N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Robin des villes - Mission rang C [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Jisetsu Kyuusei
Jisetsu Kyuusei
Informations
Messages : 19

Robin des villes - Mission rang C [solo] Empty
Message(#) Sujet: Robin des villes - Mission rang C [solo] Robin des villes - Mission rang C [solo] EmptyJeu 9 Aoû 2012 - 18:39

Citation :
Un bandit recherché par la police est en fuite. Même s'il n'est pas entraîné, il est armé et visiblement dangereux. La bandit le recherchait pour rackettisme dans les quartiers pauvres et il pourrait être affilier à une bande.

Partie I


Le matin se lève sur le village du brouillard, le soleil transperce lentement la brume opaque qui s'étale sur le village. C'est l'heure du réveil pour le Jisetsu. La veille au soir il avait reçu un courrier de la part de ses supérieurs, un ordre de mission. Celui-ci parlait d'un racketteur des quartiers pauvres, probablement armé et dangereux mais néanmoins pas un ninja. L'ordre de mission ne disait pas ce que le Jisetsu devait faire de ce racketteur, mais il prit lui même la décision de le ramener vivant pour que justice soit faite. Environ deux heures après l'aube, le Kirijin était prêt il avait avec lui quelque kunaï et il partait enquêter sur ce fameux malfaiteur. Kyuusei commença son enquête par les lieux où il exerçait son activité : les quartiers pauvres. Il passa acheter un sachet de nouilles ainsi que quelque fruit. Après quelque temps passé à attendre il trouva enfin ce qu'il cherchait. Un jeune enfant qui se voulait le plus discret possible, il tentait de voler un poisson sur une étale. Alors Kyuusei l'attrapa par l'épaule et l'amena à distance du poissonnier qui ne s'était rendu compte de rien.

- Je suis désolé monsieur laissez moi partir s'il vous plait …
- Oui ne t'inquiète pas je ne te veux pas de mal crois-moi, mais voler c'est mal, tiens prend ca.

Kyuusei sortit les fruits ainsi que le sachet de nouilles de sa longue veste et les donna au petit, celui-ci ne sembla pas comprendre pourquoi il faisait ca mais il accepta les victuailles.

- Petit, je cherche quelqu'un qui viendrait ici pour voler votre argent et vos biens tu saurait qui c'est et où il est ?

Le visage du bambin blêmit et il nia de la tête, il semblait méfiant et contraint au silence. Le Kirijin le rassura car il sentit le mensonge du jeune.

- Tu sais je recherche cet homme pour lui faire payer ces crimes, je sais qu'il vous prend de nombreuses choses donc si tu m'aides je pourrais le retrouver plus rapidement et je te promet qu'il ne te feras plus de mal …

le petit lança des regards furtif autour de lui avant d'entrainer le Jisetsu par la manche dans une ruelle a l'abri des regard, là il indiqua au Kirijin un ancien bâtiment désaffecté, l'un des amis du petit avait vu l'homme recherché partir en direction de ce bâtiment avec les objet volés. Kyuusei savait maintenant où chercher il remercia l'enfant et partit aussitôt à la découverte de ce bâtiment.



Partie II

Kyuusei avait maintenant son objectif en vue il n'y voyait aucun signe de vie, par prudence il prit le temps de faire le tour de l'établissement, visiblement c'était un ancien entrepôt de tissus. Il entra par une porte de service ouverte, il garda un kunaï en main, malgré qu'il veuille garder sa discrétion. L'intérieur du bâtiment ressemblait à un hangar, quelque énorme rouleau de tissus étaient restés sur place, prenant la poussière oubliés de tous. Il avança prudemment mais n'entendit ni ne sentit aucune présence. Il inspecta rapidement les lieux et tomba sur une sorte de campement, qui pouvait sois appartenir a des gens pauvres vivant ici, soit a un groupe de racketteur cherchant un lieux sur. Il s'approcha et remarqua un énorme coffre scellés. Juste à coté était posé une bourse pleine de sous, pour confirmer ces soupçons les yeux du Jisetsu virèrent au jaune or, le Kinnegan entrait en action. En se concentrant sur la bourse le Jisetsu put voir le passé de la sacoche. Des images arrivèrent en nombres à son cerveau, il voit un homme petit mais robuste mettre des pièces dans cette sacoche, autre séries d'image, il voit le même homme que tout à l'heure posés cette sacoche à coté du coffre, puis il voit deux autre hommes, ils se lancent des sarcasmes chacun leur tour ils ont l'air de se réjouir de leur récoltes. Plus aucun doute il est bien a l'endroit où les racketteurs entreposent les objets volés. Kyuusei décida de se préparer pour revenir a la tombée de la nuit. Le reste de l'après-midi il patrouilla dans les quartiers pauvres dans l'espoir de les prendre en flagrant délit, néanmoins ils ne lui firent pas ce plaisir.

Au crépuscule, le Kirijin retourna donc au bâtiment, tout avait l'air aussi calme que plutôt dans la journée. Il entra en doublant ces précautions jusqu'à arriver à la cachette des bandits. Il s'aperçut qu'ils n'étaient toujours pas arrivés tant mieux il allait pouvoir les prendre par surprise.

*Metsuki Manugareru*

après une minute de concentration le shinobi était invisible, il s'était placés derrière le coffre et durant toute la durée de la technique il ne pourrait bouger.
La nuit était maintenant tombés et les membres de Kyuusei commençait à s'engourdir, quand enfin la porte de service se fit entendre suivit par des rires d'hommes. C'était eux ils étaient de retour après une journée de racket supplémentaire. Il vinrent rapidement à leur camps. Il y avait trois hommes, deux portaient des dagues a leur ceinture le troisième ne semblait pas porter d'arme. Ce dernier n'avait a vrai pas dire pas du tout la tête d'un guerrier, il semblait être leur leader et les deux autres des hommes de mains qui faisaient le sale boulot. L'homme qui ne portait pas d'arme vint se placer devant le coffre, le Jisetsu et sa cible était maintenant face à face.

*C'est le moment ou jamais*

Kyuusei sortit un de ses kunaï attrapa l'homme devant lui avant de le retourner et de s'en servir comme d'un bouclier humain, le kunaï sous la gorge l'un des trois était immobilisé.

- Bonsoir, c'est une jolie collection d'objet que vous avez là, messieur. Je me présente je suis un ninja qui bosse pour notre bon village. Donc vous allez me suivre jusqu'à la police qui s'occupera de votre cas.
- T'es tout seul mon gars, on vas te réduire en charpie avant que tu ne sortes d'ici.

Les deux hommes tenaient leur dagues et s'approchait dangereusement du kirijin.

- Vous ne pourrez pas dire que je n'ai pas essayé la méthode douce.

Après ces paroles, Kyuusei assomma simplement le leader et le repoussa sur ces compères, faisant tomber avec lui un des deux hommes armés, Kyuusei n'était pas bon au corps à corps il lança son kunaï facilement évités mais ce qui lui permis de faire les mudras nécessaire a la suite. Après une grande inspiration il souffla dix petites boules de feu qui firent presque toute mouche. La cible était tombés par terre, mais toujours consciente. Le bandit tenta de récupérer son arme malgré les brulure légère qui le harcelait de douleur mais Kyuusei intervint et planta son kunaï dans sa main droite lui provoquant un excès de douleur qui le fit perdre connaissance. Il restait le troisième et dernier homme qui se relevait difficilement en se dégageant du corps de son leader.

- Je ne bougerais plus si j'étais toi.
- Sauf que je ne suis pas toi !

Sur ces mots le bandit, que Kyuusei avait rejoins, lança sa dague qu'il tenait discrètement en main gauche, celle-ci alla directement se loger dans la cuisse du Jisetsu ce qui lui fit mettre un genou a terre, juste après le bandit asséna un violent coup de tête a Kyuusei. Le Kirijin tomba lourdement au sol, puis il extirpa la dague de sa cuisse avant de se remettre sur pied. Il boitait et l'adversaire n'était quasiment pas blessé, il allait encore devoir utilisés l'art ninja pour s'en sortir.
Le racketteur se jeta sur Kyuusei, celui-ci le pris de plein fouet et les deux adversaires roulèrent plus loin, seul Kyuusei se releva, il avait profité du contact pour mettre le bandit dans son genjutsu. Les pupilles du ninja redevinrent de couleur fauve et il put attacher les trois hommes en attendant l'arrivée de la police.

- Pour une première mission je m'en tire bien.

Pensa tout haut le shinobi en observant la plaie qui entailla sa cuisse.
Revenir en haut Aller en bas
 

Robin des villes - Mission rang C [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-