N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [Mission de rang C] Risques et périls dans la forêt Jukai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Samui Kyôsuke
Samui Kyôsuke
Informations
Messages : 78
Rang : C

[Mission de rang C] Risques et périls dans la forêt Jukai  Empty
Message(#) Sujet: [Mission de rang C] Risques et périls dans la forêt Jukai [Mission de rang C] Risques et périls dans la forêt Jukai  EmptyLun 21 Nov 2011 - 17:58

Ordre de mission :
Mission C | Une étrange bête terrorise les habitants d'un village de civils de Mizu no Kuni. Le chef de cette cité vous engage pour identifier le nuisible et le faire fuir.

--------------

Pourquoi la plupart des missions conduisaient dans des forêts sombres, Jin n’arrivait pas à trouver la réponse, il voulait devenir un ninja, eh bien il n’avait qu’à en subir les conséquences. Mais à ce moment-là, il n’avait pas le temps de penser à tout ça. Et oui, en plus de la forêt bien sombre, le genin courait comme jamais il ne l’avait fait. En l’observant, on ne pouvait pas dire qu’il courait avec style, en fait, les yeux sortaient de leur orbite et les bras se balançaient avec force, sans parler de son visage dont la sueur y déferlait comme dans une cascade. Si vous vous demandiez pourquoi tant d’effort, eh bien il faudrait se concentrer sur ce qui courrait derrière lui. Un troupeau de bêtes féroces le poursuivait avec la volonté de le tuer.

_ DES BÊTES FEROCES !! DES BÊTES FEROCES !!

Pour comprendre cette histoire, il fallait revenir trois jours en arrière où tout a commencé. Pour que l’histoire colle bien, essayez d’imaginer les images revenir en arrières à toute vitesse, c’est parfait. C’était un jour d’été, bien que le ciel fût comme accoutumé d’un gris immaculé, la température était agréable. Le jeune Satoshi quittait assez tôt sa maison afin d’aller s’entraîner. Comme un rituel, il commençait toujours par un entraînement physique, et finissait ses entraînements en travaillant sa maîtrise du sabre. Mais alors qu’il répétait un mouvement de kenjutsu, un shinobi du village vint l’interrompre en lui disant qu’il devait se présenter au bureau des missions. Le genin adorait avoir des missions à accomplir, c’était en faisant ces tâches pour le village qu’il se sentait utile. Après avoir rengainé son épée, il alla au centre des missions. En arrivant au centre, il fût conduit à un bureau où se trouvait un supérieur accompagné par un jeune homme. En observant la situation, Jin était certain qu’il allait devoir faire une mission d’escorte et se demandait quelle importance avait la personne qui se trouvait face à lui pour avoir besoin d’une escorte. C’est alors que le ninja gradé prit la parole :

_ Satoshi Jin, je te présente Hiroshi, un habitant de Tottori, un village de Mizu no kuni. Le chef du village a envoyé Hiroshi car une étrange bête terrorise les villageois. Ta mission est d’aller enquêter et mettre fin à ces attaques. C’est une mission de C ! Vous pouvez partir dès maintenant.

Le Satoshi écouta avec attention les explications de son supérieur ainsi que les objectifs à accomplir. La mission ne consistait qu’à faire fuir une bête, le genin pensait que cette mission ne méritait qu’un rang D. Néanmoins, il avait la ferme intention de demeurer sérieux. En sortant du bureau de mission, Jin observait Hiroshi. C’était un jeune adolescent qui n’avait pas une grande différence d’âge avec le shinobi. Ses habits révélaient que le jeune villageois avait une vie modeste, c’était le cas pour nombre d’habitants de villages reculés. Toutefois, l’habitant de Tottori avait un corps robuste, ça devait être un paysan, ou un artisan avait pensé le jeune garçon. L’enseignement des ninjas ne consistait pas qu’à apprendre le ninjutsu ou autre, les élèves apprenaient à récolter un maximum d’informations, ainsi qu’à tirer des déductions. Jin décida qu’il était temps de partir en direction du village.

_ Hiroshi, plus vite nous partirons et plus vite nous arriverons. Où se trouve votre village ?
_ Tottori se trouve dans une des îles de l’archipel, nous devrons marcher une journée et prendre par la suite une barque pour aller à l’île ou se trouve le village. Vous avez raison, il vaut mieux partir le plus tôt possible, cette bête a terrorisé trop de monde.

Le jeune Satoshi n’était pas un ninja expérimenté, il était encore jeune. Néanmoins, il pouvait ressentir la frustration du jeune villageois, il avait également ressenti ce genre d’émotion et arrivait facilement à comprendre le sentiment d’impuissance d’Hiroshi. A cette idée, il serra les poings avec la volonté de mettre un terme à leur problème. Les deux hommes quittèrent finalement le village caché de la brume, mais celle-ci restait omniprésente dans la route qu’ils avaient prise. C’était une route très fréquentée, on pouvait apercevoir des marchands qui trainaient avec eux leurs marchandises, on pouvait voir des familles marchant côte à côte. C’était un paysage agréable et apaisant. Le genin ne prenait jamais la peine de marcher tranquillement sur la route lorsqu’il quittait le village seul, préférant toujours sauter d’arbres en arbres en courant à grande vitesse. Après une journée de marche, les deux hommes arrivèrent enfin près du quai, mais la nuit était déjà tombée. Attiré par une lueur qui émanait d’une fenêtre, le Satoshi proposa de passer une nuit à l’auberge avant de reprendre la route le lendemain. C’était une occasion pour le shinobi d’en apprendre plus sur le village et ses habitants, toujours collecter des informations, une règle importante chez les ninjas.

_ Hiroshi, que peux-tu me dire sur ton village ? J’ai besoin d’un maximum d’information afin d’accomplir ma mission. Par exemple, quelle est l’activité principale du village, parles moi de votre chef, de votre niveau de vie. Ça serait déjà un excellent début.

Le jeune habitant était assez surpris par les questions, et se demandait où en était l’utilité dans la situation actuelle. Néanmoins, le chef du village lui avait ordonné de coopérer avec les ninjas, il décida de répondre aux questions.

_ Très bien… Pour la plupart nous sommes des agriculteurs. Nous avons quelques parcelles où nous faisons de la culture du riz et des potagers où nous plantons des légumes ou quelques fruits. Une partie d’entre nous font de l’élevage. Nous sommes assez modestes. Le chef de notre village s’appelle Goro. C’est un homme très âgé mais d’une grande sagesse, nous le respectons énormément… J’ai été fier d’avoir été choisi pour venir chez vous à kiri…

A entendre Hiroshi, Jin ne sentait pas que du respect, mais aussi de l’admiration et presque de la vénération. L’homme à la tête de Tottori devait avoir un fort charisme pour avoir une telle importance dans leur communauté. Le Satoshi était impatient de le rencontrer. Le shinobi s’assit contre le mur en tenant Fuyukaze entre ses bras, il était en position défensive. Il avait appris à ne jamais relâcher sa garde, surtout en cours de mission. Il ferma alors les yeux succombant aux bras de Morphée. Le lendemain à l’aube, il se réveilla en sentant les mouvements de celui qu’il accompagnait. Les paysans avaient l’habitude de se lever très tôt, cela tombait bien car il était temps de reprendre la route.

_ Dès que nous arriverons sur l’île, le village ne sera plus très loin.

Les paroles d’Hiroshi avait rassuré le jeune garçon, il voulait tellement ne pas avoir à faire une autre journée de marche, ses talents de ninja lui auraient permis d’arriver en un jour. C’est alors que les deux hommes prirent une barque en direction de Tottori. Traverser d’île en île pris plusieurs heures et c’était avec joie que le genin entrevoyait finalement la fin de son voyage. Le village de Tottori n’était plus très loin. Après avoir débarqué, Jin et Hiroshi continuèrent leur route et c’est à la fin d’une heure de marche que Tottori apparaissait enfin aux yeux du jeune Satoshi. Ce dernier vit tout un comité de bienvenue. Il y avait un vieil homme qui était entouré par plusieurs villageois. Jin ne tarda pas à comprendre que c’était le fameux Goro, le chef du village qui prit la parole afin d’accueillir Hiroshi et le shinobi qui est venu pour régler leur problème.

_ Soyez le bienvenue à Tottori, c’est un petit village assez modeste mais très agréable à vivre, tant que vous serez ici, nous ferons de notre mieux pour qu’il ne vous manque de rien.

C’est alors que le vieil homme ainsi que sa suite s’inclinèrent face au kirijin. Jin n’arrivait pas à farder sa surprise, il sentait tous les espoirs des villageois peser sur lui, une simple mission de rang C avait-il pensé, face à ce spectacle cette mission aurait value à ses yeux un rang A. C’est alors qu’en se grattant les cheveux par gêne, il prit la parole s’adressant aux villageois :

_ Je ne mérite pas tant d’honneur, je ne vais faire que mon travail. Je suis Satoshi Jin, enchanté.

Après avoir été accueilli par les habitants de Tottori, le temps était venu de faire un travail d’investigation. La première chose que fit le jeune ninja était de s’adresser aux victimes de l’étrange bête. Le fait que l’animal n’eut pas été reconnu était la plus grande interrogation. Certains disaient que c’était un taureau d’une stature assez singulière. D’autres avaient cru voir un rhinocéros. Il n’y avait qu’une chose où tout le monde se mettait d’accord, c’était la férocité de la bête. Celle-ci avait attaqué de nombreuses rizières, ainsi que le grenier du village causant de nombreux problèmes au niveau de l’économie du village, les habitants avait de plus en plus peur de quitter leurs maisons. Cela devait s’arrêter.

*Un animal féroce mais personne n’arrive à décrire ce que c’est… C’est sûrement à cause de la peur au moment de l’attaque… Que dois-je faire ? Je pense que je dois localiser la bête*

Le jeune Jin se mit à demander aux villageois s’ils avaient vu par où partait la bête, et là également, tous étaient d’accord pour dire que ce qui les terrorisait venait de la forêt Jukai et reprenait le même chemin. Une forêt… Le jeune Satoshi avait regretté d’avoir posé la question. Il savait pertinemment qu’il allait devoir aller seul au cœur de la végétation et des bêtes féroces … Jin n’aimait pas les forêts… Néanmoins il n’avait pas le choix, il avait une mission à accomplir, mais même sans cela, il avait à cœur d’aider les habitants de Tottori. Prochaine destination, la forêt.

_ Je pars pour la forêt Jukai, je vais essayer de localiser la bête et la faire fuir pour de bon. Vous devez rester ici, j’irai seul.
_ Jin-san, la forêt est très sombre, moi Hiroshi je la connais assez bien. Laissez-moi vous accompagner.
_ Des goûtes de sueur se mirent à perler sur son visage lorsqu’il prit la parole : Toutes les forêts sont sombres *J’aime pas les forêts, j’aime pas les forêts* Je me débrouillerai.

C’est alors que le jeune Shinobi quittait le village de Tottori pour entrer dans la forêt avoisinante. Le jeune Satoshi prit un sentier qui s’enfonçait très profondément dans Jukai. Pour toute personne normale, il était aisé d’être ébahi par l’atmosphère qui émanait des bois. Le bruissement des feuilles des grands sapins au gré d’une légère brise enchanteresse. La petite odeur du bois pouvait sembler plaisante. Mais pas Jin. Aux yeux du garçon, tout était sombre et lugubre, il continuait de longer le chemin tout en se disant :

*J’aime pas les forêts… J’aime pas les forêts… J’aime pas les forêts *

Mais alors qu’il marchait, il pût reprendre son sérieux en observant des traces de pas, ce n’était pas les traces de pieds d’humain, mais bien d’un animal. Le shinobi n’était point un chasseur né, mais il avait acquis au cours de sa formation de ninja des connaissances de base en traque. Il essaya de se concentrer afin de se rappeler de ce qu’il avait appris à l’académie. Premier point, il fallait déterminer quel animal aurait pu laisser une telle trace et comparer par la même occasion avec les informations reçues dans le village. Jin pensa que c’était plus un taureau qu’un rhinocéros. Deuxième chose à faire, déterminer la direction de la trace, avec cela, le ninja pouvait avancer afin de trouver d’autres traces. En regardant la forme, Jin en déduit que l’animal sortait du sentier s’engouffrant dans le cœur de la forêt. Le Satoshi sauta sur un arbre et s’était mis à prendre la même direction que la bête.

*Si je continue comme ça, je pourrais alors la repérer *

Plus déterminé que jamais, le genin avançait de plus en plus dans l’antre de la forêt Jukai et trouvait petit à petit des traces de pas. Mais une chose l’intriguait, au cours de sa traque, il avait eu l’occasion d’observer des traces qui se rapprochaient plus du rhinocéros que du taureau. Toutefois, les directions convergeaient. Au bout d’une bonne heure de traque, Jin vit des traces qui menaient vers un sentier caché dans les bois. En suivant le chemin, c’était avec une grande surprise que le shinobi tomba sur une petite maison au lieu de retrouver les animaux. Que faisait une habitation au cœur de Jukai ? De plus, comment cela faisait-il que les traces avait mené jusqu’à cette masure. Le ninja préféra dans un premier temps rester à distance afin d’observer. C’était une cabane fait d’un bois vétuste, celle-ci était reliée à un enclos bâti en bois tout aussi vétuste que la maison. Face à cette habitation et à l’enclos qui s’y trouvait, Jin commençait à avoir un très mauvais pressentiment, les choses ne s’avéraient pas être facile. Il décida donc de se rapprocher de la cabane le plus furtivement possible afin d’enquêter.

*Il faut que je me rapproche, tout cela ne peut être que lié…*

Le jeune Satoshi fit quelques sauts furtifs afin de tomber juste à côté de la maison, il se mit à longer le mur de la bâtisse dans le but de trouver une fenêtre. Lorsque cela fût fait, le visage du genin se figea de terreur en apercevant par la vitre quatre bêtes féroces, un taureau, un rhinocéros, un ours ainsi qu’un loup. Jin n’arrivait pas à comprendre ce qu’il était en train de regarder, c’est alors qu’il vit deux hommes, un d’entre eux avait l’apparence d’un bandit au visage blafard mais le deuxième était différent et ressemblait plus à un médecin avec sa blouse blanche. Mais le fait porter un fouet tranchait avec son accoutrement. Le shinobi restait caché afin de ne pas se faire repérer, c’est alors qu’il entendit les deux hommes parler entre eux :

_ Toute la phase de test est finalement terminée, nos bêtes sont bien dressées et nous pourrons donc piller les villages du pays de l’eau. Gotaru (la face de bandit), je te charge de chasser d’autres bêtes afin que je puisse les dresser et leur préparer mon petit régime en vitamines assez spécial. Nous allons commencer par attaquer…

Jin était tout bonnement effaré par ce qu’il venait d’entendre, cela confirmait son mauvais pressentiment. Mais alors que le dresseur allait donner une première cible pour les bêtes féroces, l’une d’entre elles, qui était le loup aboya, signalant la présence d’un intrus à proximité. La réaction fut rapide, l’homme à la blouse blanche fit un coup de fouet donnant ordre à l’ours de détruire le mur de la cabane, là où se trouvait le Satoshi. Ce dernier, à peine avait-il entendu le coup de fouet qu’il fit un saut pour s’éloigner de la masure et évitant par la même occasion de se faire écraser par la force de la bête féroce. Lorsque les deux hommes aperçurent le jeune garçon, ils ne purent s’empêcher de rire, c’est alors que le leader du groupe prit la parole :

_ Un gamin ! J’ai détruit l’enclos que pour un gamin… Hahaha… Néanmoins, je dois avouer que tu es assez agile pour avoir évité l’attaque de mon ours. A en voir ton bandeau, tu es sans doute un ninja, un genin n’est-ce pas… Hahaha… Si nous avions été repérés par des ninjas plus aguerris, ça aurait mal tourné pour nous… Lucky !!
_ Bien que je sois un genin, je vous conseille de ne pas me sous-estimer !!
_ Très bien, je vais suivre ton conseil, Tuez le !! Essayes de survivre si tu peux ! Hahaha…

Aussitôt avait-il donné l’ordre qu’il fouetta à quatre reprises le sol. C’est alors que les quatre bêtes féroces qui étaient tranquilles se lancèrent à l’assaut du jeune kirijin. Maintenant vous savez pourquoi le jeune Satoshi était poursuivis par des bêtes féroces. Il avait au début tenté de les blesser avec des shurikens mais cela avait été vain et il ne pensait désormais qu’à une chose. C’était de fuir.

_ DES BÊTES FEROCES !! DES BÊTES FEROCES !!

Alors qu’il continuait de courir dans la forêt, en voulant voir s’il avait réussi à les distancer, il aperçut son tatouage en forme d’étoile qui était le symbole du clan Satoshi. Jin ne put alors s’empêcher de penser au drame qui avait valu qu’il devienne orphelin. En effet, les membres du clan de l’étoile avaient péri en voulant protéger le pays de l’eau contre le démon Sanbi. Oui, ses parents s’étaient vaillamment battus contre le légendaire démon à trois queux protégeant l’avenir de leur patrie… Et leur enfant que faisait-il ? Il fuyait des bêtes féroces ? Ce ne pouvait plus durer !!