N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Natsumi Haru
Natsumi Haru
Informations
Messages : 698
Rang : SSS

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty
Message(#) Sujet: Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? EmptyLun 24 Déc 2012 - 13:30


Qui représentera le mieux


les nukenin ?


Le premier combat allait pouvoir commencer. Il serait très certainement un des combats les plus intéressants de ce tournoi, puisque ce serait l’une des escarmouches de notre nukenin préféré et nul n’était sans savoir qu’en matière d’affrontement de toute beauté, le shinobi aux iris rubis était l’un des meilleurs. Pas parce qu’il allait gagner non, car le match n’était peut-être pas jouée d’avance après tout, enfin si, mais là n’était pas le problème. Ce qui était bien, c’était même quand notre héros au regard de braise était sûr et certain de gagner, il faisait toujours en sorte que l’affrontement soit des plus phénoménales, que la route vers la victoire soit longue et semée d’embûche afin de toujours pouvoir en apprendre plus sur lui et ses limites qui jusque lors, semblaient inexistantes, mais peut-être allait-ce changer aujourd’hui même ou plutôt dans les jours à venir avec ce championnat. Enfin bref, puisque le bal devait être ouvert, autant que ce soit de façon magistrale, et pour cela, rien de mieux de mieux qu’un combat opposant deux nukenins. Le Natsumi avait beau être l’organisateur de ce tournoi, étant donné qu’il y participait, la seule chose qu’il devait savoir de son adversaire c’était sa contrée d’origine.

Enfin bon, pas besoin d’en savoir plus après tout, le reste se ferait en pleine action et c’était bien mieux ainsi. Haru se leva donc et bondit du haut de sa plateforme pour arriver au centre de l’arène, tout le monde avait déjà été rapatrié vers les gradins, tout était maintenant sous tension. Pas un bruit ne pouvait être perçu à ce moment précis, même le vent avait arrêté de souffler, à croire que les éléments eux-mêmes avaient décidé de la mettre en veilleuse le temps que cet affrontement débute. Seul debout au milieu de l’arène, le Shisenshinku regardait autour de lui, analysant les moindres détails de ce terrain qu’il avait en parti lui-même bâti. Aux alentours quelques arbres bordant le bassin de l’aire combat, un lagon dans le dos du shinobi aux iris rubis et à ses pieds de l’herbe. Un terrain avantageux pour la plupart des ninjas puisque le soleil tapait aussi en plein sur celui-ci, si universellement avantageux, qu’il ne l’était au final plus. Bah oui, comme dît « trop d’avantages, tuent l’avantage ». Bien que ça ne faisait pas si longtemps que notre ami au regard de braise était lui-même descendu de son perchoir, il commençait à s’impatienter, on était là pour faire du spectacle quoi !

« Il serait temps d’entamer ce combat, le public attend. »

Commençant à taper frénétiquement du pied, le Natsumi ne tenait plus, il fallait au moins pour cela qu’il s’échauffe, mais il devait aussi préserver son image, et pour cela, il commença à s’imaginer obtenir la précieuse récompense du tournoi, une magnifique couronne en or massif, pour un peu il se serait presque mis à baver, cependant, son adversaire vint rompre cet idylle qu’il se faisait en daignant enfin se présenter. Mince alors ! Pour le coup, le nukenin aurait de loin préféré pouvoir profiter de cet instant encore quelques secondes, il y devait y avoir réparation, c’était évident, et pour cela il fallait combattre. Soupirant une fois tout en affichant un sourire narquois, Haru adressa quelques mots à son adversaire sur un ton des plus provocateurs.

« Bien que tu n’aies pas la moindre chance je te souhaite tout de même de joyeux Hunger Games et que le sort te soit favorable. »

Règles :

  • Ordre des posts : Natsumi Haru - Azuko
  • Vous avez 72h maximum pour poster lorsque c'est votre tour. Dans le cas contraire, notre commentateur se fera un plaisir d'incarner votre personnage (bah oui, il faut quand même quelques règles hein).

  • Le RP se déroule donc dans une arène improvisée à la place du Panthéon Kaimetsu.
  • Le premier tour est comme d'habitude un tour d'introduction, vous pouvez et même devez décrire vos impressions, ce que vous prévoyez pour votre match, peut être parler à votre opposant si vous le connaissez.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Azuko
Azuko
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 896
Rang : S

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? EmptyMar 25 Déc 2012 - 22:58



Pourquoi me suis-je inscrite ? L’adrénaline peut-être, ou bien pour ne pas rouiller, je ne sais pas trop, mais cela me semblait une bonne idée, mais vraiment une bonne idée quand je l’ai fait mais maintenant je me pose des questions. Moi qui pensais que ce serait un rassemblement de personnes d’élite, un petit groupe méritant, mais quand je vois le nombre de néophytes qui sont là je me pose des questions. Qui peut être l’imbécile qui prétend organiser un tournoi d’élite alors que ça rassemble surtout n’importe qui. Quand finalement on m’appelle, serait-ce à moi d’entamer ? Ce n’est que trop d’honneur, et quand on me dit que c’est face à l’organisateur que je vais tomber je me dis que c’est une aubaine incroyable de lui dire deux trois mots sur ce que je pense de son tournoi…
Quand finalement on m’appelle, je m’avance sur l’arène, cette même arène qui remplace désormais le célèbre panthéon Kaimetsu, celui ravagé par cet homme qui se faisait nommé J, un fou comme tant d’autres, comme beaucoup de ceux que j’ai déjà affronté et qui s’est ajouté à cette longue liste et ce de manière presque naturelle, ce qui peut faire peur, je le concède. Je me souviens encore de tout, comment il a détruit cette place comme l’on fait s’effondrer un château de carte, comment il se comportait et surtout la manière dont il m’a surpassé, mais c’est un affront que je tente d’oublier…
Quand finalement je suis assez prêt de mon adversaire pour distinguer les traits de son visage, je laisse apparaitre une grimace. Grimace non visible car cachée par mon masque mais tout de même bien présente. Grimace de dégout certainement, ou autre, mais qu’importe, cet homme me donne envie de vomir. Sa suffisance, sa prétention, bref il a tout pour me débecter, tout pour que j’ai envie d’écraser sa petite tronche bien mignonne contre le sable souillé de son propre sang. Notre dernier combat lui a certainement laissé une marque, comme à moi, peut être, mais maintenant il n’a pas tout un village derrière lui, il sera seul et je vais enfin pouvoir lier l’utile à l’agréable :

-Haru…


Je suis donc stoppée à une certaine distance de lui, mes cheveux noirs au vent, et je me tiens prête à lui éclater la tronche, faire valser ses valseuses, et finir la chirurgie esthétique qui tendra à lui donner un aspect qu’il mérite : celui d’un énuque bien laid et grassouillet ! Il n’y a qu’un énuque qui a pu obtenir le rang de senin en ne faisant que des tours de passe-passe, qui a pu abandonner tout honneur pour son petit contentement personnel. Finalement avant que je n’ai totalement fini de ronger mon frein, je lui lance aussi tranchant que mon wakizachi qui meurt d’impatience dans son fourreau de lui trancher des testicules aussi gros que des raisins secs, la phrase suivante :

-Très habile, comme ça on va pouvoir régler notre différent ici et maintenant. Je ne t’aime pas, tu ne m’aime pas, tant mieux j’éviterais les remords ainsi. Au fait ton tournoi c’est de la merde !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Natsumi Haru
Natsumi Haru
Informations
Messages : 698
Rang : SSS

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? EmptyMer 26 Déc 2012 - 17:20

Enfin ! Le combat allait être lancé, pour le plus grand bonheur de ce cher Shisenshinku, pourtant, quelque chose vint le titiller. Maintenant qu’il y pensait, il est vrai que ça devrait être un véritable honneur pour son adversaire de se voir affronter le shinobi aux iris rubis dès le premier tour, mais surtout, dans un match amical, peu de personnes, non, non, jamais personne n’avait eu ce privilège. Heureusement ça ne voulait pas non plus dire qu’il allait se retenir, non juste qu’il n’allait pas ôter gratuitement des vies les jours qui viennent. Il fallait savoir qu’habituellement, la vie de ceux ayant perdu un combat face au nukenin ne tenait qu’à un cheveu : sa bonne volonté, et tous n’étaient pas sans ignorer que cette dernière s’était payé de longues, voire même d’éternelles vacances, il y avait de cela déjà un bon bout de temps. C’était une première aujourd’hui, car l’adversaire du Natsumi était sûr et certain de s’en sortir vivant, peut-être pas un seul morceau, mais vivant, et c’était déjà une énorme garantie. Maintenant il fallait découvrir si cet opposant mystère serait capable de fournir du spectacle au public et donc de pouvoir résister aux offensives répétées du ninja aux pupilles pourpres. Le sourire de celui-ci disparut. Un souci ? Non pas vraiment, il s’agissait juste d’un rituel inhabituel, puisqu’il n’avait pas l’habitude de combattre pour du beurre, il n’était pas certain de l’attitude à adopter. Habituellement il n’avait pas cet inconvénient puisque peu importait l’attitude, ses adversaires ne devaient pas finir la journée, du coup, il s’en fichait un peu de l’image qu’il devait afficher, mais pour le coup, peut être qu’un peu de gentillesse et d’encouragement envers la personne la plus poisseuse de ce tournoi seraient les bienvenus. Ce n’était évidemment pas une chance de se retrouver dès le premier tour face à l’un des favoris du tournoi mais bon, ce sont les risques du métier.

« Hein ? »

Bon alors là ce n’était pas seulement son sourire qui s’était envolé, mais notre ami aux pupilles pourpres venait bel et bien de revêtir son faciès du garçon blasé. C’était un ennui assez curieux, le genre qui rappelait une situation passée pas forcément agréable, mais en y repensant, un masque, des cheveux noirs, et puis cette voix fémininement insupportable. Mais oui, ça lui était revenu ! Il n’y avait à présent plus de doute, il s’agissait de cette folle qui était arrivée dans les tunnels de Kiri pour tenter de faire accuser Haru de je ne sais plus trop quoi, encore une admiratrice refoulée. C’était à se demander ce qu’elle voulait, ça virait presque à l’obsession décidément, poursuivre le Natsumi jusqu’au sein de son tournoi, peut-être avait-elle-même truqué les tirages au sort de sorte à se retrouver face à lui dès le premier tour ! Non cela était évidemment impossible puisque tout avait été prévu pour que la triche ne soit pas possible. Cette fille était tout de même sacrément bornée, caractéristique que notre héros avait l’habitude d’apprécier chez un ninja, mais là c’était beaucoup trop pour lui. Oh mais attendez, elle avait prît la parole, pauvre d’elle, le nukenin espérait de tout cœur qu’elle parlait seule parce qu’il n’avait strictement rien écouté de ses paroles. ‘Fin bon, dans tous les cas ça devait ressembler de près ou de loin à une déclaration, et il fallait de ce fait y répondre en conséquence, qu’elle idée sotte de déclarer sa flamme au début d’un combat ! Ou qu’elle stratégie sournoise cela pouvait être aussi… Tout dépendait de la façon dont on considérait l’adversaire, pour le coup, ce genre de stratégie allait juste être inefficace contre notre ami au regard de braise. Mais bon, il fallait tout de même reconnaitre qu’elle avait du courage de faire tout cela juste pour le rencontrer, et ça méritait bien quelques félicitations, mais des petites hein, fallait pas non plus exagérer.

« Encore toi ? Eh bien je te félicite de m’avoir retrouvé, mais il était inutile de faire tout ce chemin juste pour me voir. Tu vas devoir repartir bredouille je suis désolé, d’ailleurs, je n’ai absolument rien écouté de ce que tu disais. »

Le principal avait été dit, il ne restait maintenant plus qu’à entamer le combat. En bon hôte, notre cher nukenin se serait bien permis un petit « les femmes d’abord » mais étant donné ce qu’elle avait tenté de faire à leur dernière rencontre, il n’en avait simplement pas envie, en contrepartie il allait lui faire passer un sale quart d’heure en à peine quelques minutes. Enfin c’est ce qu’il aurait voulu faire, malheureusement il venait de se rappeler l’une des principales fonctions de ce tournoi : offrir du spectacle, et pour ça, il avait plutôt intérêt à ne pas tout donner dès le début et monter en puissance progressivement. Il aperçut un sabre, et étant donné la taille du fourreau, il s’agissait d’un wakizashi, et quoi de mieux qu’une bonne escarmouche à coup de lame pour combler le public ? Haru sorti donc sa manche droite son fidèle katana, Kushishō. L’empoignant avec conviction, il se jeta alors sur son opposante avec une vitesse assez surprenante, cela étant surement dû à sa garde qu’il avait enclenché par simple réflexe. Suite à quoi il tenta d’asséner trois coups de katana, les deux premiers de façon circulaire et le dernier en diagonale de bas en haut. Vous appeliez cela un enchainement vous ? Non ce n’était même pas un échauffement, mais il fallait bien lancer le combat d’une façon ou d’une alors bon, autant ne pas être trop agressif dès le début.

Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Azuko
Azuko
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 896
Rang : S

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? EmptyVen 28 Déc 2012 - 17:24

Cette arrogance si caractéristique de ce cher Haru, dommage qu’il ne puisse pas se rendre compte à quel point il est pathétique, mais bon comme le dit si bien le proverbe : abyssum abyssum invocat.
Je dégaine alors mon arme avec un certains entrain, nous allons donc enfin pouvoir nous mesurer l’un face à l’autre sans qui que ce soit pour intervenir ou bien m’empêcher d’exercer dans cet art qu’est celui du shinobi. Même si aux yeux de tous ce combat semble déséquilibré car l’individu qui me fait face est connu de tous pour ses talents qui restent selon moi à prouver, je sais que je possède un avantage sans égal sur lui. Manque de galanterie oblige, le Natsumi me fonce à toute vitesse dessus, pointant son sabre sur moi. Quelle manque de classe vraiment, mais puisque c’est ce qu’il veut alors on va lui donner son spectacle, mais pas avec mon sang, avec le sien.
Nos deux sabres vibrent lors du premier impact, mais vu la vitesse à laquelle le nukenin vient de donner son coup, si je me sers uniquement de mes aptitudes au combat à armes blanche, je risque de vite me retrouver dans une posture assez délicate. Je m’empresse alors de rendre mon wakizachi éthéré ainsi que moi-même. Mais pas le temps de rêvasser plus longtemps, la seconde attaque suit, tout aussi rapide que la première, seulement ce que mon adversaire ne sait pas c’est qu’elle va me passer au travers sans rien me faire. Je mets mon arme en opposition comme si je voulais contrer et après que son épée soit passée au travers de la mienne, je redonne toute sa consistance à mon sabre qui se dirige droit sur le garçon aux yeux pourpres. Voyant qu’il va me donner un troisième coup, je m’élance sur lui, passant au travers de sa lame, mais aussi en partie à travers lui, et pose dans son dos un parchemin, puis je continue ma course sur quelques mètres avant de me retourner pour lui faire face.
Trois coups pour rien, voilà qui doit bien le faire enrager notre très cher organisateur, mais bon ça lui apprendra a vouloir donner du spectacle à tout ce beau monde réuni. Ce n’est qu’un début, certes mais je m’attendait à mieux de sa part, et encore j’ai été gentille, j’aurais pu lui faire bien plus mal…

-Alors Haru, on vieillit ?

Je me met en garde attendant la suite de ce que me réserve le jeune homme.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Natsumi Haru
Natsumi Haru
Informations
Messages : 698
Rang : SSS

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? EmptySam 29 Déc 2012 - 3:24

Tout compte fait, lorsque l’on observait l’action, on pouvait se demander si notre ami aux pupilles pourpres n’aurait pas mieux fait de s’élancer dès le début avec toute sa puissance dans la bataille. À vrai dire c’était quelque chose d’assez difficile à déterminer car il fallait se rappeler que pour l’heure, le but était surtout de faire un bel affrontement en règle, bah oui, l’issue du match, tout le monde s’en fichait un peu puisqu’au final, on savait pertinemment que seule la victoire du Natsumi serait envisageable. Ce que tout le monde voulait voir, c’était la façon dont il allait mener bataille jusqu’à son triomphe. Jamais, ô grand jamais quelqu’un du public n’aurait imaginé que cette effrontée sortie du fin fond de la savane puisse avoir une quelconque chance face à l’un des shinobi les plus craints au monde, pas pour sa force brute non, mais pour son charisme sans limite, qui lui permît jusque lors de se sortir indemne de toutes les situations possibles et imaginables. Bon mais maintenant qu’on en parlait, il y avait un sérieux souci avec cette pimbêche. Elle semblait être la seule pèlerine à croire que les rumeurs sur les aptitudes du Shisenshinku étaient infondées, pourquoi ? Il suffisait de se rappeler la manière dont elle avait pensé pouvoir lui tenir à lui, mais aussi au Nidaime Mizukage, et cela en simultané. Peut-être était-il temps de lui faire réaliser que s’il y avait une personne ici qui surestimait ses capacités, c’était elle, et personne d’autre. L’objectif n’était maintenant plus d’offrir un magnifique spectacle au public, mais de mettre une branlée monumentale à cette fillette, ce qui de toute évidence, serait bien plus plaisant à regarder. Comme on le disait si bien « le malheur d’un fait le bonheur des autres » et pour aujourd’hui, la malheureuse, c’était cette kunoichi, et ceux qui allaient s’emplir de bonheur devant tant d’acharnement, c’était le public évidemment !

« Hmpf. »

Ce fut le seul son audible sorti du corps de notre héros au regard de braise, cela accompagné d’une légère grimace de mauvaise surprise. Pourquoi ? Simplement parce qu’elle avait encore usé de ce pouvoir si étrange, un pouvoir que le Natsumi avait vraiment du mal à cerner, chose qui avait le don, de l’irriter. Rien n’était pas à la portée de sa compréhension et il était donc anormal qu’il ne puisse saisir le fondement de ce style de technique, mais qu’il n’ait crainte, cela faisait une chose en plus qu’il pouvait ajouter à la liste des objectifs de ce combat. Voilà, tout cela prenait maintenant une tournure intéressante et ce n’était certainement pas pour déplaire à Haru qui eut pendant quelques instants peur de devoir s’ennuyer tout au long du combat. Dans la foulée de l’action, il fut d’ailleurs assez surpris et ne put que pivoter à moitié pour éviter le coup de katana qui lui avait été asséné, erreur qui lui valu sa veste et une légère entaille au bras droit. NON ! ON N’ABÎME PAS LES VÊTEMENTS BORDEL ! Non, non, non, là c’était juste beaucoup trop, il était maintenant hors de question de laisser cette fille en réchapper sans dommages extravagants. Vous ne vous rendiez pas compte, c’était la première fois qu’il ressortait sa jolie veste, et elle devrait déjà être refaite, ne savait-elle pas que ça coutait cher les vêtements sur mesure ? Bon, il est clair que la question ne se pose pas vu sa tenue… Mais en plus de ça, la courtisane se permettrait d’accompagner son action d’ultime bassesse d’un sarcasme plus que douteux ? Il fallait la tuer, ça c’était quelque chose de sûr et certain, malheureusement ça ne pourrait pas se faire durant ce tournoi, alors cette fois c’était décidé, le Shisenshinku n’allait pas faire dans la demi-mesure.

« Tu ne te rends pas compte, ce blouson m’a couté une véritable petite fortune, et toi tu le déchires comme ça… Je vais donc te montrer, pourquoi on me craint autant par-delà les airs et les océans, je vais te montrer ce que vaut la puissance du tout premier nukenin de rang S.. »

Histoire d’accompagner ces quelques paroles d’un poids non négligeable et marquant la fin du combat amical pour laisser place à lutte sans merci, le shinobi aux iris rubis sortît de sa veste 5 naifu qu’il lança aussitôt à deux intervalles très proches mais bien distincts, de sa main gauche 3 d’entre eux, et lancés à l’aide de son katana, les deux derniers. Il composa alors le signe de la chèvre de sa main libre pour activer sa technique qui boosta considérablement la vitesse des 5 projectiles et leur donna surtout la forme d’hirondelle blanchâtre. Il malaxa ensuite très rapidement une grande quantité de chakra, la première partie pour se rendre à toute vitesse derrière son adversaire - lui faisant perdre sa veste sur le chemin - et la seconde pour une fois au corps à corps, asséner un nouveau coup de katana suivît d’un simple geste de la main qui engendra pourtant une énorme bourrasque de vent. Méchant vous dites ? Tout cela n’avait rien de méchant, on pouvait considérer ces quelques actions comme l’apéritif voyez-vous ? Les combo suivants allaient être bien plus impressionnants et dévastateurs, bien qu’avec ce qu’il avait déjà fait, un effet de surprise forcément présent, il avait peut-être déjà mis son opposante en difficulté. Il était clair que cette manœuvre avait plus un but d’intimidation qu’autre chose mais bon, c’était aussi un bon test, si combiner le ninjutsu et le taïjutsu n’était pas suffisant, alors le Natsumi combinerait ninjutsu et genjutsu, et ainsi de suite, jusqu’à trouver la faille. Un avantage considérable lui était cependant accordé, son endurance, à coup sûr, si ce combat devait traîner en longueur, alors il en sortirait vainqueur et pourrait entre temps s’amuser un peu à torturer l’esprit de son adversaire. Gardant un faciès complètement neutre, il reprît la parole, comme pour commenter sa propre intervention et cela avec le ton le plus serein et distinct n’étant jamais sorti de sa bouche.

« Peut-être ai-je rouillé, mais jamais aucune rouille ne pourra m’empêcher de venir à bout d’adversaire tel que toi, gamine. »

Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Azuko
Azuko
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 896
Rang : S

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? EmptyLun 31 Déc 2012 - 1:00

Une légère blessure au bras, un manteau déchiré, et un honneur bien amoché, voilà ce que mon coup avait fait, un tableau qui ne m’enchante pas le moins du monde, mais c’est déjà un début, si j’arrive à lui implanter dans son crâne qu’il n’est pas intouchable et donc par corrélation pas invincible, on peut dire que c’est un plutôt bon début, même si ce n’est pas ça qui me fera gagner ce combat.
Mon Wakizachi étincelle sous le soleil brillant qui illumine l’arène et je jette un bref regard vers le ciel tandis que mon adversaire fulmine de son côté. Allons-nous enfin passer aux choses sérieuses, ou bien allons-nous rester à faire des petites simagrées sans vraiment nous taper dessus.
Finalement le garçon aux pupilles pourpres préfère rester dans le simple et basique, des attaques directes. En le voyant agir je ne peux m’empêcher de laisser échapper un soupir. C’est la deuxième fois qu’il m’affronte et il ne semble pas avoir retenu le moindre enseignement de nos escarmouches, mais soit, s’il veut encore se prendre des coups sur la tronche c’est son choix, moi je n’y vois aucune contre-indication, au contraire ça me fait toujours plaisir de taper sur les petites têtes dures…
Sans même sourciller j’active l’éthérification, attendant patiemment que les projectiles m’atteignent pour me passer au travers. Mais alors qu’ils sont toujours en chemin, Haru se met à se déplacer à une vitesse incroyable, laissant derrière lui, tomber comme une feuille morte, ce manteau qui lui semblait si précieux peu de temps auparavant. Tss tant de bruit pour un manteau qu’il abandonne ainsi, j’ai l’impression d’avoir affaire avec un gamin pourri gâté plutôt qu’un shinobi.
C’est alors que j’entends le bruit d’une respiration, juste derrière moi, certainement à quelques centimètres de ma nuque, mais aussi le souffle d’un déplacement qui a entrainé avec lui tout un pan d’air, pour finalement se terminer par un bruit sourd liée à l’impulsion d’une vague de Futon. Cette attaque me traverse sans aucun dommage puisque l’éthérification est toujours active, tandis que la première elle aussi me passe au travers sans m’atteindre.

Tant de chakra consommé pour rien, non vraiment ça me désole de le voir se faire suer comme un porc pour donner lieu à un spectacle et faire plaisir aux spectateurs alors qu’au final ça ne va servir à rien, même encore pire, il va se mutiler tout seul cet imbécile. En effet sa première attaque n’avait pas eu le temps de m’atteindre qu’il était déjà dans mon dos, une fois qu’elle me traverse devinez ce qui se trouve derrière ? Oui c’est bien cela : Haru. Il va se prendre sa propre attaque dans la tronche, non vraiment je le plein, à vouloir bien faire il ne fait qu’empirer les choses…Que dis-je, je le plein ? Non mais puis quoi encore, il le mérite largement, et encore sa punition n’est pas finie, en plus de s’humilier comme un grand je vais moi aussi réduire son honneur à néant.
D’un mouvement rapide je fais volt-face, mon adversaire étant au corps à corps, je n’ai aucun mal à le toucher du bout de ma main droite, juste ce qu’il faut pour lui apposer, tandis que la gauche envoie un kunaï sur lequel se trouve accroché un parchemin, haut dans les airs, lui laissant prendre de l’altitude.

- Amuse-toi bien !

Dis-je en souriant avec un petit clin d’œil tandis que je recule rapidement. Je libère alors le contenu du second sceau, une jolie petite maison, qui se retrouve libérée à quelques mètres au-dessus du terrain, et qui commence alors son inexorable chute entrainée par la gravité, juste à la verticale de mon ancienne position et donc par corrélation, pas très loin de celle du shinobi. L’autre sceau ? Oh ça c’est juste pour m’assurer qu’il ne s’amuse pas à jouer au bip bip…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Natsumi Haru
Natsumi Haru
Informations
Messages : 698
Rang : SSS

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? EmptyMer 2 Jan 2013 - 13:39

Il fallait le reconnaitre, les nukenin avaient bien changés de nos jours. Aucun de ces déserteurs ou errant n’auraient par le passé tenter de s’en prendre par deux fois à celui dont le nom en faisait trembler plus d’un. Bon en y réfléchissant, les deux fois où cette folle furieuse avait tenté de l’attaquer, la situation était suffisamment avantageuse à son égard pour qu’elle puisse se le permettre. Bah oui, la première fois, c’était aux portes de Kiri, et Dieu (Haru ♥) savait qu’on ne pouvait se permettre de mettre impunément la pagaille sur les terres de Mizu no Kuni sans se faire ensuite pourchasser par une bande de fous furieux tous armés de sabre plus étranges les uns que les autres. Du coup notre héros au regard de braise avait dû marchander avec le Mizukage afin de ne pas être emprisonné. Aujourd’hui, elle revenait, mais dans un tournoi amical, empêchant ainsi le Shisenshinku de lui prendre la vie, la petite maline. C’était plutôt finement joué de sa part de ne pas prendre de risques inutiles et de tenter par la même occasion de défaire la réputation du Natsumi, cependant venir parler d’honneur alors que l’on n’est soi-même incapable de venir provoquer clairement en duel un adversaire, c’était abusivement bête et désespéré. Elle avait clairement besoin qu’on lui ouvre les yeux et qu’on lui éclaircisse les idées, sa mentalité lui rappelait d’ailleurs clairement celle d’une personne dont le shinobi aux iris rubis fut bien content d’apprendre la disparition. Oui, oui, elle avait cette même attitude à prendre de haut les nukenin que ce dernier. À moins d’être juste particulièrement sensible à ce genre de comportement, le ninja à la chevelure noirâtre était à présent certain qu’il ne s’agissait pas là d’une nukenin et base, mais bel et bien d’une renégate ayant quelque chose à prouver.

L’action s’était déroulée d’une façon assez inattendue, bien que pas vraiment surprenante étant donné l’adversaire. Ça pouvait devenir frustrant à force, de voir toutes ses offensives traverser l’adversaire sans même lui provoquer le moindre dégât, mais Haru ne s’inquiétait pas. Se rendre ainsi intangible devait être pas mal consommateur en chakra, et donc encore une fois, en faisant s’éterniser le combat, la victoire du Natsumi serait simplement inévitable. Enfin tout de même c’était aberrant. Il avait fait un magnifique combo qui fut contré par une seule technique. Bon ça aurait pu être pire, ses projectiles auraient pu l’empaler, mais son coup de katana suffît à les dévier. Le plus embêtant fut lorsque la bourrasque de vent se révéla inefficace. Le Sennin avait pensé qu’avec le bon timing il réussirait à infliger des dommages à son adversaire, mais il semblerait qu’il puisse maintenir cet état « d’inconsistance » aussi longtemps qu’il le veuille, ou du moins, aussi longtemps que son chakra lui permettrait. La contre-attaque arrivait maintenant, l’opposante tenta de toucher le Shisenshinku, et elle y arriva, mais de très peu, dans le même moment, elle lança un kunaï dans les airs, de celui-ci tomba alors une énorme maison. Oh. C’était donc là-dedans qu’elle vivait ? Elle était prête à sacrifier un domicile pour tenter de venir à bout de notre ami au sourire impudent. Elle le sous-estimait beaucoup trop. Après tout, si le ninjutsu et le taïjutsu n’avaient eu aucun effet, il ne restait maintenant plus que le fuinjutsu et le genjutsu, mais avant, s’occuper de cette maison serait une bonne idée, tentant alors de lancer sa technique fétiche du rayon laser presque immédiatement après que la maison soit apparue, il se rendît compte qu’il n’y parvint pas. Problem ? C’était bien le cas de le dire, la situation était embêtante…



« La catin. »

Oui cette nana rendait notre cher nukenin malpoli. Il s’inspecta rapidement comme réalisant que le pouvoir lui échappait et remarqua sur son torse une petite écriture qui disparût aussitôt. Un fuinjutsu bloquant le chakra ? Assurément, mais la situation urgeait, et le Natsumi n’avait de toute évidence pas le temps de quintupler sa vitesse pour esquiver l’offensive, dernière solution, l’armure. Espérant fortement qu’il n’avait pas d’autre sceau sur lui, le shinobi aux iris rubis voulut revêtir son armure d’acier, mais une idée lumineuse lui vint à l’esprit, si cette attaque avait pour but que la maison se fracasse sur le sol, il lui suffirait de disparaître dans les entrailles de celui-ci, LOGIQUE ! Le Shisenshinku activa donc sa technique qui lui permit d’éviter l’offensive et surtout d’économiser une somme non négligeable de chakra, ne pensant pas avoir à faire à un senseur, Haru se déplaça donc gentiment jusqu’en face de son adversaire et une fois suffisamment proche de celle-ci, ressortit du sol en posant sa main sur la jambe de la kunoichi avant de finir par la regarder dans les yeux, comme on disait, œil pour œil, dent pour dent hein ! La parade ayant été parfaite et la riposte l’étant tout aussi, on pouvait déjà considérer que le combat était fini car maintenant que ce cher ninja au regard de braise avait réussi à la dénicher, il ne lui restait plus qu’à l’achever, chose pas vraiment difficile une fois qu’on avait saisi la façon de combattre de son opposant, et pour le coup, rien ne lui était plus évident, cette fille ne tiendrait pas face au genjutsu. Commencer à petite dose ? Certainement pas, il allait donner le meilleur de ses techniques d’illusion dès qu’il en aurait l’occasion, mais avant tout ça, il lui fallait tout de même féliciter son adversaire pour avoir combattu aussi vaillamment. Sur un ton à la fois ironique et condescendant, le Natsumi prit de nouveau la parole.

« Je tiens tout de même à te dire bravo pour m’avoir tenu tête aussi longtemps, cependant, tu ne fais tout simplement pas le poids, le combat s’arrête ici et maintenant. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Azuko
Azuko
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 896
Rang : S

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? EmptySam 19 Jan 2013 - 13:09

Dans l’explosion, suite à la chute de cette maison, qui soulève un épais nuage de fumée, je n’entends qu’un brouhaha vague, je ne l’ai pas vu courir pour s’échapper, cela signifie donc qu’il a bel et bien pris l’attaque de plein fouet à moins qu’il n’ait usé d’une technique de protection. Je m’avance doucement vers les débris, mon wakizachi toujours dégainé, regardant les décombres et cherchant un quelconques corps, ou une forme anormale au milieu des gravats. Mais rien, non rien de rien, juste un amoncellement de choses inertes et inutiles…

Soudain je sens une main frôler mon pied, par réflexe et vu la situation, je m’éthérifie, le membre inférieur, cependant une partie de mon pied se voit électrocuté, engourdi et légèrement brulé par la petite décharge que je viens de me prendre. Mais pas le temps de se laisser abattre par une telle distraction, ses pupilles rouges me fixant je n’hésite pas une seconde, le chakra parcourant mon wakizachi, c’est dans un mouvement quasi réflexe, fruit de plusieurs années d’entrainement, que je fais alors un large mouvement d’entaille en direction du Natsumi tout proche de moi.
Je ne peux m’empêcher de m’en vouloir tandis que j’effectue cette attaque. Comment ai-je pu négliger ce facteur-là ? Se cacher sous terre, voilà une idée pas si bête que cela pour éviter se retrouver écrasé par la maison. Il a du donc utiliser tout d’abord une quantité non négligeable de chakra pour se libérer du sceau, et c’est la seule satisfaction que je tire de cette action, car maintenant je suis en moins bonne posture que lui au niveau du chakra…

Mais à peine ai-je fini cette action que je me recule encore, troisième fois que je le fais d’ailleur depuis le début de ce combat. Aurais-je peur ? Non peut être pas, mais je n’aime pas me retrouver trop proche de cet individu, son haleine risquerai de m’atteindre et je n’ai pas envie de la sentir. J’attrape alors dans ma sacoche un kunaï sur lequel se trouve un parchemin que je lance en direction du garçon aux pupilles rouges. Cependant si tout se passe bien, l’arme de jet devrait lui passer au travers, ainsi que le parchemin, car ce n’est pas de l’atteindre avec ce simple jouet qui m’intéresse. Non, au sol se trouve toujours sa veste avec le parchemin que j’avais posé dessus. Et dès que je considère que le projectile lui est passé au travers j’active l’ensemble du stratagème. Un éclair part alors du second parchemin, rejoignant la veste et passant au travers de ce qui se trouve entre eux deux, c’est-à-dire, si tout se passe comme prévu, mon adversaire, et accessoirement sa petite veste toute neuve…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Natsumi Haru
Natsumi Haru
Informations
Messages : 698
Rang : SSS

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? EmptySam 26 Jan 2013 - 23:31

Maintenant que le shinobi aux iris rubis avait trouvé de quelle façon combattre son adversaire, il ne lui restait plus qu'à mettre sa stratégie en place de sorte à pouvoir enfin mettre un terme à cet affrontement. En aurait-il le temps cependant ? Car d'après ce que l'on avait pu voir jusque là, son opposante n'avait pas l'intention de lui laisser la victoire, et ce même la défaite du Shishenshinku au cours de ce tournoi était simplement impensable. Il fallait reconnaître qu'elle avait un certain talent, mais parmi les participants se trouvaient quelques shinobi encore bien plus puissants qu'elle, et dont la réputation était égale si ce n'était meilleure encore, à celle de notre nukenin. Tout cela pour dire qu'il était simplement hors de question pour le Natsumi de perdre ce combat afin de pouvoir tester les autres puissances de ce tournoi. Après tout il ne voulait pas savoir si les nukenin étaient puissants, mais simplement si les villages cachés n'embellissaient pas un tant soit peu leur réputation. Bref, il fallait gagner. Et pour la première fois du combat, la cible avait été touchée ! Oui parce que, je ne sais pas si vous l'aviez remarqué, mais depuis le commencement de ce combat aucun des deux combattants n'avaient réussir à atteindre l'autre. Enfin, le garçon aux pupilles pourpres réussît à creuser l'écart, et montre ainsi que son initiative pourrait lui donner la victoire. Mais toucher une fois cette kunoichi pour la vaincre ce n'était pas suffisant, à moins bien sur de réussir à l'atteindre avec la Colère Divine, mais la, c'était une tout autre histoire, et ce serait surtout beaucoup plus consommateur en chakra. Dans tous les cas, un des deux devaient se rendre, et ce dans les prochaines minutes, et il était clair, après cette petite offensive que ce ne serait pas notre héros.



Mais attendez, cette gamine venait de réussir un exploit en contre-attaquant presque instantanément après reçu la décharge, bon en même temps, elle avait été touchée à la jambe, et elle répliqua à coup de wakizashi donc rien de vraiment surprenant, cependant, Haru ne s'attendait guère à ce que la riposte soit aussi rapide et fut pour ainsi pour la première fois de tout le combat, pris de vitesse. Si l'attaque de la kunoichi n'avait au premier abord rien d'effrayant, ça ne devait surement pas être un simple coup de sabre puisque la lame du wakizashi était bleue, couleur de toute évidence non naturelle pour une lame faite d'un quelconque métal. Ayant simplement l'impression qu'il allait se faire empaler, le Natsumi entama une, non que dis-je ! L'ACTION DU COMBAT; lui permettant ainsi de s'éviter un coup fatal et surtout de reprendre un semblant de contrôle sur le match. La façon de procéder ? Bof, la routine habituelle quoi, il avait démultiplié sa vitesse mais pour un très court instant et s'en servi donc à la manière d'un dash, contrairement à d'habitude ou il utilise bel et bien comme un boost de vitesse. Ne vous méprenez pas, cette action ne lui avait pas permis d'esquiver l'attaque à proprement parler, mais uniquement de lui éviter de se faire toucher à un point vital, chose qui l'aurait bien trop handicapé, même pour lancer un genjutsu. La douleur était intense, la lame était passée juste entre ses deux dernières côtes. Et à peine eut-il soufflé, qu'un kunaï lui fut lancé, ne pouvant pas déjà réactiver son boost, il enfila son armure d'acier et n'esquiva pas le kunaï, qui, contre toute attente, lui passa au travers, ce fut alors une sorte d'arc de foudre qui vint s'en prendre à sa peau d'alliage métallique. Décidément, cette période n'était pas à l'avantage du Natsumi, mais la tendance allait changer.

« C'est fini, n'y vois rien de personnel. »

Se mettant alors à courir en direction de son opposant, le Shisenshinku fit le sceau du tigre, ce qui eut pour effet de lancer son plus puissant genjutsu sur l'autre nukenin, la piégeant ainsi dans une illusion au sein de laquelle elle se retrouverait obligée de combattre un gigantesque monstre tout simplement invincible. Comment l'illusion avait-elle pu être lancée ? Eh bien, en sortant du sol, Haru aurait très bien pu directement attaquer avec un puissant ninjutsu, mais s'il avait décidé d'utiliser le fuinjutsu, c'était bel et bien parce que les réflexes de cette fille étaient étonnement bons, et ce petit sceau électrifié lui avait permis de faire naître un contact visuel direct entre son adversaire et lui. Seule et unique condition nécessaire à ce que son jutsu puisse être lancée, qu'il y ai eu contact visuel, et ainsi il venait de conclure, ou en tout cas, c'était ce qu'il espérait. Oui parce que, si le ninjutsu, le taïjutsu, ET le genjutsu étaient inefficaces, alors-là, il serait clair que le Natsumi ne serait pas à la hauteur pour vaincre cette errante. N'interrompant pour autant pas sa course, le shinobi aux iris rubis s'était lancé au corps à corps afin de vérifier si sa stratégie était bonne et décida donc de lancer sa technique fétiche en étant à peine à une distance de 3 mètres. La technique en question ? Voyons... Il avait ouvert grand la bouche pour lancer le Reizaakousen évidemment, à la façon d'un démon enragé voyez-vous ? Il restait maintenant à voir si toute cette manœuvre avait été fortuite. Étant cependant presque certain de sa réussite, il « annonça sa victoire » avec sa fierté habituelle et le souffle entre-coupé.

« Personne... ne peut vaincre... le Shisenshinku. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Azuko
Azuko
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 896
Rang : S

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? EmptyLun 28 Jan 2013 - 18:15


Le noir. Etouffant de par ce qu’il apporte, la peur, le doute, la haine, la solitude, autant de sensations qui au final ne sont qu’une, causée par des procès simple et chimiques visant à sauvegarder l’individu de ce qui peut lui causer du tort, de la souffrance et finalement la mort. Le noir synonyme de mort et de fin, mais aussi de renouveau, n’est-ce pas à la lune morte que recommence le calendrier lunaire ? Le noir c’est aussi l’inconnu, l’inconnu qui est le fruit de l’imagination humaine, qui sait ce qui se cacher derrière les entraves de ce que nous connaissons. Comme un mur érigé face au monde, nous préférons nous morfondre derrière par la douce sécurité qu’il apporte, et nous nous complaisons dans notre propre médiocrité, et c’est ainsi que chacun fonctionne, même Azuko, ou devrais-je dire Hakushi Ozuka, fille de feu Hakushi Kintaro, et aussi de feu sa femme Hakushi Shizuka. En croyant que les tords qui lui étaient causés par les autres, elle n’a jamais vu tout le mal qu’elle s’était faite à elle-même. L’ignorance sur ce que l’on est, sur soit même, est la plus terrible des ignorances. Connais toit toi-même, c’est ce qu’a dit un jour un sage. Mais notre demoiselle n’aurait-elle jamais cherché à le savoir, ou bien le savait-elle déjà ? Elle se le cachait certainement comme un terrible aveu impossible à se faire à soit même. D’un certains côté il est tellement simple d’accuser les autres quand on est soit même coupable…

Le rouge. Ambivalent par ce qu’il apporte, à la fois l’amour et la vie, il est aussi la douleur, le sang et indéniablement le pouvoir et la puissance. Trois choses qui semblent étrangement différentes et pourtant toutes les trois liées. La vie et l’amour apportent inexorablement la douleur et le sang et c’est dans cet amalgame de souffrance que se forme cette soif de pouvoir et de puissance, une recherche inconditionnelle d’échapper à sa condition d’homme qui n’apporte que souffrance. Cette soif de pouvoir qui pousse l’homme et l’individu à s’oublier, à oublier ses limites et à oublier qui il est, origine du connais-toi toi-même, l’un des nombreux rapports avec le noir qui apporte une réflexion sur soi-même de par tout ce qu’il soulève Paradoxalement on peut lire cette suite en sens inverse. Le pouvoir et la puissance n’engendrent que souffrance et sang, et c’est au milieu de toute cette haine et souffrance que se forment parfois la vie et l’amour.

Le regard. Il est la représentation de l’âme et de l’esprit, il est la vie. Représenté blanc pour les mort, on les recouvre de leur paupières pour ne pas « choquer », pour faire croire à un doux sommeil, mais aussi pour ne pas faire face à ce qui a de plus terrible dans la mort, c’est-à-dire la séparation du corps et de l’âme, car c’est à travers les yeux que l’on arrive le plus rapidement en contact avec elle. Les yeux permettent d’accéder rapidement à la réaction d’autrui, et c’est donc la manière la plus rapide de se trouver face à cette terrible réalité que nous somme mortel en ne voyant plus la vie à travers ceux des morts. Et comme nous sommes grâce aux autres, par négatif, puisque je ne suis pas mes parents, ni ces gens qui m’entourent, je suis forcément moi, si nous voyons un mort, nous perdons un peu de cette représentation, nous rapprochant ainsi de plus en plus de cet évènement inéluctable.

C’est ainsi que je me vois face à ces yeux rouges me scrutant sur ce fond noir, maintenue par les pieds et les bras, écartelée, je me vide de mon sang tout aussi rouge que ces yeux qui me fixent inexorablement. Ces yeux au travers desquels je ne vois rien. Une dizaine de lames me transpercent et déjà le sol noir indissociable du ciel tout aussi sombre, se couvre de mon sang, qui ne cesse de jaillir de mon corps, comme s’il était infini, comme s’il allait continuer à me maintenir en vie pour que ce calvaire puisse durer éternellement. Et ces yeux qui me fixent, dans lesquels je ne li rien. Je n’ai rien fait pour me défendre, je ne sais même plus où je suis, qui je suis, pourquoi je suis là, ce que j’ai fait et ce que je compte faire. Je ne fais que penser, penser à des choses que j’oublie les unes après les autres, aussi rapidement qu’elles me sont venues à l’esprit, et tandis que je me vide de ce fluide vital, de mon âme, je ne cesse de réfléchir et plus le temps passe, plus je me perds dans les abysses de mon esprit, comme si je formais mon propre labyrinthe pour me perdre et ensuite m’en sortir. Le temps d’ailleurs n’est plus un paramètre de ce monde, je ne sais pas si cela fait une secondes, une minute, une heure, ou bien plusieurs siècles que je suis ici. De toute manière le temps n’est qu’une suite d’images, de scènes qui n’ont jamais de présent, mais qui possèdent un futur et un passé, et qui ne prennent sens que à travers ces deux temps.

Le sol. Rassurant, il incarne la stabilité, l’immuabilité des choses, représenté souvent comme une mère par la protection qu’il offre, il est aussi celui qui puni l’homme qui a pu se croire supérieur à sa condition, par celui qui a voulu atteindre le ciel, et plus l’on voit haut, plus on finira bas et meurtris, jusqu’à ce que la blessure qu’il nous inflige soit ineffaçable, éternelle. Poussière je suis né, poussière je finirais, ainsi c’est par lui que tout commence et fini.

Je lève mon regard, quittant cette vision du sol, à plat ventre, je vois les gradins, la foule en délire et un peu plus loin mon arme immobile, mais c’est tout. Mon corps me fait mal de toutes part, engourdie, je ne sais plus ce qui se passe, je ne comprends, pas, et surtout où suis-je. Les souvenirs, me reviennent par bribes, tout aussi douloureux que des coups de couteaux. Je laisse échapper un couinement tandis que je tente de me relever, mais en vain…Je tends la main vers le sabre un peu trop loin, je rampe, couverte d’une fine pellicule de poussière, mais aussi et en partie de sang séché. Finalement j’arrive à l’attraper. Je me retourne pour me mettre sur le dos, d’une garde peu assurée je crie :

-Ce n’est pas fini, je suis encore consciente !

Le souffle haletant, je vois trouble, puis double, mais je vois bien qui se trouve à quelques mètres de moi. Et pour m’assurer qu’il ne va pas s’arrêter là, je lui lance deux kunaï d’une main libre tremblante et engourdie.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Natsumi Haru vs Azuko | Qui représentera le mieux les nukenin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Reste du Monde :: Reste du Monde :: Ruines Kaimetsu-