N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Un jours... qui aurais pu être comme les autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Jisetsu Ayato
Jisetsu Ayato
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptyVen 18 Oct 2013 - 14:38

Cela fait seulement quelques jours que Demon est devenu un Genin et une question tourne en boucle dans son esprit, Qu'es-ce que l'avenir lui resserve maintenant ? En effet le jeune homme n'ayant jamais vécu de belles choses sans que l'avenir lui fasse payer et lui rappelle la réalité. La dernière fois qu'il fut aussi heureux, il du en payer le prix fort... La vie de ses parents, la misère... OJi-San comme l'appeler affectueusement le vieil homme qui l'avait recueilli, que serrait-il arriver si, il ne l'avait jamais rencontré ? Il errerait surement encore dans la rue, tel une loque, un rebus de l'humanité. Un orphelin sans avenir voilà comment il fut décrit par plusieurs de ses ainés, mais a force d'acharnement il était enfin devenu un Genin mais maintenant le temps allez t-il lui reprendre tout ce qu'il avait pu gagner ? Nulle ne pouvaient le savoir mais, l'avenir lui dira tôt ou tard.

Le temps... Une vrai énigme pour tous et toute. Une chose qui peut a la fois tout donner... Et tout reprendre, rien n'en ai l'abris. L'argent, Le bonheur, La vie elle-même, tout dans ce bas monde c'est qu'une question de temps... Tout fini tôt ou tard par s'effacer c'est la raison pour laquelle il faut profiter de chaque seconde comme si c'était la dernière.

Le jeune Genin continua a s'avancer toujours aussi pensif... Comme si le monde autour de lui n'exister plus…

*BAM*

-Aie, non mais quoi encore ?

Demon venait a peine de percuter un truc sur la route une personne sans doute.

-Non mais tu !

Le jeune adolescent stoppa net sa phrase en remarquant qu'il s'agissez en fait d'une jeune fille... D'ailleurs elle était plutôt jolie, Demon se frotta le tête quelques instants pour reprendre correctement ses esprit, puis il ne pût s'empêcher de dire

-Tu est plutôt jolie en fait. Jitestu Demon ravit de te rencontrer.

Il le mit a sourire, il parlait de d'avenir et il percuta soudainement une jeune adolescente, Demon pensa pratiquement instantanément :

*Si c'est une blague je, ne trouve pas ça drôle*

Mais d'un certain sens l'ironie de la situation, il fallait bien l'avouer était plutôt marrante, mais c'était l'occasion d'enfin se faire une nouvelle connaissance. C'est vrai que ces derniers temps, le jeune homme avait un peu mit de côté sa vie priver pour s'entrainaer a fond pour devenir un Genin mais maintenant que c'était chose faite, Il pouvait peut être un peu plus se détendre, et profiter de la vie comme les autres adolescents de son âge, pour enfin avoir une vie normal en temps que Shinobi du village de Kiri.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptyVen 18 Oct 2013 - 15:42

Tante Hitomi m'avait donné une dizaine de plats de cuisine à ramener au restaurant de mon oncle. C'est donc chargé comme un mulet, une pile de plat plus haute que moi dans les mains, que je me dirigeais à l'aveugle dans les rues de Kiri en portant mon fardeau.
La pile oscillait dangereusement devant moi et je devais faire preuve de toute la dextérité que je possédais pour essayer de la maintenir en équilibre, tout en soufflant à en perdre haleine pour continuer à pouvoir porter les plats.
Soudain, sans que je ne sache pourquoi, ou plutôt si. Car, à avancer à l'aveuglette comme ça, il fallait bien que ça arrive. Je heurtais violemment quelques choses ou quelques. Je tombais alors à la renverse, les plats s'envoyant et s'effondrant sur moi dans un grand fracas métallique.
Quelques secondes passèrent avant que je rouvre les yeux en me tordant de douleur. Un plat m'avait touché la tête et nul doute que j'aurais une belle bosse à l'endroit où il m'avait heurté. Mais pire encore, j'avais peut-être blessé quelqu'un. Je dis donc la grimace en essayant de me redresser, mais déjà, j'apercevais le jeune homme que j'avais bousculé. Qui semblait aller plus que bien. Je lui souris un peu gênée par ce qu'il venait de dire et je me saisis du bras tendu qu'il lançait en ma direction pour m'aider à me relever :


"Ouf ... Merci ! Désolée de t'avoir ... Bousculé !"


D'un geste de la main, je mimais la dizaine de plats qui étaient à présent réparties tout autour de nous avant de commencer à les rassembler et à les empiler avant de me redresser discrètement :


"Je suis Samui Yuki sinon ! Enchantée !


Puis, après m'être frottée les fesses pour enlever la poussière qui s'était accumulée sur ma tunique durant ma chute, je détendis mes bras avec de large mouvement avant de reprendre en main la pile de plats. Autant dire que cette fois-ci encore ce ne fut pas une grande réussite, car à peine avais-je fais une dizaine de mètres sous le regard amusé de mon interlocuteur, que je me prenais les pieds dans un trou dans les pavés de la rue, tombant une nouvelle fois en avant dans un nouveau grand fracas métallique.
Un cri de douleur s'échappa alors de mes lèvres pendant que je heurtais une nouvelle fois le sol m'étalant de tout mon long. Autant, c'était la journée pour certain, autant ce n'était pas la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Ayato
Jisetsu Ayato
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptyVen 18 Oct 2013 - 17:26

La pauvre demoiselle après s'être excuser alors que au final la faute revenez plus a Demon au final ce présenta puis recommença a avançait charger comme un mulet... La pauvre elle eu a fait dix mètres qu'elle retomba... Demon amusé ne put s'empêcher de rire mais il parti quand même aider la pauvre demoiselle, Il l'aida d'abord a ce relever puis a ramasser ses chose. Il se mit a sourire puis il raconta:

-Décidément c'est pas ton jour a toi.


Il commença également a se rappeler d'une chose... "Samui"... Ce n'était pas le clan du Shodai ça? Et puis au final pourquoi ne pas directement lui demander cela ne lui coûterait rien de répondre a une simple question. Mais si elle le prenait mal? bah au final il ne risquer pas grand chose. Il ouvrit la bouche pour dire:

-Dit moi... Samui... ça ne serait pas?...


Il ne fini même pas sa question. Il avait lui dans le regard de la jeune adolescente qu'elle avait déjà compris la question. Cela était intéressant, avoir enfin devant ses yeux une membre du clan qui avait fondé le village de Kiri. Ce clan était a l'origine du commencement de tout les fait important du village, mais la politique n'intéresser par vraiment le jeune homme. Seul ses capacité était vraiment intéressante pour lui.

Le Hyōton, une faculté unique en son genre d'une puissance extrême ci bien maîtriser. Leur pouvoir est tel qu'il est le plus craint mais également le plus respecter du village seul les Kaguya ne semble pas l'entendre de cette oreille mais cela reste de la politique. Les tension inter-clan n'était pas du tout dans les centre d'intérêt du jeune Génin.

Il enchaîna pour la mettre a l'aise:


-Tu veut peut être un coup de main pour porter tout ça?


Sans même attendre la réponse du Yuki, il commença a prendre quelques truc qu'elle porter pour finalement est légèrement plus charger qu'elle. Il continua a sourire ne sachant plus vraiment quoi dire... Après tout il n'avait pas l'habitude de se retrouver dans ce change de situation, Cela lui fesait mais en même temps cela n'était pas désagréable... Pour une fois il n'avait a se soucier de rien d'autre que le moment présent.

Mais cette situation a la fois tellement normal et tellement nouvelle rendait le jeune homme perplexe car il ne voulait pas dire de bêtise pour une fois qu'il avait l'occasion de ce faire peut être une ami autant ne pas la rater en disant n'importe quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptySam 19 Oct 2013 - 14:53

Une nouvelle fois étalée par terre, je lançais des regards mauvais tout autour de moi à quiconque oserait sourire un peu trop à mon goût de ma mésaventure. Le jeune homme qu'elle venait alors de saluer, l'aida à une nouvelle fois, dans un premier temps à se remettre debout tout en lui prononçant de subtiles paroles :


"Non, décidément ce n'est pas mon jour ! Mais je vais m'en sortir ! Le restaurant de mon oncle n'est plus très loin !


Je commençais alors à ramasser une nouvelle fois les plats tout en écoutant les dires du jeune homme. Quoi les Samui ? Je ne voyais vraiment pas où il voulait en venir avec sa question et cela me laissa perplexe. Un regard vide, sans vraiment comprendre ou il voulait en venir, je finis par répondre :


"Oui, le clan des manieurs de glace, c'est ça ! Les Samui quoi ! Pfiouuu, c'est lourd !"


J'empilais trois plats, m'apprêtant à en faire de même avec les autres, mais le jeune homme m'avait déjà devancé. Il tenait les sept autres plats dans un équilibre confortable et à bout de bras sans vraiment en être importuner. Un léger :


"Merci !" S'échappa de ma bouche sans qu'elle ne puisse vraiment ajouter grand chose.


Avec seulement trois plats dans les bras, il me lui serait pas vraiment difficile d'arriver à accomplir ma mission, aussi, je commençais à guider le jeune homme à travers un dédale de rues diverses et variées pour le conduire jusqu'au petit restaurant de quartier que tenait mon oncle. L'échoppe en elle-même était simple et la devanture ne laissait pas présager ce qu'il y avait vraiment à l'intérieur.
Je passais devant et je lui tins la porte ouverte pour le laisser pénétrer dans une pièce à la décoration classe, sombre, mais luxueuse. Une faible lumière régnait en cet endroit et une douce musique sortait des murs. Sans dire, un mot, je m'avançais avec précaution entre les tables en bois de rose et m'écriais finalement :


"Tonton ! Je t'ai ramené les plats !"


Une homme bourrue sortie de la cuisine, s'essuyant les mains sur un chiffon, il déposa un baiser sur ma joue en me prenant les plats des mains et hocha la tête en signe de salutation en direction du jeune homme qui m'accompagnait avant de regagner la cuisine.
Ma mission était finie, aussi, j'invitais le jeune homme à sortir du restaurant jusqu'à ce que la curiosité l'emporte sur tout autre chose. Le regardant d'un regard intrigué tout en refermant la porte de l'établissement, je demandais :


"Tu es un shinobi aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Ayato
Jisetsu Ayato
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptySam 19 Oct 2013 - 16:23

Le jeune en suivant Yuki fini par atterrir dans un restaurant, elle appela un homme, a juger du fait qu'elle l'appelle tonton, il fesait manifestement parti de sa famille, Le jeune Génin resta silencieux... précédemment il avait dit quelque chose qui ne fallait pas en parlant de son clan et décida donc d'évité de trop parler pour évité que cela se reproduise.

Le jeune homme une fois qu'il eu poser les plat de Yuki, commença a avancer pour prendre la porte... Après tout il ne servait a rien d'insister, il avait surement eu tord de croire que cela se passerait bien, mais alors qu'il eu passer la porte la jeune adolescente ferma la porte et l'interpella pour lui demander ci il était un shinobi, Il expliqua tout simplement:


-Oui je suis un Génin... Je sais que je suis encore en bas de l’échelle mais je débute aussi...


Si il était un shinobi... sans s'en rendre compte elle avait taper la ou ça fait mal... Rappellent ainsi au jeune homme la raison pour laquelle devenir un shinobi était si important pour lui. Il eu une légère absence l'espace de quelques secondes puis il demanda :

-Et toi?

Il tenta de ne pas le montrer mais a chaque fois qu'il repense a son enfance, une profonde blessure enfouit au plus profond de son cœur refait surface. Mais il devrait vivre toute sa vie avec alors il lui arrivait de tenter d'y penser pour ne pas que son passé devienne une faiblesse... Mais cela prendra du temps pour le jeune homme. Malgré tout il ce força a sourire:

-Désole si je t'ai ennuyer quand je t'ai parler de ton clan c'est juste que c'est la première fois que je rencontre une Samui et j'avoue que vos capacité m'intrigue mais je tacherais de ne pas t'ennuyer avec ça...

Il expliqua ensuite

-Mais j'avoue que je t'envie tu a un don qui te rend unique moi je n'ai pas cette chance la.


Il n'en rajouta pas plus, car il ne voulait pas être trop insistant avec ça, Au final qu'importe qu'elle soit une Samui ou de n'importe quel autre clan elle était simplement Yuki. Demon se frotta les cheveux, signe évidement qu'il ne savait pas tellement comment s'y prendre avec elle. Jusqu'à présent il n'eu jamais trop le temps ou le cœur a sympathiser avec quelqu'un... Une fille qui plus ai, Alors comment s'y prendre pour ne pas être chiant... Cela était une bonne question dont a cette instant précis Demon aurait bien aimé avoir une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptySam 19 Oct 2013 - 17:02

Ainsi donc lui aussi était un shinobi. Je lui souris tout en décidant qu'une petite promenade ne me ferait peut-être pas de mal :


"Viens ! On va discuter un peu !" Dis-je en le prenant par le bras et en l'entrainant avec moi par-delà une rue qui menait à l'une des sorties du village.

Un léger sourire s'était dessiné sur mon visage et je me laissais aller à la contemplation des habitations et de leurs occupants tout en répondant d'une voix légère :


"Il faut tous commencer quelques parts tu sais ! Moi je suis chûnin depuis peu, mais je ne pense pas mériter mon grade !"


Je me tournais alors vers lui tout en souriant de façon désabusée :


"C'est un peu vantard de dire ça de ma part alors que je pense que tu rêverais d'être à ma place, mais ... Pourtant, c'est la vérité !"


Je baissais alors les yeux et le visage pour observer le sol :


"Je ne comprends pas cette nomination ... Mon examen chunin c'est relativement mal passé et je n'ai pas pu montrer toutes mes capacités à mes examinateurs ! Et même en dehors de l'examen, je ne me suis pas particulièrement illustré par mes grandes compétences ... Je n'ai même jamais gagné un combat contre un shinobi ... C'est un peu bête de se voir grader et pourtant de se sentir aussi faible que moi !"


Je levais cette fois-ci les yeux au ciel tout en l'écoutant continuer à parler à son tour. Ainsi donc il voulait en savoir plus sur les Samui et je m'empressais de l'interrompre :


"Oh ! Je n'ai jamais dit que cela me dérangeait de parler de mon clan hein ! C'est juste que tout a l'heure, le moment n'était peut-être pas approprié ! Mais poses moi tes questions, j'y répondrais dans la limite de mes connaissances ! Je suis encore jeune et le hyouton est une découverte assez récente pour moi mine de rien !"


Bref, nous arrivions à la sortie du village et je saluais d'un geste passif l'un des gardes avant de gagner la forêt. L'air y était doux malgré l'humidité ambiante qui régnait en ce lieu. Je m'y sentais bien à présent, même si j'avais eu beaucoup de mal à supporter le brusque changement de température que j'avais subi lors de notre déménagement forcé. Avisant un grand arbre non loin du village, je sautais d'un bon agile, m'agrippant au tronc de ce dernier et j'allais me percher dans l'une des branches basses, tout en observant le jeune homme. Je lui faisais alors signe de me rejoindre sur ma branche tout en continuant à balancer d'un geste ostentatoire mes jambes. Finalement, je pris quelques minutes de réflexions après ses dernières paroles pour lui répondre :


"Si tu te compares toujours aux autres, tu n'arriveras jamais à rien dans ta vie !"


Je me laissais alors partir en arrière, restant accroché à la branche uniquement suspendue par les jambes. Il me fallut quelques secondes pour retrouver ma stabilité avant de continuer à parler :


"Tu es toi ! Et d'après ton nom toi aussi, tu es issu d'un puissant clan de Mizu no Kuni ! Il n'y a aucune raison que tes capacités ne se réveillent pas à un moment ou à un autre ! Et même si ce n'est pas le cas, cela ne t'empêchera pas de faire tes preuves dans le monde shinobi ! Il faut juste un peu de confiances en soit et beaucoup de courage pour parvenir là ou on a envie !"

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Ayato
Jisetsu Ayato
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptySam 19 Oct 2013 - 17:57

Demon se laissa guider sans opposer d'objection, il écouta les état d'âme que Yuki... alors comme ça elle ne se juger pas digne de son rang? Le jeune Génin ne la comprenait pas vraiment... Si elle était devenu chunin forcément qu'elle en était digne... enfin bon ça n'engager que le jeune homme de penser ça.

Elle lui expliqua aussi qu'elle connaissait pas grand chose sur cas capacité, mais après tout ça n'était pas trop grave ça. Il en apprendrait plus tard cela ne presser nullement. Mais la dernière chose qu'elle raconta choqua Demon... Il fesait parti d'un clan lui aussi? Mais comment? Pourquoi n'en avait t'il jamais eu connaissance?


Les Jitestu était un clan puissant de kiri? Elle avait du faire erreur, cela n'était pas possible. Mais pour être sur il tenta de poser plus de question pour ne pas trop vite juger:


-Hum... Mais dit moi... Qu'es ce que tu sais du clan Jitestu exactement?

Il fallait vraiment faire gaffe a toute les parole qu'il allait prononcer. Cela était devenu a la limite d'une mission... Un mission de renseignement. Mais malgré tout un détail pouvait laisser transparente ses pensée, son regard se ferma. Il ne fallait pas qu'il rate, cela était une occasion d'en apprendre plus sur ses parent ou sur son passé.

C'est vrai qu'a mieux y réfléchir il ne savait pas grand chose sur sa famille, il ne s'y était jamais vraiment intéresser donc si ça ce trouve il fesait vraiment parti d'un clan. Mais a partir de la une question rester... Pourquoi lui avoir cacher? Ses parent était forcement au courant alors a quoi pouvaient-il penser en lui cachant la vérité?

Et Oji-San? Es-ce que il le savait ça? si ça se trouve c'est pour ça qu'il l'avait recueilli et qu'il l'avait envoyer a l’académie moins d'un mois après cela? Non il ne fallait pas y penser, pour le moment rien n'était dit... Peut être que Yuki s'était simplement tromper.

Au final la peur de la vérité commença a envahir l'esprit du jeune homme... Après tout plusieurs fois déjà des personne avaient eu des réaction bizarre en entendant le nom Jitestu... Cela prenait enfin du sens mais... Si cela était vrai toute les conviction du jeune homme était remit en cause. Sa vie n'avait été qu'un mensonge? Sans le savoir la jeune chunin venait de lancer un truc dans la vie du jeune homme... Est selon sa réponse la vie entière de Jitestu Demon serrait remit en question.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptySam 19 Oct 2013 - 22:09

Comment répondre à une question aussi bateau ? Je ne regardais pas le jeune homme lorsqu'il me posa cette question, aussi, je ne pus apercevoir la lueur de curiosité qui passa dans son visage. Je continuais à me balancer l'air de rien, la tête suspendue dans le vide.
Je relevais alors légèrement la tête dans la direction du jeune homme pour capter son regard qui était déjà fixé sur moi. Là, je haussais les épaules en faisant une grimace comique :


"Aucune idée ! C'est juste un clan de Kiri ... Et comme tous les clans, les secrets sont jalousement gardés, tu sais dans ce genre d'histoire !"


Je lui souris tout en lâchant ma prise de l'arbre et en tombant, tête la première vers le marécage en dessous de moi. D'une légère pirouette, j'atterrissais à la surface de l'eau en me maintenant à la surface de cette dernière. Je levais alors la tête vers mon compagnon et lui lançais un regard surpris :


"C'est moi ou tu as l'air surpris ?"


Bah oui, je trouvais que ce jeune homme était étrange depuis que j'avais mentionné les Jisetsu et cela me paraissait curieux puisqu'il avait lui-même dis appartenir au Jisetsu. Enfin, c'était un peu curieux, je trouvais de connaître son nom de famille, d'habiter à Kiri et de ne même pas savoir que c'était un des clans principaux de notre village.
Aussi, je remontais habillement sur l'arbre et m'installais, l'air de rien à côté de lui, jambes écartées autour de l'arbre pour me maintenir en place et pourvoir le regarder intensément, tout en croisant mes bras. Je gardais alors mes prunelles cristallines fixées dans ses yeux bleus, le dévisageant longuement sans rien dire, sans doute attendant une question de sa part, une interrogation.
Puis finalement, les mots passèrent à travers mes lèvres rapidement, sans que je ne puisse les retenir :


"Est-ce encore moi ou on dirait que tu n'y connais rien aux Jisetsu !"


Retirant alors spontanément un Kunaï de la poche situé sur ma cuisse, je le tendis en sa direction de façon menaçante :


"Es-tu vraiment un membre du village ? Ou bien un vulgaire imposteur ?"


Bah oui quoi ? On n'était jamais assez prudent et puis je ne le connaissais pas moi ce jeune homme. Je me rapprochais alors de lui, le fixant à quelques centimètres de son visage, si proche qu'il pouvait même sentir mon souffle contre son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Ayato
Jisetsu Ayato
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptyDim 20 Oct 2013 - 12:16

Apparemment Yuki ne savait rien au Jitestu mais, Au vu de sa réponse cela ne fessait plus aucun doute... Le Jitestu était bel et bien son clan... Mais maintenant une seul question subsister dans l'esprit du jeune Génin... Pourquoi?

Demon fut complètement déstabiliser par cette vérité... pour quelle raison? Pourquoi ne lui avoir jamais jamais dit? Pourquoi ne lui avoir jamais parler de ses racine ou de son héritage? Mais alors qu'il se posé tout ses question Yuki remarqua son changement d'attitude et commença même a voir des doute sur son identité et même sur son appartenance au village... Il ne manquer plus que ça... En tout cas Demon fut fier de lui, il n'avait pas tenu longtemps a cacher ses émotion, enfin comment lui un simple Génin pouvais espérer berner une Chunin.

Soudain elle s'approcha de lui et commença a sortir un kunai surement pour le menacer, elle était tellement proche de lui qu'il sentait sa respiration sur lui... Demon ne fut pas du tout intimidé par ce petit bout de femme, bien que surement forte physiquement, peut être que d'un point de vue personnel elle n'était pas imperturbable.

Menacer par un kunai, il allait devoir tenter un truc pour la désarmer car après il ne fait pas bon d'être a coter d'un Chunin armer... La désarmé voila la solution! Le jeune Génin eu surement l'idée la plus stupide qui soit mais c'était mieux que de ne rien tenter.

Il se mit a sourire puis il embrassa Yuki pour lui détourner son attention puis il chopa le kunai avec un main puis il stoppa rapidement une fois qu'il eu saisi l'arme de la demoiselle. Il regarde le kunai de la jeune Samui puis il expliqua
:

-C'est mieux comme ça tu trouve pas?

Il lança le kunai pour le planter dans le sols puis il raconta:


-Tu n'a pas a t'en faire mon nom est réellement Jitestu Demon... C'est juste que... On va dire que j'ai eu une vie assez spécial jusqu'à présent... Je l'avoue je ne sais rien des Jitestu... Jusqu’à ce que tu me le dise j’ignorais même que le clan Jitestu existé... Je vais te raconté mon histoire et peut être que tu comprendra un peu mieux


Le jeune Génin raconta son histoire a Yuki sans oublier le moindre détail... Comment ses parent était mort lorsqu'il était jeune, de quel façon il vécu dans le rue, de quel manière il recueille par Oji-San et surtout comment sa famille avait toujours était un tabou dans sa vie et qu'il n'avait eu jamais la moindre information sur les siens...

Il regarda la jeune demoiselle avec un peu de tristesse... Ne sachant pas ci elle le croirait ou non... Mais une chose était sur... évoquer son passé était vraiment quelque chose de dur pour le jeune homme...
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptyDim 20 Oct 2013 - 17:50

Ses lèvres se posèrent sur les miennes. Mon regard s'agrandit de stupeur et sans que j'ose bouger, sans que je ne puisse rien faire, tant que j'étais effarée par la situation. Je sentis qu'il me retiré mon Kunaï des mains avant de ... s'écarter.
Immédiatement, une main se porta sur mes lèvres alors que je rougissais de plus belle. Puis, doucement, je commençais à incliner la tête alors qu'il parlait ... qu'il parlait ... Mais je ne l'écoutais pas. Une bête était en train de grossir en moi. Une bête atteinte de la rage, une monstruosité prête à lâcher sur la terre sa haine et son venin sur cette planète.
Sans que je ne laisse au jeune homme le temps de finir sa dernière phrase. Mon poing se tendit à une vitesse fulgurante devant son visage et il n'eut pas le temps de voir mes mudras que déjà s'échappait de ma bouche ma technique :


"Hyouton! Tsubane no jutsu !"


Une dizaine de sembons de glace se formèrent devant moi avant de se précipiter vers le jeune homme.
Mais je ne lui laissais même pas le temps de se redresser, que déjà, je lui sautais dessus à bras le corps, mes mains se resserrant autour de ses épaules pour le maintenir à plat sur le sol. J'avais beau être plus jeune que lui, plus mince, plus frêle, j'allais lui faire ravaler sa fierté. Tel une démente, je lui assigner une claque magistrale tout en continuant à le secouer :


"Tu refais ça je te tue tu entends !!!"


Je ne comptais pas le laisser dominer la situation et la rage se lisait clairement sur mes traits. Il avait violée mes lèvres ! Il avait osé. Elle n'appartenait qu'à une seule personne et ce n'était certainement pas lui. J'allais lui faire payer son affront de sa vie. Je pourrais peut être le pendre par les pieds au dessus d'un lac remplie de piranhas ! Demander une séance de torture avec Hélia ? L'emprisonner dans la cave d'Aoji avec un Nectus affamé ou bien pire ! Dire à Aoji qu'il avait osé me souiller !!!!

Une lueur démente traversa mon visage, puis se perdit dans le crépuscule ... Non !!!
Je m'éloignais alors le plus possible de lui, comme si je venais de reprendre mes esprits.
Le monstre avait disparut et ne laissais plus place qu'a la jeune fille frêle que j'étais. Qu'est ce que j'allais dire à Yusuke si jamais il apprenait ... Mais ce n'était pas ma faute après tout ... C'était la sienne ... Je n'y étais pour rien moi ... Apeuré, je me roulais en boule contre un arbre sans prononcer le moindre mot. En position assise, je me mis à me balancer d'avant en arrière alors que les larmes roulaient le long de mes joues.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Ayato
Jisetsu Ayato
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptyDim 20 Oct 2013 - 18:43

Même pas le jeune homme eu le temps de finir sa dernière phrase qu'il se prit un coup de poing dans la face a une vitesse fulgurante, Le coup fut suffisamment fort faire s'écraser le jeune Génin au sol. La chunin enchaîna par un justu, Hyōton: Tsubane no jutsu voila les mots exact qu'elle avait prononcé. le Hyōton.. Pour le premier fois de sa vie il contempla cette art, bien que cela était utiliser contre lui Demon se mit a sourire puis prononça:

-L'art des samui hein?

La jeune chunin plaqua Demon au sol en appuyant sur ses épaule. Le jeune homme cracha alors du sang du a l'impact du coup de poing, Puis il se mit a rire alors que la jeune furie le menacer de le tuer le jeune homme peigna un trait a l’horizontal dessous son oeil droit avec le sang qu'il venait de cracher puis il expliqua:

-Hum, tu est fougueuse toi n'es ce pas?

Alors que la jeune chunin se reculer a semblait s'être calmer... Elle se roula en boule sans un mots contre un arbre puis elle se mit a pleurer. Voila autre chose elle qui était tellement furax il y a moins de une minute ce mettais a pleurer du tac au tac. Le jeune homme avança dans sa direction puis il accroupi et il observa Yuki puis il se mit a penser:

*Peut être que au final j'ai fait une connerie*


Il se mit a serrer la jeune demoiselle dans ses bras puis il lui expliqua:

-Je suis désolé... Je ne voulais pas te...


Sans finir sa phrase il la lacha, se releva puis il commença a avancer lentement pour s'éloigner d'elle... Il avait peut être fait suffisamment de dégât comme ça, Il se dessina une larme avec son sang dessous son oeil gauche puis il s'éloigna a une centaine de mètre puis il s'installa poser contre un arbre sans dire un mots.

Ce jours la était décidément dur a encaisser pour le jeune homme... Il venait d'apprendre qu'il fesait en réalité parti d'un clan... Qu'on lui avait menti toute sa vie... Et pour couronner le tout, il venait en plus de faire pleurer une fille... cette journée bien génial pour le jeune homme.

Décidément, ce n'était pas non plus le jours de Demon, l'ironie de la situation fit sourire le jeune homme... Lui qui avait dit a la jeune demoiselle plus tôt dans la journée qu'elle n'était pas chanceuse aujourd'hui... hé bien qu'es ce qu'il devait dire lui?
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptyLun 21 Oct 2013 - 10:57

Mon état d'anxiété dura une bonne dizaine de minutes. Dix minutes durant lesquelles je ne fis plus figure de tout ce qui se passait autour de moi, dix minutes durant lesquelles m'a vue fut troublée, perdue dans un univers que je ne connaissais pas.
Tout était noir autour de moi, pas de lumière, pas d'émotion, juste ... Le vide.
Je me ressassais en boucle les évènements qui venaient de se produire sans pour autant cette fois-ci ressentir la moindre chose. Qu'est-ce qui s'était passé ... Il valait peut-être mieux tout ... Oublié.
Je rouvris doucement les yeux, observant d'un regard vide et sans vie les environs alors que la conscience revenait petit à petit dans ma tête.
Finalement, je finis par me redresser, puis en marchant doucement, je me dirigeais alors vers le jeune homme. Je marchais doucement et une fois arrivée non loin de lui, je levais à peine les yeux dans sa direction. Les paroles sortirent d'elle-même de ma bouche :


"Viens ..."


Le ton n'était pas méchant, n'y arrogant n'y quoi que se soit d'autre, juste neutre. Sans dire, un mot, je retournais vers le village. Qu'il me suive ou non à présent, il y avait certaine chose que je devais accomplir pour lui. Nous avons pénétré dans le village sans dire un mot, puis avec des gestes toujours aussi lents, je me suis dirigée vers mon lieu de prédilection. Au palais du Mizukage, dans le vaste hall en forme de pentagone, je me dirigeais vers l'opposé de l'entrée, contournant l'impressionnante fontaine, je finis par m'engouffrer au travers d'une petite porte en bois ancien dans la bibliothèque de l'académie shinobi.

Je savais parfaitement ou je devais aller cette fois-ci et je saluais d'un petit geste de la main la bibliothécaire avec un petit sourire avant d'emprunter le petit escalier de bois à la dérober qui permettait de gagner les rayonnages des étages supérieurs.
Toujours monocorde, je finis par arriver devant le rayon qui m'intéressait. Ce dernier était entièrement consacré aux clans du monde entier. Il y avait de quoi faire et m'engouffrant dedans, je me mis à chercher la lettre J sous le regard de mon compagnon.
Finalement, je le repérais au sommet d'un rayonnage et en regardant timidement le jeune homme, je demandais :


"Tu peux tenir l'échelle s'il te plait ?"


Je n'avais pas tant que ça, le vertige, mais ses échelles m'avaient plusieurs fois joué des tours par le passé. Sans attendre, je grimpais au sommet de cette dernière et observais avec attention les multiples ouvrages devant moi. Il me fallut plusieurs secondes avant de repérer ce que je cherchais et avec une grande précaution, j'essayais de retirer un énorme ouvrage de la rangée. L'effort ne fut pas mince, car il semblait vraiment bloqué entre deux gros volumes. Finalement, c'est au prix d'une multitude d'effort que je le retirais de son cercueil en poussant un soupir de soulagement. Je descendis avec précaution de l'échelle, me retrouvant du coup entre les bras du jeune homme qui la tenait toujours. Je lui tendis alors le livre :


"Tiens, tu devrais en apprendre plus la dedans ...."


Le livre s'intitulait : Jisetsus, Chronologie & héritage

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Ayato
Jisetsu Ayato
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptyLun 21 Oct 2013 - 20:01

Le jeune Génin resta la planter contre son arbre durant une dizaine de minutes, a attendre… mais a attendre quoi ? Tel était la question… Il remarqua que la jeune demoiselle se mit a avançait dans sa direction, puis elle lui demanda que la suivre. Demon se leva et se mit a la suivre sans rien dire. Lors de la route pas un mot, ni regard ne fut échanger par les deux Shinobis. L’atmosphère était devenue très tendu… mais après cela sembler normal au vu des récents événements.

Leur destination était la bibliothèque, Un fois arriver le jeune homme continua a suivre son accompagnatrice, plus rien ne semblait exister autours de Demon… Il ne calculer plus rien, ne ressentait même plus rien… La jeune demoiselle regardait tout les livres puis elle fini par demander au jeune homme de tenir l’échelle, Il attrapa fermement l’échelle puis la jeune chunin attrapa un livre puis elle expliqua que cela l’aiderait peut être a en apprendre plus sur son clan.

Le nom du livre était : Jisetsus, Chronologie & héritage. Le jeune homme murmura :

-Merci

Puis il commença a feuilleter le manuscrit, Page après page il lisait l’histoire de son clan… Absolument tout était la, L’histoire complète de se clan en passant même par sa fondation mais une page manquer… Comme si elle avait intentionnellement arracher. Plusieurs fois le nom Kinnegan était cité mais aucun passage n’expliquer il s’agissez de quoi. Le jeune homme comprit qu’il devait s’agir de leur capacité spécial mais quelle pouvait-elle être ? Kinnegan… Rien qu’au nom Demon se douta qu’il devait s’agir qu’un Dojustu comme le Byakugan des Hyûga ou bien le Sharigan des Uchiha aujourd’hui disparu… Il ferma alors le livre.

Pour le moment il en avait appris plus que ce qu’il espérer, Il se senti apaiser.. Mais par la suite il lui resterait qu’elle que affaire a régler mais pour le moment peu importer il le rendit a la jeune chunin puis il l’embrassa sur la joue et lui murmura a l’oreille :

-Merci… Vraiment

Il se recula légèrement car il ne voulait pas que la jeune demoiselle ai l’impression d’être coller… Il ne voulait plus la mettre malaise la pauvre… C’est vrai qu’il y avait peu être était un peu fort en l’embrassant pour la désarmer mais après tout il fallait bien faire quelque chose… Et puis si elle ne se serrait pas énerver autant après son plan aurait été un total succès.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Samui Yuki
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptyMar 22 Oct 2013 - 11:28

Je ne dis plus rien pendant un moment, me contentant d'entraîner le jeune homme vers une table de travail pour qu'il puisse tranquillement consulter son livre, pendant que moi-même, je faisais mine de consulter un autre ouvrage sur les Samui. Bien entendu, je feignais la lecture. Je connaissais déjà par cœur tous les livres que pouvait contenir ce lieu sur mon clan, au point même que je pouvais citer de mémoire certains passages des plus importants. Non, je préférais observer la réaction du jeune homme à la lecture du grimoire qu'il avait entre les mains. Ses attitudes étaient plutôt neutres. S'il éprouvait de la surprise, ou de la joie, il se garda bien de me le cacher, mais lorsqu'il repoussa le livre vers moi, je sentis dans son regard de l'apaisement, du soulagement. Je lui souris et alors qu'il me mettait le livre entre les bas en m'embrassant une nouvelle fois. Cette fois-ci, ma réaction fut complètement différente. Je rougis, puis délicatement, je lui remis le livre entre les mains :


"Garde-le ! Je l'ai emprunté, j'ai une carte ici ! Comme ça, tu peux le garder un mois chez toi pour pouvoir le consulter à volonté !"



Je ne savais pas quoi lui dire de plus, n'y quoi faire. Je lui avais apporté mon aide au maximum, il était peut-être temps pour moi de me retirer à présent. Sans dire un mot de plus et après avoir lâché l'épais volume, je fis deux pas en arrière, toujours aussi rouge :


"Je ... Je vais peut être te laisser à présent ... Tu dois avoir envie d'être tranquille ..."


Voilà ... Il n'y avait pour moi, rien de plus à ajouter. L'air de rien, je me dirigeais à présent vers la sortie d'un pas léger et souple sans me retourner ... Ou pas ... Au dernier moment, juste avant de franchir l'arcade qui délimitait deux parties du vaste bâtiment, je me retournais une dernière fois, m'appuyant d'un air timide sur la colonne de soutien. Je baissais alors les yeux intimidés et d'un petit signe de main, je captais une dernière fois son attention avant d'ouvrir la bouche, hésitante. Je la refermais alors... Et puis une deuxième tentative quelques secondes plus tard :


"Merci au fait ... Pour l'aide que tu m'as apportée tout à l'heure avec les plats ... Je n'y serais jamais arrivée toute seule !"


Voilà ! Je l'avais dit, je pouvais à présent partir le cœur léger. Du moins, c'est ce que je pensais.

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Ayato
Jisetsu Ayato
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre EmptyMar 22 Oct 2013 - 21:36

Ce coup ci Yuki ne l'avait pas frapper, comme quoi il avait peut être réussi a se rattraper de sa boulette de tout a l'heure, elle rendit également le livre au jeune homme et lui dit qu'il pouvais le garder un mois si il le voulait, Demon décida donc de le garder au cas ou il avait rater quelque chose on ne savait jamais. Ensuite la jeune femme expliqua a Demon qu'elle allait le laisser seul... Elle supposer surement que le jeune Génin avait envie de ça alors que au contraire... Il avait surtout besoin de compagnie... De quelqu'un avec qui il arriverait a penser a autre chose mais, sa honte lui dicta de ne rien dire et de laisser faire... Après tout, comment demander ça a une parfaite inconnu? Il se mit donc a sourire sans dire un mot de peur que ses parole trahisse sa pensée.

Il regarda la belle jeune demoiselle s'éloigner sans un mot... Au fond de lui il ésperait qu'elle se retourne mais ça ne fut pas le cas.. Demon était un peu déçu mais en même temps comment en vouloir a Yuki? Elle l'avait déjà bien aider... Mais alors que le jeune homme ne l'attendait plus elle se retourna au niveau de la l'arcade qui délimiter les deux parti de la bibliothèque. Elle lui fit un signe de la main puis elle le remercia timidement pour l'aide qu'il lui avait apporter lors de sa mission, le jeune homme raconta:


-Ce n'est rien on se refait ça quand tu veut.


Il se força a sourire il ne voulait pas montrer sa déception de finir cette soirer seul... Demon n'aimait pas la solitude... Surtout que la vie lui avait souvent imposer... Mais ce qu'il fait le plus mal lorsqu'on ai blesser au cœur... C'est lorsque cette souffrance on ne la ressent même plus. Il est vrai que malgré ses air arrogant et joueur Demon se sentait seul... Terriblement seul... Oji-San s'était probablement servi de lui sinon pour quel raison ne lui aurait-il jamais parler des Jisestu? A nouveau le jeune homme n'avait plus personne... Mais trop orgueilleux pour montrer sa peine il s'éloigna seul dans la nuit... A nouveau sans personnes pour l'attendre... Sans personne pour le comprendre ni même... L'aimer.

Il avança les mains des les poche et il ne pensa qu'une seule chose bien simple:

*Un jours... qui aurais pu être comme les autres*

Et il avait raison aujourd'hui avais été un jours... Qui aurait pu être comme les autres.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty
Message(#) Sujet: Re: Un jours... qui aurais pu être comme les autre Un jours... qui aurais pu être comme les autre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un jours... qui aurais pu être comme les autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-