N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [Ruines - Traque] Ca gaz ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Bakushô Mitsue
Bakushô Mitsue
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

[Ruines - Traque] Ca gaz ? Empty
Message(#) Sujet: [Ruines - Traque] Ca gaz ? [Ruines - Traque] Ca gaz ? EmptyDim 3 Fév 2013 - 1:33

    La journée débuta très tôt pour le jeune Sabakyô. Debout de bonne heure, il avait prit un petit déjeuner et profitait pleinement de ce jours que l’on appelait « Quartier Libre ». Aussi, il était prédisposé à se prélasser confortablement dans son canapé avec une vue magnifique sur le village de Konoha et de son bar favoris dans lequel il s’était fait agressé quelques jours plutôt. Bien évidemment, cette agression tourna en sa faveur et il put aisément se débarrasser de l’adversaire s’excusant auprès de la serveuse du désagrément occasionné.

    Alors qu’il s’était bien installé, il fronça les sourcils tout en touchant sa cicatrice à son œil gauche. Cette cicatrice qu’il s’était fait lorsqu’il était plus petit en fuyant le camp de concentration dans lequel il avait été enfermé au vue de la réputation de sa famille : les Sabakyô. Cette famille qui fut longtemps renié car leur instabilité les avait amené à libérer des gaz parfois mortels ou si nocif que les personnes changeaient d’apparences devant d’immondes monstres. C’est ainsi que le jeune Seijirô s’était retrouvé dans un camp avec ses parents – parents qui perdirent la vie dans ce que les soldats avaient appelés « douche ». Les pouvoirs du Shinobi s’était d’ailleurs dévoilés lorsqu’il vit sa mère chutait à terre sans qu’il ne puisse rien faire…

    C’est avec ses souvenirs aussi funèbres que le Jônin décida de se changer les idées en allant dehors, marcher et se détendre dans le but de penser à autre chose. Dans les ruelles de Konoha, il s’arrêta à un bar où il décida de prendre un petit verre qu’il bu cul sec. Suite à cela, ses pas l’avaient guidés à l’extérieur du village où il avait une vue sur les ruines du temple de Kyûbi. Debout au sommet des remparts, il guettait les environs savourant chaque brise de vent qui s’élevait. Etrangement, la dernière brise fut des plus violentes ! Il se retourna en vitesse et pu apercevoir au milieu du village de la fumée et quelques flammes. Aussitôt, il sauta de toit en toit et arriva en un temps record au niveau de la prison. Cette prison avait explosé laissant s’évader les prisonniers : certains étaient d’effroyables criminels, d’autres avaient été incarcérés pour des broutilles qui dépassaient la logique du Sabakyô.

    D’autres explosions se firent entendre, d’autres incendies étaient visibles : aucun doute, le village était en train de se faire attaquer, mais par qui ou par quoi ? Là aussi, Seijirô n’avait aucune réponse à ses innombrables questions. Rapidement, il fit un état des lieux voyageant toujours de toit en toit afin de comprendre ce qu’il pouvait se passer…

    « Bordel, mais qu’est-ce qu’il se trame par ici ! »

    De nombreux civils courraient dans les ruelles parfois étroites du village. Aux alentours de la prison, certains furent soufflés par la déflagration laissant leur corps baigner dans leur propre sang… Les vitres des commerces furent brisées : du verre gisant au sol pouvait lacérer quiconque aurait l’audace de marcher dessus… Le village n’avait plus la même gueule !
    Le tour du village venait d’être fait et il se retrouvait maintenant à la case départ : c’est-à-dire aux ruines du temple de Kyûbi. Il avait déjà mis les pieds ici quelques fois se remémorant quelques passages de sa vie… Quelques bruits de cailloux roulant sur le sol, quelques ombres passaient rapidement laissant que quelques secondes aux Sabakyô de le distinguer pouvant lui faire croire qu’il était fou… Est-ce qu’il y avait effectivement quelqu’un sur les lieux, ou Seijirô devenait vraiment fou ?!

    Adossé à un mur, le visage tournait vers un bruit suspect, il se tenait à l’affût du moindre bruit prêt à en découdre…

Revenir en haut Aller en bas
Spécial
Narrateur
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

[Ruines - Traque] Ca gaz ? Empty
Message(#) Sujet: Re: [Ruines - Traque] Ca gaz ? [Ruines - Traque] Ca gaz ? EmptyDim 3 Fév 2013 - 14:30

    CONTEXTE RP :

      Même si le Temple est toujours en ruines, vous décidez de vous y rendre. Même tourmenté par le fait de savoir que signifie toute cette attaque et ces explosions, vous gardez votre sang-froid. Une fois sur place, vous tombez face à un shinobi qui ne porte aucun bandeau ni même de chaussures. Un prisonnier, sans aucune doute, qui en pose ses deux mains au sol en vous voyant. Des dizaines et des dizaines de parchemins apparaissent alors au sol tout autour de vous jusqu'à lui. Le temple ne sera pas touché, mais le prisonnier se prépare à fuir tout en composant les mudras qui vont activer ces parchemins. Pourtant, vous avez la possibilité de repousser tous ces parchemins en une technique, la trouverez-vous ?

    RÈGLES :

    • Vous devez absolument résumer vos actions dans un spoiler à la fin de votre post
    • Une seule technique peut à la fois vous sauver et permettre de piéger le prisonnier.


    AUTRE : /
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Bakushô Mitsue
Bakushô Mitsue
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

[Ruines - Traque] Ca gaz ? Empty
Message(#) Sujet: Re: [Ruines - Traque] Ca gaz ? [Ruines - Traque] Ca gaz ? EmptyLun 4 Fév 2013 - 12:23

    Konoha avait déployé toutes ses forces militaires pour la protection intérieure et extérieure du village. En ce qui concerne Seijirô, il s’occupait des ruines tout simplement car son instinct l’avait amené ici ! Et de toute évidence, le hasard avait bien fait les choses puisque le Sabakyô sentait des présences dans ces ruines du temple de Kyûbi. Adossé contre un mur, le visage tournait vers un bruit suspect, le Jônin de Konoha était à l’affût du moindre mouvement ennemi. Le bruit se stoppa net, l’attention de Seijirô était à son paroxysme. Le sang froid du Shinobi était impressionnant car la situation présente était tout de même assez oppressante : ne sachant pas d’où l’ennemi pouvait provenir, l’attention du jeune garçon devait être suffisante pour parer à toute attaque…

    Sous sa concentration, Seijirô n’entendit plus aucun bruit : ni celui des différentes explosions, ni celui des hurlements des civils… Le temps était comme ralenti, il entendait le moindre battement de son cœur tandis qu’un ennemi surgit de nulle part, face au Sabakyô qui se propulsa un peu plus loin. Quelques mètres les séparant, ladite personne apposa ses mains au sol faisant apparaitre des dizaines et des dizaines de parchemins. Ceux-ci tentèrent de faire le tour de Seijirô qui fut presque entourés par des rouleaux dont l’origine et la contenance était encore inconnue.

    Visiblement, cette personne était un ennemi et très probablement l’un des prisonniers de Konoha. En effet, il avait une tenue orange avec ce qui ressemblait à un numéro de matricule sur sa poitrine. En plus de cela – coïncidence ou non – il ne portait pas de chaussures : vêtement que l’on enlevait systématiquement aux prisonniers afin que ceux-ci évitent de se tuer avec les lacets ou autre… Ils n’étaient jamais assez prudents en ce qui concernait la folie des détenus !

    En parlant de prudence, celle de Seijirô avait encore porté ses fruits. Etant dans une position propice au Taijutsu adverse, et n’étant pas un adepte du corps à corps, il s’était préparé en effectuant les mûdras propre à l’une de ses techniques qui consistait à expulser une rafale de vent contenant des lames Fûton dans le but d’esquiver toutes attaques CàC. Ce n’était peut-être pas un combat rapproché qui allait s’effectuer à présent, mais le vent allait aider le Sabakyô à repousser ses parchemins et de les trancher éventuellement afin de les rendre inutilisables.

    Du vent s’élevait sur le périmètre tandis que Seijirô souffla sa technique portant un nom bien spécifique « Bloody Wind ». Les parchemins entourant le Sabakyô commencèrent à prendre de la distance avant d’être expulsé tandis que ceux se situant devant celui-ci furent rejetés en arrière se retrouvant à quelques centimètres du prisonnier piégé par sa propre stratégie. Cette rafale de vent constituait de lames Fûton vinrent lacérer l’épiderme du prisonnier de façon peu profonde mais particulièrement douloureuse…

    Le Jônin se projeta dans le ciel et atterrit sur une longue pierre épaisse. Il avait une vue en hauteur sur son adversaire rendant sa fuite quasiment impossible. Armé d’un kunai, il tendit le bout de son projectile vers l’ennemi avant de prendre une voix un tant soit peu plus menaçante.

    « Rends-toi calmement si tu ne veux pas périr dans d’atroces souffrances… »

    L’opposant allait-il obéir sans faire d’histoire ou tenterait-il en vain de fuir quitte à y perdre la vie ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Spécial
Narrateur
Narrateur
Informations
Grade : Staff
Messages : 1554
Rang : SSS

[Ruines - Traque] Ca gaz ? Empty
Message(#) Sujet: Re: [Ruines - Traque] Ca gaz ? [Ruines - Traque] Ca gaz ? EmptyDim 10 Fév 2013 - 12:28

    CONTEXTE RP :

      Vous tentez d'utiliser une technique Fûton, mais les parchemins sont trop nombreux et vos lames de vent n'arrivent pas à tous les trancher. Ces derniers explosent, mais vous êtes simplement projetés en arrière, et vous n'avez donc reçu aucune blessure. Cependant, pendant ce temps, l'adversaire compose des mudras et vous envoie une immense vague d'eau de zone sur vous. Il faut l'esquiver !

    RÈGLES :

    • Vous devez absolument résumer vos actions dans un spoiler à la fin de votre post
    • La bonne technique à utiliser était Dôton : La spirale infernale.
    • La vague d'eau est de rang A et est de zone.


    AUTRE : /
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

[Ruines - Traque] Ca gaz ? Empty
Message(#) Sujet: Re: [Ruines - Traque] Ca gaz ? [Ruines - Traque] Ca gaz ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Ruines - Traque] Ca gaz ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Actes :: Acte #3 : Volontés :: Premier Chapitre : Déclaration à Konoha-