N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Let them talk [Pv Akeno]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Gogyou Jotaro
Gogyou Jotaro
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 2094
Rang : S

Let them talk [Pv Akeno] Empty
Message(#) Sujet: Let them talk [Pv Akeno] Let them talk [Pv Akeno] EmptyVen 31 Mai 2013 - 22:10

C'était le bordel totale. Quoi ? Ouai j'aime bien m'exprimer ainsi. Alors, pourquoi c'était le bordel ? C'est très simple ! Notre ami Shinji était en plein combat. Celui-ci se battait contre une dizaine de mercenaires. Heureusement pour lui, ces vieux brigands ne connaissaient rien au ninjutsu. La tête brune avait donc l'avantage au niveau talent, mais un désavantage assez conséquent au niveau effectif. De base, cette mission était facile. Il y avait cinq shinobis de Kumo qui devaient escorter un homme pas très important d'un point A à un point B. Bon, pour Shinji, rien de bien compliqué. C'était un chûnin, c'est plus une tapette le mec ! Il était avec quatre autres genins qu'il devait surveiller et former juste pour cette mission. Cependant, l'homme à escorter n'a pas précisé qu'il a récemment gagné beaucoup d'argent. Par conséquent, de nombreuses personne le cherchaient pour lui soutirer son argent. Le problème est qu'en prenant en compte ce paramètre, la mission change complètement. Jusqu'à il y a cinq minutes tout allait bien, mais la ... Les compagnons du nuage pourpre sont par terre en train d'agoniser. Leurs blessures sont non négligeable, mais pas mortelles. Le Aoki se retrouvait donc face à une dizaine ennemi sans aide. Néanmoins, on l'appelle pas le maître des cendres pour rien.

Avec une facilité déconcertante, les dix mercenaires furent vaincu. Furent vaincu ... J'aime bien ce genre de truc ! Bon, limite le gars Shinji pouvait prendre un café tranquille. Il fallait juste ramener ses compagnons à Kumo. Oui parce que je ne vous ai pas tous dis. Le mec à escorté, au moment où les mercenaires se sont ramenés, lui, il a pris la fuite. L'autre pédale là ... Plus qu'à revenir bredouille au village. Soudain, un laser sortit des buissons en direction de Shin. La technique qui lui fonçait dessus était puissante. Il lui fallait utiliser sa meilleure défense. Armatura. Une peau de cendre très dur qui pouvait bloquer cette attaque. Il utilisa alors cette technique et le laser s'empala sur la peau. L'utilisateur du Haiton se concentra du mieux qu'il put pour que l'armure tienne. Au bout de quelques secondes, les deux techniques s'annihilèrent. Le nuage pourpre regarda la mystérieuse personne qui s'avançait vers lui. C'était une femme qui maîtrisait parfaitement le raiton. C'était un adversaire qui ne fallait pas prendre à la légère.

Deux secondes après, elle lança des projectiles chargés en électricité. Le Aoki matérialisa un petit bouclier de cendre pour contrer ces quelques projectiles. Après cela, la jeune femme se concentra et du chakra Raiton s'agitait autour d'elle. D'un pas, elle se jeta avec vitesse sur Shinji. Elle devait avoir augmenté sa rapidité. Le Kumojin décida alors de cracher un nuage de cendre pour aveugler la shinobi. Le maître de la cendre décida donc de sauter pour observer la situation sous un angle plus large. Il se trouvait alors à quelques mètres du sol. La femme le suivit et sauta elle aussi. Le brun ténébreux ne perdit pas une seconde et matérialisa un dragon de feu qui s'élança sur la jeune femme. Elle se prit le dragon de pleine face et brûla dans les flammes de ce dragon. Cependant, cette femme était en fait un clone de foudre. Celui-ci se dissipa et la jeune femme arriva à côté de Shinji et lui mit un coup de poing. Le bougre vola à quelques mètres et la manipulatrice de la foudre fit de nouveau son laser en direction du Aoki. Celui-ci n'eut pas le temps de se défendre et se prit le laser dans l'épaule gauche. Le brun ténébreux tomba au sol. La jeune femme arriva elle aussi sur le sol, mais pas de la même façon que notre ami Shin. Celui-ci se releva péniblement et décida de ne pas y aller avec le dos de la cuillère. Il se boosta de 30% avec l'aide du fûton. Il fonça à son tour sur la femme en matérialisant deux épées fûton très tranchante qu'il pouvait contrôler. Les deux en mains, il fonça sur la jeune femme qui créa une épée Dôton pour contrer le Aoki. Celui-ci lança une des épées en l'air et fit face à la femme. En quelques secondes, l'épée en l'air changea de trajectoire et atterrit directement dans l'épaule gauche de la jeune femme qui n'avait rien vu venir. Peu de temps après, la femme ne pouvait plus vraiment bouger. Shin la captura donc pour la ramener à Kumo. Il créa cinq clones. Quatre pour ses coéquipiers et un pour l'autre salope ... Pardon c'est sorti tout seul.

Le Aoki venait de rentrer à Kumo. Il était passé à la prison et à l'hôpital pour se faire soigner. Il avait encore une sale tête. Il voulait juste boire un coup et manger. Il prit le premier bar/restaurant qu'il trouva et s'installa au comptoir. Il commanda à boire et à manger. Il inspecta un peu le bar et vit quelqu'un qu'il semblait reconnaître. Il se dirigea chaleureusement vers lui et prit la parole.

« Je ne t'aurais pas vu à l'arrivée des Monjaras à Kumo ? »

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Akimichi Chikin
Akimichi Chikin
Informations
Grade : Membre de l'ANBU et Chef Akimichi
Messages : 556
Rang : A+

Let them talk [Pv Akeno] Empty
Message(#) Sujet: Re: Let them talk [Pv Akeno] Let them talk [Pv Akeno] EmptyLun 3 Juin 2013 - 2:08

Le dentô revenait tout juste de Ta No kuni où avait eu lieu un différent avec des Sunajins au sujet d'une orbe à ramener au moines Maskine, mission particulièrement difficile car le village n'était pas vraiment dans une super position, ils avaient buté un Sunajin par inadvertance bon cela pourrait leur causer quelques problèmes pour la suite des événements mais c'était par vraiment de leur faute un simple incident en plus ils avaient même pas chercher la baston, les Sunajins n'avaient pas voulut prendre l'un d'eux en otages ce qui était un peu imbécile parce que cela aurait permit de trouver une entente pacifiste, ils auraient gentiment tous put s'en aller et éviter le combat. Akeno avait d'ailleurs tenté les négociation jusqu'au dernier moment mais comme leurs adversaires avaient attaqués, ils n'avaient pas eu vraiment le choix et voilà qu'ils étaient dans une belle mouise, normalement le Sandaime devait rencontrer son homologue ainsi que le maître des arts Maskine pour pouvoir discuter de la situation. Il espérait que cela se passerait bien entre eux et que Ta No Kuni rejoindrait la bannière de Kumo pour former une grande alliance shinobi. Cela donnerait lieu à une force dissuasive qui permettrait au village d'être mieux reconnu de ses pères. Dire que ses sunajins avaient joué les moralisateurs soit disant que les Kumojins avaient perdu de leur superbe en allant s'allier avec des territoires neutres, ils avaient aidé Suna à bâtir le village du sable et en échange Suna les avaient laissé tomber pendant que eux combattaient contre ses barbares de Kiri. Saleté de Kirijin de mes deux, pour faire couler du sang ça ils étaient doués c'est sûr.

Cette rencontre avait permit au Dentô de réaliser qu'il possédait encore de gros points faibles, ils avaient demandé à Bakusho Shin l'un de ses collègues de mission de l'aider à s’entraîner afin de devenir un peu plus fort en maîtrisant une technique de défense de haut niveau. Cela n'avait vraiment pas été de tout repos surtout à cause du caractère du borgne qui était quelqu'un d'assez nonchalant et un brin moqueur. Il n'avait pas hésiter une seconde à se foutre de la gueule du Dentô lorsque celui-ci avait eu quelques difficultés ou lorsqu'il s'était retrouvé dans une situation gênante. Cela avait notamment le cas lorsque le chunin avait été obligé de se coller à un arbre tel une araignée. Enfin ça c'était du passé et maintenant il pouvait à nouveau se rassasier à sa guise. Et il en était bien heureux, des ramens bien chaud avec de la tomate, il n'y avait que ça de vrai.

Il avait commencé son bol quand un gars assez classe se présenta, il avait des cheveux noirs et un air assez énergique, il avait l'air d'être un bon gars, Akeno l'avait déjà croisé il en était certain. Alors qu'il cherchait dans sa mémoire le type au joli manteau lui dit alors qu'ils s'étaient vus à la soirée d'intronisation des Monjara, ha putain, ça c'était un moment qu'il n'était pas prêt d'oublié, il avait réussit à se mettre son clan à dos. Belle réalisation en soit il faut bien l'avouer mais ça le gênait pas mal surtout que ses propres parents n'étaient pas vraiment d'accord avec ses convictions enfin au moins il avait cherché à trouver ce qui lui semblait la meilleur voie pour Kumo. La seule chose qu'il espérait c'était qu'il n'avait pas fait le mauvais choix en décidant de suivre le choix du Kage car cela lui avait coûté assez cher. Il regarda son collègue Kumojin et lui dit.

-Écoute mon gars , si t'es l'un de ceux qui pense que les Monjara vont apporter le malheur sur le village et qu'on devrait les dégager vite fait bien fait alors on a rien à se dire. Dans le cas contraire je m'appelle Dentô Akeno, et je suis ravi de faire ta connaissance.

Au moins là il annonçait la couleur de manière clair, net et précis. Pas question de se retrouver à pavoiser avec un gars qui ne soutenait pas le Raikage et qui ne voulait pas mettre tous les éléments possibles dans ce village afin d'en assurer la pérennité.
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Gogyou Jotaro
Gogyou Jotaro
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 2094
Rang : S

Let them talk [Pv Akeno] Empty
Message(#) Sujet: Re: Let them talk [Pv Akeno] Let them talk [Pv Akeno] EmptyLun 3 Juin 2013 - 15:23

Qu'est-ce à dire que ceci ? Il lui arrive quoi à la blondasse la ! Elle va se calmer tout de suit,e c'est moi qui te le dit. Le mec il ne se fait pas chier. Il te parle comme cela et il finit du style « n'y voyez aucune malice ». Heureusement que je suis que narrateur, parce que sinon, je lui aurais explosé sa gueule à l'autre machin. Cependant, c'est Shinji qui pilote le machin, donc je le laisse gérer. Bon je vous avoue qu'il m'a déjà demandé deux-trois conseils. En même temps, je le comprends, j'aurais fait pareil. Oui, ça m'arrive de me donner des conseils. Ça me permet de mieux m'assumer en tant qu'homme et ainsi avancer dans la vie. Vous savez, beaucoup de gens tentent de vous rabaisser, de faire en sorte que vous ayez honte de vous-même. Il ne faut pas les écouter. A c'est gens là, il faut ... LES BRULER JUSQU'AU DERNIER ! MEURT PAR LE FEU SALE ... Je me calme tout de suite.

En clair, l'homme que Shin semblait connaître n'y alla pas par quatre chemins. Il expliqua que s'il faisait partie des gens qui pensent que les Monjaras vont apporter le malheur sur Kumo et qu'il devrait dégager, alors, il n'avait rien à lui dire. Sinon, il déclina son identité et était ravi de faire la connaissance du Aoki. Alors, oui, mais non. Aborder les gens comme ça, ce n'est pas la meilleure façon. Imaginer avec une fille « Ecoute, si tu es l'une de ceux qui pensen qu'il ne faut pas baiser au premier rencart, on n'a rien à se dire. Dans le cas contraire, je m'appelle Zobby la mouche et ravi de faire ta connaissance. » Je pense que cela ne marcherait pas. Revenons à nos moutons tous frisés et tous blancs. Heureusement pour le dit Dentô Akeno, Shinji n'est pas un mauvais bougre. Il lui répondit gentiment.

« Ne t'inquiètes pas, je ne pense pas ainsi. J'étais septique au début, mais après avoir parlé à leur chef, mes doutes se sont envolés. Je suis Shinji, ravie de te rencontrer. »

Il fit une pause et reprit.

« Je vois que tu es un fervent défenseur des Monjaras. Qu'est-ce qui te pousse à penser comme cela ? Personnellement, je n'ai rien contre eux, mais si j'entends quelqu'un leur cracher dessus, je n'irais pas le sermonner ... »

Il esquissa un sourire, bu un coup et reprit.

« Sinon l'ami, je vois que tu es un shinobi de Kumo tout comme moi ! Quel est ton rang ? As-tu participer à la Grande Guerre contre Makka ? »

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Akimichi Chikin
Akimichi Chikin
Informations
Grade : Membre de l'ANBU et Chef Akimichi
Messages : 556
Rang : A+

Let them talk [Pv Akeno] Empty
Message(#) Sujet: Re: Let them talk [Pv Akeno] Let them talk [Pv Akeno] EmptyDim 23 Juin 2013 - 14:49

Le Dentô fut assez content de voir que son interlocuteur n'était pas hostile aux Monjaras, cela le rassurait quelque peu et lui permit de se détendre malgré la prise de bec qu'il avait eu avec son clan un peu plus tôt, le jeune homme indiqua qu'il s’appelait Shinji et semblait visiblement surpris de cette prise de position assez extême qu'avait Akeno. on pouvait comprendre cela car c'était pas vraiment courant de voir une personne défendre avec autant de ferveur des étrangers qu'il n'avait jamais rencontré. Shinji ne tarda pas d'ailleurs à expliquer que lui même si il n'avait rien contre les Monjara, il ne serait pas offusqué de ça, ça aussi cela pouvait se comprendre, a vrai dire le chunin s'était sans doute un peu emporté mais il y avait quelques raisons tout de même qui le motivait à cela.

-Pour moi, la création de Kumo est la volonté de rassembler différents ninjas sous une même bannière et de créer une unité entre eux. Plus qu'une unité, elle nous a permit d'avoir un endroit où vivre, un foyer. Je suppose qu'avant que Kumo n'existe tu vivais à Kaminari mais qu'étant un ninja tu avais tendance à changer de lieu de vie, mon clan avait tendance à pas mal de se déplacer mais a rester près des montagnes car notre don nous permet d'avoir de la lumière même dans les endroits les plus sombres. Aujourd'hui j ai un lieu où je peux vivre, si un jour j'ai des enfants je sais qu'ils auront un endroit où aller et si je devais partir en voyage, ici il y aura toujours un endroit où nous accueillir. Le fait d'avoir ce foyer est une chance pour nous et je trouve dommage de devoir la refuser à d'autres qui ont ce même désir que nous. Tout ça pour quel prétexte  : on était là avant  ? Je trouve cela ridicule, je pense que les gens ne comprennent pas quel chance nous avons d'avoir Kumo. Autrefois j'avais quitté la shinobi parce que je n'y avais aucune attache à toujours bougé, a présent Kumo est absolument tout pour moi et j'espère que tous mes descendants vivront dans ce village d'une manière plus seine que celle qui fût mon enfance.

Voilà la raison pour laquelle le Dentô ne supportait pas cette intolérance envers les Monjaras lui était partis lorsque son clan avait une vie similaire à celle qu'on les manieurs de fils noirs aujourd'hui, la seule raison pour laquelle il avait repris le kunai était Kumo. Le village de la foudre était selon lui la promesse d'un avenir meilleur, un endroit où il pourrait vivre de manière serine en espérant donner aux générations suivantes un avenir radieux et prospère qui ne soit pas taché de sang comme avait put l'être les plus jeune année du Dentô obligé de faire diversion avec l'hikarion pendant qu'un autre membre du clan tuait sournoisement une cible désigné seulement par la récompense qui était promise. Le jeune homme mangea un peu et finit par avouer son autre motivation qui était franchement beaucoup moins louable mais qui n'enlevait rien à la première.

-Et puis bon entre nous, vu qu'il y a plus de monde dans le village va falloir se serrer un peu. Je suis sûr qu'il y a des jolies filles du nouveau clan qui auront envie de découvrir les Kumojins, alors déjà que je peux rendre n'importe quelle partie de mon corps lumineuse, je te laisse deviner a quoi pourrait ressembler mes nuits avec une fille qui peut te ficeler comme un saucisson.

Lui même n'avait pas vraiment penser au pouvoir des Monjaras mais dit comme ça, cela faisait peut être un peu sado masochiste, enfin bon au moins comme ça, ça allait détendre l'athmosphère, après la façon dont la convertation avait commencé. Il lui fallait également répndre aux autres interrogations du Kumojin, notamment au niveau de la guerre avec Makka, on pouvait supposer qu'il s'agissait d'unévènement majeur pour le village et même le monde des shinobis. Après ça, il s'était demandé si ils pourraient enfin arrivé à une aire de paix entre l'ensemble des villages mais bon vu ce qui s'était passé lors de la réucpération de l'orbe des moines Maskine, il commençait à avoir de sérieux doutes.

-Je suis passé chunin après la guerre contre Makka mais en toute honnêté je trouve pas avoir fait quoique se soit de vraiment remarquable pour le moment, j'ai simplement affronté des shinobis qui me semblaient pas vraiment expérimenté. Et toi ?

C'est vrai que le jeune homme se demandait si son interlocuteur Kumojin avait jouer un role important dans la guerre contre la Goygou du feu.
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Gogyou Jotaro
Gogyou Jotaro
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 2094
Rang : S

Let them talk [Pv Akeno] Empty
Message(#) Sujet: Re: Let them talk [Pv Akeno] Let them talk [Pv Akeno] EmptyMar 2 Juil 2013 - 1:32

Ce mec était assez spécial. Non, mais je tiens à le signaler quand même. Être autant sur la défensive pour une simple histoire. C'est vraiment bizarre. Heureusement que Shin' lui a posé la question, car sinon, cela allait me rendre fou. La réponse d'Akeno ne tarda pas. Il expliqua que la création de Kumo était la volonté de rassembler différents ninjas sous une même bannière et de créer une unité entre eux. Pour le coup, Shinji était totalement d'accord avec le Dentô. De base, il n'y avait pas de village. C'est Kadoria Urîo qui a parcouru tout Kaminari no Kuni afin de trouver des clans pour les rallier. Des clans ont accepté, d'autre ont refusé. Dans tous les cas, le fait que de nombreux clans accepte cette fusion dans un même lieu a automatiquement attiré d'autres personnes. Des gens se sont dit que de vivre au sein de cette communauté, cela ne pourrait être que bénéfique. De fils en aiguilles, le village de Kumo se créa. En prenant l'origine du village, on se rend compte que tout le monde vient d'ailleurs. Si c'était il y a quelques années, les Monjaras seraient d'égalité avec les Kadoria ou les Bakushô. C'est juste une question de contexte ...

En ayant bien réfléchit, le nuage pourpre avait bien compris que cette haine ou cette nonchalance envers ce clan ne servait à rien. Il précisa en autre que les actuels Kumojins ont la chance d'avoir un foyer et sous prétexte qu'ils étaient là avant, les Monjaras n'auraient pas le droit à ce privilège. Il trouvait ça ridicule et il avait raison. Il ajouta que Kumo était tout pour lui et qu'il espère que sa descendance vivra dans ce village. Le Aoki n'avait absolument pas les mêmes projets que le manipulateur de la lumière, mais il comprenait le sentiment. C'est vrai que Shinji était content d'avoir Kumo comme foyer. Lui qui plutôt mal commencé dans la vie, ce village l'a accueillie sans broncher. Il a eu le droit de faire sa vie. Pourquoi une autre personne n'aurait pas ce droit. Le Dentô arrêta de parler laissant la parole à Shin'

« En effet, je vivais dans un manoir dans Kaminari no Kuni. J'ai eu quelques soucis et je me suis tourné vers Kumo. Il est vrai qu'à l'origine, Chaque clan était dispersé. Pourquoi avons-nous accepté les Seki par exemple et que nous avons dû mal à accepter les Monjaras ? Bonne question n'est-ce pas ! Les gens n'aiment pas le changement. Ils en ont peur. Les Monjaras représente l'inconnu et ils sont effrayés par l'inconnu. Pourtant, quand les gens ont rejoints Kumo au début, ils ne connaissaient personnes, ni même les clans. Qu'est-ce qu'il y a changé en ces quelques années ? Les guerres, la mort. Les Monjaras sont arrivés au mauvais moment. Un moment où nous sortons d'une guerre avec Makka, où il y a peu de temps, nous étions en guerre contre Kiri. La peur anime cette haine contre les Monjaras. Cependant, tes paroles m'ont ouvert l'esprit. Il est clair que maintenant, je serais du côté des Monjaras et que je ne laisserais pas leur nom être salie dans la boue. Nous sommes des Kumojins et eux aussi. On n'insulte pas un de nos camarades. »

Le Dentô enchaîna avec une réplique qui fit rire notre ami Shinji. Il expliqua qu'avec cette arrivage de nouvelles personnes, il y aurait sûrement de jolies filles. Il insista sur le fait qu'il pouvait éclairer n'importe quelle partie de son corps et il voulait voir ce que cela donnerait avec une femme qui peut le ficeler comme un saucisson pour paraphraser audacieusement Akeno. Le Aoki rigola et enchaîna à son tour.

« C'est un peu morbide, mais à part si elle apporte un pot de cendre, je ne vais pas pouvoir faire grand-chose de mon côté ... »

Je pense que le Dentô va très vite comprendre que le démon cendré maîtrise la cendre. Le maître du Hikariton répondit à la dernière question en disant qu'il était passé Chûnin après la guerre contre Makka, mais qu'il trouvait qu'il n'avait rien fait de remarquable à part affronter des petites frappes. Il rétorqua la question. Le nuage pourpre répondit.

« Je suis dans le même cas que toi. J'ai moi aussi participé à cette guerre et je suis devenu Chûnin sans rien avoir fait d'extraordinaire. C'est bizarre, mais j'ai l'impression de mériter mon grade après l'avoir eu. J'ai été nommé Chûnin et c'est après cette nomination que j'ai fait pas mal de choses comme allait à Konoha pour la mission diplomatique. C'est étrange mais comme ça. »

Il fit une pause et reprit.

« Puis-je te poser une question ? Pourquoi avais-tu arrêté d'être un shinobi dans un premier temps ? Enfin ... si ce n'est pas trop personnel »

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Akimichi Chikin
Akimichi Chikin
Informations
Grade : Membre de l'ANBU et Chef Akimichi
Messages : 556
Rang : A+

Let them talk [Pv Akeno] Empty
Message(#) Sujet: Re: Let them talk [Pv Akeno] Let them talk [Pv Akeno] EmptyMar 9 Juil 2013 - 1:06




Visiblement le Aoki avait eu un passé dificile c'est du moins ce qu'il expliqua au blondinet. Il évoqua une peur bien connu du détenteur du pacte des hérissons celle du changement, l'arrivé des Monjaras est un bouleversement au sein de la nation de Kumogakure, cela n'avait jamais eu lieu dans le village et cela avait eu un impact significatif c'était notamment le cas au sein de son clan. Il était vrai qu'arrivé après la guerre contre Makka ne semblait pas être le meilleur moment pour certains en tout cas, Akeno ne partageait pas cet avis, il pensait que justement la guerre contre Makka étant finit une situation de paix pouvait être instaurer. Unifié dès maintenant le clan était une bonne chose après tout, aucune guerre à l'horizon donc aucun risque d'espion cela pouvait être une très bonne chose, non pour Akeno le problème venait surtout du fait que le Raikage venait d'être élu au moment des faits et que cette première mesure pouvait du coup être sujet à controverse. Peu de personne s'était habitué à ça, il faut bien le dire si le Kage avait été en place depuis un an par exemple, c'était certain qu'il n'y aurait pas eu de plaintes du coup le moment était bien choisit par rapport à la situation mondiale mais mal choisit par rapport à celle de Kumo c'était en tout cas l'avis du Dentô. Ce dernier était d'ailleurs ravit qu'au final son compatriote adhère à son point de vue d'une certaine manière, il avait réussit à le convaincre et ça c'était une bonne chose.

Il fallait bien le reconnaître Shinji avait beaucoup d'humour car il rigolait aux blagues d'Akeno, ce qui était un point très positif au moins celui-là, on pouvait être sur d'avoir confiance en lui, en plus ils avaient été promu un peu au même moment qu'Akeno ce qui était plutôt cool, au moins ses deux là se retrouvait à peu près dans la même situation au même moment. D'ailleurs, son interlocuteur lâcha une information qui intéressait grandement le blondinet, car il était très curieux. Il se demandait bien comment cela s'était déroulé.  L'autre info était que Shinji pouvait maîtriser la cendre, ce qui était plutôt intéressant pour lui, si jamais les deux chunins étaient amené à coopérer ensemble, ce gars devait avoir des capacités en ninjutsu et la possibilité de créer des défenses avec sa cendre mais aussi d'attaquer avec voir poser des pièges, cela pouvait être très intéressants pour leurs futurs missions, ça c'était certain, il avait de plus en plus envie de travailler avec Shinji.

Enfin vint la question pourquoi avait il décidé d’arrêter d'être shinobi.

C'est en fait assez simple quand j'étais membre du clan Dentô je trouvais que notre vie n'avait ni queue ni tête. Aucun foyer où te reposer sans cesse à bouger , les membres de mon clan exécutait les demandes de gens qui cherchaient qu'à protéger leurs vies qui étaient parfois assez malhonnête. J'avais sans cesse l'impression d'être l'outil utilisé dans une lutte qui ne me concernait pas alors un jour j'ai dis stop. J'ai pris possession d'un établissement qui faisait servir les clients et offrait la possibilité de se restaurer dans des chambres prévis en bonne compagnie, si tu vois ce que je veux dire.  Le fait d'avoir été shinobi m'aidait pas mal pour remarquer les emmerdeurs donc a se passait plutôt bien.

Il avait répondu a la question avec toute la sincérité possible mais lui aussi voulait absolument poser des questions maintenant que Shinji avait répondu a la sienne.

-Dis moi Konoha, c'était bien tu as pu rencontrer l'hokage ? Y a eu un compromis pour faire cette alliance ?

Le dentô avait toujours été intéressé par la politique et du coup, il se demandait bien ce qui s'était passé à Konoha.
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Gogyou Jotaro
Gogyou Jotaro
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 2094
Rang : S

Let them talk [Pv Akeno] Empty
Message(#) Sujet: Re: Let them talk [Pv Akeno] Let them talk [Pv Akeno] EmptyVen 12 Juil 2013 - 4:31

Elle est où la poulette ? Pourquoi j'ai dit ça moi ? Bref, le nuage pourpre s'engagea très vite sur une pente qui peut être très savonneuse. Je dirais même lubrifié. Oui, ça s'adapte mieux au comportement du Dentô. En effet, Shinji avait été surpris par l'attitude d'Akeno. Quand tu le vois, tu ne te dis pas direct que c'est un GROS PERVERS. Je veux dire ça ne saute pas aux yeux. Enfin, même s'il était surpris, ce comportement faisait bien rire le manipulateur de la cendre. Du coup, ba il rigolait de ça avec lui. Oula ... Je m'écarte de ce que je voulais dire. Donc ... pente lubrifié voilà ! Oui ! Shin' avait posé la question sur l'arrête d'être un shinobi. C'est assez personnel, mais bon, la tête brune voit qu'il peut parler sérieusement et franchement avec le Dentô. Il a bizarrement confiance en lui et il pense que c'est réciproque. Pour lui, si le manipulateur de la lumière lui confit quelque chose, il est clair qu'il n'ira pas le crier sur tous les toits. Crier sur tous les toits. C'est bien une expression à la con tient ...

En tout cas, le Dentô ne détourna pas la question. Il y répondit directement. Il expliqua tout simplement que quand il était un membre du clan Dentô, il trouvait que leur vie n'avait pas vraiment de sens particulier. Il était en perpétuel mouvement et n'avait, par conséquent, pas de foyer. Il indiqua que les membres de son clan ne faisaient qu'exécuter les requêtes de diverse personne afin de gagner de l'argent. Il avait l'impression d'être qu'un objet qui était utilisé pour des combats qui n'étaient pas les siens. Il précisa alors qu'un jour, il a dit stop. Il s'est détaché du clan et a pris possession d'un établissement qui accueillait les clients pour leur offrir le gite et le couvert et plus si affinité. Sacré Akeno ! Toujours le mot pour rire ! Il ajouta que le fait d'avoir été un shinobi l'aidait contre les mecs un peu chiant. Voilà la réponse que le Dentô donna au Aoki.

Le nuage pourpre pouvait bien voir la sincérité dans les yeux du pervers. Il avait clairement exposé un bout de sa vie. Le démon cendré était assez fier de pouvoir connaître ces quelques informations. Il savait maintenant que la confiance n'allait pas que dans un sens. La tête brune voyait donc en lui, un futur ami, voir même un futur allié. Qui sait, la vie offre bon nombre de choses improbable. En tout cas, ce n'était pas fini. En effet, c'était au tour du blondinet de poser les questions. Il demanda si son voyage et sa rencontre avec l'Hokage était bien et s'il y avait eu un compromis d'alliance. Sans attendre, le Aoki prit la parole.

« Pour nous accueillir, il y avait l'Hokage et le chef de la racine. Ce n'est pas rien ! Mais il y avait surtout une femme avec une bonne paire de ... Tu vois ce que je veux dire. »

Il savait que cela allait faire plaisir à Akeno, qui sait, même le faire aller à Konoha ! Enfin, il rigola quelques secondes et reprit la parole.

« Plus sérieusement, cette visite à Konoha était en effet très bien. J'ai beaucoup écouté ce que chacun avait à dire. C'était vraiment intéressant comme discussion. On sent que l'on ne peut pas dire n'importe quoi, car il peut y avoir des répercussions. Ça met la pression, mais une pression positive. Puis même, c'est un peu un privilège de participer à ce genre de réunion. Les Kages ont longuement discuté. Qui plus est, Konoha a décidé de nous donner Shuji en guise de bonne foi. Dans le doute, j'ai fait un peu mon mec suspicieux, mais l'Hokage m'a vite remis à ma place en faisant un trait d'humour. La conversation est passée par pas mal d'étape. Il y a eu le début où chacun faisait un peu son timide, puis l'intervention de Shuji, qui a mis en colère le Raikage, puis la demande d'alliance. Donc, pour te répondre, oui, il y a eu un compromis d'alliance entre Konoha et Kumo. C'est incroyable, dès que j'ai entendu ces quelques mots, je me suis sentis heureux. L'Hokage semble être quelqu'un de sympathique et marrant, mais aussi puissant et destructeur s'il le veut. L'avoir dans notre camp ne peut être qu'un atout ! »

C'est au tour de Shinji de poser une question du coup non ?

« Je pense qu'il faudrait que tu passes par Konoha un jour, pour voir ce que donne l'Hokage. Sinon, as-tu prévus de bouger hors de Kumo dans un futur proche ? »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Let them talk [Pv Akeno] Empty
Message(#) Sujet: Re: Let them talk [Pv Akeno] Let them talk [Pv Akeno] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Let them talk [Pv Akeno]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Flashbacks-