N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Yukigakure Aya
Informations
Messages : 47
Rang : C+

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyMar 16 Juil 2013 - 17:53

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Aya10
❝ La femme est la poésie, l'homme la prose. ❞

Alors que le soleil commençait à tout doucement étendre sa magnificence pour laisser ses rayons allaient illuminer l’ensemble du village caché de la brume, la belle Aya était déjà debout. Cette dernière était accoudée à la fenêtre de sa chambre qui donnait une vue imprenable vers un magnifique paysage brumeux. Il était d’une beauté incomparable, malgré cela la Princesse des neiges le regardait avec désenchantement. A voir l'expression qui se dégageaient de ses prunelles, il n’était pas difficile de se rendre compte que la belle Princesse avait l’esprit préoccupé par quelque chose. Cette chose n’était autre qu’un mauvais rêve qu’elle faisait régulièrement depuis le jour où elle avait découvert que la personne l’ayant dépossédé de sa source de joie n’était autre que la personne qu’elle aimait plus que tout au monde. Comme à chaque fois, ce mauvais rêve avait tellement accaparé son esprit qu’au moment où elle s’était réveillée en sursaut et en sueur, elle n’avait put retrouver le sommeil ensuite. Ainsi en attendant que le jour se lève enfin pour que son supplice puisse enfin prendre fin, elle était partie s'accouder à la fenêtre où elle y resta pendant un long moment à contempler l’horizon avec une expression désemplie dans le regard.

Au moment où le soleil devint maître absolu, dissipant au passage le nuage brumeux  qui restait, la Princesse se dirigea vers son placard à vêtements. Elle attrapa sa tenue la plus indiscrète pour l'enfiler. Après avoir fait ceci, elle traversa un petit couloir qui se termina devant des marches qu'elle descendit pour se rendre tout d'abord dans une pièce depuis laquelle elle pouvait apercevoir une pièce qui semblait être une cuisine. Devant la porte qui menait à l'endroit, elle s'immobilisa pour regarder les deux hommes qui se trouvaient dedans. L'un d'eux était âgé et l'autre paraissant avoir le même âge qu'elle. Les deux hommes étaient ceux qui étaient devenus sa famille adoptive après qu’elle ait quitté Yuki No Kuni pour partir à la recherche de son ancien précepteur. Au départ elle avait fait la connaissance du plus âgé, ensuite du moins âgé qui n'avait pas tardé à apparaître, étant le fils de l'homme qui l'avait recueillie et prit soin d'elle. Ses deux hommes avaient si tant fait pour elle qu’en guise gratitude elle avait décidé de rester à leurs côtés. A leurs côtés elle se sentait en harmonie et leurs actes lui rappelaient beaucoup sa famille qu’elle avait quittée. C’est pourquoi même quand elle partait pour quelques jours pour affaire personnelle, elle revenait toujours vers eux. Les regardant depuis là où elle se tenait, la demoiselle qui s’était laissée empoignée par la nostalgie, laissa un sourire radieux venir se dessiner à son visage.

Après cela elle se dirigea vers les deux hommes. Lorsque ces derniers la virent, ils la saluèrent. En guise de réponse elle leur offrit un radieux sourire en allant leur faire à chacun un bisou sur la joue. Elle s'installa ensuite sur une chaise pour prendre un petit déjeuner en leur compagnie. Ayant terminé, elle les quitta pour partir vers le centre du village où elle comptait aller déguster un saké des plus savoureux et trouver aussi quelque chose qui lui permettrait de se changer les idées ne serait-ce qu’un minimum. Ceci décidé, la Princesse se rendit en centre ville pour faire tout d’abord un petit tour avant d’aller dans un bar très sympathique qu’elle connaissait. En entrant elle reçut nombreux regards remplis de perversité dont elle ne fit pas attention, étant habituée depuis le temps qu’elle vivait à Kirigakure. Elle se dirigea plutôt vers le comptoir pour commander une bouteille de saké. Celle-ci n'étant pas si grande que cela elle la vida en un temps record. Elle en commanda une autre qu'elle comptait cette fois prendre le temps de savourer en une quelconque compagnie plaisante. Ainsi, pour voir s’il y’avait un type intéressant dans ce bar, elle fit le tour de celui-ci avec ses yeux. L'ayant fait, ses yeux finirent par aller se poser sur un type qui était assis tout seul au fond de la salle à boire. Le trouvant très intéressant, la Princesse attrapa sa bouteille de saké et se dirigea vers la table où était assis le jeune homme qu'elle regardait avec insistance depuis le comptoir. Lorsqu'elle se trouva à sa table, elle ne se gêna pas pour prendre place sur l'une des chaises se trouvant en face de lui sans même lui avoir demandé son avis si elle pouvait s'installer ou pas.


- Salut, lui dit-elle de sa voix la plus espiègle en prenant une pause qui n’était pas du tout convenable et qui pouvait faire penser à une invitation à regarder sa poitrine qui n’était pas cachée par sa combinaison. Puis-je te poser une question ?

Sur ces mots, la princesse se redressa pour prendre une position plus ou moins convenable et attendit que le jeune homme montre quelconque réaction avant de lui poser la question qui lui brûlait les lèvres.


Dernière édition par Yukigakure Aya le Ven 19 Juil 2013 - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Su U
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyVen 19 Juil 2013 - 13:41

J'ai eu une nouvelle bouleversante, une de ses choses qui te donne une rage incontrôlable. J'eus eux vent par mes propres souvenirs que j'ai dû enfermer dans un coin de ma tête, que l'homme étant coupable de tant d'atrocité envers mon clan et aussi de la mort de ma mère est toujours vivant, de plus il projeté de tuer le reste de mon clan. Un clan qui ne souhaite qu'être en paix et d'aider les gens qu'ils croisent dans leurs voyages sans fin. J'ai Quitté mon clan pour venir à Kiri, c'est un choix que j'ai choisi et dont j'ai réussi à faire accepter aux autres membres de mon clan. L'âme plaine de reproche à mon propre égard et remplie d'impuissance. Je me mets donc à rentrer dans un bar en montrant mon bandeau au barman. Une chose qui peut signifier que je suis en mission je lui prends un verre et m'assis sur une table éloignée des autres. L'esprit éloigné de mon corps je rêvasse en buvant du bourbon que mon clan confectionne. Un alcool dont j'en ai la possession directement par le créateur de cet alcool et cela grâce à un sceau me permettant de récupérer ce que ce vieux pose sur le sceaux posé de son côté. J'ai donc un stock quasiment infini d'un alcool très rare. Mon vielle oncle et un producteur de bourbon et crée deux sortes de bourbon, un qu'il vend pour acheter les matériaux nécessaires pour le clan et l'autre qu'il garde précieusement et dont peu de personne peuvent se vanter de pouvoir en récupérer et cela même au sein de mon clan. À vrais dire je dois être l'un des seuls à pouvoir le dire. C'est donc un verre vide et une gourde avec le signe de mon clan que je suis posé sur la table. Buvant quelques gorgés de temps à autre en pensant à toutes ses choses.

Je ne peux quitter le Pays en tant que Ninja et le temps de vacance m'est restreint, mon clan pouvant être partout il me faut donc pouvoir quitter le pays pour un temps indéterminé. Chercher la transe d'un groupe en perpétuel mouvement n'est pas une chose aisée. C'est donc en étant le demandeur de mission que je vais informer mon clan que cet homme étant pour eu morts, ben qu'il ne l'est pas vraiment. Pour qu'au moins ils puissent être prêts en cas d'éventuelle attaque. Donc en gros voilà mon état d'esprit.

Plus loin je remarque le regard plus que prononcé en mon égard d'une femme aux cheveux blonds. Se servant un verre elle se met petit à petit à s'approcher de moi. Une femme dont j'ai l'impression de connaitre, dans ma vie j'ai vu beaucoup de monde et donc voir un visage familier qui ne me revient pas de suite n'est pas rare. Intrigué j'ai pendant un instant oublié mes tracas du moment. Plongeant mon regard dans le sien je pouvais remarquer cette femme se mettre dans une position avantageuse. Respirant calmement, voyant ça bouteille d'alcool, en répondant à son salut elle se met à me dire qu'elle a une question à me poser. Je fis un petit sourire et réponds :

Une question ? Ok, mais seulement si tu lâches cette bouteille d'alcool et que tu goutes plutôt celui-là. Un cru rare dont tu n'auras surement pas beaucoup d'occasion dans ta vie d'en gouter.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yukigakure Aya
Informations
Messages : 47
Rang : C+

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyVen 19 Juil 2013 - 14:28

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Aya10
❝ Le coeur d'une femme est un abîme insondable. ❞


Partie pour trouver quelque chose qui l’aiderait à se changer les idées, la princesse des neiges s’était rendue dans un bar se trouvant au centre-ville. Sur place, après s’être désaltérée avec une bouteille de saké qu’elle venait tout juste de commander, elle en commanda une autre qu’elle ne but pas dans l’immédiat. Etant dans un lieu propice aux rencontres hasardeuses, elle opta plutôt pour trouver quelqu’un qui lui donnerait envie d’aller l’enquiquiner. Après qu’elle ait balayé du regard l’établissement, ses yeux terminèrent par aller se poser sur un inconnu assez charmant qui était assis seul au fond de la salle. Rapidement elle eut envie d’aller l’aborder. Sans tergiverser très longtemps la princesse exécuta son envie. Elle se leva, prit sa bouteille de saké avec elle et se rendit à la table du jeune homme où elle ne s’embarrassa pour prendre place. En jeune femme polie qu’elle était malgré l’acte impertinent qu’elle venait de faire, elle salua son futur interlocuteur et lui demanda ensuite si elle pouvait lui poser une question. Le jeune homme devait certainement être abasourdi sur le coup de se faire accoster ainsi par une jeune femme qui semblait être du genre très entreprenante et directe. Enfin la princesse supposait qu’il en était ainsi car à le voir elle se le demandait si c’était vrai ce qu’elle s’imaginait.

Un jeune homme aussi charmant que lui, il n’y avait pas moyen qu’il soit du genre à ne pas avoir l’habitude d’être abordé par des inconnues. Il devait peut-être même déjà avoir quelqu’un de sa vie. Kirigakure regorgeait de créatures toutes aussi belles les unes que les autres. Assurément des belles jeunes femmes ce n’est pas ce qui devait manquer dans ce village. Pensant à cela, la princesse faillit laisser un sourire enjoué transparaître à ses lèvres mais elle n’en fit cependant rien et observa plutôt la réaction du jeune homme qui fût étrange. Avant d’accéder à sa requête, il posa ses yeux sur la bouteille que tenait la princesse et lui demanda de tout d’abord lâcher sa bouteille d’alcool et de goûter plutôt à ce qui se trouvait dans la bouteille qu’il avait entre les mains. Entendant juste cette phrase, la princesse écarquilla un peu les yeux. Elle ne comprenait pas trop où le jeune homme voulait en venir avec sa phrase. Ecoutant la suite de la phrase, elle arbora un air moins suspicieux en souriant. Apparemment le contenu de la bouteille de son interlocuteur était un vin rare dont la princesse n’aurait pas beaucoup d’occasion dans son existence d’en goûter. Cette phrase attisa la curiosité de la princesse qui voulait en savoir plus.


- Très bien, commença-t-elle par dire en déposant sa bouteille de saké, nous reviendrons sur ma première question un peu plus tard. Elle lui fit un clin d’œil assez coquin en posant ses yeux sur la bouteille qu’il tenait. Maintenant dis-moi, qu’est-ce que ton cru a de plus que les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Su U
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyVen 19 Juil 2013 - 16:24

De retour dans l’idée d’avoir donc une personne m’accostant à ma table j’en eux une once de joie. De plus que cette femme soit d’un charme ravageur elle n’en ait pas moins une personne et toutes personnes à une personnalité bien particulière. Voulant me changer les idées, c’est donc de manière satisfait d’avoir de la compagnie à ma table que je commence cet acte plutôt intéressant. D’un tact plutôt aguicheuse elle s’avançait et prenait des positions des plus douteux, je ne suis pas du genre à tomber facilement sur le charme physique et cela même s’il est bien vendu, sauf si j’ai envie d’une passade d’un soir, pourtant je fus plutôt curieux de savoir qu’elle personne cache se visage qui me semble familier. Après m’avoir demandé si elle peut me demander quelque chose je lui rétorque qu’en échange elle devra gouter mon Bourbon. Une chose qu’elle acquis avec une clin d’œil plus ou moins discret, elle me demande ce qui se cache dans cette boisson de si spécial :

C’est le bourbon de ma famille qui voyage dans le monde. La meilleure production qu’il fait. Il a étudié son art dans tous les recoins qu’il a visité il ne vend pas cette merveille et donc peu de personne ne peux en avoir et j’ai la chance d’être le seul à pouvoir en avoir autant que je veux. Voilà sinon nous ne nous ne nous somme pas déjà rencontré ? Tu n’es pas du village je suppose ?

Une réponse donnée et une question posée. Voilà ça de fait, j’avais tellement envie de savoir si ce visage me disant quelque chose est vraiment d’une personne que j’ai vue ou que ce n’est qu’une simple illusion d’une autre personne lui ressemblant. Qui sais où j’ai bien pue la croiser. De grand échange pendant mon voyage avec mon clan dans ses nombreuses villes que l’on a due croiser et aider dans leurs tâches et dans leur morale. Je me rappel même de ses grandes fêtes produites par les retentissements des chants entourant un feu d’une taille gigantesque. Une vie qui me manque de temps à autre et que pourtant je ne regrette pas d’avoir quitté, enfin sans compter ses derniers évènements produite et ses renseignements que j’ai eu grâce à cela. Bon, comme je le souligne au début je ne veux pas me prendre la tête avec ce genre d’idée gênante. Je regardais plus attentivement ma compagne et remarque qu’elle est aussi une Ninja et que dans se concept elle est donc ici pour protéger autrui. Un confrère donc. C’est rare que je rencontre des collègues dans les bars et encore moins qui viennent m’accoster pour une autre raison que de venir chercher une partenaire pour une mission. C’est donc avec toutes mon attention que j’attends de savoir ce qu’elle veut.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yukigakure Aya
Informations
Messages : 47
Rang : C+

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyVen 19 Juil 2013 - 18:41

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Aya10
❝ La femme infidèle a des remords, la femme fidèle a des regrets. ❞
Les questions fusaient entre la princesse et le bel inconnu qui lui proposa de goûter le cru en sa possession en lui révélant qu’un tel cru, elle n’aurait sans doute pas beaucoup d’occasions d’en goûter dans sa vie. Intriguée par une telle phrase, la princesse lui demanda ce qu’il avait de plus que les autres. Durant son périple, elle en avait goûté des alcools tous aussi différents, raffinés et tous aussi savoureux les uns que les autres. Ils avaient chacun un goût qui était spécifique ainsi qu’une histoire qui leur était propre. Au départ, la princesse n’était pas fervente de ce genre de boissons, mais ayant goûté nombreux d’entre eux qu’elle trouva succulents, elle n’avait pas tardé à devenir une adepte. Elle se rendait d’ailleurs assez souvent dans les bars pour pouvoir se relaxer en toute plénitude. Que cela vous étonne, elle n’y allait pas toujours dans le but de trouver quelqu’un à enquiquiner, oh non. Parfois juste pour savourer un bon saké, comme là. Mais évidemment, cette fois elle avait envie d’un peu de compagnie qui lui éviterait de terminer cette journée toute seule. Donc non loin de se retrouver déphasée par les envies extravagantes qui occupaient son esprit, il était chose indéniable que le jeune homme qu’elle était allée accoster se trouvait dans la catégorie de ses hommes qu’elle affectionnait tant. Pour le moment, la discussion n’avait pas encore déraillé pour tomber dans cette sphère qu’elle aimait ni même dans une espèce de romance entre deux inconnus. Mais ça c’est une chose qui ne serait tardé au vu de ses agissements.

A la question qu’elle posa au jeune homme celui-ci lui répondit que ce qu’il avait entre les mains, était un bourbon de sa famille qui voyageait à travers le monde. Il rajouta un discours que la princesse des neiges écouta attentivement et avec intérêt. Apparemment une telle merveille n’était pas vendue, à cette phrase la princesse sursauta sans pour autant quitter sa chaise. Elle était ahurie. Comment était-ce possible qu’un vin aussi succulent ne puisse pas être commercialisé ? Franchement quel gâchis, pensa-t-elle en se disant qu’il s’agissait d’un vin qu’elle n’avait goûté auparavant.  Après avoir exprimé ses mots, le jeune homme demanda à la princesse s’ils ne s’étaient pas déjà rencontrés en rajoutant qu’il supposait qu’elle n’était pas du village. Avant de lui répondre, la princesse se releva de sa chaise pour aller placer son visage à quelques centimètres de celui de son interlocuteur. Le même intervalle que celle d’une personne voulant en embrasser une autre. Elle se mit ensuite à le dévisager plus sérieusement.


- Hm… Si j’avais déjà croisé un type aussi beau que toi je pense que je m’en serais souvenue, répondit-elle en souriant et reprenant place sur la chaise. Quoi que je me pose la question, elle ramena sa main à son menton pour montrer qu’elle était entrain de réfléchir, ton visage m’est vaguement familier mais j’ai peur de me tromper vu que ça fait très longtemps que je n’ai pas revu la personne. Que je n’ai d’ailleurs aperçue que très peu. En résumé, je pourrais te répondre que je te connais mais je n’en serais si certaine que cela… Est-ce que mon visage t’est familier ?, demanda-t-elle en se désignant du doigt. Et d’ailleurs tu n’as pas tord, en fait je..., elle s'interrompt hésitant à poursuivre sa phrase puis finalement elle reprend. Je ne suis effectivement pas de ce village, je viens de Yuki No Kuni. Si tu as déjà été là-bas alors il est probable qu’on se soit déjà rencontrés. Dis-moi comment tu t’appelles, peut-être que ça m’évoquera quelque chose. Qui sait ?            

Pour être une femme très audacieuse, il n’y avait pas à dire la belle Aya l’était. Ainsi il ne fallait pas aller chercher dans la catégorie des vierges effarouchées, il est clair que ce n’est pas là qu’on pouvait la trouver. Fût bien évidemment une époque où elle était présente, mais cette époque était aujourd’hui révolue. Depuis ce qui s’était produit dans sa vie, elle avait pris la décision de changer pour devenir ce genre de femme que les hommes aimaient appeler impertinentes. Ce genre ne refusant jamais rien et vivant une vie qui leur apporte satisfaction, effectuant de ce fait tous leurs moindres désirs. Et cela sans se préoccuper ni de quoi que ce soit ni de qui que ce soit en dehors de leur propre personne. Jusque là, la princesse avait toujours agi sans jamais faillir ni même avoir de regret. Après qu’une terrible vérité ait prit racine en son esprit : il faut parfois savoir être égoïste pour pouvoir être heureux en ce bas monde. Elle l’avait appris à ses dépens et n’avait pas traîné à adopter ce mode de vie remplie de surabondance qu’elle ne comptait pour le moment pas abandonner pour un autre. Elle continuerait encore et encore à se laisser noyer par le péché des plaisirs humains et à se perdre dans les méandres de ce monde afin de pouvoir parvenir au bonheur absolu. Quitte à ce qu’on la traite de femme frivole, elle n’avait que faire car elle savait quel genre de personne elle était vraiment au fond d’elle. En fin de compte, si la princesse avait adopté un tel comportement c’est uniquement parce qu’elle n’avait plus envie de souffrir comme dans le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Su U
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyVen 19 Juil 2013 - 20:54

La question posée, la princesse se met à me répondre en me disant qu'un visage comme le mien, elle ne l'aurait pas oublié. Plutôt flatteur, autant dire qu'elle sait y faire avec les hommes. Prenant un petit sourire je fixais ses yeux d'un marron clair, comme pour cherche à la déstabiliser, puis se posant de nouveau la question dans sa tête elle fut plutôt moins sûre d'elle, cette mimique me faisant un peu rigolée je la laissais finir sa phrase. Elle continuait en disant bien qu'elle n'ait pas du village, mais d'un petit patelin du nom de Yuki no Kuni. À vrais dire rare est les villages que mon clan n'a pas visités. Souriant elle continuait en me demandant mon nom pour quelle voit si cela lui dit quelque chose. Un petit sourire sur le recoin du visage je me mets à répondre à ses attentes tout en posant la partit extérieur d'une de mes mains sur son visage pour remettre une de ses mèches derrière son oreille :

Bonne technique pour avoir mon nom, je me demandais comment tu allais tenter le coup. Je m'appelle Shord Kyu. Du clan de l'étoile, nous sommes bien passées par ce village après pour savoir la date exacte je ne saurais le dire. Ça devait se passer il y a une dizaine d'années environs. Si je me rappel c'est vraiment une toute petite ville. Mon clan était beaucoup plus nombreux que la population qui y habitait.

C'était vague, mais autant dire que ce genre d'évènement est une habitude pour mon clan qui fait cela tout le temps. Par contre c'est souvent une première pour les villages qui les croisent et donc l'inverse est souvent plus facile à s'en souvenir en détaille. Malgré le fait que j'avais bien vu que la question était aussi pour connaitre mon nom, j'y avais répondu car plus le temps passe plus j'avais l'impression d'avoir des choses en commun avec cette femme et cela en plus qu'elle ait déjà gagné ma sympathie. Une histoire atypique ? C'est souvent le cas pour la plupart des ninjas, moi y compris et cela même si pour ma part ma vie à part pour un évènement particulier n'est pas vraiment triste et au contraire je me suis vue avoir une vie plutôt bonne. Reprenant ou j'en étais, je me mets à garder ma position qui était ayant le visage plutôt proche du sien c'était dans un sens plutôt bizarre pour des inconnus. Un jeu se jouait entre nous, montrant simplement un jeu de séduction, laissant glisser mon visage prés de ses lèvres sans les toucher jusqu'à les trainer aux bords d'une de ses joues pour arriver jusqu'à une de ses oreilles pour lui glisser avec une voix basse :

Et le nom de ce joli visage qui m'est tant familier il se prononce comment ?

Après ses mots et surement une réponse de la belle blonde, je me mets à me lever puis à agiter ma bouteille d'alcool. Je commence à marcher puis tournant la tête je me mets à dire :

Continuons cette discussion en marchant, sauf si en tant que Ninja tu as peur de te promener avec un compère seul dans les rues ?

Un léger sourire sur le visage, je m'amuse à la faire patienter, laissant le plaisir durer et donc de me faire désirer. Mon objectif n'était pas de l'amener dans mon lit ou d'avoir autre idée du même genre, je voulais simplement la connaitre et savoir qui elle est véritablement derrière cette carapace d'aguicheuse voulant profiter de tout instant de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yukigakure Aya
Informations
Messages : 47
Rang : C+

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptySam 20 Juil 2013 - 18:04

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Aya10
❝ Le parfum d'une femme est la forme la plus intense du souvenir. ❞


Un type tel que celui qui se trouvait en face de la princesse des neiges ne serait jamais passé inaperçu dans son collimateur qui n'en loupait pas une dès qu’il s’agissait des bels hommes. Donc non, il n'y avait pas moyen qu'une telle chose se soit produite. Enfin la princesse se le disait en son for intérieur en le contemplant, pourtant à y regarder plus attentivement il possédait un visage qui lui donnait une impression de "déjà vu". En définitive, son interlocuteur aurait tout aussi bien put être quelqu'un qu'elle connaissait tout comme il aurait put être un parfait inconnu. Dans quel cas elle n'allait pas s'embarrasser pour faire en sorte que cela soit rectifié en faisant plus ample connaissance avec. Mais tout de même, à se creuser l'esprit elle se demandait la raison pour laquelle elle avait cette impression de "déjà vu" avec lui. Réfléchissant en profondeur pendant un court instant, un moment de son enfance lui revint en tête. Elle se souvint alors que lorsqu'elle était encore une petite fille insouciante de Yuki No Kuni, dont l'esprit était rempli de merveilleux songes, elle avait fait la connaissance d'un jeune garçon de son âge avec lequel elle avait sympathisé assez rapidement malgré qu'elle était une grande timide à cette même époque. Le jeune garçon n'était pas resté très longtemps dans son village natale, étant donné que lui et sa famille était repartis sur les routes, mais le peu de temps qu'elle l'avait connu la princesse en avait été enchantée. Feu son père ayant été influent, il avait de nombreux amis un peu partout à travers le monde et de ce que la princesse se souvint, la famille de ce jeune garçon en faisait partie. Malgré cela ils avaient réussi à se perdre de vue et même après la mort de ses parents, la princesse n'avait pas revu ce jeune garçon. Elle ignorait même s'il était au courant qu'elle était désormais orpheline de père ainsi que de mère.

Enfin maintenant ce qui était certain c'est qu'ils avaient tous les deux grandis et qu'ils avaient changé. Ils n'étaient plus les mêmes personnes qu'auparavant. Quoi qu'en profondeur c'est certainement la princesse qui avait le plus changé des deux. Assurément puisqu’ayant été une enfant très timide elle n'avait jamais laissé penser qu'un jour elle pourrait devenir la redoutable séductrice qu'elle était aujourd'hui. Enfin le jeune garçon lui aussi devait certainement avoir changé en un sens que la princesse ne pouvait s'imaginer. Quoi que le peu de temps qu'elle avait passé aux côtés du jeune garçon, avaient permis à la princesse de se rendre compte qu'il était ce genre de personne ne se laissant pas facilement dépassé par rien ainsi que ce genre ne s'éloignant pas du droit chemin. Elle avait eu cette impression-ci à l'encontre du jeune garçon, il était donc probable qu'il n'ait pas si changé et qu'il était toujours ce genre qui suit ses convictions jusqu'au bout sans jamais rebrousser chemin quoi qu’il advienne. Se remémorant cette époque, la princesse laissa un sourire nostalgique venir se dessiner à ses lèvres. Pendant ce temps, son interlocuteur fit un petit sourire en coin puis approcha l’une de ses mains de la princesse pour remettre l’une de ses mèches derrière son oreille pour finalement donner une réponse à sa question. Tout d’abord, il la complimenta en lui révélant qu’il se demandait quelle technique elle allait user pour parvenir à obtenir son nom. Cette phrase fit réagir la princesse qui se mit à sourire. Elle avait évidemment posé sa question avec un intérêt flagrant malgré tout celle-ci n’avait jamais été posée dans le but d’obtenir son nom. C’était purement coïncidence et que curiosité. Et puis pour savoir s’il s’agissait du jeune garçon qu’elle avait déjà rencontré ou pas, il fallait bien qu’elle lui pose cette question, non ? C’était décidément devenu hilarant cette histoire.

Enfin, la princesse ne fit aucune remarque quelconque malgré qu’elle en mourrait d’envie, elle écouta plutôt la fin de la phrase qui la laissa sans voix. Shord Kyu du clan de l’étoile, c’était lui. Il s’agissait effectivement du jeune garçon qu’elle avait déjà rencontré. La princesse était ébahie, elle écarquilla ses yeux et arbora un air absent qui ne tarda pas à disparaître au moment où elle sentit que la proximité entre son visage et celui de Shord se briser. Elle le regarda faire des actions plaisantes sans dire quoi que ce soit. Il alla ensuite vers son oreille pour lui demander comment elle s’appelait avec une voix qui faillit la faire frémir. Avait-il l’intention de se lancer dans un jeu qui éveillerait la panthère sommeillant au fin fond de la princesse ? On se le demande. En tout cas, la princesse était aux anges d’avoir retrouvé quelqu’un qu’elle n’avait pas revu depuis longtemps. Il avait beaucoup changé, maintenant il était devenu un garçon au charme incontestable qui était aussi bon joueur d’après ce que remarqua la princesse. Avant de répondre à la question qu’il venait de lui poser elle lui offrit un radieux sourire.


- Appelle-moi Aya, beau brun.

Elle lui donna l’identité qu’elle possédait désormais et non la véritable. Non pas qu’elle n’avait pas confiance en lui ni quoi que ce soit de ce genre loin de là. Elle n’avait pas oublié les bons moments qu’ils avaient passés ensemble encore moins qu’il avait été très gentil avec elle. Mais malheureusement, elle ne pouvait se permettre de lui dire qu’elle était en réalité Yukimichi Ayame cette petite fille timide qu’il avait rencontré à Yuki No Kuni. Et puis il ne semblait pas se rappeler d’elle, donc autant qu’elle laisse les choses comme elles étaient. Elle avait choisi de se faire appeler Yukigakure Aya et de couper les ponts avec sa vie d’avant, du moins le temps qu’elle puisse enfin accomplir ce pourquoi elle s’entraînait dur chaque jour qui passait afin de devenir encore plus forte. Certainement qu’elle lui avouerait un jour qu’elle était Ayame mais aujourd’hui ne serait pas encore le moment. Elle n’était pas encore prête. Elle avait le coeur en peine de devoir cacher ainsi la vérité à son ami, mais d’un autre côté elle n’avait pas tellement le choix. Il fallait qu’elle s’y tienne à ce qu’elle avait décidé pour éviter d’impliquer qui que ce soit dans ses problèmes, qu’elle voulait régler à elle-seule. Alors que la princesse s’était perdue dans ses pensées lointaines elle fut obligée de faire revenir son esprit dans son corps car Shord se leva. Il agita tout d’abord la bouteille qu’il tenait entre ses mains avant de tourner le dos à la princesse qui reporta son attention sur lui. La phrase qu’elle entendit après ceci la fit rire. Il lui proposait de continuer la discussion en marchant et finit par lui demander si elle avait peur de se promener seule en compagnie d’un compère. Le sourire qu’elle perçut ensuite sur le visage de son cher ami prouva à la princesse qu’en fait lui aussi avait beaucoup changé. Il avait plus d’assurance et savait recevoir les courtisanes.

- Quel sacré changement, formula-t-elle tout bas de façon à ce que Shord ne l'entende pas. Ne me prends pas à la légère mon mignon si non tu pourrais être plus que surpris !, finit-elle par lui dire de sa voix d’aguicheuse en se levant pour aller se mettre à sa hauteur. Désolée mais le mot peur ne fait pas partie de mon vocabulaire.

Sur ses mots, la princesse fit un autre clin d’oeil coquin à Shord, en le dépassant pour se diriger vers la porte de sortie et attendre qu’il la rejoigne afin qu’ils quittent le bar ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Su U
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyDim 21 Juil 2013 - 13:22

Une journée intéressante, j'en ai perdu le fil de mes tracas qui pourtant ne devrons quand même suivre le cours du temps, je me dois de prévenir ma famille et donc de quitter Kiri pendant un certain temps, s'en ai une priorité. Pourtant pour le moment je ne peux qu'attendre, attendre que l'ordre de mission soit confié et que je puisse partir avec un groupe de Ninja qui aura était assigné à la mission que je souhaite entreprendre. La pupille étoilée de la famille Kyu ne peut que briller derrière ce camouflage plastifier dénommée lentille. Une carapace de couleur verte cachant les émotions que les pupilles de mon clan dévoilent si on les voit. Jouant un peu au chat et à la souris avec mon interlocutrice, je n'en démords pas, je suis certain de l'avoir connus. Le lieu qu'elle me dit était bien un endroit où mon clan s'est vu passer, tentent de me rappeler exactement à qui j'ai pu parler et qui avais environ le même âge que moi avec une chevelure blonde. Il ne devait pas en avoir des milliers après tout.

Au moment où je me suis mis à donner mon identité elle se met à avoir les yeux qui s'ouvraient, comme quand une information que l'on recherche dans sa mémoire revient à la surface pour être plus claire. Elle a donc trouvé qui je suis. Il me faut à mon tour percer ce mystère. Bon de toute façon je sais bien que cela me reviendra à un moment ou à un autre, c'est donc en marchant sous une brume humide que notre rencontre continue. Bien sûr elle était avec moi, car me dépassant dans le bar pour sortir avant moi tout en étriquant d'une voie mielleuse qu'il ne faut pas la prendre à la légère, puis à me dire que le mot peur n'est pas dans son vocabulaire. Un sourire puis la route continuant dans les chemins du village, marchant tranquillement je me mets de nouveau à la regarder et à demander :

Une belle femme telle que toi aurais pu faire beaucoup de chose dans sa vie, tu es devenu Ninja non pas par simple idée de pour protéger Kiri je suppose, vue que tu n'es pas non plus de ce village, donc quelles sont tes motivations. Enfin si ce n'est pas vraiment indiscret.

Ben oui, je suis curieux de nature, n'étant pas vraiment un cachotier dans mes idées j'ai souvent la parole rapide et demande des questions qui peuvent être gênantes pour certaines personnes. Après cette question étant un peu indiscrète, elle n'en n'est pas non plus des plus vulgaires à demander car certain ont des raisons qui ne sont pas gênantes à dire et dans cette question je n'ai nul intention d'obliger mon interlocutrice d'y répondre explicitement.

Les rues de kiri ne sont pas vraiment remplies, même faut dire vide et trainer dans les rues trop longtemps dans ce genre de lieux n'est pas vraiment recommandé, enfin cela pour des personnes normales sans véritable don pour le combat, ce qui n'est pas le cas pour nous, surtout que dans Kiri même les malfrats ne sont que souvent des petites frappes à part de temps à autre ou un Ninja se rebelle, mais dans ses cas souvent le village en ais alerté rapidement et ce qui n'est pas le cas en ce moment même. Attendant d'entendre la réponse d'Aya je mets mes mains derrière ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yukigakure Aya
Informations
Messages : 47
Rang : C+

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyDim 21 Juil 2013 - 19:36

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Aya10
❝ Le coeur d'une femme est un océan de secrets. ❞

Jamais la princesse des neiges n'aurait imaginé qu'elle retomberait à nouveau sur son ami Shord en tout cas pas dans de tels circonstances et pourtant le destin avait tout fait pour que cela arrive. Elle était très contente de le revoir malgré tout elle ne comptait en aucun cas lui révéler sa véritable identité enfin pas pour l'instant. Et puis plutôt que de s'attarder sur un passé lointain qui finirait certainement par la démoraliser, il valait mieux qu'elle songe à faire autre chose. Comme par exemple profiter pleinement de ce que le présent avait à lui offrir, une chance de pouvoir passer plus de temps en sa compagnie et parvenir à le connaître plus qu'elle n'avait eu la chance de le faire auparavant. Ayant décidé cela, elle n'avait pas mis longtemps à accepter sa proposition d'aller marcher avec lui. Pendant qu'ils marchaient côte à côte, Shord regarda la princesse et lui demanda en clair ce qui avait poussé une belle femme comme elle à devenir une kunoichi. A cette question la princesse s'immobilisa sans pour autant regarder son compagnon elle releva tout d'abord son visage vers le ciel puis se tourna vers Shord qu'elle dévisagea pendant un petit moment sans lui offrir la moindre parole. Ce qui l'avait poussé à devenir kunoichi ? Cette question n'avait pas vraiment de réponse spécifique aux yeux de la princesse, du moins pas dans l'état où en était arrivées les choses elle ne pouvait donner une réponse plausible encore moins claire. Avant que les choses ne déraillent, elle se l'était plusieurs fois posée cette question et elle avait réussi à cette époque à trouver une réponse. Mais le jour où tout avait basculé, elle avait commencé à douter de tout au point qu'elle n'était plus certaine que la réponse qu'elle avait trouvé était authentique. Aujourd'hui encore elle hésitait à donner une réponse spécifique. Quoi qu'étant devenue une assez bonne dissimulatrice, elle pourrait se contenter de lui donner de tonnes de raisons comme l'envie de vouloir protéger les êtres chers à son cooeur. Enfin quelque chose dans ce genre pour éviter qu'il ne cherche à vouloir en savoir davantage à son sujet au point de penser à se lier à elle pour ensuite lui prêter main-forte. Elle n'avait pas envie de le mêler à ses histoires. Ainsi tout en réfléchissant à la question de son ami, la princesse se décida enfin à lui donner une réponse quelconque.

- Effectivement protéger Kiri n'est pas la raison qui m'a poussé à devenir kunoichi et puis ça ne fait si longtemps que cela que je suis devenue résidente de ce village donc bon... Dans tous les cas, je pense que mes motivations sont comme celles de tout le monde. Protéger des êtres chers ou encore vouloir devenir quelqu'un de plus fort... Quelque chose dans ce genre-là. Et toi Shord, qu'est-ce qui t'a poussé à devenir un shinobi ?

Attendant la réponse de Shord, la princesse reprit la marche sans quitter des yeux le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Su U
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyLun 22 Juil 2013 - 14:57

Une discussion tranquille, cela fait bien longtemps que je n'en ai pas eux une. À vrai dire à Kiri je n'en ai pas vraiment eux beaucoup sans avoir soit un peu d'action ou soit un amas d'aventures les suivants. Loin de ne pas en être content, mais changer et aussi une bonne chose, la suite de cette discussion fus sur la route, dans ses petites rues que des hommes normaux évitent dans la mesure du possible. Pour quelle raison ? Ben c'est simple se ne sont pas des ninjas et donc ils sont faibles et s'ils se promènent dans les coins des vilains messieurs risques de leurs faires passer un vilain moment. La discussion s'enchaine, les phrases et les rires aussi, pour dans une continuité habituelle cet acte fus prise dans une tournure qui semble plutôt logique pour un duo voulant en savoir plus l'un sur l'autre et donc cette fameuse question portant sur le métier que les deux compères ont en commun fut celle de savoir les raisons de ce choix important qui prend une grande partir du temps que l'on mène dans sa vie. Une réponse qui fut plutôt étonnante, non pas par une réponse extraordinaire du genre, « j'ai envie de voir un jour les extraterrestres et donc pouvoir apprend le nindo qui me fera débarquer sur la planète de super man, nommé crypton. » Crétin, Crypton est une planète détruite comme celle des Sayenne dans DBZ, va plutôt chez les Nameques comme cela avec les boules de cristal tu pourras revenir. Bon arrêtons les idioties qu'un crâne aussi perturbé que celui de Shord peut imaginer. Plus sérieusement, la réaction que cette femme eux, quand je lui pose cette question, elle se met à stopper son pas et à réfléchir, une sorte de mimique de doute s'immiscent dans son esprit et dans ses petites habitudes, du genre : Ne plus laisser la main levée ou de garder le torse droit afin de laisser en évidence son physique est passé au second degré pour laisse pendant quelques petites secondes la place à une fille bien plus timide.

Non pas qu'elle avait changé de personnalité du tout au tout. C'est plus une sorte de laissé aller qui s'est produit pendant que je lui pose cette fameuse question comme si elle ce rappel d'une chose pour répondre à ma question. Dans un sens cette question est pour souvent un point d'impact sur le vrai caractère des gens, et les raisons que certain changement leur imposant une modification est souvent une des raisons qui leur feront dire la réponse à cette question. Pour Aya la réponse fut plutôt vague, un oui qui dit bien que de protéger le village des essayant n'est pas sa première idée dans son choix, les autres raisons qui sont dites avec un « je pense » suivi de, « ou quelque chose comme ça » qui laisse bien montré l'incertitude de sa réponse. Après tout quasiment tous les ninjas ont vécu des moments perturbants dans leurs vies les laissant réfléchir à leurs avenirs, une chose plutôt bonne à prendre, mais qui en demande de véritable conséquence qui pour certain ne sont pas réparable. Elle me dit que c'est pour protéger les êtres chers qu'elle a et de devenir plus fort. Pour moi cette raison n'est pas vraiment fondée, si elle est là depuis peu elle n'a pas vraiment due connaitre beaucoup de monde et donc s'attaquer à beaucoup de gens, puis si c'est le cas pourquoi ne pas rester avec ses personnes-là ? Sauf si c'est en parlent des futures personnes qu'elle appréciera et donc là ça provient d'une raison de son passé. Pour la seconde raison elle ne pouvait qu'être attachée à une autre raison. Je vais donner des questions répondant à mon résonnement. Pourquoi veux-tu être ninja ? Pour être plus fort ? Pour quelle raison veux-tu être fort. La réponse et vrais mais il y a toujours une autre raison dedans. Elle peut être banale du genre « je veux protéger tous les pingouins de la terre » comme plus complexe.

Ce qui est sûr c'est que ça réponse m'a fait flash. Non pas par ses dires mais plus par se quelle m'a dévoilé en enlèvent pendant quelques secondes ça carapace :

Flash back.

Environ dix années avant dans le village natal d'Aya. Ma famille fait de nouveau la fête avec les gens d'un petit village. J'ai une dizaine d'années et mon père à arrêter de tenter d'éviter que je picole, s'en ai même plus marrent vue que je ne peux plus vraiment le faire rager en désobéissant, c'est donc en m'éloignant du groupe que je passe à côté des maisons du village. Je passe juste à côté d'une petite maison auxquelles j'entends un objet tomber, une petite tête blondine comme la mienne se cachant rapidement de la fenêtre. Etonné et surtout surpris d'une personne ne venant pas s'amuser avec les autres, je tape à la porte demandant si tout va bien. La porte s'ouvre sur trois centimètres laissant montrer un œil, un morceau de nez et une bouche toute tremblante. J'ai bien dû parler une petite heure pour la rassurer et arriver à la faire sortir de chez elle. Une fille du nom d'Ayame, très timide et toujours en trains de boucler une mèche de ses cheveux avec l'un de ses doigts. Surement un réflexe dû à la nervosité. Après un petit temps j'ai réussi à lui dégoter un sourire avant qu'elle ne me dise qu'elle doit rentrer, depuis je ne l'ai jamais revu.

Fin du flash-back


Quel changement, s'en est trompeur. Même maintenant j'en suis à m'en poser des question tellement que je vais surement immiscer une Ayame dans ma phrase pour en voir ça réaction :

Eux moi, j'en suis plus certain que toi on dirait Ayame, mais en réalité il a changé depuis peu, enfin pas exactement, c'est que j'en ai un autre qui c 'est créé à cause d'un évènement qui c 'est produit depuis peux. Mon plus grand objectif n'est pas différent de celui de mon clan, j'ai gardé l'idée qui enflamme l'âme des miens. J'ai quitté mon clan et ma famille pour une raison bien précise, c'est l'idée d'y arriver qui me semble ne pas être la bonne pour l'idée que j'en fais. Aider les autres et mon but final, mais moi dans l'idée que je m'en fais, c'est que pour cela il faudra que je devienne un écrou qui en changera le monde en bien. Je cherche donc à rendre ce monde meilleur. Une chose qui et quasiment impossible pour une seule personne, enfin après je sais que je ferais tout pour mes idées farfelues. Je pense que personne ne devrais avoir à subir des peines qui peuvent être évitées. Enfin, mais depuis peu j'ai eu connaissance qu'un homme ayant fait du mal et voulant en faire encore à ma famille est toujours vivant. Je me doit d'arrêter cet homme, mais en premiers lieux, je dois surtout prévenir ma famille qui le croyant mort et donc ils courent un danger, qu'ils ne connaissent pas. À vrais dire j'ai fait une demande de mission et j'en attends la réponse en ce moment même.

Oui réponse, longue, mais à vrai dire je ne suis pas du tout du genre cachetié et je dévoile asses facilement mes idées. Pour mon objectif final, c'est vrai qu'elle semble aussi farfelu que l'homme disant qu'il veut créer une technique pour aller voir les petits hommes vers, pourtant je suis déterminer à réaliser ce changement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yukigakure Aya
Informations
Messages : 47
Rang : C+

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyMar 23 Juil 2013 - 15:21

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Aya10
❝ Quand le passé n'éclaire plus l'avenir, l'esprit marche dans les ténèbres. ❞

La question que venait de lui poser son ami Shord était, avouons-le, d'une originalité atteignant presque l'impertinente aux yeux de la princesse. Pour cause, il s'agissait de ce genre de question q'elle n'avait pas l'habitude d'entendre, surtout provenant d'un homme. Car habituellement lorsqu'elle se trouvait en face de ses congénères du sexe opposé, ces derniers lui posaient des questions dans le genre assez indiscrètes qui néanmoins parvenaient à l'amuser au point que ça faisait accroître son côté joueur. Qui prenait toujours les choses à la légère. C'était ce genre de questions qui lui faisaient comprendre qu'en tant que femme il y'avait quelque chose d'autre qu'elle pourrait accomplir en dehors d'aller au combat. Ce n'était certes pas toujours très complaisant de les entendre cependant la princesse trouvait cela vraiment très distrayant. Mais loin d'être comme les autres hommes qu'elle avait rencontré jusque là, son ami semblait être le genre d'homme qui s'intéressait à la nature profonde des autres plutôt qu'à des choses superficielles comme par exemple chercher à savoir les mensurations d'une femme dont il venait de faire la connaissance.

Shord était décidément très différent des autres hommes, la princesse se rendit compte de cela uniquement à  sa question. Et après qu'elle ait pris la peine d'y répondre d'une façon qui était loin d'être claire, elle lui retourna la pareille en lui demandant ce qui l'avait poussé lui à devenir shinobi. Alors qu'elle marchait le temps qu'il lui donne une réponse quelconque, la princesse ne tarda pas à s'immobiliser à nouveau après avoir entendu Shord l'appeler "Ayame". Elle se tourna vers lui pour le regarder avec un visage dépourvu d'expression. Ainsi il avait réussi à se rendre compte de sa véritable identité ? Quelle perspicacité, la princesse en était soufflée malgré cela elle ne comptait pas lui dire qu'il avait raison et qu'elle était effectivement la princesse Ayame. Ainsi sans même lui faire de remarque, elle reprit un visage normal, fit comme si de rien n'était et continua à écouter son ami. Ce dernier lui donna une réponse très explicite. Il lui dévoila des choses qu'elle ne savait pas à son encontre et en formula d'autres qui réussirent à toucher le coeur de la princesse des neiges. Cette dernière se rendit compte après tous les dires de son ami qu'elle n'était pas la seule prisonnière de la tristesse encore moins la seule à avoir des objectifs assez invraisemblables.

Finalement son ami qu'elle n'avait pas revu depuis de nombreuses années était semblable à elle. Les mêmes convictions animaient leurs coeurs même si pour la princesse elle voyait les choses sous un autre angle moins indulgent. Elle n'aspirait pas à faire quoi que ce soit qui permettrait que ce monde change. Elle n'avait nullement des intentions aussi hardies que celles de son ami. La seule chose à laquelle aspirait la princesse c'était d'éliminer la personne responsable de sa détresse un point c'est tout. Cette personne à cause de qui elle avait été obligée de tout abandonner jusqu'au trône qui lui revenait pourtant de droit après la mort de ses parents ainsi que la personne à cause de qui elle avait oublié ce pourquoi elle avait travaillé si dur pour devenir une kunoichi. Elle avait même perdu de vue ce qui était important en tant que personne après le terrible incident. Yukimichi Saizô, cet homme la princesse ne comptait en aucun cas lui accorder rémission. Repensant à tout ce qu'elle avait perdu à cause de cet homme, la princesse resta un moment silencieuse après avoir écouté les mots de son ami qui réveillèrent en elle ses souvenirs qu'elle essayait d’annihiler tant bien que mal chaque jour qui s'offrait à elle. Son regard baissé, elle resta un long moment ainsi avant de redresser sa tête pour faire face à son ami.


- Il y'a des choses qui ne peuvent être changées en ce monde et d'autres qui peuvent être changées en échange d'énormes sacrifices, dit-elle d'une voix assez basse en laissant un sourire assombri venir se dessiner à ses lèvres. Tu aspires à un monde meilleur ? Mais es-tu certain d'être prêt à faire tout ce qu'il faut pour que ton objectif réussisse ?

La phrase que la princesse venait de dire à son ami valait autant pour lui que pour elle. Ses questions aussi étaient adressés à eux deux. Ils avaient tous deux des motivations à la fois similaires mais aussi éloignées par la même occasion mais néanmoins les questions pouvaient pouvait aussi s'adresser à elle. Le visage jusque là joyeux de la princesse des neiges se teinta d'obscurité, le fait d'avoir entendu quelque chose qui éveilla son passé déclencha en elle ce côté qu'elle n'aimait pas montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Su U
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyMar 23 Juil 2013 - 17:16

J'ai percé l'armure, ce n'est pour autant qu'elle se voit se dévoiler à moi et autant le dire, je n'attends pas vraiment qu'elle le fasse, elle a le droit comme n'importe qui d'autre d'avoir ses secrets. Je sentais quand même que le nom que j'ai prononcé est bien le sien, un petit sourire de contentement d'avoir bien trouvé le bon nom. Enfin je peux voir que je tombe sur un sujet lourd à porter pour ma nouvelle amie. Cette fille qui avait un penchant pour aguicher les hommes se voit étreinte d'une peine. La regardant, son visage baissé ce qui n'a pas était depuis notre rencontre pas du tout une de ses habitudes, puis elle me refixe en laissant un faut sourire. Suite à un petit silence gênant, les mots reprirent possession de l'ambiance entre nous. Pourtant cette incessante peine que semble être convertit Aya, semble vouloir sortir sous une phrase disant que certaine chose ne peuvent être changé et que d'autre le peuvent avec un contrecoup énorme, je ne peux le nier, l'acte de certaine personne ne peuvent être changé comme certain choix, regardant d'un air fixe, elle semble se la poser à elle-même, mais aussi faire comme si cette question était un défi. Pour ce genre de question la réponse n'est pas du tout évident. Le monde a tellement de facette que d'en changer les rouages est compliqué, je n'ai pas vraiment de réponse à lui apporter et en même temps tellement à en dire.

Des choses ne pouvant se dire avec des mots, c'est le genre de chose que l'on ne comprend que quand l'on vit cet instant. Il y a peu de temps, on m'a ouvert les yeux, on m'a sauvé de ma propre folie. Mon clan ayant autant de défaut que de qualité et cela on ne peut le savoir qu'en faisant partit. Comprendre l'humain est comme comprendre le monde, on n'aura jamais toutes les réponses à nos questions. Le pas arrêté depuis quelques minutes maintenant, je regarde ma chère Ayame en lui tentant de lui verser un savoir que j'ai reçu d'autrui :

Qui en a la véritable réponse, je ne sais pas, mais pour ma part je ne lâcherais pas l'affaire. La peine est une action humaine aussi forte que la joie (touche son torse avec ça main) Je vais te montrer quelque chose. Regarde-moi et pense que je suis ce qui t'est arrivé de pire, une chose, une personne, un moment, dit toi que je tuerais toutes personnes que tu aimes ou même qui te ferais un simple signe d'intérêt.

Je n'attends pas d'elle bien sur quelle me saute dessus, d'un coup en versant ça haine sur moi, j'ai beau dire de mauvaises paroles je reste moi tout de même cette personne qu'elle a rencontrée dans un bar, surtout que cette fille semble un tontiné réfléchit. Après ça réponse je me mis à faire un léger sourire avec de baisser ma cape puis à dire :

Parfait car je suis ici pour cela depuis de début.

Bien sûr c'est totalement faut, mais je me devais de la mettre en situation pour lui faire comprendre ce que je voulais qu'elle sache, tenter d'amoindrir ça douleur que je connais tant. Mon clan l'ayant partagé sans même que je le sache. Pour le combat étant du sensoriel je sens aisément qu'elle était plus faible que moi. Non pas d'une différence extravagante, mais je ne pense pas qu'elle ait eux le temps d'apprendre énormément de technique, je peux donc me le permettre. L'attaquant d'un Coup de Kunai en corps à corps, je me mets à nouveau à reculer tout en lançant se même Kunai sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yukigakure Aya
Informations
Messages : 47
Rang : C+

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyDim 4 Aoû 2013 - 14:56

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Aya10
❝ La perte de l'être aimé devient un poison dans les veines à tel point qu'on en vient à désirer qu'il n'est jamais existé... ❞

"Ne laisse pas les ténèbres prendre racine dans ton coeur…" La princesse des neiges ne savait pas trop pourquoi cette phrase lui revint en mémoire au moment où elle attendait une réaction quelconque provenant de son ami. Cette phrase qui lui revenait soudainement à l’esprit lui avait été dite par son bienfaiteur le jour où il lui avait sauvé la vie. Après son acte, il n’avait pas pu s’empêcher de dire cela à la princesse après que celle-ci lui avait révélé ce pourquoi elle s’évertuait à se surpasser chaque jour qui se présentait à elle. Ce jour-là son bienfaiteur lui avait aussi dit qu’une jeune femme aussi magnifique qu’elle, avait forcément beaucoup mieux à faire sur cette terre que de suivre la voix de la vengeance. Etrangement malgré qu’elle n’avait pas tellement apprécié ses phrases, la princesse n’avait rien sorti de déplaisant qui aurait eu pour effet de désillusionner son bienfaiteur ou bien de lui faire comprendre qu’il l’incommodait. Ce jour-là avait été le seul où la princesse avait montré son côté jeune femme ébranlée devant quelqu’un qu’elle ne connaissait ni d’Adam ni d’Eve. Maintenant qu’elle y repensait, elle se demanda pour quelle raison avait-elle ainsi flanché devant cet homme qui n’avait pourtant rien d’extraordinaire en dehors du fait qu’il avait plus vécu qu’elle. Qu’est-ce qu’elle avait pu être pitoyable ce jour-là se dit la princesse des neiges maintenant qu’elle songeait à tout cela.

Ne pas laisser les ténèbres s’enraciner dans son coeur, oublier qu’elle avait une revanche à prendre. C’est facile à dire ce genre de phrase lorsqu’on possède tout ce qui nous est cher. Pour la princesse la vie n’avait guère été clémente, elle ne lui avait pas non plus laissé le choix de prendre une route différente de celle qu’elle avait décidé d’emprunter désormais. Elle n’avait jamais demandé à ce que les ténèbres viennent s’implanter en elle encore moins que l’obscurité l’empoigne précipitamment. Maintenant que cela s’était produit c’était trop tard, elle ne pouvait rien faire d’autre si ce n’est continuer à aller de l’avant sans jamais oublier ce pourquoi elle vivait à présent. Parfois il y’a des choses qu'il nous est possible de modifier en y mettant toute notre force ainsi que notre volonté. Tout comme il est vrai que parfois il peut arriver qu’on se retrouve face à une situation qui reste inchangée quoi qu'on mette en oeuvre pour que ça soit autrement. Ceci est une leçon amère que la vie avait inculquée à la princesse des neiges qui avait fini par se rendre compte que cela était effectivement une vérité irréfutable. Alors que pouvait-elle bien penser de positif qui pourrait lui permettre de se dire que la voie qu’elle avait choisi n’était pas la mieux après avoir appris une telle chose ? La princesse se le demandait et durant tout le temps qu'elle s'était focalisée dessus, elle n'avait hélas trouvé aucune réponse représentative à ses interrogations pour le moins existentielles.

Aujourd’hui encore, elle était dans l’incapacité de trouver cette réponse qu’elle recherchait en vain. Et son ami, avait-il trouvé la réponse à ses interrogations ? La princesse n'en savait rien et espérait qu'elle en saurait plus au moment où il répondrait à ses questions. Ce qui ne tarda pas à se produire et qui permit à la princesse d’arrêter de s’attarder sur des futilités afin de reprendre le fil de la conversation qu’elle avait avec Shord. D’après ce dernier personne n’avait de réponse concrète à ses questions et que pour lui il n’était pas question qu’il lâche l’affaire. Il lui dit ensuite que la peine était une action humaine aussi forte que la joie en posant sa main sur son torse. C’était vraiment très attendrissant tout ce qu’il disait. C’est le genre de phrases qui montraient qu’il n’était pas un jeune homme dépourvu d’esprit encore moins un simplet. La princesse ne pouvait qu’être charmée par une personne d’une telle envergure mais bien évidemment il n’était pas question qu’elle lui saute dessus pour autant afin de lui montrer qu’elle était sous le charme. Elle avait sa fierté tout de même et donc elle resta calme le temps que dura sa phrase qui eut une chute assez saisissante. Elle sonna telle une provocation aux oreilles de la princesse qui resta tout d’abord de marbre au moment où il fit son petit sourire en baissant sa cape. Un acte qui fit comprendre à la princesse que les formalités n’étaient plus de rigueur et qu’il avait l’intention de l’affronter. D’ailleurs ses doutes se révélèrent justes au moment où il lui dit que c’était parfait car il était là pour ça depuis le début. Et là sans crier gare il l’attaqua avec un kunai que la princesse évita sans problème puis il continua avec un corps à corps qu’elle évita en effectuant différents mouvements d’esquive et il finit par reculer loin d’elle tout en lui lançant le kunai. Ayant pris ses distances avec son ami, la princesse attrapa le kunai d’une main et le planta avec violence au sol. Ainsi donc il voulait la combattre ? C’était invraisemblable et hilarant pour la princesse des neiges qui n’avait mais absolument pas l’intention d’entrer dans le jeu que venait de commencer son ami.


- Est-ce ainsi que tu te comportes avec les jeunes femmes que tu rencontres ?, demanda-t-elle d’une voix enjouée en croisant ses bras. Quelle indélicat tu fais mon cher Shord, si tu continues dans cette voie tu n’auras pas de petite amie. Elle lui fit un petit sourire charmeur. Ne me dis pas qu’on ne t’a jamais appris que les femmes il faut les traiter avec délicatesse ? Tout de même, ce n’est pas parce qu’on est dans un monde shinobi il faut toujours songer à l’affrontement. Je serais très honorée de t’affronter pour voir ce que tu vaux mais pas là, mon mignon.

Sur ses mots, la princesse offrit un radieux sourire à son ami pour lui faire comprendre qu’elle n’avait pas l’intention de le combattre présentement. Elle n’était pas venue là pour ça. En d’autres circonstances elle aurait sans nul doute accepté son défi de l’affronter mais là elle n’était pas encore prête pour ce genre de chose avec lui. Et puis, elle n’avait pas besoin de ça à ce moment précis. Elle ne l’avait pas revu depuis plusieurs années, il y’avait quand même beaucoup d’autres choses à faire que cela, non ? Encore faut-il qu’il s’y attarde en tant qu’homme et non pas en tant qu’arme shinobi.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Su U
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyDim 4 Aoû 2013 - 21:57

Mon action fut plutôt inattendu, c’est vrais que nous sommes des shinobis, mais pas des sauvages et elle le prouve à son action. Autant dire que cela me fis bien rire, la regardant n’ayant pas répondus à mes actes, je me mets à lui dire :

Ha, ha oui je sais bien ne t’en fait pas je ne suis pas ce genre de personnes, mais regarde, je t’es menacé et pourtant tu n’as pas du tout agis, cela montre une chose, nous sommes tousses libre de faire des choix, d’autre que toi aurait répliqué pour une raison t’el que l’honneur, l’amour du combat ou même par simple réponse de provocation, d’autre comme toi aurais refuser par peur par inintérêt ou simplement par étique, toi je pense que c’est pour continuer une sortit que tu trouves intéressant comme elle est. Je pense que pour la haine elle immerge de la même manière, on y entre car nous la laissons entrer en nous, les raisons sont diverses et celons les cas elle est plus ou moins difficile à ne pas être attiré à elle, pour d’autre des hommes s’y laisse immerger sans vrais raison valable. Pour ma part, je me suis promis de ne pas perdre mon âme, en tant que ninja nous avons tousses le droit de tuer une personne dont nous pensant menacent. C’est un fait et si je trouve l’homme qui a tant fait de mal à mon clan. Je pense que je l’arrêterais et si je ne peux pas le tuerais, mais je ne le ferais jamais au détriment d’un autre. Pour moi la haine est une chose que nous devons maitriser et non l’inverse, mon clan c’est vue faire des exercices de méditation pour maitriser cette colère et ne pas se perdre dans la haine. A vrais dire pour cela nous somme plutôt différent des autres. Ha, ha. En tous cas je pense sincèrement que se monde n’est pas perdu.

Je ne savais pas vraiment si elle allait me comprendre, mais c’était plus probant avec des actes, rigolant un peux la marche continue, mes mots avaient chaviré sur mon clan et leur lourd poids, malgré leur voyage plaine de bonne actions ils avaient une chose en eux à maitriser, une tache noir pouvant les changer du tout au tout, une lumière qui pouvant s’éteindre dans la pénombre pour l’éternité, voilà la dure sentence de ceux se noyant dans le mal, les miens ne peuvent pas faire marche arrière et tenter de réparer leur erreurs. Cette chose à presque détruit mon clan par les mains d’une victime de cette malédiction. Les pensées de ce que je voulais oublier pendant une soirée reviennent, enfin c’est comme cela, quand l’on veut s’extirper d’une chose quel que soit la chose que l’on fait il nous faut peu de chose pour s’en rappeler. Le temps passe et je sais que cela réduit le temps qui mène à ma mission. Sinon elle a-t-elle une raison de vivre asses forte pour passer au-dessus de cette haine qui envahi le cœur des gens qui parcours se mondes ? Je ne pense pas, elle semble être vraiment pas certaine de savoir dans qu’elle voit elle veut partir :

Toutes personnes devraient chercher une voie plus forte que celle de la haine et là tenir au-dessus de celle-ci quoi qu’il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yukigakure Aya
Informations
Messages : 47
Rang : C+

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyVen 30 Aoû 2013 - 20:41

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Aya10
❝ Tant qu'on hait, on aime encore ❞

Il était clairement apparu aux yeux de la princesse des neiges que son ami Shord n'avait rien d'un homme intéressé. A son grand dam, elle qui n'aspirait qu'à une seule chose : l'étreindre contre elle et lui faire comprendre que sa présence lui faisait plus que plaisir malgré ses états d'âme du moment. Faire cela, serait-il vu comme étant l'acte d'une jeune femme allant vite en besogne ? Sans doute, sans doute mais cela n'avait aucune espèce d'importance. L'étreindre afin de lui transmettre ses sentiments, elle pouvait se le permettre de le faire étant donné qu'il l'avait tout de même manqué durant ses nombreuses années qui s'étaient écoulées après leur première rencontre. Ils ne s'étaient pas revus depuis très longtemps, elle pouvait effectivement le faire. Enfin je dis ça mais ça n'est point totalement vrai car malheureusement, les choses ne semblaient pas vouloir aller dans ce sens-là et pour couronner le tout, l'instant ne semblait pas non plus être propice pour que la chose se fasse. N'oublions pas de rajouter dans tout ceci que la belle n'était pas prête à suivre ce que le plus profond de son coeur désirait. Tant pis, si ça ne se faisait pas aujourd'hui, ça se ferait une prochaine fois. Maintenant qu'ils habitaient dans le même village, il y'avait fort à parier qu'ils se retrouveraient à nouveau. D'ici là, ça laisserait le temps à la princesse de rassembler son courage à deux mains pour aller se confier à lui et lui dire toute la vérité sur qui elle était vraiment.

Songeant à plusieurs choses la princesse écouta le long discours de son ami qui n'était encore pourvu de sens. Quel homme réfléchi il était ce Shord. Et de par le discours qu'il prononça la princesse apprit que son ami avait le même but qu'elle. Tout comme elle, il aspirait à prendre sa revanche sur un homme ayant fait du mal à son clan, mais il stipula bien dans sa phrase qu'il arrêterait cet homme que s'il ne le pouvait pas, il le tuerait mais jamais au détriment d'un autre. Il rajouta que pour lui la haine est une chose qu'on se devait de maîtriser et non le contraire. Que de paroles remplies de sagesse, la princesse devait le reconnaître mais dans la réalité des choses, rien n'était jamais facile. Pour sa part le sentiment de haine qui avait pris place dans son coeur ne la contrôlait en aucun cas, même si évidemment il prédominait sur certaines de ses émotions. Il n'y avait désormais plus rien à faire pour l'extirper des ténèbres qui étaient devenues sa seule compagnie nocturne. Elle avait beau vivre des moments plaisants, lorsqu'elle se retrouvait seule dans son lit, il lui arrivait de se replonger dans ses tourments qui refusaient de laisser un instant de répit à son âme de qui ils désiraient obtenir la capitulation. Se perdant un court instant dans ses pensées, la princesse s'en extirpa au moment où elle entendit son ami lui dire que toute personne devrait chercher une voie plus forte que celle de la haine et la tenir au-dessus de celle-ci, quoi qui arrivait.

Entendant cela, la princesse posa son regard sur son ami et esquissa un sourire éblouissant rempli de joie, le genre sortant tout droit d'une jeune femme dont le tempérament déborde sur la candeur. C'était bien le premier vrai sourire qu'elle lui offrait étant totalement dépourvu de sarcasme et d'ironie. Les autres ils n'étaient pas comme celui-là, étant donné qu'ils appartenaient à la croqueuse d'hommes. Elle devait reconnaître qu'il avait marqué un point sur sa phrase, mais pour elle il n'y avait désormais plus rien à faire. Il n'y avait rien qui pouvait remplacer cette haine qu'elle ressentait pas même l'amour étant donné que celui-ci était devenu banal à ses yeux, tellement qu'elle s'était adonnée à des frivolités multiples. Et n'étant pas le genre à s'attacher si facilement encore moins le genre de femme à donner son coeur au premier venu, ce n'était pas gagné que cela puisse remplacer sa haine.


- Tu es décidément un jeune homme rempli de bon sens, dit-elle d'une douce voix en se rapprochant de lui. Un sentiment comme la haine n'est pas une chose qui peut facilement être remplacée malgré ce qu'on peut dire. Même l'amour qui est son consanguin, je ne suis pas certaine qu'il puisse la remplacer. Ne dit-on pas que l'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue ?...  

De sa voix la plus douce la princesse des neiges prononça le nom de son ami avant d'aller s'immobiliser devant lui pour tout d'abord le regarder droit dans les yeux avec passion. Après l'avoir contemplé dans le blanc des yeux durant un petit moment, qui parut comme étant une éternité, elle remonta l'une de ses mains pour aller la placer contre sa joue.

- Je ne suis à la recherche d'aucune rédemption ni même d'aucune source de joie, mais j'avoue que pour toi... je serais prête à revoir certaines de mes résolutions. Je damnerais jusqu'à mon âme mais juste pour une nuit dans tes grands bras car l'éternité je ne pourrais te l'accorder...

Sans rajouter quoi que ce soit d'autre sans même lui demander s'il était un coeur à prendre ou pas, la princesse rapprocha son visage de celui de son ami et brisa de ce fait la proximité qu'il y'avait entre eux pour finir par lier lui donner un doux baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Su U
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyDim 1 Sep 2013 - 13:41

La peine touche toutes personnes. Elle n'est jamais montrée de la même manière et n'a jamais la même forme. Toute peine ne se voit jamais évaluée. Comment pouvons-nous donner un dosage sur un genre de chose. Aucune personne ne ressent la même rancœur ou le même ressentiment envers un même acte. La haine et l'amour sont deux évènements chamboulant une vie entière. Pour ses deux évènements, il faut se préparer à cela. Mon clan ne pouvant se permettre de se faire envahir par la haine doit être celui qui s'est préparé au mieux pour cela, mais cela suffit-il de se préparer ? Je ne pense pas. Il faut en avoir la force et aussi une détermination incroyable. Car la haine n'est pas qu'un simple ressentit c'est aussi un poison qui demande que l'on se batte contre elle. Mes dires dits nous continuons notre discussion. Une discussion ayant plus une vue de débat qu'autre chose et dans ce genre de débat, il y a de quoi argumenter. Surtout qu'il n'y a pas vraiment de réelle bonne position. À la suite d'un sourire des plus radieux et après un compliment bien placé, elle réplique sur une réponse des plus sincères et logique. La haine n'est pas un sentiment qui se remplace aisément. Elle a totalement raison. Quand j'ai su la vérité, j'étais sur le point de chavirer et je n'en suis pas fière, mais sans aide je ne pense pas que j'aurais réussi à tenir le coup contre cette haine. L'âme assombrie par les ténèbres, la malédiction que mon clan a c'est presque vue obtenir mon âme. Il s'en est fallu de peu, mais je suis encore là et la haine est un luxe que je ne peux me permettre. Après ses mots disant que la haine est un aimant des plus attirant et cela malgré ce que ça signifie. Je ne pouvais que lui donner raison d'un sourire plutôt attristé de la réalité des choses, qui pour un sourire figé n'est pas non plus aussi attristé que cela, c'est simplement l'idée elle-même que je n'aime pas, sur cela je me mets à en dire :

Malgré tout, la haine n'est pas un luxe que je peux me permettre. La rancœur, la haine ou même un simplement mécontentement est nuisible pour tous, on se voit réveiller la nuit, perdu dans nos pensées le jour et on perd de vue tout ce qui est important à nos yeux, pour un jour ne plus voir ce qui nous est véritablement important. La haine ne se peut que mener qu'à la haine et cette malédiction que porte mon clan en devient une bénédiction je trouve, elle nous permet de nous fixer une limite à ne pas dépasser.

Pourquoi parler de cette malédiction comme si elle sait de quoi je parle ? Je ne sais pas c'était des mots que je voulais dire à ce moment bien précis, c'est tout. Aucun sentiment de peine fini ma phrase simplement une détermination. Je devais tant de malheur à ce fardeau que j'e n'ai même pas vu l'avantage. Le fait de m'en apercevoir maintenant me dit qu'elle m'a aussi en partit sauvé. Sauvés de cette facilité de vengeance qui m'auraient surement pris l'envie si je n'avais pas cette limite à ne pas dépasser. La belle se mettant à s'approcher de moi, afin d'éliminer l'espace entre nous. Une caresse sur la joue, puis elle s'approche entièrement afin de coller son corps sur le mien et de par se fait ensuite de m'embrasser. Un poil surpris, mais non pas abusé, car je ne suis non loin de là mécontent de se doue acte. Prolongeant le baisé, je me mêlai au jeu qu'elle entreprend afin de faire durer le plaisir. Un acte plaisant qui ne peut point faire de mal à quelqu'un. Posent ma mais sur le côté de sa taille je la laisse glisser jusqu'à sa colonne vertébrale afin de la serrer plus fortement contre mon corps. L'embrassade terminée, je fis un petit sourire de joie afin de montrer que je ne suis pas et de loin gêné par la situation. À vrai dire j'ai déjà rencontré des femmes qui savent s'affirmer et de faire le premier pas pour avoir ce qu'elles désirent. J'en ai aussi connu d'autre qui se montre plus timide. Enfin, il y a de toutes les personnes dans ce monde et heureusement car sinon celui-ci serait bien triste. Après un petit temps je reprends parole pour dire :

Ne t'en fais pas, je ne te demanderais pas autant, en réalité je ne pense pas que ça ait un prix.

Mélangeant une pointe d'humour, je ne sais pas vraiment quoi dire d'autre à vrai dire, ça malgré mon allure d'homme sur de soi, je reste aussi un homme qui garde une certaine timidité dans certain évènement.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yukigakure Aya
Informations
Messages : 47
Rang : C+

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyJeu 5 Sep 2013 - 15:17

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Aya10
❝ L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité. ❞

Cet instant avec son ami était vraiment intéressant il n'y avait pas à dire. Sa simple présence était suffisante pour qu'elle ne laisse pas son esprit se faire accaparer par des pensées négatives. Mais cela n'était guère suffisant pour la princesse qui désirait désormais plus de son ami après qu'ils aient échangé leurs points de vue sur la haine et ses dérivés. Afin de clôturer la discussion sur la haine pour pouvoir repartir sur quelque chose de plus intéressant, la princesse ne se retint pas pour embrasser son ami après lui avoir dit qu'elle était prête à lui donner son corps pour une nuit mais pas pour le reste de son existence. Sa frivolité ainsi que son but lui interdisaient de dire à quiconque qu'elle lui consacrerait sa vie entière donc pas question qu'elle brise cela même pour lui. Qu'allait-il faire de ça ? Poursuivre dans son sens ? Ou la repousser ? La princesse était très curieuse de savoir ce qu'allait faire Shord, elle était impatiente de voir comment est-ce qu'il allait prendre son geste sachant surtout qu'il n'avait rien à avoir avec les hommes qu'elle avait côtoyé jusque là. Assurément puisque les autres ne se gêneraient pas pour profiter de la situation encore moins de faire d'elle leur quatre-heures. Savoureuse comme elle est pourquoi se gêner surtout quand c'est elle qui se propose ? Ils ont bien raison, enfin...

Donc dans l'affaire avec son ami, la princesse pensait qu'il n'allait pas donner suite, en même temps il n'était pas obligé puisqu'ils venaient QUE de se rencontrer, ça se serait compris s'il l'avait repoussé. Mais fort heureusement, il ne le fit pas. Contre tout attente, il prolongea le baiser et posa sa main sur le côté de sa taille avant de la glisser le long de celle-ci jusqu'à sa colonne vertébrale pour terminer par la serrer contre lui. Lorsqu'il fit cela, un frisson parcourut l'ensemble de la colonne vertébrale de la princesse qui esquissa un sourire enjoué en le laissant faire pour voir jusqu'où il avait l'intention d'aller ainsi. Finalement le chemin ne fut pas aussi long qu'elle l'aurait espéré, il n'atteignit même pas l’éminence qu'attendait la princesse. Qui d'ailleurs en voyant cela ne prolongea pas la chose malgré qu'elle en avait envie. Le lieu ? Rien à faire, ce n'est pas cela qui pouvait la stopper, il fallait bien plus. Sans doute la retenue de son ami à qui elle n'avait même pas pris le temps de demander s'il avait une quelqu'une dans son existence ou pas avant de "l'allumer" ouvertement. Et l'intégrité dans tout ça ? Elle n'avait que faire de ça aussi. Elle se sentait trop bien dans ses bras et sur le coup, malgré ce qu'elle avait dit avant et malgré ses résolutions, elle eut pendant un court instant envie de rester éternellement au fond de ses bras qui étaient étonnement doux. Pour elle la chaleur humaine était devenue quelque chose de banal, mais là étrangement elle eut l'impression qu'il s'agissait d'une chose bien plus profonde et bien meilleure que le simple contact de deux corps.

Décidément, il avait le don de l'emmener loin et d'apaiser la profondeur de son être. D'un côté c'était plaisant car elle avait l'impression de revivre, mais de l'autre c'était dangereux, très dangereux. Encore perdue dans ses pensées lointaines qui torturaient son esprit, la belle fut obligée de revenir à elle pour écouter son ami lui dire de ne pas s'en faire car il ne lui demanderait pas autant en rajoutant qu'il ne pensait pas que cela avait un prix. Ceci par rapport au fait qu'elle lui ait précédemment dit qu'elle était prête à lui donner son corps pour une nuit seulement et pas pour l'éternité.


- Mais si tu peux me demander ce que tu veux, commença-t-elle à dire en allant prendre l'une des mains de son ami pour la placer en plein milieu de sa poitrine où il pouvait sentir son coeur battant la chamade. Je me tiendrais prête à exaucer n'importe lequel de tes souhaits, du moins ce qu'il m'est possible, tu n'as qu'à parler...

La voix de la princesse se fit en plus douce, elle se mordilla la lèvre inférieure en se mettant sur la pointe des pieds pour finir par mettre ses bras autour du cou de son ami qu'elle enlaça avant d'aller déposer un bisou au niveau de son cou. Par un geste furtif montrant qu'elle avait envie de "jouer".
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Su U
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyVen 6 Sep 2013 - 15:06

Notre nouvel amusement semble prendre une tournure autre que la discussion simpliste que nous avons. Même si le début de notre rencontre montre clairement l’intérêt qu’elle me porte. Je ne pense pas qu’elle serait allée aussi rapidement en besogne. Souvent la gente féminine attend au moins jusqu’à l’aboutissement de la soirée pour proposer de manière codé ou directe son intention chanel avec l’élus (amen) en face ne dévoila pas le jeu avant. Sur le coup elle fut plus rapide que toutes les autres rencontres que j’ai bien eu faire dans sa folle jeunesse. Bon, loin de là mes dires dépassent le fait que je ne sois contre cette initiative dont j’ai profité pour lui montrer que j’ai aussi un intérêt pour elle.

Le baisé fut allez long, mais après un petit temps elle me repousse pour une raison que je ne connais pas. Enfin même si un baisé ne peut durer éternellement s’en ai logique donc qu’il s’arrête à un moment ou à un autre. Laissant sortir une phrase afin de laisser un rythme à l’action. La belle blonde se met à me réitérer sa proposition, me disant que j’avais tous les droits pour ce soir, que ce que je désire elle me l’accorde. Suivant ses pensées, elle continue avec des baisés sur le coup afin de continuer l’action qu’elle imagine pour la suite. Ma main qu’elle a posée au niveau de sa poitrine au niveau de son cœur, je la mets à l’ouvrir, puis à la bouger tout en frôlant son corps afin d’atteindre un de ces bras, pour aller jusqu’à une de ses mains que je positionne vers le haut. Rien qu’en voyant son caractère. Elle montre bien qu’elle est plus du genre à prendre les devants et de s’imposer. Non loin de me déplaire, mais il y a une chose que je préfère. C’est de faire le contradictoire. Souvent les changements sont plus intéressants dans ce genre d’activité. C’est donc dans cette idée là que je me mets à tenir ça main fermement, pendant que je glisse l’autre main au bas de ses fesses afin de la porter. Pendant l’action, je baissai l’autre main tout en tenant toujours la sienne afin de la diriger derrière moi.

Cette fille était différente des autres, elle avait une chose en plus. Pourtant dans son caractère elle montre clairement un jeu de séductrice qu’elle ne cache pas du tout, un caractère que Shord apprécie comme surement beaucoup d’homme, mais qui dans le quotidien fait de ses fruits apetissant qu’un banal intérêt d’un soir. Elle se fut différente, elle avait une part d’elle qu’elle cachait qui m’intrigue. Je ne sais quoi penser et donc cette situation a un côté perturbant qui est loin d’être désagréable. J’ai vécu un peu partout dans le monde et les connaissances de quelques jours je connais. Entrer dans ce village, mes intentions n’étaient plus porté sur des aventures ou autre distraction, j’étais ici pour une raison simple. Avancer dans mon idéal. Je ne cherchais pas d’autre amusement et cela même si je ne les fuis pas non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yukigakure Aya
Informations
Messages : 47
Rang : C+

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptySam 7 Sep 2013 - 19:27

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Aya10
❝ Le fond du coeur est plus loin que le bout du monde. ❞

C'était catégorique, Shord avait réussi à révolutionner le fort intérieur de la princesse. Elle ne pouvait plus le nier. Et il était désormais certain qu'elle aurait damné jusqu'à son âme pour ne pas avoir à quitter ses bras si doux. Elle montrait clairement à son cher ami qu'elle avait un intérêt bien particulier pour lui. Au départ évidemment, cela laissait percevoir qu'il n'était question que d'un simple intérêt passionnel, mais en y regardant bien il y'avait bien plus que cela. Lorsqu'elle se laissa fondre dans ses doux bras, elle eut l'impression elle-même que son intérêt pour lui passer par-dessus la barrière "envie charnelle" qu'elle proclamait fièrement. Était-ce finalement ce qu'on appelle "amour" qu'elle ressentait à cet instant-là ? La princesse n'en était pas vraiment certaine. Non, elle était sûre que ça n'avait absolument rien à avoir avec ce domaine. Comment pouvait-elle en être certaine qu'il ne s'agissait pas de cela ? Eh bien tout simplement parce que l'amour est une chose qu'elle avait déjà ressenti auparavant et de ce qu'elle en avait appris durant cette expérience elle était parvenue à conclure qu'il ne s'agissait pas de cela. Du moins, elle le supposait car il se pourrait tout aussi bien que ce qu'elle avait pris pour de l'amour, à l'époque, n'en était finalement pas.

Voici un sujet bien compliqué qui n'avait jusque là jamais préoccupé la princesse qui s'était promis de ne pas se lancer dedans encore une fois. Eh oui, l'amour est un sujet très, très délicat pour notre chère prodige de la séduction. Finalement les sensations se bousculaient dans le coeur de la princesse des neiges qui se laissa faire par son ami. Ce dernier la maintint fermement comme aucun autre homme auparavant et pénétra ensuite dans le jeu passionnel qu'elle venait de lancer. Avec ceci il lui prouva que l'intérêt du moment était partagé. Cela rendit d'ailleurs heureuse la belle de savoir qu'elle ne lui était pas si indifférente en fin de compte, elle qui ne s'attendait pas à ce qu'il l'accompagne jusque là. Visiblement elle avait faux sur toute la ligne en ce qui concernait son ami. Il n'était pas aussi timide qu'elle se l'était imaginée et elle se rendit même compte qu'il savait jouer. C'était passionnant, la princesse était toute émoustillée de le découvrir sous cet angle-ci. En plus de cela, elle eut vite fait de se réjouir. S'il l'accompagnait ainsi cela ne pouvait signifier qu'une chose, il n'était pas en couple et donc rien ne pouvait l'empêcher de lui faire des propositions de plus en plus alléchantes par la suite.

Au vu de ce que la princesse percevait de son ami, il était impossible qu'il soit du genre à batifoler avec une autre femme en possédant déjà une. Il ne possédait pas les caractéristiques d'un infidèle endurci plutôt ceux d'un jeune homme consciencieux. Ce qui était loin d'être le cas de la belle. Mais cela va sans dire que ce n'est pas parce qu'elle était du genre femme volage que forcément elle serait susceptible de tromper l'homme pour qui elle aurait de forts sentiments. En supposant qu'un jour, elle franchisse le pas, qu'elle abandonne ses résolutions et surtout qu'elle s'adonne à penser à autre chose qu'à sa revanche. C'est certain, pour se lancer dans le domaine de l'amour, la princesse a encore un long chemin à parcourir. Celui-ci sera sans nul doute sinueux, mais bon elle n'avait pas à y penser pour le moment. Peut-être un jour, elle y penserait... enfin peut-être, rien ne pressait pour l'instant. Elle avait encore des choses à découvrir et à accomplir avant.


- Tu es encore plus surprenant que je l'imaginais, finit-elle par lui chuchoter au creux de l'oreille en se collant bien à lui. J'ai bien envie de rester dans tes bras jusqu'au lever du jour, mais je suppose qu'il est encore..., elle s'interrompt et retire sa main de derrière le dos de son ami pour à nouveau aller l'embrasser passionnellement avant de se dégager de lui pour le regarder droit dans les yeux. La prochaine fois, je ne serais pas aussi consciencieuse que ce soir mon mignon, elle lui fait un clin d'oeil coquin, je te croquerais sans la moindre retenue.

Embrassant une dernière fois son ami, la princesse se décolla cette fois totalement de lui. Elle le contempla un court instant tout en se demandant pour quelle raison avait-elle interrompu cet instant magique. Décidément quelque chose ne tourne pas chez moi, pensa-t-elle en posant l'une de ses mains au niveau du coeur de son ami. C'était bien la première fois qu'elle s'arrêtait en cours de route dans un jeu de séduction. Son ami y était-il pour quelque chose ? Allez savoir, peut-être qu'il était encore trop tôt pour eux de faire ce genre de chose, comme elle a si bien failli lui dire.

- J'espère que nous aurons à nouveau l'occasion de nous revoir, Shord Kyu.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Su U
Su U
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyLun 9 Sep 2013 - 14:42

Une chose est sure, moi qui voulais changer mes idées, je fus servie. Pendant un petit temps, je me suis complètement retiré de mes tracas du moment. J'avais l'esprit perturbé, ce qui est rarement mon cas et grâce à cette magnifique femme, j'ai pu passer un petit temps à faire voyager mon esprit sur un autre sujet, qui cette foi est des plus réjouissant. Un second point intéressant, c'est aussi que j'ai trouvé une personne qui pourra aussi s'amuser à fricoter dans les bars. Une chose dont je ne sais pas pourquoi, mais j'ai du mal à trouver dans ce village. Enfin Yuki qui n'est pas asses âgée pour que ses parents lui autorisent. Tenzo, qui, ben pour résumer c'est un sale gland salissant ma pauvre petite Kaguya. Ouai je le déteste celui-là. Pff, enfin je dis ça mais je ne sais jamais pourquoi, mais il a un côté cool encré profondément en lui. Très profondément. J'ai aussi Yuka, mais son travail prend encore plus de temps que le mien. Enfin j'en ai d'autre, mais aucune n'est vraiment disponible pour une partit de détente. Toujours dans ses bras, l'ambiance semble vouloir passer à l'aboutissement d'une relation pouvant mener à une fin de soirée mouvementée. C'est en tout cas ce que je pense quand cette fameuse Aya, fit juste après m'avoir embrassé, deux petits pas en arrière pour laisser une distance entre nous. Elle se mit je ne sais pas si c'est de changer d'avis ou de vouloir laisser du temps au temps, mais en tout cas, l'acte semble bien terminé. De toute façon j'attends des nouvelles importantes, et même si je serais vraiment tombé mal que l'on me prévienne pile dans ce genre de moment, le fais que l'on s'arrête maintenant, élimine complètement cette possibilité d'être interpelé en plein acte.

Se mettant à parler elle se met à dire que la prochaine fois ce ne sera pas la même finalité. Un petit sourire, puis elle se met à dire qu'elle espère me revoir. Je l'espère aussi, sans parler d'acte physique elle a un fond que je j'apprécie. Je la regarde puis réponds :

Je l'espère aussi, sinon mes futures soirées dans les bars risquent d'être moins passionnantes. Par contre tu risques de ne pas me voir ses prochains temps, je vais bientôt partir pour un voyage qui risque de s'éterniser.

Autant prévenir, je suis à ce moment même en attente d'une mission qui m'est des plus importante et elle demande de partir à la recherche de personnes pouvant être partout dans le monde. Donc c'est sur ce voyage ne va pas se finir en quelques jours. Je la regarde, puis commence à me mettre à dire :

Ce fut une très bonne soirée. Pour nous rencontrer, je te ferais signe à mon retour

Je pense que de rester sur ces bonnes notes est une chose plutôt bonne. Après tout ce n'est pas intéressant de faire trop continuer pour que notre rencontre se mette à déraper sur un mauvais point ? Me retournant, je fis un signe de main comme pour dire salue. Cette fois je par me préparer, car c'est certain je ne vais surement pas tarder à partir pour une mission des plus dangereuses

Hrp :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yukigakure Aya
Informations
Messages : 47
Rang : C+

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] EmptyMar 17 Sep 2013 - 15:48

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Aya10
❝ L'amour c'est la rencontre entre le coeur et l'esprit. ❞

Juste quand ça devenait intéressant, la princesse des neiges interrompit ce qui était entrain de se dérouler entre son ami et elle. Malgré qu'elle avait envie de ne faire qu'un avec lui, elle eut la condescendance de se dire qu'il était encore trop tôt pour qu'ils puissent tous deux s'adonner à ce genre de pratiques très peu conventionnelles. Ce qui était, je vous le confirme, très étrange venant d’une jeune femme de son envergure. Sans compter qu’en temps normal, elle ne se serait jamais arrêtée en si bon chemin malgré que le lieu où ils se trouvaient, était loin d'être discret pour que ce genre de chose puisse être mené jusqu’à son terme. Elle aurait foncé la tête la première, quoi que dans ce cas-si ça aurait plutôt été les mains en avant pour le toucher partout afin de lui faire comprendre qu'elle était plus qu'en condition pour devenir sienne. Mais au lieu de ça, elle se retint. Pourquoi un tel agissement ? Sans aucun doute pour pouvoir se rendre totalement compte de ce que signifiait ce sentiment qu'elle éprouvait à l'égard de son ami avant de franchir quelconque pas vers le sommet de la passion.

La princesse avait-elle finalement des scrupules quant à l'idée de faire des choses immoraux ? Allez savoir, pour l'instant cela n'était guère important aux yeux de la princesse qui était un chouïa inquiète en voyant que Shord parvenait à faire quelque chose que personne n'avait réussi à faire jusque là : faire ressortir le meilleur d'elle-même contre son gré. C'était quelque chose qu'elle expérimentait pour la première fois et qui, avouons-le, la turlupinait beaucoup même si elle ne le laissait pas percevoir. Malgré la grande confusion qui était en train de se produire en elle, la princesse ne se retint pas pour dire à son ami qu'elle espérait qu'ils se recroiseraient à nouveau après lui avoir préalablement dit qu'elle ne serait pas aussi délicate la prochaine fois qu'ils se verraient. Elle rajouta qu'elle le croquerait sans la moindre retenue, ça il pouvait être sûr et certain qu'elle ne se gênerait pas pour le faire. Voilà une chose qui lui ressemblait déjà. Chasser le naturel ne sert à rien puisqu'il revient toujours au galop, voici une phrase qui prend tout son sens lorsqu'on sait de quoi la princesse est capable. Elle est le genre avec qui on peut se permettre de dire "l'habitude est une seconde nature". Mais bien sûr on ne lui en voudra guère étant donné que cela fait aussi parti de son charme. Ce n'est qu'un détail mais ça compte tout de même.

Avant que l'instant magique ne se termine, son ami lui répondit qu'il espérait aussi la revoir si non ces futures soirées dans les bars seraient moins passionnantes. Quel manque de tact, pensa la princesse en entendant cela, puis finalement elle fut ravie de savoir que son ami voulait la revoir. Bon pour le moment ce n'était que pour ne pas s'ennuyer dans les bars... il aurait tout de même put lui dire que c'est parce qu'il avait envie d'à nouveau la découvrir entièrement, passer de bons moments avec elle... enfin ce genre de phrases faisant comprendre à une femme qu'elle était désirée. Ce n'était pas encore gagné niveau romance mais ce n'était pas plus mal et puis étrangement ce genre de relation lui convenait pour le moment. Elle ne le coupa donc pas dans sa phrase et le laissa finir. Il lui fit ensuite savoir qu'elle risquait de ne pas le voir prochainement car il allait bientôt partir pour un voyage qui risquait de s'éterniser. Sympa comme nouvelle, ils venaient à peine de se retrouver et déjà ils allaient se séparer pour quelques temps. La princesse eut un petit pincement au coeur, ce dernier dura un petit instant avant de totalement disparaître. Ce n'était pas très plaisant ce qu'elle venait d'entendre étant donné qu'elle songeait à revenir le voir dans quelques jours, mais bon si c'était pour quelque chose d'important, elle n'allait pas le retenir par égoïsme d'avoir envie qu'il reste à Kiri uniquement pour sa personne.

Elle n'avait aucun droit de faire ce genre de chose vu qu'il n'y avait rien entre eux donc autant s'y résigner. Il n'allait pas rester éternellement où il allait non plus, ça mettrait du temps mais ils se reverraient à nouveau. C'était certain. Et sur ces quelques mots la magie se dissipa. Son ami lui dit que c'était une très bonne soirée et rajouta que pour se rencontrer il lui ferait signe à son retour. C'est sur ces quelques mots, qu'il fit un signe de main à la princesse pour lui dire "au revoir". Elle en fit autant de son côté en le regardant s'éloigner pour s'enfoncer dans la profondeur de la nuit qui s'était bien installée. Une main sur le coeur, la princesse esquissa un radieux sourire en prenant le chemin qui menait à son domicile. Parti comme c'était, il était certain qu'elle ne fermerait pas l'oeil de la nuit mais cette fois ce ne serait pas déplaisant parce que ça serait pour une raison plaisante et non pas à cause d'un cauchemar...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un inconnu pas si inconnu que ça [PV Shord]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-