N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Sensoo Kiru
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) Empty
Message(#) Sujet: [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) EmptyVen 28 Oct 2011 - 10:38

Ordre de mission: Une femme fortunée de Ta no Kuni à demander le divorce à son mari dans un but purement financier. En effet, elle souhaite acquérir la moitié des biens de son mari dans les plus brefs délais. Ce dernier ayant refusé, elle vous a engagé pour tuer son conjoint. La mission sera périlleuse, car l'homme a appris ce que projetais sa femme et a engagé des Nukenins pour le protéger. Nous ne connaissons pas le rang de ses shinobis, c'est pourquoi cette mission est classée rang B. Prenez contacte avec la commanditaire de la mission avant de rechercher l'homme à tuer. Bonne chance.

----------

    Voilà bien plus d'une semaine que le premier Examen chûnin inter-village de l'histoire des shinobis était terminée. Au total, une poignée de promu et parmi eux deux ninjas du village caché de la Brume qui ne se connaissaient pas vraiment. Ces deux jeunes hommes allaient devenir coéquipiers le temps d'une mission de rang B, la première pour eux sans tuteur ou personnage à grade supérieur aux leurs.
    Pour Sensoo Kiru, cela s'était annoncée par une journée trouble à cause du brouillard intense qu'il n'avait pas vu depuis un bon moment, étrangement. On voyait simplement des silhouettes traversaient les rues et les visages n'était discernables qu'à une dizaine de mètres de distance, rien de bien passionnant pour un entrainement à l'épée. Aussi avait-il choisi de rester chez lui à tout bien ranger et à aménager son intérieur comme bon lui semblait. En vérité, les cicatrices infligés par son adversaire pendant l'Examen venaient de s'effacer définitivement, sa hanche et sa main ne le faisait plus souffrir et ses bras ne gardait que la traces des pics glacés du Mizukage, son premier vrai contact comme il le disait si bien.
    Ce fut alors qu'il venait d'enfiler un tee-shirt bien propre qu'un oiseau se posa sur l'une de ses fenêtres grandes ouvertes. Il aimait bien ce genre d'oiseau, messager d'une missive en général, et ce fut avec un sourire sincère qu'il alla à sa rencontre pour y détacher sa première mission en tant que Chûnin. Le volatile s'en alla alors que le jeune sabreur lisait rapidement le bout de papier. Une mission bien étrange, Kiri était-elle habilitait à cela? Visiblement oui, sans se poser plus de question Kiru enfila sa veste et accrocha sa précieuse lame à son dos musclé. Il avait encore le papier à la main et souriait davantage. Il allait voir du pays, la mission allait le plonger sur le Grand continent comme il l'appelait, tout proche du Pays du Feu. D'ailleurs une carte précise était fournie avec la mission, car l'habitation du client se situait en pleine forêt, un milieu que Kiru appréciait particulièrement. En lisant la feuille il se rendit compte d'autre chose, un nouveau coéquipier...


    Kiru, fronçant légèrement les sourcils: « Jisetsu... Sei... Hmmm, Jisetsu? »


    Ce nom lui disait quelque chose... Les Jisetsu était un clan de chercheurs du spécifique du Pays de l'Eau qui avait la particularité de posséder une pupille très spéciale. Adepte des mystères et de la puissances, le sabreur n'en était pas moins content de l'avoir comme partenaire. Il ne restait plus qu'à le rencontrer.
    Le premier point de rendez-vous se situait au niveau du tunnel ouest où les embarcations vers le Grand continent étaient les plus proches. Cela lui rappelait furieusement son voyage pour Yuki no Kuni, il y avait environ trois ans. A l'époque aussi, il allait s'embarquer dans un navire pour ne revenir que quelques années plus tard. Cette fois, ce ne serait pas pareil, du moins il l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Informations

[Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) EmptyVen 28 Oct 2011 - 16:35

Oula...

Vision trouble. Des trous dans la tête. L'envie de gerber. Plus de clopes !! Oui, c'était bel et bien un lendemain de soirée. Ou, pour être plus précis, un lendemain de neuf soirées. Chez les Jisetsu - en fait non, seulement chez Sei - on était pas avare de réjouissances. Et quand on en prévoyait une, on ne le faisait pas a moitié. En fait, le jeune shinobi avait inventé ce qu'il avait nommé un "baromètre". Rien à voir avec l'instrument de mesure utilisé par les chercheurs de sa dynastie, puisqu'il faut voir dans ce terme le mot BAR. Selon l'intensité de joie provoqué par l'évènement fêté, Sei calculait savamment un certains nombre, correspondant aux jours durant lesquels se prolongerait la bringue (au bar donc). Notez avec quel génie il exploitait ses pleines capacités lorsqu'il était question d'alcool et de déchéance.

Quelle joyeuseté pouvait bien impliquer une soirée de plus d'une semaine ? Ni plus ni moins que la promotion du Jisetsu au grade de chûnin. Lui qu'on passait son temps à qualifier d'incapable, était désormais un incapable moyenne classe. La vérité, c'est que cela ne justifiait pas un tel marathon de boisson : la fiesta s'était prolongé afin que Sei teste le pouvoir de séduction provoqué par son nouveau grade. Il se jura de ne pas mettre un terme à la beuverie tant qu'il n'aurait pas "pécho". Et nous en sommes là, au neuvième jour. Et il est... seul. Cuisant échec.

Mais le devoir l’appelait. Plus le temps de se mettre minable pour quelque femme que ce soit, puisque le nouveau chûnin de KiriGakure avait rendez-vous dans... il y a 10 minutes. Un bref coup d’œil sur la salle qui semblait avoir été victime d'un ouragan, quelques secondes pour dérober son paquet de cigarettes a un civil dans les bras de Morphée, et le ninja, fidèle à sa profession, s’éclipsa. Enfin, encore fallait-il se débarrasser de ce moustachu fait comme une armoire à glace lui barrant le passage. Cet aubergiste ne semblait pas d'humeur à s'amuser lui. Après tout, son bar venait d'être saccagé. Avec un sourire gêné, Sei lui désigna un miroir, vers lequel la tête du gros bourru se tourna, sans trop comprendre.

    ▬ Arrangez-vous avec ce gars-là.

Et avant que le maître des lieux ne comprenne que ce n'est autre que son reflet que Sei lui avait désigné, ce-dernier s'était volatilisé. Quel shinobi formidable !

Il ne fallut pas plus de quelques minutes à ce valeureux guerrier de l'ombre pour arriver au lieu de rendez-vous. Avec vingt minutes de retard, mais hélas, il arrive que certains impératifs ne rendent inefficace toute bonne volonté, et toute ponctualité. Comme une fleur, le garçon rejoignit celui qui, sans doute, devait être son équipier du jour. Après tout, qui d'autre aurait put décider de se planter dans un endroit aussi craignos, à une heure si matinale. Avec toute sa nonchalance, Sei se présenta a ce Kiru, tout en s'allumant une clope.

    ▬ Yo. J'suis Sei Jisetsu. Tu dois être... euh... Kiru... j'ai oublié ton nom...

Comme pour se faire pardonner, mais surtout parce qu'il aimait partager sa passion, le Jisetsu tendit son paquet - volé - vers son camarade, pour lui en proposer. Mais un détail le frappa de suite, donnant naissance à un commentaire entre fascination et lassitude.

    ▬ Merde alors, vous vous êtes fait passer le mot les gars ? Z'avez tous une épée. 'tain, il m'en faut une, c'est la classe quand même ces engins là.

Puis, pour annoncer la transition vers un sujet un peu plus sérieux (bien qu'il n'en ai pas conscience lui-même) Sei se racla discrètement la gorge.

    ▬ Alors, on prend le large pour régler des conflits conjugaux? J'sais pas toi, mais perso, les affaires de ménage ça m'dépasse un peu : c'est déjà pas mal la merde de mon côté pour tout ce qui est relation de couple, alors s'il faut s'occuper de celle des autres... Mais si j'ai bien compris, y aura juste un ou deux nez à casser ?

Oui mais voilà : avait-il bien compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Sensoo Kiru
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) EmptyVen 28 Oct 2011 - 17:14

    Kiru était chûnin à présent et il eut la joie de ne dire que cela aux gardes pour le laisser sortir à l'air frais et brumeux des environs. Il attendrait probablement quelques minutes avant de voir ce fameux coéquipier débarquer. Hélas, ce ne fut qu'après une bonne vingtaine de minutes qu'une silhouette se présenta face à lui. Alors que l'homme parlait aux gardes, Kiru eut tout le temps et le loisir de l'observer rapidement.

    Kiru: * Oh putain... Dîtes moi pas que c'est lui... Non pas possible... Encore un villageois bourré qui a dû se perdre.. *

    Il se sourit à lui-même et tourna le dos à la scène désobligeante tout en jurant intérieurement ce Jisetsu qui ne venait pas. Soudainement, le même homme lui fit face, s'il avait put passer les gardes, il devait être au moins du même grade que le sabreur. Ce dernier se présenta alors comme étant son coéquipier, Kiru crut d'abord à une plaisanterie et resta là, avec un sourire figé pendant quelques secondes jusqu'à ce que le paquet de cigarette s'offre à lui de la part du soi-disant Jisetsu.


    Kiru, refusant d'un geste poli de la main: « C'est Sensoo, mon nom... Tu es vraiment... »

    Il fut alors coupé par une remarque presque monotone concernant sa lame bien que celle-ci sorte un peu de l'ordinaire. Il se contenta simplement de sourire quant aux paroles du jeune homme et finit par se résoudre à croire réellement qu'il était bel et bien le Jisetsu, son coéquipier du jour.
    Son désappointement fut à son comble lorsque Sei donna son propre résumé de la mission à effectuer. L'idée était là, même si elle rabaissait un peu leur véritable futur travail. Kiru commença à marcher et à parler pour recadrer légèrement les idées de cet étrange individu qui allait faire route avec lui pendant près d'une semaine à bord d'un navire.


    Kiru, d'un ton sérieux: « L'objectif est de tuer le mari en évitant les déserteurs. Ce serait l'idéal mais le truc c'est qu'on sait tous deux - enfin je l'espère – que ce ne sera pas possible. Une fois sur place, on établira un périmètre de reconnaissance d'où on pourra prévoir nos attaques. »

    Un plan? Non... Simplement la façon de penser du sabreur alors qu'il était sur une mission de rang B. Peut-être que cela allait faire rire Sei, peut-être pas, mais on sentait une certaine détermination dans le ton et l façon de marcher du jeune chûnin du village caché de la Brume, autant dire qu'il n'y avait rien à voir avec les expressions détendues de son coéquipier.
    Bientôt ils arrivèrent à un port dont la plupart des navire étaient en partance pour le Pays du Feu. Il ne fallut pas longtemps à Kiru pour trouver une place dans un bateau, ce dernier partirait dans une quinzaine de minutes. Sa curiosité était plus forte que ses impressions alors il ne tarda pas à commencer une discussion avec le Jisetsu qui allait peut-être daigné lui répondre.


    Kiru, marquant un certain intérêt: « Alors comme ça t'es un Jisetsu... ça fait quoi de faire partie d'une telle famille? »

    Il se tut et attendit une réponse. Il ne connaissait pas le passé et les termes de Sei envers sa famille, ce fut donc sans détour qu'il avait parler. La mission allait bientôt réellement débuter, une mission pleine de nouveautés pour le jeune Kiru.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Informations

[Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) EmptyVen 28 Oct 2011 - 23:07

C'est avec une démarche désinvolte, les deux mains derrière le crâne, lui donnant une attitude très décontracté, que Sei suivit les pas de son équipier. Kiru semblait un tout petit peu plus jeune que le Jisetsu - bien que la gravité de ses traits trahisse sa jeunesse - pourtant ce dernier décela une certaine maturité pas chez le jeune sabreur. Les rôles semblaient inverser, comme si le bretteur avait dans les pattes un sale gamin insolent, alors qu'en vérité, c'était ce grand impétueux qui faisait office d'ainé pour ce camarade consciencieux. D'ailleurs, Kiru s'était vite affirmé, reposant les bases de la mission avec un entrain et une application toutes louables. Comme s'il reprenait un môme qui se trompe, avec une sévérité presque pédagogue.

Mais Sei ne lui en voulait pas. Vouloir reprocher aux autres de ne pas être aussi insouciant que lui l'aurait rendu aigri, et il n'avait pas besoin d'une tare de plus. Kiru voulait honorer son grade ? C'était tout à son honneur.

    ▬ Ok mec. Toi j't'aime bien. On fera comme tu dira, t'as les méninges qui s'articulent vite.

Après tout, ils allaient passer un bout de temps ensemble. Se la jouer casse bonbon d'entrée de jeu aurait été de mauvaise augure. Et puis, ce gars là avait l'air d'y tenir a sa mission. Sei lui, s'en fichait, tout simplement. Alors plutôt que de prendre des décisions de merde, mieux valait suivre le vent soufflé par Kiru. Le Jisetsu n'aimait pas ce qu'il était, et il n'aimait pas prendre toutes ces "shinobiseries" trop au sérieux. Trop de sang, trop de tracas... C'était à force d’orgueil, d'amour propre et de détermination que les clans s'étaient mis sur la tronche pour des petits bouts de terre.

Des mecs comme Sei, il en fallait. A petite dose, mais il en fallait. Une sorte de contrepouvoir. Comme le truc du ying et du yang. Sinon l'équilibre foutrait le camp. Et on se retrouvait avec une punition divine ou un genre de guerre mondiale sur les bras.

Le chûnin laissa le reflet de sa fumée danser dans ses pupilles déguisée dans une robe noire, cachant leur doré éclatant. De temps à autre, il baladait sa clope entre ses dents, et la secouait chaotiquement pour la dépouiller de ses cendres. Comme promit, il avait suivit Kiru sans faire de vague, jusqu'au port où l'exclusivité allait presque à Hi no Kuni. L'ennui se lisait en Sei comme dans un gamin a qui on a promit une fessée s'il fait des bêtises. Un ultimatum, la peur en moins. Heureusement, il arrivait que les intuitions du Jisetsu soient bonnes : Kiru avait l'air d'un brave gars, un peu zélé, mais pas austère. Le placide de Sei ne le rebutait pas. Sur le pont du navire qui leur promettait un long voyage, l'épéiste s'essaya à converser avec le Jisetsu, en abordant précisément ceux-ci comme sujet.

Bien que cela fut subtil, on put dès lors apercevoir un goût amer se traduire sur le visage, et particulièrement dans le regard, de Sei. Comme s'il s'efforçait de savourer une épice aigre, sans pour autant en être dégouté. Son regard se perdit un instant dans l'étendue d'or bleu, et sa fumée s'échappa de nouveau d'entre ses lèvres. Il paraissait beaucoup moins stupide que d'habitude.

    ▬ J'sais pas mec. C'est... lourd.

Ceux qui n'était pas issus de nobles lignages aurait parié qu'avoir le sang d'un Jisetsu ou d'un Samui était une chance, une facilité. Kiru appartenait au clan des sabreurs, où un même sang n'existait pas.

    ▬ Si lourd que ça t'écrase. L'être n'a plus sa place. On est pas, on fait partie de. T'as un contrat qui régie ta vie : honorer le blason familiale. Tout comme tu cherche à honorer ton grade.

Ce n'était sans doute pas tout à fait la réponse que Kiru attendait. Peut-être même qu'il n'en ferait rien. Mais sans doute, durant ces quelques secondes de confidence, avait-il, sans même s'en rendre compte, rencontré le vrai Sei Jisetsu.

Le masque tombe.

    ▬ Et toi ton épée, elle fait des trucs de dingues ?

Mais le voilà reparti.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Sensoo Kiru
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) EmptyDim 30 Oct 2011 - 15:20

    L'attitude du coéquipier du jeune sabreur avait subitement changé lorsqu'il répondit à sa question. Il paraissait plus grave, plus mature... L'exact opposé de l'apparence qu'il avait tenté de présenter il y avait une dizaine de minutes. C'était bien la preuve que l'interrogation l'avait touché quelque part ou que cela représentait quelque chose d'important à ses yeux.
    Pour Kiru, qui avait vécu la grande majorité de sa vie sans nom et sans famille véritable, l'idée de faire partie d'un clan était un concept génial. Et c'était pourtant cela qui semblait déranger le jeune Jisetsu. Faire partie de... Du point de vue de son coéquipier, lorsque l'on faisait partie d'un clan, on perdait son identité en quelque sorte, on faisait parti d'un bloc que tout le monde jugeait d'un coup et non individuellement, la réputation du clan devait le suivre toute sa vie. Ce n'était pas faux, puisque le sabreur lui-même avait fait l'erreur d'avoir ce petit préjugé avant de rencontrer le nouveau chûnin. Son respect pour lui passait de l'inexistence à l'égalité et ce fut donc avec un sourire qu'il comprit le changement de sujet et qu'il commença à parler de sa lame chérie.


    Kiru, le regard dans le vide alors que la bateau se détachait des côtes: « Ma lame est capable de brûler tout ce qu'elle touche, à part moi... C'est mon bien le plus précieux. »

    Il se tut sur cette phrase simple. Lui qui avait l'habitude de faire des romans sur son épée s'était montré avare de commentaire pour une fois.
    Du moins, c'est qu'il en ressortait en apparence mais à l'intérieur sa passion pour les armes n'en était pas moins forte mais qu'il y avait-il à dire de plus sur sa fameuse Lame de la Reconnaissance?
    La semaine s'annonçait longue et ennuyeuse sur ce bateau. Il n'y avait pas assez d'espace pour un entrainement juste de quoi se reposer et cela, il y avait bien longtemps que le chûnin du village caché de la Brume ne l'avait pas fait.
    Les deux compagnons n'en apprirent pas beaucoup plus sur l'un et sur l'autre, les jours se ressemblaient et le beau temps était au rendez-vous à part peut-être l'avant-dernière journée en mer, où une pluie torrentielle ne leur avait pas permit de mettre le nez dehors.
    Bientôt, les terres luxuriante du Pays du Feu furent en vue...


Arrow Partie 2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

[Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission de rang B] Un mariage sanglant. Première partie. (PV: Jisetsu Sei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Longs Tunnels-