N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Education Austère [Jisetsu Angel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Samui Kakeshuou
Samui Kakeshuou
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Education Austère [Jisetsu Angel] Empty
Message(#) Sujet: Education Austère [Jisetsu Angel] Education Austère [Jisetsu Angel] EmptyMar 4 Mar 2014 - 20:58


Lettre a écrit:
« Kakeshuou, mon vieil ami,

Te revoir eut été un plaisir, mais ma santé comme les évènements récents au sein de notre Clan ne peut me rendre disponible. Je comprends ton désir d’entrevue concernant ce jeune Angel, mais nous devons actuellement œuvrer par rapport à la récente désertion de Demon. Les faits récents nous empêchent d’être en contact avec le Clan, d’autant que les accusations restent importantes.
Je ne peux donc te recevoir. Mais je me renseignerai sur ce fameux Angel, avec les archives généalogiques dont nous disposons. Si je parviens à trouver des éléments de réponses, je te le ferai savoir.
Cordialement, mon ami.

Hikolaï Jisetsu. »

Cette note résumait bien l’affaire. Il était vrai que le Clan Jisetsu avait certainement fort à faire avec les nombreuses complications qui suivaient la désertion de l’un des leurs. L’apparition d’un nouveau membre de leur Clan, d’autant plus affilié au traître, n’était certainement pas un cadeau qu’ils pouvaient se permettre d’accepter ! Par ailleurs, la santé déclinante du chef du Clan était un fait déjà connu du quinquagénaire. Les deux hommes se connaissant de longue date, il n’y avait pas de mystère pour Kakeshuou Samui. La fin était sans doute proche, et s’occuper un petit jeune débarquant de nulle part ne pouvait vraiment être dans les planifications les plus récentes.

Repliant ce message qu’il venait de recevoir, le Jônin restait pensif. Les Clans semblaient décliner récemment. Si le Sien était encore bien établi, avec la tête sur les épaules, les autres ne pouvaient que démontrer une enthousiaste descente, qui ne présageait rien de bon. Les Mamoru étaient dits en révolte dans le Pays de la Cascade, et on venait de dépêcher une équipe pour mâter cette rébellion. Les Sabreurs venaient de perdre un précieux élément pour cause de désertion ; il en allait de même pour les Jisetsu, qui s’inscrivaient de plus en plus dans l’histoire du village comme le Clan ayant fourni le plus de déserteurs à cette terre. Ce qui n’arrangeait pas ses affaires. Le Clan Jinmenju restait, quant à lui, plongé dans ses mystères et son absence remarquée sur tous les bords. Bien sûr, cela contrebalançait avec d’autres faits. Les Kaguya, honteuse race belligérante, semblaient retrouver de leur aplomb avec le retour sur le devant de la scène de certains atouts ; les Gekei faisaient également une présence fracassante dernièrement, et se plaçant au cœur des activités du Village. Quant aux Samui, jamais n’avaient-ils été aussi puissants depuis le premier Kagenat, et ils pouvaient s’assurer une influence plus que stable dans le Village caché du Brouillard.
Pour votre serviteur, ces faits et ces enchaînements ne pouvaient pas mieux tomber ! Malgré les allers et venues de la guerre, qui avaient gravement porté atteinte au village et au Pays de l’Eau, on ne pouvait pas prétendre que les évènements allaient à l’encontre des projets de notre homme. Plus que cela, c’était même une bénédiction ! Et l’arrivée de ce gringalet, apparemment membre du Clan Jisetsu, était une nouvelle façon de jouer sur un nouveau tableau, mêlant politique, éducation et devoir. S’étant interposé dans la mise à tabac du jeune étranger, une graine avait germé dans le cerveau machiavélique du vétéran de guerre, et quelques douces et viles paroles lui avaient permis de garder le contrôle de la situation. Ayant renvoyé le jeune homme à de plus amples soins, il lui avait laissé un peu de temps. Le rendez vous était fixé à 16h, sur le terrain d’entraînement. Présent à 15h45, le vieux ninja était resté bien visible, à l’entrée du terrain, les bras croisés, pipe au bec. La fumée se mêlait déjà langoureusement avec la brume ambiante, alors que l’atmosphère marécageuse et sauvage derrière donnait une aura spectrale aux lieux.

~ S’il est en retard, je le défonce …
avait maugréé le Shinobi, qui espérait bien avoir hérité là d’un jeune homme dynamique, motivé, et à qui il avait d’ailleurs promis des réponses ! Un échange équivalent entre les deux protagonistes : contre des informations sur ses origines, il lui bâtirait sa puissance et une nouvelle vie avec un but. But que le Lion des Neiges comptait bien modeler à son profit, comme un artiste modèle de la terre glaise pour en faire un vase et – qui sait – une future œuvre d’art.

Portant un regard vers le soleil voilé, l’homme d’expérience en estimait l’heure. Son visage se teinta d’une grimace agacée. Les choses commençaient mal : il était facilement 16h05, voire 16h10 ! Les rendez-vous, c’est comme un entretien d’embauche : si vous êtes en retard, c’est foutu … .

~ Il est mort … grognait une nouvelle fois à voix basse le vieux combattant … .
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Len
Jisetsu Len
Informations
Grade : Taichou, Passeur du Shukaï
Messages : 228
Rang : B+

Education Austère [Jisetsu Angel] Empty
Message(#) Sujet: Re: Education Austère [Jisetsu Angel] Education Austère [Jisetsu Angel] EmptyMer 5 Mar 2014 - 14:53

Après avoir enfin réussi à sortir de ce labyrinthe qu'étais cette grande tour blanche, Angel suivit les instructions du Lion des neiges et se faisait des repères dans le village. A vrai dire, il cherchait les fameux «Terrains d'Entraînements » malheureusement, comment dire... Il ne savait ni dans qu'elle direction chercher, ni où, et ni à qui demandé. D'autant plus qu'il avait de plus en plus faim... Décidément, cela pouvait difficilement être pire...

En fait si. En marchant dans la zone Marchande et en faisant allégrement du lèche-vitrine, le jeune Ange Déchu tomba à cause d'un croche pied... Sale gosse ! Car en plus de définitivement ridiculisé Angel devant tout le village de Kiri, dans sa chute, il renversa la totalité d'un étalage... Et, cerise sur le gâteau, les petits partirent à la vitesse de la lumière. A peine n'eut-il le temps de se relever, que le marchand le souleva... Effroyablement musclé, Angel blêmit...

« Euh... Désolé... »
« Va falloir ranger tout ça gamin... Sinon... ! »
« Mais je dois... »

C'est en voyant le couteau avec de multiples dents bien aiguisés qu'Angel se tut compris quel marchand il avait à faire...  Un boulanger... Lui qui adore les pâtisseries et qui a terriblement faim, c'est une malédiction que d'avoir ce travail dans cet état. En tout les cas, le reposant, il se mit au travail de tout ranger. Après cet aventure... Il se remit en route, comme récompense, un morceau de pain. Au moins, le Boulanger avait compris... Où plutôt vu la qualité du travail de Angel, se sentait obligé de le récompensé, même si cela était peu.

Courrant à toute allure, il cherchait les terrains d'entraînements... Et ce n'est qu'après quelques heures qu'il trouva le Lieu à proprement parlé. Malheureusement trop tards... Car en arrivant,  et en voyant le regard colérique du Lion des Neiges, il comprit qu'il était gravement en retard... 30 minutes. Il était une demi-heure en retard.

Courrant vers le Samui pour ne pas se mettre encore plus en retards, il glissa sur une roche et s'écrasa sur le sol, juste devant lui...

« Re-bon...jour... » dit-il d'une voix timide.

Mais en voyant le regard noir du Lion des Neiges, il se mit à genoux, et s'excusa.

« Gomenasai ! Gomen ! Gomen ! Il y avait ce boulanger, et puis le village est grand, et puis j'ai mis du temps à trouver la sortie, et puis je n'avais pas la direction et... » comme si il essayait de justifier son retard...

En tout les cas, le Kirijin le regarda d'un air noir, et le Jisetsu déglutit... Qu'allait-il lui arriver ? Bonne question...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com/t14287-shinryo-shukai#115243
Nouveau
Samui Kakeshuou
Samui Kakeshuou
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Education Austère [Jisetsu Angel] Empty
Message(#) Sujet: Re: Education Austère [Jisetsu Angel] Education Austère [Jisetsu Angel] EmptyMer 5 Mar 2014 - 17:59


Observant le jeune homme courir vers lui, Kakeshuou Samui était resté glacial. Bras croisés, regard haineux, son visage marquait plus du dégoût que la plus petite trace de pardon. Tu vas périr, tocard ! Ton châtiment pour m’avoir fait attendre et ne pas avoir tenu tes engagements sera de subir l’intégralité des meilleures attaques des Chevaliers du Zodiac en-même-temps !! Bref, oublions cette euphorie de reprendre le RP après une dure journée de labeur et avançons dans le récit.
L’heure de rendez-vous était largement passée ; et c’était finalement un miracle que le quinquagénaire ait attendu aussi longtemps. D’ordinaire, l’homme aurait déjà quitté les lieux, et lancé des hommes à la recherche du Jisetsu. La vérité ? Encore trente secondes, et il en référait direction à la Section Traque du Misuto, afin de chasser et d’éliminer ce merdeux pas capable de respecter la ponctualité. Devant les implorations et suppliques du gamin, le vieux Lion des Neiges restait de marbre. Ne comptait-il pas lui pardonner ? Oui et non … . Les choses fonctionnent différemment avec le vieux maître. Les vétérans ont une réputation étendue pour plusieurs raisons : ils ont survécu à de nombreuses guerres et ont ainsi des nerfs d’acier et une discipline de fer ; ils ont une peau de dragon et l’âme d’un Lion. Mais ils sont aussi têtus que des mules et parfois aussi butés que des ânes ! Bref, le vétéran par définition est une drôle de chimère que l’on veut à la fois prendre comme modèle et exposer en vitrine comme étrangeté de ce monde. Certainement la raison de leur extinction progressive dans ce monde de violence. Quittant sa posture, mais pas son humeur, le Jônin grognait quelque parole.

~ Ne perdons pas de temps. L’une des règles les plus élémentaires chez les Ninjas est de respecter les consignes ; et dans ce cas précis, d’être à l’heure … . Lève toi … .

L’adulte avait tourné le dos à l’adolescent, avançant de quelques pas sur le terrain d‘entraînement et se rapprochant ainsi du marais. Ce dernier s’étendait à perte de vue, en complet contraste avec cette petite surface herbeuse baignant dans la brume. L’homme n’était qu’à une distance de cinq mètres, mais ses pieds étaient déjà nappés d’un duvet gris, le rendant presque fantomatique.
Faisant brusquement volte-face, l’ancien combattant envoyait un kunaï dans un geste souple. L’arme siffla et parcourut la distance en quelques courtes secondes ; finissant sa course dans la jambe gauche du malheureux en train de se lever. Taillant la chair à vif, l’arme blanche ne toucha ni muscles ni os, mais pénétra suffisamment dans la peau pour provoquer une douleur des plus assaillantes. Ayant conservé sa pause, le regard toujours aussi frigide, Kakeshuou Samui venait de commencer son cours particulier. Et pour commencer, inculquer quelques notions de base dans ce monde. Ici : l’apprentissage par l’expérience et la douleur.

~ Rappelle toi de cette douleur. C’est celle que tu as reçu pour avoir été en retard. Que cela serve d’exemple, et t’apprenne à ne plus jamais commettre cette erreur.

Sur ces paroles, le vieux briscard se rapprocha de son « élève » et se pencha en avant, pour mettre ses doigts sur son arme. L’objet fut retiré de la plaie sans ménagement. Notre homme n’était pas calibré pour faire dans la dentelle. Il avait prévu d’éduquer ce garçon ; il comptait bien procéder à sa manière. Deux options ressortaient de ce cours : soit le jeune homme sortirait grandi de chaque séance, soit il en mourrait. Avec quelqu’un comme Kakeshuou Samui, on ne peut penser avoir un autre entraînement. C’est l’endurance, la souffrance et l’expérience qui font de l’homme un être unique, libre de se battre et de réaliser ses rêves. Le faible est mangé par le fort ; en cela, l’être humain ne se différencie pas de l’animal.
Effectuant de nouveau quelques pas en arrière, le Jônin toisait l’enfant avec un profond mépris. Le méprisait-il vraiment ? Peu de chances ; le membre du Clan Samui n’est pas homme à juger autrui lors d’une première rencontre. Il se fait une idée sur le long terme ; ou alors cette personne était un Kaguya, engeance de la pire espèce ! Mais en l’occurrence, ce regard était davantage à but d’intimidation que dans un objectif de flagellation. A une distance de quelques mètres – trois ou quatre, tout au plus – le professeur reprenait son cours.

~ Soigne-toi. J’ai bien remarqué que tu en étais capable en salle d’interrogatoire. Et je compte bien perfectionner ton Dôjutsu pour qu’il devienne ta première arme. Tu dis ne l’avoir découvert qu’il y a peu de temps. Soigne-toi.

Laissant au jeune homme le temps de se remettre de ses émotions et d’entamer le processus de guérison, quoi … quinze secondes ?, Kakeshuou reprenait ses explications. Il comptait faire endurer à ce garçon un entraînement que seulement deux élèves auparavant avaient réussi à supporter. N’aie pas peur pour autant : c’est ta détermination qui jugera si tu peux t’élever jusqu’au soleil, ou t’écraser au sol comme Icare. Et sache que ceux qui sont capables de battre des ailes avec la moitié du plumage en moins sont ceux destinés à un grand avenir. C’est vers cela que je veux te porter. Reçois mon enseignement, et tu ne pourras que me remercier quand tu auras pris conscience de ce cadeau que je te fais.
Commençons d’abord par établir les limites de cette relation qui va unir ces deux hommes. Il est important, dès le départ, de faire savoir ce qui est autorisé ou non, ce qui est possible ou pas. Le Kirijin avait déjà était clair quant aux libertés de mouvements au sein du village ; mais il y en avait d’autres.

~ J’ai pris sur moi de contacter ceux de ton Espèce. Ils vont mener leurs recherches de leur côté, et tu auras des informations sur ce que tu cherches : ton identité. A condition de le mériter. En attendant, tu es confié à mes soins. Et je compte te faire grandir avec le meilleur enseignement possible. Sache que cela sera difficile, douloureux … et gratifiant.
Maintenant, réponds à cette question. Pour quelle raison te bats-tu.

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Len
Jisetsu Len
Informations
Grade : Taichou, Passeur du Shukaï
Messages : 228
Rang : B+

Education Austère [Jisetsu Angel] Empty
Message(#) Sujet: Re: Education Austère [Jisetsu Angel] Education Austère [Jisetsu Angel] EmptyMer 5 Mar 2014 - 22:39

~ Ne perdons pas de temps. L’une des règles les plus élémentaires chez les Ninjas est de respecter les consignes ; et dans ce cas précis, d’être à l’heure … . Lève toi … .

Le Jeune Jisetsu se releva péniblement tandis que le Samui était désormais installé dans la légère brume... Et dans un geste aussi souple que vif, le Lion des Neiges envoya un Kunai dans la chaire du jeune Ange qui lâcha un cri de douleur...

« Arrgh... »

Regardant sa blessure avec horreur et incompréhension, le vieux Quinquagénaire s'avança vivement vers Angel, qui n'arrivait même plus à se lever... Ses yeux étaient de nouveaux éveillés sous la douleur et le danger... Son puissant Dôjutsu ne loupe désormais plus aucune occasion pour se manifester... A croire qu'il souhaite que son hôte est sa maîtrise parfaite.

~ Rappelle toi de cette douleur. C’est celle que tu as reçu pour avoir été en retard. Que cela serve d’exemple, et t’apprenne à ne plus jamais commettre cette erreur.

Alors que ce n'étais même pas de sa faute... A croire que le village de Kiri souhaite vraiment que le Jisetsu lui voue une haine sans égale. Mais ce n'étais pas le cas de l'Ange Déchu, car c'est un être pur. Et un être pur ne peut haïr, c'est ainsi que le monde l'a décidé.

S'avançant rapidement vers Angel, Kakeshuou tira son Kunai de la jambe ensanglantée de son nouvel élève... Gémissant, le jeune homme faillit presque tombé sur le sol...  Donnant encore et toujours des instructions, le Lion des Neiges s'éloigna...

~ Soigne-toi. J’ai bien remarqué que tu en étais capable en salle d’interrogatoire. Et je compte bien perfectionner ton Dôjutsu pour qu’il devienne ta première arme. Tu dis ne l’avoir découvert qu’il y a peu de temps. Soigne-toi.

Angel émit un gémissement plaintif... Plusieurs même. Bien qu'il est la capacité de soigner, la douleur était quand même subis. En ce concentrant et provoquant le pouvoir de son Kinnegan, la plaie se referma, et le pantalon fut reconstitué. A l'état neuf. Néanmoins, Angel avait souffert malgrès tout. Même si la douleur n'est désormais qu'un simple souvenir...

~ J’ai pris sur moi de contacter ceux de ton Espèce. Ils vont mener leurs recherches de leur côté, et tu auras des informations sur ce que tu cherches : ton identité. A condition de le mériter. En attendant, tu es confié à mes soins. Et je compte te faire grandir avec le meilleur enseignement possible. Sache que cela sera difficile, douloureux … et gratifiant. Maintenant, réponds à cette question. Pour quelle raison te bats-tu ?

L'errant pris ensuite la parole.

« Merci beaucoup de votre initiative, Monsieur... Et de votre enseignement que vous m'accordez... » Puis, il répondit à la question... « Je ne sais pas... J'ai appris à me battre pour défendre ma vie... Mais maintenant, j'aimerai retrouver mon frère, donc j'imagine que c'est pour ça que je me bat... »

Il hésita, puis posa la question qui lui brûlait les lèvres...

« Vous avez dit que j'obtiendrai ces informations une fois que je le mériterai... Mais une fois cela fait, pourrai-je repartir chercher mon frère? »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com/t14287-shinryo-shukai#115243
Nouveau
Samui Kakeshuou
Samui Kakeshuou
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Education Austère [Jisetsu Angel] Empty
Message(#) Sujet: Re: Education Austère [Jisetsu Angel] Education Austère [Jisetsu Angel] EmptySam 22 Mar 2014 - 21:24


Calme, patient, et pourtant imperturbable à tout sentiment, l’homme rugueux restait ferme, attendant sa réponse. Qui ne tarda pas. Malgré le coup reçu, et même si la blessure était désormais inexistante, ce gamin faisait preuve d’une certaine détermination, et d’une profonde force de caractère. Allez donc vous faire maltraiter et tenter de rester courtois, on verra dans quel état vous en sortez. Ayant esquissé une réponse un brin hésitante, il n’en demeurait pas moins que ce petit bougre tenait fermement à ses objectifs. Une véritable insistance sur sa famille et à ce fameux frère. S’il ignorait encore la place que ce morveux occupait dans le Clan Jisetsu, il commençait à l’entrevoir. Le vieux Lion parvenait à tracer çà et là des liens qui le relierait à un homme avec assurance. Les traits faciaux, le caractère, les origines mystérieuses … . Ce qu’il taisait, c’est que le jeune Angel avait tout intérêt à ne pas être associé à son frère dans ce village ; et que le rencontrer serait certainement moins apprécié que planifié … .

Il demeurait en revanche important que ce bambin grandisse et mûrisse ! Ce qui allait demander bien des efforts. Mais le malheureux venait de remercier l’ancien pour l’enseignement qu’il comptait lui apporter. Lourde erreur !! Apprête à avoir plus de mal à chier qu’un lapin avec une carotte dans le fion ! Et sans acte voilent digne d’un pedobear, crois-moi sur paroles !
Aussi, malgré la conviction profonde qui se sentait dans le ton emprunté par le jeune homme, cela n’empêcha pas ce dernier d’hériter d’une claque qui aurait certainement tué sur le coup un enfant de plus jeune âge, ou un animal déjà bien portant ! La frappe fut rapide et vindicative ! Au point que, sous cette impulsion, le Jisetsu était certainement soit tombé, soit avait effectué plusieurs pas précipités en arrière. Quoi de plus puissant qu’une paume de main appliquée délicatement sur une joue pourtant innocente, avec la force d’un rhinocéros chargeant son adversaire ! Pour quelle raison une telle violence ? Ne cherchez pas à comprendre. Pourquoi Chuck Norris ? Parce que Chuck Norris. Pourquoi Kakeshuou Samui ? Parce que Kakeshuou Samui ! Amen.

L’air méchant, en tout cas sévère, l’homme se dressait toujours fièrement, hargneux de cette réponse qui ne lui convenait – de toute évidence – pas ! Voilà où allait la jeunesse. A recevoir une éducation à couper au couteau de boucher, il n’est plus possible de tailler de fines et belles tranches appréciables en toute circonstance. Mais ne t’inquiète pas : désormais, c’est moi qui m’occupe de ton cas. Et reste reconnaissant. Tu vas certes en baver, mais tu es assuré de ne pas mourir. Entre les mains de l’autre Kaguya, c’eut certainement été une bien plus grande douleur. Entre la Glace et les Os, mieux vaut choisir la fraîcheur et les soins de la première, pour éviter les fractures assurées de la seconde. Plaçant ses poings contre ses hanches, sa posture s’associait à celle d’un dictateur en plein discours !

~ La seule raison qui peut te pousser à te battre et ton Clan. Celui qui t’a mis au monde, celui qui t’a fait don de plus de cadeaux que tu ne pourras jamais lui en rendre ! Tu dois être prêt à te dépasser pour ton Clan, à vivre éternellement pour ton Clan, et à mourir glorieusement pour ton Clan ! Il n’y a aucune autre raison valable !

Abandonnant la posture précédente, le vieux briscard tournait maintenant autour de son élève. On eut dit un vautour attendant que sa proie tombe au sol et reste inerte, privé de vie. Ne rajoutant rien sur cela, il laissait un peu de temps au gamin pour se redresser et méditer sur ces paroles. Il devait intégrer cela. Il allait bientôt devoir se battre, pour survivre dans un monde où, de façon inné, il se trouvait opposé à tout le monde. Non seulement son statut eut pu exiger sa mise en mort, mais en plus son Clan récemment entaché par une désertion bien lourde, il pouvait représenter un danger imminent. Faire le lien avec son frère serait bien plus douloureux et plus difficile à porter à l’avenir. Mais passons ces détails.
Une fois Angel debout, Kakeshuou Samui se replaça face à lui, s’assurant qu’il n’y avait rien de cassé. Si tel était le cas, l’usage de son don serait largement suffisant. Apportons quelques précisions sur ce que le Senseï du jour vient de dire.

~ Toute ton existence tourne naturellement autour de ton Espèce. C’est le cas pour chacun d’entre nous. Toi qui es si désespéré de savoir tes origines et de retrouver ceux de ton Sang, tu ne pourras vraiment les intégrer que si tu es prêt à tout mettre en jeu pour cela. Et dans le même sens, ton Clan sera prêt à te soutenir.

Cessant ses mouvements, le Jônin croisa les bras et reprit sa position initiale. Ce n’était que le début de la leçon. Le reste allait suivre.

~ Pour les questions, laisse les de côté pour l’instant. Nous sommes en cours, oublie le reste ! Et si tu veux retourner à la recherche de ton frère et mourir inutilement, je ne te retiens pas. Si tu es intelligent, réponds. Pour quoi es-tu prêt à mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Len
Jisetsu Len
Informations
Grade : Taichou, Passeur du Shukaï
Messages : 228
Rang : B+

Education Austère [Jisetsu Angel] Empty
Message(#) Sujet: Re: Education Austère [Jisetsu Angel] Education Austère [Jisetsu Angel] EmptyMer 26 Mar 2014 - 19:51

Rapidement, le Samui fit volt-face. Alors qu'il semblait déjà bien énervé, ce n'était apparemment pas la fin des peines de l'Ange... S'écrasant désormais sur le sol, sonné, et désorienté... Son corps transpirant la peur tandis que son regards lui, respirait la puissance. Une si grande opposition dans un hôte si frêle, cela était à la fois étrange, extraordinaire... Mais aussi inquiétant. Un déséquilibre si fort peut mener sur des chemin biens dangereux. Et tout Ninja digne de ce nom le savait...

~ La seule raison qui peut te pousser à te battre et ton Clan. Celui qui t’a mis au monde, celui qui t’a fait don de plus de cadeaux que tu ne pourras jamais lui en rendre ! Tu dois être prêt à te dépasser pour ton Clan, à vivre éternellement pour ton Clan, et à mourir glorieusement pour ton Clan ! Il n’y a aucune autre raison valable !

Un clan, un clan... Mais Angel ignorait de quoi il voulait parler. Il avait vaguement entendu parlé de clan présent à l'intérieur des villages ninja, mais il ignorait qu'il existait des personnes avec autant de zèle. D'un côté, cela le rassurait. Si effectivement, il appartennait a un clan, on le protègerait. Néanmoins, on ne le laisserait pas si facilement rejoindre son frère... Une aide à double tranchant.

Se mettant à genoux, en position de méditation, Angel tremblait. Sous l'inspection générale du sévère Samui, qui ne tremblerai pas ? Après quoi, inspectant si les blessures n'étaient pas trop grave (Quelques contusions pas biens méchantes), le Samui continu...

~ Toute ton existence tourne naturellement autour de ton Espèce. C’est le cas pour chacun d’entre nous. Toi qui es si désespéré de savoir tes origines et de retrouver ceux de ton Sang, tu ne pourras vraiment les intégrer que si tu es prêt à tout mettre en jeu pour cela. Et dans le même sens, ton Clan sera prêt à te soutenir. Pour les questions, laisse les de côté pour l’instant. Nous sommes en cours, oublie le reste ! Et si tu veux retourner à la recherche de ton frère et mourir inutilement, je ne te retiens pas. Si tu es intelligent, réponds. Pour quoi es-tu prêt à mourir.

Réfléchissant aux dires du Samui, il se sentit petit à petit pris dans un étaux. En y réfléchissant bien, est-ce qu'il avait envie d'être intégré dans un village qui l'avait déjà bien maltraité ? En avait-il le niveau ? Il ne le pensait pas... En vérité, il ne savait pas quoi répondre au Jônin. Il ne voulait pas mourir. Il n'en était pas question. Il venait à peine de sortir de l'enclot familial, alors il ne pouvait se résigner à mourir maintenant. Où a avoir une raison pour mourir.

La vérité implacable était là. Il était trop tôt pour Angel d'avoir une raison pour mourir.

« Je ne compte pas mourir maintenant. Je ne mourrai pas. Je ferai ce que je peux pour mon clan, bien que je ne sais pas de quoi il s'agit... Mais je souhaite retrouver mon frère... Je pense être prêt à apprendre et à suivre vos enseignements, bien que cela se trouve être douloureux...»Il prenait un air de supplication : « Je suis appliqué, et je suis quelqu'un d'habile. Je n'échouerai pas ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com/t14287-shinryo-shukai#115243
Nouveau
Samui Kakeshuou
Samui Kakeshuou
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Education Austère [Jisetsu Angel] Empty
Message(#) Sujet: Re: Education Austère [Jisetsu Angel] Education Austère [Jisetsu Angel] EmptyJeu 27 Mar 2014 - 19:33


~ Cesse de geindre ! Tu es un ninja ! Ta vie sera souffrance, douleurs, blessures et tristesse. Mais si tu peux faire preuve de détermination et dépasser tes peurs et tes faiblesses, tu deviendras plus fort que n’importe qui !

Sur ces paroles sévères, Kakeshuou Samui avait braqué un regard des plus glaciales sur l’individu errant. Quand on naît dans un monde régi par un système implacable, qui se pérennise malgré la mort des plus jeunes avant celle des anciens, les sentiments n’ont que peu de places. Avoir des objectifs personnels est louable : cela signifie que l’on parvient à conserver une personnalité et son état mental malgré la noirceur de ce monde. Mais ces mêmes objectifs ne doivent pas aller à l’encontre des devoirs du Shinobi.

Si ce Jisetsu souhaitait retrouver son frère dans ce monde vicié de toute chose, il allait devoir devenir plus fort, et plus déterminé que personne. La supplique n’allègerait en rien sa vie. S’excuser est un signe de faiblesse. La seule personne qui doit implorer est l’adversaire que tu as mis à genou, avant de le saigner à blanc.
En revanche, la réponse qu’il avait donnée était loin d’être mauvaise. Mieux : elle était surprenante ! Jusque là, la réponse était souvent « pour un ami », « pour ma famille ». Le genre de réponse qui mérite une claque et un second sermon plein d’arrogance et d’autosuffisance. Or, dans le cas présent, c’était une autre histoire ! Angel affirmait ne pas vouloir mourir : le désir intense d’un homme simple et pur ; ou la prétention d’un garçon certain de pouvoir triompher du Mal ? Non … . Vu l’état mental et la faiblesse physique et mentale de ce gamin, il était évident que l’option une était engagée. En revanche, il était capable de faire usage d’un peu de jugeote. Un bon point, à n’en pas douter.

Mais cela n’empêcha pas l’ancien de lui coller une claque qui eut les mêmes effets que la précédente. D’un revers ample et soufflé, l’impact de la baffe résonna avec la même force que celle d’avant. Et le garçon s’était de nouveau retrouvé au sol. Dur comme de la pierre, insensible comme un roc, le quinquagénaire toisait toujours l’élève de haut. Ta réponse n’est pas fausse, nous sommes d’accord. Elle n’est pas exacte pour autant ! Et, dans la vie d’un soldat de l’Ombre, cela revient à une faute. L’effort de créativité était certes là, mais ce n’était pas suffisant. Il est des fois où on manque de chance. En fait, c’est toujours le cas avec le vieux Lion des Neiges. Personne ne pouvait être satisfait d’être en contact avec lui.
Quelques pas en rond, pour montrer qu’il était bien vivant et présent. Et qu’il était toujours aussi intraitable.

~ Je te félicite pour ton jeu d’esprit. Mais si ca peut te permettre d’abandonner une femme, ca ne te sauvera pas indéfiniment. La mort est inévitable, dans notre vie ! La seule question, le seul droit que nous nous accordons, est de savoir laquelle nous voulons. Et l’occurrence, la seule chose pour laquelle tu dois être prêt à mourir est l’accomplissement de ta mission !


Encore une réplique digne d’un vieux film années 1950 ; mais tellement révélateur des conditions de vie d’un combattant inconnu. Sur cette déclaration, l’ancien marqua de nouveau un temps de pause, histoire que le gamin puisse souffler et se relever. Pendant ce temps, il fallait également lui apporter les éléments qui ne le mèneraient pas au désespoir. Après tout, si c’est pour se prendre coup sur coup, quel intérêt à rester ici et à vouloir progresser. Les claques dans la gueule, c’était bon pour Bayrou ! Lui était certainement là pour autre chose. Alors, bien que sortant de son habitude, Kakeshuou Samui lui laissait miroiter un éventuel espoir.

~ Je te reposerais ces questions à chaque fois que nous nous entraînerons. Et j’attends des réponses acceptables. En échange de ta détermination, je t’assisterai dans tes recherches et dans la découverte de ton identité. Et je ferais de toi un combattant hors-pair, capable de rivaliser et de se tirer de n’importe quelle situation !

Et bien, quelle confiance ! En même temps, être ninja ne signifiait pas être quelqu’un d’honorable ! Et si le vétéran des guerres kiriennes en était arrivé jusque là, avec cette expérience et son grand âge, ce n’était certainement pas toujours de façon loyale. En entamant cette carrière, on doit être prêt à faire usage de tout et n’importe quoi pour s’en sortir et gagner la partie. En menant ce jeunot sur cette voie, Kakeshuou espérait bien qu’il le guiderait vers la voie de la débrouillardise et du succès.

~ Allez, lève toi. Tu veux être entraîné ? Voyons ce que tu vaux. Essaye de m’atteindre, rends moi donc les coups que je viens de te donner. Vois ça comme un moyen de te venger ! Je ne riposterai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Len
Jisetsu Len
Informations
Grade : Taichou, Passeur du Shukaï
Messages : 228
Rang : B+

Education Austère [Jisetsu Angel] Empty
Message(#) Sujet: Re: Education Austère [Jisetsu Angel] Education Austère [Jisetsu Angel] EmptyJeu 3 Avr 2014 - 21:26

Le même coup de poing, le même schéma. On aurai dit le rebobinage d'une même scène. S'écrasant une nouvelle fois sur le sol, et écoutant une nouvelle fois le Samui...

~ Je te reposerais ces questions à chaque fois que nous nous entraînerons. Et j’attends des réponses acceptables. En échange de ta détermination, je t’assisterai dans tes recherches et dans la découverte de ton identité. Et je ferais de toi un combattant hors-pair, capable de rivaliser et de se tirer de n’importe quelle situation ! Allez, lève toi. Tu veux être entraîné ? Voyons ce que tu vaux. Essaye de m’atteindre, rends moi donc les coups que je viens de te donner. Vois ça comme un moyen de te venger ! Je ne riposterai pas.

A genoux, regardant le Samui, le jeune Ange acquiesça. Un entraînement qui avait pour but de montrer ce que le jeune savait faire... Quelque chose d'important en soit. Une vengeance pour le Samui ? Loin de là ! Angel ne voulait pas ce venger, seulement prouver sa valeur. Et c'est ce qu'il allait faire.

Bondissant en arrière, son Kinnegan entièrement activé et disposé à combattre, Angel fit un mouvement rapide, en pleins saut, vers sa saccoche. Agripant ainsi quelques Makibishi et une bombe fumigène, il entreprit sa petite stratégie. Basique, mais efficace, il avait le devoir de prouver que son entraînement de toute ces années n'avait pas servit à rien.

Eclatant la bombe fumigène en face de lui, il disposait désormais les Makibishi, empêchant son adversaire de venir à son contact. Une fois cela fais, il envoya un Kunaï en direction de son adversaire. Une fois la position confirmé par le tintement du métal détourné, le festival du Katon si particulier de l'ange commença.

Il envoya à la suite une dizaine de petit feux follets de feu, très spéciaux... Néanmoins, utilisant brièvement et instinctivement le Kinnegan, il réussi à accéléré la vitesse de ses propres mouvements. Permettant une chose qui n'était pas possible autrement. Une autre technique, dans l'ombre de la première. Créer un onzième feu follet. Un feu follet semblable aux autres, mais différent dans les propriétés...

Il n'y avait plus qu'à savoir si cela avait marché...


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com/t14287-shinryo-shukai#115243
Nouveau
Samui Kakeshuou
Samui Kakeshuou
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Education Austère [Jisetsu Angel] Empty
Message(#) Sujet: Re: Education Austère [Jisetsu Angel] Education Austère [Jisetsu Angel] EmptyLun 7 Avr 2014 - 22:23


Il était temps de voir ce que ce jeunot valait. Et pour cela, une petite mise en jambes serait du meilleur effet. Tout en faisant miroiter quelques futilités que notre homme ne réaliserait de toute façon … pas ! Le vieux Jônin frapperait ce gosse s’il ne parvenait pas à le surprendre dans les dix prochaines minutes. Certaines règles sont cruelles dans ce monde ! Il n’y a aucune raison que ce gamin en réchappe ! Ayant donc accordé à son nouvel élève un temps de reprise avant de passer à la suite des opérations, Kakeshuou avait reculé de quelques pas pour laisser au jeune homme la distance suffisante pour agir. Il était évident que, contrairement au vieux combattant, le petit jeune serait plus certainement du type ‘distance’, plutôt que dans le corps-à-corps. C’était donc un petit bonus à lui offrir avant que le quinquagénaire ne se jette sur lui !

Prenant la proposition au mot, y compris l’idée de devoir frapper son Senseï, le jeune garçon préparait la suite des festivités. Et de façon sérieuse ! Ne perdant pas de temps, il faisait immédiatement appel à son don inné, et dévoilait la pupille rouge au regard des curieux. Bien ! Voilà un bel effort de détermination ! Avec moi, tu apprendras à faire de ton pouvoir une arme indispensable. Une faculté qui te mènera toujours plus haut, toujours plus loin ! Tu perdras ce statut d’être humain pour obtenir celui – glorieux ! – d’arme de destruction ! Tu apprendras à être dévoué, à t’investir à 100%, et à te battre quoi qu’il arrive ! Allez, maintenant ! Montre-moi ce que tu sais faire !

La bombe fumigène était une bonne chose. Un écran pour couvert donnerait encore un peu de temps pour agir. Mais il faut parfois être prêt à certaines surprises. Ayant déjà débusqué un shuriken de sa manche au cas où, Kakeshuou Samui esquissait un sourire malicieux et emmagasinait du chakra dans les poumons. Une technique classique en cours ! Les poumons vidés, l’homme âgé gonflait le torse, aspirant tout l’air se trouvant face à lui. Le nuage fumigène fut gobé, et le tout disparut en une fraction de secondes ! Il avait avalé le fumigène sans le moindre problème ! Et sous ce déguisement … d’un geste leste, il para l’arme de jet qui alla couler dans l’étang derrière. Intéressant ! Tu es parvenu à faire usage du décor ! Tu marques déjà un bon point, jeune homme.

Voilà ensuite l’avalanche Katon. Tiens, une forme originale ! Décidément, tu me passionnes de seconde en seconde, gamin ! Mais … . Croisant les bras, et simulant une série rapide de mudras, le Jônin décroisait ses membres supérieurs et déployait sa puissance par deux bras pris intégralement dans la glace ! Face à cette technique, une seule solution. Se renforcer et être prêt à encaisser. Mais pour le Jônin, c’était bien plus que cela. Son rôle était d’évaluer le niveau de son élève, mais aussi de lui faire comprendre ce qui pouvait exister dans ce monde. Se jetant en avant, l’homme se mit à frapper ces billes de Katon les unes après les autres, sans poser plus de question. Une … deux … trois ! Progressivement, les billes disparaissaient et laissaient le champ libre à Kakeshuou pour aller au contact.

~ Il te faut plus que cela pour mettre un adversaire dans l’embarras ! Avec des techniques de cet acabit, tu ne le contraints pas assez ! …

Un pas rapide, un saut, et le guerrier vétéran se trouvait soudainement face au jeune homme, à quelques centimètres à peine ! On eut dit qu’il était une montagne toisant le nain de sa hauteur. D’ailleurs, son regard était tout sauf amical. Il comptait le bouffer ou quoi ?!? Non ; ce sourire narquois ne disait qu’une seule chose : tu n’es pas assez gouteux pour l’instant pour m’intéresser suffisamment.

~ Il va te falloir faire plus que cela ! Si tu ne te défends pas à l’approche du danger, tu cours à ta perte. Continue !!

Et sur cet ordre, un simple pas en arrière et une grande vitesse lui permettait de replacer cette distance d’une dizaine de mètres entre les deux. Allez, p’tit jeune ! Montre m’en plus, si tu veux un véritable entraînement digne de ce nom !

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Education Austère [Jisetsu Angel] Empty
Message(#) Sujet: Re: Education Austère [Jisetsu Angel] Education Austère [Jisetsu Angel] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Education Austère [Jisetsu Angel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-