N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Aujourd'hui est le seul vrai temps. [BackGround]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Dentô Eru
Informations
Messages : 271
Rang : C+

Aujourd'hui est le seul vrai temps. [BackGround] Empty
Message(#) Sujet: Aujourd'hui est le seul vrai temps. [BackGround] Aujourd'hui est le seul vrai temps. [BackGround] EmptySam 16 Fév 2013 - 23:43

Un regard, une touchée, une pensée. Elles se tournent vers toi. Tu n'es peut-être plus de ce monde, mais je sais, qu'au fond, tu es là, toi ma douce, celle qui a su ravager mon coeur dès les premiers instants. Je n'ai pas la prétention d'un jour te retrouver, ni même le coeur à ta recherche. Depuis mon départ de l'île ce cendre, il s'en est passé des choses. J'ai fais la rencontre avec de nombreux ninjas, pas tous sympathiques je dois l'avouer. Tu m'as manqué. Tu me manques toujours. Tu es peut-être morte, mais ça m'importe peu. Penser à tous cela me fait beaucoup de bien. On dirait que même si je ne fais que répéter ces paroles dans ma tête, que tu m'entends. Que toi, la seule qui est réussi à me comprendre et à m'apprécier dans ce monde, que tu m'entends. Quand nous étions enfants, nous passions nos journées à batifoler dans les bois et dans les lacs. Aujourd'hui, tu n'es pour moi que de maigres souvenirs. J'aimerais que tous soit comme avant, que notre différence de clan ne soit pas la raison de notre séparation.

Parfois, il faut savoir mettre les différences de côté pour réunir deux êtres chers. Ton clan n'aura pas su s'attarder à ce jugement. Cette bande de malfrat auront préférés nous faire souffrir pendant de nombreuses années et ce jusqu'au jour où ils ont découverts mon secret. Au départ, le fait que je n'appartienne pas aux Mamoru n'était pas bien grave. Tu avais le droit d'être ami avec quelqu'un qui n'était pas de ton clan, mais sans plus. Après quelques mois à voyager ensemble, alors que notre amitié grandissait et que de tendres sentiments se créaient entre nous, ton oncle t'avais prévenu que tu devais arrêter de me voir. Je m'en souviens comme si c'était hier, tu étais venu me voir en pleurant pour me raconter la situation. Je vivais en bordure du petit village où ton clan séjournait, ton regard à ce moment là avait tout ce qu'il y a de plus sincères et je n'ai pas su calmer tes pleures.

Malgré ce désaccord, nous avons continués à entretenir une relation très intime. Nous étions jeunes, mais le sentiment que nous ressentions à l'époque n'était nul autre que de l'amour, j'en suis certain. Tu sais, depuis, j'ai grandi et je sais faire la différence entre beaucoup de chose, pas comme avant. Malheureusement, bien vite, tes aïeuls se sont rendus compte de ta désobéissance et ton punis pour tes affronts. Les claques que tu recevaient de ton oncle étaient tout simplement effroyables. Tu pleurais beaucoup et moi, j'étais là à essayer de te consoler pendant des heures sans que les larmes arrêtent de couler de tes yeux. Quel malheur nous vivions et personne pour partager notre détresse. Nous étions seuls, moi surtout, toi un peu moins. Même si ta famille proche ne t'as jamais quitté des yeux, la mienne a fini par déménager. Pourtant, je suis resté là, sans trop savoir pourquoi. C'était peut-être l'amour ou même un sentiment plus fort qui me poussait à rester à tes côtés. Tu n'aurais pas su comprendre ma désertion. Te quitter aurait été le pire des cadeaux et ton horrible oncle aurait été beaucoup trop content. Je suis donc resté. Vivre dans la forêt pendant des jours et devoir faire des feux pour se réchauffer car on a pas de maison, ce n'est pas top, mais on fini par s'y habituer. Pendant cette période, j'ai beaucoup grandi et appris sur moi-même. Les Kamizuru étaient partis, je devais affronter le monde seul.

À vrai dire, j'étais plus qu'un fardeau qu'autre chose pour eux. Ils me nourrissaient et m'aimaient tout en me cachant. Je ne faisais rien de mal, mais une étrange colère grondait en moi. Cette colère, j'ai fini par la déchainer. C'est ce qui a mit fin à ta souffrance, mais aussi à notre relation. J'espère que ça ne t'as pa fait trop mal. Je crois que c'était une délivrance pour toi, après tout, tu ne l'aimais pas beaucoup... Si ce sorcier, cet étrange n'avais pas empoisonné ton esprit. Nous serions toujours là tous les deux, mains dans les mains à faire nos longues promenade sur la plage. Ce serait... comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Aujourd'hui est le seul vrai temps. [BackGround]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Flashbacks-