N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Secrets & Loyauté ( Michette )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Gekei Mahiro
Gekei Mahiro
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1099
Rang : S

Secrets & Loyauté ( Michette ) Empty
Message(#) Sujet: Secrets & Loyauté ( Michette ) Secrets & Loyauté ( Michette ) EmptyMer 21 Nov 2012 - 15:33

Mon fabuleux plan se déroulait comme prévu, durant les premiers jours de mon élection, j'avais eut la frayeur que certaines personnes me démasquent malgré ma technique de métamorphose quasi parfaite, même mes cordes vocales n'émettaient plus la même voix, absolument tout avait changé, sauf mes capacités bien entendue. Je m'usais donc à ne jamais utiliser ma capacité de Gekei du Jaguar ou du Serpent, à la place j'utilisais mes techniques de Kuchiyose et mon ninjutsu impérissable. Mais maintenant que j'étais parfaitement entré dans la peau de mon personnage, il me fallait mettre les bouchés double, car le monde ne changera pas seul, et Rome ne s'était pas construite en un jour. Pour arriver à mes fins, il me fallait des hommes, des hommes de confiance, et un avait toujours retenue mon attention, depuis mon grade de Jûunin de la brume. Et cet homme, ce n'était autre que Shinda Michiki, shinobis de métier et nécromant de loisir. Il n'était autre que mon élève, mon disciple. Nos façons de combattre étaient certes différentes, mais lui et moi, lorsque nous formions un duo, nous étions instopables. A vrai dire, dans quelques années, je pense ne plus pouvoir tenir un duel contre lui, car moi, je suis plus axé sur la traque et la capture alors que lui était le marteau de notre duo. J'avais dans ma main le data book de la foudre, et il y avait été répertorié. Malheureusement, bien que le coeur m'en disait, je ne pouvais supprimer cette fiche du data book, car les soupçons contre moi grandiraient, mais une nouvelle m'attristait un peu. Dans ces mêmes fiches, un homme me rapportait la nouvelle de la mort du professeur Hojo pendant la guerre, des mains même du Shôdaime Raikage..

Mon deuxième allié potentiel avait péri, mais il restait le principal, Michiki ! Il était la seule personne en qui j'avais réellement confiance dans ce monde, et il serait le seul au monde à connaître mon secret. Il faisait nuit, la température était plutôt bonne, d'où la raison de ma "promenade" dans les montagnes de Kaminari. Fort malheureusement, être Raikage était accompagné de bien des contraintes, comme celle d'être toujours suivis par une escorte silencieuse, des assassins, experts en traque, capture et torture, les meilleurs shinobis de la foudre, l'élite des élites. Cependant..

"Montrez-vous !"

Cinq shinobis sortirent des bois pour atterrir devant moi, ils se placèrent tous en ligne et posèrent le genou droit au sol en baissant la tête, signe de respect, ou de soumission. J'attrapais le plus proche de moi par le bras pour le redresser. " Un simple mouvement de la tête suffit à me prouver votre respect, évitez ce genre de soumission avec moi.. C'était peut-être la règle avec le Shodaîme, mais je ne suis pas comme cet homme.." Prononçais-je sèchement avant que les quatre autres shinobis ne se redressent à leur tour, selon l'ordre que je venais de leur donner. Je savais tous personnellement qui ils étaient, ou plutôt, leur nom et leurs capacités, car un jour, j'aurais peut-être à devoir me battre à leurs côtés si j'étais pris en embuscade.

"Comment saviez-vous.. ?" Demanda le téméraire.
"Je suis passé maître senseur depuis fort longtemps.. Maintenant, rentrez chez vous, ca ira, je ne suis pas Raikage pour rien !"
"Mais Seign.. "
"Rentrez !"

Ne pas en dire trop ! Ne jamais en dire trop ! Un ordre sec et ils rentrèrent tous chez eux, suivant les ordres. Ils savaient bien que s'ils m'arrivaient quelque chose, ils se feraient taper sur les doigts, mais ils risquaient encore plus gros à rester ici ! Mes sens suivirent chaque shinobis jusqu'au village, avant que je prononce un nom peu commun : Nasagi. C'est alors qu'un serpent fit irruption de ma manche, touchant le sol pour ensuite grimper sur moi et m'entourer le cou avec son corps. C'était le fils du seigneur Droa, qui m'accompagnait toujours, partout.. A lui seul, il était bien plus efficace que les cinq shinobis qui attendaient patiemment mon retour aux portes.

"Oui ?"
"Retrouve le, et transmets lui ceci.. Il doit savoir.."

Je soulevait alors mon menton vers le ciel et ma bouche s'ouvrit bien plus que n'importe quel être humain. La gueule d'un serpent en sortit avant que lui-même n'ouvre sa gueule pour en laisser sortir un rouleau. L'attrapant avec la main droite, je le tendis à Nasagi qui l'avalait à son tour avant de me quitter, respectant sa mission. Ma tâche effectuée, je fis demi-tour, rassurant ainsi la garde inquiète qui m'attendait aux portes de Kumo no kuni.

***

Quelques jours plus tard, dans la demeure de Michiki, de nuit, le serpent sans se présenter tint ces mots..

" Je suis là de la part d'un disparu.. "
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Otsutsuki K. Nikkou
Otsutsuki K. Nikkou
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1874
Rang : S

Secrets & Loyauté ( Michette ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Secrets & Loyauté ( Michette ) Secrets & Loyauté ( Michette ) EmptyJeu 22 Nov 2012 - 0:22

Michiki était enfin de retour chez lui. Enfin ! Après les dures épreuves qu’il venait d’affronter. Les combats l’avaient épuisé, que ce soit physiquement ou moralement. Il était enfin de retour après ce calvaire qu’avait été la guerre. Douce libération ! Il en avait trop bavé lors de cet évènement. Entre son combat contre le Raïkage et celui face à Kira, qui s’était montré être un adversaire redoutable, il n’avait pas vraiment eu l’occasion de se détendre. Maintenant qu’il était à son chez soi, il pouvait enfin souffler. Laisser derrière lui ses ennuis partiellement le temps d’un somme. Un somme qui dura une partie de la journée pour au final le faire se réveiller en pleine nuit. Il était allongé tout habillé sur son lit. Il se leva pour se mouvoir lentement dans son modeste appartement, se dirigeant vers la cuisine. Il vida deux grands verres d’eau comme sa gorge était aussi sèche que Kaze no kuni. Puis il retourna à son lit où il prit place un moment pour réfléchir. Les soucis revinrent le tourmenter.

Il avait tellement perdu dans cette guerre. Son allié Hojo lors de la première bataille face à Uriô qui l’avait abattu avec une facilité déconcertante. Cet homme méritait son titre. Michiki allait tâcher de devenir plus fort pour surpasser cet homme et lui faire payer son acte. Y arriverait-il ? Encore ce pessimisme à deux balles. Comme quoi, chasser le naturel et il revient au galop. Son épreuve dans la grotte de Yami à Yuki l’avait aidé à combattre ce défaut mais il semblerait que cela revenait à la surface. Il eut néanmoins le réflexe de repousser ça de son esprit où un autre problème ressurgit avec violence. C’était ce qui l’avait plus touché lors de cette guerre. La perte de son mentor, son senseï et ami : Gekei Pô. Personne n’avait eu de nouvelles de sa part. Rien du tout. Michiki avait d’abord pensé que c’était parce qu’il était chargé d’une mission secrète ou un truc dans le style mais non. Disparition totale. Même pas la trace d’un cadavre. Une perte tragique pour Kiri mais encore plus coûteuse au nécromancien. C’était l’un des seuls, le premier à l’avoir vu en tant que Kirijin potentiel. Sa confiance lui avait permis de s’épanouir et d’être le soldat qu’il était aujourd’hui. Et tout ça pour le perdre maintenant. La tristesse et la nostalgie s’emparèrent de lui. Des choses qu’il avait rarement ressenties. Et qui lui comprimèrent un truc dans la poitrine. Qu’est-ce que c’était que ça d’ailleurs ? Première fois qu’il ressentait ce…truc qui…bat ?! So weird.

Alors qu’il était plongé dans ses réflexions, un étrange bruit l’alerta. Comme une sorte de glissement sinueux. Le simple son évoquait des scènes peu radieuses. Le Jônin tâcha d’en identifier la source. Il fut attiré par le seul endroit d’où ça pouvait provenir, à savoir : sa fenêtre ouverte. Il ne vit rien. Il se leva pour aller la refermer puis revint sur son lit. Et là, face à lui, sortant de l’obscurité d’un meuble, un serpent le fixait. Sa première réaction fut de porter la main à sa ceinture pour y prendre un scalpel. Il ferait un excellent élément dans son armée celui-là. Jusqu’à ce que le reptile se mette à parler. Ce qui surprit le Kirijin. Un serpent qui parle ! Peu commun ! Dixit celui qui ressuscite les morts.

Cet animal venait de lui dire qu’il venait de la part d’un disparu. Un dernier message d’Hojo ?! Peu probable. Alors…ce pourrait-il que… Comme pour mettre au clair son doute qui le taraudait, Michiki s’adressa au reptile. Il s’acroupit à son niveau, le regardant dans les yeux sans trop s’approcher pour autant. Ça reste un serpent après tout ! Et il demanda d’une voix à peine audible comme s’il avait peur que ce doute, relevant plus de l’espoir, ne tombe en morceaux suite à une réponse négative. Mais il murmura quand même :

-Tu viens là de la part de…Pô ?

Un simple hochement de tête du reptile apporta une réponse. Un immense sourire se figea sur le visage du nécromancien lorsqu’il réalisa l’ampleur de cette nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Gekei Mahiro
Gekei Mahiro
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1099
Rang : S

Secrets & Loyauté ( Michette ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Secrets & Loyauté ( Michette ) Secrets & Loyauté ( Michette ) EmptyMer 5 Déc 2012 - 15:41

La nouvelle de ma survie à cette guerre shinobis semblait réjouir mon disciple. Au hochement de tête du serpent quant à sa question sur le patron du reptile, un grand sourire s'était affiché sur son visage. Nasagi ne mouftait pas et commençait à faire sortir quelque chose de son estomac. Un parchemin, c'était le parchemin que je lui avais donné avant qu'il ne quitte les terres de la foudre en direction de celles de la brume pour s'acquitter de sa mission qui était de prévenir le nécromancien. C'était un parchemin comprenant le sceau du palais royal du Raikage, ce qui devrait forcément mettre la puce à l'oreille de mon disciple.

Citation :
Je suis toujours vivant, j'ai eu une opportunité à côté de laquelle je ne pouvais pas passer. Je sais que toi et moi sommes liés, voilà pourquoi je te mets au courant de ma situation. Nasagi restera avec toi tant que tu auras ce parchemin en main. Rend lui le parchemin par la suite ou il le récupérera par la force. J'ai développé de nouveaux pouvoirs qui me permettent d'infiltrer Kumo sans que personne ne puisse me reconnaître ou même me démasquer. L'heure est à l'action Mogura. La guerre éternelle entre Kiri et Kumo doit prendre fin, je compte sur toi pour t'occuper de mon ancien poste au sein de la brume, le Misuto doit être sous ta tutelle. Nous allons être les acteurs d'un monde nouveau. J'aimerais que tu fasses quelque chose pour moi cher disciple. Trouve Gekei Asagoro et Gekei Fujichiro, ce sont mes gardes du corps, des amis et de potentiels puissants alliés, aide les à devenir de puissants shinobis. Tu as reçu mon enseignement, je n'ai plus rien à t'apprendre, je sais que tu sauras t'occuper d'eux jusqu'à ce que l'on puisse passer à l'action.

Je compte sur toi..

Voilà ce que contenait le parchemin écrit de ma propre main. Bien entendu, le fait que Nasagi récupère le parchemin n'était que purement sécuritaire, afin que personne ne tombe dessus et ne puisse découvrir. Maintenant que le parchemin était lu, il fallait que le serpent récupère les réactions et la réponse de Michiki à cette grande nouvelle qi était le retour sur la scène mondiale de : Gekei Pô.

Citation :
Hrp : Désolé c'est court, mais je ne savais pas vraiment quoi mettre d'autre
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Otsutsuki K. Nikkou
Otsutsuki K. Nikkou
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1874
Rang : S

Secrets & Loyauté ( Michette ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Secrets & Loyauté ( Michette ) Secrets & Loyauté ( Michette ) EmptyJeu 6 Déc 2012 - 0:52

Alors là pour foutre un choc, ça en foutait un plutôt énorme ! Le senseï de Michiki que tout le monde croyait disparu était en fait en vie ! Michiki avait envie d’exploser de joie. Il n’avait jamais ressenti un tel bonheur. Même après avoir réussi à faire marcher son premier cadavre il n’avait pas autant jubilé. Lui qui s’imaginait seul et abandonné, son mentor avait juste effacé ses traces pour fomenter un coup monté dont lui seul avait le secret. Un sacré gars ! Toujours à imaginer des plans et à prévoir un tas de choses. Mais alors pour celui-là, il fallait admettre qu’il s’était dépassé ! Et puis quitte à faire croire qu’il était mort, il aurait pu au moins demander de l’aide au Jônin ! Lui qui était un spécialiste dans le domaine il lui aurait prêté un corps pour que sa disparition soit vraiment avérée. Enfin bref, cela n’avait pas réellement d’importance puisqu’au moins il prévenait son disciple qu’il était encore bien vivant.

Avant qu’il ne puisse poser la moindre question, le reptile se mit à réagir bizarrement. Comme s’il s’apprêtait à vomir ou cracher quelque chose. Ce qu’il finit par faire ! Il cracha un rouleau plein de bave sur le sol. Michiki le saisit et l’essuya un peu avant de le déplier. Déjà, un détail le choquait. Il y avait un sceau de cire sur ce parchemin aux effigies de Kumo. Dans quelle galère s’était fourré son senseï ?

Il lut attentivement le rouleau que venait de lui apporter le serpent. N’empêche le voyage avait dû être assez difficile pour lui ! Pas important comme réflexion. Michiki se replongea donc dans la lecture attentive de ce qui était écrit sur le papier entre ses mains. Il connaissait bien son senseï et ami et le fait qu’il mentionne une « opportunité à côté de laquelle il ne pouvait pas passer » lui indiquait que c’était du très très lourd. D’autant plus quand on reliait cet élément avec le sceau du Raïkage. Serait-il devenu… ?! Non… Ce serait vraiment trop. Une telle nouvelle serait assez énorme pour Kiri ! Un des leurs à la tête de leur plus fidèle adversaire ? Une aubaine. En tout cas, peu importe comment cela se passait du côté de Pô, même si la vérité se faisait peu à peu dans l’esprit du nécromancien, certains doutes devenaient certitudes comme le rôle qu’il occupait à Kumo avec son camouflage indétectable. Mais il se tâcherait bien d’en parler à quiconque. Ce projet devait rester secret. C’était entre le maître et l’élève que ça se passait. Personne d’autre ne devait être au courant, ce qui expliquait le fait que le serpent userait sans hésiter de la force pour s’emparer du rouleau. Une sécurité nécessaire.

Pô demandait également certaines choses à Michiki. Ce dernier avait déjà des projets personnels pour le Misuto qu’il tenterait de mettre en place. Par contre, sur les deux gars que le Gekei lui demandait de chercher, il avait des doutes. C’était la première fois qu’il entendait ces noms. Qui lui disait qu’ils étaient vraiment dignes de confiance ? Le fait que Pô leur fasse confiance ? Trop futile. Le Gekei n’était pas dupe mais pas impossible à berner non plus. Mais le nécromancien ne pouvait refuser ça à son maître. Il devait en faire des shinobis d’élite. Quelle plaie ! Il avait déjà des élèves lui ! Et puis comment les trouver ? Le village est vaste. Là le Gekei se foutait un peu de lui. il se posait les pieds peinard en dessous du bureau du Raïkage et Michiki se tapait encore le sale boulot. Même à des kilomètres il le mettait à l’épreuve et le foutait à bout.

Comme il devait donner une réponse au serpent, Michiki arrêta de réfléchir pour éviter de se faire croquer un doigt. Il replia le rouleau et le posa devant le reptile afin qu’il le gobe à nouveau. Quand ce fut fait, les deux yeux jaunes se posèrent sur lui, attendant une réponse. Ce qui finit par arriver :

-Dis lui que je m’occuperais de ce qu’il m’a demandé. Et précises-lui également que je m’occupe personnellement de lui faire rejoindre les rangs de mon armée s’il revient.

Les derniers mots étaient là pour blaguer bien sûr. Même si l’idée d’un combat serait intéressante. Voir un peu les progrès de chacun sans que l’autre puisse y assister. Ouais ce serait vraiment amusant à voir et à faire. Pô avait intérêt à revenir pour qu’il dispute ce combat tellement épique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Secrets & Loyauté ( Michette ) Empty
Message(#) Sujet: Re: Secrets & Loyauté ( Michette ) Secrets & Loyauté ( Michette ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Secrets & Loyauté ( Michette )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-