N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Examen ninja | Hayashi Leika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyDim 29 Mai 2016 - 9:59

Examen ninja | Hayashi Leika 2sHnm8n


Chaque année, l’académie ninja offrait plusieurs diplômes à une dizaine de jeunes shinobi afin que ces derniers puissent prendre la relève lorsqu’une génération s’éteindra. Après les combats d’arène, Kihran avait eu le droit de participer à l’organisation de ce fameux petit examen. La paperasse terminée, ils avaient d’abord dû sélectionner les heureux participants. Il y avait un peu de tout, des jeunes, qui pour la première fois, tentaient leur chance, des redoublants et… des cas particuliers comme Hayashi Leika. Kihran soupira intérieurement en se remémorant tous les problèmes que cette dernière s’était causée… Il espérait sincèrement qu’elle puisse faire ses preuves désormais.

Les lettres de convocations avaient été soigneusement rédigée et signée une à une par le directeur actuel de l’académie. Pliée délicatement dans une enveloppe scellée, les oiseaux messagers s’étaient mis à distribuer les invitations quelques jours auparavant. Et désormais, ils étaient plusieurs instructeurs à attendre la venue de ces étudiants. Ils avaient rendez-vous dans un petit auditoire pour passer un examen écrit. Positionné en face de ce petit monde, bras croisé, Kihran observa l’horloge attendant que celle-ci affiche 9h30 pile. Chose faite, il s’avança d’un pas avant de prendre la parole.

« Bienvenue à l’examen ninja de l’académie. L’examen qui vous permettra, peut-être, de porter fièrement le bandeau de notre village. »

Kihran était souriant, beaucoup semblaient avoir les étoiles dans les yeux, d’autres paraissaient anxieux et enfin, il y avait ceux qui avaient l’air sûr d’eux. Il était réconfortant, touchant, de voir ces jeunes déterminés à suivre les traces de leur aîné.

« Je vous demanderais de retourner les feuilles devant vous. La première étape de cet examen est un test écrit. Vous n’avez pas le droit aux questions et devez le rendre au plus tard à 11h30. Toutes triches mèneront immédiatement à une disqualification. Commencez ! »

Deux instructeurs se trouvaient dans l’auditoire afin de contrôler les potentielles tricheries. Le rouquin, lui, restait devant observant attentivement les étudiants s’appliquer à la tâche. Allaient-ils réussir ? Il jeta un regard à la fenêtre, le temps était ensoleillé, la journée paisible et favorable bien que les feuilles rougeoyantes de l’automne commençaient peu à peu à tomber, l’hiver s’approchait à petit pas.

Examens:
 

HRP:
 







Dernière édition par Hayashi Kihran le Sam 25 Juin 2016 - 8:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyDim 29 Mai 2016 - 15:40

C'était enfin le grand jour. Toujours couchée au plus profond de mon lit, chez mes parents, je ne parvenais pas à me sortir de sous mes draps. Et pour cause, je savais qu'aujourd'hui était un grand jour et j'avais une véritable boule au ventre qui me tordait l'estomac et me retournait les boyaux.

Cela faisait combien de temps que nous étions rentrés de Nami no Kuni maintenant ? Deux semaines, voir même trois. Natsuki n'avait pas lésiné sur les efforts depuis notre retour afin que je sois prête pour ce fameux jour. J'étais prête en effet, depuis de nombreux jours déjà, mais j'avais terriblement peur d'échouer. Le stress. Cet ennemi mortel pour moi. Il m'avait déjà paralysé lors de mon combat il y a quelques jours de cela. Serait-ce la même aujourd'hui ? Je n'en savais rien, mais me sentais déjà prise par les tremblements alors même que je n'étais pas encore levée. Pourtant, il allait falloir y aller.

Je pris mon mal en patience et sortie doucement de sous mes couvertures. Il était six heures du matin. Je me levais finalement et passais immédiatement sous la douche pour me rafraîchir de la nuit agitée que j'avais eut. Une nuit sans sommeil et donc sans repos revigorant. Je m'asseyais à même le sol, laissant l'eau couler sur moi, sans même prendre la peine de me laver. Mon estomac me faisait de plus en plus mal, pourtant, je ne pouvais pas y échapper.

Une demi-heure plus tard, je descendais prendre un petit-déjeuner que ma mère avait préparé. Une nouveauté ? Une once de fierté était peut-être en train de naître en elle. Mon père était présent à la table, mais je l'ignorais royalement depuis son retour, aussi ne leva-t-il pas le petit doigt pour me saluer. Tant mieux, je risquais de vomir si j'ouvrais trop la bouche. Une fois à table, je ne mangeais pas grand chose. C'est fou comme l'appétit semble disparaitre quand vous êtes en état de stress. Je ne remarquais même pas mon père qui me jetait des coups d'œil par-dessus son journal. Mon regard était absorbé par la contemplation de notre jardin à travers la fenêtre de la cuisine et aussi, la multitude de questions que je me posais intérieurement. Une heure passa ainsi sans que la moindre phrase ne sorte d'aucuns de nous deux et sans non plus que je touche à la moindre victuaille qui se trouvaient sur la table. Finalement, mon père posa son journal plutôt brutalement sur la table. Me faisant sursauter, puis rougir. Il me lança un regard, et aussi étrange que cela puisse paraître attrapa une banane posait dans le panier à fruit de la table et la pela. Une simple banane que je regardais du coin de l'œil. Il la découpa ensuite en rondelle dans un bol et recouvrit le tout de sucre avant de pousser le bol devant moi. Ce n'était peut-être pas grand chose pour vous simple lecteur de ce rp, mais pour moi, c'était beaucoup. Cela me rappelait des souvenirs que j'avais oubliés. Trop longtemps oubliés. Une simple banane dans un bol avec du sucre. C'est ce qu'il faisait chaque jour pour moi quand j'étais petite avant de disparaître. Il se leva alors et se dirigea vers la porte d'entrée. Pourtant, il s'arrêta sur le pas de la porte et sans me regarder murmura un simple :

"Bonne chance ..."


Ce n'était pas grand chose, oui, mais c'était un grand pas entre nous deux et dans notre relation, même si cela n'effacerait pas tout le mal qui avait été fait. Je mangeais finalement mon petit-déjeuner et à huit heures précise, je quittais la maison pour aller m'installer dans la salle d'examen. Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, je ne m'installais pas au fond de cette dernière, mais contre une fenêtre pour pouvoir observer le ciel du temps que tout cela commence. J'avais hâte, mais j'étais toujours autant mortifié même si un peu de mon angoisse s'était envolée avec les paroles de mon paternel. Les élèves arrivent tous les uns après les autres. Comme je m'y attendais, je suis, la plus âgée. Pas bien difficile quand la moyenne d'âge est de neuf ans ici. Ils doivent tous être surpris de voir une adulte parmi eux, mais je n'en tiens pas compte, je préfère largement observer la course du soleil dans le ciel en attendant le début de l'épreuve. Cela me fait réfléchir, mais aussi penser à ce que sera la suite de ce chemin que j'ai tracé. Sans doute, cela sera-t-il plus difficile que prévus, mais je m'accrocherais, autant parce que je n'ai plus le choix désormais, mais aussi parce que cette position que j'avais adoptée était la mienne pour la première fois de ma vie.

L'instructeur, un membre de mon clan, annonça le début de l'examen et je restais pensive, à moitié dans la lune alors que l'examen ne durait que deux heures. C'était une bonne façon pour moi d'oublier mon stress, mais ce dernier ne tarderait pas à revenir au galop, car les crissements des stylos sur le papier me firent rapidement sortir de ma torpeur. J'avais pris dix minutes de retard à rêvasser et mon inquiétude revenait désormais au galop alors que je tournais la feuille pour pouvoir enfin lire les questions.

Je fis un choix stratégique, répondre dans un premier temps à toutes les questions qui ne me demanderaient pas trop de réflexion pour par la suite, revenir sur les plus compliqués, celle où j'avais vraiment besoin de réfléchir. Cela me prit une heure environ. J'avais sans doute fait des erreurs dans toutes mes réponses, mais pour le moment, je n'avais pas vraiment le temps de m'y consacrer, je préférais reprendre tout depuis le début à commencer par la première question pour laquelle je n'avais toujours pas répondu. La shodaime Hokage, c'était une Hayashi. Hayashi Miyu. Sa racine sur l'arbre de notre clan était constellée de feuille d'or pour ne pas qu'on l'oubli. Je notais son nom et également l'année de la passation de pouvoir à Iwasaki Nami en l'an trois. C'était facile pour l'instant. Par la suite, je planchais un peu plus sur la question concernant les clans de Konoha. Pour faire simple, je répondis à commencer par mon clan : Les Hayashi, manieur de bois et des fleurs, le Mokuton et l'Hana. Venez ensuite les Hyuga, dont je connaissais Ryokai, mais j'ignorais assez la spécificité de leur clan, hormis le fait que leur pouvoir reposait dans la maitrise de leur pupille couleur perle. Venait ensuite les Nara et leur capacité à maîtriser les ombres. Pour la suite, je pensais aux Inuzuka avec qui j'avais travaillé durant des années à la clinique vétérinaire de ma mère et leur formidable complicité avec les ninkens, des chiens ninjas. Venait ensuite le dernier clan ... J'en avais plein à mettre en évidence, les Yamanaka, les Hyo, mais je préférais jouer à la fois l'ironie et le léchebotissme en citant les Aburame. Un clan ninja, celui de l'hokage et de madame, je sais tout, je contrôle tout, qui contrôlaient les insectes.

La question suivante qui m'avait posée problème était, en apparence, simple, mais j'avais eu un doute au moment de poser la réponse sur le papier. La capitale du pays du feu ? Sans hésitation, j'aurais dit Konoha, mais à bien y réfléchir, Konoha était le village caché du feu. Village caché, soit puissance militaire. Je préférais répondre Hasu qui était le lieu de résidence du Daimyo du pays plutôt que Konoha en finalité.

La question suivante n'était qu'une simple formalité à laquelle je répondis rapidement en énonçant les six pays qui composaient notre entourage (Kawa, Ame, Kusa, Taki, Tetsu, Ta et Yu no Kuni). J'ajoutais également l'île de Nami no Kuni, notre nouvelle conquête qui se trouvait à l'est de nos côtes, mais également, le tour récent pays du Soleil dont Natsuki m'avait parlé lors de ma préparation. À croire qu'il connaissait bien les sujets qui pouvaient tomber lors de l'examen. La prochaine question que j'avais laissé de côté ne me posa aucun souci et j'inscrivis distinctement les noms de Ame no Kuni et Nami no kuni.

La suite était du dessin principalement. Cercles des affinités élémentaires ainsi que signes d'incantations, je dessinais tout ça avec une certaine maladresse, mais je n'étais pas forcément une artiste dans l'âme. Des schémas basiques devraient suffire pour l'examen. Par la suite, devoir, expliquer comment se défaire d'un genjutsu me prit une bonne dizaine de minutes. Non pas, car j'avais du mal à dire ce qu'il fallait faire, mais aux contrairement, car j'avais trop à en dire. Le sujet, je le connaissais par cœur, sur le bout des doigts. L'espace pour le décrire était insuffisant au point que j'en retournais la page pour écrire l'arrière de cette dernière, remplissant une bonne partie de celle-ci.

J'en fis de même avec la question concernant les spécialités, finalement, il me restait que cinq minutes pour répondre à la dernière question. Heureusement pour moi cette dernière était courte. J'inscrivis distinctement ma réponse lorsque finalement, ce fut le moment de rendre copie. Je n'avais même pas eut le temps de me relire. C'était assez pitoyable pour une personne de mon âge. J'aurais dû faire cela avec plus de facilité que cela. Mais au moins j'avais fini. J'espérais ne pas avoir fait trop d'erreurs basiques, mais peut être était-ce mieux désormais, d'attendre la suite et d'en finir enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptySam 11 Juin 2016 - 18:05

Le temps s’écoulait lentement dans la salle d’examen. Une grande partie des aspirants avaient commencé à écrire, certains rassurés de pouvoir répondre, d’autre en panique face à leur ignorance. Pour dire vrai, le rouquin détestait les examens écrits, m’enfin… il fallait bien commencer quelque part. Il observant les élèves s’appliquer ou non, avant de commencer à faire un peu de paperasse tout prenant le soin de prendre son médicament. En effet, sa blessure située à son coup, faite durant son combat d’arène n’était pas tout à fait guérie. Il portait encore un bandage afin de protéger cette dernière et prenait quelques anti-douleurs le temps que le tout se cicatrice correctement.

11h00. Plus qu’une demi-heure pour les aspirants. Certains avaient déjà rendu leur copie et peu à peu la salle se vidait. Une fois les copies rendues, les apprentis étaient invités à attendre, se détendre à l’extérieur.

« Plus que dix minutes…. Plus que cinq minutes… Plus qu’une minute… Il est l’heure ! Veuillez rendre vos copies. »

L’Hayashi ramassa ainsi toutes les copies avant de les ranger soigneusement dans un dossier sceller et confier à l’un de ses collègues. Chose faite, les instructeurs donnèrent signalèrent aux élèves de tous revenir dans la salle pour la suite de l’examen.

« Bien, cet après-midi se déroulera la partie pratique de l’examen. Accompagné d’un instructeur, vous devrez accomplir votre première mission officielle. Le rendez-vous se situe à l’entrée de l’académie à 13h00. Nous vous conseillons vivement de venir équipés. »

Sur ces belles paroles, les aspirants purent partir à la pause de midi tout comme les organisateurs. Chacun connaissait déjà l’identité de leur élève ainsi que le contenu de leur mission. Ce serait l’occasion de tester leur niveau physique, mais également psychique. Etaient-ils vraiment prêt à rejoindre les forces shinobis ? C’est ce qu’ils allaient voir.

Ce fut à une heure très exactement que le rouquin vint chercher sa coéquipière. Son identité lui était
plus que familier puisqu’il avait eu l’occasion de se battre à ses côtés, sans parler du fait qu’ils faisaient parties du même clan.

« Hayashi Leika. » Dit-il en s’avançant vers elle lorsqu’il l’aperçut.

« Je serais ton instructeur pour cet après-midi. Je ne pense pas que cela soit nécessaire, mais au cas où : Hayashi Kihran, enchanté. »

Maoh se situait à son épaule comme à son habitude alors que le rouquin se tenait droit, bras croisés, l’ombrelle soigneusement attaché à son dos. Il connaissait bien le dossier de la jeune femme, pour être de son clan, mais aussi en ayant eu des échos de la part de Mizuki. Il était donc assez curieux de la voir en action dans le cadre d’une mission.

« J’espère que tu es prête ? Voici notre mission. »

Il lui tendit un bout de parchemin sceller afin qu’elle puisse lire elle-même les consignes. Qu’allait-elle être sa réaction face à cette demande plutôt particulière ?

Mission Rang C:
 









Dernière édition par Hayashi Kihran le Sam 25 Juin 2016 - 8:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyLun 13 Juin 2016 - 1:33

J'avais attendu la dernière minute pour rendre ma copie. Non pas que je n'avais pas fini, mais je préférais être certaine de chacune des réponses que j'avais donnée, quittent a devoir me relire deux ou trois fois-ci nécessaire. A présent, la pression retombait d'un cran et je pouvais m'accorder une pause jusqu'à treize heures, moment ou débuterait le cas pratique... Une mission.

Lorsque l'on m'appela pour me présenter mon instructeur, je n'eus aucun mal à reconnaître l'Hayashi avec qui j'avais combattu quelques jours auparavant dans l'arène. Dès lorsque nos regards se croisèrent, mes joues rosirent et je jetais un coup d'œil discret au niveau de son cou ou se trouvais un grand pansement blanc, sans doute les restes de sa blessure. Je baissais alors le regard, gênée en répondant d'un bref hochement de tête à son salut avant de lui demander :

"Est-ce que vous allez mieux ?"

C'était la moindre des politesses, même si c'était un peu déplacé. Pour ma part, depuis ce combat, je ne portais plus que des vêtements à manche longue, des pantalons et des gants. Tout ça pour dissimuler les multiples cicatrices faites par les insectes de la bras droit de l'hokage. J'étais gênée et s'étais encore douloureux, mais je n'avais rien d'autre à faire qu'être patiente et attendre que ça passe tout seul.

Il me tendit le rouleau de parchemin en me demandant si j'étais prête. Je hochais la tête positivement tout en me saisissant du parchemin et je l'ouvris curieusement, presque avec hâte de savoir qu'elle serait mon sujet.
Je n'aurais peut-être pas dû me presser autant. Je parcourus le sujet de cette dernière et presque les bras m'en tombèrent. Je dus me retenir pour garder une mine neutre, mais je ne pus malgré tout pas m'empêcher de porter ma main à ma tempe pour me tenir la tête. J'étais dépitée. A présent, c'était sûr, je n'avais plus aucune chance de réussir cet examen. Comment pourrais-je arriver à convaincre ce vieux que les shinobis n'étaient pas des brutes épaisses après ce qui s'était passé quelques jours plus tôt seulement, pour moi même, lors de ce combat d'entraînement. Je n'en étais pas convaincu moi-même alors le prouver à quelqu'un qui en était convaincu, c'était presque mission impossible.

Je me grattais rapidement la gorge en baissant les yeux et en repliant le parchemin avant de le rendre à Kirhan :

"Allons-y sensei ..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyDim 19 Juin 2016 - 12:18

"Est-ce que vous allez mieux ?"

Le rouquin arqua un sourcil face à sa question avant de sourire doucement. La jeune fille avait eu le droit à un sacré combat… un sacré spectacle aussi… Mais c’était une expérience qui lui servirait sans doute plus tard alors.

« Ne t’en fais pas pour moi. »

Un petit clin d’œil et le tour était joué. Pour dire vrai, bien sûr que Kihran était embarrassé par cette blessure, son réflexe avait été idiot. Et puis, s’était assez ridicule de finir ainsi alors qu’on était l’organisateur de ces combats, m’enfin. Cela lui servirait également de leçon et puis l’expérience devait également avoir plus ou moins marqués Mizuki… Ils avaient tous appris quelques choses lors de cette journée et c’était bien là le but. M’enfin, pour l’heure, il était là pour Leika. Un grand jour !

Il l’observa ainsi prendre connaissance de la mission un brin curieux. Elle semblait septique et cela n’était pas étonnant étant donné son passé. Mais c’était bien là le but. Il reprit soigneusement le parchemin avant de se mettre en marche.

« Comment te sens-tu, Leika ? »

Finit-il par demander en glissant ses yeux sur elle avant d’arriver devant la maison du phénomène. Il toqua un fois… puis deux, puis trois. Mais rien. Était-il absent ? D’après leur donnée, il était censé être ici. Kihran se recula afin de mieux observer la demeure avant de faire le tour en apercevant le jardin. Il fit signe à l’Hayashi de le suivre avant de se rapprocher de ce qui semblait être un papy en train de lire son journal.

« Momoyashi-san ? Nous sommes les shinobis envoyés pour vous aider dans vos tâches. Je me présente, Hayashi Kihran et.. »

« DEHORS ! »

Le rouquin cligna des yeux tout en observant le vieil homme. Ce dernier semblait en colère, prêt à jeter tout ce qu’il avait sous la main pour faire fuir les intrus de sa propriété.

« J’veux pas de vous ici ! »

Au moins, l’accueil avait été celle qu’il imaginait de base. Voici la première difficulté et occasion pour Leika de faire ses preuves. Kihran vint poser doucement sa paume de main dans son dos avant d’y donner un petit élan afin de la pousser à s’avancer et donc à prendre la parole. A elle de convaincre le vieil homme de leur donner une chance de l’aider. Comment allait-elle s’y prendre ?








Dernière édition par Hayashi Kihran le Sam 25 Juin 2016 - 8:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyVen 24 Juin 2016 - 13:57

" Mal … Vraiment mal …"

Comment pouvait-il en être autrement. Cette mission me semblait n'être que foutaise spécialement forgé pour moi et destiné à coup sûr à me faire échouer sur tous les points de cet examen. Cette épreuve était-elle éliminatoire ? Je n'en avais aucune idée, mais j'avais bien du mal à penser que j'en ressortirais victorieuse.

Je me contentais pour l'heure de suivre le Hayashi au travers de sa tournée. Frappant tout d'abord à la porte d'une maison. Personne ne répondit et je vis presque la une chance que la mission soit ajournée ou remplacée. Mais l'androgyne semblait insistant. Il finit par contourner la propriété pour pénétrer dans un jardin après m'avoir fait signe de le suivre. Je m'exécutais, mais je ne pouvais empêcher un léger soupir de s'échapper d'entre mes lèvres.
Finalement, nous trouvions l'objet de notre venue ici. Le vieillard que nous devions, enfin plutôt que je devais aider.

Comme-ci j'avais la tête d'une jeune fille qui aidait les personnes âgées. Ce n'était pas le cas. Ça ne le serait jamais et comme le stipulé la missive que j'avais pu lire, nous n'étions en plus pas les bienvenus ici. Pourtant, l'instructeur appuya délicatement sur mon dos, me forçant à aller de l'avant. Il était sérieux là ?

"Cette personne n'a visiblement aucune envie qu'on l'aide … Et je ne tiens pas à être blessé par l'assiette qu'il tient entre les mains et qu'il s'apprête à nous lancer dessus !"

J'avais dit cela du tac au tac, tout en observant l'homme dans son fauteuil en face de nous. Sans le quitter du regard. J'avais beau faire des efforts, j'avais malgré tout mon état d'esprit toujours intact. Je ne comprenais pas pourquoi les shinobis se mêlaient encore une fois de ce qui ne les regardait pas. Ce vieillard n'avait aucune envie qu'on l'aide de même qu'il ne semblait pas disposé à nous écouter. Lui forcer la main serait une façon de porter atteinte à sa liberté. Il ne semblait pas en danger immédiat, n'y même dans un besoin particulier et je ne comptais pas céder la sorte en fredonnant des niaiseries pour mieux le servir. J'avisais alors un rocher dans un coin du jardin et je m'installais sur ce dernier, rassemblant mes jambes pour les glisser sous mon menton tout en observant curieusement le vieillard et en me lançant surtout le loisir de vaquer à mes occupations.

S'il avait besoin de quelques choses, il nous le ferait savoir. Que je saches, les shinobis étaient des soldats, pas des aides soignantes ou encore des diplomates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyVen 24 Juin 2016 - 14:47

Mal ? Vraiment Mal ? Était-ce le stress qui lui faisait dire cela ? Le rouquin observa un moment la jeune femme. La motivation, s’il y avait eu une un jour, semblait s’en être totalement allé. Était-ce la mission ? Ou alors une raison plus privée ? Dans tous les cas, il espérait pouvoir voir une facette de la jeune fille ce jour-là et non pas celle dont tout le monde lui parlait… M’enfin, ils étaient finalement arrivés à bon port et l’accueil avait été celui dont ils pouvaient s’y attendre. La mission commençait et Kihran avait jugé bon de mettre Leika à l’épreuve en engageant la conversation. Il était curieux de voir comment la recrue comptait si prendre mais … elle n’eut pas la réaction dont il s’attendait.

Kihran resta un moment immobile, bouche-bé. Il cligna plusieurs fois les yeux. Avait-il bien entendu ? Il arqua enfin un sourcil. Bien sûr, le vieil homme en profita pour rajouter une couche et la soutenir dans ce qu’elle venait d’annoncer tout haut tout fort. Puis son regard s’assombrit. Ce fut un regard noir, strident qui se posa alors sur la jeune femme. Il ne comprenait pas son attitude. N’était-elle pas là pour faire ses preuves ?

« Très bien. Si c’est ce que tu souhaites, tu peux partir. Je te convoquerais plus tard dans la journée. »

Son ton était sec, froid. Et une fois que ses paroles furent prononcées, il cessa de poser tout intérêt sur le jeune femme, se contentant de fixer l’homme qui se tenait devant eux. Il avait une mission à remplir, à terminer, avec ou sans elle. Et il n’était certainement pas là pour la forcer à quoique ce soit. Si elle ne désirait pas participer à cette mission, c’était son choix. Si elle ne souhaitait pas faire le moindre effort lors de cet examen, c’était son choix. Il espérait simplement qu’elle se rendait bien compte des différentes conséquences que ses choix avaient. La déception était grande pour Kihran, mais il n’avait pas le temps de se montrer sentimental, il devait désormais réparer les peaux cassés.

Il s’avança alors vers le vieil homme sourire aux lèvres.

« Je suis tout à fait conscient de votre aversion envers les shinobis et je ne peux pas vous contenir complètement. Néanmoins, si nous ici, c’est bel et bien pour vous aider. D’après, ce que j’ai compris, vous santé, ne vous permet plus d’effectuer les tâches quotidiennes comme vous le souhaitez et encore moins les travaux nécessaires à votre maison. C’est pourquoi, je suis là…. Et avouez que vous servir de nous pour faire la sale besogne n’est pas un si mauvais plan… »

Est-ce que sa stratégie allait fonctionner ? Pas sûr ! Les vieux étaient du genre tenace et grognon, mais il comptait bien ne pas lâcher le morceau.







Dernière édition par Hayashi Kihran le Sam 25 Juin 2016 - 8:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyVen 24 Juin 2016 - 15:52

La réaction de l'homme-femme ne tarda pas à se faire entendre. Une invitation à quitter les lieux et un regard noir. J'étais habituée à ce genre de regard, aussi, je n'y prêtais aucune attention, gardant ma position d'observation devant les actes désormais évidents de mon cousin.

Il semblait certain qu'il pouvait accomplir cette mission seul, mais on ne l'avait pas choisi pour moi par hasard et ce n'était pas avec un balai dans le cul de la taille d'un baobab et des belles paroles remplies d'amour et de gentillesse que mon frère de clan allait réussir à faire céder cette vieille branche.

Je ne pus retenir un bref rire parfaitement inaudible lorsque l'assiette entre les mains du vieillard vola en direction du beau visage de l'inspecteur, suivit d'une volée de jurons tous plus odieux que les autres.

"J'ai dit que j'voulais pas d'votre aide gredin ! Casse-toi mouflet ou j'te fais manger ma canne !"

Prévisible. J'étais pareil. Ça ne servait absolument à rien de lui forcer la main. S'il n'était pas décidé à accepter notre aide, nous ne pourrions pas le forcer. Cela m'avait pris du temps à moi aussi avant de changer d'avis.
Finalement, je murmurais :

"Ce n'est pas comme ça que vous y arriveriez… C'est une question de patience… Rien de plus !"

Je restais donc ici, à observer le vieillard, sans bouger, sans rien lui demander. Comme je l'avais décidé auparavant, quand il aurait vraiment besoin de notre aide, il nous le ferait savoir de façon plus ou moins positive. L'autre solution, était encore d'attirer sa curiosité. Mais je venais à peine de le rencontrer, je n'allais pas forcer le destin en tentant des expériences sans avoir une idée de qui était ce vieillard. Mon regard se porta cependant quelques secondes sur mon cousin et je murmurais alors :

"Lorsque l'on veut modifier la posture d'une branche… Si l'on n'y va trop en force, on la casse. Mais avec du temps et de la patience, on arrive à lui faire prendre la forme que l'on veut… Vos parents ne vous ont jamais enseigné cela Kihran ou votre vision des choses a été changé par votre devoir de shinobi ?"

J'avais du culot. Je me permettais de faire la leçon à un membre respectable de mon clan et aussi à un supérieur hiérarchique. Hors, j'avais toujours dit ce que je pensais, même si ce n'était pas agréable à entendre. Cela faisait des années que les Hayashi me critiquaient constamment tout en éprouvant le plus grand respect pour l'homme qui se tenait à mes côtés. Hors, ce dernier semblait avoir oublié l'un des préceptes les plus importants de notre famille. Avec de la patience, on dompte même les plus hautes montagnes. La forêt croit petit à petit, aucun élément n'est capable de l'arrêter, n'y le feu, n'y la pluie, n'y l'orage. Rien, si on prend… Juste le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyVen 24 Juin 2016 - 16:52

Contrairement à ce qu’on aurait pu penser. Kihran n’évita absolument pas le plat qui vint s’écraser sur sa tête. Il avait fermé les yeux, s’attendant également à une pareille réaction. Ses sourcils se froncèrent un peu lors de l’impact sous la douleur, mais il laissa le sang coulé avant de jeter un regard à l’homme se sentit bien embarrassé.

« Ce.. ce… HAH..hahaha… Je vous avais prévenu ! »

Son rire était nerveux… Un sourire vint se dessiner sur les lèvres de Kihran. Le vieil homme n’était pas si pourri. Il était évident qu’au fond, il ne souhaitait le blesser, une bonne chose. Une autre attira cependant son attention : la recrue qui était restée et s'était contentée de rire. Il tourna son visage vers elle et écouta alors ses paroles. Le fait de vouloir irrité son examinateur était-ce réellement une bonne stratégie ? Kihran en était pas très convaincu, mais il garda son sang-froid : la patience hein ?

« Certes, mais la branche ne risque pas de bouger si on ne fait rien. »

Dit-il en plissant les yeux. Puis, il se tourne dans sa direction pour lui faire face. Il n’appréciait pas du tout, mais alors pas du tout son comportement. En plus de ne pas faire le moindre effort lors de cette partie d’examen, de mettre en péril la bonne exécution de la mission, elle se permettait ouvertement de lui manquer de respect. Aussi gentil soit-il, Kihran avait ses principes et ses limites.

« Toi qui semble prendre nos préceptes à cœurs, voici en un que tu devrais apprendre : On reconnait l’arbre à ses fruits. N’oublie pas que tu es celle évaluée ici-même, mes preuves je les ai déjà faites par le passé. »

Il se détourna d’elle tout en ajoutant.

« Aussi, ce sera Kihran-san, ou Kihran-senseï pour toi. »

Il espérait ainsi l’avoir remise un peu à sa place. Maintenant restait de voir ce qu’elle comptait faire. Dans tous les cas, pour le moment, Kihran se contentait de ramasser soigneusement les verres brisés, d’un calme presque anormal.


Spoiler:
 







Dernière édition par Hayashi Kihran le Sam 25 Juin 2016 - 8:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyVen 24 Juin 2016 - 17:32

L'Hayashi semblait avoir l'oreille absolue pour entendre un rire inaudible visiblement. J'écoutais cependant ses remontrances sans bouger, sans même sourcilier d'un regard. Je me contentais de répondre :

"Ne vous inquiétez pas pour ça ! Ça fait tellement longtemps que les shinobis de notre clan me rabâche que je suis un fruit pourri que je n'ai plus aucun souci avec cela. Il est impossible de rendre un fruit pourri meilleur ! Le contraire est possible par contre sensei !"

Peut-être était-il en train de basculer du côté obscur de la force lui aussi ? Non, non, ne nous y méprenions pas. Hayashi Kihran était le fruit le plus parfait du monde. La discussion était finie pour le moment. Je reposais ma tête sur mes genoux et je continuais mon observation du vieux sans broncher, sans même bouger d'un centimètre. Je n'étais pas ici pour me faire accepter de mon clan, mais pour accomplir cette mission pourave. Échec ou pas, je devais tenter le coup, bien que je déteste l'idée de forcer la main à cette personne. Le soir se rapprochait à grand pas et avec lui, la chute de la température. Qu'allait donc faire le Hayashi ? Continuer à tenter de s'approcher du vieillard, ou alors observer mes réactions ? Il serait déçu dans le dernier cas, car je ne comptais pas faire un pas tant que l'ancêtre ne serait pas décidé à le demander. Je finis par tirer une veste de mon sac et la glisser sur mes épaules avant de poursuivre mon face-à-face avec la vieille bête qui peuplait ce jardin. C'était sans doute une auxiliaire de vie qu'il l'avait sortie dehors. Une personne sur qui il pouvait compter en temps normal, sauf que nous étions sans doute ici dans le but de la remplacer (le marché de l'emploi devait aller très bien à Konoha pour que des shinobis est à effectuer ce genre de travail, allez savoir). Nouveau soupir invisible de ma part alors que je cherchais toujours à capter le regard du vieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyVen 24 Juin 2016 - 17:59

Un fruit pourri, mh ? Ce n’était pas du tout ce qu’il avait dit, m’enfin. Il se contenta de l’écouter sans grand intérêt. La fille était encore en stade de la crise d’adolescence à ses yeux, il ne servait à rien de continuer cette conversation. Avec l’entraînement de Natsuki et leur combat, il pensait que Leika se serait montrée prête, mais cela n’était visiblement pas le cas. Enfin, peut-être pouvait-il être encore surpris.

Ainsi, le rouquin ramassa soigneusement les bouts de verre avant d’aller les jeter dans une poubelle qui se trouvait dans le jardin sous les yeux méfiants du vieil homme. Il n’était pas convaincu, c’était compréhensible après ce cinéma. Irrité, le vieil homme continua de ronchonner avant de finalement rentrer à l’intérieur et s’enfermer à double-tour. Kihran n’avait rien fait cette fois-ci, se contentant d’observer sagement Leika. Et malheureusement, elle en fit tout autant. Le soleil commençait à tomber, le vieil homme était enfermé chez lui, cette mission était un désastre. L’examinateur décida donc d’y mettre un terme.

« Nous rentrons à l’académie. »

Dit-il simplement avant de prendre la route. Il ne savait plus quoi penser… Au début, il ne souhaitait pas faire attention au passé de la jeune fille, lui-même ayant eu des difficultés à s’intégrer à leur clan, mais il avait espéré que cette dernière se montre plus motivée et déterminée à atteindre son but, la voie du shinobi. Il était clair que ce n’était pas le cas, et il était clair qu’il ne pouvait pas encore valider son examen. Une fois de retour à l’académie, il invita la jeune femme à le suivre à son bureau pour faire le point de la situation.

« Entre et assieds-toi. »

Il lui indiqua le siège à prendre avant de s’asseoir à son tour dans un soupire. Il se massant le front avant de la regarder puis de prendre la parole, non sans froncer les sourcils.

« En tant que shinobi, tu te dois parfois de protéger des personnes n’ayant pas demandé, ni l’envie de l’être. Tu dois parfois suivre des ordres allant à l’encontre du souhait d’un autre. »

Il marqua une pause et se replaça un peu mieux dans son siège avant de reprendre.

« Suivre les ordres de la mission, achevée la mission, sont les bases qui constituent tous ninjas et tu as grotesquement failli à cette tâche. C’est malheureux, mais je ne peux donc pas valider ton examen. »

Il observa calmement les réactions de cette dernière, puis curieux de connaître ses raisons, il demanda :

« Peux-tu m’expliquer pourquoi tu as agi ainsi ? »







Dernière édition par Hayashi Kihran le Sam 25 Juin 2016 - 8:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyVen 24 Juin 2016 - 18:49

Le vieillard ne bougea pas d'un poil. Pas un regard, pas un mot. Il finit par faire rouler son fauteuil avec une force que je ne pensais pas qu'il aurait vers chez lui et claquer la porte derrière. Voilà qui était risible, échec numéro 1. Ce n'était pas grave, je reviendrais demain et après demain et après après demain si c'était nécessaire. Enfin, l'examinateur ne sembla pas convaincu par mon idée même si j'oubliais de lui soumettre. Je le suivais donc jusqu'à l'académie, chaudement emmitouflée dans ma veste avant de finalement m'asseoir face à lui comme il le demandait.
J'écoutais alors ses paroles sans rien dire, sans prononcer le moindre mot bien que je ne sois pas d'accord sur certains points avec lui. Ainsi donc il considérait que j'avais failli à cette mission ? Pour moi, elle avait à peine commencé. Je n'étais pas une brute qui voulait que tout s'exécute en un claquement de doigts. Je n'étais pas non plus du genre à forcer le temps et les évènements. Il m'avait fallu plusieurs mois avant d'accepter que le monde shinobi entre dans ma vie et j'étais toujours un peu frileuse à cela, bien que j'ai fait le premier pas en acceptant de passer cet examen. Il me demanda alors pourquoi j'avais fait cela ? La réponse fut faite rapidement, sans même vraiment que je prenne le temps de réfléchir :

"Parce que je ne suis pas comme vous ! Je ne suis pas une brute épaisse qui fonce dans le tas en espérant faire le plus de victimes possibles. Je réfléchis et j'analyse la situation avant d'agir tout simplement, car je n'ai pas les capacités que vous, vous avez avec votre expérience et tout ce qui va avec ! Ce vieux est une personne qui n'a pas envie d'être aidée et vous ne le forcerez pas à accepter votre aide en jouant les laquais de service, il ne fera que vous méprisez plus encore que maintenant !"

Je m'étais redressais dans ma chaise, me tenant bien droite lorsque je lui avais dit tout cela. Lui aussi me considérait comme un fruit pourri. Je le savais et je le voyais dans son regard. Pour moi, il n'était pas l'inspecteur idéal pour se faire une opinion de moi, car il voulait que j'agisse exactement de la façon qu'il voulait et non pas avec celle qui me serait propre. La différence, voilà ce quel es shinobis craignaient par-dessus tout. Le fait que les gens agissent directement de leur bon vouloir à eux. Je poussais un long et profond soupir :

"Vous espériez le faire changer d'avis sur les shinobis en une journée, mais ce n'est pas le travail d'une journée. Cela fait quatre mois maintenant que j'ai décidé d'éventuellement devenir shinobi. De changer l'opinion que j'ai de vous. Cela ne s'est pas fait du jour au lendemain comme ça en un claquement de doigts juste parce qu'une ou deux personnes ont été gentilles avec moi ! Qui plus est, vous me demandez de faire changer un vieillard d'opinion sur les shinobis, juste après ce qui s'est passé il y a quelques jours à peine …"

Je parlais bien entendu du combat amical qui avait eut lieu dans l'arène. Combat durant lequel j'avais vu ma vie défilée sous mes yeux et dont je portais encore les stigmates comme le démontraient mes bras. Mon regard s'était fait plus flamboyant, plus convaincu :

"Si vous voulez que j'accomplisse cette mission en une minute, une heure, une journée, c'est impossible, je n'ai pas le niveau, n'y même le recul pour ça ! Et je suis convaincu de ce que je dis parce que le vieil homme chez qui vous m'avez emmené est exactement comme moi il y a quelque temps de cela !"

Me tournant légèrement dans mon fauteuil, j'affichais désormais un visage impassible. N'y triste, n'y contant, mais un visage qui restait malgré tout déterminé par rapport à ce que je venais de dire. Comme ci, j'avais fini seulement :

"Pour vous la mission est finie et c'est un échec, mais pour moi, elle ne fait véritablement, que commencer cette mission …"

Peut-être que ça prendrait du temps. Peut-être une année que sais-je ? J'y passerais le temps nécessaire, mais j'arriverais à convaincre ce vieillard d'avoir une opinion différente sur les soldats du pays du feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyVen 24 Juin 2016 - 20:01

La réaction fut instantanée, comme on aurait pu s’y attendre. De suite le ton montait, Kihran resta dans son siège, confortablement installé et écouta attentivement les propos de cette dernière. Apparemment sa méthode ne le lui plaisait pas. Soit. Il avouait ne jamais avoir détesté les shinobis, il ne pouvait donc pas exactement comprendre ses sentiments. Mais là, n’était pas le réel problème. La jeune fille s'était tendue. C’était assez marrant de voir une jeune recrue comme elle tenter de lui faire la leçon. Oh bien sûr, il n’était pas parfait loin de là… un vrai boulet parfois, même selon Miko et Mizuki… M’enfin, bref, il écouta le flot de paroles de manière pensive. Il ne pouvait pas nier qu’elle touchait un bon point, mais ce n’était pas suffisant car elle manquait bien d’autres.

« Je vois… »

Toujours de manière calme, Kihran reprit la parole.


« Je comprends ton point de vue et j’avoue que certains points sont pertinents. »

Dit-il comme soulagé de voir un peu de progression. Dommage qu’elle n’est pas montrée un tel entrain et une telle analyse sur le terrain même, mais elle ne semblait pas encore s’en être rendu compte, ou alors le cachait ?

« Réfléchir et analyser la situation. Malheureusement, tu as manqué quelques paramètres dans ton calcul. Tu devais me montrer tes motivations, ta détermination et ta vivacité d'esprit aujourd'hui. C'était évident que je n'allais pas attendre une semaine. »

Il lâcha un soupire en se remémorant son attitude lors de la mission puis continua.

« Mon bilan de la journée : tu as porté absolument aucune action, m’a montrée aucune détermination. Tu avais peut-être un plan, et même peut-être un bon, mais tu ne me l’a jamais communiqué. Pour faire cours : tu n’as rien fait, mise à part me manquer de respect depuis le début. »

Il l’observa un moment, ce qu’il disait était un fait qu’il ne pouvait ignorer.

« Aussi, afin d’enlever le moindre doute : terminer, réussir la mission n’était pas une obligation afin de passer l'examen. »

Il sortit ensuite un document de son tiroir et le parcourut d’une manière pensive. Pour lui, Leika n’était pas prête. Pas avec ce qu’elle avait montré aujourd’hui lors de cette mission, pas encore. Il ferma les yeux un instant avant de lui tendre la mission.

« Tu ne seras pas promue aujourd’hui, Leika. Pas avec ce que tu m’as montré. Néanmoins, je te confie cette mission, tu peux recruter un camarade pour t’y aider. Peut-être que lorsque tu l’auras réussie, ou du moins en partie, je songerai à te faire passer un rattrapage. »

Il lui tendit ainsi le parchemin de la mission du jour. Elle avait dit avoir besoin de temps pour cette mission, alors qu’elle le prenne. Cet exercice sera sans doute bénéfique pour elle et son avenir. En espérant que la prochaine fois, elle puisse avoir un comportement plus adéquat et surtout qu'elle saisisse cette seconde chance.







Dernière édition par Hayashi Kihran le Sam 25 Juin 2016 - 8:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyVen 24 Juin 2016 - 22:17

Le verdict fini par tomber. Évident bien entendu, car je savais déjà le dénouement de cette journée depuis qu'elle avait commencé. Natsuki serait déçu sans aucun doute. Mais peut-être aussi fier, car j'étais restée moi-même et puis au moins, par cette mission, je prouverai ma vraie valeur plutôt que de mentir de façon éhontée en agissant d'une façon qui n'était pas la mienne.

Si cet examen était le même pour tous les genins, je ne m'étonnais pas vraiment que Konoha cache dans ses rangs de nombreux traites.

Mon regard se baissa et je saisis le rouleau de parchemin qui contenait la mission, pourtant, lorsqu'il me proposa un coéquipier :

"Non ... Merci ! C'est quelque chose que je devais faire seule ! Je vous enverrais régulièrement des rapports pour vous tenir au courant de l'avancée de ma mission."

Et puis, au moins cela occupera les longues journées que j'allais vivre. Entre le fait que j'allais sans doute devoir me trouver un travail pour subvenir à mes besoins et payer mon loyer et continuer à m'entraîner pour développer mes capacités et développer ma maîtrise du chakra. Je portais cependant un regard vers le jeune homme :

"Je souhaiterais que Nara Natsuki reste mon enseignant avec votre accord ! Je n'ai rien de plus à apprendre de l'académie shinobi et je ne tiens pas à perdre mes capacités physiques durant le temps que durera cette mission."

Oui, Natsuki avait une bonne influence sur moi et je ne voyais subir de leçon de personne d'autre que de lui, encore, faudrait-il qu'il accepte. Pour l'heure, je n'avais visiblement plus rien à faire ici, aussi, je me redressais et saluais mon cousin d'un geste du regard.

"Je ne vais pas vous importuner d'avantage Hayashi San, bonne soirée à vous !"

Sur ce, les choses étaient dites, je quittais la pièce pour aller annoncer la nouvelle à Ryokai et Natsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika EmptyVen 24 Juin 2016 - 22:53

Bon, au moins la jeune fille semblait motivée à poursuivre son devoir, un bon point… Enfin ! Il lui adressa donc un sourire satisfait en lui tendant le dit parchemin. Il avait hâte de voir sa progression, peut-être que c’était en convainquant le vieil homme qu’elle se convainquait elle-même. C’est ce qu’il espérait du moins. Et si tel serait le cas, alors sans doute qu’elle serait plus apte à passer finalement cet examen et à montrer son potentiel aux membres du clan, à voir…

Il arqua un sourcil lorsque cette dernière lui parla de Natsuki. Le reste lui fit froncer les sourcils. Plus rien à apprendre hein ? Au final, elle avait encore un long, très long chemin à faire… et sans doute qu’elle devrait apprendre certaines manières, m’enfin. Il ne servait plus à rien de s’énerver, n’est-ce pas ?

« Non, tu as encore beaucoup à apprendre. »

Dit-il, souhaitant bien lui faire comprendre qu’elle n’était de loin pas supérieure aux autres. Puis il se remémora quelques détails qui lui avaient été transmis concernant le cas de Leika. Il prit le temps de réflexion et ajouta.

« Concernant ta place dans l’équipe Matsudai, il te faudra voir directement avec Mizuki. C’est elle qui prendra la décision finale. Dans tous les cas, sache que personnellement, je préférerais que tu suives quelques cours à l’académie, peut-être pas tous… Mais cela n’est pas de mon ressort. M'enfin, je fais confiance à Natsuki-san pour te guider de la meilleure façon qui soit. »

Il avait été totalement transparent concernant son avis sur la question. Il touchera un mot à Mizuki, c’était inévitable, mais la décision finale lui reviendrait et il respectera celle-ci. Enfin, il laissa la jeune femme prendre congé en espérant que la prochaine fois qu’elle viendrait dans ce bureau, se serait pour de meilleures nouvelles. Affaire à suivre…





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Examen ninja | Hayashi Leika Empty
Message(#) Sujet: Re: Examen ninja | Hayashi Leika Examen ninja | Hayashi Leika Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Examen ninja | Hayashi Leika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Académie-