N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Groupe #3 [Yu no Kuni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Narrateur
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyVen 29 Nov 2013 - 18:29

Groupe #3 [Yu no Kuni] NoUxiHd
Contexte :
    Le Mizukage ayant clairement annoncé le débarquement de ses forces à l'Hokage, de nombreux Konohajins tels que Kamejirô et Hyûga Hakkyō se tenaient prêts au combat. Empêcher les Kirijins, comme Samui Yuki, Katano Yusuke et Gakkinasaru Akio d'avancer. La guerre faisait rage, et cet affrontement certain n'allait pas y échapper.

    Description du terrain : plage, d'un côté le sable dur et de l'autre la mer, aucun obstacle.
    Chef d'unité Konoha/Kumo : Aucun.
    Chef d'unité Kiri/Suna : Samui Yuki.

Règles :
    ○ Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    ○ Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, le Maître du Jeu viendra poster pour vous laisser une seule et unique fois 24h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    ○ Chaque personnage a droit à un seul délai de 12h s'il le demande dans le Bureau de SNH.
    ○ Ce premier tour est un tour d'introduction, vous devez décrire tout ce qu'il s'est passé jusqu'à maintenant. Pas de technique donc.
    ○ Si combat il y a, résumez toutes vos actions et vos techniques à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    ○ N'hésitez pas à utiliser le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

Ordre de post :
    Samui Yuki
    Kamejirô
    Gakkinasaru Akio
    Hyûga Hakkyō
    Katano Yusuke
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyVen 29 Nov 2013 - 21:13

Je n'ai jamais vraiment été un poisson. Pourtant, j'aime l'eau, la douceur lorsque cette dernière s'écoule sur mon corps, la sensation de fraicheur qu'elle me procure et qui apaise mes sens. De la douceur et de l'apaisement, voilà quelques choses dont nous aurons bien besoin après la journée qui nous attend.

Aujourd'hui est un jour capital pour l'opération dans laquelle nous nous sommes lancés. Tenzö a été bien clair sur l'objectif de cette guerre. Il n'y aurait pas de place dans son régime pour les perdants et je suis loin d'être une perdante. Du moins maintenant que j'ai grandi, maintenant que j'ai enfin le droit de faire mes preuves.
Je ne pensais pas qu'un jour j'aurais à ma charge la vie de quelqu'un entre mes mains, pourtant aujourd'hui, c'est le cas et les deux jeunes gens à mes côtés ne sont pas n'importe qui. À ma gauche, Gakkinasaru Akio, l'élève de Kakeshuou Sama. Autant dire que s'il lui manque un seul cheveu, je suis morte. À ma droite, Yusuke ... Mon amour, mon amant, ma raison de vivre en cet instant ... Et à lui aussi, s'il lui arrive quoi que ce soit, je me suicide.
Bref, je commence cette guerre sur une note plutôt joyeuse, vous ne trouvez pas ? Je n'ai pas vraiment de choix entre la victoire ou la mort, je préfère largement la victoire. Mais passons..

Nous y voilà enfin, les côtes de Yu no Kuni... Et en bonne opération amphibie comme il se doit, nous progressons tous les trois en nageant à un rythme soutenu dans l'océan qui par chance est plutôt calme aujourd'hui, malgré la légère houle qui nous pousse vers les terres.
Alors que je laisse uniquement le sommet de mon crâne et mes deux yeux émergés de l'eau, nous continuons notre progression. Je vois enfin la plage et je fais signe à mes compagnons de continuer à avancer. Mais rapidement , je m'aperçois que la plage qui devrait être désertique, ne l'est pas vraiment . Oh ça non. Elle parait même plutôt bien occupée. Intérieurement, je bouillonne en apercevant les deux hommes qui scrutent l'horizon. Moi qui aurais préféré éviter les combats, voilà que cela semble inévitable. Je ne peux m'empêcher de communiquer ma frustration à mes coéquipiers dans un murmure :


"Zut ! On à droit à un comité d'accueil !"


Que faire ? Continuer à se cacher en restant dans l'eau ? Cela pourrait être un vrai risque pour nous pour la suite. Je préfère encore que nous entamions le combat à visage découvert. Tournant lentement le regard vers les deux garçons m'accompagnant, je pense qu'il est temps de faire preuve de maturité dans mes décisions. J'active alors mon Suimen tout en parlant aux garçons :


"Aller ... On y va ... Écoutez bien ce que je vous dis ! Pas de risque inutile ! Faites preuve de discernement, si les choses deviennent trop tendues, vous prenez immédiatement la fuite pendant que je les retiendrais ! Les informations que vous pourrez rapporter au QG seront plus utiles que votre mort ! Je compte sur vous pour ne pas désobéir à cette règle !"


Mon regard s'est longuement posé sur Yusuke en disant cela et prenant une dernière grande inspiration, je me hisse hors de l'eau, me dévoilant la première à nos ennemis.
Ma petite taille ne fait que pâle figure devant eux et mon jeune âge les fera sans doute sourire, mais aujourd'hui, je suis prête à me battre comme une lionne ... Non plutôt comme une ourse, comme Sunilda, comme mon alter-ego.

Au fur et à mesure que je sors de l'eau, dévoilant enfin la présence de la brume sanglante, mes cheveux s'écoulent lentement dans mon dos dans un mince filet d'eau et je lève enfin un regard fragile, mais perçant en direction des deux shinobis sur la plage. Il ne me faut que quelques secondes pour en remarquer les deux silhouettes encapuchonnées qui dissimulent les identités de nos adversaires, mais ne cache rien de leurs provenances. Je murmure plus pour moi même qu'autre chose :


"Des anbus de Konoha ! Soyons sur nos gardes !"
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Bakushô Mitsue
Bakushô Mitsue
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptySam 30 Nov 2013 - 20:55

    L’opération amphibie… Oui… C’est comme ça qu’elle s’appelle… Qui ? Simplement l’opération menée par les deux alliances qui allèrent s’affronter dans un bain de sang et de violence : le genre de bain que j’aime, que j’apprécie… Le genre de bain qui me fait ressentir les moindres pores de ma peau prouvant mon existence. Nous étions deux cette fois-ci : je ne connaissais mon partenaire que par des écrits qui avaient heurtés mon attention lorsque j’avais lu qu’il avait, lui aussi, soif de combat… Nous n’avions pas été mis ensemble pour rien j’imagine…

    En attendant les troupes ennemies qui allèrent venir par là – d’une source sûre – nous étions mon partenaire et moi sur une plage dont le sable bouillant passait entre mes doigts de pieds me chatouillant davantage. Mon envie de combattre était si forte que je ne ressentais aucune sensation si ce n’est les frissons qui se dessinaient sur mon corps à l’idée d’ôter la vie à quelqu’un. Côte à côte, l’air de nous soucier de rien, je mettais mon masque bien en place et commençais à scruter l’horizon… La mer était du genre très calme à ce moment précis, et au loin j’avais pu distinguer des personnes... La discrétion était mon point fort, je connaissais presque toute les ficelles de cela… Je donnais un petit coup de coude dans le bras de mon partenaire tout en donnant un coup de menton dans la direction de ce que je pensais être mes adversaires. Ne montrant pas le fait que j’étais indécis prouvant que j’étais sois disant sur de moi, je lui lançai.


    « Ils pensent probablement qu’on ne les a pas vu… Ridicule… »

    J’attendais patiemment leur venu et c’est au bout de quelques minutes que trois Shinobis vinrent à notre rencontre… Une des trois m’était familière : je la connaissais puisque j’avais eu l’occasion de la rencontrer lors de certaines missions… Lors de l’une d’entre elles, j’avais d’ailleurs eut l’envie de la décapiter et de ramener sa tête au pays… Par je ne sais quel moyen, j’avais réussi à contenir cette pulsion préférant la laisser partir… Mais au moins, maintenant je n’allais pas me contenir et laisser toute ma violence se libérer…

    J’amenai ma main au niveau de mon masque : l’envie de le retirer et de montrer mon véritable visage à cette gamine pour lui montrer sur qui elle était tombée me rendait fou… Mais finalement, j’avais des directives et je décidai de me montrer raisonnable pour cette fois… Je tendis mon bras dans leur direction comme pour leur souhaiter la bienvenue tout en prenant la parole.


    « C’est donc ici que nous allons nous affronter… Sur cette plage sur laquelle nous sommes censés nous relaxer… » Je m’arrêtai avant de remettre mon bras le long de mon corps. « Que le sang coule à flot, nous sommes tous là pour ça… » Je repris ma respiration avant de reprendre. « Et ce serait hypocrite de ma part de vous souhaitez bonne chance… »

    La phase de bavardage était terminé, je pris légèrement mes distances : j’étais maintenant un peu plus en retrait par rapport à mon acolyte. Il était temps de passer des paroles aux actes et de se défouler un petit peu !

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Gakkinasaru Akio
Gakkinasaru Akio
Informations
Messages : 55
Rang : C

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyDim 1 Déc 2013 - 7:16

C’était aujourd'hui, le jour où il pourrait, où même il devait faire ses preuve, il n'avait pas tellement le choix, c'était à la guerre qu'il se rendait. c'était comme choisir entre préserver sa vie ou une mort certaine, il devait à la fois montrer de quoi il était capable, se battre pour la cause de l'alliance Suna/Kiri mais aussi pour sa propre sauvegarde. L'objectif de cette guerre était l’indépendance des pays neutres, Ils devraient faire face a une alliance konoha/kumo. Akio avait déjà connu la guerre, très bien même, tout le reste de son clan ayant été anéanti d'un coup pendant la guerre des clans. Il s'en était toujours voulu d'avoir été incapable de faire quoi que ce soit pour protéger sa famille et ses amis.

Aujourd'hui, il avançait vers le front avec Samui Yuki et Katano yusuke à ses cotés. lui qui était habituellement pacifiste s'impliquerait pleinement dans cette guerre, il avait maintenant le pouvoir de défendre les gens qu'il aimait, capacité qu'il aurait aimé avoir bien avant tout ça. Il ne laisserait pas resurgir les démons de son passé et un drame antérieur se reproduire. Il était conscient qu'il n'était qu'un petit genin, beaucoup moins puissant que les deux camarades qui l'entouraient, ainsi, il ferait attention à ne pas les gêner tout en se donnant à fond dans les combats qui les attendaient.

Une opération amphibie, il rejoignaient la cote par la mer pour frapper l'ennemi par surprise. Cela convenait à Akio. Attaquant par surprise, il aurait un peu de temps supplémentaire pour se préparer et se familiariser avec le terrain, enfin, il fallait se préparer à toute éventualité. Alors qu'ils apercevaient la plage de Yu no kuni et que yuki leur faisait signe de continuer à avancer Akio ressentait à la fois une certaine pression mais aussi beaucoup d’excitation. Il allait dans quelques minute combattre pour défendre la cause de son village. Au moment de sortir la tête de l'eau, il repensa à toutes les autres personnes engagées dans cette bataille et tout particulièrement à son frère qui débarquerait avec son sensei, il eu une dernière pensée aussi pour son clan, éliminé en seulement une nuit, et pour son père adoptif qui lui avait forgé ses lames et qui lui avait un jour dit que la crainte de la guerre était encore pire que la guerre elle-même. Akio n'avait pas peur, sa détermination avait prit le dessus sur tout le reste.

Il se mit tout simplement en position, sans un mot, tout en restant derrière la jeune Samui quand il aperçu la silhouette des deux Konohajins, visage dissimulé derrière un masque, sur la plage. Et une fois que la jeune fille eut fini de donner ses instructions, Akio acquiesça, il était fin prêt à se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hyûga Hugh
Hyûga Hugh
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyMar 3 Déc 2013 - 19:39



Cela faisait peu de temps que j’étais rentré de ma mission d’infiltration et je venais tout juste d’apprendre tout le bordel qu’il y avait en ce moment. Les Hokages depuis le Yondaime avait fait sacrément de la merde pour qu’on en soit arrivé en fait qu’on s’allie au village caché de la foudre et qu’on doit affronter celui de la brume sanglante accompagné de celui du sable. Un sacré merdié, je vous le dit. Enfin, personnellement, j’étais excité depuis ce jour où j’avais tout apprit de ce qu’il s’est passé et les vieux du conseil étaient ravi de la façon dont je le prenais. Ils savaient qu’ils ne pouvaient pas me faire plus plaisir que de m’offrir de la viande fraiche à faire saigner. J’exaltais, je gloussais, j’étais si impatient que je jour J arrive et au final, il était enfin arrivé. Le combat allait se passer sur nos terres, sur la plage Konoha Beach comme je l’appelais, sur la côte qui donnait droit sur les terres de Mizu no Kuni. L’heure avait sonné, nous allions combattre, nous allions périr, du moins, ILS allaient périr, et ce, de ma main.

J’étais un fou du combat, j’adorais retirer la vie de mes adversaires, regarder leurs derniers visages, leurs derniers sentiments, leurs dernières frustrations, leurs craintes, leurs souffrances, entendre leurs derniers mots puis leurs derniers soufflent. Non, vraiment, je me trouvais dans un état second, dans un état de transe lorsque l’heure de l’affrontement arrivait et nul ni personne ne pouvait m’empêcher d’achever ma victime, sauf si c’était une sorte d’ordre d’un de mes supérieurs. A vrai dire, c’est pour cet unique but que j’avais accepté de rejoindre l’Anbu étant jeune. J’avais carte blanche pour tuer quiconque pour accomplir les missions que le conseil m’attribuais en personne, du moment que cela ne créait pas de problème pour le village caché de la feuille. Et c’était pour ça que je me tenais à carreau au village, même si de temps en temps, je faisais quelques vagues.

Mais pour l’heure, ces quelques vagues allaient être les vagues des shinobis de la brume, du pays de l’eau qui allait entrer d’ici peu de temps sur nos terres si les informations que l’on nous avait communiqué se trouvaient être bonnes. Nos meilleurs senseurs étaient sur le coup, et j’en faisais partis d’ailleurs, même si personnes ne savait bien sûr, qui j’étais réellement hormis les décisionnaires du village. Je me faisais appeler Masutā tout simplement car c’était mon nom de code dans l’Anbu.

L’heure avançait et j’avais à mes côtés depuis un certains temps un autre Anbu. Je ne le connaissais pas, seulement de réputation. A priori, il serait un homme de mon espèce un peu, un tueur sanguinolent, faisant cela pour se sentir vivant, tout comme moi. Enfin, on verra bien ça. Alors qu’il se trouvait à mes côtés, il me mit un léger coup de coude et me désigna avec son menton une direction. On m’adressant quelques mots dont je ne fis pas vraiment attention, puisque j’avais compris ce qu’il voulait m’expliquer par son comportement. Pourquoi parler lorsque cela n’est pas nécessaire ? Peu à peu, trois shinobis sortirent de l’eau en marchant. Une jeune femme et deux jeunes garçons. Leurs corps commencèrent à sortir de l’eau et c’est à ce moment où tout allait commencer. Derrière mon masque, je venais d’activer mon Byakûgan. Il n’y avait aucun moyen pour eux de savoir que c’était un Hyûga, sauf s’ils avaient des informations ou des pouvoirs de fou.

L’affrontement allait avoir lieu. J’étais si pressé, si excité que je n’avais même pas entendu les mots de mon pseudo compagnon de l’Anbu. Par contre, grâce à mes pouvoirs, je savais que la jeune fille était la plus puissante du groupe. Me contentant de me mettre en position prêt à bondir avec un kunai dont je venais de sortir pour m'amuser avec, je laissais quelques gloussements, ricanement m’échapper, mais tout cela très silencieusement, comme lorsque je dis :

« Je te laisse les deux nuls, je m’occupe de faire saigner la truie »

Tout avait été dit, le boucher allait se mettre en action. Honneur au futur victime..

HRP:
 


Dernière édition par Hyûga Hakkyō le Jeu 19 Déc 2013 - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Katano Raion
Katano Raion
Informations
Grade : Jônin
Messages : 964
Rang : S

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyMer 4 Déc 2013 - 19:17

Il y a des choses particulièrement futiles dans le monde des homes. Cependant, il y en a certaines qui paraissent aux yeux de certains, comme indissociables de la nature humaine. Ces gens là vous diront que ces futilités ne trouvent tout leur sens que lorsque l’on regarde les choses dans leur ensemble. Cependant, tout cela reste une question de point de vue et d’avis personnel. Prenez la guerre par exemple. Pour beaucoup c’est un évènement primordial, quasiment indissociable de l’homme et de son histoire car chaque guerre marque l’histoire. Cependant, cela n’est vrai que pour certaines personnes. Pour notre jeune épéiste, la guerre ou la paix, ce ne sont que des situations politiques décidées par des vieux bonhommes rabougris et bien encastrés dans leur fauteuil qui décide divinement de la mort d’un bon nombre d’habitants de leur propre pays dans le seul but de laisser une page dans les manuels d’histoire. Non, pour Yusuke la guerre, c’était différent, radicalement autre chose. Il n’y accordait certes pas beaucoup d’importance mais il comprenait néanmoins que ce genre d’évènement lui procurerait la possibilité de se dépasser, d’évoluer en situation réelle et de pousser ses forces jusqu’aux limites de celles-ci. Il savait aussi que cela lui permettrai de tuer encore plus de monde. Non pas qu’il soit ivre de sang, mais il était clairement ivre du combat. Sa drogue, c’était l’affrontement. Que pouvait-il espérer de mieux qu’un conflit mondial pour s’exercer à cet art si particulier qu’est le combat. Ses sabres avaient réclamés le sang du sang frai depuis bien trop de temps pour qu’il daigne les ignorer encore plus longtemps…

Étant épéiste du village de la brume, il était évident que l’on n’allait pas envoyer notre héros en première ligne pour se faire tuer directement. Ni en éclaireur car il fallait bien se l’avouer, la sensorialité n’était pas vraiment le point fort du Kirijin. Néanmoins, prenant en compte les compétences remarquables du bretteur en ce qui concernait l’assassinat sur shinobi ennemi, les hautes instances avaient cru bon de lui assigner une mission un peu plus… croustillante. En effet, l’opération amphibie -c’était son nom- consistait à débarquer sur la côte de Konoha et de se battre comme des lions contre toutes les forces ennemis rencontrées là-bas. Certes, pas de meurtre silencieux mais on pouvait toujours se débrouiller. Le seul inconvénient était que notre héros faisait partie d’une unité plutôt particulière, composée de lui-même, d’un Genin et de sa chère princesse des glaces. Il n’aimait pas vraiment l’idée de partir en guerre aux côtés de Yuki bien qu’il la savait bien plus forte que lui. Il ne voulait pas avoir à l’enterrer si jamais elle devait mourir au combat bien que, il ferait tout pour que cela n’arrive pas.

L’unité partit directement après avoir reçu son affectation et le voyage fut assez long. Néanmoins la côte de Konoha se faisait visible alors que l’équipe progressait dans l’eau. Yusuke aimait l’eau et ses vibrations. Avant un combat, il n’y avait rien de mieux qu’une bonne baignade. Bien sûr il ne pouvait pas nager allègrement dans la mer salée car le but était bien de garder un profil bas. Yuki menait la course tandis que l’épéiste écoutait attentivement chacune des directives de sa chef d’unité. Car bien évidement, elle avait été nommée dirigeante du groupe lors de la distribution des fiches d’unité. La jeune princesse demandait à ses coéquipiers de prendre la fuite si jamais les choses s’envenimaient. Bien sûr, notre héro n’écouta que d’une oreille sourde cette dernière remarque. Rien ne lui ferait quitter le champ de bataille. Le plaisir de mourir l’épée au poing était trop bon pour se livrer à la douceur facile d’une retraite consentie !

L’unité arriva rapidement près de la plage. Des ninjas de Konoha les attendaient de pied ferme. Il était clair qu’ils étaient de haut niveau, Yusuke le voyait dans leur regard. Il était clair aussi que ces derniers étaient tout comme lui des adeptes du plaisir de combattre. Le jeune épéiste ne pu réprimer un sourire lorsqu’en sortant de l’eau pour marcher dessus, l’unité fit face aux deux hommes au bandeau frontale du défi. Ces pauvres bougres avaient dans les yeux la flamme de la haine et de l’envie de meurtre. Il allait décidément se régaler lors de cette guerre.

L’un des shinobi adverse dit quelque chose, presque inaudible mais suffisamment fort pour que le jeune épéiste puisse comprendre l’idée principale. Il venait d’insulter implicitement la jeune princesse des glaces. Non pas que les mots faisaient particulièrement mal à Yusuke mais il n’aimait pas l’air arrogant que se donnaient les individus en face de lui. Il restait derrière Yuki mais l’envie de foncer sur l’ennemi le titillait bien trop. Il avait envie de se battre mais il ne devait rien en montrer. De l’extérieur, le jeune homme ressemblait plus à un rocher à face de marbre qu’à un surexcité du combat. Néanmoins, il se permit une action de défi. Il sortit lentement Aurore et Crépuscule de leur fourreau et les tint dans chaque main. Il jeta un regard vide à ses adversaires et déclara d’un ton presque trop monotone :

-Nous ne sommes pas obligés de nous battre. Vous pouvez aussi vous couper la tête vous-même. Ce n’est pas que je n’en ai pas envie mais c’est pour vous faire plaisir…

Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyMer 4 Déc 2013 - 20:46


La peur, l'angoisse, mais aussi la fierté, le sens du devoir. Tant de sentiments qui se mêlent en mon esprit pour ne former qu'un seul et même mot ordre : la détermination.
Nous devons absolument remporter le combat qui se profile à l'horizon, même si nous n'y prenons pas de plaisir ... Ce qui au fond ne semble pas être le cas de mon compagnon, mon amour, mon amant. Un petit regard en coin dans sa direction, mais son souffle haletant et les muscles qui commencent à se faire plus saillant sur ses bras ne me trompent pas. Il a soif de combat, je le connais trop bien pour ne pas parvenir à comprendre ce sentiment d'évasion qui le taraude.
Je ne peux retenir un rictus de plaisir en le sentant dans cet état d'excitation frénétique. Au moins, je suis sûre d'une chose, il se donnera à fond en combat.
Alors que j'entends le suintement distinct et filant d'Aurore et Crépuscule que le jeune épéiste extrait de leurs fourreaux, je porte visiblement ma main à son poignet et m'en saisis délicatement :


"La hâte est parfois une mauvaise chose, mais aujourd'hui, on va dire qu'elle peut faire bonne figure !"


D'un mouvement habile, je me glisse devant lui et lui subtilise rapidement ses deux épées que je manipule avec grâce et détermination. J'exécute une pirouette en faisant voltiger les deux armes autour de mon corps fin et gracieux, alors qu'une minuscule pilule couleur bleutée à pris place dans le creux de la main du jeune épéiste.
Dans un mouvement souple, je plante alors les deux épées dans l'eau salée en prononçant ma technique :


"Hyouton ! Rinku Kōri !"


Des deux lames, je transmets mon chakra dans toute l'eau environnante créant une étendue de glace recouvrant l'eau autour de nous et créant un passage épais jusqu'à la plage et nos adversaires. Il ne me faut pas longtemps pour faire apparaitre sous mes pieds l'aura bleutée caractéristique à ma technique de déplacement sur la neige et la glace. Ainsi, je serais rapide et apte à me déplacer avec aisance sur cette matière glissante. Mais je ne peux m'empêcher de lancer un regard incertain vers Akio. Trop fragile pour un tel combat. Une nouvelle pirouette et je lance avec détermination les deux sabres de Yusuke vers l'avant en m'écriant :


"Fonce !"


Je sais qu'il fera le nécessaire et moi pendant ce temps, je saisis aisément deux morceaux de parchemin dans l'intérieur de ma cape que je lance en deux positions distinctes devant Akio :


"Reste à distance, cela te protégera !"


Puis, je glisse avec aisance sur la glace, me déplaçant en arrière, je tourne alors mes yeux bleutés vers mon adversaire du jour.
L'un des deux anbus c'est naturellement avancé dans ma direction. Mon adversaire ? Et bien, c'est ce que nous allons voir.
Je continue ma glissade sans le perdre des yeux, le défiant même du regard et lorsque je suis à portée de voix de ce dernier, mon regard change radicalement. De jeune bourgeon à l'état d'éclosion, je passe très vite à l'état de fleur épineuse et terriblement dangereuse. Je lance des éclairs de mes yeux cristallins, je défis le garde de la forêt, je vais le faire bruler dans l'enfer de ma glace.
D'un geste théâtral, je désigne la plage qui nous entoure :


"Magnifique paysage pour un combat !"


Je souris, mais mon sourire et froid, calculateur :


"Mais il fait beaucoup trop chaud à mon gout !"


Alors, j'enchaîne les mudras aussi vite que je peux et la température autour de nous chute brutalement alors que j'étends autour de notre zone de combat, un puissant nuage bleuté avant de lancer ma technique :


"Hyouton ! Hatsuyuki no Jutsu !"


Aussitôt, le vent souffle de plus en plus fort, formant des tourbillons incertains. Puis bien vite ... la neige se mêle au combat. Glaciale, fouettante, la température chute brutalement. Le blizzard que je viens de créer s'installe progressivement sur-le-champ de bataille.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Bakushô Mitsue
Bakushô Mitsue
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyJeu 5 Déc 2013 - 21:18

    Tout allait commencer. Nous étions toujours face à nos prochains adversaires, je suis légèrement en retrait par rapport à mon collègue. Tandis que j’analyse mes ennemis, je voyais clairement la soif de combat dans leurs yeux. Je connais très bien la gamine qui a l’air déterminé à nous combattre : une jeune fillette que je trouve arrogante : il serait bien que mon partenaire lui mette une bonne branlée pour la remettre à sa place. Peut-être que si j’en avais l’envie, à la fin, je me permettrais de lui mettre une claque aussi… Je ramasserais alors sa dent que je garderais en souvenir… Mouais… Ca me plaisait bien tout ça !

    Un des gamins eut l’audace d’ouvrir sa bouche : bouche que j’allais rapidement fermer… Mais pour le moment, je préfère ne rien dire. Ces mots étaient hilarant : nous n’étions pas obligé de faire la guerre… En revanche, mon partenaire et moi-même pouvions nous trancher la tête et tout serait régler… Suite à ces mots, je pris un de mes kunai et m’entaillai la peau à en faire couler mon propre sang. En ôtant très légèrement mon masque, ils pouvaient distinguer ma langue lécher l’hémoglobine qui coule le long de mon avant bras. Après cela, je remis mon masque correctement et je pris la parole : il était fort probable qu’ils entendent le sourire qui se dessinait sur mes lèvres.


    « Si tu veux ma tête, gamin… Viens la chercher ! »

    Je terminai à peine ce que j’étais en train de dire, que la gamine arrogante que je n’aime pas trop se mit à lancer une attaque… Une partie de la mer devint glace et elle arriva en moins de temps qu’il n’en faille pour le dire ! Avant cela, elle avait prit les épées de son pote, et balancé des trucs en direction de celui qui était resté en retrait… Ca devait être le plus faible : il est inutile que je m’occupe de lui… En revanche, à la fin de tout ça, je compris rapidement que j’allais m’occuper des « deux nuls » - dixit mon partenaire ANBU.

    La gamine avait lancé les sabres de son camarade vers nous… Les armes… Je déteste ça ! C’est pour les lopettes qui ne savent pas se servir de leurs mains : pour des manchots quoi. Une vingtaine de mètre nous séparant, j’eus le temps après avoir avalé mes pilules de prendre le kunai avec lequel je m’étais entaillé pour le lancer dans la direction des sabres… Mon but ? Les projeter dans un endroit aléatoire pour que je puisse gagner du temps.

    Je me mis en position tandis que Masûta et Yuki allaient se battre tout les deux. Je jetais un œil en direction de mon adversaire tandis que je fis glisser de ma manche, une petite pilule azur que je mis rapidement dans ma bouche. Le craquement de celle-ci me fit couler un goût de myrtille tout bonnement succulente et je décide de mélanger le tout avec un zeste de fraise – ce zeste que j’acquiers grâce à une seconde pilule mais cette fois-ci, rouge.

    Je sentis une sensation de froid à l’intérieur de mon cerveau tandis que mes muscles cachés sous mon manteau d’ANBU se contractèrent. Le blanc de mes yeux devint rouge, et la soif de sang est à son paroxysme. Je me suis réduit à l’état de machine à tuer et dès fois, je me pose même la question, de cannibale… Je suis maintenant prêt à l’affronter…


    « Que le combat commence ! »

    Mes bras tremblent, je suis pressé d’entrer dans le vif du sujet : mais ma folie meurtrière me persuade de le laisser commencer en premier ! Un jour, cela causera ma perte… Mais si un jour je meurs au combat, ne pleurez pas, car je souriais !

    Alors que je suis en condition pour le combat, une sensation de froid glacial parcouru mon corps... Je sais maintenant que Yuki commençait les hostilités, et étrangement, pris par le combat avec le gamin, je me foutais du sort de mon partenaire... J'espère juste une chose : qu'il fasse vite quelque chose pour éviter que nous nous transformons en un glaçon...


Numéro 1 : Hors Sujet:
 

Numéro 2 : Résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Gakkinasaru Akio
Gakkinasaru Akio
Informations
Messages : 55
Rang : C

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptySam 7 Déc 2013 - 8:50

Nous étions donc là, sur cette plage du pays du feu, en face de deux Anbu de Konoha qui protégeaient leur territoire. Les deux hommes étaient effrayants. Les déclarations sanguines du premier rendaient le personnage assez troublant. Le deuxième, lui, ne laissa rien paraître. Cultivant le mystère qui l'entourait, il restait parfaitement silencieux, jusqu'à laisser s'échapper un léger ricanement. Il adressa ensuite quelques mots à son compagnons, mots qu'Akio ne parvint pas à distinguer. Yusuke, lui, semblait avoir comprit ce qu'il venait de dire. Il répondit sous le ton de la provocation, leur annonçant qu'ils n'étaient pas obligés de se battre,que les deux hommes pouvaient aussi se couper la tête eux même.
Comme une réponse aux provocations du jeune homme, le premier des deux antagoniste saisi un kunai pour s'entailler le bras avant de soulever un peu son masque pour le lécher, avant de défier yusuke. Akio grimaça légèrement à la vue de cet l'adversaire qu'il trouvait vraiment étrange lécher le sang qui coulait de son bras.

Akio analysa la situation, Yuki se battrait surement avec l'homme silencieux, et Yusuke répondrait sans doute au défi lancer par le deuxième adversaire qui se tenait devant eux. Akio connaissait Yuki, elle n'aurait sans doute pas trop de mal à se débarrasser de son adversaire, mais il ne connaissait pas très bien l'épéiste qui allait s'engager dans un combat contre l'Anbu au caractère sanguin. Il fallait qu'il l'aide sans le gener.

C'est Yuki qui ouvrit les hostilités en créant une étendue de glace sous leurs pieds à partir des lames du jeune épéiste qu'elle lança ensuite dans la direction de leurs adversaires. Elle lança alors deux parchemins devant Akio, lui ordonnant de rester à distance, que ça le protégerait, Akio acquiesça.

Il créa ensuite cinq boules de vent et invoqua cinq clones. Il envoya 3 de ses clones attaquer l'Anbu qui avait défié Yusuke, Il n'espérait pas que ses clones fasse grand chose à cet adversaire mais que, l'ayant détourné de l'épéiste un court instant, facilitent peut être son attaque. Il confia aussi une boule chacun à ses deux autres clones qui s'avancèrent aussi mais restèrent à l'écart pour pouvoir agir au bon moment.

Il espérait toujours ne pas gêner son partenaire tout en espérant avoir une utilité dans ce combat. Et alors qu'il commençait le combat de son coté, il senti l'air se refroidir un peu. Yuki attaquait.

HRP:
 


Dernière édition par Gakkinasaru Akio le Mer 11 Déc 2013 - 23:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hyûga Hugh
Hyûga Hugh
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyDim 8 Déc 2013 - 15:09



Un homme a dit un jour qu'à la guerre, on devrait toujours tuer les gens avant de les connaître. Ce qui tombait bien, c'est que les trois shinobis de la brume qui se trouvaient devant moi était de parfaits inconnus dont je sacrifierais volontiers leur misérable existence pour mon propre besoin, pour mon plaisir personnel. Qui plus est, lorsqu'on tuait une personne, bien souvent, on arrachait la vie d'autres personnes. Ces personnes se trouvent être leurs proches, leurs familles, leurs amis et tout ce qui s'en suit. C'est bien pour cette raison que je ne veux rien de tout ça. Et puis, à quoi cela sert hormis prétendre être quelqu'un de normal, ayant une vie social. C'était juste une marque traditionnel de vie, un prétexte pour montrer qui nous sommes mais si pour prétendre être quelqu'un il faut être faux, faire n'importe quoi pour plaire au gens, créer des attaches, je veux bien me contenter d'être personne, ou tout du moins, rester anonyme à tous.

L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face meurt pour le sien. En l’occurrence, ici, ils étaient plusieurs et ils allaient périr pour une cause que jamais ils n'obtiendront : la paix. Depuis la nuit des temps, il y avait eut un nombre incalculable de guerre pour prétendre inspirer à la paix, à une utopie de monde sans violences. Mais les hommes n'avaient toujours rien compris. Il y avait tellement de morts depuis ce début de quête et lorsqu'un semblant de paix revenait sur notre monde, la guerre était de retour. Cette guerre était de retour grâce à des êtres humains ayant du bon sens selon moi. La guerre, c'est une chose magnifique en soit, faire couler le sang, arracher des vies, se battre et mettre en danger sa vie. Rien de plus, rien de moins, c'était sa la vie d'un shinobi comme moi : prendre du plaisir à cette tâche. Cette guerre allait commencer, et elle était même en train de commencer.

En petit tour de passe-passe comme si de rien était, la seule chose qui ressemblait à une femme, puisque ce n'était qu'une gamine, subtilisa les sabres et son coéquipier qu'elle plaça dans l'eau. L'eau se changea peu à peu en glace sur une surface de vingt à trente mètres, surface qui nous séparait de nos ennemis. Elle gesticula un peu ses fesses dans tout les sens pour se mouvoir sur la glace. Je regardais alors ses pieds et je vis du chakra transformé en dessous, mon Byakûgan étant toujours activé bien entendu, mais qu'ils ne pouvaient voir grâce à mon masque d'Anbu. Elle arriva aisément à bouger sur la glace, je compris alors que l'affronter dessus ne serait pas des plus simples pour moi et étant très perfectionniste, je ne préférais pas m'aventurer sur un territoire ainsi fait. Quoi qu'il en soit, elle balançait à présent les épées de son camarade en direction de mon complice Anbu en gueulant de foncer. Sans doute parlait elle au jeune blanc-bec nous ayant proposer de nous couper nous même la tête. Un petit comédien celui-là, mais on verra s'il l'est toujours une fois qu'il sera décapité et suspendu par un fil barbelé au dessus de sa famille, eux aussi décapités, le corps tailladé, en train de brûler avec la chaire à l'air libre en putréfaction.

Ces pensées m'avaient fait perdre la raison et voilà que ces images m’excitaient. Oui, j'allais trouver ses proches et j'accomplirais son destin, mes envies. Mais lorsque je sentis le froid s'installer sur la zone de combat, je repris mes esprits. Mon compagnon venait de parer l'une des épées avec un kunai. Cette dernière se trouvait à présent plus loin, hors de son axe, au sol contre le sable chaud qui commençait à refroidir. Il commençait à faire froid peu à peu, la neige commençait à tomber. Cela devait sûrement être une technique de la gamine, elle qui venait de créer une étendue de glace, cela ne m'étonnerait pas d'elle. Une maîtrise en Hyôton, cela pourrait être intéressant. La neige était de plus en plus forte, cela commençait à être gênant mais ma vue ne faiblissait pas pour autant, je voyais tout à la perfection grâce à mon Dôjutsu. Je pris alors une décision lorsque je vis que le petit homme se trouvant en retrait venait de créer des clones et confier des boules de vents à chacun d'eux, il fallait passer à l'action.

Très rapidement, je concentrais légèrement un peu de chakra dans mon pied droit avant de shooter le sol en comme s'il y avait un ballon de foot devant moi. Lorsque mon pied atteint le sol, un nuage plus ou moins épais se créa sur la zone de combat. Je savais que ça n'allait pas durer bien longtemps à cause du blizzard. Sans même prêter attention au reste, dissimuler dans le nuage de poussière, je fis un signe incantatoire et voilà que deux clones de moi-même se trouvait à présenter à mes côtés. Je fis comprendre à mes clones quoi faire en un simple geste de tête, puisqu'ils savaient ce que je savais, étant des copies, et je m'enfonça dans le sol pour me cacher, en fusionnant avec en quelque sorte. J'étais sous le sol où le combat allait avoir lieu d'ici très peu de temps, lieu où les crient, les pleurs mais également les rires se présenteront. Me trouvant donc à cet endroit, la terre m'entourant, mon corps se réchauffa un petit peu, la terre servant un peu d'isolant mais il faisait quand même froid. C'était supportable par rapport aux souffrances qu'ils allaient avoir. Faisant à nouveau un signe incantatoire, je fis ma technique pour tenter d'être discret le plus possible, regardant mes adversaires et l'un des clones courant vers la jeune fille en lui balançant cinq bombes de boues qu'il venait de créer, depuis l'endroit où je me trouvais grâce à mon Byakûgan. Le nuage de poussière venait tout juste de s'envoler, laissant la zone de combat libre, en quelque sorte. Je ne pouvais par contre pas me permettre de rester ainsi sous la terre éternellement sans bouger ou j'allais mourir de froid. Il fallait que je me décide au plus vite de ce que j'allais faire. Enfin, il fallait que je me décide du bon moment où agir, car je savais ce que j'avais à faire. Mon clone non plus, sinon, il allait bientôt être immobilisé par le froid, voir même, il est peut-être déjà immobilisé.



Récapitulatif :
 



Dernière édition par Hyûga Hakkyō le Mar 31 Déc 2013 - 17:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Katano Raion
Katano Raion
Informations
Grade : Jônin
Messages : 964
Rang : S

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyLun 9 Déc 2013 - 18:43

La guerre est un jeu futile auquel nous sommes pourtant tous forcés de jouer. Le devoir par contre, est quelque chose d’autrement plus sérieux. Certains mettent leur vie en jeu pour le devoir qu’ils croient posséder. Certains vont même jusqu’à commettre des actes impardonnables par soucis du devoir. Nous sommes certainement les instruments de nos supérieurs mais nous restons avant tout les instruments de nous même et de nos convictions. Le combat est un plaisir que l’on allie à ce devoir. Yusuke l’a bien compris, le combat est son petit plus personnel dans un univers où on le force à agir. Ce n’est pas que le spadassin est un marginal mais il apprécie le fait d’être libre de ses actions. Il aime la liberté comme la colombe virevoltante dans les aires d’été. Il aime sentir le vent pousser ses ailes vers le ciel et voler. Il aime sentir l’odeur incroyable des nuées ardentes au-dessus des plus hauts volcans. Bref, il aime la liberté.

Cependant il se retrouve en plein combat, contraint de se battre contre des individus qu’il ne connait pas et dont il n’a jamais entendu parler. Il sait néanmoins qu’il va devoir les éliminer et il sait qu’il va devoir le faire vite. Les choses sont parfois si compliquées que l’on aimerait ne pas les connaitre. Le dilemme s’incrustant dans l’esprit de notre héro était particulièrement contraignant. Mais le désir de se mouvoir, de trancher dans le vif du sujet était trop grand. Il avait envie de sang comme le sanglier a faim dans un hiver rude et froid. Il avait envie d’action comme l’aigle remarquant sur terre le mulot innocent. Il avait envie de s’oublier comme le buveur de gnôle dans le bar du coin…

Soudain, les choses d’elles même se mirent en route. Yuki se saisit des sabres de Yusuke et créa une large étendue de glace au sol. Cela lui serait surement utile par la suite. Cependant, quand elle renvoya les sabres vers Yusuke, l’un d’eux fut cogné par un Kunai envoyé par l’ennemi. L’arme alla se planter plus près de ses adversaires que de lui, dans le sable qui allait bientôt se tacher de rouge sang. Yusuke sourit tout en attrapant le second sabre et en avalant la pillule que Yuki venait de lui lancer, il n’avait pas besoin de ses sabres pour régler cette histoire. Il fit avec mépris un geste de l’avant bras et lança son second sabre se ficher près du premier. Il venait d’avoir une idée. Il attendit ensuite quelques secondes tout en observant ce qui se passait autour de lui. Son compagnon s’empressa de créer des clones munis de boules de vents qu’il envoya foncer sur l’ennemi. Une technique astucieuse et de toute évidence, exécutée dans le but de faire diversion. Yusuke n’attendit pas plus longtemps et, alors que son adversaire gobait je ne sais quelle pilule, il fonça sur lui en exécutant des mudras. Alors de l’eau jaillit une trombe aqueuse qui fonça sur son adversaire, Yusuke cherchant à retenir l’homme tandis qu’il continuait d’avancer. Il en profita pour exécuter d’autres mudras. Là, les sabres jusque là fichés dans le sol perdirent leur lame de cendre qui vint créer un nuage noire autour de son adversaire. Il ne s’arrêta néanmoins pas et, tentant le tout pour le tout, effectua enfin d’autres mudras avant de frapper du plat de la main le torse de son adversaire. Il était arrivé jusqu’à son niveau et les choses se faisaient plus compliquées.

Il déversa en un tiers de seconde tout le courant qu’il avait dans le corps dans celui de son adversaire, les deux hommes entourés dans le nuage de cendre les empêchant de respirer normalement (pas pour Yusuke bien sur). Au même moment, le nuage de cendre qui avait déjà commencé son travail se fit plus actif, tentant de percer les narines du Konohajin. A présent tout dépendait de l’efficacité des techniques. Si Yusuke avait réussis sur toute la ligne, son adversaire devait être immobilisé pour quelques secondes au milieu de ce nuage de cendre qui l'empêchait de respirer correctement, ou du moins c'est ce qu'il devait penser. Le temps semblait s’être figés sur cette image. Yusuke et son adversaire dans un nuage noir, ne sachant qui avait réussis. Toujours est-il que ce début de combat était déterminant.

Résumé:
 

technique:
 


Dernière édition par Katano Yusuke le Dim 22 Déc 2013 - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyLun 9 Déc 2013 - 19:08

Mon blizzard commençait à croître en force et en puissance sur le terrain, ce qui malheureusement ne laissa aucune chance aux pauvres clones de mon adversaire. À peine apparut, ces derniers disparurent, absorbés par mon nuage de glace et renvoyaient dans le néant d'ou il provenait. Cela me laissa une vue dégagée sur le terrain et plus d'adversaire en vue. J'observais du coin de l'œil ce qui se passait du côté de mes compagnons de route avant de joindre mes deux mains tout en continuant à me mouvoir sans arrêt sur la glace pour éviter les boules de boue envoyées par le clone du Hyuga.
Finalement, je stoppais mon mouvement à une dizaine de mètres de la plage tout en continuant de chercher des yeux mon adversaire. Je connaissais cette façon de procéder. Elle était bien trop similaire à celle de mon adversaire lors de l'examen chunin et j'avais beaucoup travaillé pour ne plus me faire avoir par ce genre de coup fourré. Je rassemblais alors mes mains pour former le signe de la chèvre avant de murmurer :


"Tan'chi Chikyuu !"


Aussitôt, je laissais mon chakra s'étendre par-delà la glace, au travers de mes pieds jusqu'à la terre où je me mis à sonder cette dernière, l'enveloppant d'une microscopique couche de chakra. Bingo ! Je venais de retrouver mon lapin perdu ! Un joli petit lapin bien caché dans son terrier ! Il était temps de le déloger.
Un sourire diabolique se dessina sur mon visage alors que je m'entaillais le doigt sur un Kunaï dans la sacoche situé sur ma cuisse. Le sang commence à perler légèrement sur le bout de mon doigt et je prends tout le temps nécessaire pour en laisser tomber une goutte sur ma glace.

Là, je plaquais immédiatement mes mains au sol faisant apparaître dans un impressionnant cercle autour de moi de fines lignes de calligraphie compliquées formant un enchainement de volutes et de symbole compliqué. Finalement, je relâchais une grande partie de mon chakra dans ces sceaux et un nuage de poussière s'éleva autour de moi alors que Sunilda apparaissait sur le terrain et que je me dirigeais immédiatement vers elle, plongeant mes mains dans son épaisse fourrure et m'agrippant à cette dernière pour pouvoir lui grimper dessus.

Mes pieds trouvèrent immédiatement et avec aisance une position derrière ses pattes avant alors que je m'agrippais fermement à ses poils autour de la base de son cou tout en me penchant vers elle et en murmurant :


"J'ai besoin de ta puissance Sunilda !"


L'ourse grogna pour m'indiquer qu'elle avait attendu et tel un prédateur, je lui indiquais la position de notre adversaire afin qu'elle se tienne sur ses gardes, prêtes à parer toute attaque ou toute éventualité. Je lui faisais entièrement confiance de ce point de vue-là. Elle s'occupait d'un coté et moi, je pouvais aisément surveiller l'autre konohajin qui faisait face à Yusuke et à Akio. Mes deux compagnons semblaient lancer leurs premières offensives, l'un restant à distance, Yusuke se rapprochant de l'anbu pour passer au corps-à-corps. Mais ses lames avaient disparu de ses mains et d'un geste de la main, je compris ce qu'il voulait me dire. Prenant alors contact avec ma surface glacée, j'étendis mes bras pour former un trou proche de la plage et de la position des garçons afin de permettre à Yusuke d'utiliser ses techniques suiton.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Bakushô Mitsue
Bakushô Mitsue
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyMar 10 Déc 2013 - 23:26

    Lorsque le blizzard s’était levé, j’eus la chaire de poule… J’avais la sensation que ma peau s’étirer et c’était plutôt douloureux… Mes membres étaient engourdis mais les pilules militaires que j’avais ingurgité m’aidaient à tenir le coup tant bien que mal mais sa technique était chiante, je devais m’occuper de réduire à néant ce froid qui pouvait causer notre perte. Mais ces réflexions ne devaient pas me perturber et il fallait que je me concentre sur l’autre arrogant… Celui-ci d’ailleurs n’avait pas prit de temps de réfléchir qu’une trombe d’eau s’était élevé, et commençait à partir dans ma direction… Rapidement, l’homme aux sabres s’était précipité sur moi, bien plus vite que la trombe d’eau… Mais il ne fallait pas se voiler la face : il était rapide, mais je l’étais encore plus ! Avec une certaine vitesse, quelques mûdras furent effectués et une toile jaillit de mes avant bras pour piéger mon adversaire. Celui-ci arrivant sur moi en pleine charge n’aurait que très peu de temps pour esquiver, voire pas du tout…

    Tandis que j’avais évité son assaut au corps à corps, la trombe d’eau arriva sur moi et j’eus à peine le temps de faire un pas sur le côté que la moitié de mon corps fut prit dans l’attaque et me projeta en arrière sur quelques petits mètres. J’étais sur de moi et de mes capacités, mais avouons le, je ne suis qu’un homme et je ne peux pas avoir les yeux partout à la fois et réagir plus vite que la lumière…

    Cela dit, le nuage de cendre qui s’était élevé était perturbant… A quoi servait-il ? A me priver de ma visibilité ? M’empêcher de respirer correctement ? Cela était très étrange puisque si l’effet de ces cendres était d’entrer dans mon organisme, il était à savoir que mon masque d’ANBU m’empêchait de respirer ces particules… Enfin, je l’espérais : pour le moment, le masque était efficace, mais je ne connaissais pas encore les effets de cette pseudo offensive…

    Je me relevais et me tapotai les vêtements poussiéreux. Il devait être satisfait d’avoir réussi ce coup de maitre… La colère, la haine, la furie… Tant de sentiment montait en moi et la température qui ne cessait de baisser devait prendre fin… Je fis plusieurs mûdras tout aussi rapide que les précédents et une flamme jaillit de ma paume de main, la course de cette flamme visait l’épicentre du blizzard…

    Une fois à destination, ce blizzard s’arrêta : pas net, naturellement… Mais elle donnait l’impression qu’une tornade commençait à se disperser… Je devais l’avouer, lors de l’annulation de cette technique, j’étais en pleine admiration… Je gardais tout de même un œil sur les deux bambins… Surtout celui qui avait les sabres : il était vicieux, mais ma technique devrait lui donner du fil à retordre et me laisser pas mal de temps de répit : assez pour que je puisse m’occuper de celui restant en retrait, et d’aider mon partenaire ANBU…

    En attendant, je pris une profonde inspiration et restai prudent… Mes pilules faisaient encore légèrement effet, je devais profiter du peu de temps qu’il me restait ! Et ce peu de temps, j’allais en tirer profit pour en finir rapidement avec ces Kirijins qui ne méritaient pas de souiller ces terres… Leur châtiment allait tomber plus vite qu’ils ne le pensaient…


Résumé:
 



Dernière édition par Kamejirô le Dim 22 Déc 2013 - 17:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Gakkinasaru Akio
Gakkinasaru Akio
Informations
Messages : 55
Rang : C

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyJeu 12 Déc 2013 - 6:41

Les trois premiers clones envoyés par Akio chargèrent alors le konohajin adverse, le premier ne monta pas au contact direct et lança sa boule de vent sur le sable derrière l'ennemi, feintant de rater sa cible, elle rebondit pour le frapper et exploser dans son dos. Les deux autres suivirent l'explosion de la première boule et attaquèrent directement leur adversaire à l'aide de leur boule de vent, la portant d'un coup, chacun de son coté au visage encore caché de l'adversaire, visant son masque. Les deux clones disparurent avec l'explosion de leurs boules de vent qui firent éclater le masque de leur antagoniste.

Akio pourrait enfin voir le visage de son mystérieux adversaire dont il ne connaissait rien, à part peut être son gout prononcé pour le sang. un petit sourire réjouit échappa à Akio, mais il ne fallait pas crier victoire trop vite, rien n'était encore fait. Il se reconcentra alors pour la suite de son combat.

Le clone restant s'écarta ensuite pour permettre l'offensive de son partenaire. Puis Yusuke attaqua alors l'adversaire. Il se lança vers le Konohajin, lança une trombe d'eau à sa suite qui le toucha  sur toute la moitié du corps. Ce qui le projeta en arrière sur quelque mètres. Mais celui-ci avait lancé une toile sur Yusuke dans le but de l'y l'enfermer. L'épéiste avait aussi lancé un nuage de cendres autour de son adversaire pour peut être l’empêcher de respirer correctement.

Akio observa le combat attentivement, il attendait la faille, l"erreur de laquelle il pourrait tirer profit, alors quand le moment fut venu, il attaqua sans se poser de question. Il profita ainsi du recul de son adversaire après l’attaque de son partenaire épéiste pour envoyer ses deux clones restés en arrière lui fondre dessus, s'en rapprocher au maximum, chacun d'un coté du konohajin, pour lui envoyer la boule de vent dessus. Les deux clones arrivèrent chacun d'un coté distinct et lancèrent leur boule au plus près de l'ennemi pour rendre l'attaque plus difficile à esquiver, si l'adversaire parait ce coup avec quelque chose, les boules exploseraient à son contact et le tailladeraient. Le dernier clone s'était, pendant ce temps positionné entre l'Anbu et Yusuke pour protéger son partenaire de l'explosion qui résulterait de l'offensive du jeune homme.

Puis l'adversaire ayant annulé la technique de Yuki et lancé sa toile sur son deuxième coéquipier, Akio injecta du chakra dans ses lames et se mis en garde sans jamais quitter l'homme des yeux, se préparant à une contre attaque éventuelle.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Chroniqueur
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyDim 15 Déc 2013 - 18:31

Retard de jeu de la part de Hyûga Hakkyô.

Joker utilisé, il lui reste 24h pour poster!
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hyûga Hugh
Hyûga Hugh
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyDim 15 Déc 2013 - 21:03



Nous étions vraiment dans de beau draps sérieusement, surtout moi. La technique de glace adversaire dont le but était de nous congeler sur place était vraiment handicapant. J'avais sous-estimé sa technique au début, et je commençais à en faire les frais. J'avais sous-estimé la gamine aussi, mais ça encore, j'en avais l'habitude. D'un autre côté, je m'en sortais toujours assez bien, jamais je n'avais eu à faire à de trop grosses difficultés, mon panel de techniques étaient divers et varié. Après, c'est vrai que je ne me donnais pas à cent pour cent. Cette guerre commençait tout juste, et ce qu'il se produisait actuellement n'était qu'une bataille. Pour gagner cette guerre, il fallait gagner plusieurs batailles. Et pour gagner plusieurs batailles, il valait mieux éviter de montrer tout ce qu'on avait pour ensuite faire la surprise à nos adversaires de notre réel puissance. Ce que j'avais montré pour le moment n'était rien, vraiment rien, que de petites choses de bases. Il me restait du chakra à foison, je n'en avais utilisé qu'une toute petite partie, alors que mon adversaire avait quasiment utilisé la moitié de sa réserve de chakra. Je n'avais pas montré ce dont j'étais capable, et je ne voulais pas tout utilisé pour la suite des événements. S'il fallait que je fasse la différence, je pourrais mieux les surprendre derrière pour gagner cette guerre. Enfin, gagner, je m'en foutais pas mal, mais plus je ferais attention à ne pas trop en montrer, plus j'aurais l'effet de surprise et plus je pourrais m'amuser à arracher des vies.

J'étais toujours sous terre et le froid de la technique de mon adversaire du moment commençait vraiment à me lasser. Le sol me servait d'isolant, j'avais de la chance de ne pas me trouver à la surface sinon je pense que ça aurait fait un bon moment que j'aurais été mis hors circuit. La seule chose qui me tenait encore en éveil était en quelque sorte l'excitation, l'état second dans lequel j'étais. Sans cette sensation et l'isolant qu'était la terre, cela ferait belle lurette que j'aurais été en hypothermie, ou quelque chose du genre. De plus, j'étais en mouvement, alors mes muscles ne se relâchaient pas trop. Du moins, durant mes actions, j'étais en mouvement, cela faisait quelques secondes à présent que je me trouvais sous terre à analyser la moindre chose qui se passait sans bouger, ne voulant pas me faire remarquer bêtement. J'avais vu mes clones explosés peu de temps après qu'ils étaient en train d'agir à cause de la tempête de neige qui se trouvait sur la zone du terrain. La température devait être extrêmement glaciale, cela devait sans doute déstabiliser également mon camarade ainsi que ses adversaires, mais également la jeune fille qui avait lancer la technique. Elle avait beau avoir l'habitude de la glace, si elle se trouvait pas loin de l'épicentre, elle aurait sans nul doute était gelé. Mes clones étant hors d'usage et ayant disparu, elle n'eut pas de mal à esquiver l'offensive que l'un d'eux avait lancé. Tant pis, ça me servirait de leçon, je ferais plus attention la prochaine fois. Enfin, je dis ça, il y a toujours une utilisé à tout.

Ayant esquivé mon attaque, la gamine de la brume fit une série de mudras puis quelques apparut. Mon Byakûgan était utile, mais je ne voyais pas vraiment tout ce qui était détails et autres. Tout ce que je savais, c'était qu'un être vivant de taille assez importante et avec un chakra également important avait fait son apparition. Avant de faire la série de signes incantatoires, elle s'était mordu le pouce. J'avais déjà vu ce procédé auparavant, c'était l’enchaînement habituel pour pouvoir invoquer un animal ou quelque chose d'autre. Vu ce qui était apparu, cela devait sans doute être une personne de grande taille ou un grand animal, mais je pouvais bien sûr me tromper. De toute façon, ça m'importais peu, ce qui venait d'arriver allait rapidement repartir. Pour finir ses actions, je vis la jeune fille concentrer son chakra dans ses pieds puis indiqua à son compagnon une position. Cette fille me surprenait de plus en plus, elle avait vraiment des compétences incroyables. Elle devait sans doute essayer d'indiquer la position actuel que j'occupais. Ce n'était pas vraiment ça, ses aptitudes en sensorialité n'étaient pas vraiment bonnes, elle savait où j'étais par rapport à elle, mais c'était vraiment très vague, pour ne pas dire qu'elle se trompait sur toute la ligne, puisque c'était faux. J'étais un peu prêt dans la direction qu'elle pensait, sauf que j'étais bien plus proche qu'elle pouvait le penser.

Par la suite, j'eu le droit à une surprise de grande taille. Grâce à mon compagnon et de sa technique Katon, il avait réussi à parer la technique de glace adversaire qui nous gênait tant en réchauffant l'air ambiante, ce qui la fit alors annuler. J'allais enfin pouvoir passer à l'action maintenant que je ne risquais plus de geler sur place à la surface. J'allais faire quelques mudras pour user d'une de mes techniques fétiches mais avant cela, je créais à nouveau un clone dont cette fois-ci, j'étais sûr qu'il n'allais pas exploser. Une fois qu'il fut présent, il savait quoi faire. Alors que je remontais rapidement à la surface et me trouvais à quelques mètres de mon adversaire, je fis à nouveau une série rapide de mudras. Maintenant qu'il n'y avait plus le tempête, ma poussière n'allait pas s'envoler bêtement. Sauf que là, c'était une technique complètement différente de celle d'avant. De ma bouche sortit une quantité phénoménale de petites particules de terre créant ainsi une sorte de rideau de poussière allant droit en direction de la jeune fille, mais ne dérangeant pas le contact visuel que j'avais sur elle grâce à mon Dôjutsu. Mais ma technique ne s'arrêtait pas là et au moment voulu, elle allait être activé. Avant de l'avoir crée, j'avais pu voir que l'autre chose qu'avait invoquer mon ennemi était un ours assez conséquent. Au même moment, mon clone, tant qu'à lui, était également en train de réaliser une technique. De sa position, cinq requins de terre firent leur apparition et fonçaient droit sur mon adversaire et son ours, tentant de l'attaquer de tous les côtés. S'il se passait quoi que ce soit, mon clone pouvait s'occuper de diriger les requins sans que je puisse m'en soucier. Les requins fonçant sur mon adversaire sous la terre, j'activais alors ma propre technique. Une explosion soudaine et importante fit irruption sur la zone de combat grâce à mon nuage de particules de terre. Et si cela ne suffisait pas, la technique allait être doublé par mes requins pour en finir avec elle. Mes instincts étaient sur le qui-vive et j'allais pouvoir agir très rapidement en cas de pépin. Comment allait-elle réagir face à mon attaque ?



Récapitulatif :
 



Dernière édition par Hyûga Hakkyō le Mar 31 Déc 2013 - 17:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Katano Raion
Katano Raion
Informations
Grade : Jônin
Messages : 964
Rang : S

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyLun 16 Déc 2013 - 19:58

Il y a certains moments de l’existence pendant lesquelles on se sent totalement dépassé par ce qui se passe autour de nous. On se retrouve alors nez à nez avec nos limites et là, deux choix s’offre à nous : le premier consiste à se lamenter, à se plaindre et à pleurer sur l’oreiller. Le second choix est lui, réservé aux plus hardis des hommes, il consiste à se battre, à donner tout ce que l’on a pour pousser ses propres limites vers l’avant et devenir enfin ce que l’on a toujours voulu être. Bien entendu, vous vous demandez pourquoi je me confonds dans ces paroles énigmatiques. Certes celles-ci ont un sens pour bien des hommes. Mais pas pour les shinobis. Les shinobis poussent leurs limites non pas parce qu’ils en ont le courage, mais parce que s’ils ne le font pas, ils meurent. Le monde des ninjas est un monde où les lettres et les missives s’écrivent avec du sang et c’est de l’encre qui coule de nos veines lorsque celles-ci sont ouvertes pour écrire l’histoire de nos vies…

Yusuke se savait bien plus rapide que d’ordinaire, cela grâce à la pilule que lui avait passé sa petite amie. Néanmoins, une telle vitesse le mettait un peu trop en confiance et l’exposait aux pièges de l’ennemi. Voilà pourquoi lorsqu’il lança l’assaut, il se vit prendre dans un traquenard ingénieux de la part de son adversaire. Alors qu’il tenta une percée, une sorte de toile de métal sortit de la bouche de son adversaire, il vit bien entendu venir l’attaque et, bien heureusement –toujours grâce à sa suractivité corporelle due à sa pilule- il effectua quelques mudras en conséquence. L’armure de foudre s’activa, à peu près au même moment que l’impact du corps de l’épéiste et de la technique ennemie. Effectivement, cette technique avait pour but son immobilisation. Il ne pouvait clairement plus bouger. Certes son armure le protégeait mais il était à présent à la merci de son adversaire qui avait été projeté au loin. Il ne pouvait décidément plus se battre efficacement. Tant que sa technique d’armure de foudre resterait en action, il n’aurait rien à craindre de cette toile métallique de fil barbelé. Néanmoins il allait vite s’épuiser. Il avait besoin d’aide…

De son côté, son adversaire qui avait été projeté sur quelques mètres par la trombe d’eau s’était relevé et effectuait des mudras. Une boule de feu était apparue dans la paume de sa main et il ne fallut que quelques secondes pour que cette boule d’énergie s’abatte de plein fouet sur l’épicentre du blizzard. Les connaissances en météorologie de Yusuke étaient limitées mais il supposait que cela allait certainement avoir une incidence sur la suite des événements.

Le shinobi était limité dans ses mouvements mais il lui restait une maigre consolation, son nuage de cendre était toujours là. Il profitait du fait que celui-ci restait autour du Konohajin pour se concentrer sur les particules de cendres. Il allait prendre cher, mais il allait aussi pouvoir lancer son attaque si tout se passait bien… Sa survie dépendait alors d’un coup de dés dont il n’avait plus le contrôle.


[spoiler="technique"]Rang A
L'armure du Dieu de la foudre
Ninjutsu
Une armure Raiton flamboyante de couleure bleue apparaît et protège Yusuke de toutes les attaques de niveau A et inférieur (sauf bien sûr les niveau A fuuton) De plus les attaquants au taijutsu sont éléctrocutés et subissent des dégâts et engourdissement donc également utile quand Yusuke frappe au corps à corps.

Résumé:
 

Faisons de ce RP quelque chose d'un peu intéressant et palpitant Smile


Dernière édition par Katano Yusuke le Dim 22 Déc 2013 - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyMar 17 Déc 2013 - 0:32

Juchait sur le dos de Sunilda, je faisais entièrement confiance à mon alter ego pour gérer cette partie de la bataille alors que je voyais Yusuke disparaître sous ma glace. Mon sang se glaça à cette simple pensée et seul le grognement insistant de l'ourse me fit revenir à la raison et me reconnecter au combat pour lequel j'étais en train de défendre ma vie.
Mes doigts frémirent, mais s'agrippèrent plus fermement autour de la fourrure de l'animal alors que cette dernière grognait férocement en sentant comme une attaque qui venait autour de nous.
Un bruissement, un souffle. Je cherche des yeux mon adversaire, mais Sunilda le repère avant moi et je sens ses énormes griffes s'enfoncer dans le sable alors qu'elle murmure :


"Doton ! Daichi Maru !"


Je n'ai qu'à peine le temps d'apercevoir l'anbu devant moi que le cocon de terre se referme sur nous, nous enveloppe entièrement et qu'une immense déflagration s'en suit alors que nous sommes bien à l'abri sous le cocon. À l'abri ... Pas si sûr.
Cette fois-ci, je n'anticipe pas et je subis de pleins fouets l'attaque des requins de terres qui ont profité de mon cocon protecteur pour se jeter sur moi.
Sunilda réagit la première et s'enfonce sous terre. Moi, je me retrouve au abois, en proie à un immense requin dont la gueule béante s'est refermée sur mon bras gauche, entaillant profondément ma chair et me faisant pousser un cri de détresse.
J'ai mal, je pleure. Je frappe le requin de terre du plus fort que je peux pour tenter de me libérer tout en implorant Sunilda de me venir en aide. Rien à faire, le cocon disparait petit à petit alors que je suis toujours en train de lutter contre l'animal terreux. Je ne parviens pas à me défaire de l'étreinte de ce dernier au loin j'aperçois l'anbu.
Sans doute ricane-t-il sous son masque. Un lâche, un chien ! Je ne sais pas quelle force me pousse à me redresser, mais alors que je n'extrais pas la force ma main de la gueule du requin en m'arrachant la moitié du bras par la même occasion :


"Sale bâtard de Konohajin !"


Je lève alors ma seule main encore valide et tente le tout pour le tout. L'immobilisation totale :


"Futon ! Kyuu !"


Je sens le vent s'immiscer entre mes mains et je tente de le refermer sur le jeune homme face à moi afin de l'immobiliser une bonne fois pour toute. En même temps. À une dizaine de mettre de nous, la terre se met à trembler violemment. Visiblement, Sunilda à trouver la pourriture de clone qu'il cachait encore sous terre et vient de le déloger de son nid. Je la vois ressortir plutôt fière d'elle et se poster à côté de moi :


"Finissons en maintenant !"


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Bakushô Mitsue
Bakushô Mitsue
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyDim 22 Déc 2013 - 17:56

Spoiler:
 


    Mon adversaire bougeait très vite : mais je bougeais aussi vite que lui. Ma pilule qui consistait à augmenter ma vitesse prenait fin à cet instant tandis que – précédemment – j’avais envoyé une toile de métal sur mon adversaire qui me chargeait. La prison eut l’effet escompté mais malheureusement pour moi : j’avais omis la conduction de mon métal et son armure qui était – de toute évidence – de type Raiton. L’électricité avait parcouru ma toile et m’avait sévèrement touché. J’étais au bord de la fibrillation cardiaque alors que le choc m’avait projeté contre une paroi. Je me relevai, le nuage de cendre, quant à lui était toujours présent et j’en avais inspiré… Une toux commença à se réveiller et je crachai du sang… Saleté ! Sa technique était plus redoutable que ce que j’avais imaginé et cela m’énervait au plus haut point… La visibilité avait diminuée, ma respiration était gêné, mes traumatismes me rappelaient les dégâts que j’avais essuyé lors du combat… Celui-ci ne devait pas s’éternisait !

    Il y avait aussi mon deuxième adversaire : je me battais contre deux personnes. L’un restant légèrement en retrait et jouant avec ses clones tandis que le premier m’attaquait de front. Ce-dernier était hors d’état de nuire pour l’instant mais les deux clones du second avait fondu sur moi et me lancèrent une boule de vent au plus près de moi. Par les pores de ma peau sorti une couche de métal qui me protégea d’un côté : manque de bol, les deux cotés avaient été prit d’assaut. Mon côté gauche n’essuya aucun dégât mais le droit… La boule me toucha et m’avait tailladé l’avant bras… Des bouts de peaux tombèrent à terre et un léger cri sorti de ma bouche… Le tout laissa place à un frisson d’excitation ! Le Kirijin en retrait faisait preuve d’une bonne ingéniosité et profitait pleinement de mon attention sur son partenaire pour trouver des ouvertures… Mais le fait que son acolyte soit maintenant emprisonné, j’allais pouvoir m’occuper de lui !

    Toussant une énième fois, je mis ma main au niveau de mes poumons et une lueur verte apparut au niveau de ma main. Des spasmes thoraciques précédant une évacuation buccale d’une substance transparente et légèrement jaune ressemblant à de la bile ! Je me sentais légèrement mieux mais pour combien de temps ? Je ne pouvais me soigner constamment et son nuage de cendre m’affaiblissait à chaque seconde… Je devais mettre à profit le fait de me sentir mieux pour contre attaquer, et c’est ce que je fis !

    Je frappai le sol avec ma main avant qu’un léger tremblement de terre se mette en action sous nos pieds… Un sourire derrière mon masque tandis que de nombreux pics de métal jaillirent du sol allant du prisonnier jusqu’à son compagnon… Je profitai aussi du développement de mes pics de métal pour lancer deux kunais sur les clones qui étaient de chaque côté espérant les toucher pour en finir avec eux, avant qu’ils ne continuent de me lancer continuellement des offensives…

    Un genou à terre… J’étais essoufflé, fatigué ! Je me donnais à fond dans ce combat qui n’avait pas lieu d’être mais qui me procurait un énorme plaisir… Le sang coulait à flot, et ils me donnaient tout deux du fil à retordre ! Quelque part, je les aimais bien… Il fallait que je continue… Que je surpasse mes limites et tenter de réussir ce combat qui est – malgré tout – l’un des plus durs de ma carrière…


Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hyûga Hugh
Hyûga Hugh
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyMar 31 Déc 2013 - 17:41



Le combat était à son paroxysme. Cela faisait quelques minutes qu'il avait commencé mais les premières effusions de sang venaient d'atteindre notre zone de combat. Pour mon compagnon, ça n'allait pas vraiment bien, même s'il avait l'air d'avoir un léger avantage sur ses adversaires. Pour ma part, j'avais l'eau à la bouche. La gamine que j'avais en face de moi était plus coriace que je ne le pensais. Malgré que j'avais fait l'un de mes combots Ninjutsu les plus puissants de mon répertoire, elle avait réussit à s'en sortir grâce à son invocation et à sa technique Doton de protection. J'avais usé pas mal de chakra jusque là mais il me reste encore de quoi combattre. Et puis, le chakra utilisé auparavant a été utile puisqu'à présent, elle était blessée et elle aurait sans doute plus de mal à se mouvoir correctement. D'autre part, grâce à mon Byakûgan, je voyais qu'elle aussi avait utilisé pas mal de chakra, tout comme moi. Notre combat restait neutre, même si j'avais un léger avantage. Un seul faux pas et tout pourrait basculer. Je me devais d'en terminer rapidement avant que je ne sois pris de folie..

Mes attaques avaient été conclut par une moitié de réussite, et mon clone se trouvant sous terre venait de se faire détruire par l'ours de la kunoichi de la brume. J'étais un peu plus loin en terme de distance de la fille que de l'ours qui se trouvait à ses côtés. J'étais prêt à parer toute éventualité d'offensive de leur part, j'attendais qu'elle fasse le fameux mauvais pas, ce qu'elle fit dans ses prochaines actions. Grâce à mon instinct et ma maîtrise de sensorialité, je pouvais agir à une vitesse fulgurante, voir même agir avant mon adversaire. D'ailleurs, c'est bien ce qui sauva ma peau. Je sentais le danger arrivé, et ni une ni deux concentrant mon chakra dans mon corps, je guida ce dernier dans mes pieds qui touchaient le sol. Ceci fait, le chakra ce propagea dans toute la zone de combat ou presque, tentant d'électrocuter toutes les personnes s'y trouvant hormis moi. Mon compagnon ? Je n'en avais rien à faire, qu'il crève.

Le chakra Raïton se propagea donc à une grande vitesse sur toute la surface de combat lorsque je sentis que j'avais du mal à mouvoir mon corps comme je le pouvais. Il avait quelque résistance, comme si quelqu'un essayait de me faire bouger. Il ne me fallut pas beaucoup de temps pour comprendre ce qu'il se passait, j'avais déjà vu cette technique auparavant. Une technique d'immobilisation par l'affinité du vent. C'était pas mal joué, mais tout était une question de vitesse maintenant car pour qu'elle réussisse à m'immobiliser, il fallait qu'elle reste elle aussi immobile. JACKPOT !

J'allais sûrement l'avoir sur cette ultime action, grâce à ma technique Raïton mais rien n'était joué encore. J'avais encore du chakra à dépenser et des techniques de réserves pour me sortir de beaucoup de situations différentes pour ne pas dire toutes. Ce combat, j'allais le gagner et ramener la tête de mon adversaire au village caché de la feuille.

Récapitulatif:
 



Dernière édition par Hyûga Hakkyō le Lun 6 Jan 2014 - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Katano Raion
Katano Raion
Informations
Grade : Jônin
Messages : 964
Rang : S

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptySam 4 Jan 2014 - 21:20

Techniquement, Yusuke Katano n’était pas dans son meilleur jour. Il s’était fait avoir comme un bleu dès le début de l’affrontement et était maintenant prisonnier. Ainsi, pendant qu’il tentait vainement de se libérer de ce piège de fer, son compagnon essayait lui de venir à bout du konohajin. Une tentative qui eut quelques avantages mais qui se solda par un échec, du moins en partie. A présent, bien que l’ennemi avait subi le contrecoup de l’armure, il était fin prêt à lancer une attaque éclaire et Yusuke le savait. C’est pourquoi en son fort intérieur il se disait qu’il avait déjà perdu. La seule chance qu’il lui restait de ne pas mourir était que la technique de son adversaire soit telle qu’il l’espérait.

Le Konohajin semblait souffrir de toux, après tout cela faisait bien un moment qu’il végétait dans le nuage de cendre de Yusuke. Bientôt, le moment serait propice à une attaque éclaire, mais pas tout de suite, se disait l’épéiste. Il devait se montrer patient. Il devait souffrir, peut-être même mourir. Il ne devait cependant pas perdre l’objectif des yeux. Toujours immobilisé, mais debout comme un pic, il fixa son adversaire du regard. Ce dernier préparait un mauvais coup. Il effectua des mudras et des incantations et alors, de sa position jusque tout autour de lui sur le terrain, des pics en acier trempés. Yusuke le comprit instantanément, il ne lui serait plus possible de bouger désormais, ses pieds allaient payer un lourd tribut pour cette attaque.

Lorsque les pics arrivèrent au niveau de Yusuke, le jeune épéiste serra les dents et manqua de se mordre la langue. La douleur était presque insoutenable. La plante de ses pieds, presque jusqu’à la cheville était percée. Il avait un énorme pic de métal dans chacun de ses deux pieds et il lui fallut une volonté de fer pour ne pas s’écrouler et s’écraser sur le reste des pics. A présent, il ne parviendrait plus à se mouvoir sans ressentir une horrible douleur dans les membres inférieurs. Il jeta un bref regard vers Akio, le jeune avait prit cher ! Il était seul désormais, il n’avait plus le droit à l’erreur, sa dernière attaque devait être concluante…

-Haiton, pouvoir du sabre, Déchiquetage au sabre.

Les cendres avaient, depuis les minutes qu’il avait prit soin de laisser passer, eu tout le temps nécessaire pour pénétrer dans l’organisme. Il allait enfin mettre en œuvre le véritable but de sa technique. S’il réussissait, il avait gagné, s’il échouait, il avait perdu. Normalement, s’il avait vu juste, le Konohajin serait en train de brûler de l’intérieur et se verrait hors jeu. Malheureusement, en guerre, rien ne se passe jamais comme prévu d’ordinaire.

Voilà comment se terminerait peut-être l’histoire de l’épéiste de Kiri que personne n’appréciait et qui restait renfermé sur lui-même. Il avait délibérément prit part à cette guerre mais lorsqu’on ne permet plus à un sabreur de se mouvoir, que lui reste-t-il ? Un coup de poker des plus risqué et un ticket peut-être gagné vers la mort…

Yusuke resta immobile, debout tout comme les pics dressés autour de lui, il fixait l’horizon, sa capuche était retombée et sa crinière blonde se libéra. Il se sentait…


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptySam 4 Jan 2014 - 23:36

payer Juste une fraction d'une seconde alors que moi-même, plongeait dans un combat sanguinolent où j'avais déjà le bras en charpie, je sentis mon sang se glacer, mes membres tomber en morceaux, mes yeux sortir de leurs orbites ... L'action du Hyuga sans aucun doute, je me prenais sons attaque de pleins fouets ... De plein fouet, j'en ressentais une vive douleur physique qui me fit trembler de toute part, de tout mon être et pourtant ... Ce n'était pas cette douleur la plus intense ... Non ... Je venais d'apercevoir l'autre combat qui se déroulait sur cette plage, l'autre combat qui était en train d'avoir lieu à quelques dizaines de mettre de nous. J'avais vue Akio tomber raide sur la glace, inconsciente et là, je vois Yusuke en proie à une attaque sans pareille, chacun de ses membres inférieurs transpercer de part et d'autre par le métal de l'ennemi, alors ... Un murmure, une plainte silencieuse à la douleur tant physique que morale que j'étais en train de subir :


"Non ..."


Je me mets alors à trembler de toute part. Je veux rejoindre Yusuke, je veux le libérer et le soigner. Mais pour l'heure, je m'effondre au sol lorsque la technique se dissipe et je suis alors prise d'un fou rire sans pareil, un fou rire venant du fond de mon âme, un fou rire dément. Je peux à peine bouger, tous mes membres sont engourdis, mais, je n'ai pas dit mon dernier mot :


"Vous ... Vous allez payé pour avoir osé faire couler son sang sur votre immonde plage ..."


Je ne suis comme envahi pas une immonde pulsion meurtrière, une envie de meurtre sans pareille et alors que je fais doucement affluer mon chakra dans chacune des pores de ma peau, régénérant mes cellules et me guérissant intégralement de chacune de mes blessures. Je me redresse alors et penche légèrement la tête sur le côté, faisant craquer les os de mon cou pour vérifier que tout est en place.
Alors, toisant le jeune homme en face de moi toujours avec cette même lueur démente dans les yeux, je murmure :


"Sunilda ... "


Pas besoin de plus, mon alter égo répond immédiatement à mes pensées. Nous ne faisons, qu'un, nous ne sommes qu'un et en même temps que je lève doucement les mains, je sens sa deuxième attaque sortir de terre et me transpercer les dextres de part en part alors que ma technique de médecine est toujours active. Mais j'en profite, cette ordure, je vais la faire périr. Non seulement, je redirige l'attaque de mon kuchyose, mais en plus j'ajoute ma touche personnelle à cette dernière en faisant comme si j'avais redirigé l'attaque vers lui. Indétectable et inévitable ... Trop rapide ... La perception est quelques choses d'important en combat et privée de l'un de ses meilleurs sens un homme, c'est comme se retrouver percher dans le vide sur un fil de soie sans jamais avoir pratiqué le funambulisme avant.
Maintenant, passons au deuxième de ses bâtards.
Mes yeux se tournent vers le deuxième Konohajin que je vois déjà souffrir de l'attaque de mon coéquipier. Parfais, je fais faire d'une pierre deux coups et envoyer ses mecs en enfer.

Mon chakra recommence alors à affluer dans mes mains et je ne compte pas leur laisser le temps de réagir que je sens déjà une puissante tornade se former et s'élancer sur mes adversaires en décrivant une large courbe pour les emporter tous les deux. Mais avant cela, il faut créer les enfers qui seront désormais les leurs. Je suis à bout de souffle et de large goutte de sueur perle sur mon front, mais aveuglés par ma colère, je ne regarde même pas ce qu'ils sont en train de faire, non, je ne suis plus en mesure de réfléchir, j'agis à présent et ma gorge me brûle alors avec ardeur en même temps que je forme quatre derniers mudra, pour clôturer mon action :


" Gōkakyū no jutsu !"


Une énorme boule de feu ... Mais ce n'est pas eux que je vise ... Non ... C'est la tornade, car j'ai depuis bien longtemps compris les affinités élémentaires, leurs défauts, mais aussi leurs puissances une fois combinées.
Le feu s'attise lorsque la boule explose au contact de la tornade et ainsi ... L'enflamme.


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Bakushô Mitsue
Bakushô Mitsue
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyDim 5 Jan 2014 - 16:18

J’avais peut-être réussi à entraver mon adversaire et à mettre hors jeu le Kirijin en arrière, mais c’était sans compter sur la suite des évènements. Je m’étais guéri de plusieurs blessures augmentant mon état de santé, mais diminuant mon énergie vitale. J’étais épuisé, il ne me restait plus qu’à la jouer stratégie plutôt que de m’amuser à cogner sur tout ce qui bouge. Ce n’est pas comme ça que je voulais faire, mais parfois le destin nous impose des choses, et c’était tout à fait le cas à l’heure qu’il est. Ma précédente attaque avait su blesser mon ennemi dont le sang commença à couler à flot. J’étais plutôt satisfait de la réussite de mon offensive, mais c’est alors que je sentis quelque chose d’étrange en moi… Des maux qui ressemblaient parfaitement à des brûlures… Je retirais mon masque avant de vomir une énorme flaque de sang… Je fléchis, une jambe à terre avant de comprendre que les cendres que j’avais inhalées jusque là étaient la raison de ses douleurs qui étaient capable de tuer un homme… Je devais agir vite et pour se faire, je n’avais qu’une seule option : avoir recours une énième fois à la médecine… Une lueur rouge apparut autour de mes mains que je mis au niveau de mon organisme… Le masque accrochait au niveau de ma hanche, je constatais avec stupeur les saignements de nez abondant, je crachai du sang…

Ma technique commença à faire effet, les brûlures se calmèrent mais tandis que je relevai la tête observant mon co-équipier, quel ne fut pas la surprise de voir qu’une flopée de technique allait lui tomber dessus… L’invocation de la gamine était sorti de terre alors qu’il allait lui envoyer des aiguilles pouvant l’heurter à tout moment puisqu’une petite flaque semblait l’immobiliser. Mon réflexe fut rapide. Je ne laissais qu’un nuage de fumée devant moi tandis que j’arrivai devant mon partenaire et qu’un mur Kinton se brandit devant nous. Un bruit de claquement entre deux matières métalliques résonna alors que je le pris par la main et… Je me retournai, une tornade enflammée d’une large circonférence allait fondre sur nous… J’allais potentiellement avoir mal, mais je devais le faire… Je fis un signe de main avant de le sortir de là et de disparaitre de la zone de combat. Le connaissant, il m’en voudrait, c’était certain. Mais nous avions une mission : empêcher les forces Kirijins d’avancer. Nous avions réussi l’objectif puisqu’il était certain qu’ils n’étaient plus en mesure de combattre…

Je lâchai mon partenaire pour que le laisser se mouvoir tandis que je le regardais avec un air curieux. Toujours en course, une main lui montrant que j’allais prendre la parole…

    « Nous avons réussi notre mission, nous les avons empêchés d’avancer… Ou en tout cas, s’ils sont encore capables, ils… Ils n’iront pas bien loin… Il est temps de… De faire le rapport… »


Alors que je débitais mes paroles d’une lenteur incroyable, ma vision devint trouble avant de se noircir légèrement. Mes membres étaient tout engourdis et je loupais l’un de mes appuies avant de m’effondrer au sol. Mes paupières devinrent lourdes et le dernier paysage que je voyais était un ciel qui accueillait la fumée de notre précédent lieu de bataille, preuve d’un affrontement considérable… J’étais vide de chakra, vide d’énergie… J’avais atteint ma limite et il était temps de penser à se reposer, bien que cela allait à l’encontre de mon éthique… Masûta, si tu es en meilleur état que moi, laisses moi ici, ton aide me dégoûterait au plus haut point… Le rapport est la chose la plus importante… Voilà ce à quoi je pensais, mais que j’étais incapable de dire, tellement j’étais vidé…


Résumé:
 




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hyûga Hugh
Hyûga Hugh
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] EmptyLun 6 Jan 2014 - 10:25



Je misais un peu prêt tout mes espoirs sur la dernière technique que je venais de lancer. Je n'avais utilisé aucunes techniques Hyûga à l'heure actuelle mais seulement des Ninjutsus Dôton et Raïton ainsi que de petites techniques sensorielles. Je ne souhaitais pas que mes adversaires sachent que j'étais un Hyûga. Et puis, de toute façon, ils étaient trop faible, trop pitoyable. On trouve plus d'utilité chez des insectes que chez eux. Je n'avais pas donné tout ce que j'avais dans le ventre, loin de là. Le combat aurait très bien pu être terminé depuis fort longtemps, mais je préférais faire durée le plaisir. C'est d'ailleurs ce qui allait presque me conduire à ma propre perte. Ma technique avait eut son effet, mais sur le coup, un puissant doute s'était emparé de moi. La gamine ne criait pas lorsqu'elle fut atteinte par ma technique, et ses jambes vacillèrent seulement, alors que tout mes adversaires avaient vu leur jambes s'immobiliser suites à l'impressionnante décharge électrique qu'ils avaient subit. Cette gamine était-elle plus douée que je ne le pensais ? Non, impossible, elle avait juste eut beaucoup de chances, il ne pouvait en être autrement. Mais suite à cela, elle fut rapide pour agir. Son ours qui était à ses côtés et qui se trouvait dans mon champ de vision était... bah il avait disparu sans que je le sache. Je commençais sûrement à être fatigué comme je ne l'ai quasiment jamais été de ma vie. Mes yeux ne m'avaient jamais trahie, j'avais une vu à presque 360 degrés mais il m'avait quand même échappé. Étrange...

Quoi qu'il en soit, j'avais retrouvé sa trace et il était en pleine offensive. Mes pieds étaient comme prit dans de la colle, enfin c'était plutôt de la boue collante, technique que je connaissais moi aussi soit dit en passage. Des aiguilles étaient à présent en train de me foncer dessus à très grande vitesse. Sans doute je me les serais prises de plein fouet sans l'intervention de mon compagnon qui créa un mur de fer devant nous pour nous protéger. Même si cela restait des aiguilles, je voyais que le mur n'allait pas tenir. Plaquant mes mains l'une contre l'autre, je fis une technique qui eut son utilité, même si elle n'était pas destinée à cela à la base. La terre se mit à trembler très légèrement sous les pieds de mon confrère Anbu, dont je pouvais voir le visage, ainsi que sous les miens. Ce fut d'un coup d'un demi-dôme de terre apparut pour nous encercler et nous protéger. Cette technique permet de créer une prison, mais pour ce coup-ci, elle allait nous permettre de nous protéger. Lorsque je dis nous, je parle surtout de moi, je n'en avais que faire de l'autre Anbu. Maintenant que nous étions plus ou moins en sécurité, de quoi se mêlait-il ? La kunoichi était mon adversaire, je l'avais bien spécifié avant l'affrontement, alors pourquoi se permet-il d'entraver mon duel ? Ces questions là allaient rapidement être élucidé lorsque je regardais un peu pus loin. Les deux compagnons du shinobi de la brume étaient au sol, l'un hors d'état de nuire, inconscient, et l'autre immobilisé par la technique de mon confrère, ces jambes lacérés de toute part, l'empêchant de se mouvoir. Pas mal pour un manière d'épée de ne pouvoir se déplacer.

La situation s'était légèrement calmé avant que tout ne s'enchaîne rapidement. On était dans de sacré beaux draps lorsque je désactiva ma prison pour nous donner vue à une immense tornade enflammé nous fonçant dessus. Sans tarder, l'homme aux cheveux blancs m'attrapa et me tira avec une vitesse considérable hors de porté de l'attaque, hors de la zone de combat. Encore une fois, mais de quoi se mêlait-il ? Il courait et courait, me tirant avec lui. J'avais du mal à le suivre, et son chakra était presque tombé à zéro à présent. Il ne lui restait qu'une infime goûte de chakra dans son corps, et c'est sûrement ce qui lui permettait de rester en vie puisqu'il était dans un état assez critique. Nous étions bien loin du champ de bataille, enfoncés dans la forêt du pays du feu à présent. Il me regardait alors et me tins quelques mots.
    « Nous avons réussi notre mission, nous les avons empêchés d’avancer… Ou en tout cas, s’ils sont encore capables, ils… Ils n’iront pas bien loin… Il est temps de… De faire le rapport… »

Il avait raison, il fallait faire le rapport, même si je n'avais qu'une envie : de retourner sur le champ de bataille pour la retrouver et la tuer. Mais chaque chose en son temps, elle périra tôt ou tard de ma main, cette sale emmerdeuse. Regardant mon compagnon, je lui mis un puissant coup de poings directement dans la joue droite pour lui exprimer mon mécontentement. Ce coup le fit volé à deux mètres d'où il était, le mettant à couvert dans un buisson épais pour le cacher. Oui, effectivement, le coup avait permis de le cacher au cas où il serait retrouvé par des ennemis. Mon camarade ne devait pas être tuer par ces shinobi de la brume ou du sable, non, il devait mourir de ma main pour ce qu'il a fait.

Récapitulatif:
 

Important:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 [Yu no Kuni] Groupe #3 [Yu no Kuni] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe #3 [Yu no Kuni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Guerres :: Guerre pour l'Indépendance :: Rebondissement #1 : Opération amphibie-