N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Interrogatoire [Yamada Arashi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Bakushô Kei
Informations
Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

Interrogatoire [Yamada Arashi] Empty
Message(#) Sujet: Interrogatoire [Yamada Arashi] Interrogatoire [Yamada Arashi] EmptyLun 4 Juil 2016 - 3:37


Keiji venait d’être convoqué par lettre expresse du bureau de l'Hokage, sa présence était requise pour mener un interrogatoire sur la personne de Yamada Arashi. L'homme avait été capturé par les Yogan pendant leur propre fuite de Ki no Kuni avant d'être conduit à Konoha. Faisant un bon otage de part sa place dans le village de Suna, l'homme était aussi une mine d'informations à exploitées.

Le Yamanaka enfila donc son imperméable reconnaissable à dix miles avant de se rendre vers la prison de Konoha, où l'attendait le prisonnier enfermé dans les cellules de haute sécurité, surveillée 24h sur 24h et munis d'un nombre incalculable de sceaux.

- Vous ne pouvez pas fumer à l'intérieur des locaux monsieur

- Chut, préparez ce que j'ai demandé au cas où je dois y aller fort, sinon laissez moi faire.

- Bien monsieur.

- Sinon dites moi tout ce que nous savons sur lui pour l'instant.

- Arashi Yamada, la cinquantaine, originaire de Suna et Juunin. Chef du clan Yamada après le départ de Yamada Kioshi, il semble aussi être le père de Yamada Tetsui comme l'indique nos databooks. Il a l'air robuste, n'a rien avoué depuis son arrivée ici et semble assez intelligent.


- Merci bien on va pouvoir commencer, ouvrez la porte insonorisée.

Keiji poussa la porte de la cellule. Une petite pièce, juste assez grande pour se tenir debout, sans fenêtre et sans lumière ni son, coupée du monde avec juste des chaînes anti-chakra accrochés à un mur et reliant les quatre membre du Yamada, qui semblait pour l'instant résister à son emprisonnement.

- Hey debout, je suis Keiji celui qui va vous interroger. Suivez moi sans faire de vagues.

Deux gardiens s'avancèrent alors et détachèrent le Yamada du mur, en s'assurant que ces chaînes spéciales tenaient toujours avant de l'emmener s'asseoir à la table d'une pièce d'interrogatoire voisine, ou ces chaînes furent cette fois ci attaché au sol autour de sa chaise. Keiji s'assit en face du sunajin, écrasa le mégot de sa clope avant de prendre la parole :

- Nous y voilà donc Arashi Yamada, je sais très bien qui vous êtes et comment vous êtes arrivés ici, la question est de savoir si vous voulez en sortir, entier ou pas. Et pour cela le deal et très simple, répondez simplement à toute mes questions, et n'avisez pas de me mentir. Je veux tout savoir.

Un sourire au coin des lèvres. Keiji espérait que son interlocuteur sera loquace, et ne l'oblige pas à user de la manière forte, pour sa propre intégrité physique ; ou morale.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Yamada Tetsui
Informations
Grade : Jônin
Messages : 763
Rang : A

Interrogatoire [Yamada Arashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire [Yamada Arashi] Interrogatoire [Yamada Arashi] EmptyMar 5 Juil 2016 - 0:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
PNJ joué : Yamada Arashi



Le sunajin vétéran avait fini prisonnier ici, à Konoha, après avoir été submergé par deux Yôgan à Ki no Kuni. Comment cela s'était-il passé précisément ? À dire vrai il n'y pensait plus. Le temps passé dans cette prison et dans cette même cellule à ne pas voir le jour avaient omis ces détails de sa tête. Arashi s'en fichait, le résultat faisait qu'il se retrouvait ici loin des siens et de sa famille. Il pensait beaucoup aux Yamada, en particulier à son fils. Parce qu'en tant que père, son plus grand bonheur c'était Tetsui. Son ptit gars qu'il aimait voir grandir et avancer dans la vie chaque jour, un jeune homme qui avait vaincu la perte de sa mère et avait pris en maturité.

Les yeux fermés il songeait, encore et encore, dans le noir. Figure calme, ton terne en manque de lumière, il se disait qu'il reverrait bien le soleil un jour. Parce que là on se sentait comme dans un manoir Ketsueki la nuit. Voire pire.
C'est alors qu'il fut sorti de ses songes lointains par des bruits et des voix qui se rapprochaient. Il garda cependant les yeux clos, profitant de derniers instants de sérénité. De ce qu'il entendait, il comprit qu'ils savaient beaucoup de chose sur son identité, celle de son fils, ainsi que son rang à Suna. Après tout, cela ne l'étonnait même pas qu'ils aient Tetsui dans leur Databook suite à l'examen Chûnin et à la relation que ce dernier entretenait avec Riba Yell. Etait-ce resté un secret pour Konoha ou bien ses hautes instances avaient su mettre la main dessus ? Les pas se rapprochaient, ils s'arrêtèrent au devant de la cellule. Les yeux s'ouvraient. Un type qui fumait une clope se trouvait là, qui lui disait de se lever pour le suivre. C'était quand il voulait, une fois ces quatre chaînes défaites... Le silence parlait. On l'emmena dans une autre pièce, bien gardé par deux shinobis. Le nouveau décor se constituait cette fois d'une chaise, et les chaînes furent accrochées au sol, laissant du mou au Yamada. L'interrogatoire commençait maintenant. L'ironie c'était que son neveu, Yamada Kioshi, maîtrisait aussi l'art de l'interrogatoire et de la torture de par le Kakumeigun.
Arashi écoutait l'homme au ciré parler. Un long silence s'ensuivit, accompagné d'un léger rictus de la part du vétéran sunajin qui redevint impassible pour oser parler.

« J'ai l'air si bête que ça ? … Pour mentir à quelqu'un qui m'a l'air d'être un Yamanaka ? »

Ou alors il se trompait. C'était d'ailleurs un rejeton de ce clan qui avait vaincu son fils lors de l'examen chûnin dans l'arène. Ils avaient le don pour agir sans qu'on ne voit rien... Après tout en l'espace d'une seconde Tetsui s'était écrasé sur le sol à cause d'un Genjutsu. Mais il ne voulait pas risquer de se faire de fausses idées avec l'homme qui l'interrogeait aujourd'hui. L'homme, en général, dans ce cas précis d'un interrogatoire, ne devait avoir que son objectif en tête, à savoir : lui soutirer de l'information.
Et pour que ce soit un deal, encore fallait-il que le marché soit équitable.

« Je ne suis pas menteur ça tombe bien. Mais qui vous dit que je vais posséder les réponses à vos questions ? »

En tant que chef de clan, Arashi était loin d'avoir eu accès aux informations les plus sensibles de Suna... En revanche, il avait été chef de la garde de la Voie illusionnée à plusieurs reprises, et ça... Malheureusement. Il faudrait espérer que le fonctionnement ait été revu depuis qu'il croupissait ici, à Konoha. Mais les Sunajins devaient y avoir veillé. Il laissa le silence reprendre le dessus en attendant les réactions du fumeur de cigarette.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Bakushô Kei
Informations
Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

Interrogatoire [Yamada Arashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire [Yamada Arashi] Interrogatoire [Yamada Arashi] EmptyJeu 14 Juil 2016 - 0:33


Il voulait jouer ? Et bien soit jouons mais Keiji n'était pas du genre à ce que son prisonnier vienne lui poser des questions, le plus souvent il préférait crier.

- J'aurais toujours un moyen de vérifier, plus ou moins douloureux si vous vous en tirez bien. Mais cela n'est pas la question...

Le Yamanaka regarda alors, droit dans les yeux, son interlocuteur un bref instant, et les dés étaient jetés, Keiji avait réussi à pénétrer à l'intérieur du cortex du Yamada, en plus des indices intérieurs il savait dorénavant si les réponses de l'homme seraient vraies ou fausses. Et puis si l'homme jouait trop à l'imbécile à ne pas vouloir répondre correctement, Keiji se ferait un grand plaisir de lui faire rencontrer Ratus. Qui est Ratus ? Un brave petit rat, de laboratoire peut être mais aussi très intelligent pour se sortir des situations très « étroite ».

Les réponses aux questions du chuunin allaient être enregistrées durant tout l'entretien, tandis que Keiji se chargerait de vérifier si elles sont vraies ou pas... Et il allait en avoir des questions à posées.

- Bien, que pouvez me dire des protections actuelles autour du village ? A l'entrée par exemple, ou dans d'autres zones, existe-t-il une barrière de chakra ou d'autres technologies ? Comment s'organise la protection des endroits cruciaux ? Des tours de garde ? Si oui quand et de combien d'hommes ?

Premier petit lot de question, Keiji prit bien soin d'écouter les réponses de son interlocuteur en scannant si la vérité était bien présente ou pas, si cela n'était pas le cas il en reparlera plus tard dans de meilleures circonstances. Quand Arashi eut fini de répondre, Keiji repris de plus belle :

- Pouvez vous me parler de votre kazekage actuel ? Quels sont ces pouvoirs et capacités ? A-t-il des liens diplomatiques avec le Shukai ? Quels sont ces projets pour Suna ? Est-il en bon terme avec votre daimyo ? Est-il en relation avec quelqu'un ? Si oui, qui ? Ont-ils eut des enfants ? Si oui, combien ? Pourquoi avoir mis en place la conquete de Ki ? Pourquoi avoir voulut assassiner Aburame Miko ?

Il voulait savoir beaucoup de choses sur le nouveau Kazekage, d'ailleurs en parlant de kage.

- D'ailleurs en parlant de Kage, que s'est-il passé pour que Yamada Kioshi déserte Suna et sa place de Kage ? Quel était son but en faisant cela ? Voulait-il venger quelqu'un ? Poursuivre quelqu'un ? Retrouver quelqu'un ? Était il en opposition avec les projets de Suna ?

Keiji avait envie de prendre une cigarette cependant il ne pouvait pas se le permettre :

- Maintenant passons à d'autres questions, vous savez tout comme moi que durant l'année écoulée les village se sont battus pour acquérir ces gênes Senju si particuliers, en aurait-il un ou plusieurs à Suna ? Si oui qui les porte ? Suna possède-t-elle d'autres armes puissantes tel que des nouvelles technologies Saibogu ou des shinobis particulièrement forts, si oui lesquels ?

Il ne fallait rien laisser filer.

- Kibo a-t-il pris la décision d'attaquer Hi no Kuni et Konoha ? Si oui lesquelles ? Comment ? Quand ? Quelles seront les troupes envoyées ? D'ailleurs, est ce que Suna possède de nouvelles technologies Saibogu permettant d'avoir un avantage certain sur ces adversaires ? Si oui, lesquels ?

Le Yamanaka attendait que son interlocuteur réponde à tout cela, puis il verrait ce qui ne va pas et prendra ses dispositions pour contrer cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Yamada Tetsui
Informations
Grade : Jônin
Messages : 763
Rang : A

Interrogatoire [Yamada Arashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire [Yamada Arashi] Interrogatoire [Yamada Arashi] EmptyDim 21 Aoû 2016 - 18:11


Personnage joué : Yamada Arashi

Le konohajin ne tiquait pas à l'ironie du chef Yamada. Il semblait même sûr de lui, quelque chose que ne manqua pas de remarquer l'homme du sable. Avoir toujours un moyen plus ou moins douloureux de vérifier l'information était dans la logique même de l'interrogatoire. D'emblée, on savait que l'interrogé n'en sortirait pas indemne. La chose commençait, on attaquait déjà le vif du sujet. L'ennemi se renseignait sur les défenses et protections de Suna pour mieux le mettre à mal à l'avenir. Arashi devait-il tout cracher sans faire preuve de résistance ? En bon vétéran qu'il était il pouvait endurer plus que ça non ?

« Si vous êtes allé à Suna ou avez étudié le sujet, vous savez que sa protection principale, c'est la barrière de roche naturelle qui l'entoure. Pas de barrière de chakra, en technologie nous avons les Saibogu qui eux même ne maîtrisent pas bien le chakra. »

Silence bref.

« Des tours de garde il y en a comme dans tout endroit surveillé, que voulez vous que je dise de plus ? »

Il n'avait jamais été en charge du planning de ces derniers. Et de toute façon, l'adversaire devait bien garder à l'esprit que des tours de garde, il y en avait 24h sur 24h à Suna. On ne rigolait plus sur la sécurité.

Les questions suivantes portèrent sur la personne du Kazekage actuel. Manque de bol, le Yamada ici présent le connaissait brièvement parce qu'il était le sensei de son fils, mais sans plus. Ainsi, comment parler personnellement de cette personne ?

« Le Kazekage... était l'élève et ami de Rokudaime. Il gère Suna et doit rendre des comptes à Kaze no Kuni, en temps normal. Il maîtrise le son, ça vous avance à quelque chose ? Un bon shinobi doit savoir analyser sur le terrain. Vous ne me semblez être que des manipulateurs qui calculent leurs coups 30 ans à l'avance à Konoha. »

Arashi décida de ne pas répondre quant à la relation de Matsuno Yamuro avec Ema, ni sur leur enfant.

« J'en sais rien pour la conquête de Ki. Yamuro ne demande que peu de conseils aux chefs de clans tels que moi. Il voulait sûrement montrer la force de Suna au Yuukan pour que l'on oublie sa faiblesse face à l'attaque précédente du Kaiho Sha... »

Toujours plus de questions, cet interrogatoire ne faisait que commencer et elles s'enchaînaient comme des cartes distribuées à la va vite avant une partie. Faisant preuve de sang froid et d'un certain calme, Arashi tenait le coup malgré un énervement sous-jacent. Mais soudain, on demandait des infos sur le Rokudaime, pourquoi faire ?

« Yamada Kioshi n'a laissé qu'un vague mot à sa désertion. Il s'accusait du meurtre de la Godaime, voilà tout. Il n'était pas en opposition avec les projets de Suna puisque que Suna c'était lui. Un village prend la couleur de son dirigeant. Regardez Suna, regardez Konoha. Deux beaux exemples. Vous payez le thé après vos questions ? »

Répondre à ces questions donnait une certaine soif. La bouche se faisait sèche et pâteuse.
Mais l'enchaînement fut rapide sur les porteurs de gènes et les armes humaines de Suna. À cela le Yamada avait du mal à répondre car son fils était lui-même un porteur de gène. Il ne montrait rien, aucun signe physique qui puisse le trahir.

« Notre arme la plus puissante, ce sont nos shinobis réunis. Rien de plus.  »

Pour les dernières questions...

« Je n'en sais rien, il a dû décider des choses, mais vous m'avez capturé depuis. »

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Bakushô Kei
Informations
Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

Interrogatoire [Yamada Arashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire [Yamada Arashi] Interrogatoire [Yamada Arashi] EmptySam 3 Sep 2016 - 23:21


Maintenant que les questions étaient posées, Keiji se concentra maintenant, pas principalement sur les réponses du Yamada mais surtout sur ceux qu'il pensait et taisait dans ses pensées. L'endroit où l'on pouvait découvrir de nombreuses révélations.

Le prisonnier, qui n'était pas libre d'effectuer quelconque technique, commença donc à répondre aux questions du Konohajin . Tout d'abord sur les défenses de son village, la protection principale de Suna était une barrière de roche tout à fait naturelle, il n'y avait pas de barrière de chakra selon ses mots, mais sûrement la présence de Saibou, ce clan si connu. L'homme ne possédait pas d'informations sur le tour de garde, il savait juste qu'il n'y en avait pas d'interruption ce ui était assez normal.

Ensuite, l'homme commença à répondre à propos du Kazekage, qui avait été le sensei de son propre fils Yamada Tetsui, peut être pourrait-il servir de point de pression. Cependant un autre détail intrigua le Yamanaka, qui ne pris pas compte de la question de son interlocuteur :

- Je ne vous ai pas permet permit de me poser des questions, pouvez juste me préciser ce que vous entendez par « en temps normal », y aurait-il des tensions entre le Daimyo et le Kage ? Si oui, à quels propos ? Son attentat sur notre Daimyo ? La conquête de Ki ?

Ceci dit, Keiji continua d'écouter et d'analyser ce que disait son interlocuteur quand soudain il capta quelque chose à propos d'une certaine Ema et d'un enfant. Celui de Matsuno Yamuro. Le Kazekage était père, cela était une information capitale, cette femme et cet enfant pouvaient être la clé de la guerre. Le Yamanaka ne fit rien paraître et continua son interrogatoire.

Le Yamada répondit ensuite aux questions à propos de Ki, il ne savait pas grand chose à propos de cette conquête, le Kazekage n'avait pas demandé l'accord ou les conseils des chefs de clan, et aurait fait ça pour prouver la non faiblesse de Suna. Cela semblait bizarre car les Sunajins avait chassé le clan Yogan récemment lié à Konoha, et Yamuro ne semblait avoir agi que tout seul, Sur un coup de tête.

Le prisonnier commençait à s'irriter du nombre ahurissant de questions, mais il continua quand même à répondre à propos de Yamada Kioshi, en expliquant que celui ci aurait déserté en s'accusant du meurtre d'Habashi Zanshi, il aurait donc tué sa prédécesseur pour prendre sa place avant de déserter ? Cela semblait complètement stupide du point de vue de Keiji, pourquoi aurait-il fait ça ?

- Savez pourquoi Kioshi aurait tué la Godaime et si cela a vraiment été prouvé ?

Le Yamanaka ne releva pas la question à propos d'une tea-party et continua son analyse, l'interrogatoire arrivait enfin aux questions des armes de Suna. La réponse du Yamada était tout ce qui il avait de banal, dans sa situation le Yamanaka aurait dit la même chose.

Sauf que là, il avait accès aux pensées de son interlocuteur, et il venait de tomber sur autre chose, Yamada Tetsui serait le porteur d'une gêne, comme le patriarche. Intéressant. Le Yamanaka craqua ses doigts et mit une clope à ses lèvres et toqua à la porte après l'avoir allumé.

- Sho rentre s'il te plaît, et vous autres apportez le minimum d'eau pour le prisonnier, ne le détacher pas.

Kadoria Sho rentra dans la cellule, suivit d'un simple garde qui apportait une gourde, referma la porte et commença à faire boire le prisonnier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- Un problème Keiji ?

- Je ne dirais pas ça comme ça, mais envoies ça à la Rose, dit il en lui tendant une note.

- Intéressant, fit l'ancien Kumojin en la lisant, j'y vais de ce pas je reviens quand c'est fait.

- Merci, répondit Keiji en terminant sa clope et en pressant le garde de sortir à la suite du Kadoria

La porte se referma ensuite sur eux et le Yamanaka laissa planer un bref silence en tournant autour de son prisonnier, le sourire aux lèvres. Puis il se plaça dans le dos de sa proie et souffla dans son oreille.

- On passera le bonjour de ta part à l'enfant du Kage, et on te laissera regarder ton fils se faire retirer sa gène ne t’inquiètes pas j'y veillerai.

Maintenant il devait comprendre, que rien ne lui avait échappé et que l'information était déjà parvenue à la dirigeante de la Feuille, ces informations allaient être précieuses pour la suite du conflit entre Konoha et Suna.

- Parlons un peu de ton fils alors, qui est il dans Suna ? Quelles sont ces capacités ? Ces relations avec Riba Yell ? Quel est le gène qui possède ? Le contrôle-t-il ?

Et c'était repartit pour un tour.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Yamada Tetsui
Informations
Grade : Jônin
Messages : 763
Rang : A

Interrogatoire [Yamada Arashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire [Yamada Arashi] Interrogatoire [Yamada Arashi] EmptyDim 4 Sep 2016 - 21:33

Personnage joué : Yamada Arashi
L'interrogateur rappelait un peu son autorité au chef Yamada qui n'en loupait pas une pour lancer des piques ou des remarques. Quitte à être un prisonnier interrogé il valait mieux emmerder légèrement son tortionnaire non ? En tout cas pour un Yamada c'était la chose à faire. Ne pas souffrir silencieusement, ne pas répondre comme si de rien était en étant accablé par la peur. Bien sûr cela était propre à chaque homme...

« Certes, Kazekage et Daymio ne s'apprécient guère. Et pourtant ils ont eu le même sensei, allez savoir. Mais vous visez juste en citant leurs derniers déconvenues. Pour être honnête je ne cautionnais aucun des deux et pas mal de sunajins penseront la même chose, pour un homme qui cherchait la paix selon les dires de mon fils, le Kazekage agit à l'inverse. »

Voilà qui était dit. Arashi pouvait bien se permettre d'embellir le tout, pour l'image de Suna au détriment de celle de son Kage. Un homme était plus facilement défait d'une image qu'un groupe d'hommes comme Suna, et c'était moins gênant.
Concernant le passage sur Kioshi, voici la réponse que donna le Yamada :

« Justement non, je ne vois aucune raison. Pour moi c'est une connerie, mais sa trace écrite a fait office de preuve à charge... Aujourd'hui si des choses sont prouvées en bien ou en mal alors elles sont bien gardées et je n'en ai pas connaissance.  Vérifiez... »

Un deuxième homme les rejoignait, peu importe son nom pour le prisonnier. C'était un konohajin de plus. Ces hommes servaient leur village et lui le sien. Mais ce deuxième personnage s'en alla bien vite. Le Yamanaka se glissa dans le dos du vétéran pour lui souffler des mots à l'oreille, des mots qui ne firent pas du bien. Serrant les dents aidé par la colère que cela engendrait en lui, Arashi se permit une chose :

« Si tu me laisses en vie à ce moment là je te gommerai la face en la carbonisant, par simple vengeance. Tu feras moins le malin sans épiderme.»

Mais en plus de ça c'était reparti pour un tour avec des questions sur Tetsui en personne. Ces Konohajins devaient avoir un truc avec cette famille, à s'acharner dessus. Tuer la mère, capturer le père et vouloir le fils pour quelque chose qu'il possédait...
Le fait est que pour les premières questions, Arashi avait connaissance des réponses. Mais pour la nature précise du gêne ce n'était pas le cas. Au moment de sa capture, jamais son fils n'avait parlé de son don ou n'avait fait une démonstration en public. D'ailleurs le connaissant il devait tout juste commencer à accepter ce gène de malheur et à le maîtriser un peu.

« Si on ne peut rien vous cacher... Tetsui est chûnin, il est l'élève du Kazekage et actuellement il doit être à la tête du clan Yamada pour me remplacer. Il n'est pas bon en corps à corps et possède le kuchiyose des éléphants. Mais ça, c'est déjà dans votre databook je pense depuis le temps. Sa relation avec Yell est du type amoureuse, rien de plus, demandez donc à la principale intéressée si ça vous intéresse d'utiliser une telle chose pour faire chantage. »

Et vint ce qu'Arashi ne savait pas ou pas entièrement.

« Vraiment, je sais peu de choses à ce sujet. Ce gène vient du numéro VI et procure des capacités en soins. Mais Tetsui a toujours refusé de l'utiliser en public et moi-même il ne m'en parlait pas, donc je ne peux aucunement vous renseigner sur l'utilisation précise qu'il en a. Merci de votre compréhension. »

En avait-on fini ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Bakushô Kei
Informations
Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

Interrogatoire [Yamada Arashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire [Yamada Arashi] Interrogatoire [Yamada Arashi] EmptyVen 9 Sep 2016 - 23:06



Et toc, les dernières paroles du konohajin avait fait pâlir puis s'énerver fortement son otage. Bah alors, on ne touche pas à la famille c'est ça ? Si il savait à quel point je n'avais pas peur de tout ça. L'information est un des nerfs de la guerre, et actuellement il était dans une cellule de Konoha, très loin de son village natal.

Cependant, cela ne l'empêchait pas de cracher son venin violemment sous l'effet de la colère qui bouillonnait en lui. Keiji avait enfin atteint la corde sensible, et il n'allait pas s'arrêter là.

- N'est-il pas mignon, l'amour d'un père pour son fils, c'est bien beau tout ça mais est ce que ton fils ressent la même chose ? Il n'était pas là pour te sauver des Yogans non ?

Et un bon petit pique envoyé. Le Yamanaka continuait de tourner autour du sunajin attaché à sa chaise puis il posa ses mains sur ses épaules avant de dire :

- Ou peut être que ton fils suit la même voie que le kazekage, et deviendra de jour en jour un monstre détesté par tous ?

Oh !

- A moins qu'il ne meurt avant. De ma main, après lui avoir vidé son sac.

Keiji glissa sa main dans sa pochette ninja et en sortit une longue lame effilée, un kunai plus exactement. L'objet était presque lourd dans la main du manipulateur qui la regarda fasciné avant de la placée sous la gorge du Yamada, puis il dit en soufflant doucement.

- Je pourrais te tuer, là, maintenant, et tu mourrais, seul et faible, oublié par tous. Ce serait la bonne solution non ? Tu seras jugé et peut être condamné à Suna pour avoir livré ces précieuses informations. Et ton fils t'en voudras, beaucoup et pour longtemps.

Keiji fit juste perler quelques gouttes de sang sur le torse d'Arashi en retirant sa lame avant de reprendre son monologue :

- Tu n'es plus rien, un simple objet, ma chose. Je pourrais faire ce que je veux de toi, mais je veux que tu sois là quand nous aurons retiré le gène à ton fils, et la vie au fils du kazekage.

Au vue de la dernière crise de colère de son prisonnier, cela s'annonçait fort passionnant. Mais il était grand temps d'aller rendre compte des informations qu'il avait récolté et qui allait être très précieuses pour l'avenir de cette guerre.

Keiji s'approcha une dernière du sunajin :

- Maintenant réfléchis bien à toute la tristesse, la haine, les tords que tu vas causer. On se revoit bientôt ne t’inquiètes pas.

Puis le Yamanaka sortit, satisfait, il avait été facile de soutirer ces informations, plus facile que ce qu'il prévoyait cependant il aurait préfèré en obtenir toujours plus.

- Des instructions monsieur ?

- Oui, veuillez bien faire attention à le libérer un peu en lui laissant ces sceaux anti-chakra, et surtout faites bien attention à ce qu'il ne voit pas la lumière du soleil, je veux qu'il soit perdu temporellement, mentalement, physiquement. Appelez-moi si il y a un soucis.

Au moins cela était fait, Keiji devait dorénavant retrouver son camarade Kadoria puis se rendre auprès du bureau de l'Hokage, pour vérifier qu'elle est reçue son information principale et pour compléter avec ce qu'il avait obtenu de cet interrogatoire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Interrogatoire [Yamada Arashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire [Yamada Arashi] Interrogatoire [Yamada Arashi] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Interrogatoire [Yamada Arashi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Prison-