N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 La Lutin Académie ! [PV Shinichi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyMar 25 Juin 2013 - 0:12

Ça y est, on a enfin une académie à Kiri. Youpi lala ! Dommage que ça ne profite qu'aux marmots, on peut pas faire de fête du coup pour célébrer ça. Il faut avouer qu'en même temps, ça doit bien faire six ans que ce village a été construit, et jamais il n'y a eu d'académie pour former efficacement nos futurs soldats. Jusqu'à présent, c'était comme à la guerre : papa et maman, voire le clan, se démerdaient pour offrir à l'enfant une éducation militaire convenable afin qu'il devienne un ninja. Du coup, Konoha tout comme Suna et nous étions en retard à ce sujet. Kumo dispose depuis un bail de sa propre académie. Cela dit, vu la branlée qu'on a foutu la dernière fois aux forces du Nuage, je crois que je suis en mesure de dire que c'était pas ça qui aurait pu leur permettre de remporter la victoire. Au contraire !

D'ailleurs, on parle des avantages, mais moi, je vois un gros souci. Devinez où ces cons de l'administration ont choisi de construire l'académie ninja ? Bingo, vous avez deviné - et surtout lu le haut de la page - : ils ont choisi de la mettre bien à côté de mon palais ! Alors avant, si ça me suffisait pas de bosser dans mon bureau à tamponner des papiers avec en bruit de fond la foule qui va et vient dans la rue, maintenant j'aurais droit aux gosses qui font du grabuge en rentrant en cours, à la récré, et en finissant l'école. C'est triste pour les parents, mais je crois que l'académie de Kiri aura le plus haut taux d'accidents mortels du monde shinobi. Allez savoir pourquoi, moi j'y serai pour rien en tout cas !

Par chance, l'éducation est bien ficelée : on veut apprendre aux jeunes, mais pas trop non plus. Ils ont eu alors la fabuleuse idée d'inventer le week-end : deux jours qui me permettront de souffler dans ma dure vie de labeur. On avait expliqué aux petits enfants que dans sa grande bonté de monstre, le Dieu Sanbi avait construit l'archipel en sept jours : le premier il plongea jusqu'aux fonds marins, le deuxième il alla chercher du sable et les troisième, quatrième et cinquième jours, il forma l'archipel de Mizu no kuni. Puis, comme tout ouvrier éreinté de sa corvée, il se reposa pendant deux jours : le week-end ! Ajoutez à ça les vacances scolaires - promis cette fois je vous épargne le conte pour enfants pour justifier ça - et vous avez la solution partielle à mon calvaire.

Ça tombe bien, aujourd'hui, c'est justement ce qu'ils appellent le week-end. L'académie est déserte, il y a juste la femme de ménage qui passe dans les couloirs pour faire le ménage - you don't say - à la place de Shinichi. Aux dernières nouvelles, le Lutin en question voulait me retrouver à l'académie de la Brume pour me demander quelque chose. Si c'est pour reprendre son poste de Mizukage, volontiers ! Il verra ce que ça fait de tamponner à longueur de journée des documents. Le saligaud a de la chance, à son époque y avait pas encore les documents en provenance de Taki et Yuki. C'est ainsi qu'adossé contre le mur en bois d'un des couloirs de l'école, j'attends la venue du Kitase, qui se ramena un peu à la bourre. Tant pis, je le lui pardonne, après tout je l'ai fait chier pas mal de fois pour qu'il se permette d'arriver en retard.

✗ Salut Shini-kun ! Tu voulais me voir il parait ? C'est à quel sujet ?
Dans la foulée, je me grille une petite clope. Ma main vient chercher mon zippo, puis une cigarette, et quelques instants après, la lumière fut. Comment ça on doit pas fumer dans l'enceinte de l'établissement ? Moi j'ai lu ça nul part, et au pire des cas, comme on dit : pas vu, pas pris ! A ce jeu-là, ça tombe bien, je suis plutôt fort, quoi de plus normal pour un shinobi expérimenté ?
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyMar 25 Juin 2013 - 1:46

Au fil du temps vous l'avez peut-être remarqué mais quand je m'ennuie, je fais n'importe quoi. Non, cela ne veut pas dire que je m'ennuie souvent, merci pour la blague vaseuse. Vous savez, ce n'est pas parce que je vous tends une perche qu'il faut la saisir. Comme dirait l'autre, toutes les perches ne sont pas à prendre. Qui dit ça ? Personne, je viens de l'inventer. Mais cela importe peu ! Ce que j'essaie de vous dire là c'est qu'en gros aujourd'hui, je n'avais rien à faire – ça m'arrive souvent ces derniers temps – et de fait, j'ai eu une idée stupidement géniale, ou génialement stupide cela revient au même : Je vais devenir prof à l'académie du village. Mon dojo dites-vous ? Bah ! Je m'en occupe tous les trente six du mois alors cette affaire peut se gérer toute seule, sans moi, juste avec l'aide de Katsuo ! Mon poste de chef épéiste et ma vie de ninja dites-vous ? Hum. Là je dois avouer que ce sera plus dur pour moi de concilier ces deux choses avec un hypothétique poste de professeur mais qu'importe ! Je me sens chaud ; chaud patate même, comme on dit par chez nous. Puis comme l'explique très bien mon livre de sciences naturelles, le but de la vie est de transmettre son patrimoine ! Alors à défaut de pouvoir transmettre mes gênes en faisant hum hum, je veux léguer mon savoir aux générations futures ! Ainsi, elles auront une part de moi en eux – je ne sais pas si c'est un cadeau que je leur fais là.

Parce que je songe à devenir professeur et obtenir un poste à l'académie, je pars voir le grand manitou du patelin, j'ai nommé Yoru. Le machin – appelé plus communément école – se trouve à côté de son palais qui plus est ! Il ne sera donc pas très difficile pour le Ryuzoji de se libérer et de venir me voir quelques minutes dans ce lieu où l'on apprend aux enfants à se battre. Je l'invite donc et c'est tout naturellement qu'il se pointe, à l'heure je vous prie ! 'Fin je dis ça mais pour une fois, je crois que c'est moi qui suis à la bourre. Le borgne me salue amicalement et entre dans le vif du sujet en me demandant quel est le pourquoi du comment. Dans le même temps, monsieur s'en grille une. Bah ouai normal. Y'a des jeunes qui passent ici mais ce n'est pas grave. Infectons-les de cette fumée ignoble. Et infecte moi aussi pendant qu'on y est. Je l'aime bien Yoru hein. Mais là pour le coup, j'ai envie de lui faire la morale sur le fait que : « Fumer c'est mal m'voyez. Fumer c'est mauvais m'voyez. Il ne faut jamais fumer parce que fumer c'mal. Jamais fumer parce que fumer c'est mauvais m'voyez ! [...] » Bref, vous m'avez compris je suis un non fumeur de la première heure. Mais là n'est pas la question. L'interrogation que se pose le Sandaime est : Pourquoi je l'ai appelé. N'étant pas quelqu'un qui aime se faire attendre, je réponds sans trop tarder :

    « Je vais devenir prof' ici je crois bien. Mais j'ai pas envie de passer de concours ou de conneries de ce genre là. Du coup, tu peux te débrouiller pour signer deux trois machins et hop, c'est bon, c'est dans la poche ? »

… Quelles sont mes qualités ? Heu … Je ne sais pas. Mes références en la matière ? Euh... J'en ai pas. Qu'est-ce que je peux leur enseigner de plus qu'un autre ? Aucune idée non plus ! Vous savez j'ai jamais été à l'école de ma vie. Je sais donc pas ce qu'on fait dans ces endroits là. Cependant je suis sûr d'être le mec le plus qualifié pour ça. Sans vouloir me vanter, je peux tout faire. Je peux péter des flammes, je peux créer des requins, des manchots, des pingouins – non, ce n'est pas la même chose – et même des orangs-outans s'il le faut ! Je maîtrise à peu de choses près toutes les techniques shinobis qui existe et, à ce titre, je peux les enseigner, elles, ainsi que les bases au combat.

    « De toute façon, tu sais très bien que je connais tout ce qui se fait en combat actuellement. Je maîtrise toutes les techniques essentielles. Toutes. On fait un test si tu veux. Dis moi un truc que je ne connais pas. »

Il aura du mal à trouver. Enfin j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyMar 25 Juin 2013 - 19:14

Ce qui est bien avec Shinichi, c'est qu'on sait desuite que ça va tourner à la connerie. J'ai pas le temps de finir ma clope à moitié qu'il commence à me faire rire. Et rire quand on a une cigarette au bec, c'est mal m'voyez - bien pire que de fumer. J'avale un peu de cendre, et tousse comme un fumeur. Shinichi, professeur ? Et puis quoi encore ? Pourquoi pas Kiru en maître quenellier tant qu'on y est ? En tout cas, si vraiment le Kitase a l'intention de se convertir dans l'éducation, c'est décidé : mon gosse ira pas à l'école. Je l'enverrai à l'étranger, auprès des Suzurane de Yuki no kuni, mais pas dans cette académie qui sera corrompue par la snoblarde - mélange de snob et de noble, la classe vous trouvez pas ? - présence de Shinichi. J'ai pas envie qu'au soir mon enfant rentre de cours en se prenant pour un bourge auprès de ses parents ! Pire encore, qu'est-ce que ça donnera si le Lutin Radin inculque sa philosophie auprès des jeunes pousses de Kiri ? Non, c'est pas possible : il va ruiner l'économie de Mizu no kuni en rendant les prochaines générations avares. Pire encore, il va ruiner l'économie du village et épuiser les réserves de lait de l'archipel. C'est mort. Je ne nie pas les excellentes qualités au combat de Shinichi - bien qu'à chaque fois qu'on se battait ensemble, je le voyais bien souvent en retrait - cependant… ce mec est invivable quand il s'y met. Et j'ai pas envie que ça déteigne sur ma future progéniture.
✗ Euh… ouais, on verra plus tard pour les papiers. L'administration déconne pas à ce sujet, tu sais, ça va être difficile de te faire passer prof ! Pour ça il faut passer un concours d'enseignant agréé par le rectorat de Mizu no kuni, obtenir suite à ce concours un diplôme officiel attestant de ta capacité à exercer le métier d'enseignant, ensuite subir une batterie de tests pour être sélectionné pour un examen qui te permettra d'être engagé dans le corps enseignant de Mizu no kuni, et encore après il te faudra passer une nouvelle série d'épreuves pour être enfin sélectionné à l'académie de Kiri pour enseigner ! Bref tu m'as compris, j'peux pas faire grand chose pour toi.
Juste par précaution, je recule de quelques pas, et tout en fumant, me tiens sur mes gardes, histoire que je sois pas surpris si Shinichi me demande : LE LAISSER PASSER A38. J'espère quoiqu'il en soit que ce bobard monumental l'aura dissuadé de devenir prof car sinon, je suis bon pour signer ma mutation. Ou alors muter Shinichi dans une académie à Yuki no kuni tiens ! Quoiqu'il en soit, pour le moment, on en est pas là. Le Lutin Bleu semble vouloir être mis à l'épreuve. Il veut me montrer qu'il maitrise toutes les techniques primordiales, en lui en montrant une qu'il n'aurait pas. Sur le coup je dois avouer que le bougre est une petite encyclopédie à lui tout seul. Mais le défi m'intéresse : si j'arrive à lui montrer le contraire, ça me donnera une raison supplémentaire de le dissuader de faire prof ici. Je me mets donc à réfléchir, et à défaut d'avoir une idée en tête, son envie de devenir professeur m'inspire dans un tout autre domaine que l'éducation.

Un jour je serai le meilleur professeur
J'enseignerai sans répit
Je ferai tout pour être un chieur
Et être à l'académie
Je ferai de leur vie un enfer
Enseignant comme un connard
Les heures de colle et leurs galères
La chiantise de leurs devoirs

Heures de colle !
Attrapez-les toutes
C'est notre histoire
Ensemble pour la victoire
Heures de colle !
Rien ne m'arrêtera
Mon autorité triomphera

Heures de colle attrapez-les toutes
Même à leur âge
Un cours de rattrapage
Ça demande du courage

Heures de colle !

Attrapez-les toutes
Attrapez-les toutes
Heures de colle !
Suite à cette transition musicale totalement décalée, je montre par a + b à Shinichi qu'il est loin d'avoir assimilé l'essentiel du Ninjutsu. Je l'invite alors à me suivre dans la cour de l'académie, où les élèves viennent travailler le lancer de projectiles. J'installe alors face à nous un pantin en métal, dont les quelques éraflures sont les traces de coup de katana, kunai et autres armes blanches de contact en tout genre témoignent de sa robustesse. Je concentre alors mon chakra, le transforme en vapeur, et le diffuse autour de moi. Une armure de vapeur m'entoure alors, tel un halo de lumière pourpre. Une fois mon jutsu enclenché, je fais signe au Lutin Bleu d'être attentif à ce qui va suivre. Sans chercher à me concentrer, je prends de l'élan, et assène un violent coup de poing au pantin. Malgré sa constitution métallique, l'épouvantail n'a pas fait un pli, et voilà que mon bras le traverse ! Ça c'est du coup ! On notera également qu'autour du point d'impact, le métal commençait à être attaqué par l'acidité et la chaleur de mon armure. Force et endurance, tels sont les maîtres mots résumant ma technique de l’Éclair Fou.

✗ Voilà, ça, je doute que tu es ce genre de trucs dans ton répertoire.
Désolé pour lui, je sais pas encore changer le vin en eau et simuler une pause pipi de dix minutes avec du Suiton. Par contre, trouer l'acier à la force de mes poings chargés de vapeur, ça je peux ! Comme le dirait du maître du dôjo d'à côté : C'est de la baramine !
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyMar 25 Juin 2013 - 23:54

Oh mon dieu. C'est si compliqué que ça de devenir professeur ? J'ai pas le temps de passer autant de tests moi. En effet, le temps c'est de l'argent et l'argent c'est important. Et je hais dépenser de l'argent car c'est important. De fait, je hais dépenser du temps. Ainsi, je ne veux ni dépenser d'argent ni de temps car je n'en ai pas assez et que ça coûte cher. Vous m'avez compris ? Non ? C'est normal, moi non plus je dois avouer ne pas avoir tout suivit – pourtant c'est bien moi qui cause. Pourtant j'ai bien envie de devenir professeur. C'est vrai, ça pourrait être drôle. Chez moi, pas de punitions corporelles à la règle, ce serait bien trop ordinaire, on fera ça au fouet et au sabre comme des vrais hommes. Au moins, cela leur fera travailler leur résistance à la douleur. Je me vois déjà, tel un cow-boy, prenant mon fouet et crier : « Olà bambino, mange ça ». Et paf ! Ça fait mal. Malheureusement, ce ne sera pas possible. Yoru a beau être haut gradé il ne peut pas m'éviter les batteries de tests et les sessions d'examens. Uh uh. C'est bien dommage. Est-il bien sûr de lui ? N'y a-t-il vraiment aucun moyen de faire une petite exception et me promouvoir prof sans rien avoir à faire ? Je me le demande.

J'affiche une mine déçue mais espère que le Ryuzoji trouvera un truc. Malheureusement la seule chose qu'il trouve c'est une chanson, certes, très sympathique mais qui ne m'aide pas le moins du monde. À défaut d'aider ses amis, le Ryuzoji a le groove dans la peau. Je suis prêt à parier cent ryos que dans une autre vie il a été chanteur de cabaret. Une tel flow, une telle prestance. Je suis tout bonnement sur le cul ! Je ne sais pas si je suis fait pour être professeur mais une chose est sûre : lui il doit à tout prix se reconvertir dans la chanson. S'il veut, je lui écrirai des textes même ! J'ai déjà plein d'idées. En outre, s'il le souhaite, je peux même lui faire des mélodies ! Il y en a plusieurs qui me trottent dans la tête, et ce, depuis longues dates. Un petit extrait ? Bon. Allez. Pour le bien de vos oreilles, je me mets à fredonner cet air :

Et c'est en continuant de fredonner cela que je suis le Ryuzoji. Nous voilà dans la cours de l'académie, là où se trouvent plusieurs pantins et autres cibles. Yoru utilise alors une technique bien étrange que je ne connais pas. Le blondinet fait ensuite le malin. M'ouai. C'est pas faux ce qu'il dit. En effet, je ne connais pas pareille technique. Mais je peux apprendre. Effectivement, l'une de mes principales qualités en tant que shinobi est celle de vite comprendre les petits trucs et astuces.
    « Hum. Remontre comment tu fais. Je suis sûr de pouvoir le faire. Mais oui, tu as raison, je ne maîtrise pas ce genre de jutsu. »

Allez. Qu'il me refasse une démonstration que je puisse analyser les principales étape du jutsu. Certes je ne suis pas un génie mais j'assimile assez vite les concepts d'une technique. Comme l'aurait dit le professeur que je n'ai jamais eu, je suis une vraie éponge. Je peux absorber énormément de connaissances en un laps de temps très court. Vous noterez que je ne parle plus au Ryuzoji de devenir professeur. Car cela n'est plus d'actualité maintenant. Pour l'heure, je suis concentré sur cette technique. Ce vieux bougre de lutin maîtrise quelque chose que je ne connais pas, que la honte soit sur moi. Il n'est pas question de devenir professeur ou autre là, loin de là. C'est juste une histoire de principe. Et c'est par principe que je vais apprendre ce jutsu de haut rang.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyJeu 27 Juin 2013 - 1:09

Bingo ! Jackpot même ! Je pensais pas en arriver à un tel résultat, mais qu'importe, je vais pas m'en plaindre. Suite à ma petite démonstration, Shinichi semble maintenant dégoûté à l'idée d'être professeur. En même temps, vu le cursus que j'ai mythonné à l'improviste devant lui, difficile de s'attacher à son rêve. Pour moi, c'est une victoire parfaite. L'économie de Kiri sera sauve, tout comme la mienne, si ma progéniture venait à errer dans les couloirs de cette académie bruyante en semaine. Mais bref, revenons à nos moutons. J'ai donc montré la technique au Kitase. Au vu de sa mine, j'en déduis avant même qu'il l'annonce qu'il ne maitrise pas ce type de jutsu. J'esquisse discrètement un sourire devant lui, histoire de pas trop montrer que je le nargue. Au départ, quand j'étais Genin, ce con avait un sacré avance sur moi. C'était lui qui m'apprenait des jutsus : le Mizu Kizuna, le Shinkunami no Obake… maintenant, on a enfin inversé les rôles ! C'est le cas de le dire, l'élève a dépassé le maître, et je dirais même mieux, le professeur !
✗ D'accord, je vais donc recommencer. Regarde bien attentivement, et surtout intéresse toi à l'équilibre entre l'armure et mon corps.
Et je n'ai pas le temps de dire « Ta mère sans son imper' » que je relance ma technique de l’Éclair Fou. Pour des raisons évidentes, je prends le soin de bien décomposer ma technique. Sur le coup, j'ai l'impression que l'un de nous deux est assisté. Mais qu'importe, je sais ce que je fais, et je le fais pour la bonne cause ! Je dégage ainsi progressivement de la vapeur autour de moi, et la condense pour qu'elle me recouvre intégralement d'une pellicule ni trop fine ni trop épaisse. Je fais également attention à ce que ma peau n'entre pas en contact avec ma vapeur, autrement les effets voulus du jutsu sur une cible se retourneraient contre moi. Dernière étape, le coup de poing. Je pense qu'à ce sujet, à moins que le Lutin Noble veuille revenir au fondement du combat, je n'ai pas besoin d'aller trop loin. Je me contente donc d’assener une mandale, tout ce qu'il y a de plus simple, au pauvre pantin qui n'en demandait pas tant. Dans le dernier épisode, j'avais troué son poitrail aussi bien qu'il troue son slip, comme le dit la chanson; maintenant je m'en prends à sa tête.


Maintenant je crois que pour la suite de l'entrainement, il va falloir changer de pantin, car celui là est un peu beaucoup foutu. Mais je préfère avant d'en venir au remplacement d'évoquer dans le détail mon jutsu auprès du Lutin Azurin. C'est toujours le moment le plus délicat, alors j'espère que Shini s'est bien curé ses oreilles - et Dieu sait Ô combien elles sont longues en plus - car je me répéterai pas deux fois.

✗ Je crois que je pourrai pas faire plus clair que ça. Retiens juste que l'armure te permet de frapper à ta place, et que tu ne fais que la manipuler. Dans le cas contraire, tu subiras des dégâts au contact de ton armure, à tes risques et périls.
Maintenant que la démonstration est terminée, je vais chercher un remplaçant au cobaye de fer. Puis, une fois l'épouvantail d'acier installé, je me grille une nouvelle cigarette. Non pas que j'ai envie de fumer, mais plutôt d'emmerder les gosses qui viennent ici. Oui, eux nuisent mon existence toute la semaine, alors pourquoi ne pas pourrir la leur le week-end ? La guerre est déclarée : aux braillements et cris insupportables des marmots, je m'oppose en polluant leur espace d'apprentissage. Ce n'est pas une simple guerre, ce n'est pas ma guerre non plus, dirais l'autre : c'est une véritable bataille psychologique qui se prépare. Et Shinichi y assiste, inconsciemment, et je l'espère en permanence, en tant que spectateur passif.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyJeu 27 Juin 2013 - 3:01

    « Ouai ouai, l'équilibre ouai, c'est ça. T'as raison. »

En vrai, j'en ai rien à cirer de son équilibre à la noix et de toutes ces choses là. Qu'il se contente de refaire le jutsu sous mes yeux et je verrai bien comment m'y prendre. Je ne vais certainement pas copier la technique étape après étape mais je dois saisir l'essence du jutsu. C'est comme ça et seulement comme ça que je pourrais reproduire – différemment sans aucun doute – la technique du Ryuzoji. De ce que je vois, c'est son espèce d'armure bizarre qui lui permet de taper plus fort. Cela-dit, Yoru insiste sur le fait que je dois contrôler l'armure et non être en contact avec elle. Hum. À chaud je vous avouerai que je ne vois pas trop comment faire ce que dit le borgne. Et même à froid d'ailleurs je ne capte toujours pas. Peut-être que pour lui, il faut faire comme il le dit mais dans mon cas de figure, je n'y arriverai pas si je procède comme il l'exige. La vapeur est volatile, elle peut de fait se contrôler à distance et ne pas être en contact avec le corps de la personne. La lave en revanche est un matériaux qui n'obéit pas aux mêmes lois physique. Il est plus compliqué à maîtriser de par sa viscosité. De plus, faire une armure de lave implique nécessairement que je frappe « avec » l'armure. Celle-ci n'est pas une extension de mon corps, non. Elle doit être collée à lui. J'aime bien Yoru et je ne doute pas un seul instant de ses capacités d'enseignant mais c'est mort. Je vais faire comme je l'entends. Je réfléchis quelques instants et me lance.

Première étape : recouvrir mon corps de lave. Ce ne devrait pas être trop difficile, je sais déjà comment faire puisque je maîtrise un jutsu à peu près similaire me permettant de me défendre efficacement des techniques de haut rang. L'armure crée, j'essaie de concentrer un maximum de chakra au niveau de mon poing. Je crois que c'est comme ça que Yoru fait, non ? Bah. On verra bien. Dans tous les cas, je fous une grosse poire au pantin. Boom. Ça fait mal. Je crois que le bout de ferraille n'a pas apprécié. Je l'ai pas mal égratigné mais il n'a pas fondu. Je peux faire mieux, beaucoup mieux et je le sais. Je suis encore très loin du résultat attendu. Faut j'me tâte un peu et réfléchisse. Je ne vais pas demander d'aide au lutin borgne, il en a déjà fait beaucoup pour moi. De plus, observer la technique une nouvelle fois ne me sera pas d'une grande utilité je pense. J'ai déjà saisi ce qui est important. Reste à savoir maintenant comment je fais pour remastériser sa technique là. Je m'assied sur le sol et me gratte ma barbe imaginaire tout en fermant les yeux. Y'en a qui tentent des centaines de fois jusqu'à ce que ça fonctionne mais ce n'est pas vraiment mon cas. Enfin … Si. Il m'arrive d'agir ainsi moi aussi mais pour le coup, là, je sais que ça ne servirait à rien de multiplier les essais, si ce n'est à me vider de mon chakra.
    « Hum. »

… On dirait un philosophe grecque en train de penser. Je vous parie ce que vous voulez que dans dix minutes, je trouve une idée et m'écrie : Eurêka ! Si cela arrive et si, juste après, j'arrive à maîtriser le jutsu, je rigole. Je vous assure que je me marre.
    « Hum. »

Chargement des données en cours. Calcul des possibilités en cours. Recherche de nouvelles stratégies prenant en compte des données différentes en cours. Analyse de la situation passée en cours. Le temps de chargement est d'environ trois semaines.

Je crois que c'est une mauvaise idée de réfléchir seul. Vraiment. Je dois peut-être chercher ailleurs qu'au plus profond de moi ? 'Fin soit dit en passant, même en cherchant très profond, je suis pas sûr de trouver grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyJeu 27 Juin 2013 - 3:51

Je crois que j'ai jamais pris autant de plaisir à fumer une cigarette. Sans déconner.
D'habitude, je fume en ayant l'impression qu'on va me saouler en me disant que fumer c'est mal. J'ai envie de vous répondre : c'est vrai, mais que quand on est un civil. Je ne nie pas que fumer réduit l'espérance de vie, mais en sachant que je suis un ninja, et pas n'importe qui sans vouloir me vanter, vous en déduirez que mon espérance de vie est bien plus faible que celle envisagée en consommant du tabac. Du coup, même si je risque de mourir plus tôt à cause de la clope, je mourrai bien avant, assassiné par un sale traître lorsque je commencerai à avoir des rhumatismes, ou bien sur le champ de bataille. Perso j'opte pour l'option deux, ça a plus de classe et ça passe toujours mieux auprès des enfants. Partant de ce constat, puisque ma vie est condamnée tôt ou tard, autant en profiter, vous croyez pas ?

Du coup, histoire de bien profiter de la vie, je fous des cendres de partout, jette mes mégots comme un joueur de pétanque sur le terrain et crache ma fumée sur les éléments du décor. Mon paquet va y passer, mais c'est pas bien grave. Ça fait travailler ma précision tout ça. De nos jours les gens sont trop habitués à travailler avec du matériel qui pèse un minimum : des shurikens, des kunaïs, etc. Là, avec les clopes, c'est plus délicat. Il faut jauger la vitesse initiale, l'angle de tir, la force et la direction du vent, et tout ce qui s'en suit. Voilà du vrai challenge ! Et que je réussisse ou non, ça ne change rien : j'emmerde toujours les académiciens quoiqu'il arrive ! Ça leur apprendra de construire une académie juste à côté de mon Palais pour me les briser !

Sinon, je me rends compte que je suis en train d'assister à l'apprentissage le plus foireux qui soit. Habituellement, j'encadre mon disciple, lui montre les astuces à connaître pour apprendre plus facilement un jutsu. Là, que dalle, mes couilles sur ton front ! Sitôt mon jutsu de montré au Kitase, ce dernier s'en va dans son coin l'apprendre au plus vite comme un chacal. Et moi, au final, je gagne le droit de m'encrasser les poumons dans mon coin pour faire chier mon monde. Du moins, en apparence, en ce qui concerne le goudronnage de bronches. Car j'ai la solution à tout ! Avec mon Futton, il m'arrive ainsi très régulièrement de me purger les bronches, et les nettoyant avec ma vapeur. C'est pas spécialement beau à voir, mais ça m'évite de tousser comme un vieux de quatre vingt ans, et d'avoir une hygiène buccale déplorable. Bref, on est sensé s'entrainer à deux, et au final on fait chacun de son côté.

Mais bon, étant altruiste, je décide quand même d'aller voir si tout va bien du côté de l'ami Kitase. Je grille une dernière clope, me fais un lavage de bronches express et retourne voir le Lutin Bleu. Et comme à mon habitude, j'arrive toujours au bon moment. En effet, j'ai pas l'temps d'interpeller le manipulateur de lave que j'entends un délicat :

✗ Hum.
Et comme si ça suffit pas, il faut qu'il en remette une couche, en sur-enchérissant avec un autre hum. Le lien se fait alors tout seul dans ma tête : le bonhomme veut avoir une technique qui lui confère plus de force pour pouvoir poser sa pêche ! Mais là pour l'heure… il me semble encore un peu constipé. Vu comment il m'a jeté comme un chacal, je dirais que c'est un juste retour des choses. Je retourne donc à mes occupations intellectuelles, laissant le Lutin Bleu, c'est le cas de le dire, dans sa propre merde.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyJeu 27 Juin 2013 - 4:30

Y'a un bug dans la matrice. Elle ne veut plus générer les bons chiffres. Les calculs s'emballent. Les possibilités sont mal représentées. L'arbre des possible est foireux. Les calculs de probabilité conditionnelles sont faux. Tout est pourri. Je dirai même plus, c'est de la grosse daube. Je savais qu'il ne fallait pas faire confiance à son cerveau. Depuis quand on peut se fier à ça hein ? J'ai été naïf de croire que c'est en réfléchissant que je trouverai la solution. De ma vie je n'ai jamais réfléchis – ou qu'à de très rares occasions – et est-ce que cela m'a desservi ? Non. Je suis devenu un grand shinobi, j'ai même été Kage et cela sans l'aide de mon cerveau. Ce n'est donc pas aujourd'hui que je vais l'utiliser. Comme d'habitude, je dois y aller à l'instinct. Utiliser sa raison, c'est pour les autres. Personnellement en tant que bon Kirijin, je dois agir autrement.
On annule toute les commandes. On ouvre les soupapes de sécurité. On supprimes tous les tableurs et autres lignes de calculs et c'est bon : Déconnexion du cerveau
Je me relève de là où je m'étais assis, m'étire un peu et recrée mon armure. De là, je frappe à plusieurs reprises sur sur le pantin, sans voir le moindre progrès. Les heures passent et je ne comprends pas pourquoi cela ne marche pas. Oui, frapper comme un bœuf ne fonctionne pas. Cette armure ne m'aide pas. Mais attendez … Pourquoi j'ai une armure moi déjà ? Ce truc est pas censé être fait pour protéger ? Okay Yoru crée une armure pour une raison qui me dépasse mais si, en ce qui me concerne, je veux me concentrer sur la force brute pourquoi m'encombrer avec cette masse de lave ? Pourquoi ne pas concentrer cette dite masse dans mon poing afin de rendre ce dernier bien plus puissant à l'impact ? … Hey mais c'est que ce n'est pas idiot ce que je viens de dire. C'est même génial. Et dire qu'il aura fallut que je débranche mon cerveau momentanément pour trouver la solution.
    « Eurêka ! »

Je surjoue un peu la scène mais ce n'est pas grave. L'armure qui recouvrait mon corps disparaît. Ou plutôt devrais-je dire que toute la lave se trouvant sur mon corps se concentre en un seul point : mon bras gauche. Si je frappe de toute mes forces, je devrais normalement être en mesure de faire fondre le pantin d'acier. Si en revanche je n'y arrive pas alors cela veut dire qu'il y a un problème et que je m'y suis mal pris. Ou bien alors que mon raisonnement ne tenait pas la route. Dans tous les cas, je fonce et frappe avec détermination. Et paf ! Le pantin fond sous l'effet de ma lave. Si ce n'est pas beau ça. Je me retourne vers le Ryuzoji et lui dis :
    « Alors hein ? T'as vu le résultat ? C'est pas beau ça ? Dis moi que c'est pas beau mon gars ! C'est qui le champion hein ? C'est qui ? C'est qui ? C'est bibi. »

Bon par contre, bibi, il faut qu'il revoit deux ou trois trucs, notamment dans le style. Car esthétiquement la technique laisse à désirer. Par ailleurs, je me demande si je ne peux pas l'adapter à certaines situations bien particulières, comme par exemple au combat au sabre. Hum. Je vais retravailler ça dans mon coin. L'entraînement est loin d'être terminé. Si le gros de la technique est maîtrisé, il me reste encore bien des choses à voir. Bibi il a du travail. Et Yoru il glandouille quoi ? Bha. Il fout rien. À part fumer sa clopinette – ce qui est d'ailleurs mal m'voyez – il n'en glande pas une. Bravo le professeur quoi. Ce mec est au moins aussi pédagogue que je suis généreux.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyJeu 27 Juin 2013 - 5:09

Maintenant que j'ai percé à jour les ambitions peu honorables de mon ami lutin, je laisse ce dernier tranquille. Je n'ose pas vraiment assister au moment où il parviendra à maîtriser sa technique. J'aurai l'impression d'assister à une naissance de bébé difforme. Bien que je sois pas très chaud pour diffuser mon savoir pour qu'il puisse faire ses besoins avec plus de facilité, je respecte ses orientations. C'est ça aussi, être un bon ami. Enfin je crois. En attendant, l'ami que je suis se fait chier comme un rat mort. C'est bien gentil de faire son solitaire, mais moi en attendant, je m'ennuie désormais. Mon paquet de cigarettes est vide, et je ne sais plus quoi faire. Je me laisse du coup envahir par les divinités du hasard, afin qu'elles répondent à ma place. Quelques instants plus tard, la brise humide de Kiri me remet sur le droit chemin. Quitte à laisser le Kitase s'entrainer tout seul, on va faire de même. Il a l'air de bien se débrouiller, j'aurai pas à le surveiller comme un gosse de quatre ans. Il est majeur, vacciné, et ancien Mizukage; autant de raisons qui me poussent à lui lâcher la grappe.

Je fais donc un clone de vapeur, que je salue rapidement, et l'invite à se battre contre moi. Évidemment, pour se mettre dans l'ambiance, je créé mon armure de vapeur. Le souci avec le Lutin Bleu, c'est que cet imbécile fini a l'impression que cette armure ne sert qu'à améliorer la force, alors qu'en réalité, elle me protège également. Tant pis pour lui, on peut pas avoir la connaissance infinie de toute manière. Surtout de la part d'un Lutin qui a besoin de voir un bordel en pleine mission de rang S pour savoir ce que c'est. Pour en revenir à cette histoire d'armure de vapeur, je décide à mon tour d'apprendre une nouvelle technique. Pas d'apprentissage de la part d'un crevard qui me laissera moisir dès la première séance. J'ai appris à me construire seul, et c'est pas demain la veille que ça changera.

Mon objectif, c'est donc de créer une armure de vapeur encore plus solide que celle que je possède actuellement. Pour ça, y a pas trente six solutions : j'dois créer et concentrer plus de vapeur pour augmenter la protection. Tant pis pour l'aspect gros muscles en vapeur, ce qu'il me faut, c'est une armure, une vraie ! J'invite donc mon clone vaporeux à me bombarder à son bon loisir de jutsus et de tester par la suite la résistance de l'armure que j'aurais confectionnée. Pour l'heure, je suis en mesure de me protéger de techniques de type B. Au-delà de ce niveau, mon armure est aussi utile qu'un emballage en carton pour dentifrice. Je me dois donc de surpasser cette limite pour avoir mes chances à plus haut niveau. Et j'ai pas le temps de commencer à réfléchir sur la question que le Kitase m'interpelle pour me montrer son avancée. Le bougre a effectivement bien progressé : le pantin fond comme un bonhomme de neige au soleil. Par contre, en ce qui concerne son nouveau design…

✗ Quand t'auras quelque chose de plus fonctionnel qu'un gant de cuisine géant, tu m'appelles.
Aaaaah… les entrainements avec Shinichi, que de la bonne humeur, je vous dis ! En attendant, je pèse mes mots, mais j'ai pas tort : sans déconner, on dirait vraiment un manchot avec son bras de lave. Comme à son habitude, Shinichi brise son image de Nidaime Mizukage reconnu de tous sans trop forcer. Aujourd'hui, après le passage de serpillère avec son sabre d'eau, le bonhomme nous fait des moufles avec son Yôton. Il mériterait presque que je le plaigne. Mais au de lieu de ça, je demande à mon clone de passer enfin à l'attaque. Il m'envoie donc sans plus tarder un dragon de vapeur, qui vient s'écraser tel le moustique sur le pare-brise sur mon armure de vapeur. Le choc est léger, et au final, il reste trois fois rien de mon armure. Autant vous dire que j'ai le temps avant d'y arriver. De toute manière, avec l'homme au gant de boxe de lave d'à côté, je suis pas pressé.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyJeu 27 Juin 2013 - 17:33

Yoru, il est gentil. Yoru il est aimable. Yoru il est doué. Mais Yoru il ne sert à rien. Non seulement, il se contre-fout de ce que je fais et ne me regarde pas mais en plus, il fait carrément autre chose à côté. Bha vas-y fais toi un café aussi pendant que j'y suis. Le vieux bougre s'entraîne lui aussi de son côté et tente de créer quelque chose de nouveau. Sûrement une armure plus résistante que celle qu'il est en mesure de créer actuellement. Je soupire en voyant ça. Bon, okay je fais pas mieux quand j'enseigne des jutsus à des gens mais cela ne veut rien dire ! Ce n'est pas parce que je m'allonge au pied d'un arbre et que je dors que je n'ai que faire de leur entraînement. Au contraire. C'est une manière pour moi de leur expliquer que … Que … Oui bon en fait, je fais pareil que lui, si ce n'est pire. Mais là n'est pas la question. Ce n'est pas parce que je fais quelque chose de mal qu'il doit m'imiter. C'est vrai après tout, est-ce parce qu'un mec se jette du haut d'un pont que vous devez faire pareil ? La réponse à cette question est non. Si vous êtes quelqu'un de moral, la chose à faire lorsque vous voyez quelqu'un se jeter du haut d'un pont, c'est rire. Ou bien l'achever dans le cas où sa tentative de suicide a échoué. C'est une question de principe.

Ceci étant dit, reprenons là où nous étions. Ou plutôt là où j'en étais. J'ai réussi à maîtriser le jutsu du Lutin Fou mais il reste encore deux ou trois choses à revoir, notamment au niveau esthétique. J'ai beau ne pas apprécier la blague, je dois avouer que le Ryuzoji a raison. On dirait que je porte un gant de cuisine, c'est honteux. Je dois refaire la décoration du bidule si je veux conserver ma classe naturelle. J'essaie de me remémorer les différents jutsus que j'ai pu voir au fil de ma vie. Je pourrais bien modifier la forme de mon poing pour lui donner l'aspect d'une gueule de loup, de lion ou bien d'un quelconque animal de ce genre mais c'est un tantinet trop voyant et trop kitsch à mon goût. Je suis quelqu'un de plutôt sobre. De fait, je préfère encore avoir un gant moche plutôt qu'une gueule d'animal intégrée. De plus, le concept de la gueule d'animal pourrait passer si je n'utilisais cette technique qu'avec mon poing mais là ce ne sera pas le cas. Imaginez que je veut booster la force de ma jambe hein ? Je fais comment dans ce cas là. Bah je peux pas. Et si je veux, plus généralement, booster mon corps entier ? Hum. C'est compliqué cette affaire. Je pense que je vais rester sur mon idée de base et ne pas créer d'armure. Ce n'est pas une bonne idée et cela ne correspond pas à ce que je souhaite réellement faire.
    « On va essayer autrement. »

Je dégaine mon arme et essaie de recouvrir celle-ci de lave. On va commencer par le manche. Celui-ci devient plus lourd, plus gros et … Toujours aussi moche. Je comprends pas pourquoi ça fait ça. C'est vraiment laid. Bon. Laissons tomber le sabre pour le moment, faisons ça avec mon poing, ce sera bien plus simple, je l'espère. Je recouvre mon poing de lave et essaie de faire en sorte qu'il ne soit pas trop gros, en vain. Si je diminue trop la taille, je perds l'effet. Mais pourquoi diminuer ? Pourquoi ne pas étaler la lave ? C'est vrai après tout, je peux peut-être la concentrer progressivement dans mon poing et créer ainsi une sorte de gantelet qui part de l'avant bras. Au moins, ce sera bien moins moche. De plus, si je donne une certaine forme à ce gantelet, si je lui apporte quelques nuances, il y a moyen que cela soit joli. Je test à plusieurs reprises cette idée et sens qu'il y a du potentiel. Bon par contre, cela ne règle toujours pas l'affaire de la jambe ainsi que de l'arme. Faire un gantelet pour une jambe c'est … Une jambière.
Eurêka ! Oui ! C'est ça. Je ne vais pas créer une armure entière mais seulement des pièces de celles-ci et selon mes besoins en combat, je ferai ou bien un gantelet, ou bien une jambière, ou bien encore un casque. C'est officiel, je suis un génie.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyVen 28 Juin 2013 - 23:22

Petit à petit, mon armure devient de plus en plus résistante. Mon clone ne cesse depuis tout à l'heure de me bombarder de techniques, plus précisément celle du dragon de vapeur, et à force de persévérer, mon double peine à tenter quelque chose contre moi. Cela dit, ce con parvient à l'emporter sur un point : je consomme du chakra pour deux, et lui n'en souffre pas tant que moi. Il arrive donc que mon armure s'affaisse sans raisons, et que je reçoive la technique de mon Bunshin en pleine poire. Résultat des courses, c'est avec un bras en sang et une partie de l'épaule droite brûlée que je prends une pause cigarette. J'ordonne donc à mon clone d'aller me chercher chez moi un paquet de cigarettes. Impossible de continuer plus loin dans de pareilles conditions. Pas besoin qu'il aille me chercher de quoi me désinfecter, me soigner, ou même de faire la vaisselle à ma place : j'veux juste de quoi souffler cinq minutes avant de repartir à l'assaut.

Pendant que mon clone va faire le larbin jusqu'à mon appartement, je m'assied en tailleur et observe Shinichi faire. De cette manière, il ne pourra pas se plaindre que je ne supervise pas son entrainement. Après tout, depuis tout à l'heure, nous faisons notre apprentissage chacun de notre côté, comme deux enfants aigris. Perso, je comprends pas pourquoi le Kitase veut pas de moi. Franchement, à part lui avoir sorti quelques - disons une centaine - de réflexions, lui avoir fait faire la ménagère de nuit en pleine mission S, lui avoir bouffé toutes ses chocolatines, m'être foutu de sa tronche, et aujourd'hui avoir comparé sa création de lave du jour avec une paire de moufle, j'ai rien fait ! Je suis blanc comme neige, et pas méchant avec lui, que nenni !

Le Lutin Bleu tente donc une nouvelle approche, pour se soustraire du design très peu fonctionnel de son jutsu. Et après le gant de cuisine, j'assiste donc à la naissance de … d'un truc. Dire que ce truc était moche, c'était être dans le flou, bien trop dans le flou. Je me contente donc de regarder, cachant ma peine pour la lave qui revêtait ces formes grotesques sous le joug du Kitase. Franchement, c'est quand je vois que les gens chient dans la colle avec des matières solides comme la terre ou la lave que je me sens content de manipuler la vapeur. Pas de chichi avec un gaz; je donne juste une silhouette approximative - qui par effet nuage, donne une image plus effrayante chez l'observateur - et me contente de rendre la vapeur ardente et/ou acide, selon le choix du client. Ouais, même si au tout début de mon arrivée à Kiri, j'avais eu la franche impression d'avoir un pouvoir héréditaire de merde, maintenant que je suis Sandaime Mizukage, en grande partie grâce à mon Futton, je peux clamer haut et fort que le Futton, ça décape - aussi bien dans la cuisine que sur les champs de bataille.

Tel un messie, mon clone arrive tout essoufflé avec mon tant attendu paquet de cigarettes. Je le remercie, et me grille sans plus tarder une énième clope. Puis, voyant la mine dépitée de mon clone de vapeur, je me pose la question la plus métaphysico-existentielle qui puisse être : on partage ? À défaut de partager en deux moitiés égales mon bien comme dans la publicité, je donne une autre cigarette à mon clone, qui fume avec moi. Après tout, pourquoi un clone ne devrait-il pas fumer ? Hein, pourquoi pas ? Je me le demande. Les clones ont eux aussi leurs droits ! À commencer par le droit d'écouter à leur maître, à savoir moi.

✗ Bon, tu t'en sors le forgeron de pâte à modeler ?
À ce moment-là, il me semble que le Nidaime Mizukage a plutôt bien avancé dans l'apprentissage de sa technique. Et moi je me rends compte que … bah j'ai arrêté de tenter d'apprendre une armure de vapeur encore plus efficace que celle de l'Eclair Fou. Tant pis, j'ai bien d'autres ressources en réserve. Du coup, au lieu de me relever, de jeter ma clope en l'écrasant du bout du talon, je décide de rester en tailleur pour voir ce que nous réserve, mon clone et moi, le Kitase. Espérons que cette fois l'aspect esthétique de son jutsu est au point, parce que j'ai pas envie d'avoir un ninja qui se bat comme une baltringue dans mes rangs…
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptySam 29 Juin 2013 - 0:09



Avec mon équipement de lave, j'ai la classe. Je suis un vrai chevalier. Plus chevaleresque que ça, tu crèves. D'ailleurs en passant, un chevalier est censé être noble n'est-ce pas ? Si oui, cela tombe bien car en plus d'avoir la casse, je suis naturellement quelqu'un de noble. Allez les gueux. Acclamez votre roi, acclamez moi en somme. Je fais plusieurs essais. Le gantelet ? Check. La jambière ? Ça manque encore un peu de classe mais on y arrive. Je retravaille le design tel un professionnel de la mode et continue. Au bout de quelques minutes, je trouve l'équilibre parfait. La jambière est lourde sans non plus m'encombrer et de plus, elle est assez imposante avec ses courbures. Je m'arrête pour un temps et me reprends. Jambière ? Check. Au tour du casque. Ça ce n'est pas très compliqué. Je vois déjà comment faire. J'ai dans l'idée de faire quelque chose avec des cornes, un style un peu médiéval bizarroïde futuriste: en bref, je fais du gros n'importe quoi en mélangeant pas mal de genres. Mon ami Yoru se permet entre temps une petite réflexion sur mon art, comparant ce dernier à de la pâte à modeler. Bah. Qu'il rigole si ça lui chante, il va bien voir quand j'aurais maîtrisé ce jutsu à la perfection. Ma force sera telle que je dépasserai même la sienne. En attendant cela, reprenons où nous en étions. Casque ? Check. Maintenant il est temps de faire ça pour le corps. Bah oui, on peut mettre des coups de corps. C'est difficile, voire même impossible mais qui sait, cela peut arriver. Il se peut par exemple que dans vingt ans je prenne du bide ce qui me permette de foutre des coups de gras à mes adversaires. Ah bah ouai, vous y avez pas pensés à ça hein ? Bref. Je crée quelque chose de sobre, une sorte de cotte de maille tout ce qu'il y a de plus classique auquel j'ajoute deux ou trois détails fantaisistes.
Cotte de maille ? Check.
    « J'ai la classe. »

Je crée chaque élément séparément et les montre à mon camarade lutin. Ou plutôt devrais-je dire à mes camarades lutins puisqu'ils sont deux. Au passage, on notera que les deux fument. Je me demande si cela défonce deux fois plus les poumons du Ryuzoji ou bien si cela lui procure deux fois plus de plaisir. Hum. Je me le demande. Je me demande aussi si fumer peut satisfaire physiquement des gens, mais ça c'est une autre histoire. Après avoir crée chaque élément un à un et les avoir testé auprès de différents pantins, je me mets à créer l'armure en entier, juste pour voir. Il n'y a pas à dire :
    « J'ai la classe. »

Je modifie ci et là quelques petits trucs. Je rajoute quelques courbures et donne plus de forme aux jambières afin qu'elles s'harmonisent avec le reste. On me connaissait comme agent immobilier, voilà désormais que j'endosse la cape de styliste. Je souris au Ryuzoji et me demande pourquoi il a arrêté de s'entraîner. C'est vrai, il peut reprendre hein. Je n'ai pas besoin de lui ici. J'ai assimilé le jutsu et il ne me reste plus qu'à régler quelques détails, notamment par rapport à mon sabre. Les jambières, le casque, la cotte de maille, okay, mais pour le sabre je fais comment ? Je suis hésitant là. Je pourrais tout aussi bien recouvrir mon arme de lave, sans chercher à donner une quelconque forme à mon sabre mais ce serait un poil trop ordinaire à mon goût. Je dois trouver autre chose, faire preuve d'audace, montrer que j'en ai. Mon sabre doit inspirer la peur à quiconque le voit. Les gens doivent se faire pipi dessus en le voyant. Réfléchissons, réfléchissons.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptySam 29 Juin 2013 - 1:22

Je crois que sans déconner, j'aurais mieux fait de continuer à perfectionner mon armure de vapeur. Vraiment. Non, plus simplement, j'aurais mieux fait de m'amuser à compter les mégots que j'ai jeté ça et là dans la cour.
J'ai toujours connu Shinichi sous différentes facettes. C'est un village de schtroumpfs à lui tout seul dans sa tête : Lutin de Ménage, Lutin à l'Orange, Lutin Radin, Lutin Bourgeois, et j'en passe des meilleures. La pire de ces facettes, à mon sens, c'est bien quand il joue le Lutin Plaza. Je m'explique avec un exemple des plus simples. Il nous est arrivé Shinichi et moi d'échanger quelques lettres pour se donner des nouvelles. Je ne vous mentirai pas en disant que l'envie d'en découdre avec le Kitase me manquait un peu. J'ai donc évoqué l’existence d'une île adéquate à notre désir commun de se foutre sur la gueule. Et comme à son habitude, le Lutin Plaza a frappé : le terrain de combat l'avait intéressé comme une kitchenette fonctionelle ou une salle de bain avec vue sur la mer.

Et là, aujourd'hui, Shinichi avait fait un pas en avant. Oui, c'est bien un petit pas pour le Lutin, et un grand pour la connerie. Tout à l'heure, je me foutais de la gueule des moufles du manipulateur de lave. Et je crois que j'aurai mieux fait de me retenir quand je vois le défilée de mode qu'il me sort. Si jamais le Mizukage d'antan a tenté de me sortir une cotte de maille, c'est dommage pour lui, parce que tout ce qu'il a fait au final avec sa lave, c'est une imitation de pull en laine de mouton. Et son regard fier de sa connerie m'indique qu'il se plait à s'habiller comme une fashion victim.

Pas de doute : notre Lutin Plaza a évolué en Lutin Cordula !

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] 017E00D704650350-photo-cristina-cordula-2-stephane-ruet

Comme si ça suffit pas, il faut que le Lutin Cordula me plonge dans un drôle de délire. Chaque fois qu'il s'enfle les chevilles à en ressembler à un Akimichi, mon esprit comprend autre chose, de par son nouvelle évolution. Je préfère donc détruire mon clone lorsque mon esprit délire en entendant le Kitase se faire un remake de l'émission Pimp my Ride dire :

✗ Ma chériiiieeee que tu es belle !
Pas de doute, je suis plus à l'académie, mais bien chez les fous. On va reconvertir cette foutue école en asile pour fous, aussi bien pour le Lutin Cordula que pour moi, le Lutin Fou. Entre deux « ma chérie […] » je couvre mon visage consterné avec ma main : tiens, ça c'est une vraie armure, anti-transmission d'ondes nocives. En attendant, j'essaie malgré les circonstances de garder mon sang-froid, et continue de superviser à moitié l'entrainement du styliste d'un jour. On dirait qu'il veut maintenant customiser son sabre. Je lui souhaite bien du courage ! Parce qu'il s'y veut augmenter la puissance de ses coups de sabre, en sachant que son arme peut faire des techniques liées à l'eau, c'est un peu comme chier dans la colle, si vous voulez mon avis. Histoire de laisser une chance de se rattraper au Lutin styliste, je conserve alors le silence, afin de voir s'il est capable de trouver une solution tout seul comme un grand sans essayer de nous faire une imitation de béret en peau de furet.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptySam 29 Juin 2013 - 23:13

Yoru se paie ma tronche. Comme toujours d'un côté. C'est vrai après tout, nous apprécions tout deux s'en mettre plein la tête. C'est un peu un jeu pour nous autre lutins de se charrier. Après tout comme on dit chez nous, qui aime bien charrie bien. Ah ? Quoi ? Comment ça ce n'est pas la bonne expression ? On dit châtie ? Boarf. Qu'importe. C'est du pareil au même. Le fait est que Yoru se fend la poire tout seul. Histoire de rester concentrer, j'ignore ces gamineries. Calme Shinichi. Calme. Keep cool comme dirait l'autre. Je suis un noble lutin et je vais perfectionner ce jutsu afin de le rendre parfaitement fonctionnel. Pour ce faire, je ne dois pas perdre mon sang-froid, non. En aucun cas je dois laisser ce fumier me pourrir. S'il ne veut pas s'entraîner, grand bien lui fasse, moi je suis chaud comme la braise et j'ai besoin de pratique. Certes je suis d'habitude le premier à cracher sur les gens qui se donnent à fond et perdent leur temps dans ces futilités que sont les entraînements mais là pour le coup, je ne peux pas faire autrement. Je ne vais pas réussir à perfectionner ce jutsu en dormant ou bien en me reposant sur ce que je maîtrise déjà. À moins que … Peut-être que si en vrai. Il y a quelques temps, je maîtrisais une technique me permettant de changer la forme de mon sabre afin de lui donner l'aspect d'une épée dentelée – je parle au passé car il y a bien longtemps que je n'ai plus utilisé ce jutsu que j'ai, de fait, oublié. Il y a peut-être moyen que je reprenne ce concept. Ce n'est pas idiot ça. Je recouvre l'épée de lave et crée des dents cependant cela ne rend pas comme je le souhaiterais : c'est affreusement laid. Ce que j'ai pensé comme étant une bonne idée le temps d'une seconde s'avère alors être une belle connerie. Je dois procéder autrement sans pour autant balayer tout ce que j'ai fait jusqu'à présent. Je dois conserver l'idée des formes, c'est sympathique.

Peut-être qu'en donnant à mon sabre une forme animale, cela rendra bien ? On peut toujours essayer. Je recouvre l'épée de lave et celle-ci est censée représenter un lion. En gros, y'a des espèces de crocs moches qui ne ressemblent à rien et le manche prend la forme d'une queux féline. Là aussi, c'est moche. Il faut dire ce qui est, ça ne correspond en rien à ma personnalité et ça a une sale gueule. Jamais je ne ferai une technique pareille en combat et ce, bien qu'elle soit efficace. Bah oui, en plus d'être utile, un jutsu doit être classe sans quoi il n'est pas digne d'être maîtrisé par un noble lutin tel que moi. Je change la forme et m'inspire du loup, là encore, c'est compliqué et le rendu est décevant. En même temps, vouloir faire en sorte qu'un sabre – qui est un objet relativement plat – prenne la forme d'un animal à quatre patte est une aberration. Je dois partir sur quelque chose de différent. Pourquoi pas représenter un requin ? Ce n'est pas idiot ça. De plus, ça fera échos à certains jutsus que je maîtrise déjà comme le Goshokuzame. Je tente quelques essais puis finalement suis satisfait du résultat. Le manche a pris la forme d'une queue bien particulière, faisant indubitablement penser à une queux de squale. Quant-à la lame, elle est désormais dentelée – ce qui fait référence aux dents du requins.

Histoire de voir si tout est en ordre, je crée une nouvelle fois chaque élément séparément puis les teste et crée ensuite la combinaison entière. De là, je fais à nouveau quelques changements mineurs de design puis me retourne vers le Lutin Fou, content. Je pense que c'est bon, je maîtrise cette technique. Je ne vais pas lui demander s'il connaît autre chose que je ne connais pas car je suis sûr que la salopiaud à plus d'un tour dans son sac. Pour ce qui est de mon poste à l'académie, je pense finalement abandonner. Je ne suis pas intéressé par l'idée de passer une série d'examens tous plus chiants les uns que les autres. Puis, si Yoru dit qu'il ne peut rien faire pour m'aider alors c'est que c'est le cas. Sachez cela-dit que je vais harceler notre ami Lutin afin qu'il se renseigne un peu plus et voit s'il ne peut vraiment rien mais je n'y crois pas trop. Dans le pire des cas, ce n'est pas trop grave. J'ai déjà bien à faire avec ma propre équipe alors gérer une classe entière n'est peut-être pas une si bonne idée.  
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyLun 1 Juil 2013 - 18:43

Ca y est, à rester assis en tailleur à ne rien faire d'autre que fumer et regarder Shinichi préparer son prochain défilé de mode pour la saison Automne-Hiver de l'an sept, j'ai compris le sens du mot « week-end. » Cela dit, à la place de Sanbi, si j'avais du construire l'archipel de Mizu no kuni en quelques jours rien qu'avec du sable, j'pense que j'aurais fait comme lui, c'est-à-dire ne rien glander pendant deux jours, voire plus dans mon cas. Ca doit être chiant en plus ! Mais bon, au lieu de ça, je regarde Shinichi finaliser sa technique, qu'il m'a empruntée pour se constituer une nouvelle garde-robe. Apparemment, il en est à sa dernière étape, consistant à recouvrir son épée de lave, mais ça semble pas gagner. Au lieu de nous faire un sabre en magma, j'ai l'impression que le Lutin Bleu fait de la cuisine : son arme ressemble tantôt à un pain d'épice, tantôt à une part de lasagne dégoulinante de sauce tomate.

Après la gastronomie, l'ancien Mizukage passe alors à la zoologie. Après l'épée croco, l'épée lion, j'ai peur de ce qui nous attend, tant ce qu'il produit est moche. Je crois que même un gosse de cinq ans se démerde mieux avec de la boue et ses dix doigts. Et puis, ça fait pas un peu traitrise de s'amuser à baser son design d'armure sur un animal autre que celui que l'on invoque ? … Remarque, s'il faisait ça avec ses salamandres, ce serait encore plus à gerber. La même pour moi : je me vois mal gueuler en combat « Par l'armure sainte du Koala ! » Autant vous dire que je perdrais toute crédibilité en un seul jutsu. Il en va de même pour le Kitase, qui se décide à passer à une épée-loup, puis une épée-requin. Là ça commence à me plaire ! Le requin, c'est cool. Ouais, y a pas à dire, Shinichi peut être radin, coincé, gamin, avoir des goûts de chiotte en vêtements, aussi bien pour le combat que les animaux, on est sur la même longueur d'onde. Le requin, c'est beau, c'est presque un animal noble. Le requin, ça vit dans l'eau, comme nous - c'est métaphorique, on vit dans le Pays de l'Eau, mais on se comprend entre nous. Mieux ! Le requin est un chasseur, un prédateur, un animal craint de tous, même par l'homme - comme nous ! Bref, si on avait pas eu un démon tortue à je sais plus combien de queues qui trainait dans le coin, je crois qu'aujourd'hui j'aurais choisi ou conservé le requin comme emblème du village.

De mon côté, tant pis pour l'armure : j'ai déjà ce qu'il faut pour me protéger, et perdre bêtement du chakra pour une technique que je peux remplacer est tout simplement inutile. Le mieux, c'est de superviser Shinichi, en attendant qu'il ait fini. Justement, le bonhomme a presque achevé sa technique. Dans un ultime défilé, il enfile son pyjama de lave, et revêt sa lame d'eau - vive la logique, de la lave qui recouvre une épée d'eau - avec son design de requin en lave. Cette fois, ça a l'air d'être la bonne, vu le sourire de gros nigaud qu'il me tire. Je sais pas ce que vaut son jutsu, vu qu'il ne l'a pas réutilisé avec son costume en entier, mais qu'importe.

✗ Je sais pas si ton armure te protégera des dangers du combat Shinichi, mais en tout cas, je suis sûr d'un truc : ton jutsu protégera ta virginité !
Sur ces quelques mots, je me relève, avec un léger sourire mutin aux lèvres, et tire ma révérence au Kitase, posant mon chapeau fictif contre mon torse. Faut pas trop que je traine ici; si quelqu'un me voit avec Shinichi en compagnie de cette colonie de mégots et de pantins en acier explosés ou fondus, je sens que je vais passer un sale quart d'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] EmptyLun 1 Juil 2013 - 19:54

L'entraînement est terminé, j'ai réussi à créer ce que je voulais même si Yoru met le doigt sur quelque chose d'important. Cette armure ne me permettra en rien de me défendre, non. En vérité, elle sera juste là afin d'augmenter la force de mes coups, rien de plus. Il n'est pas question de protection ou de défense ici. Au passage, le Ryuzoji s'amuse à me narguer une énième fois. Ah ah ah. Très drôle. Je n'ai pas compris la logique de sa blague ni même ce qu'il y avait de drôle dans celle-ci mais ce n'est pas grave. De toute façon, ça fait bien longtemps que je n'essaie plus de comprendre cet abruti. S'il est vrai que sur certains points nos avis sont identiques, il est faux de croire qu'à un aucun moment nos opinions ne divergent l'une de l'autre. Exaspéré par une blague d'aussi mauvais goût, je secoue la tête de droite à gauche tout en soufflant :
    « Tu deviens de plus en plus drôle avec le temps toi. »

Bien sûr c'est de l'ironie. Ma phrase là à la même valeur qu'une boutade du type : « Tu as mangé un clown ». En tout cas, c'est affligeant de sa part que de faire des blagues d'aussi mauvais goût ! Ce n'est pas classe, ce n'est pas noble, en fait ce n'est pas digne d'un homme de son rang ! Honte sur lui, sur sa famille, ses amis, ses descendants, les descendants de ses descendants et même sur son chien s'il le faut ! Je n'ai pas reproduit exactement la technique de Yoru, il faut même dire que je l'ai modifié mais je suis satisfait du résultat. Je peux donc quitter les lieux au même titre que mon camarade aux longues oreilles qui, lui en revanche, n'a pas réussit à faire ce qu'il souhaitait, à savoir une armure capable de le protéger des attaques les plus dévastatrice. S'il le souhaite, un jour prochain, je pourrais lui enseigner ce jutsu vu que je le maîtrise à la perfection, ah ah.

C'est sur cette sotte pensée que nous quittons la salle sans ranger. La femme de ménage va être contente. Et ce, aussi bien pour les mégots laissés par l'actuel Mizukage que pour tous les pantins détruits. Heureusement, rien ici ne peut prouver que c'est de notre faute ! Il y a des centaines de personnes qui maîtrisent la lave et la vapeur, les traces de ces deux éléments ne permettent donc en rien d'affirmer que nous sommes fautifs ! Je tiens quand même à préciser cela car il est hors de question que je rembourse l'état pour mes saccages. D'autant qu'à tout les coups, ces pantins coûtent bonbon. Ça ne paraît pas comme ça mais l'acier est un matériaux qui vaut son pesant d'or, surtout s'il est travaillé. Dans l'état, faire des pantins – donc des formes plutôt complexes – d'acier n'est pas à la portée du premier venu. Nul doute donc qu'un de ces pantins coûte la peau des fesses, et j'y tiens moi, à la peau de mon arrière train ! Plus sérieusement, je ne veux pas payer et m'en vais donc sans rien signaler. Le contribuable paiera, ce n'est pas un souci. Et qu'on ne vienne pas me dire que ce que je fais est malhonnête car le contribuable, en un sens, c'est moi. Donc je vais payer dans une certaine mesure ce que j'ai fait.

Dans tous les cas, cette journée à été intéressante. J'étais venu afin de me proposer en tant que professeur mais finalement c'est celui qui souhaitait enseigner qui a appris d'autrui. Voilà une belle leçon d'humilité. Il n'est jamais trop tard pour apprendre, que vous soyez ex-Kage ou non, Sennin ou non. Dans mon cas, j'ai beau être considéré comme un des plus grands ninjas de ce monde, je ne sais pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Lutin Académie ! [PV Shinichi] La Lutin Académie ! [PV Shinichi] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

La Lutin Académie ! [PV Shinichi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Palais du Mizukage :: Académie-