèves. Même si l’objectif n’était pas atteint, j’avais pris acte de certaines choses. Il n’était pas la simple brute épaisse que j’avais cru cerner au tout début.

Soudain, il réapparut face à moi. Sans doute une technique de rapidité, un Shunshin peut-être. Mais ce qui était aussi assez surprenant, c’était qu’il m’avait désarmé. Il me tendit alors ses deux mains, l’une toute ouverte et l’autre tenant mon projectile. J’esquissai un sourire, comprenant immédiatement le sens de tout ceci.

Soit je rejoins votre équipe, soit je reprends mon kunaï et continue ma vie déjà bien accomplie... Mes yeux balayèrent le sol, avant de revenir se plonger dans le regard de Kiru. Je pris sa main ouverte, acceptant donc sa proposition. Il faut avouer que je ne vous imaginais pas ainsi au premier coup d’œil, et je n’ai pas envie de me mettre l’administration du village à dos, j’accepte donc d’entrer dans votre équipe. Mais… Je repris ensuite aussitôt mon kunaï, avant de terminer mon discours. Cependant, ne comptez toujours pas sur moi pour vous appeler maître ou pour vous faire confiance. Il y a des choses qui ne changent pas, Sensoo Kiru. J’allais apprendre des choses avec le Sabreur, mais il était hors de question de le vénérer comme tous les élèves ont tellement l’habitude de le faire avec leurs senseïs. Je n’ai eus et je n’aurai qu’un seul véritable maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Empty
Message(#) Sujet: Re: Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) EmptyDim 22 Juil 2012 - 16:07

    Le jeune homme qui faisait face au sabreur sourit devant le choix qui s'offrait à lui: le kunaï ou la main libre. Un sourire qui voulait dire qu'il avait compris le sens de cette étrange situation. Le Kaguya était intelligent comme il l'avait précisé et il commençait déjà à le prouver alors qu'une certaine incertitude régnait encore sur son choix de rejoindre ou non l’Épéiste.
    Après quelques secondes, il prit la main libre en premier lieu et avoua qu'il s’était peut-être trompé sur le jeune forgeron. Ce dernier sourit faiblement en l'écoutant parlé et ne fut presque pas surpris de le voir également reprendre son arme en appuyant bien le fait qu'il ne montrerait jamais un quelconque signe d'affection envers lui. Le haut gradé ne broncha pas et parla même d'un air décontracté.


    Kiru: « Je te l'ai déjà dit, appelle moi comme tu veux mais ne devient pas désobligeant. »

    Il entama ensuite une petite marche vers la sortie du terrain d'entrainement de façon à ce que son nouvel élève, ou la nouvelle personne qui venait de rejoindre son équipe pour être en total accord avec les idées de ce dernier, le suive. Le pas était lent mais décontracté, l'étrange poids qui avait épuisé Kiru depuis le matin s'en était allé lorsque Tsumei avait décidé de le rejoindre. Ce jeune homme représentait plus un défi qu'une personne à éduquer pour lui. Le défi presque impossible de le faire changer d'avis sur sa vision du monde, le défi de se rapprocher de lui et de le découvrir un peu plus. Il ne comptait pas sur l'idée que le jeune homme puisse l'appeler maître un jour mais il se promettait intérieurement de connaître les raisons de ce point encore obscur. Lorsqu'ils arrivèrent en ville et que leur chemin se séparait, lui allant de son côté, Kiru vers sa forge ou d'autres genre d'élèves l'attendait, le capitaine de l'équipe lança une dernière phrase avec une intonation on ne peut plus sérieuse.

    Kiru: « L'entrainement commencera dès demain. Mange léger et dors tôt, simple conseil. Si tu as un problème quelconque et que tu veux en parler avec moi, je serais dans mon échoppe. Chez moi, pas de travail, que du repos et donc... Pas d'élèves. Bonne soirée. »

    Il avait dit cela avec un petit sourire. Kiru était très rarement chez lui, surtout depuis qu'il était devenu Épéiste et encore moins depuis la mort de Mahan. Le jeune homme tourna ensuite les talons et poursuivit sa marche jusque son échoppe en imaginant déjà ce qu'il allait réserver au nouveau venu le lendemain. En y réfléchissant bien, il avait testé Yoru et Dosan en pleine mission sans la moindre préparation, ce serait donc la première fois qu'il allait voir de quoi un individu était capable en situation plus... préparée. Il le sentait comme déjà bien rempli d'expérience de vie mais pour ce qui était du combat et autres domaines militaires, il n'en savait encore rien.
    Ainsi donc, en cette journée d'été, le jeune Sensoo Kiru venait d'avoir son troisième membre dans son équipe. La suite s'annonçait plus que prometteuse désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Empty
Message(#) Sujet: Re: Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Unité ou Kaguya? (PV: Kaguya Tsumei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-