N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Mission de rang C [ Protection contre Makka ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Samidare Kateyo
Samidare Kateyo
Informations
Messages : 765
Rang : A+

Mission de rang C [ Protection contre Makka ] Empty
Message(#) Sujet: Mission de rang C [ Protection contre Makka ] Mission de rang C [ Protection contre Makka ] EmptyMer 11 Avr 2012 - 19:02

Spoiler:
 


La journée s'annonçait chargée, très tard hier soir on lui avait confié une mission préventive, barricader l'un des nombreux villages du pays pour se défendre contre Makka. Avec lui, deux autres genin sortant tout juste de l'académie avec lesquels il n'avait aucune affinité particulière. Ne les ayant jamais rencontré, il ne savait pas à quoi s'attendre et préférait rester prudent pour le moment, une fois le soleil levé et les affaires préparées direction la sortie du village. C'était là-bas qu'il avait rendez-vous avec ces camarades, le sac à dos remplie d'armes et d'outils très pratique, le jeune garçon marchait sans vraiment se presser. Cette mission n'était que préventive, peut-être que les villages voisins n'avaient rien à craindre, pour s'en assurer Kumo se devait d'y pratiquer des opérations pour rassurer les populations et préparer des défenses. Si attaque il y avait, le minimum était au moins d'avoir le temps de fuir, Noy espérait juste ne pas tomber nez à nez avec ce genre de ninja, très dangereux ils étaient recherchés et leur puissance dépassait largement celle du Bakushô. Bien sur il ne connaissait pas la peur... enfin pour l'instant en tout cas. Arrivant sur le lieu de rendez-vous il y aperçut deux jeunes garçons très turbulents, du même âge que lui il paraissait très bruyant et la fatigue s'affichait déjà sur le visage du jeune artiste.

Mission de rang C [ Protection contre Makka ] 11776910

De plus, pour son plus grand bonheur il s'agissait de jumeaux, ils se connaissaient parfaitement et allaient forcément être complice et gêner Noy dans sa mission. On lui avait bien spécifié qu'ils étaient là pour l'aider, mais plus il se rapprochait d'eux et plus il avait un mauvais pressentiment. Le voyant arrivé, les deux énergumènes le regardèrent en rigolant, ceci avait de quoi mettre en colère le susceptible Bakushô qui les frappa sur la tête une fois qu'ils furent à porter de mains. Avec un ton très fort, il commençait déjà à les engueuler pour leur comportement.

« Arrêter de rire bêtement, je suis Noy et nous sommes chargés de veiller à la sécurité d'un village du pays de la foudre. J'espère que vous courrez vite parce qu'on n'a pas de temps à perdre !! »


Sans même vouloir les connaître il passa entre les deux jumeaux et sortie du village à toute allure, comme paniqué par la méchanceté de leur soit disant chef, ils prirent leur sac et le suivirent. La journée ne faisait que commencer, mais déjà le pauvre ninja de Kumo n'en pouvait plus. Pendant l'heure suivante les paroles laissèrent place à une course effrénée, il ne fallait pas perdre une minute car personne ne savait quand Makka pouvait réapparaitre pour semer la zizanie sur le pays de la foudre. Comme prévu il ne leur fallut à peine une heure pour l'atteindre, heureusement pour eux car l'endurance n'avait pas l'air d'être le point fort des deux jumeaux, il faut dire que Noy avait rarement couru si vite durant une si longue distance et il sentait la fatigue parcourir son corps. Pendant qu'ils reprenaient leur souffle, le jeune ninja regarda l'entrée de ce village. Beaucoup plus petit que celui de Kumo, il restait imposant et pouvait être une cible facile pour des déserteurs comme Makka. Le protéger totalement n'allait pas être une tâche facile, juste à leur gauche se tenait le doyen du village qui avait plusieurs choses à leur dire. Les présentations faites il leur expliqua les points faibles du village pour ainsi y remédier le plus rapidement possible.

« Au fond du village vous trouverez une crevasse, à cause des vents violents nous n'arrivons plus à la traverser car le pont est en piteuse état. Cela nous procurerait une bonne issue de secours en cas d'attaque, de plus les bordures sont en piteuse état et ne pourront résister bien longtemps à des ninjas »

« Ne vous inquiétez pas et laissez nous faire, nous sommes ici pour vous sécuriser et surtout vous expliquer clairement ce qu'il vous attend. J'aimerais que vous réunissiez les dirigeants de votre village pour que je discute avec eux de ce qu'il sera fait. Je vous laisse une heure, amenez les dans ce bâtiment, nous serons plus tranquille pour parler. »


Le jeune ninja savait ce qu'il avait à faire, sa mission était certes de sécuriser le village, mais aussi d'avertir les gens du danger qui les guettaient sans créer la panique. Une chose très complexe à faire vu que l'humain possède des réactions très étrange quand on lui parle de danger, avant de faire son discours il fit signe aux deux jumeaux et construire un bucher juste devant le village. Si l'attaque avait lieu pendant la sécurisation du village, il fallait que Kumo en soit avertie. Avec rapidité ils formèrent un beau bucher prêt à être enflammé à la première menace, pendant ce temps la Noy inspectait les remparts qui paraissaient vieux, mais de bonne structure. Tapant avec son poing il sentait que le travail fourni avant avait été de bonne qualité, le plus dur avait donc été fait.

* Bon au moins ils ont une bonne protection à ce niveau-là, il va falloir aller voir ce pont après pour le réparer, sortir par derrière est une bonne idée. Je me demande si ils possèdent un refuge ou bien une sorte de bunker où se réfugier en cas d'attaque, se serait la moindre des choses pour un village aussi visible... *


Le tour du village fait, il donna l'ordre aux genins de se reposer pour être en meilleure forme pour attaquer la réparation du pont. De plus il fallait quelqu'un pour surveiller le village en cas d'attaque et ce rôle leurs allait parfaitement. Le jeune ninja rentra dans le bâtiment ou l'attendait une dizaine de personnes, parmi eux le chef de ce village, le doyen de tout à l'heure et quelques conseillers qui s'assuraient du bon fonctionnement des opérations. Comme un véritable commandant il s'exprima à tout ce beau monde.

« Je vais essayer d'être rapide avec vous, la situation n'est pas au mieux voir vraiment dramatique. Comme vous le savez Makka réside juste en dessous de vous, sur cette île où personne n'ose mettre les pieds. Les chances qu'une attaque arrive ici est donc nombreuse, voilà pourquoi le Raikage m'a ordonné de veiller à la sécurité de votre village. Pour cela plusieurs modifications seront faites, à savoir la consolidation des remparts, la réparation du pont au fond du village et la construction de deux tours de guet à l'entrée du village. Ceci vous permettra de voir au loin les attaques et de prévenir Kumo le plus rapidement possible, l'important n'est pas de les battre, mais que vous soyez en sécurité si ils vous attaquent. Le village de Kumo est là pour vous protéger donc vous ne craignez rien, sur ceux je vous demande de faire part de ce message aux villageois et de faire venir les plus courageux à l'entrée car votre aide nous sera précieuse. »


Il sortie de là dans un grand silence, réussi où pas, son discours avait été clair et rapide. Avant de se mettre au travail il voulait voir de lui-même les habitants, on l'avait prévenu que des agents de Makka pouvaient se cacher ici et que les démasquer était une priorité. Voilà un travail parfait pour les deux jumeaux qui étaient en train de se désaltérer au milieu de la rue. Les attrapant par les cheveux il les amena dans un lieu reculé où personne ne pouvait les entendre et leur chuchota.

« Il se peut que des agents de Makka soit envoyé ici pour permettre une invasion plus rapide et discrète, vous être donc en charge de surveiller les villageois et d'inspecter la moindre personne étrange. Je compte sur vous pour garder cela secret, si on vous demande ce que vous faites prétendez un simple contrôle et rien de plus, personne ne doit être au courant sinon si agent il y a il préviendra Makka pour des représailles. Pour l'instant voilà votre seul boulot donc faites le bien. »


S'appuyant sur l'épaule du plus petit des deux, il bondit et se retrouva sur le toit. Ils avaient enfin ramené des bras pour consolider les remparts, Noy se rendit sur place pour leur donner des instructions. Une fois cela fait il se rendit au fond du village voir de plus prêt l'état de ce pont, une fois arrivé il constata qu'en effet quatre planches en bois qui se suivent de cette manière ne pouvait pas faire un pont. Prenant son courage à demain il entreprit de le réparer le plus rapidement possible, il était très important pour eux de posséder une sortie de secours. La crevasse n'étant pas le bon moyen de se sauver, ce pont devait être réparé. A l'aide d'un clone d'argile, il le réparait progressivement, s'aidant aussi de créations magnifiques, le travail allait prendre une tournure intéressante. Les fourmis transportaient le bois le long du pont et le clone d'argile le réparait comme il le pouvait, en construire un autre aurait été trop long et Noy ne possédait pas beaucoup de temps pour sécuriser ce village. Une heure passa et le travail était enfin terminé, curieux de savoir où en était les villageois, il fut rassuré en voyant que la moitié des remparts avaient été renforcés. Au moins maintenant ils pourraient résister à plusieurs parchemins explosifs et auraient le temps de partir vers le pont pour se réfugier.

* Il reste plus qu'à voir ce que font les deux jumeaux, en espérant qu'ils n'aient pas fait n'importe quoi *


Marchant dans la rue, il n'apercevait rien de bien étrange, mais du bruit l'alerta dans un bar. Il y pénétra pour mieux se rendre compte du problème et aperçut les deux jumeaux en train de se battre avec un jeune homme. Ils avaient l'air d'avoir le dessus, mais Noy intervint pour immobiliser la personne et l'amena dehors pour plus d'explications.

« Alors les gars, ce mec est suspect c'est ça ? »


« Heu... ben en fait... comment te dire... il a pas voulu nous payer après qu'on l'ai battu au poker... du coup on l'a frappé... »


Un silence prit place pour laisser la colère s'exprimer intérieurement, à l'aide de ces bras il commença à étrangler le plus grand des deux en le secouant bien correctement. Paniqué l'autre partie en courant, mais à l'aide de ces pieds il le fit tombé et l'étranglait aussi en serrant bien ses jambes. Comment pouvait il être tombé sur deux abruties pareil, relâchant son étreinte il partit fâché vers l'entrée du village. Les deux tours de guet n'avaient pas encore été construites et leur utilité serait très grande dans une telle situation. En bois, elles seraient facilement détruites, mais cela importait peu car elles ne servaient pas à se protéger mais bien à avertir du danger. Aider des villageois, ils réussirent à tout terminer avant le coucher du soleil, un moment propice à l'invasion. Noy et les deux jumeaux allaient rester au village cette nuit pour être sûr que tout allait pour le mieux, peut-être que quelque chose leur avait échappé. Faire le guet n'avait rien de bien amusant, mais une mission était une mission et elle devait être parfaitement accomplie pour le bien du village. La nuit fut longue, très longue surtout pour les deux garnements qui luttaient contre le sommeil, il faut dire que peu de genin font un travail si ardu après leur sortie de l'académie. Ne sachant pas combien de temps il devait sécuriser le village, il restait là-bas attendant un message du village pour les avertir.


Revenir en haut Aller en bas
 

Mission de rang C [ Protection contre Makka ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Villages Civils-