N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Groupe #4 [Yu no Kuni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Narrateur
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyVen 29 Nov 2013 - 18:29

Groupe #4 [Yu no Kuni] NoUxiHd
Contexte :
    Kaguya Tenzö avait prévenu directement par lettre l'Hokage Myakudou On' que ses forces allaient débarquer par les côtes de l'est. Comme un signe du destin, les deux Ombres se sont rapidement trouvées au coeur de la bataille. Un Mamoru, l'ayant souhaité ou non, arriva parmi ces deux légendes du monde shinobi. Là encore un signe, puisque c'est bien des shinobis et civils des pays neutres comme Kurei dont il est question dans cette Guerre pour l'Indépendance...

    Description du terrain : falaise près d'un côte, aucun obstacle mais un plateau en grande altitude donc.
    Chef d'unité Konoha/Kumo : Aucun.
    Chef d'unité Kiri/Suna : Aucun.

Règles :
    ○ Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    ○ Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, le Maître du Jeu viendra poster pour vous laisser une seule et unique fois 24h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    ○ Chaque personnage a droit à un seul délai de 12h s'il le demande dans le Bureau de SNH.
    ○ Ce premier tour est un tour d'introduction, vous devez décrire tout ce qu'il s'est passé jusqu'à maintenant. Pas de technique donc.
    ○ Si combat il y a, résumez toutes vos actions et vos techniques à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    ○ N'hésitez pas à utiliser le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

Ordre de post :
    Myakudou On'
    Kaguya Tenzö
    Mamoru Kurei
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Myakudou On'
Myakudou On'
Informations
Grade : Rokudaime Hokage
Messages : 1462
Rang : SSS

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyDim 1 Déc 2013 - 4:52

Onpu était naïf, pas stupide. Envoyer des troupes sur les côtes pour freiner l'opération amphibie était une nécessité. Mais il avait un rôle à jouer en personne.

Ou plutôt, des erreurs à rattraper. Pendant qu'il remontait furtivement vers le Nord en longeant les vastes côtes de Yû no Kuni vers cette source de chakra plus grosse que les autres, il observait les combats d'un œil inquiet. Et il prit conscience que depuis Nikkou, il était le premier à faire vivre une telle violence inter-village à son peuple.
L'ouverture à l'international à laquelle il aspirait était passée derrière le redressement du village et la solidification de l'alliance avec Kumo. Il avait préféré procéder de façon incrémentale, en faisant passer le dialogue avec Kiri et Suna après le reste... mais en voyant le résultat, il préférait ne pas penser aux conclusions qu'il fallait en tirer.

Les choses s'étaient enchaînées trop vite pour lui, l'avaient dépassé ; il y avait un détail qui lui échappait, un élément de compréhension manquant dans l'histoire. Le dialogue était l'unique solution, en ce qu'il permettrait de révéler les intentions profondes de l'ennemi, et dans le meilleur des cas de mettre en évidence l'aspect superflu de cette guerre. Dans le pire... pas de panique.

Le terrain se faisait pentu à mesure qu'il se déplaçait ; le sable devint gravier, puis rochers, puis falaise. En haut l'homme était là, ses deux points rouges en travers du front ne pouvaient tromper personne. Chacun son signe distinctif : Onpu avait attaché sa basse en bandoulière dans son dos. Il portait ses habits ordinaire. Pas de toge d'Hokage, pas d'armure grandiloquente. Standard.

- Allons, Tenzö-san, ne partons pas fâchés.


Pas le temps pour les courbettes, l'heure était grave.

- Tout ceci est un malentendu, il est grand temps que nous ayons une discussion. Seul à seul.

Il adressa un regard rapide au garçon masqué qui les observait tous deux.

- Monsieur, sauf si votre présence est cautionnée par Tenzö-san ou que vous avez un message précis à délivrer, je vous demanderai de nous laisser. Des vies sont en jeu.

Son attention se recentra sur le Mizukage. Le luthier fouilla dans sa sacoche et en sortit un petit parchemin, dont le Kaguya pourrait sûrement reconnaître le sceau, la signature, et même l'écriture malgré la distance.

- Vous m'avez un peu mis le couteau sous la gorge avec ce courrier, Tenzö-san. J'entends que vous auriez aussi bien pu ne pas me prévenir ; ce n'est pas votre courtoisie, mais la pertinence de cette attaque que je remets en question. Tout cela est-il vraiment nécessaire ?

La fin de sa phrase fut ponctuée par le vacarme d'une vague s'échouant au pied de la falaise, bien des mètres plus bas. Le cœur du luthier battait, comme le premier jour où il s'en était allé défendre Konoha contre les messagers du Rinyûraru. Il avait l'impression de se dresser contre la même espèce d'absurdité sur patte, l'injustice personnifiée.
Le dialogue. C'était la seule option constructive. Son refus serait une belle preuve de folie.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://soundcloud.com/grey-try
Nouveau
Kawaguchi Van
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyLun 2 Déc 2013 - 18:12

Une heure, une heure que je n'aurais su décrire. L'offensive était lancée. Les hordes Kirijin, déferlant sur l'océan au pas de course tel un Tsunami dirigé par les côtés du continent. Voilà qui annonçait la couleur de cette bataille. Je tenais à ce que nos forces s'opposent dès maintenant. Une sorte de bataille préliminaire pour jauger les capacités effectives de chacun dans ce conflit, qui paraissait déjà tous nous dépasser tant sa mesure se fit floue. Et moi, bien entendu, je me trouvais parmi eux. Galopant sur les rivages, avec la ferme intention de mériter le titre de Mizukage que l'on m'imposa aussi bêtement qu' avec étonnement. Mes troupes étaient encouragés, pleine de confiance, ce qui me donnait un certain baume au coeur. Et puis, quelle cause défendions-nous là. L'unification des pays neutre. Cela ne pouvait être que bénéfique.

Je choisis pour ma part de me positionner au plus haut que je le pouvais, vers une falaise abrupte, frappeée par les vagues de l'océan qui bordait mon propre pays. Preuve que je n'étais définitivement plus chez moi. Mais bien sur le continent de mes ennemis. Cette position haute, m'offrit le spectacle du débarquement. Et déjà au loin, les échos et les fracas de techniques et métaux se firent entendre sans dissonance. Pourtant nul ne m'attendait. Du moins c'est ce que je cru quelques minutes. Car rejoints par un nukenin dont j'ignorais tout d'abord, il fut suivit de la présence du Hokage en personne. Quoi que l'on pouvait en penser. Je respectais cet homme, et je respectais tout homme ou femme prenant part à ce conflit. Je me tins droit, simple, vêtu comme à l'habitude du vagabondage dont je faisais preuve. Ses mots ne trouvèrent en revanche pas le moindre écho en moi. Il tentait bravement de rappeler à la raison le Mizukage que j'étais, alors que nos forces étaient déjà dans une opposition sanglante. Même si je l'avais voulu en vérité il serait trop tard pour espérer que cette bataille n'est pas lieu... La présence du Nukenin illustrait bien ma pensée. La finalité de tout ceci. Nous ne nous battions pas seulement pour une cause désespérée. Cela faisait partis de notre vie. La guerre... Elle devait toujours venir pour une raison ou une autre... Aussi lui répondis-je sans colère, avec le franc parlé dont on me savait coutumier...

-Hélas, nous savons toi et moi que ce conflit ne trouvera de fin qu'après que le sang soit versé. Les pays neutre seront bientôt tous libérés j'en suis certain et les miens avec les vôtres, nos espoirs de conquête n'auront plus de possibilité d'exister. Il fallait passer par l'affrontement pour en arriver là. C'est regrettable mais nécessaire. Sache que je ne te combattrais pas avec haine Hokage. Je le fais parce que je le dois. Quant à cette attaque... Disons que je préférais que cela se passe sur vos terres plutôt que sur les nôtres. Et que vous respectant en tant qu'adversaire, je voulais que la confrontation soit honorable. Au moins pour commencer... Je conviens que tout ceci semble idiot. Absurde... Mais chercher à trouver de la logique dans un conflit... C'est aussi absurde que l'idée de la trouver.

Je me tournais enfin sur le Nukenin. Pauvre jeune homme qui devait se retrouver là par hasard et sans doute perdu. Soit il était de mon côté soit il était du sien. Mais aucun des cas ne me dérangeait vraiment. Je lui fis un regard aimable. Compatissant. Puis m'exprimais-je enfin avec un brin de générosité.

-C'est pour les tiens que ce combat a lieu. Il te revient cependant de choisir ou va ton allégeance. Ce n'est pas à nous les Kage de te dicter ta conduite. Tu es libre... C'est ce que l'alliance de Kiri et Suna souhaite désormais.


Dernière édition par Kaguya Tenzö le Mar 3 Déc 2013 - 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Rugal
Rugal
Informations
Grade : Errant
Messages : 571
Rang : B

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyLun 2 Déc 2013 - 23:46

    La guerre a ses raisons, des mauvaises certes, mais aussi de bonnes. On ne vit pas dans un monde ou tout est rose et la guerre est un problème récalcitrant dans le monde des shinobi. Ils s'entraînent tous les jours dans le but de défendre leurs identités et leurs patries, ces guerres sont pour certain un moyen de prouver ce qu'ils valent. Est-il mal de se surpasser pour connaître ses limites ? Pour cela quoi de mieux que de miser sa propre vie ? C'est ainsi que certains ninjas voient la guerre, une opportunité. D'autre ont un but précis dans ces guerres, servir leurs propres causes, comme la paix ou la vengeance, mais pour d'autres, c'est juste un moyen d'assouvir leur soif de sang et eux, nous ne pouvons que les blâmer pour leur mentalité perverse. À quoi bon être un bon adversaire quand on peut être le pire ?
    Dans quel cas se situe Kurei ? Il est lui, dans les deux premières catégories, il veut apprendre jusqu'où peut-il aller et il s'est mis dans l'optique d'aider le camp Kiri/Suna dans le but de rendre son village et son pays Taki no Kuni : libre !

    Pour cela, il se renseigne à droite à gauche sur les opérations mener par les deux camps. Il apprend qu'une opération amphibie aurait lieu à Yu no Kuni pour attaquer Konoha de plein fouet sous le commandement du Mizukage et du Kazekage. Il décide de s'y rendre pour pouvoir aider les troupes de l'indépendance. Arrivé à Yu no kuni, il se hâte rapidement de se hisser en haut d'une falaise pour avoir un meilleur vu sur la scène et les actions qui allait se passer. Une fois en haut il aperçoit au loin plusieurs shinobi qui se battaient près de la rive. Il s'avance au bord de la falaise pour jeter un œil sur ce qu'il y avait en dessous, mais à part de l'eau, il n'y avait rien d'autre que la paroi de la falaise qui était complètement à la verticale. Une chute sans les bons réflexes adéquats pourrait être fatale pour un shinobi.
    Il s'apprêtait à descendre quand il sent deux puissances énormes s'approcher de lui, venant de deux côté différents :

      * Quelles puissances ! Pas besoin d'être un shinobi spécialisé dans la sensorialité pour sentir leurs énergies. On dirait que leur réserve de chakra est... Infinie ! Je ne peux les affronter comme ça et je suppose que c'est inutile de se cacher. Que faire ?!*


    Kurei se retournait pour voir à qui il avait à faire lorsqu'il voit une personne qui avait de grosses cicatrices en travers du visage, une echarpe autour du cou et une guitare en bandouillère, Kurei n'avait aucune idée de qui était cet homme et qu'est-ce qu'il lui voulait, mais il ne venait pas pour parler du beau temps. Il ignorait Kurei et regardait droit devant lui. Kurei tourne son regard pour voir vers qui était tournée sa vision. Il vu un autre shinobi qui était lui de Kiri. Son style vagabond, ses deux points rouges sur le front et cette coupe, pas de doute pour Kurei, il s'agissait bien de Kaguya Tenzö le Mizukage. Pour quelles raisons, ses deux hommes s'étaient donnés rendez-vous ici et qui était ce jeune homme avec une puissance si terrible ? C'est à ce moment que les deux hommes se mirent à parler entre eux sans oublier de glisser quelque paroles qui s'adresse directement à Kurei. Il écoutait attentivement la conversation et plusieurs choses venaient retenir son attention.

      "...je vous demanderai de nous laisser. Des vies sont en jeu."


    La première était cette phrase, cet homme voulait épargner Kurei du combat de Titan qui se profilait à l'horizon. Il n'avait pas l'air très agressif, mais il restait tout de même un dangereux, sous les yeux du mizukage, il devait choisir un camp. La deuxième chose qui a frappé Kurei est la phrase que Tenzö adressait à cet homme :

      "... Sache que je ne te combattrais pas avec haine "Hokage"... "


    Les yeux de Kurei se sont ouverts en grand à la limite de sortir de leurs orbites lorsqu'il entendu cette nouvelle. Cet homme était le Hokage, le dirigeant de tout le peuple de Konoha. Il avait entendu parler d'un jeune shinobi ayant fait ses preuves à plusieurs reprises devenu Hokage, mais il ignorait qu'il avait cet âge-là, il a l'air aussi jeune que Kurei. Tout comme le Mizukage. *C'est la mode d'être kage à 20 ou quoi ?* Le Mizukage avait l'air sérieux lors de cette phrase, ce n'était pas une blague au vu de son énorme chakra. C'était bien Myakudou Onpu, l'homme qui a battu Raiu no Kenji alias Meteora ! Tenzö s'adresse ensuite directement à Kurei en lui laissant le choix, son camp ferait pencher la balance dans ce duel de légende. Mais le Mizukage sans le savoir rappelle à Kurei pourquoi il est ici, l'indépendance de son pays, à peine eut-il le temps de dire ça que Kurei avait choisi. Il était d'ailleurs là pour ça. Puis il en place une :

      "On reconnait bien là, le régime de la brume sanglante. La guerre pour obtenir la paix. ... dit sur un ton sarcastique. Puis il s'adresse avec un air plus sérieux directement au Hokage. Juste une question, simple ! Pourquoi voulez-vous nous priver de notre liberté ?"


    Cette phrase avait de quoi faire comprendre que le camp Kiri/Suna avait pris le dessus pour sa décision. En vrai, la réponse pouvait attendre, Kurei n'attendait plus que le combat débute entre ces deux camps, il était impatient. Les hommes étaient postés en triangles. N'importe quel shinobi aurait le visage pétrifier de terreur face à ses deux légendes, mais les principes de Kurei l'en empêchait. Ce n'était pas de la peur qu'on pouvait lire sur le visage de Kurei, mais de l'excitation. Il ne faut pas oublier que Kurei est aussi présent dans cette guerre pour découvrir l'étendue de ces pouvoirs et quoi de mieux pour cela qu'un duel face aux meilleures ! ? Il affichait un large sourire sur son visage que personne ne pouvait voir vu qu'il était caché sous son masque. Kurei attrapait des shuriken qu'il encastrait entre ses doigts, chose que ses deux interlocuteurs ne pouvait voir vu ses longues manches qui cachait ses mains et attendait la première action pour se lancer à corps perdu dans cette guerre !
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Myakudou On'
Myakudou On'
Informations
Grade : Rokudaime Hokage
Messages : 1462
Rang : SSS

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyMar 3 Déc 2013 - 1:33

Lorsqu'il entendit les mots du garçon masqué, Onpu crut que son sang froid allait le quitter. Il passa sa main sur son visage, au bord de la crise de nerfs, lui habituellement si impassible.

- Je... je suppose que c'est une plaisanterie...

C'était l'aberration de trop. Sommée à celles de Tenzö, elle transformait cet embryon de dialogue en un non-sens total.

- J'ignore s'il s'agit là du fruit d'une espèce de propagande ou si c'est la distance entre les pays qui déforme la réalité, mais nous, Konohajins, n'avons jamais asservi qui que ce soit. J'ai moi-même libéré les trois quarts du clan Sabakyôs d'Ame d'une vie entière derrière les barreaux, ils sont venus avec nous parce qu'ils l'ont choisi. Et on ose m'accuser de maltraiter les libertés d'autrui ? Les conquêtes et les massacres de la brume sanglante n'appartiennent qu'à la brume sanglante et à elle seule, ne mélangez pas tout, par pitié.


Son regard rejoignit celui de son homologue.

- C'est de la folie, Mizukage. Le malentendu va bien plus loin que ce que je craignais. Je vais donc devoir vous vaincre puisque c'est là l'unique moyen de vous calmer, et de prolonger le dialogue dans des conditions convenables. N'y voyez rien de personnel non plus.


Il se mit en position de combat, fléchit les genoux.

- Dorénavant, vous réfléchirez à deux fois avant de déconner avec Konoha.

Lorsqu'il leva ses mains, la terre sembla se fracturer sur une large zone sous leurs pieds, et se retourna subitement, générant un épais nuage de poussière de terre. Les ténèbres s'emparaient de la zone.

Le pouce sur la dent, une goutte de sang émergea au bout de son doigt. Il connaissait les mudras par cœur... une fraction de seconde plus tard, elle était là, pourtant personne ne pouvait la voir.

Monad:
 

Confinée dans ses ailes comme dans une cape démoniaque, elle fut agréablement surprise par l'obscurité ambiante. Elle devinait Onpu à proximité.

¤ Situation ? ¤, modula-t-elle en ultrason.

¤ Critique ¤

¤ L'ennemi ? ¤

¤ Front points rouges, et masque s'il attaque. Reste proche pour le moment ¤

Sans bouger, Onpu se saisit d'un double-kunai dans sa sacoche, et forma le demi-mudra de la chèvre avec l'autre main. Une large couverture de chakra le recouvrait bientôt, étouffant sa trace sonore et son empreinte énergétique du même coup.

La vue, l'ouïe, et même le sixième sens des ennemis étaient prêts à être dupés.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://soundcloud.com/grey-try
Nouveau
Kawaguchi Van
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyMar 3 Déc 2013 - 22:47



Fougueuse jeunesse. Plus téméraire encore que la mienne. Car de mon intrépidité il ne restait que le souvenir dissolu dans la charge qui m'incombait depuis peu. Ainsi donc, un Nukenin entendait notre idéal au point de l'embrasser sans concession. Quel meilleur encouragement que cela pour un soldat ? De croire, ne serait-ce qu'un bref instant que la cause sanglante trouve une justification noble. Mais le jugement de l'Hokage se trouvait indéfectible. Enfants de la mort et de ma guerre, il me rappela ce jeune homme de sang et de cendre croisé en guerre clanique de Kiri. Mais hélas, il fit moins preuve de bonne tenue et de sagesse. Alors qu'il ne put attaquer l'idée, il attaqua l'homme qui l'émettait. Aussi dérisoire qu'habituel. Au point même que je n'éprouvais même pas le désir de le relever. Aussi restais-je silencieux, n'esquissant qu'un fugace sourire au Nukenin quant à son choix courageux. Au moins, espérais-je qu'il possède conscience que je ne garantirais pas sa sécurité. Ce duel en trois, je devais m'y soustraire indéfectiblement sous le poids de la solitude qui fait honneur à la charge de chef militaire que nous sommes.

Groupe #4 [Yu no Kuni] 395693fig13

Alors l'Hokage donna le ton. Un nuage de poussière en guise de sommation. Je brandissais ma manche devant le visage pour me protéger les yeux alors... Nous n'y voyons donc plus rien. De ce que je savais du Data-book, ce jeune homme avait une réputation ferme dans le domaine de la sensorialité sonore. Aussi pensais-je immédiatement qu'il voulait s'assurer un terrain favorable. Si moi-même j'étais senseur, quelque chose me tourna vers une autre optique. Plus symbolique, plus épatante et plus... Épique. Ajoutons à cela la différence de quantité chakratique dont nous disposions. La sienne demeurait bien supérieur à la mienne. Aussi me devais-je de la considérer avec attention. Je fis alors un gigantesque saut-périlleux arrière. Propulsé par une courte et intense charge de vent. Jaillissant de la sorte de son socle de poussière et tombant sur l'eau à bat de la falaise. Une glissade sur les flots à peine déchaînés pour me stabiliser en leur sein. Et désormais à genoux sur l'océan, sur les hauteurs, je ne pouvais toujours voir qu'un amas de poussière. Quel regard pouvais-je porter sur la suite des événements ? Que représentais-je dans tout ceci ? Mon visage sombre, et l'oeil téméraire firent preuve de toute la bestialité de mes convictions.

-Je vais te montrer ce qu'est la déferlante Kirijin sur les côtes de ton continent Hokage.

Les mains entrelacés pour former l'unique mudras, je demeurais sur un seul genou. Fixé sur la falaise. Bientôt alors le vent se levait sur les côtes. Un vent puissant, amenant la pénombre des nuages. Obscurcissant ainsi significativement cette zone de combat. Ce n'était là qu'un signe avant coureur. De sa poussière, je le décidais, il ne resterait que du vent... C'est la suite qui devenait intéressante. Qui donnait tant de sens à cette technique. Voilà qu'une fois le ciel orageux installé sur la falaise et l'océan, les tornades s’abattirent enfin. Scène désastreuse, les flots entraînés en tourbillon puissant, la poussière du Hokage balayée sans difficulté. Le nombre de tornade je ne saurais le dire. Mais le spectacle que je connaissais déjà, m'offrit un brin de fierté en le redécouvrant tandis que je me relevais pour me tenir droit. "Voit la colère de Kiri sur tes côtes" pensais-je. Voit mes hommes et femmes, mes frères et sœurs, mes enfants infester ton empire. Sens la colère des tornades d'eaux, des tourbillons, des rochers et ta terre se dévisager. Voici Kiri et son débarquement.

Groupe #4 [Yu no Kuni] 568486fig15

Et moi,... Sur l'océan, demeurant immobile, balancer par les eaux tumultueuse. j'attendais maintenant que mon ennemi vienne à moi de front. Tel un homme. Car de sa poussière il ne resterait rien... Et de la mienne. Il venait tout...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Rugal
Rugal
Informations
Grade : Errant
Messages : 571
Rang : B

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyMer 4 Déc 2013 - 20:33


    C'est parti ! Le combat est lancé suite à la phrase de Kurei, l'Hokage n'a pas apprécié de voir la situation telle qu'elle est. Pour lui, le Mizukage crée un malentendu pour manipuler l'esprit des shinobi des pays neutres, Kaguya Tenzö sourit en regardant Kurei, on dirait qu'il lui disait "Tu as fait le bon choix !" Onpu ne perd donc pas de temps à lancé le combat, en levant simplement les bras, il crée un énorme nuage de poussière qui déstabilise la vue de Kurei. Rien à voir avec un petit brouillard, cette technique est bien plus puissante. On ne voit rien à travers et cela couvre un large périmètre. Suivi d'une disparition soudaine de son chakra. Kurei réplique immédiatement avec les trois shurikens qu'il tenait entre ses doigts en les lançant dans la direction ou le Hokage se situait pour la dernière fois qu'il l'a vu. Puis étant proche du bord de la falaise, il saute en arrière pour esquiver le contact direct avec lui. Il atterrit accroupi horizontalement, perpendiculaire à la falaise.

      * Il faut en finir vite avec ce combat vu comme ma réserve de chakra est dérisoire comparé à la sienne. Je ne tiendrais pas sur la longueur, je vais devoir me donner à fond dès le début, enfin, si ça peut servir !*


    Kurei ne perd pas de temps à cogiter, rapidement, il crée cinq clones de lui, il y en a un qui se verra implanté un esprit et se dirigera par la suite à la position de départ de Kurei pour berner l'attention d'Onpu en lui faisant croire qu'il n'a pas bougé. Il voit ensuite le mizukage bondir de la falaise pour atterrir sur l'eau,une brève réflexion de la part de Kurei, il envoie donc un deuxième clone qui prendra la forme de Tenzö et ira ensuite se placer à sa place. Il se met à genoux et après un unique mudra la pression de l'air augmentait et l'eau se mettait à bouger à cause du vent, les vagues frappait violemment la falaise. Des tornades se formaient sur la surface, la falaise était un terrain de jeux pour ces hommes. Kurei avait dorénavant la preuve que leurs pouvoirs étaient incomparables aux siens. Ils affluaient sur le climat lui-même. Pas le temps de s'extasier pour Kurei une tornade s'approchait de lui.

      * A-t-il vraiment compris que j'était dans son camp ? De toute évidence, il ne contrôle pas parfaitement ses tornades.*


    Il saute sur l'eau pour l'esquiver et voit que Tenzö ne bougeait pas en attendant la réponse d'Onpu, il voulait l'affronter de face. Ce qui n'était pas le cas de Kurei qui n'était pas très doué en Taïjutsu. Il se re rapproche donc de la falaise pour laisser à sa première vue le Mizukage dans la ligne de mire du Hokage. Les 3 clones restant étaient espacées, mais toujours assez proches de la falaise pour qu'Onpu ne sache pas lequel est le vrai. Le nuage de poussière était maintenant dissipé avec tout ce vent, qu'allait faire l'ennemie dans cette position ? Comment pourrait-il se débrouiller face à deux shinobi expérimenté dont un kage ? Kurei esquisse un large sourire en prenant un kunaï dans sa main.

      "Je n'ai encore rien vu. Faite-moi voir votre vrai niveau."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Myakudou On'
Myakudou On'
Informations
Grade : Rokudaime Hokage
Messages : 1462
Rang : SSS

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptySam 7 Déc 2013 - 0:41

Une antenne. Un microphone humain, sensible à la vibration la plus subtile comme aux violentes bourrasques qui naissaient au loin.
Sur le côté, des sifflements dans l'air.

¤ A terre. ¤ modula tranquillement On' à sa chauve-souris, qui évita les shurikens en se courbant avec habileté.

Le souffle du vent s'approchait à une vitesse dangereuse, le nuage de poussière ne serait bientôt plus qu'un souvenir balayé par la tempête.

¤ Une tactique ? ¤


¤ Double-front vertical sur les points rouges. Toi par le haut. Lâche tout. ¤

Silence approbateur de la part de Monad

Après avoir effectué deux mudras de ses mains squelettiques, la chauve-souris déploya finalement ses gigantesques ailes, et jaillit du nuage de poussière en s'envolant d'un bond vers le ciel sombre, à corps perdu dans le vent. Onpu, lui, avait disparu.

La vue dégagée et l'ouïe en éveil, Monad pouvait désormais apprécier la configuration ennemie. Sur l'eau, bien plus bas, l'homme aux points rouges attendait, déployait sa rage tout autour de lui, et déchaînait les éléments sur la falaise. L'autre, le garçon masqué, était présent en de nombreux exemplaires, près de la falaise dont elle s'éloignait à mesure qu'elle s'élevait dans les airs, à grands battements d'ailes.
Bientôt, le vent gorgé de chakra entravait sérieusement ses déplacements aériens, si bien qu'elle devait forcer pour faire uniquement du sur-place et ne pas se laisser emporter. Fort heureusement, on lui avait donné l'ordre de tout lâcher.
Bientôt, sa peau vira au mauve, et son corps criait du chakra par tous les pores. La cadence de ses battements d'ailes s'accéléra brutalement, de sorte qu'elle finit par se propulser presque en ligne droite, à travers les vents contraires qui la malmenaient. Ils se faisaient de plus en plus violents à mesure qu'elle ouvrait les portes.

Elle était désormais au niveau de Tenzö, bien plus haut dans le ciel, aussi visible qu'une tâche sur un drap blanc.

*'foiré de luthier, la prochaine fois c'est toi qui passera par les airs...*


Le luthier, quant à lui, se frayait un chemin pénible vers le centre de la terre, à travers les minéraux de la falaise. Le milieu rocheux dans lequel il évoluait lui restituait les sons ambiants avec pas moins de précision que l'air ne l'aurait fait. La position de sa cible, le Mizukage, lui apparaissait clairement au même titre que celle du véritable garçon masqué, la colère des flots et les grondements de la falaise que les tornades maltraitaient ; sa lucidité lui permettait de rester loin de ce vacarme apocalyptique alors qu'il s'enfonçait sans un bruit dans le sol, son double-kunai entre les dents, sa fidèle basse toujours accrochée dans le dos.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://soundcloud.com/grey-try
Nouveau
Kawaguchi Van
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyDim 8 Déc 2013 - 1:00


La proie se volatilise. Perdu dans la poussière dissipé par les vents infernaux de Kiri. L'être que je convoitais dans le sang n'est donc plus et c'est donc une chauve souris que je découvre au dessus de moi. Un plissement de regard grondeur sur cette créature qui peine à lutter face aux vents des tornades. On' avait donc choisit d'opter par l'invocation et le camouflage. Je me rappelais le Data-Book plus que fournis sur ce jeune homme. La Sensorialité, il en était le maître incontesté depuis la disparition de certains grands noms. Aussi le Camouflage devait être son panache autant que la détection. Quoi que cette situation ne me plaisait guère. Comment savoir quel procédé il utilisait pour se cacher à ma vue. Je n'éprouvais même pas le désire de tenter une détection chakratique sur le moment à vrai dire... Et puis me dis-je, peut-être était-ce le moment de tenter l'affaire finalement ? Quoi que sa créature qui paraissait enfin trouver le moyen de dépasser les difficultés du vent allait surement me mettre de lourds bâtons dans les roues... Je décidais alors de plutôt temporiser. Ma sensorialité, bien que très élevé ne pouvait pas réellement rivaliser avec la sienne. D'autant que les tornades auraient bientôt raison de la falaise et l’obligeraient à bouger si passant sur sa position. Je ne voulais en effet pas gâcher mon atout maître. Car devant garder mon calme. Ce n'était quand même pas une chauve souris qui allait m'empêcher de gagner cet important combat...

Toujours sur l'océan, droit et détendu comme contemplatif de la scène. J'avais remarqué que la créature n'avait pu se stabiliser en vol que grâce à une certaine technique de boost. Du moins semblait-il. Alors pour le moment, je préférais m'employer à rendre cette bestiole étrange totalement inutile. Mon allié du moment aurait ainsi plus de loisir à s'en charger si elle devait devenir trop gênante... Ce n'était pas bien compliqué en y songeant bien. Il suffisait de s'appuyer sur la première faiblesse qu'elle dévoila en s'envolant. Et de l'accentuer. Ainsi les terribles vent la gêner. Je disposais alors ma main droite sur le côté en la fixant dans les airs, en son creux, se formait alors une boule de foudre bruyante d'une part, mais aussi très lumineuse. Le sourire en coin qui suivit ne laissait présager rien de bon pour cette chauve souris. L'idée était des plus simple. Une boule de foudre ne faisant pas le moindre dégât. Le courant électrique qu'elle propageait diminuait simplement la vitesse de la personne qui la recevait. Et pour couronner le tout, elle était téléguidé, soit la créature se protégeait et se faisait alors emporter par le vent en cessant d'être en mouvement, soit elle se la prenait et se faisant emporter par le vent en se déplacement moins rapidement. Un peu de fantasme me laissait même entrevoir qu'une tornade ne l'emporte grâce au hasard, mais la chance n'avait jamais été de mon côté...

Groupe #4 [Yu no Kuni] 336979118038fig17

Ainsi le sourire en coin, je lui dis d'une voix basse, même si elle ne pouvait entendre, c'était plus par satisfaction personnelle qu'autre chose pour être honnête...

-Inutile...

Et voilà la boule de foudre projeté qui se lançait déjà à sa poursuite. Tandis que le ciel se chargeait déjà de foudre. Oui, car de cela, j'en fus plus que satisfait. C'était un signe annonciateur de bonne suite pour mon parti. Fallait-il encore que le Hokage de ces dames daigne se montrer à son adversaire. Ou qu'il soit de toute façon, il ne pouvait passer inaperçu sur l'eau... Marcher sur l'eau cela se voit... Et être sous l'eau le ralentirait assez pour que je puisse le prévoir. Je n'avais pas choisis de me positionner ici par caprice en effet. Pro du taï, il se trouvait que je l'étais aussi, mais qu'on ne m'avait encore jamais donné le moyen de le prouver si ce n'était contre l'invocateur Gogyou de Sanbi. Quand à cette stupide créature. Il fallait maintenant voir comment pouvait-elle s'en sortir. Les vents balançant les eaux les poussières de la falaise s'élevant et la pauvre se désagrégeant même laissait entendre que ce combat serait sans doute court... Pourtant il ne faisait bien que commencer... Et avec tout cela, dans cette obscurité, je voyais cette minuscule balle de foudre comme une sorte de soleil inquisiteur...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Rugal
Rugal
Informations
Grade : Errant
Messages : 571
Rang : B

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyLun 9 Déc 2013 - 2:21

    On venait d'entrée dans la période de l'après-midi et la technique du Mizukage obscurcissait la falaise, on aurait dit que la nuit était tombée, quelle puissante technique pouvait-il encore avoir en resserve ? Kurei était vraiment impressionné et ses tornades qui tournaient partout comme des gardes d'une prison n'allaient pas l'aidé à s'arrêter d'apprécier le moment pour ce qu'il est. Le problème de la poussière se réglait très rapidement et très vite Kurei aperçue à travers les yeux de son clone que de la fumée, l'Hokage avait disparu pour laisser place à une bête féroce qui s'envolait avant que Kurei ne puisse déterminer son identité. Une fois la poussière vraiment dissipée, sa vision s'améliorait et il vit que la bête qu'il avait vue s'envoler était une chauve-souris géante de la taille d'un humain, et même plus encore. Même si cet animal avait l'air puissant, la technique de Tenzö était parfaite pour ce genre de bestiole. Le vent puissant l'empêchait de se mouvoir comme elle le veut dans les airs, mais elle usa une technique bizarre, sa peau se colorait d'un drôle de violet et une énorme quantité de Chakra émanait d'elle, ses battements étaient de plus, en plus fluides et elle arrivait à se déplacer en ligne droite en direction de son adversaire, mais ce n'était pas Kurei qui l'intéressait. Elle n'était attirée que par l'homme sur l'eau.

      "Je rêve où on m'ignore ? En plus mon faux mizukage n'a dupé personne. Je vais devoir passé à l'action."


    Le clone qui avait copié le physique de Tenzö repris sa forme d'origine. Kurei ne savait pas si cette chauve-souris était une invocation ou si c'était On' lui-même qui avait le pouvoir de se transformé en un démon volant. Quoi qu'il en soit, si l'Hokage n'était pas dans les airs, il s'était forcément réfugié à l'intérieur de la falaise par n'importe quels moyens. Aucun obstacle ne pouvait le cacher et s'il avait plongé dans l'eau, il aurait dû passé sous les yeux de Kurei. Il ne fallait pas prendre de risque Kurei s'éloigne alors de la falaise en y laissant ces clones. Il observe le Kaguya et vit qu'il concentrait une petite boule de foudre consistante qui éclairait ce ciel orageux en visant la bête volante. Une idée frappait le cerveau de Kurei et un frisson d'excitation parcourait son corps, il lâche un petit mot comme s'il était soulagé :

      "Parfait !"


    Un instant après, Kurei courait dans la direction du Kage encore visible, c'est à ce moment que la boule s'envolait vers l'ennemie. Au même moment, derrière chacun des cinq clones de Kurei, on pouvait voire un dragon de feu. Les clones qui était positionné dans le dos de cet bête vu qu'elle ignorait le contact avec Kurei, créèrent dix boules de feu chacun qu'ils envoyèrent dans le dos de la chauve-souris, mais elles avaient pour but de l'intimider, de la faire avancer vers la boule de foudre du Mizukage et l'affronté de face. C'est pour cela que leurs trajectoires ne visaient pas la chauve sourie, mais plutôt ses arrières pour qu'elle ne puisse fuir. Kurei arrivait prêt du Mizukage et lance un kunai explosif derrière la boule de foudre. Même si Kurei ignore ses effets, la bête choisira surement la boule de foudre plutôt qu'une cinquantaine de boules de feu, alors si en plus de la boule une explosion se ferait, les dégâts seraient plus dévastateurs. Il profite donc de la boule pour cacher son kunai qu'il lance avec beaucoup de puissances pour qu'il passe à travers ce vent. Kurei s'éloigne ensuite aussi vite que possible du mizukage vu qu'une de ces tornades s'en approchait. Un claquement de doigt et une explosion de petite envergure venait de devant Kurei, il saute alors en arrière pour profité de son souffle et se retirer de l'endroit rapidement. Il attendait toujours l'arrivée du Kage.




HRP:
 

Aperçu de Nadare ^^ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Myakudou On'
Myakudou On'
Informations
Grade : Rokudaime Hokage
Messages : 1462
Rang : SSS

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyLun 9 Déc 2013 - 6:42

Les éléments étaient contre Monad. Après les tornades, voilà qu'une déferlante de flammes tombait en pluie. Seule option possible : la fuite en avant, droit vers l'étincelle de l'homme aux points rouges.
Il était plus que temps d'ouvrir la quatrième porte. Une puissante impulsion de chakra lui permit de piquer ver la mer et de contourner habilement la foudre en fendant le vent, tordant ses grandes ailes avec une agilité bestiale et effrayante. Dans le feu de l'action, elle n'avait pourtant pas prévu la déflagration du kunai explosif initialement caché par la lumière du raiton. Le chakra qui se dégageait de son corps la préserva pourtant de toute espèce de douleur, soufflants les flammes de l'explosion sur son passage comme de vulgaires bougies. Sans en être réellement consciente, elle venait d'ouvrir la cinquième.

La boule de foudre, teigneuse, la suivait à la façon d'un fantôme sournois. Pas assez rapide pour elle cependant, mais les vents pouvaient bien changer la donne, et la pluie de flamme qui s'abattait sur elle écartait l'option d'une remontée. Il fallait en finir... l'homme aux points rouges était tout proche en dessous d'elle.

C'est ce moment qu'elle choisit pour déverrouiller la sixième porte. Son teint vira au rouge sombre.
Alors, propulsée par la détonation énergétique générée par l'ouverture, elle piqua une nouvelle fois à une vitesse bien plus dangereuse encore, comme un missile s'abattant sur le Mizukage pour planter crocs et griffes dans sa chair bouillonnante de fougue, et l'emporter avec elle au fond de l'océan pour y sceller son destin, sans lui laisser le temps de comprendre ce qui lui arrivait.


Et au fond de cet océan se terraient des prédateurs à l'ouïe fine... Onpu s'était enfoncé dans les roches de la falaise, si bien qu'il évoluait désormais à travers les minéraux du fond de l'eau. Il s'était aventuré sur un terrain dangereux où l'oxygène manquait, mais cet effort de synchronisation allait être décisif. Il était aux aguets, prêt à activer sa foreuse fûton à la première occasion, au premier signal sonore. Et si le signal ne venait jamais, alors il n'aurait qu'à remonter à la surface en se faisant le plus discret possible, comme il en avait acquis l'habitude pendant toute sa carrière de shinobi.

Mais cela n'arriva pas.
Monad avait piqué.
Alors On' piqua également, en deux temps. A l'horizontale d'abord.
Localisant l'impact à l'oreille, il fora avec énergie vers le point où elle devait atterrir avec le colis comme une torpille vers le fond de l'eau, et jaillit de la roche à la verticale au dernier moment, à l'instant précis où il estimait s'être approché d'eux au maximum.

Sa main droite brandit sa basse, et gorgeait sa caisse de résonance d'un chakra extraordinairement puissant.
Sa main gauche s'apprêtait à amplifier violemment l'amplitude de l'onde causée par l'impact, désormais imminent.
Ni Tenzö ni l'Océan n'oublierait la violence de cette frappe. Quant à Monad, avec un peu de chance, le portail d'invocation se briserait avant qu'elle ne souffre trop des dommages collatéraux.

« Double-front vertical sur les points rouges. »


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://soundcloud.com/grey-try
Nouveau
Kawaguchi Van
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyLun 9 Déc 2013 - 22:39


Mon allié était bon. C'est ce que je me suis dis en le voyant agir. Tout cela s'annonçait parfaitement bien. Et pourtant. Toujours aucun signe de On'. Cela commençait à m'inquiéter. Avait-il finalement fuit ? Cela m'aurait étonné de la part d'un Hokage tout de même. Notre stratégie fonctionnait malgré tout. Du moins semblait-il. Car c'est patiemment que j'observais la suite. Une suite que je n'avais sans doute pas préconisé. La créature sembla se booster de nouveau pour me surprendre. Et c'est alors que, dans un élan rocambolesque, elle me fonça littéralement dessus. J'allais donc devoir m'opposer à son contact. Elle ne m'avait pas franchement effrayé sur le moment. C'était comme qui dirait le moment de faire mon grand jeu... Personne n'avait encore vu ou entendu parler de mes capacités réelles. J'allais pouvoir en faire toute la démonstration. Un sourire narquois pour preuve de ma satisfaction et j’accueillais la chauve souris dans un étaux. Si je n'avais pu repousser cette charge. Il n'en demeurait pas moins que je pouvais facilement éviter le moindre dégât. Car à peine m'entraînait-il dans l'eau que mon armure s'annonçait à lui. La main droite des Kaguya portait son nom. Un démon, puissant, résistant. Il pouvait bien s'acharner sur les os. Cela m'était égale. La surprise que je lui préparais c'est la main au bout du bras jaillissante qui se saisit de lui au font des eaux. Entre main je te le tenais désormais. Cependant, je ne fus pas au bout de mes surprises. Car On' se dévoilait enfin. Il m'a surprit je dois bien l'avouer. Premièrement, je l'avais absolument pas vu venir. Et même avec mon armure... Quel coup !

Groupe #4 [Yu no Kuni] 150968fig8

L'eau conduisant le son, j'ignore quelle était cette technique, mais j'ai sentis des morceaux de mon armure se briser sous l'impact et parvenir donc à me toucher. J'en crachais du sang sur l'instant en écarquillant les yeux. Cependant l'eau étouffa mon cris. La haine me prit le corps l'espace d'un instant. Car la situation n'était plus du tout en ma faveur. Sous les eaux tumultueuse. Le coup que je venais de recevoir, je ne pouvais dire à quel point il m'avait atteint, et ma si splendide armure se trouvait maintenant en piteux état. Pas le temps de parler cependant. Car On', sans le savoir, avait fait sa plus terrible erreur. Celle de se dévoiler à moi au corps à corps. De l'autre main je me saisissais de lui de la même façon que je m'étais saisis de sa chauve souris. Je soupçonnais qu'ils avaient tous les deux moyens de s'en défaire. Alors j'agissais vite tel que mon plan de base le prévoyait. Dans un élan douloureux, je projetais la chauve souris dans l'un des tourbillons d'eau. Afin de ne plus avoir à entendre parler. C'est alors que cela devin intéressant...

Tandis que, maintenant je tenais entier dans la main d'os l'Hokage, lui empêchant tout mouvement pour former un sceau. Même si nos souffles respectifs devaient être à leur extrême limite, même si le sang de ma bouche et de mon corps flottait autour de nous, je me devais de me rapprocher de lui pour que le blanc de nos yeux puissent se fondre l'un en l'autre. Lui faisant ainsi entrevoir toute l'animosité que je pouvais vouer à un homme qui s'opposait à moi. La détermination qui faisait ma force. Je ne pouvais pas perdre ! Les mains libre, je formais plusieurs mudras en lui souriant. Et enfin le plan pouvait s'achever. Imaginez quelques secondes. Fermez les yeux. La falaise était en lambeaux. Les vents et les tornades déchaînés faisaient danser l'océan. L'obscurité se trouvait maintenant illuminé par la foudre se chargeant dans un ciel macabre. Une main de foudre, en jaillit alors, pointant du doigt l'océan. Ou bien plutôt, ce qu'il y'avait dans l'océan, c'était à dire Makyoudou On'. Je ne pu retenir mon sourire. Son invocation devait tourbillonné à en perdre la tête dans les eaux, et lui, je le tenais littéralement entre mes mains. C'est alors que la foudre tomba. Traversant le ciel, traversant l'océan pour aller jusqu'à frapper On'. Et voilà, nous étions arrivé au bout... Car de mon chakra il ne restait, disons presque rien... Mon corps était sérieusement atteint... C'était maintenant ou jamais que tout se jouait !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Rugal
Rugal
Informations
Grade : Errant
Messages : 571
Rang : B

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyMer 11 Déc 2013 - 16:47

    Le plan de Kurei avait l'air de marcher à merveille, les boules de feu qui était derrière la chauve-souris l'ont fait avancer à pleine vitesse vers la boule de foudre et le kunai explosif, tandis que lui s'était éloigné de la scène où elle fonçait, en se posant sur la côte. Il était hors de danger dans cette position, les tornades se dirigeaient vers la falaise ou l'Hokage pouvait être la laissant en lambeau. Kurei était sorti de l'eau et voyait la scène de l'extérieur ou son affinité ne serait pas atteinte par son antagoniste. La chauve-souris avait évité la boule de foudre qui continuait de la suivre, mais n'a pas eu le temps d'esquivé les flammes de l'explosion, malgré tout ça, les dégâts faits par celle-ci étaient minimes. Elle continuait sa course vers le Mizukage. Elle rentrait à fond dans le Mizukage qui avait l'air de l'attendre. Avec impatience. Ils se retrouvaient enfoncés dans l'eau, mais Kurei ne pouvait pas voir ce qu'il se passait de sa position. Il allait les rejoindre lorsqu'il vit une grosse explosion d'eau qui se produit à la surface. Quelque seconde plus tard la chauve-souris s'envolait de l'eau pour finir dans une tornade créée par Tenzo.

      "C'est de la faute à pas de chance !" Dit-il sur un ton sarcastique.


    Kurei toujours sur la côte en dehors de l'eau voyait que le ciel grondait, et que le temps était de plus, en plus mauvais. Il décide d'envoyé son clone à travers lequel il pouvait voir sur la scène et désactiva les autres. Au moment ou le ciel était au plus mauvais point et l'obscurité était à son apogée, elle est illuminée par la foudre qui frappe l'endroit ou le Mizukage avait été vu pour la dernière fois par Kurei. Son clone n'a pas eu le temps de se rendre sur les lieux qu'il fut stoppé par la foudre. Il disparut. Des poissons qui passaient leurs journées tranquilles dans ses eaux paisibles, ne s'attendaient pas à se retrouver morts, flottant sur l'eau.

      "Le diner est servi. Plus sérieusement, il n'a pas du s'en sortir avec ça. Je ne comprends décidément rien !"


    La foudre étant passé le ciel se calmait, mais le vent était toujours puissant et les tornades n'avaient pas l'air de se calmer pour autant. La boule de foudre lancé par le Tenzo a disparu, *Sûrement que le chakra du mizukage s'est éteint. La foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit.* Kurei s'est dit qu'il pouvait aller voir ce qui se passe à cet endroit précis ou la chauve-souris a quitté l'eau. L'Hokage était réapparu, lui et sa guitare. Apparemment le Mizukage était différent, des os sortaient de tous ses pores.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Myakudou On'
Myakudou On'
Informations
Grade : Rokudaime Hokage
Messages : 1462
Rang : SSS

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptySam 14 Déc 2013 - 0:34

D'aucuns auraient pu parler de Ranton. Car Kaguya Tenzö semblait avoir une affinité toute particulière avec les ingrédients de la tempête.

Mais c'était ses gènes qui l'avaient sauvés. Une monstrueuse armure osseuse qui évoquait le légendaire Susanoo des Uchiwa, et qui avait absorbé une grande partie de l'énergie de l'onde relâchée par Onpu. Les bras, eux étaient intacts. Les bras, eux, le tenaient captif.

D'une certaine façon, le luthier s'était surestimé. La force de l'impact aurait du projeter Tenzö des lieues plus loin dans l'océan pour éviter tout risque de contre-attaque au corps à corps, mais la masse de son exosquelette et l'inertie du milieu aqueux étaient les variables qui avaient perturbé son calcul, dont il était maintenant la victime.

Quand la foudre s'abattit sur lui à travers l'océan, il comprit qu'il s'agissait là d'un test d'endurance. La lumière vive de l'éclair lui apparaissait comme une lueur au bout du tunnel, signe que s'il y survivait le dialogue pourrait reprendre.
Alors le son se déploya autour de son corps comme une bulle protectrice, écartant les doigts géants et squelettiques du Mizukage et absorbant une grande partie de la déferlante de foudre. Celle-ci s'était largement diffusée dans l'eau salée, réduisant ainsi la violence de la décharge.

L'électrochoc n'avait pas été contré, simplement atténué. Aussi, sous le choc, le luthier avait craché les dernières bulles d'air restantes. Il lui fallait de l'oxygène, ou il mourrait.

Guidé par un réflexe primitif de survie, il prit appui sur l'os géant qui le maintenait immobile quelques secondes plus tôt, et se propulsa avec énergie vers la surface. Chaque fraction de seconde lui paraissait être une éternité, une infinité d'occasions que Tenzö aurait pu saisir pour le tirer avec lui vers le bas et lui ôter ses dernières forces. Mais sa propre foudre l'avait touché lui aussi.

- aaaaaaaaaAAHH !

La tête enfin émergée de l'eau dans la tempête, Onpu eut l'impression douloureuse de sortir du ventre de sa génitrice. Sans doute l'avait-il oublié, mais il était né un jour d'ouragan.

L'heure n'était pourtant pas à la coupure du cordon, mais bel et bien à sa création. Onpu saisit cette chance inouïe d'être encore en vie pour activer un sceau et invoquer son kusarigama. Il se permit un regard en contre-bas ; la tempête se calmait lentement, mais les remous rendaient la vision sous-marine difficile, cependant on distinguait bien la large silhouette du Kaguya.
Onpu ne pourrait pas le louper. Dans un ultime effort, il gorgea sa chaîne de chakra et l'envoya d'un mouvement déterminé en dessous de lui à travers l'eau, pour l'enrouler autour de Tenzö et le ligoter solidement.

*Pourvu qu'il se calme un peu maintenant...*

En tournant la tête, il aperçut le garçon masqué. Il n'avait pas le souffle ni l'énergie de lui adresser ses excuses pour le vacarme et le bazar occasionné, mais il espérait de tout cœur qu'il écouterait ses aînés la prochaine fois qu'on le conseillerait de ne pas interférer.

Puis il se hissa à la surface, Suimen au pieds. Les vagues l'obligeaient à jouer à un jeu d'équilibre dangereux et à surfer sur l'eau avec ses sandales, mais il ne pouvait pas se permettre d'être en contact direct avec l'eau de mer pour sa technique.
En tous les cas, le métal était un meilleur conducteur que l'eau, son kusarigama ferait un bon canal de transmission. La main du Rokudaime crépitait déjà d'étincelles quand il s'apprêtait à l'appliquer sur sa chaîne.



Monad, épuisée, était déjà de retour dans la caverne originelle, rappelée par le portail d'invocation. Pas d'heure sup pour ce coup-ci.

HRP:
 


Dernière édition par Myakudou On' le Mer 18 Déc 2013 - 4:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://soundcloud.com/grey-try
Nouveau
Kawaguchi Van
Kawaguchi Van
Informations
Grade : Genin
Messages : 1029
Rang : S

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptySam 14 Déc 2013 - 22:09


La gloire ? Qu'est ce que c'est au final ? Une victoire ? Un symbole ? L'immortalité de la mémoire ? Qu'avais-je donc accomplis qui mérite d'être inscrit dans l'histoire. Depuis le jour où je fus nommé Kage. Le monde avait changé. Je le voyais autrement. J'avais l'impression d'avoir complètement perdu ma liberté. Mes amis, ma femme, ma famille, touts, ils s'éloignèrent de moi. Une barrière qu'on appelle Mizukage se dressait entre eux et moi. J'ai tenté de garder ma constance, de ne jamais laisser continuer mon instinct de prendre le dessus. De plus vivre comme si j'étais dépourvu de la moindre barrière... Mais au final, tout ceci, ce n'était pas moi. Etre Kage ne m'avait apporté que du malheur... Aoji... Mon amour... Sauras-tu me pardonner ? Qu'ai-je donc fais... J'ai engrangé la folie et la guerre... Parce que c'est ce qu'aurait fait n'importe quel Mizukage. Kiri... Foutu village. Tu m'auras tout pris...

Groupe #4 [Yu no Kuni] 296285fig14

Dans les eaux tumultueuses. L'éclair vengeur frappe les deux lutteurs. L'eau l'a atténué mais mon corps se crispe malgré tout sous la douleur... Et lui ? Cet adversaire grandiose, au-dessus de moi, je vois qu'il souffre aussi. Mais il semble mieux le prendre que moi... Je grimace bien sous la douleur. Je n'avais jamais eu à vivre ma propre technique... Mon armure d'os ne pouvait cette fois aucunement me protéger, telle était sa faiblesse... Je crois que si On' ne tombait pas après ce coup, cela en serait finit de moi... Tout cela pour une histoire de chakra... J'aurais dû l'extirper de l'eau... Si seulement je l'avais pu... Mon armure d'os se désagrège alors par morceaux. Ils commencent à remonter à la surface tandis que On' à bout de souffle doit en faire autant... Et moi vous demanderez-vous ? J'ai perdu la notion du temps. Mes yeux se voile au bord de l'inconscience. Je flotte et je me laisse porter par l'océan trop épuisé pour espérer tenter quoi que ce soit pour l'arrêter... Mes yeux restèrent ainsi fixé sur lui. J'espérais vraiment que cela réussisse, et je vois mon échec nager vers la surface. Il défile à toute allure. Surement son souffle commence t-il à sérieusement manqué. Le mien aussi d'ailleurs... Machinalement je tends alors la main vers lui. Comme pour le saisir. Symbole de la victoire si j'étais parvenu à le battre. Pourquoi cet échec ? Je n'avais jamais perdu un combat... Pourquoi celui-ci devais-je le perdre ? C'était injuste... Le destin se jouait de moi...

Groupe #4 [Yu no Kuni] 719280fig4

Je découvre qu'il décide alors que ce n'est pas terminé. Que cherchait-il ? Je ne pouvais entrevoir quel était son état, mais je me doutais qu'il ne devait pas être bien loin du mien. Il lançait donc une chaîne pour m'emprisonner... Ne me trouvait-il même pas assez honorable pour mourir de sa main ? Je me redécouvrais enfin une essence de courage. Oui, car la fougue qui découla de l'idée qu'on me prive de ma liberté me donnait de nouvelle ailes. Dans un élan rocambolesque, malgré l''électrocution qui me faisait hurler à la mort, malgré étouffement dû au manque d'air et malgré les blessures. Je décidais de jouer le tout pour le tout. Sans doute était-ce inutile. Mais que m'importait. Il n'allait pas me prendre comme un poisson dans l'eau ! Je décuplais significativement ma force. Et je me mis alors à nager vers le font de l'eau. Y mettant toute ma hargne, tout ce que je voulais c'était l'y entraîner avec moi et qu'il y étouffe à son tour ! Soit cela marchait. Soit... J'étais entre ses mains... Dans toutes les cas, je puis assurer que tout ce qui faisait que je vivais, je le mettais dans cette ultime action, jusqu'au bout du compte je tombe dans l'inconscience... On'... Quel guerrier tu fais...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Rugal
Rugal
Informations
Grade : Errant
Messages : 571
Rang : B

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyMar 17 Déc 2013 - 0:53

    Kurei était au bord de l'eau, les gestes de celui-ci étaient arrêtés, personne n'aurait pu penser qu'il se retrouverait dans cette impasse, le mizukage était dans l'eau et retenait l'hokage entre ses mains. Kurei voulait l'aider en l'amochant pour éviter toute résistance, mais comment le pourrait-il ? On n'allume pas un feu dans l'eau. Kurei voulait l'aider, mais le temps était compté, leurs souffles étaient presque coupés. Il leur fallait de l'air. Kurei cogitait trop pour rien, et le temps est passé un peu trop rapidement, l'Hokage commençait à s'en sortir. Il crée une bulle d'air ou de son, pour écarter la pression des mains de Tenzö et remontais à la surface en ouvrant grand la bouche pour reprendre son souffle. Le mizukage restait lui dans l'eau, pour Kurei, la foudre a du beaucoup le blesser. Normal non ? Bref, il se retrouvait en face à l'hokage. Il était amoché, donc Kurei avait une chance de survivre.
    En vérité, depuis que ce combat avait commencé, Kurei attendait impatiemment ce moment. De la folie ? Non, c'était peut-être son éducation qui l'avait aidé, mais quoi qu'il arrive, il savait qu'il serait plus utile de se battre que de fuir. La peur n'a jamais touché Kurei et ce n'est pas aujourd'hui que cela allait arriver. Il était prêt à affronter son adversaire, quel qu'il soit. Myakudou On' n'avait pas cette vision là, il n'avait pour lui que Tenzö dans son collimateur. Il se relève et sortit une chaîne à travers un sceau. Il avait l'air déterminer à en finir. Il regarde Kurei, mais il était trop essoufflé pour pouvoir parler, mais son regard en disait long. Il se retourne en regardant le Kaguya qui était dans l'eau.

      *Il ignore ma présence !*


    On' envoyait sa chaîne sur Tenzö, elle ira s'accrocher autour de lui pour bloquer ses mouvements. Le Mizukage avait décidément perdu son combat. Il était en mauvaise position, et il était à bout de souffle. Mais sa défaite n'était pas pour autant celle de l'équipe, il avait bien affaibli l'hokage et Kurei savait qu'il fallait en profiter. l'hokage sortait de l'eau pour s'y tenir par-dessus. Une étincelle jaillissait de ses mains vers la chaîne.

      " Il va y passer ! "


    Kurei devait agir et vite. La chaîne conduisait l'électricité jusqu'à atteindre Tenzö. Il devait l'aider. Le mizukage se savait perdu, et commençait à s'enfoncer dans les profondeurs de ces eaux. La chaîne tendue déstabilise l'Hokage pendant un court instant dû à la puissance qu'usait le mizukage dans ces derniers mouvements. Kurei en profita pour l'attaquer. Des ailes se dessinèrent sur son dos pour aussitôt se décomposer en plume de feu et se diriger vers On', Kurei ne regardait même pas le résultat que cela avait eu, qu'il plongeait dans l'eau pour ramener le mizukage à la surface et lui faire reprendre l'air. Le chemin jusqu'au côté de son allié était rude, il s'était vraiment loin dans l'eau et elle était prise par les flux de l'électricité de On'. Le mizukage avait arrêté sa course folle et son corps avait l'air inanimé. Sûrement dans les vapes, ou peut-être pire ?


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Myakudou On'
Myakudou On'
Informations
Grade : Rokudaime Hokage
Messages : 1462
Rang : SSS

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyMer 18 Déc 2013 - 4:11

Navrante et pourtant touchante combativité que celle du lion qui rugit de colère quand il s'agite en vain dans son filet. Si Onpu n'avait aucune honte à vouloir tranquilliser son homologue dans l'optique de repartir sur de meilleures bases avec lui a posteriori, il avait en revanche toute la misère du monde à y parvenir, ayant lui-même du mal à garder le contrôle de ses propres muscles. Tirer sur la chaîne pour le tenir en laisse n'était pas une tactique viable.

- Il va y passer !


Les mots du garçon n'avaient pas échappé à son oreille aiguisée. Fort du contrôle qu'il croyait maintenir sur la situation, le luthier s'accorda le luxe de détourner son attention vers le masque du jeune homme, avec un sourire rassurant au milieu des vagues.

- T'inquiète, c'est vraiment pas au programme...

Sa tentative de mise en confiance s'arrêtait là, car Tenzö abattait ses dernières forces de fougueux jeune homme en nageant vers le fond; non plus avec le style du lion enragé qui cherche en vain à déchirer les mailles du filet, mais celui du banc de poissons qui s'unit pour concentrer les efforts dans la seule direction qui puisse leur assurer le salut. Et pourtant, ce n'était pas vers le salut qu'il s'élançait, mais bel et bien vers des souffrances inutilement pénibles qui auraient bien pu lui coûter la vie.

L'Hokage dérapa sur l'eau agitée, et crut pendant un moment que la chaîne allait lui échapper. Ses forces lui faisaient défaut, et les réserves de chakra qu'il lui restait disparaissaient à mesure qu'il prolongeait l'électrocution à distance de son adversaire.

Le garçon masqué avait cru bon de sauter sur l'occasion pour déployer de grandes ailes d'ange.

On' ne comprenait pas. Trempé jusqu'aux os, il voyait cette myriade de flammes, cette farandole de plumes incandescente déferler sur lui avec le sentiment effroyable de ne pas s'être fait comprendre par ses interlocuteurs.
Après le premier cri, le premier pleur.
Furtif néanmoins, à l'image de son raiton qu'il écourta alors pour se réfugier dans l'eau salé. L'aura étouffante de la mer l'avait finalement rappelée à lui : il se laissa entraîner par Tenzö et la chaîne qu'il se refusait de lâcher, plutôt que d'essayer en vain d'affronter ou même de parler avec ce garçon à l'âme si fougueuse et pervertie par quelque discours malhonnête.

Tel une vulgaire masse qu'on traîne derrière soi en tirant sur un cordon, Onpu s'enfonçait de nouveau dans l'océan, emporté par sa propre arme, emporté par Tenzö. Le vainqueur du jeu serait celui qui tirerait le plus fort, et Onpu n'allait évidemment pas gagner : à peine renaissant, il avait l'impression d'avoir la force et les capacités cognitives d'un nouveau-né. Un nouveau-né au sort bien triste, puisque le destin s'acharnait à le renvoyer dans le ventre de sa génitrice.

Alors il lui revint les premiers mots de sa mère – sa vraie, cette-fois ci. Des mots prononcés la bouche fermée, d'un ton mélodique et léger comme pour l'arracher avec délicatesse aux douleurs du monde extérieur. Des mots qu'elle lui avait répétés tous les jours, chantés tous les soirs lors de sa plus tendre enfance. Ils ne se prononçaient pas, mais portaient des noms.
La – Fa – Mi aigu – Mi – Ré aigu – Ré. Quand on les dessinait sur une partition, on pouvait y lire un symbole qui ressemblait à une moitié de cœur.

Il n'y avait que le milieu marin pour lui offrir cette illusion de lucidité, cette impression que toute la vie avait un sens jusque dans ses plus profondes racines.

Alors le motif mélodique se matérialisa dans l'eau, sous ses sandales.
Une première fois tout doucement.
Une seconde.

Puis une troisième, dans une détonation monstrueuse, une vague d'énergie acoustique extraordinairement violente.
Propulsé par le son, il repartit à la verticale et jaillit de la surface de l'eau en fusant droit vers le ciel, et tirant la chaîne avec lui. Au tour de Tenzö d'être la masse que l'on traînait derrière soi.
On' ne regardait pas en bas. Ni le Mizukage dont il sentait le poids au bout du Kusarigama, ni le garçon masqué dont la rencontre lui laissait une amère sensation dans le fond de la bouche.




Les deux ombres parcoururent ensemble une distance fulgurante en moins de quelques secondes, et disparurent derrière les nuages.


Ils volèrent ainsi quelques instants au dessus de la tempête et des combats, baignant dans la lumière du soleil qui n'avait finalement jamais vraiment disparu.
Onpu, lessivé, laissait le vol plané se faire en conservant un minimum de chakra pour l'atterrissage, quelques kilomètres plus loin. Il parvint toutefois à capter un échantillon de la beauté sereine de cette scène céleste, et se dit qu'il était heureux d'être assez jeune pour toutes ces conneries.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://soundcloud.com/grey-try
Nouveau
Rugal
Rugal
Informations
Grade : Errant
Messages : 571
Rang : B

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] EmptyLun 23 Déc 2013 - 18:39

    Le plongeon était un pari risqué que Kurei avait fait, même si l'Hokage assurait que le mizukage n'avait rien à craindre et que son but n'était pas d'en finir définitivement avec lui. Selon Kurei, il ne se rendait sûrement pas compte de l'ampleur de la blessure du Mizukage, il n'avait pas réussi à esquiver l'éclair et son souffle est mort. Il avait besoin d'air et lorsque la foudre frappe, les sens ne sont plus très bons. On' avait aussi reçu la foudre de plein fouet, comment pouvait-il encore tenir debout ? Kurei est parti dans l'eau en tant que sauveteur, malgré le fait que l'hokage y fasse parvenir sa foudre. À travers sa chaîne qui est accrochée au Mizukage. Bizarrement, l'effet de cette attaque ne fut pas long, peut-être que Kurei avait fait mouche. Il allait très vite se rendre compte que cette tentative d'héroïsme était inutile. Lors de sa plongée sous-marine, il voyait le mizukage s'enfoncer dans l'eau, et il était bien plus rapide que lui. Mais il n'abandonnait pas son idée de lui apporter son aide. Dans son élan, il emportait aussi l'hokage avec lui. Kurei le voyait passé à côté de lui. Il n'avait pas l'air d'être affecté par l'attaque que Kurei lui avait balancée. Apparemment, il a dû plonger dans l'eau, et vu la situation embarrassante, c'était Tenzö qui l'avait aidé. Le chemin s'allongeait entre lui et le Mizukage. Heureusement pour lui, même si l'on ne pouvait pas traiter sa comme une chance, le Mizukage s'était évanoui et avait cessé sa course folle vers les abysses de ces eaux.

    Kurei en profite pour accélérer le mouvement. Il arrivait presque au niveau du Mizukage lorsqu'il sent une étrange sensation dans ces eaux. Il se retourne ver On' et le voyait qui s'entourait d'une boule d'énergie. Celle-ci le propulse tel une flèche à travers l'eau vers le ciel en emportant Tenzö avec lui. Cette tumultueuse sortie provoquait la remonté des eaux et Kurei était emporté aussi vers la surface. Une fois arrivé ici. Il pouvait constater que l'hokage avait disparu de l'horizon laissant derrière lui le champ de bataille silencieux et Kurei était seule au milieu de l'eau. Il regardait le ciel qui commençait à se dégager laissant passé les derniers rayons de soleil de la journée, car même si les nuages apparus grâce à la technique du Mizukage se désagrégeaient peu à peu, la journée touchait à sa fin. Il profitait donc de cette occasion pour ressortir de l'eau en beauté.

    Malgré cette belle lueur qu'apportaient les rayons de soleil à Kurei et frappaient, cette chaleur qui lui permettait de sécher un minimum sa tenue, Kurei était assez déçu de ce combat. Il n'a rien vu de ce qui s'est passé et leurs niveaux n'ont pas été révélés. De plus, il s'en voulait de ne pas avoir été très utile pour ce cas et ayant choisi son camp, bien qu'il s'en soit sorti sans la moindre égratignure, la défaite du Mizukage était la sienne, il avait l'air de prendre en compte les défaites de tout son village sur lui-même, c'est ce qu'a pu lire Kurei sur son visage au moment où il était proche de lui dans l'eau. Il se dit que la moindre des choses étaient de prévenir les habitants de Kiri no Kuni de ce qu'il s'est passé durant cette journée. Il essore sa tunique et la met sur son épaule avant de repartir en direction de ce village.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 [Yu no Kuni] Groupe #4 [Yu no Kuni] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe #4 [Yu no Kuni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Guerres :: Guerre pour l'Indépendance :: Rebondissement #1 : Opération amphibie-