N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Hebi
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptyJeu 6 Déc 2012 - 21:37

On séjournait dans l'une des plus grandes cités de Tetsu no Kuni. L'auberge plutôt confortable, il était tôt, je dormais encore un petit peu. Je me reposais des derniers entraînements. J'avais apprises pas mal de leçon de Kenjutsu avec le Nidaime. J'avais acheté un wakizashi, une lame magnifique, un manche de couleur vert lézard, il se maniait plutôt bien. Je commençais déjà assimiler les bases du contrôle de la lame. J'avais déjà évolué. Aujourd'hui, j'avais rendez-vous avec le Nidaime en dehors de la cité, dans un endroit un peu paumé. Il avait parler un entrainement beaucoup plus sérieux, c'était une bonne chose, j'allais pouvoir apprendre une de ces techniques. Peut-être le pacte des salamandres. Pensait-il que j'étais prêt à signer un pacte avec les salamandres. On allait bien le voir. Je me levais tranquillement. Mon kimono vêtu, j'accrochais mon wakizashi à ma ceinture. Il fallait rapidement rejoindre mon sensei. J'avais envie de savoir ce qu'il allait m'apprendre.

La porte ouverte, je commençais à me diriger vers la grande porte de la cité. Il m'avait dit que c'était le dernier endroit où l'on s'était entraîné. C'était à une trentaine de minute de marche. Pas très loin, les mains dans le poches, j'avançais parmi la foule de voyageur. La cité était commerciale. Il y avait beaucoup de personne qui achetaient leurs armes ici. Les forgerons était les meilleures du monde Shinobi. Les Samouraïs en guise de garde, je leur montrais mes papiers, les visites étaient surveillées. L'homme validait ma sortie. Le long sentier, bordé par la forêt, je m'avançais dans cette direction. Rejoindre Shinichi, un sourire se dressait sur mon visage. J'étais bientôt arrivé. Pendant ce voyage, on avait rencontrer deux adolescentes qui vivaient aussi à Tetsu no Kuno. Peu d'information sur elle pour l'instant. J'avais bien entendu utiliser ma technique favorite spécialisé dans le genjutsu. La plaine à portée de vue, j'augmentais la cadence. Je m'aventurais dans cet vaste plaine, Le Nidaime était présent, il m'attendait. Un salut fait avec la main, c'était le début de notre voyage et cette homme allait pouvoir m'enseigner de réel technique de combat.

Je voulais savoir pourquoi il m'avait fait venir ici. Je ne savais pas encore ce qu'il me voulais. Plutôt curieux, je le regardais d'un regard plutôt sérieux. Avide de connaissance. Je voulais en savoir plus

« On fait quoi ? Une petite technique ? »

Un long sourire, je montrais mes dents blanches. Plutôt content de l'entrainement sur ces vastes plaines, l'air était plutôt agréable. C'était un pur plaisir de s’entraîner en dehors de Kiri.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptySam 8 Déc 2012 - 0:21

Jour 12 : La puissance des salamandres.

Les jours passent. Nous faisons des rencontres ce qui me permet de glaner des informations ci et là. Parmi ces susdites infos, certaines sont importantes, d’autres non. Dans tous les cas, il est important de consigner tout ce que je fais dans mon petit carnet. Les soirs à l’auberge, je relis ce que j’ai écrit pour m’assurer que tout est le plus fidèle possible à la réalité. Si on compte bien ; J’ai déjà rempli neuf pages. C’est pas mal cependant il me reste beaucoup à faire. Ce voyage ne fait que commencer. Il faut que j’aille visiter d’autres endroits, que je rencontre de nouveaux informateurs potentiels, que j’entraîne mon élève etc. D’ailleurs, en parlant d’exercice. Il est peut-être temps de s’y mettre, non ? Après tout, cela fait bien deux semaines maintenant que nous avons quitté le village de la brume et je ne me suis toujours pas occupé, ne serait-ce qu’un peu, de la formation de Masashi. C’est dans l’optique de rectifier le tir que j’invite le sphénodon à me rejoindre, demain, à la première heure.

La nuit passée, je me réveille relativement tôt – sur les coups de six heures comme souvent – puis me dirige vers le point de rendez-vous, une plaine. Je ne sais pas vraiment pourquoi je l’ai appelé à me rejoindre ici mais on s’en tabernak comme dirait l’autre. Ce qui importe ce n’est pas de savoir où et comment on se rencontre mais bien ce que l’on va faire cette journée. Le Gekei pense à apprentissage classique. Il est à des lieues de la vérité. En effet, si je l’ai convié à me rejoindre, ce n’est pas pour lui enseigner un jutsu parmi tant d’autre mais bien pour lui faire signer un pacte avec les maîtres amphibiens. Là, vous vous dites sûrement : « Cool, sors le papier Shini’ ! » mais ce n’est malheureusement pas aussi simple que ça. Oui, ça se saurait s’il suffisait de signer le rouleau pour que hop, cadeau : Vous êtes un maître amphibien. Il faut d’abord convaincre le chef, j’ai nommé Mikkai. C’est uniquement après que vous pouvez éventuellement songer à signer le pacte et à invoquer les salamandres.
    « Non. Aujourd’hui, c’est spécial. »


À ces mots, je porte mon pouce au niveau de ma bouche puis croque l’épiderme jusqu’au sang. La violence de la manœuvre étant, quelques gouttes de sang tombent. Je pense que le Gekei a compris la signification du « Aujourd’hui, c’est spécial ». Je claque ma main au sol et le « Géant », comme on l’appelle chez lui, apparaît. Je lève les yeux au ciel et d’un mouvement de tête, fais signe au mastodonte de regarder vers Masashi. Je vois à la moue affichée par l’amphibien qu’il a saisis. J’attends de lui son verdict et il le sait. Dubitatif, il fixe froidement le polymorphe. De mon côté, je sors le rouleau et le donne à Mikkai qui le garde précieusement. Désormais c'est au chûnin de la brume de montrer au géant qu'il est digne de l'invoquer. En bref, je n'ai plus rien à faire ici. Sachant que je n'aime pas trop tenir la chandelle, je décide de m'en aller. Ma présence ici n'apportera pas grand-chose et j'ai à faire si vous voyez ce que je veux dire.
    « Bon, maintenant, je vous laisse, ciao. »


Je fais un signe aux deux protagonistes de la main et en un éclair, usant du déplacement instantané, je disparais. Ne vous en faites pas pour moi, je reviendrai d’ici quelques heures, quand tout sera réglé et que le chef aura fait son choix. Pour l’heure, je détale comme un lapin. La salamandre et le Kirijins sont donc seuls. Ça promet !
    « Alors comme ça, tu veux tenter ta chance ? Tu sais que tu n’es pas le premier à avoir essayé de signer un pacte avec mes semblables et moi-même ? Je suis dur en affaire, très dur. Il va falloir que je te fasse passer un test et tout gamin, tu es sûr de toi ? »



Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hebi
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptySam 8 Déc 2012 - 16:35

Voilà Shinichi se tenait devant moi. L'entrainement allait commencer pour moi, j'étais plutôt curieux de ce qu'il me préparait. Il ne m'en avait pas parlé. Une surprise de sa part. Croisant les bras, je regardais mon sensei avec une grande envie de devenir puissant. Et oui, je ne pensais pas que ce lutin m'a fait venir ici pour m’entraîner une technique avec peu de puissance. Il allait surement me faire découvrir quelques choses et me l'enseigner. Un sourire se dressait sur mon visage. L'homme affirmait bien ce que je pensais, il avait dit " Aujourd'hui, c'est spécial". À ces mots, l'homme se mordait le doigt, quelques de sang présent sur le pouce du nidaime, il apposa sa main sur le sol. La main contre le sol, les marques sur le sol, le nuage blanc qui s'évacuait. Le pacte des Salamandres, des amphibiens capable de produire du poison. Plutôt utile en combat, vous ne pensez pas ? L'Amphibien invoquait sur la plaine. Le poids de cette bête avait brisé les parcelles de terres. Je l'observais de ma petite taille. Voilà un entrainement de Nidaime, j'adorais déjà la mise en scène. Ma main se posait lentement sur mon Wakizashi. J'allais surement devoir le combattre pour pouvoir l'invoquer, ça me plaisait déjà l'idée de l'entrainement contre cette énorme invocation. J'avais de nouvelles techniques, je pouvais m'en sortir. J'avais déjà berné ces salamandres avec l'une de mes genjutsu favori. Là, je l'avais amélioré pour qu'il soit encore plus puissant. J'allais la tester contre cette bête.

Une tactique commençait déjà à germé dans ma tête. J'avais un certain avantage avec mon taijutsu, il était énorme donc pas très rapide. Mes jambes prenaient une bonne stabilité. Un bon équilibre face à cette bête qui allait ravager ces plaines avec ces techniques sur puissante. J'avais très peu de chance de finir ce combat debout, je vous l'avoue. La Salamandre imposante sur le terrain, Shinichi balançait le pacte d'invocation à Mikkai. Une bonne épreuve en tant qu'élève du meilleur sabreur de Kiri, je me tenais fièrement face à cette invocation. Prêt à découdre, j'étais en forme pour cet entrainement. Je m'étais beaucoup reposé en ce moment. Surtout dans le voyage en bateau. Un calvaire. Ma droite exerçait à mouvement circulaire pour se positionner vers l’arrière. Ma main droite tenait fermement le manche de mon wakizashi. Le Nidaime s'en allait. Il me laissait seul à seul avec son invocation, sans doute l'un des bras droit de ces familles amphibienne. D'un simple signe, je lâchais quelques à Shinichi.

« Une salamandre en tant qu'adversaire, une très bonne épreuve Nidaime ! »

Shinichi disparaît grâce au Shunshin no Jutsu. Très pratique pour se mouvoir rapidement. Voilà j'étais seul face à ce Mikkai. Il me regardait froidement. Il commençait à s'exclamer. Je n'étais donc pas le premier à tenter cet épreuve et finir vainqueur. Mon sourire provocateur s’élevait. C'est ce qu'il croit ? Je devais obtenir ce pacte pour devenir plus puissant. Avec ces invocations, j'aurais une force de frappe puissante. Et il me demandait si j'étais sur de moi. Je me grattais rapidement la nuque.

« Quand tu veux ! »
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptySam 8 Déc 2012 - 18:28


    « Soit. »


Constatant la témérité de mon disciple, le mastodonte s’apprête à combattre. Pour ce faire, il commence par créer cinq clones de lui-même. Ces entités semblables en tout point à Mikkai sont constituées d’un liquide marron, visqueux semblable à de l’huile, mais ça le ninja de la brume n’est pas censé le savoir. Ainsi, ils sont capables de faire toutes les techniques de la salamandre à partir du moment où celles-ci requiert l’affinité Suiton, affinité qu’utilise majoritairement l’amphibien. D’ailleurs en parlant des affinités de ce dernier, notons qu’il maîtrise, tout comme moi, le Dôton, le Suiton et bien entendu le Katon. S’il est vrai qu’il n’a pas mes capacités en ce qui concerne le contrôle de la lave, je peux affirmer que ses talents en arts ninja sont comparables à ceux d’un shinobi de haut rang. Pour cause, il maîtrise des jutsus de rang A le bestiau ! Attention hein ! Ça ne rigole plus là ! Taijutsu, ninjutsu, ça le connaît et il est prêt à mettre des baffes !

Sur les cinq clones, deux foncent vers le Gekei. Si vous comptez bien, vous deviner donc qu’il reste trois salamandres aux côtés du grand chef. Celles-ci sont disposées de sorte à protéger l’avant et les flancs du chef mais ne font rien pour l’instant. En effet, elles se contentent pour le moment d’observer. De même, Mikkai reste stoïque. L’intensité du combat montera crescendo selon lui. De fait, inutile de trop en faire dès le départ. Il compte laisser le temps au Kirijin de se mettre en jambe. Déchaînées, les deux versions huileuses de Mikkai vont de l’avant. En moins de temps qu’il n’en faut pour dire « ouf », elles sont devant Masashi qui, à n’en pas douter, a pu les voir arriver. Mieux, je suis persuadé qu’il a déjà songé à un contre. Dans tous les cas, un des clones use de l’attribut physique favori des maîtres amphibiens, j’ai nommé leur queux. Il faut savoir que celle-ci – en plus d’être grande – est d’une fermeté impressionnante. Rassurez-vous, cela ne fait cependant pas de cette arme quelque chose d’imparable, loin de là. Les quatre coups de queux sont certes impressionnants, la faute à la taille de l’organe, mais leur vitesse n’a rien de spectaculaire. De même, la force du membre n’est en rien comparable à ce que je peux faire avec mon épée. Du coup, Masashi n’a pas véritablement à s’en faire. Cette première offensive n’est qu’une petite mise en bouche pour le géant. Toutefois, si j’avais été là, j’aurais très certainement mis en garde mon disciple. Qu’il reste solidement accrochés à ses appuis car ça risque de secouer mine de rien.

Alors qu’un des clones parti attaquer de front tente cette offensive, le second quant-à lui essaie simplement de toucher le sphénodon, comme ça, à la seule force de ses mains … Ou devrions-nous dire de ses pattes. De leur côté, les quatre salamandres restées bien au chaud – dont le vrai Mikkai, je le rappelle – observent toujours la scène avec insistance. Ils ont hâte de voir comment va s’en sortir mon élève. Car il est évident que oui, il va s’en sortir. Pour ma part, j’aurais bien aimé voir le combat mais je suis déjà loin. Comme dit précédemment, je reviendrai plus tard dans la journée. A l’heure où le polymorphe combat, je me dirige vers un bar. Ça peut être utile pour obtenir des informations sur des nukenins que je recherche. En outre, je ne sais pas pourquoi, je suis quasi certain de faire une belle rencontre là-bas. Divination dites-vous ? Non, intuition plutôt !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hebi
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptyDim 9 Déc 2012 - 22:43

La Salamandre nommée Mikkai se trouvait devant moi. Son armure naturelle recouvrait son corps d'amphibien. Ma main sur mon wazikashi, ce n'était pas avec cette simple lame que je pourrais faire quelques choses. Le monstre mesure au minimum dix mètres et pèse environ huit cent kilo. Une bonne grosse bête pour un seul ninja. D'un simple sourire, Mikkai répondait à ma réponse. Soit. C'était sa réponse. Et bien la famille de la salamandre avait un ton plutôt noble. J'injectais rapidement du chakra dans l'ensemble de mon corps. Chaque cellule de mon corps allait se changer pour laisser place à ma forme Gekei. Les écailles vertes commençaient à recouvrir ma peau. Les pupilles de reptiles, mon regard gardait Mikkai dans mon champs de vision. Il devait pas agir sans que je le sache. La salamandre se clonait, cinq clone de cet salamandre. Le nombre augmentait dans le camps de l'ennemi. Si j'aurais été à ce moment-là, j'aurais directement utiliser mes clones de genjutsu mais j'en ai pas besoin pour ce stade du combat. J'allais utiliser d'autres technique pour parer l'offensive de la salamandre. Mon style au taijutsu avait acquis de la puissance. Dégainant ma lame courte, une aura fuuton se formait autour de ma lame. Allez venez les salamandres.

Deux des cinq s'élançaient vers moi. Une offensive au corps à corps, j'allais bien voir ce que les salamandres valaient dans ce domaine-là. Les autres restaient près du réel Mikkai pour le protéger de ma futur offensive. Une tactique en tête, je reculais de quelques mètres avec des sauts en arrière. La puissance de mon tranchant allait augmenter ma parade. Une attaque simple pour commencer, j'allais savoir ce qu'il avait dans le ventre. Les salamandres s'arrêtaient devant moi. La queue du clone de Mikkai fonçait rapidement en ma direction. Je plaçais rapidement mon katana de façon me protéger de l'attaque de Mikkai n°1. La puissance de la première attaque, l'impact avait été puissant. Je reculais de quelques mètres. Grâce à ma technique Choukaku, d'un saut vers la droite, je venais d'esquiver les trois autres coups de la salamandre. L'autre fonçait en ma direction, tentant de me frapper, je me protégeais le visage. Sur le sol, j’exécutais une chaîne de mudra pour me faire cinq clones genjutsu. User de mon Oboro Bunshin V2, maintenant était une très bonne idée.

Les cinq clones à présent sur le terrain, l'un d'eux fonçait en direction des deux clones. Les quatre fonçaient en direction du réel Mikkai. Je me relevais rapidement, je faisais exploser le clone qui s'occupait des deux clones de la salamandre. Le kunai se glissait dans ma main, je le balançais en direction du clone qui avait voulu me frapper avec ces poings. Continuant ma course vers la salamandre, à quelques mètres, les clones sautaient vers le quatre mikkai dont le réel. Je les faisais exploser à ce moment-là, le son répandu, le genjutsu avait été activé. J'allais le savoir, mon wazikashi enrobé de l'aura fuuton, d'un coup vertical, ma lame fonçait vers la gueule de salamandre.

« Je ne suis pas l'élève de Shinichi pour rien »

Après ce coup-là, j'allais reculer de quelques sauts pour prendre de la distance.


Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptyLun 24 Déc 2012 - 0:02

C'est rapide mais le jeune Gekei a le temps et la vivacité d'esquiver les coups du Kuchyiose. Ce dernier prend la chose avec philosophie, ce qui est compréhensible. N’étant ni un rêveur ni un démagogue, il ne s'attendait pas à ce que son attaque fonctionne. Autre chose à laquelle il ne s’attendait guère, la contre-offensive. En guise de réponse, Masashi créa cinq clones. Ces mêmes répliques que j’avais eu à affronter quelques mois plus tôt. Bref, les clones partis au casse-pipe disparaissent laissant traîner derrière eux une grande flaque d’huile. Dommage pour lui, je ne suis pas là pour embraser le tout. Cela aurait été malin mais à son grand dam, l’amphibien ne maîtrise pas de jutsu Katon digne de ce nom, du coup, ce sera pour une prochaine fois ! Comme dit précédemment, si j’avais été là, j’aurais pu faire quelque chose m’enfin … On ne refera pas l’histoire vous savez ! Et puis, maintenant que j’y pense, je devrais aider mon comparse amphibien à maîtriser reposant sur la force des flammes, cela lui permettra d’être plus complet ; Oh, tient, en voilà une bonne idée. Cela fera, à n’en pas douter, des choses que je ferais sous peu.

Voyant la destruction de ces deux clones, Mikkai prend quelques mètres de recul et laisse ses semblables avancer. Ces derniers s’auto explosent devant les répliques de Masashi ce qui donne quelque chose d’assez … Burlesque. En effet, le Gekei comme la salamandre ont eu la même idée au même moment. Si ce n’est pas ballot ça. Bon, d’un autre côté, c’est pas comme si cette stratégie étant unique, tout le monde la connaît et il n’est pas rare de voir un shinobi faire sauter ses propres créations.

A travers les flaques où se trouvaient anciennement les clones, mon disciple s’avance. L’amphibien ayant été légèrement déstabilisé, il ne peut contrer le coup et subit donc, impuissant, le tranchant de l’épée du polymorphe. L’entaille formée, le géant voit mon disciple se faire la peau. Emplis de rage, la grande salamandre ne peut se résigner à le laisser s’en aller comme ceci. Oui, il ne s’en tirera pas à si bon compte, donner des coups est une chose, ne pas en prendre en est une autre et comme le dit souvent le mastodonte : « J’prends des coups, certes mais derrière j’en donne ! C’est ça la vie, si tu mets des patates avec générosité, tu dois t’attendre à recevoir avec tout autant de bonté » ; Bon okay, il ne dit pas ça comme ça mais qu’importe. A peu de choses près, vous avez compris le message quoi ! En gros, ça veut dire qu’il va tenter d’en mettre plein la face. Pour ce faire, le monstre recule de deux ou trois pas puis sans plus attendre crache une trentaine de boules aqueuses téléguidées de grande taille. Ces sphères d’eau sont rapides et puissantes, que le Gekei prenne donc garde, ça risque de faire mal. D’autant que, n’étant pas totalement idiot, le mastodonte n’a pas réellement laissé le temps au polymorphe de reculer. A titre informatif, l’attaque de Mikkai se nomme picots canon et il s’agit de l’une des plus puissantes techniques qu’il maîtrise. Ainsi, il est fort probable qu’en esquivant, ou même atténuant les dégâts, le Gekei gagne le respect du géant. Ce n’est pas tout le monde après tout qui peut se vanter de s’être sorti d’un tel bourbier. De la même façon, peu de gens en ce bas monde ont réussi à blesser de face le prince des salamandres.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hebi
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptyMar 25 Déc 2012 - 23:27

L'impact est puissant. L'aura fûton contre la peau défensive de la salamandre, mes cheveux bougent sous le choc puissant. Le sang du roi des salamandres perle sur mon Wazikashi, un sourire se dresse rapidement sur mon visage. Mon objectif atteint, je me propulse en arrière en m'appuyant sur la peau de l'amphibien. Je ne peux pas prendre le risque de recevoir des dégâts, il n'a pas l'air d'être très rapide mais je ne doute pas de sa puissance. Shinichi l'a invoqué pour qu'il me test pour le pacte des invocations. À quelques mètres de mon adversaire, je me tiens fièrement devant cette bête. Ma lame en main, il prépare quelques chose, il ne va pas me laisser le toucher sans répondre à ma provocation. Ce n'est que les prémices de la douleur.

L'excitation du combat, la puissance de la salamandre tellement désiré, je ne bouge pas. Autant voir ce que vaut notre bon vieux Mikkai. J'injecte mon chakra à travers mon corps, je ne rigole plus. Je vais lui montrer ce que le gekei sait faire. J’exécute une série de signe, la salamandre recule de quelques pas. Il prépare quelque chose, on va enfin voir la vrai facette de Mikkai. Mon physique change rapidement, une longue queue se forme, des plaques écailleuses apparaissent à travers mon corps. Le stade 2 du Polymorphe du Sphénodon, La salamandre crache une trentaine de boules d'eau, elle fonce rapidement en ma direction. Je ne bouge pas, je n'ai pas peur de recevoir cette technique, je suis sous ma meilleure forme défensive. Yamori - Stade 2 de Gozilla, elle permet d'attaquer et de me défendre en même temps. Les écailles me protègent de techniques avancée et me donnent une force de frappe énorme. Je lève mes bras lentement, la banane aux lèvres, les boules arrivent vers moi. L'impact puissant, l'amas de poussière autour de moi, je ressens une douleur à travers mon corps. Il ne s'est pas retenue, mon visage abaissée, mes cheveux mouillés. Je m'avance lentement pour sortir du nuage, mes écailles avaient réduit par deux les dégâts de sa technique. Ce n'est qu'une question de temps. Le peu de sang dégoulinant de ma bouche, je porte ma lame en direction de Mikkai. Il ne sait pas à qui il a affaire, surtout que je suis devenu Chef des Gekei et Membre du Misuto, perdre contre cette énorme bête serait une erreur sur mon parcours de Shinobi. Mes pas lents, j'injecte du chakra à travers mon corps. J'ai une idée en tête bien précise, un ricanement s'échappe. Un simple signe exécuté, une aura orange se forme autour de moi. Mon affinité fuuton est parfait pour ce monstre. J'allais accroître ma vitesse, vu son imposante carrure, il va avoir du mal à se mouvoir.

Une vitesse améliorée, je m'arrête un instant. Regardant la bête d'en bas, ma main droite prend de l'élan, je concentre du fuuton dans cette dernière. Une seconde technique que j'ai crée avant de partir de Kiri, un vrai délice au corps à corps. Le vent autour de ma main forme une lance, il n'a aucune chance avec cette technique. J'ai pensé à cette technique après avoir combattu Michiki, le nécromancien. Il avait utilisé une armure fait de doton, cette technique est capable de percer les armures de rang A et inférieur. C'est plutôt magique comme technique, surtout si un professionnel du taijutsu la possède. La préparation faite, je cours en direction de mon ennemi avec une vitesse multiplié par deux. La distance restante rapidement parcourue, je saute à la hauteur de la bouche de Mikkai pour lui porter mon coup fatal. Escudo est ma meilleure technique au taijutsu, c'est bien pour cela que le combat va enfin se terminer.

« Tu m'a sous-estimer Mikkai ... »

L'impact puissant, je m'envole à quelques mètres. La fumée dégageant de ma main, je ressentais le contre coup de l'importante concentration de vent dans mon bras. Je me lève lentement, je ne peux qu'être fier de cette enchaînement.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptyDim 30 Déc 2012 - 20:11


Le Gekei s’avance, imprudent, tandis que Mikkai use de son jutsu le plus puissant, je veux bien entendu parler du picot canon. Pour se défendre, ou du moins atténuer les dégâts, mon disciple use d’un stratagème bien particulier que seuls ses semblables et lui- même connaissent ; Il se transforme. Ainsi le faciès de Masashi change, son corps aussi d’ailleurs. Ce dernier semble plus adapté au combat. Nul doute que sous cette forme animale, le guerrier de Kiri est plus fort, plus habile, mieux conditionné à terrasser le géant. A titre personnel je ne l’avais jamais vu sous cette forme mais je suis persuadé que cela sera intéressant de le voir à l’œuvre. Voyons à quel point il maîtrise les arts ancestraux de sa famille.

C’est donc en profitant du boost de résistance octroyé par cette transformation originale que le chunin de la brume parvient à rester débout malgré l’impact des balles aqueuses lancées par le mastodonte. Surpris par autant de vigueur, Mikkai fait maladroitement et instinctivement quelques pas en arrière. La contre-offensive est en marche et il le sait. Se sentant menacé, il ne peut qu’activer son armure naturelle d’amphibien géant. Attention à cette dernière, elle est coriace ! Seuls les plus téméraires et les plus braves ont réussis un jour à la percer car cela ne parait pas comme ça mais elle est aussi résistante que mon manteau de lave de rang A, oui monsieur ; J’ai bien dis de rang A ! Autant vous dire que ça ne rigole plus. Désormais, nos deux protagonistes se battent à coup de jutsu de haut rang. Pour preuve, regardez notre ami mi-homme mi-sphénodon : Il fonce sur mon invocation à grande vitesse tout en usant d’une technique Fûton terrifiante. Au premier abord, cela ne semble pas être l’attaque du siècle – ses mains sont simplement enveloppées d’une aura orangée – cependant que Mikkai prenne garde, la combinaison est maligne et l’enchaînement bien exécuté. Très vite, le shinobi pouvant être désigné comme l’outsider de ce combat arrive au niveau de la gueule du géant et le transperce une seconde fois en usant du susdit jutsu de vent.

La vitesse, la force acquise par sa transformation et son autre jutsu de rang A étant, l’armure de la salamandre cède, laissant son ancien détenteur dans la panade. L’excès de puissance engrangé par le Gekei est expulsé et sert à trancher violemment la partie gauche de la gueule du géant. Vous vous doutez donc bien que le kuchyiose est actuellement en train de souffrir. Pour cause, même si sa protection a atténué les dégâts, il a pris cher, tellement cher que le combat touche à sa fin, c’est certain. Mon camarade d’une autre espèce n’a plus l’intégrité physique nécessaire pour se battre pleinement. Qui plus est, ses réserves de chakra ne sont plus suffisantes pour prétendre à continuer l’affrontement. Bien entendu, s’il le désirait, il pourrait poursuivre l’effort mais l’issue du combat ne ferait aucun doute. Et d’un côté, le géant n’a rien à y gagner ; Il est beau joueur. Oui, malgré sa fierté et son orgueil légendaire, il se sait vaincu, de fait, il compte donner son aval concernant le pacte. Cela-dit avant cela, une petite pause s’impose. Un bon sensei ne peut en effet pas enseigner s’il n’a plus de chaka. Pareillement, je doute que mon élève puisse se vanter d’avoir à l’heure actuelle de quoi s’exercer. C’est donc dans sa sagesse infinie que le grand amphibien se laisse tomber à terre tel un sac de patate et s’exclame :

    « C’est bon, tu peux être fier de toi, gamin, tu as gagné. Reposons-nous un peu, le temps de reprendre assez d’énergie et de vitalité ; En bref, le temps que nous reprenions de quoi assurer l’entraînement. »


Malgré ce relâchement soudain, le géant ne perd pas le nord. A défaut de pouvoir commencer l’entraînement maintenant, Masashi peut déjà commencer par signer le pacte s’il n’a rien d’autre à faire. D’un geste vif faisant penser à un grattement, le sensei improvisé qu’est Mikkai sort un rouleau et le balance au pied du Gekei. En guise d’instruction il se contente simplement d’un :

    « Tiens gamin, signe ça avec ton sang dans la case qui suit celle où se trouve le nom de « Law ». »


Ah, ce Law. Que de souvenirs. Il s’agissait si mes souvenirs sont bons du dernier maître des amphibiens à avoir signé ce bout de papier. Je me demande bien ce qu’a pu devenir le Kumojin … M’enfin. Qu’importe.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hebi
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptyMar 8 Jan 2013 - 23:07

L'énorme salamandre, elle va finir par abandonner le combat après cette attaque. J'ai assez de chakra pour continuer le combat sans trop de problème, je n'ai même pas montrer tout mon potentiel mais ça suffit pour infliger de sacrés dégâts à Mikkai. La force d'Escudo et la vitesse de Kaze, je m'avance rapidement vers cet amas de liquide visqueuse. Les salamandres sont reconnu pour le poison puissant perlant leur peau, ça ne sera pas suffisant pour me battre. Un sourire se dresse sur mon visage, je n'ai pas besoin de poison pour abattre mes ennemis. Mon style de combat a évolué depuis la guerre, je suis devenu un ninja polyvalent de puissance non négligeable. Ma rapidité multiplié par deux, je mange rapidement les mètres, mon bras enrobé d'un vent puissant formant une lance. Il ne va le rater ce coup, avec son poids et sa grandeur, il va avoir du mal à bouger. C'est parfait, je vais obtenir ce pacte animale ... Et maintenant.

La bête à portée, mon bras se porte rapidement vers la partie gauche de la gueule de mon adversaire. La force et la vitesse obtenu m’éjecte, l'impact est puissant, il semble que la salamandre a usé d'une armure pour parer mes dégâts mais ce qu'il ne savait pas, Escudo est une technique parfaite. Elle perce toutes les défenses de rang A et inférieur. Je me retrouve à quelques mètres, glissant sur le sol, un nuage de poussière se forme devant moi. La fumée dégageant de mon bras, j'avais concentré beaucoup de puissant dans ce dernier coup. Je ressens quelques douleurs au niveau de ce dernier, rien de très grave, l'amas de puissance et ma jeune puissance croissante ne me permet pas de ressortir indemne. Le nuage se dissipe, je m'avance lentement vers cette énorme salamandre. Un regard sérieux, un pas décidé, ma main se porte sur le manche. Je suis prêt à continuer le combat, observant l'énorme Mikkai. Je remarque que mon coup l'avait bien blessé. Mon regard flamboyant, je stoppe ma marche devant le chef des salamandres. Silencieux, j'attend une quelconque réaction de l'Amphibien. Il peut toujours continuer le combat, j'ai encore pas mal de ressource en moi. J'ai encore pas mal de technique en tête et une quantité de chakra plutôt raisonnable. Je tiens fermement le manche de mon Wazikashi, la bête se pose sur le sol comme si de rien n'était. Mikkai ne veut plus continuer le combat, je le regarde plutôt content de moi. Il s'exclame, se reposer pour mieux continuer, je suis tout à fait d'accord. Je relâche toute malaxation de chakra, mettant mes mains dans mes poches. Voilà je suis dès maintenant le futur possesseur du pacte des Salamandres. Un sourire se dresse sur mon visage. J'ai obtenu ce que je voulais pour mon évolution. Un pacte avec les salamandre.

Avec ces amphibien à mes côtés, je peux désormais valider mon statut de Chunin validé. De plus, un allié de cette puissance en combat va augmenté la puissance de mes combo. Mikkai sort le rouleau du pacte des salamandres et le dépose devant moi. Le dernier à avoir signer était un ninja nommé " Law ". Maintenant il faut que je signe de mon sang sur la case vide. Mon pouce se porte entre mes dents, je mord ce dernier. Je dépose mon doigt sur le parchemin signant Masashi avec mon sang.

« Passons aux choses sérieuses ! »

Ma main se pose sur le manche de Sanshouuo. Une tête de salamandre au bout du manche, j'ai longtemps espérer ce moment-là. Invoquer ces salamandres à mes côtés va être un sacrée plaisir. Je vais pouvoir désormais évoluer mon style de combat avec ces salamandres. C'est maintenant que ça commence la vie de Shinobi.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptyMer 9 Jan 2013 - 21:57

Ça y est, le Gekei a signé le torchon que Mikkai lui a refilé. En théorie, l’entraînement peut recommencer mais il n’en est malheureusement pas ainsi. Il faut du temps à notre grand chef pour reprendre du poil de la bête. Une heure, deux heures et bientôt trois heures passent avant que le géant ne se relève, s’étire puis reprenne son bien – c’est-à-dire le rouleau. Une fois ce dernier rangé, le monstre se gratte machinalement le menton puis entre dans une réflexion poussée : Comment apprendre à un gosse les rudiments de l’invocation ? D’habitude c’est moi qui enseigne à mes disciples ce genre de chose. Aujourd’hui, c’était à lui d’expliquer de A à Z le pourquoi du comment, ou le comment du pourquoi ; à vous de voir ce que vous préférez. Dans tous les cas, c’est d’un air nonchalant que mon kuchyiose interpelle via un « Hé » le nouveau maître des salamandres qu’est Masashi. Continuant sur sa lancée et ayant capté pour un temps l’attention du polymorphe, le grand amphibien donne ses premières instructions. Celles-ci sont bien entendu bancales mais mon disciple devra s’en satisfaire.

    « D’abord, regarde-moi bien faire. Je vais te montrer les signes incantatoires à reproduire. Bon par contre, je préviens, ne t’attends pas à ce que je te mâche le travail. A dire vrai, je ne peux pas trop t’aider pour la suite, tu devras donc être un minimum autonome. Pour cause, contrairement à Shinichi, je n’ai pas l’habitude d’invoquer qui que ce soit. Du coup, je connais les bases, les concepts et les erreurs à ne pas commettre mais sans plus vois-tu. »


A ces mots, Mikkai compose une multitude de mudras à une vitesse respectable. Afin de laisser au Gekei le temps de mémoriser les gestes qu’il devra reproduire, il enchaîne ni trop soudainement ni trop lentement – oui, le but n’est pas non plus de prendre Masashi pour un incompétent notoire incapable de retenir une série de signes incantatoires qui se succèdent – les mouvements. Une fois terminé sa besogne, le professeur improvisé baisse la tête vers le chûnin de la brume tout en indiquant ceci :

    « Tu as sûrement dû voir plusieurs personnes, dont ton sensei le faire, mais à partir de là, tu dois claquer ta main au sol. Bon, bien sûr, avant cela tu dois prendre garde : La main avec laquelle tu claques le sol doit être imprégnée de sang. Mais ça je suppose que je n’ai pas besoin de te le dire. Bref. A partir de là donc, tu claques ta main au sol et dépenses une quantité de chakra respectable. Sache que plus l’amphibien que tu désires appeler est fort plus tu devras raquer. Me suis-je bien fait comprendre ? »


Sans laisser le temps au Kirijin de rétorquer et comme pour répondre à sa propre interrogation, le mastodonte poursuit en soupirant :

    « … Bien, tant mieux. Ça va donc être à toi d’y aller. Commence par invoquer quelque chose. Je ne sais pas moi, ce qui te passe par la tête. Dans un premier temps, ne vise pas trop haut. Vois petit. Une salamandre de quelques centimètres tout au plus ne devrait pas être trop difficile à faire venir ici. Ah et je te préviens au cas où ; Évite d’invoquer mes semblables et moi-même n’importe où et n’importe comment. Nous n’aimons pas particulièrement être dérangés. Pour cette fois, je suis avec toi et c’est un test uniquement donc nous ne t’en tiendrons pas rigueur mais sache-le quand même à l’avenir. »


Mais dites donc ; C’est qu’il parle beaucoup le Mikkai ! Il serait peut-être temps pour lui de se taire et de laisser le pauvre brun se concentrer un peu. Celui-ci aura en effet bien besoin de calme pour pouvoir réussir à invoquer une bête du gabarit de Suppai. Car cela ne paraît pas comme ça mais même invoquer un tel animal est difficile quand on n’en a pas l’habitude. Bien sûr pour moi – et même pour Mikkai qui pratique l’invocation inversée de temps à autre – cela n’a rien de bien folichon mais ne dévalorisons pas cet art ô combien complexe qu’est l’invocation de partenaire !

Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Hebi
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptyLun 14 Jan 2013 - 0:02

Le pacte des salamandres devant mes yeux, un sourire se dresse sur mon visage, je suis désormais un maître des salamandres.

Ma signature faite, le sang s'imbibe dans le papier, je peux désormais faire appel à tout genre de salamandres pour m'aider à combattre mes ennemis. Une puissance de frappe énorme, dès que j'aurais le temps, je vais m’entraîner aux côtés des Salamandres. Je sais qu'il y a une espèce de salamandre qui contrôle les illusions. Cela pourrait améliorer mes connaissances dans le genjutsu, je regarde cet énorme amphibien. Ce n'est pas la personne voulue à mes côtés. Mikkai n'est le genre d'invocation qui m’intéresse réellement. Gros, pas capable de bouger ces fesses, beaucoup trop imposant. Je suis un ninja qui a besoin d'espace pour avoir une facilité de déplacement. Je suis un adepte au taijutsu, un support au Ninjutsu ne me serait d'aucune utilité. J'ai besoin d'un amphibien capable de ressentir les signatures de chakra, de ressentir les genjutsu grâce à leur sensorialité. Un lézard dont le contrôle d'illusion est parfaite, un petit amphibien me suffit amplement. Mon visage se lève pour ancrer mon regard dans ces pupilles. Ce genre de bête est parfaite pour le sabreur, qui adore user de son ninjutsu. Mikkai est le parfait bras droit de Kitase Shinichi. Ma main se pose sur Sanshouuo, je craque mes cervicales. On va dès maintenant passer à la théorie. Je ne connais pas cet art, le Kuchiyose. Dès qu'on signe un pacte animale, tout ninja est désormais capable d'apprendre les bases de l'invocation animale. Ce ne devrait pas être trop dur. Une petite pause avant de pouvoir recommencer l'entrainement, ces amphibiens sont bien feignants. Une telle attaque avec une telle carrure ne devrait pas causer autant de dégâts. Je pose mes fesses sur le sol et croise les bras tout en regardant Mikkai " Le bras droit des Salamandres ".

Trois heures passent. L'énorme bête commence à s'agiter, je me lève lentement, exécutant quelques étirements. Trois longues heures à rien faire, je commençais à avoir des fourmis. Je regarde l’énorme amphibien faire de même. On peut donc passer à la partie théorique, l'enseignement de l'invocation animale. L'amphibien s'exclame d'une manière bancale, ce n'est pas les explications de Shinichi, logique et structuré. Mes deux mains se portent sur le haut de ma tête, je vais devoir analyser les gestes de Mikkai. Il va me montrer les bases, Shinichi finira le travail après sa rencontre. Je le regarde d'un air sérieux.

« Je vois. Commençons ! »

La bête exécute une chaîne de mudra. Grâce à Eizou, je garde en mémoire chaque signe pour pouvoir les exécuter sans trop de problème. Les signes en mémoire, la vitesse avait été parfaite pour pouvoir assimiler chacun de ces signes. À ce moment-là, Shinichi croque son pouce et plaque sa main sur le sol pour invoquer l'un de ces camarades amphibien. La suite ne devrait pas être très difficiles. Le bras droit des salamandres reprend la parole, validant mes propos sur la suite de l'enseignement. L'invocation a besoin du sang de l'invocateur pour pouvoir être invoqué. J'ai toutes les informations requises pour pouvoir exécuter l'invocation. Plus l'amphibien possédait de la puissance, plus la quantité de chakra était importante. Je vois, je ne peux pas encore invoquer les plus puissants de ces amphibiens. Un léger rictus, un silence s'installe et Mikkai reprend la parole. C'est à moi de jouer. L'amphibien n'aime pas se faire invoquer, mais ce qu'il ne sait pas, c'est que je n'aurais pas besoin de lui.

« D'accord. »

Je reproduis rapidement la chaîne de mudra exécuté par la salamandre. Je croque mon pouce, je regarde rapidement l'énorme amphibien pour enfin plaquer ma main sur le sol. Les marques noires sur le sol, le nuage de fumée blanc autour de moi, je sens quelques choses monter sur ma main. L'inconnu monte, peut-être la salamandre invoqué. Le nuage se dissipe, une salamandre de couleur Azurin se trouve sur mon épaule, elle me regarde d'un regard étranger.

« Qui es-tu amphibien ? »
« Rusko, sorcier des amphibiens, je suis un grand adepte des illusions. »

La salamandre aperçoit Mikkai et exécute un signe. Il a de la réputation chez les salamandres ce Mikkai.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] EmptyJeu 17 Jan 2013 - 19:13

Masashi a vraisemblablement saisis l’essence de cet art. En effet, il reproduit les mouvements du maître amphibien à la perfection. Si bien que très vite, il plaque sa main au sol et invoque un petit monstre du nom de Rusko. Ce dernier se présente comme un grand sorcier et un utilisateur des genjutsus, domaine où excelle aussi le Gekei soit dit en passant. A titre personnel, je n’ai jamais rencontré le moindre animal répondant au nom de « Rusko », ce dernier est donc en inconnu pour moi. En ce qui le concerne, Mikkai a probablement dû en entendre parler de lui à défaut de le rencontrer en personne. Le Kuchyiose s’étant présenté et l’invocation ayant réussie, le géant prend la parole tout usant d’un ton relativement solennel :

    « Bienvenu à toi mon cher Rusko, ton prince te salue… Je pense que pour un premier jet, c’est plutôt concluant, Masashi. C’est du bon boulot. »


En effet, ce n’est pas mal. Rusko n’est à priori pas extraordinairement puissant mais ce n’est pas pour autant un nouveau-né aux capacités limitées. Du coup, il est sûrement inutile pour le géant de rester. Masashi connaît les bases, le reste viendra tout seul avec le temps et la patience. Qui plus est j’ai demandé au prince des amphibiens d’enseigner le strict minimum à mon disciple, pas de faire de lui un expert en Kuchyiose. Cela est d’ailleurs impossible quand on y pense. En si peu de temps, personne ne peut réussir à appeler un géant d’une dizaine de mètres ou en tout cas, rares sont les shinobis capable de telles prouesses. Bref, le chunin de la brume a acquis ce qu’il devait acquérir, c’est-à-dire des bases solides pour l’avenir. Pour ce qui est du reste je m’en occuperai un jour prochain, lorsque nous aurons plus de temps ou lorsque l’envie m’en prendra de l’aider un peu. En outre, il peut aussi travailler en solo, dans son coin afin d’augmenter ses propres capacités, ses talents et ses aptitudes à invoquer des animaux plus gros que l’actuel, Rusko, ici présent. D’ailleurs, il ne doit pas savoir pourquoi il est là le bougre. Afin de lui expliquer le pourquoi du comment, Mikkai reprend de plus belle et poursuit son laïus :

    « Je t’explique la situation, sorcier du monde des amphibiens ; Ce garçon est le disciple de Shinichi et il est dorénavant un maître des salamandres. Il a passé les tests avec brio et a réussi à t’invoquer. A partir de ce jour, tu vas devenir son compagnon. Pour ma part, je vais m’en aller. Tu maîtrises bien ton sujet et malgré le fait que tu aies encore d’énormes progrès à faire, je pense que tu peux t’en sortir seul. De plus, Shinichi ne devrait pas tarder à revenir. Tu pourras, si tu le désires, travailler avec lui. Moi j’ai fait mon taff ! Au plaisir de te revoir. En passant, rends-lui ça de ma part. Dit-il en pointant le rouleau d’invocation. »


Puis dans un nuage fumée, le prince quitte les lieux, laissant le brun seul avec son nouveau camarade au teint bleu pâle. Pour ma part, j’ai terminé ce que j’avais à faire. Ce fut long, bien plus long que prévu mais un bon quart d’heure après le départ du géant, j’arrive sur les lieux de l’entraînement, surpris et déçu : Tout est déjà fini. Ça s’est passé si vite. Moi qui pensais revenir à temps pour la partie intéressante de l’exercice ; Je n’ai même pas pu voir le Gekei marquer de son sang le bout de papier « magique » permettant d’invoquer les amphibiens. Je n’ai comme trace de cet entraînement que la signature de mon disciple sur ledit rouleau. Après mon ami Shiraichi Katsuo, après Kitase Shinichi et Law, voici Gekei Masashi. Nouveau maître des amphibiens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Jour 12: La Puissance des Salamandres [ Pacte Kuchiyose/ Shinichi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Tetsu no Kuni-