N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Hyūga Kotori
Hyūga Kotori
Informations
Messages : 43
Rang : C+

Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Empty
Message(#) Sujet: Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] EmptyVen 7 Sep 2012 - 16:32

-"...ROKUJŪYON SHŌ !"

Ma voix, aussi douce qu'elle soit, parut déterminée et très claire au moment où je criai ces mots. Un petit bruit d'explosion retentit en face de moi, montrant à quel point ce pauvre tronc fut amoché par ma prestation. En cette si belle matinée d'hiver, en portant mes vêtements chauds, j'avais décidé de venir m'entraîner dans ces bois, afin de perfectionner ma technique. Une telle détermination de ma part n'était due qu'à cause de quelques paroles prononcées par mon père, qui certifiait que je ne pourrai pas aller bien loin avec mon niveau de puissance. Irritée, ce fut au pas de course que je sortis du domaine familial pour venir m'isoler au milieu de ces arbres immenses qui jonchait un petit périmètre du village. Je n'avais pas songé à me rebeller, ni même à protester, cela allait à l'encontre de ma nature et à l'encontre des enseignements que j'avais reçus. Le seul moyen de faire mon père revenir sur ses mots, c'était de devenir plus forte encore.

-"Jūkenpō, Hakke Rokujūyon Shō..."

Je me remis en position penchée vers l'avant, tout en écartant les bras et les jambes, les veines autour de mes yeux se contractant fortement.

-"Hakke... Ni Shō !"

Avec une incomparable vitesse, je fonçai droit vers un arbre, en glissant légèrement pour lui asséner deux coup simultanés avec le bout de mes doigts.

-"...Yon Shō ! Hasshō ! Jūroku Shō ! Sanjuni Shō !..."

En effectuant de brefs et courts déplacements, je continuai de donner des coups au tronc d'arbre, en donnant simultanément quatre, huit, seize puis trente-deux, avant de me mettre en position pour la partie finale de ma technique.

-"...ROKUJŪYON SHŌ !"

Avec toute ma détermination, ma force et ma vitesse, je frappai en l'espace d'environ deux secondes soixante-quatre fois le tronc d'arbre. J'étais essoufflée, mais fière de ma prestation, ce n'était pas la première fois que je lançai cette technique ce matin. Pile au moment où je commençai à arborer un frêle sourire sur mon visage, un gros tas de neige me tomba dessus. Tant bien que mal, je réussis à enlever ma tête pour pouvoir respirer, et devant le ridicule de la situation, je ne pouvais m'empêcher d'éclater de rire. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas autant détendue, autant grâce à la fatigue que je venais d'accumuler, que grâce à cette scène pittoresque. Mais ce que j'ignorais, c'est que je n'allais pas rire bien longtemps. Mon Byakugan toujours actif, je pus voir un peu au-dessus du tas de neige qui m'ensevelissait qu'il y avait un nid d'abeilles qui était tombé par ma faute. Les insectes sortaient à un à un, comme intrigués par ce qui s'était passé. Complètement bloquée, je ne pouvais rien faire pour me sortir de là, si ce n'était qu'appeler du secours. J'étais dans de beaux draps.

-"AU SECOUUUUURS !!"
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Aburame Jyuubei
Aburame Jyuubei
Informations
Messages : 13

Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] EmptyJeu 20 Sep 2012 - 15:18

Ce jour-là je m’étais réveillé de beau matin afin de faire une balade aux alentours du village afin de me détendre et me changer les idées. J’avais passé la soirée de la veille à lire de vieux parchemins relatant quelques informations sur l’histoire du village en souhaitant secrètement qu’on y citerait le nom de mon père et son implication dans la grande guerre mais je me rendis rapidement compte que ce n’était pas le cas. Cette réalité m’empêcha de bien dormir et c’est pour cette raison qu’à mon réveil je décidai de sortir un peu comme je le faisais quand j’étais plus jeune.

L’hiver était là et la belle forêt verdâtre qui entourait le village d’habitude portait une jolie couche de neige et le spectacle m’avait bizarrement réchauffé le cœur. Les premières minutes de la balade se furent tranquillement sur le sentier menant au cœur de la forêt mais mon esprit aventurier me fit sortir de là pour pouvoir me permettre de courir au milieu des arbres de plus en plus vite. A travers ma capuche qui recouvrait une partie de mon visage je sentais l’air frais me caresser et la sensation procurée décrocha chez moi un sourire sincère semblable à ceux des enfants qu’on pouvait apercevoir jouer dans la rue.

Étant un ninja depuis quelques temps, il était temps que je me comporte en tant que tel. Et c’est pour cette raison que je m’élançai vers une branche au-dessus de moi afin de me déplacer rapidement de branche en branche comme j’avais toujours rêvé de faire quand je n’étais qu’un marmot qui s’imaginait vivre pleins d’aventures. Mais la réalité ne fut pas aussi douce que j’avais espéré. La neige présente sur les branches avait formé un peu de verglas, ce qui les rendait très glissantes. Mon premier saut donna donc lieu à une chute quelque peu silencieuse sur le sol.


"Et merrr…. !!"

La neige présente sur le sol étouffa le bruit de la chute mais rien n’empêcha ma voix de lancer un juron. Je n’avais pas mal physiquement mais je jetai des regards tout autour de moi pour m’éviter une quelconque gêne si quelqu’un m’avait vu tomber. Alors que je relâchai mon attention pour soupirer un peu, j’entendis quelqu’un crier à l’aide un peu plus loin dans la forêt. Mon esprit se focalisa sur cet appel et tout ce qui importait à présent était de secourir cette personne. Je m’élançai une nouvelle fois sur une branche, mais cette fois ci en utilisant mon chakra dans la plante de mes pieds pour ne pas glisser et je me dirigeai vers l’endroit d’où venait la voix.

Arrivé sur les lieux, je me rendis compte alors qu’il y avait une femme bloquée sous une bonne couche de neige. Elle avait la tête qui dépassait et semblait ne pas pouvoir se dégager d’elle-même. Pensant que c’était uniquement ça le problème, je ralenti la cadence de ma course mais ce fut une erreur et je m’en rendis compte quelques instants après. En effet, le détail qui m’avait échappé c’était le nid d’abeilles pas très loin de son visage et ses habitantes qui sortaient une à une de manière dangereuse vers elle. Le temps que j’avais perdu en ralentissant m’empêchait de pouvoir être là à temps pour la dégager. Je décidai donc de faire appel à mes insectes pour l’aider. D’un mouvement de main, je lançai une nuée d’insectes vers le nid afin d’y contenir les abeilles et déplacer leur maison pour les remettre en hauteur dans un arbre. Lorsque se fut fini, je couru vers la jeune femme pour voir si elle n’était pas blessée.


"Mademoiselle vous allez bien ? Avez-vous été piquée ?"


Dernière édition par Aburame Jyuubei le Ven 21 Sep 2012 - 4:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Hyūga Kotori
Hyūga Kotori
Informations
Messages : 43
Rang : C+

Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] EmptyVen 21 Sep 2012 - 0:31

Une véritable horreur. Si les choses continuaient comme ça, je finirais par se faire piquer au visage ! Non ! Quelle disgrâce d'arborer un tel visage orné de multitudes de pustules. Une vision que je me garderai bien d'imaginer. Les larmes aux yeux, je continuai de crier, jusqu'à ce que quelqu'un n'arrive. Avec mes yeux très spéciaux, j'avais pu voir que la personne qui venait à mon secours était loin d'être normale. Son corps était envahi par une horde d'insectes, mais il se déplaçait comme s'il s'agissait de la chose la plus naturelle qui soit.

AIE ! "Aïe ?" Non, pas aïe ! J'ai dit aïe, cela veut donc dire... AIE ! AIE ! Un véritable cauchemar ! Je me faisais piquer par ces fameuses abeilles en colère. Les larmes aux yeux, je continuai de crier, alors que le jeune garçon qui s'était ramené lança des nuées d'insectes pour non seulement chasser les abeilles, mais aussi replacer leur ruche en hauteur, là où elle était censée se retrouver. Il venait de me sauver la vie, encore un peu et je pouvais dire adieu à la vie. Ah ! J'avais failli oublier le détail principal, ces récolteuses de miel ne m'avaient pas loupé. Dans un geste banal, je secouai ma tête pour que mes cheveux puissent cacher la seule vision qui se démarquait du tas de neige. Me voir ainsi me causerait une honte monumentale, je ne pouvais l'accepter.

Légèrement calmée, je tentai de sortir de mon "tombeau" de neige, alors que mon sauveur s'était rapproché pour vérifier mon état de santé. Avec un mouvement bien déterminé, je plaçai mes mains sur ma tête de manière à faire tomber plus de cheveux vers l'avant, cachant une bonne partie de mon faciès. Le Byakugan était aussi pratique dans ce genre de situation, je pouvais quand même voir à travers ma chevelure brune. Les pieds joints, les bras longeant ma silhouette, je me penchai légèrement pour remercier l'aide fortuite de mon interlocuteur.


-"Merci de m'avoir sauvé, je vous en serai éternellement reconnaissante."

Avant de me relever, je laissai échapper un petit éternuement à peine audible, mais suffisamment pour que les personnes proches puissent le remarquer. Il commençait à faire un peu plus froid que tout à l'heure, mon petit séjour sous cette version miniature d'une montagne ne m'avait pas non plus aidé. Je ne portais pas de gants, pour faciliter mon entrainement mais à ce moment-là je commençais à le regretter. Non loin d'ici, il y avait une petite cabane pour les shinobi épuisés, afin qu'ils puissent se reposer avant de pouvoir rentrer chez eux. Mon regard ne flancha pas, et de toute manière le grand garçon ne pouvait le voir, mais je fixai cette cabane avec intensité.

-""Cela v-v-vous dérangerait si on... s-s'installait dans cet abr-br-br-i ?"

En continuant de masquer mon visage, je tentai de le persuader de se diriger vers la bâtisse en bois, mes mains désormais posées sur mes bras, la chair de poule couvrant la totalité de ma peau. Je n'étais pas du tout habituée à cette froidure, malgré le fait que je me sois tout de même vêtue très chaudement.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Aburame Jyuubei
Aburame Jyuubei
Informations
Messages : 13

Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] EmptyVen 21 Sep 2012 - 4:22

Après être arrivé au niveau de la jeune fille et de l’avoir un peu aidé à se dégager de la neige, je pris le temps de la scruter un instant pour voir à quoi elle ressemblait. Mais je ne pus voir que ses longs cheveux noirs qu’elle s’était efforcée de mettre devant son visage. Malgré mes furtives tentatives pour apercevoir ne serait-ce qu’une partie de son visage, il s’est avéré qu’elle réussit à toujours tourner sa tête de manière à ne pas me laisser la regarder. J’avais la désagréable sensation que mes mouvements étaient lus et que j’avais un temps de retard sur elle.

Alors que je sentais ma curiosité bruler d’envie de souffler sur cette épaisse couche de mystère qui l’entourait, elle prit la parole pour, dans un premier temps, me remercier, puis me demander si nous pouvions prendre la direction d’une cabane non loin de l’endroit où nous étions afin de s’y abriter et dans son cas, de s’y réchauffer. En effet, sa voix était tremblante et tout son corps, à l’exception de sa tête, se trouvait un peu mouillé à cause la neige qui la recouvrait auparavant. Il me fallut regarder autour de moi pour me rendre compte qu’en effet il y avait une cabane pas loin. Comment avait-elle fait pour voir où se trouvait la cabane avec ses cheveux sur le visage. Elle me paraissait de plus en plus intrigante et j’acceptai de la suivre dans la cabane pour lever le voile sur tant de mystères.

La cabane était à quelques mètres et l’adrénaline relâchée dans mon corps au moment du sauvetage de la jeune fille me rendis quelque peu méfiant et je décidai de laisser quelques insectes patrouiller aux alentours afin d’éviter toute surprise. Arrivé à l’intérieur, on pouvait voir qu’elle n’était pas très grande mais qu’elle était pourvu de différents meubles pour permettre aux personnes de passage de s’y reposer. Il y avait également une trousse de secours, des vêtements secs, sûrement mis là à l’approche de l’hiver et une note expliquant la nécessité de laisser l’endroit le plus propre possible. Je laissai la jeune fille s’asseoir sur l’un des lits présent et me dirigeai vers le fond de la cabane afin d’y allumer un feu. Lorsque se fut chose faite, je me dirigeai vers elle pour la questionner.


"Nous n’avons pas eu le temps de se présenter, je suis Jyuubei du clan Aburame. Je dois dire que tu as eu de la chance que je me sois trouvé pas trop loin d’ici quand tu as eu des problèmes. Comme tu as pu le constater, je peux contrôler des insectes à ma guise, c’est la technique héréditaire de mon clan."

Afin de lui montrer clairement ce dont j’étais capable, je mis mon bras droit en avant et retroussai ma manche pour laisser paraître la peau de mon avant-bras. Des insectes se mirent à en sortir pour ensuite virevolter autour d’elle. Je n’essayai pas de voir la réaction qu’elle eut en contemplant ce spectacle. Beaucoup de personnes fuyaient les membres de mon clan car il trouvait ça dégoûtant ou choquant. J’avais fini par vivre avec et ne pas me soucier de ce que les autres pouvaient penser.

"Maintenant que je me suis présenté, je souhaiterais que tu fasses de même. J’ai pas mal de qu…"

La raison pour laquelle elle cachait son visage me parut un peu plus claire tout d’un coup. La précédente démonstration de mon pouvoir avait un but caché, qui était d’en savoir un peu plus sur son visage et c’est de mes insectes, qui virevoltaient près d’elle, que me vint l’information. Malgré mon intervention, les abeilles avaient réussi à la toucher. Je ne savais pas jusqu’à quel point mais je décidai de ne pas rester comme ça sans l’aider. Je me dirigeai alors vers la trousse de secours pour y prendre une crème et la tendit à ma nouvelle connaissance.

"Tiens, ceci devrait t’aider pour les piqures d’abeille. Ca soulagera la douleur dû au venin et agira sur les boutons rapidement."

Je lui adressa un large sourire pour lui montrer ma bienveillance.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Hyūga Kotori
Hyūga Kotori
Informations
Messages : 43
Rang : C+

Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] EmptySam 22 Sep 2012 - 14:09

L'intérieur de la cabane ne m'avait pas véritablement surpris. Sans y faire attention, j'avais sans doute jeter un œil "perçant" dira t-on dans cette structure simpliste mais solide. En marchant derrière le jeune homme encapuchonné, je pus remarquer son dos assez large, celui d'un homme qui cherchait à mettre son empreinte dans l'Histoire. Je repensais à la vision que j'avais obtenue de lui en utilisant mon regard très spécial, intriguée par la possibilité qu'un tel corps puisse exister. Un pouvoir basé sur la maîtrise des insectes, au point de se servir de son propre corps pour les nourrir et les abriter, c'était un concept que je mettais un peu de temps à concevoir. Ce pouvoir en soi semblait aussi terrifiant que le mien, voire probablement plus. Perdue dans mes pensées, quelques claquements d'étincelles me firent revenir à moi. J'étais assise sur le lit placé au coin de la cabane, mais bien assez proche pour sentir la chaleur des flammes nouvellement créées.

-"Aah... Ça fait du bien...", laissais-je échapper.

En faisant bien attention de ne pas déplacer la chevelure qui masquait toujours mon visage, je retirai ma veste mouillée, avant de la déposer sur une des chaises et de la rapprocher du feu. Je pris place sur la petite construction de bois et tendit mes mains vers la cheminée, apaisée par ce changement de température radicale. Quelques petits bruits de pas plus tard, le garçon vint vers moi. Le ton de sa voix semblait bien mature, il était sans doute plus âgé que moi. J'étais quelque peu rassurée, mon aspect vieux jeu voulait qu'il aurait été plus embarrassant pour moi d'être sauvée par quelqu'un de plus jeune que moi, perdant ainsi la crédibilité de la position de sempai. Quoiqu'il en soit, il entreprit d'ouvrir la discussion en se présentant.

J'étais assez surprise. Ce pouvoir n'était pas seulement le sien, mais celui d'un clan tout entier. Un Kekkei Genkai. En même temps, cela semblait tout à fait logique, puisque de telles particularités ne pourraient survivre à travers le temps sans que ce soit héréditaire. Le clan Aburame n'était certes pas un clan majeur du village, mais il avait prouvé sa valeur sur les champs de batailles et au sein même de Konoha. Pour illustrer ses propos, il avait retroussé une de ses manches et laisser sortir quelques insectes virevolter autour de moi. Je n'étais plus surprise et à vrai dire, je n'étais pas du genre à être effrayée par des insectes. Ce qui m'intriguait, c'était de voir la quantité de chakra que chacun de ces insectes possédaient, c'en devenait fascinant. L'espace d'un instant, le visage du garçon se décomposa. Avait-il eu une quelconque révélation ? Avait-il senti un danger imminent ? Une chose était sûre, il avait acquis de nouvelles informations. Il se dirigea à nouveau vers le fond de la salle, avant de revenir en me tendant quelque chose qu'il tenait à la main. De la crème. De la crème ? Pourquoi de la crème ?


-"Tiens, ceci devrait t’aider pour les piqures d’abeille. Ça soulagera la douleur dû au venin et agira sur les boutons rapidement."

Oh ! Je ne m'y attendais pas à celle-là. Comment a t-il su que les abeilles avaient réussi à me piquer ? Comment a t-il su que j'avais des boutons sur le visage ? Peut-être parce que je cachais mon visage avec mes cheveux, c'était déjà assez bizarre comme comportement à la base, il aurait pu en déduire que je cachais quelque chose. J'étais vraiment stupide, vraiment vraiment stupide. Timidement, j'acceptai l’onguent qu'il me proposait, avant de me retourner pour replacer ma longue chevelure à l'arrière, et de commencer à appliquer la crème sur mon visage.

-"Merci...", je restai silencieuse pendant quelques minutes, -"...je m'appelle Hyūga Kotori."

Mon regard encré dans le feu, je n'arrivais pas à croire que je me sois autant ridiculisée, je donnais une image de moi-même assez pitoyable. Telle une débutante, je n'avais rien pu faire contre de simples abeilles, une disgrâce totale. Je me retins de prononcer un autre mot, je ne savais pas par quoi commencer de toute manière. Je repensai aux conseils que j'avais moi-même donnés à Reha, ma khai, sur l'analyse de son environnement, et je n'appliquais pas moi-même les propres mots que j'avais prononcés. Je soupirai silencieusement, en passant lentement une de mes mains sur mon visage. Hu ? Miracle ! Cette crème était plus efficace que je ne l'aurai imaginé. Ma peau était redevenue nette, sans la moindre imperfection. Dur d'être une femme. Avec une certaine excitation, je me levai et me retournai vers Jyūbei, pour lui montrer un de mes plus grands sourires, avant de m'incliner à 45°.

-"Merci infiniment ! Je suis désolée de vous avoir forcé à venir ici."
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Aburame Jyuubei
Aburame Jyuubei
Informations
Messages : 13

Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] EmptyVen 12 Oct 2012 - 15:09

Lorsqu'elle se décida à prendre la pommade que je lui avais tendu, je pus remarquer qu'elle ne semblait pas très fière d'elle et plutôt triste. Etait-ce parce que j'avais remarqué qu'elle s'était fait piquer ? Aurais-je heurté sa sensibilité et son orgueil ? Lorsqu'elle se retourna pour passer la pommade sur son visage, je me rendis compte que j'aurais peut-être pu me montrer moins direct avec elle et faire semblant de ne rien avoir remarqué. Je commençais à avoir des remords et le poids du silence qui s'installa dans la pièce n'arrangea en rien mon sentiment. Le malaise que je ressentais à cet instant fut accompagné d'un simple remerciement qui semblait chargé d'amertume. J'avais beau me creuser la tête pour savoir quoi lui dire pour ne serait-ce que lui remonter un peu le moral, lui faire oublier cette histoire, mais je n'arrivais pas à trouver les bons mots pour y arriver. Et au moment où je me décidai à lui faire des excuses pour mon manque de tact, elle se présenta à moi.

"Hyūga Kotori". Ces mots résonnèrent dans ma tête et déclenchèrent une succession de souvenirs. La renommée de cette famille dans le village n'était plus à refaire. Les Hyūga, clan majeur du village de Konoha, vainqueurs de la bataille qui les opposèrent aux Senju lors de la grande guerre et détenteur du fameux et redouté Doujutsu: le Byakugan… Cela aurait dû me paraître évident tout de suite mais ce n'est qu'à cette révélation que je fis le lien avec les évènements précédents. Comment connaissait-elle la direction exacte de l'abri sans avoir tourné la tête une seule fois ? Comment arrivait-elle à se déplacer avec tous ces cheveux sur le visage ? Toutes ces questions avaient désormais leur réponse. Une technique permettant de voir à 360°, ainsi que de "percer" le corps de quelqu'un… C'est ce que j'ai entendu dire sur ce pouvoir au cours des années mais je ne pensais pas avoir l'occasion de rencontrer un détenteur de cette technique. Un Kekkai genkai… Tout comme moi, mais d'une certaine façon… Un pouvoir encore plus effrayant que le mien…

Je commençais à me perdre dans mes pensées et resonger à mon passé mais je fus soudainement coupé dans ma réflexion par le mouvement plutôt brusque que Kotori venait de faire. Surpris, je fis un pas en arrière par réflexe. Elle se trouvait toujours au même endroit mais cette fois ci elle me faisait face. J'eus la possibilité de voir son visage dégagé pour la première fois et celui-ci affichait un sourire qui m'était destiné. Il était sincère et la lumière du feu rendait son visage rayonnant. C'était un très beau sourire m'étais-je mis à penser. Quelques instants plus tard elle s'inclina devant moi pour me remercier et s'excuser du dérangement. L'atmosphère avait changé et était devenue un peu plus solennelle. Cela me mit mal à l'aise et je me devais de la rassuré et lui faire comprendre que je ne me trouvais en aucun cas gêné par tout ce qu'il s'était passé.


"P-Pas la peine de me remercier tu sais… C'est tout à tout fait naturel d'aider quelqu'un en danger, et je suis soulagé d'être passé par là quand tu avais besoin d'aide. Et puis pas la peine d'être si formel avec moi, je n'ai que 18 ans ! Appelle-moi par mon prénom s'il te plait ! Et sinon toi tu as qu…"

Je fus soudainement interrompu dans ma conversation par un de mes insectes qui volait devant mon visage. Intrigué, je le fis se poser sur mon doigt pour écouter ce qu'il avait à me dire et ce que j'appris changea encore l'atmosphère de la pièce qui devint tendue…

"C-Comment ?! Des ninjas d'un autre village dans notre forêt ?! Que font-ils par ici ? Je n'ai pas reçu d'informations concernant l'arrivé d'étrangers dans le village. Se pourrait-il que…?!"

Mon regard se tourna vers Kotori qui avait entendu mon monologue avec l'un de mes insectes. Les choses allaient bouger et je ne savais pas quelle tournure ça allait prendre mais une chose était sûre. Si jamais les intentions de ces ninjas n'étaient pas bonnes, je me devais de protéger le village coûte que coûte.

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Hyūga Kotori
Hyūga Kotori
Informations
Messages : 43
Rang : C+

Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] EmptyMar 16 Oct 2012 - 0:24

La réaction de Jyuubei me fit pouffer de rire. Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant souri depuis ces derniers jours. La tension au dojo familial ne cessait de grimper, moi, une personne née dans la branche secondaire du clan, je n'évoluais pas assez vite à côté de l'héritier de la branche principale. Me détendre ainsi après de rigoureux entraînements ne pouvait pas me faire de mal, mais cela ne voulait pas dire que j'allais me relâcher. A cette pensée, mes joues rosirent légèrement, je tentai de le dissimuler en regardant ailleurs. M'écarter du droit chemin ne me ressemblait pas, tout mon nindo reposait là-dessus. 18 ans, il était donc plus jeune que moi. Bon, juste d'un an, mais je restais quand même sa sempai. Alors que la conversation allait devenir un peu plus intéressante, un insecte vint se poser sur le doigt de mon interlocuteur. Cela n'annonçait pas de bonnes nouvelles, vu les propos qu'avait prononcées Jyuubei, des espions venaient de pénétrer l'enceinte du village. Comment cela était-ce possible ? Normalement, une barrière entourait le village, personne ne pouvait entrer de manière discrète sans se faire repérer, en tout cas, c'était ce que je croyais. Pour en être sûre, j'activai de nouveau mon Byakugan, pour voir s'ils se trouvaient dans les alentours.

Personne. Sur environ trois kilomètres, il n'y avait personne, à part quelques Chuunins se trouvant un peu plus au fond de la forêt. Il fallait que je vois un peu plus loin, il fallait que j'avance. J'avançais juste un peu à chaque fois, réussissant à repérer les intrus. Je distinguais vaguement leur chakra, alors je continuais d'avancer, jusqu'à me cogner finalement à Jyuubei. Embarrassée, je m'inclinai un nombre incalculable de fois, avant de reprendre mes esprits et observer à nouveau la direction que j'avais scrutée.


-"J'ai vu quatre shinobis vers le nord de la forêt, vu la quantité de chakra, ce sont des Jounin au minimum. Mais... il ne leur restait pas énormément de réserves, ils ont du se battre durement avant d'arriver jusqu'ici."

L'idée d'affronter des personnes aussi expérimentées me faisait frémir, mais ils étaient mal en point. De tout façon, on ne pouvait pas rester là sans rien faire. Le regard du jeune garçon debout devant moi disait tout. Cela se voyait qu'il voulait se battre, qu'il voulait défendre le village au péril de sa vie. Ce sentiment, je n'étais pas certaine de l'avoir déjà ressenti. Jusqu'à présent, je ne me préoccupais que des traditions de mon clan, je n'avais pas encore réfléchi sur ce qui pouvait se passer dans le village. Enfin, c'était ce que je croyais. En y repensant, j'avais déjà pensé au sort des villageois, depuis que j'ai rencontré la petite Reha. Protéger ceux que l'on aime, elle me l'avait appris, non pas pour leur statut, mais pour ce qu'ils représentaient dans notre cœur. Instinctivement, je posai ma main à l'emplacement de mon cœur, avant de replonger mon regard dans celui de Jyuubei.

-"Tu... veux qu'on y aille ?"

Malgré tout, je ne pouvais pas effacer cette hésitation qui planait dans mon esprit, je n'étais pas habituée à ce genre de situation. Le mieux serait d'avertir les instances supérieures, mais partir d'ici ou rester seule nous ferait les perdre de vue. On n'avait pas le choix, il fallait agir de nous-mêmes !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Au Gré du Vent... et des Insectes ! [Relationnel - PV : Aburame Jyuubei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Terrains d'Entraînement-