N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Réunir l'Enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Narrateur
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptyMer 20 Fév 2013 - 17:30

Réunir l'Enfant

    Contexte :

      A Tetsu no Kuni, vous vous apprêtiez à passer une journée des plus tranquilles. Mais ce début d'après-midi n'allait pas être comme les autres...


    Règles :

    • Respectez l'ordre de post.
    • Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, le Maître du Jeu viendra poster pour vous laisser une seule et unique fois 24h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu de l'évènement.
    • Chaque personnage a droit à un seul délai de 12h s'il le demande dans le Bureau de SNH.

    • Vous êtes actuellement à Tetsu no Kuni, et il est environ 13h.
    • Vous devez faire un post d'introduction qui raconte ce que vous avez fait la matinée et où votre personnage se situe actuellement. Bien entendu vous n'êtes pas encore ensemble.
    • Merci de résumer chacun dans un spoiler le lieu où vous vous trouvez actuellement.


    Ordre de post :

    • Kurohime
    • Gogyou Fukuji
    • ?


    Bon RP !
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Amaterasu
Amaterasu
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 754
Rang : S

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptyJeu 21 Fév 2013 - 18:29

    De retour aux sources.
    Il s'en était passé des choses dans le Pays de la Foudre, suffisamment pour que la jeune fille devienne totalement une autre personne. Le Village Caché des Nuages n'avait pas changé, les montagnes du nord non plus, quoique l'état délabré du lieu se renforçait au fil des ans. C'était l'inexorable influence du temps, marquant à la fois dans un espace éphémère et éternelle de sa mémoire les évènements qui s'étaient produits en ces lieux désormais ruines et vestiges. En quittant son pays natal, la kunoichi avait retrouvé contact avec ses trois protégés : Kagami, Tsurugi et Magatama. Pour éviter que des soupçons ne soient révélés autour de la petite blonde, elle leur avait demandé de l'attendre à un petit village jonchant les frontières du Pays de la Foudre et du Pays du Fer. Les trois jeunes adultes retrouvaient des couleurs en voyant leur maîtresse revenir sans la moindre égratignure. Une pensée qui ne put que faire sourire l'actuelle chef de l'An'tei. Le sourire, une chose qu'elle pensait avoir oublié il y a quelques jours, quand elle dut affronter son destin. Ce qu'il restait de cet évènement aux vertus épiques uniquement aux yeux de la jeune fille, c'était ce katana.

    Avant de reprendre la route, le quatuor profita de l'hospitalité de l'auberge dans laquelle ils se trouvaient, les trois compères tentant de réconforter leur héroïne. Ils ne savaient pas ce qui s'étaient passés il y a quelques jours, mais elle avait quelque peu changé depuis son retour. Son caractère semblait plus sombre, mais en même temps plus serein. Ils étaient loin de se douter de ce qui avait changé dans la vie de celle qu'ils appelaient aveuglément Amaterasu. Cependant, le monde ne pouvait attendre davantage, il fallait reprendre la route. L'endroit vers lequel ils se rendaient ne se trouvait pas très loin de la frontière, ils purent y arriver presque une heure après le zénith du soleil. Leurs pas résonnaient sur l'herbe fraiche qui jonchait le sol de cette clairière cachée au beau milieu de la forêt, où en son centre un gigantesque cerisier en fleurs trônait en roi sur les alentours. Rien n'avait bougé, un signe optimiste du secret qu'elle avait tenté de garder jusqu'à présent. Malgré tout, nombre de personnes seraient prêtes à ravager cet endroit s'ils savaient ce qui y résidait. Sans trop perdre de temps, la blondinette fit demi-tour, pour se diriger à une petite rivière. Alors qu'ils longeaient désormais le lit du cours d'eau, la petite fille s'arrêta.


    -"Tsurugi ? Aide-moi, s'il te plait."

    La jeune fille laissa tomber le sac qu'elle portait sur les épaules, avant de se mettre face à la rivière. Les deux autres suivants avaient compris de quoi il en retournait, ils disparurent aussitôt, se plaçant de manière à observer les environs. Tsurugi, quant à elle, enleva le katana que sa maîtresse portait sur son dos également, puis les sandales ninja qui restaient solidement fixées à tout type de situation, une invention bien pratique dans ce monde rempli de shinobis. Kurohime écarta légèrement les bras, laissant la seule autre femme du groupe lui enlever son manteau, ses bas ainsi que ses bandages, afin qu'elle soit aussi vêtue que le jour de sa naissance. Lentement, les deux femmes se laissaient entrer dans l'eau tiède voire presque froide, le courant étant trop faible pour trainer la froidure de l'amont. Un petit repos bien mérité qui ne pouvait qu'aider à assembler les ramassis d'informations et d'idées qui s'accumulaient dans son esprit.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
Gogyou Fukuji
Gogyou Fukuji
Informations
Messages : 83
Rang : B

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptySam 23 Fév 2013 - 2:54

Je devais trouver des informations au sujet de ce Samidare, mais il fallait avouer que les informations étaient difficiles à trouver. Je faisais beaucoup de voyages avec Kioshi, mais après plusieurs semaines, nous avions décidé de prendre une pause. Lui de retourner à Suna quelques jours, moi me ravitaille à Tetsu no Kuni où celui que je considérais comme mon futur Senseï attendait. J’avais l’étrange impression de l’avoir déçu vu le temps et je devais avouer que je me sentais un peu honteux. Poussé par cette culpabilité, je ne pouvais me résigner à simplement rester là à ne rien faire. Je pris rapidement mes affaires pour me diriger vers la colline. Je voulais m’éloigner de la petite ville et de l’agitation. Je grimpais la colline, le paysage minier de Tetsu no Kuni s’étendait un peu partout.

Je ne portais qu’un manteau, des pantalons un peu trop usés, mais plus fait à ma taille, vu l’aide de Tetsu no Kuni. Je me dirigeais sur le dessus de la hauteur, déposant un lourd sac qui cliqueta. Je ne portais pas vraiment mes armes et autres outils comme je l’aurais dû. J’avais tout simplement l’intention de m’entraîner à quelques kata dans le vide, sans réel adversaire, mais qui servait surtout de routine pour rester en forme. Je fis rapidement un tour sur moi-même, retirant mon chapeau fermier aux bords larges et essuyant mon front pour regarder aux alentours. Une grande forêt s’étendait sous mes yeux, aux limites du Pays. Je me penchais, déposant autour de moi toutes les armes que j’avais, des kunaïs, des shurikens, des lames longues, minces, des dagues pour le combat d’estoc, un petit marteau léger et une lance.

Je les regardais à tour de rôle avant de relever le visage vers le ciel, accueillant la caresse du vent. Je portais mes cheveux attachés dans une queue de cheval, serrée et ramener sur le dessus de ma tête, un peu à la manière des toques. Une coutume que les Samouraïs respectaient souvent, surtout utilitaire. Par singerie ou respect, je faisais une coiffure semblable. Je ne voulais pas les insulter en le faisant, je ne voulais simplement pas offusquer leur « esthétisme », mais je me demandais toujours s’il le considérait comme tel. Je ne serais jamais des leurs. La vérité c’est que les parties de mon Pays natal où ils régnaient était moins chaotique. Ils représentaient aussi l’espoir, mais ils ne partageaient pas les préjugés des autres Shinobis des Villages Cachés.

Je poussais un soupir, observant un instant la forêt au loin, avant de me pencher et de jeter un nouveau regard aux armes. Je me contentais de me relever, laissant mes yeux traîner un instant sur la fine et lointaine cicatrice de la rivière. Je pliais lentement mes genoux, avant de me pencher légèrement de manière à laisser mes mains à quelques centimètres du sol. Il fallait améliorer certains aspects, il fallait le rendre plus utile, il fallait sentir la terre. Je profitais de la sensation granuleuse des grains de terre qui se collaient à mes doigts rapidement humides à cause de l’effort, mais aussi de l’herbe sous mes pas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Spécial
Narrateur
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptyLun 25 Fév 2013 - 11:51

    CONTEXTE RP :

      Celle que l'on nomme Amaterasu se baignait, et ne s'attendait sûrement pas à être dérangée... par une étrange petite créature de moins d'un mètre. Cette dernière était sortie de nulle part, et portait une large capuche qui cachait son visage.
      « Je souhaite parler à celle que l'on surnomme Amatera... tchoum ! »
      La créature remua un petit peu après avoir éternué, et joint ses mains en signe d'excuses.
      « Si vous voulez bien, Amaterasu, j'aimerais lancer sur vous un Genjutsu qui nous permettra de communiquer par la pensée, afin de ne pas être dérangés... »
      Les deux autres shinobis qui montaient la garde arrivèrent, mais cela ne fit pas frémir la petite créature inconnue...
      ____________________________

      Le jeune Gogyou s'entraînait, mais fut interrompu par l'arrivée d'une petite créature dont le visage était caché par un masque vert. Quelle sorte d'animal était-ce là ? La bête était sortie de nulle part, et malgré sa petite taille, elle dégagea une forte pression de chakra.
      « Serais-tu intéressé par un travail facile et très bien payé ? »
      Et la créature s'avança encore de quelques pas, tout en gardant le silence.

    RÈGLES :

    • Vous devez absolument résumer vos actions dans un spoiler à la fin de votre post.
    • Vous êtes toujours séparés.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Amaterasu
Amaterasu
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 754
Rang : S

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptyMer 27 Fév 2013 - 12:12

    L'esprit libre et tranquille, la jeune fille se laissait frotter par sa protégée, un seau d'eau lui fondant fréquemment sur la tête. De loin, on pourrait croire à une mère qui lave son enfant, même si la couleur des cheveux trompait la véracité de cette douce illusion. Ce petit tableau n'allait pourtant pas durer longtemps, puisqu'une autre entité venait de se peindre dans ce décor., juste en face des demoiselles. Elle ne mesurait pas moins d'un mètre, mais elle arborait un vêtement suffisant pour masquer une bonne partie de son corps. Tsurugi se plaça devant sa maîtresse, un bras écarté, l'autre plaqué contre sa poitrine, une situation pour le moins inattendu qui ne fut pas lever cependant un seul sourcil à la kunoichi aux cheveux d'or. La femme qui protégeait son sauveur scanda une seule fois les noms de ses deux autres camarades, qui rappliquèrent aussitôt pour encercler cet intrus sans doute malveillant. On est jamais trop prudent.

    -"Je souhaite parler à celle que l'on nomme Amatera... tchoum ! Si vous voulez bien, Amaterasu, j'aimerais lancer sur vous un Genjutsu qui nous permettra de communiquer par la pensée, afin de ne pas être dérangés..."

    Après ces quelques mots, les trois servants d'Amaterasu grincèrent des dents, comme pour dire qu'évidemment cette offre allait être refusée. Mais, à leur plus grande surprise, leur jeune maitresse se mit à toucher le dos de l'autre kunoichi, avant de passer devant elle. Ses cheveux lui tombant sur le torse, lui couvrant les parties adéquates de son corps, elle se tenait désormais face à la créature, les yeux fixant les siens. Son expression restait comme figée, montrant un calme que ne pouvait comprendre ses subordonnés.

    -"Ca me va. Tu peux lancer ton Genjutsu. Laisse-moi juste le temps de me rhabiller."

    Elle pencha légèrement la tête vers l'arrière en direction de Tsurugi, qui, saisie par la dangerosité de la situation, hésita à faire le moindre mouvement. Le regard appuyé de sa maitresse la fit bouger malgré tout, les hommes se retournant finalement pour qu'elle puisse aller prendre une serviette et essuyer la jeune blonde. Une fois chose faite, elle lui remit ses vêtements, avant de la revêtir de son manteau à capuche noir, aux oreilles de chat. Ça y est, elle était fin prête. L'autre kunoichi alla se vêtir à son tour, tandis qu'Amaterasu se rapprochait de la créature, avant de finalement s'asseoir en face d'elle.

    -"Kagami, Tsurugi, Magatama. N'ayez crainte, je serai bientôt de retour. Veillez sur mon corps, c'est tout ce que je vous demande."

    Après ces quelques mots, elle fixa de nouveau le petit être vivant qui l'avait invité à parler. Malgré cet élan de mystère, la kunoichi semblait déjà savoir avec qui elle allait s'entretenir pendant un long moment. Il était temps qu'elle avance, qu'elle regarde droit devant elle, vers le futur de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
Gogyou Fukuji
Gogyou Fukuji
Informations
Messages : 83
Rang : B

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptyVen 1 Mar 2013 - 20:08

Je m’entraînais. Après quelques minutes de ces danses militaires, de ses kata, je sentais ma respiration s’accélérer. J’essayais de rythmer ma respiration de manière à canaliser mon énergie pour ne pas provoquer une légère imprécision avec les respirations qui abaissent ma poitrine. La petite créature s’approcha de moi. Je ne l’avais pas senti approcher avant qu’elle n’arrive à une certaine distance. Sous le coup, je me retournais vers elle, la lame à moitié dressé, prêt à m’en servir, mais sans vraiment être agressif ou la menacer. Elle avait un chakra perceptible, ce qui piquait ma curiosité.

Est-ce que je ne l’avais pas senti approcher parce qu’elle se camouflait ? Il faut aussi avouer que ma nervosité laissa rapidement place à de l’étonnement. Je pensais à un de ces esprits malfaisants, des nains, des gnomes, des lutins, tout dépendait de la région dont on venait, qui était connu pour enlever les enfants quand les adultes les abandonnaient dans le noir, trop en colère après leur bêtise.

Là, devant moi, ce dressais une de ces drôles de bestioles, un masque vert sur le visage. Quand elle parla, je fus étonné par le terre à terre de sa question. Un travail facile et bien payé ? Je fronçais les sourcils, m’attendaient à un baragouinage un peu confus, voir délirant, mais c’était très clair. Je me contentais de laisser baisser un peu mon arme.

- « Ça dépend du travail… Si tu cherches un type pour faire du sale boulot, je te conseille d’y penser. »

Alors qu’elle fit quelques pas, je la regardais, de bas en haut, méfiant. Je hochais la tête en reculant, avec méfiance, avant de me tourner lentement et commencer à ranger mes objets. Je ne pouvais pas tout amener et il valait mieux éviter les armes trop lourdes. Je pris les lames courtes, quelques dagues que je glissais dans mes manches, utilisant les quelques sangles. Je me contentais de prendre une lame, relativement courte, inspiré des katana, que je glissais à ma ceinture, alors que je prenais un épieu et fis signe à la créature de me guide, me servant de la pointe comme d’un bâton de marche. Après plusieurs minutes, je ne pus m’empêcher de parler.

- « Je ne veux pas te… vous manquez de respect… Mais qu’est-ce que vous êtes ? »

En terminant ma question, j’arrêtais net. Je mis la point non pointu de mon pieu devenu bâton de marche, mon grand chapeau paysan me protégeant du soleil. J’étais trop curieux et méfiant pour ne pas avoir de réponse et continuer à le suivre bêtement.


Revenir en haut Aller en bas
Spécial
Narrateur
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptyJeu 7 Mar 2013 - 12:38

    CONTEXTE RP :

      Amaterasu acquiesça, et la petite créature n'attendit que très peu de temps avant de pouvoir faire ce qu'elle avait à faire. Elle joint ses mains, et plongea comme prévu la kunoïchi dans une illusion sonore. Tout était figé autour d'eux, et les deux êtres allaient pouvoir converser sans être entendus.
      « Je suis envoyé par Gogyou Makka. Et inutile de te dire qu'elle te déteste autant qu'elle déteste l'An'teï. Cependant, elle te laisse une chance de te laisser tranquille en échange d'un petit service. »
      La petite créature sortit un parchemin à première vu explosif. Mais en le tendant à Amaterasu, cette dernière pouvait voir que c'était un autre sceau qui était présent sur la feuille.
      « Si tu l'acceptes, tu seras téléportée pendant un court instant près d'une tombe. Dépose ce parchemin sur la tombe, et ça sera tout. Tu seras de nouveau ici. »
      La chose inconnue reprit rapidement la parole, prévoyant une question.
      « Si jamais tu te demandes pourquoi Makka ne le fait pas elle-même... c'est juste qu'elle a autre chose à faire. Des choses plus importantes, comme prévoir la manière dont elle te tuerait si tu venais à refuser son offre... »
      ____________________________

      La créature resta immobile, puis sortit un deuxième masque noir, qu'elle tendit au Nukenin.
      « Je suis une sorte de... lézard. Bref, si tu acceptes de faire ce que j'attends de toi, tu auras ça. »
      Près du masque noir, le prétendu lézard lança une sacoche remplie d'argent.
      « Compte si tu veux, mais laisse-moi te dire ce que je veux. Mets ce masque, et je te téléporterai auprès de quelques gardes, que tu devras distraire comme tu peux pendant quelques secondes. Puis tu seras de retour ici, sans avoir pris de risque, avec cette grosse somme de ryôs... »
      L'inconnu fit un mouvement de tête afin de faire comprendre au shinobi qu'il fallait prendre sa décision. Et mieux fallait-il qu'il prenne le masque et accepte cette simple tâche...

    RÈGLES :

    • Vous devez absolument résumer vos actions dans un spoiler à la fin de votre post.
    • Vous êtes toujours séparés.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Amaterasu
Amaterasu
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 754
Rang : S

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptyLun 11 Mar 2013 - 3:46

    La petite créature venait de joindre les mains, pour finalement lancer sa fameuse technique d'illusion. En un très court instant, tout s'était figé autour d'elle dans un bruit strident. Cela donnait l'impression qu'il s'agissait d'un Genjutsu les autres plutôt qu'elle, mais elle ne se donnait pas de fausses réponses. Son attention de nouveau portée sur son interlocuteur, Amaterasu ne pouvait s'empêcher de fixer la chose avec ses yeux dorés, grands ouverts, comme si elle sondait l'esprit de la créature. Celle-ci ne ressentit pas la pression qui pesait sur elle, mais elle sortit un parchemin avec un sceau dessiné dessus. Ce sceau, il semblait similaire à un sceau explosif classique, un sceau de base des plus courants, mais ce n'était pas tout à fait le cas. Il devait s'agir d'une variante, sans doute par rapport à la puissance, ou même par rapport à l'effet initial. Dans tous les cas, la bestiole le lui tendit, attendant qu'elle le lui prenne. Son geste fut assez lent et réfléchi, mais la jeune kunoichi finit par prendre le bout de papier aux attributs inconnus.

    -"Je suis envoyé par Gogyou Makka. Et inutile de te dire qu'elle te déteste autant qu'elle déteste l'An'teï. Cependant, elle te laisse une chance de te laisser tranquille en échange d'un petit service. Si tu l'acceptes, tu seras téléportée pendant un court instant près d'une tombe. Dépose ce parchemin sur la tombe, et ça sera tout. Tu seras de nouveau ici. Si jamais tu te demandes pourquoi Makka ne le fait pas elle-même... c'est juste qu'elle a autre chose à faire. Des choses plus importantes, comme prévoir la manière dont elle te tuerait si tu venais à refuser son offre..."

    Face à cette menace, la Nukenin ne souleva qu'un sourcil. Si elle avait reçu une telle menace auparavant, elle aurait paniqué davantage, mais ce n'était pas le cas ici. Ce qui s'était produit dans les montagnes du Pays de la Foudre l'avait totalement changé. Elle n'était désormais plus la même, désormais plus seule. Le regard toujours plongé dans celui de la créature, elle leva légèrement le parchemin qu'elle venait de recevoir, avant de calmement lui répondre.

    -"J'ignorais que ta maîtresse m'avait en si haute estime. Même si je n'ai pas peur de ce qui pourrait m'arriver si j'échoue, j'accepte son offre. Je veux bien voir ce qui pourrait se passer si les plans de Makka prennent de plus en plus forme."

    Cette phrase ne lui ressemblait guère, mais il fallait qu'elle sache. Refuser cette offre ici et maintenant l'éloignerait de celle qu'elle recherche depuis tout ce temps, cela l'éloignerait de Makka. En se relevant assez facilement, mais avec une lenteur et une grâce particulières, elle tint fermement le parchemin dans sa main. Les yeux fermés, elle attendait patiemment de voir où elle allait tomber, histoire d'exécuter la demande de sa camarade de clan.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
Gogyou Fukuji
Gogyou Fukuji
Informations
Messages : 83
Rang : B

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptyMer 13 Mar 2013 - 12:03

Une espèce de lézard ? Je haussais un sourcil, un peu étonné, me demandant bien ce que ça pouvait signifier. À part quelques animaux, très peu des créatures de ce monde pouvait prétendre à être une espèce inconnue et intelligente différente des hommes. Je devrais distraire des gardes. Je pris une secondes, silencieux, avant de pousser du pied le sacs remplis de ryôs. Il était hors de question que j’accepte la somme avant d’en avoir terminé, surtout que j’ignorais si j’allais faire cette mission. Mais l’argent m’avait alléché et en partie convaincu. J’étais peut-être naïf, mais je pensais à la facilité qu’elle me procurerait pour trouver des informations sur Samidare ou les cadeaux que je pourrais faire aux petites communautés de Tetsu no Kuni.

- « D’accord… Amène moi là-bas. Tu n’auras qu’à surveiller la somme en attendant mon retour »

Je regardais la chose de haut. Littéralement, sans orgueil. Je fis un rapide tour de ma situation… J’étais habillé simplement, je portais peu d’armes, j’attirerais moins l’attention qu’avec mon armure et mon arsenal. Je pourrais rester discret et utiliser mes capacités, dépendant de la région où je me trouvais. Il allait me falloir immédiatement trouver un point de repère, en espérant ne pas être à l’intérieur. Ce serait mon premier objectif, je pourrais aussi vérifier où j’étais dans les environs et partir en éclaireur au sujet des gardes.

- « Ne me fait pas apparaître dans la mêlée et ne me fait pas de coup foireux. J’ignore qui tu es, mais tu devrais être facile à identifier ou à localiser, je le ferais si c’est un piège. »

Je me mordis l’intérieur de la joue. La créature pouvait me téléporter, ce qui signifiait que ses déplacements pouvaient être grands. Malgré mes paroles, je me doutais que ce ne serait pas facile de mettre la main sur elle. À moins que ce fut une espèce de Henge. Je me préparais, me penchant un peu et préparant le chakra à une de mes techniques. Cette technique permettrait de me déplacer rapidement, une chose de choix quand on est en devoir de discrétion et qu’on doit réagir vite à une arrivée impromptue. Je jetais un dernier regard vers la créature, puis à côté du sac de ryôs, espérant qu’elle ne m’arnaquerait pas non plus. J'avais les mains moites, mais... Je pourrais peut-être me battre à pleine capacité pour une fois. Je relevais la tête vers la créature, alors, je l’imaginais, qu’elle se préparait.

- « Une telle somme, c’est soit malhonnête, soit un piège. Je ne suis pas bête. Je sais comment ça fonctionne. Mais sache que je suis proche du Ministre de la Guerre de Tetsu no Kuni, si je disparais, on va me chercher. »

J’observais quelques secondes de plus la créature, sans voir d’émotion à cause du masque, avant de hocher la tête avec un certain malaise. Très tôt, on m’avait appris, en combat, à connaître sa position par rapport à ses alliés, mais dès le début de mes apprentissages, je compris l’importance de cette leçon. La preuve était simple, les guerriers d’élite, les Shinobi, presque tout leur art dépendait de la question de tromper, ruser et manipuler les ennemis en les privant de leur position. Dans le monde Nukenin, c’était encore plus difficile de savoir où nous en étions par rapport à ses alliés, car contrairement à mes combats pour ma communauté… Je ne savais pas qui était vraiment des alliés. Je me concentrais encore plus en me rendant compte que mon cœur battait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Spécial
Narrateur
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptyMer 13 Mar 2013 - 12:24

    CONTEXTE RP :

      Comme Amaterasu avait accepté, la créature rompit son illusion, et approcha de la jeune femme. Il la toucha du bout de ses doigts verts.
      « Bon courage. »
      Et l'ancienne Kumojin disparut...
      Pour réapparaître dans un endroit sombre. En face d'elle, une tombe avec une plaque poussiéreuse. Deux lettres étaient à peine visibles : U--g-. Derrière, une porte fermée. Amaterasu pouvait facilement comprendre qu'elle se trouvait dans une sorte de petit mausolée.
      ____________________________

      Une fois qu'il eût mis le masque, le lézard inconnu composa une sorte de mudra. L'instant d'après, le Nukenin avait disparu... pour se retrouver au milieu de pierres tombales et de petits mausolées.
      « Eh ! Tu es qui toi ! »
      En se retournant, le Nukenin pouvait apercevoir deux shinobis qui s'approchaient à une vingtaine de mètres. Ils portaient un bandeau, avec des nuages gravés dessus... Des Kumojins !

    RÈGLES :

    • Vous devez absolument résumer vos actions dans un spoiler à la fin de votre post.
    • Vous êtes toujours séparés.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Amaterasu
Amaterasu
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 754
Rang : S

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptyVen 15 Mar 2013 - 14:53

    L'illusion rompue, le travail pouvait alors commencer. Se redressant pour lever les yeux vers le ciel, la kunoichi tourna son regard vers ses trois compagnons, avant d'esquisser un léger sourire. Ceux-ci ne comprenaient pas trop ce qui s'était passé, ils se demandaient même si la Amaterasu qu'ils avaient devant eux n'avait pas été changée ou remplacée par quelqu'un d'autre. Ces peurs, ces doutes, elle les avait ressentis. Sans un mot, elle disparut sans laisser de traces, juste une petite brise de mystère qui envahissait l'endroit.

    De l'autre côté du parchemin, un espace sombre, fermé mais surtout petit. La tête vers la gauche, puis vers la droite, avant de poser ses yeux sur ce qui se trouvait droit devant elle, la kunoichi comprit dans quelle sorte de construction elle avait atterri. Une grande dalle de pierre était érigée au sol, allongée, avec ce qui semblerait être une immense porte posée dessus. Une petite inscription à peine lisible, quelques caractères seulement, ne pouvait lui donner davantage d'informations. Mais, ce n'était pas vraiment le temps pour ça. Machinalement, sans vraiment s'en rendre compte, la jeune fille s'approcha de ce qu'elle définit comme étant une tombe, pour poser convenablement le parchemin qu'on lui avait remis avant son apparition en ces lieux. Le regard long et pesé sur la stèle, sa taille et sa structure ne laissait que deviner l'âge de la personne qui reposait ici. Cette personne n'avait pas eu de chance, le temps avait du la mener vers une mort rapide et dérisoire, inutile même. Pauvre enfant. Mis tout cela n'en disait pas plus sur qui elle était, cette personne, alors Amaterasu entreprit de sortir de la tombe, avant que son temps ne soit écoulé. La porte du mausolée entrouverte, elle ne fit qu'un pas, jetant ses yeux dans le paysage, avant que celui ne devienne une simple forêt, où se tenaient debout et ébahis trois jeunes gens, vêtus de noirs, aux cheveux de couleurs bien vives. Elle était donc revenue au point de départ, mais la petite lumière et le tableau qui s'était dessiné dans ses yeux ne pouvaient lui laisser aucun doute. Elle esquissa un simple sourire.


    -"Hmpf, je comprends mieux maintenant...", elle se mit à marcher vers le fond de la forêt, "Kagami, Tsurugi, Magatama, allons-y."

    Le pas décidé, le regard porté droit devant, le vent berçant ses oreilles et ses cheveux d'or, elle avançait vers sa destinée, vers ce monde qu'elle désirait tant, un monde où les conflits ne rongeraient plus les cœurs ni les mœurs, un monde où la souffrance ne serait plus la chimère qui règne ici bas. Aveuglément, ses trois compagnons la suivraient dans ce monde, un monde qui a désormais besoin d'une personne, une seule, pour qu'il puisse voir enfin la lumière qui le sauvera de tout tracas. Un Soleil bien plus grand que celui trône au-dessus de leurs têtes.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
Gogyou Fukuji
Gogyou Fukuji
Informations
Messages : 83
Rang : B

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant EmptySam 16 Mar 2013 - 17:42

Autour de moi, des tombes… Des centaines de tombes et des mausolées. Je fronce les sourcils. J’essaie de regarder autour. Malgré les tombes, la terre est différente de celle d’e Tetsu no Kuni. Il semblerait que je sois en hauteur. Le sol est plus rocailleux, sec, que la terre meuble des Pays. Je lève les yeux vers le ciel, j’essaie au loin de voir la région du Pays. Je crois que je suis près de Kumo. L’odeur de la mer, les hauteurs, le sol si différent d’ailleurs. Les tombes sont parfaitement alignées, très sobres, beaucoup sont, disons… Homogène. Je pense comprendre dans quel genre d’endroit je suis. Mes doutes se confirment rapidement quand une fois rompt le silence des morts. Je me tourne vers la voix, leurs pas sont bruyants, ils ne sont pas silencieux. Leur bandeau apparaît et je comprends que les tombeaux sont ceux de Kumo.

Est-ce qu’ils sont bruyants volontairement ? Si d’autres étaient cachés ? Il reste que le paysage, à part les tombe, offre peut de cachette. Qu’est-ce qu’ils font ici à passer au peigne fin les gens. J’ignore leur capacité, je ne dois pas paniquer. À leur approche, je fais un bon de quelques mètres, les observant une seconde. Je ne peux pas me permettre de tenter de les jauger et risquer une mauvaise surprise. Lentement, je lève mes deux mains et plis les jambes. Je ne dis pas un mot et j’attends. Ils doivent approcher, s’ils approchent, je pourrais les avoir par surprise. Cette saleté de créature va me payer ce mauvais coup. Je sais que Kumo n’a pas de raison de m’en vouloir, je doute être assez proche de Tetsu pour qu’une tentative de conquête explique ma capture. Ce n’est pas moi la cible, moi, je suis un heureux « hasard ».

- « Je suis… Fukuji. J’imagine que vous cherchiez dans le cimetière pour une raison ? »

Je relève un peu la tête pour que l’ombre du chapeau leur permette de voir mon visage. Qu’ils approchent, quand ils le seront assez, avec l’effet de surprise, je peux espérer rapidement me débarrasser de un. Le corps à corps est ma meilleure option pour le moment. Un spécialiste du Taïjutsu ne me posera pas de problème si je peux créer une arme de terre par surprise, dès qu’ils approcheront assez. Sinon, j’ai d’autres tours dans mon sac, mais il faudra peut-être les tuer. Avant d’en arriver là, je veux savoir ce que je fais ici. Si un spécialiste du Taïjutsu se trouve au corps à corps, ma vitesse devrait le surprendre, il ne faut pas que je la dévoile.

Je sens mon cœur battre, mon sang affluer dans mes tempes. Pourtant, j’en fais fis. C’est comme si les réactions de nervosité n’était pas tout à fait à moi. Accroupi, les genoux pliés, les mains levés, je transfert mon poids d’une jambe à l’autre, seul signe de ma nervosité, la terre craque un peu, les grains crissant entre eux. Ces gens n’en ont même pas conscience. Je profite de ces quelques secondes pour me faire à cet environnement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Réunir l'Enfant Empty
Message(#) Sujet: Re: Réunir l'Enfant Réunir l'Enfant Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunir l'Enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Actes :: Acte #3 : Volontés :: Deuxième Chapitre : Réunions-