N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Loyaux sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
Ketsueki La
Ketsueki La
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 386
Rang : B

Loyaux sujets Empty
Message(#) Sujet: Loyaux sujets Loyaux sujets EmptyVen 13 Avr 2018 - 20:35

Trois ombres dans la nuit, rentrant à la cité du crépuscule. Trois misérables cloportes se croyant tout puissants. Pensant pouvoir impunément défier l'autorité Seigneuriale. Se croyant au dessus des autres pour aucune raison. Misérables insectes infestant chaque recoin de la cité. Ils n'étaient que trois ce soir là, mais la vérité c'est que si on tapait dans la fourmilière le nombre dépassait l'entendement. C'était ça le clan Ketsueki. Une multitudes de conspirateurs, ce n'était pas nouveau. C'était presque admis que dans les gênes et le sang des membres du clan, coulait le désir de toujours renverser les lois. Ne jamais accepter l'autorité, condamnant le clan à une vie disparate et solitaire. Même en ayant reçus comme cadeau cette cité. Jamais la plupart ne s'en contenterait. Et pourtant il y avait un monde entre les ambitions de la majorité et la puissance qu'ils possédaient pour les mener à bien.

-Vous n'apprendrez donc jamais.

Celui en tête se retourne, ses compagnons l'imitent. Les crocs sont bien évidemment de sortis, pourtant la dernière ombre qui se montre à présent à la lumière des lampadaires éclairant la cité ne montre aucun signe de véhémence. Une cigarette en bouche la démarche lente et nonchalante elle ne semble même pas réellement les regarder. Elle les connaît déjà. Elle sait déjà leurs fautes, ce qu'ils ont fait et ce qu'ils feront à l'avenir si personne ne daigne sortir le fouet. C'est comme ça qu'il faut diriger ce clan, faire des exemples régulièrement pour de force les faire rentrer dans le rang. Et maintenant qu'elle est certaine qu'ils sont bien coupables, il est temps de troquer la casquette d'enquêtrice pour celle de juge et bourreau.

-On se passera de discours émouvant, je sais tout. C'était d'ailleurs pas bien de trouvez des traces de vos différents passages. J'imaginais simplement que vous seriez plus nombreux. Mais j'imagine que pour ce passage là trois suffiront.

Le regard rubis qui semblait hagard, dévisage désormais chacun des coupables. Tout une histoire cette traque. Comment avait-ce commencé déjà? Par un entretient avec un être particulièrement détestable.

***

-Yami te passe le bonjour.

Un verre de vin dans sa main droite. Dans l'autre une cigarette, les pieds sur la table et le regard fixant le chef de clan. Cherchant à deviner les intentions de ce dernier, cela l'amusait-il de la voir ici? En était-il énervé, de voir que La avait visiblement quelque chose de prévu avec Yami. Les liens entre clan et dirigeant étaient toujours tendus, mais celui entre Seishurama et Yami sont l'incarnation même de l'essence des Ketsuekis. Des intrigues, des faux semblants et une pourtant un arrière goût de franchise. De tous il désire autant sa mort que les autres, et si il est parvenu à s'élever à cette position c'est que sa puissance lui permet d’asseoir sa domination sur les autres. Alors quel est le problème? Pourquoi ne pas tenter ouvertement une action? Se complaît-il à sa place? Son ambition est elle rassasiée ?

-Et je lui passe également le salut. Mais tu n'es pas venue uniquement faire le pigeon voyageur, quoi que...

La doit le reconnaître cet abruti, à un don, d'énerver les gens de répondre à la provocation par une autre provocation toujours plus virulente. Il ne craint pas La, pourquoi d'ailleurs la craindrait-elle? Il y a un écart entre eux deux. Du moins pour l'instant ça n'empêche pas La de sourire, feignant d'être touchée en posant une main sur sa poitrine. Il n'y a qu'une option avec les misérables de son espèce. Ne jamais montrer un signe externe d'émotion, détourner le sujet reviendrait à lui donner raison.

-Tu me blesses cher cousin. N'ai je pas le droit de venir me reposer quelques jours ici? Je suis chez moi aussi. Tu ne m'auras pas dans les pattes, Yami ne réclame pas encore ta tête, sauf si tu souhaites confesser quelque chose?

Un autre point énervant, il est intelligent. Suffisamment intelligent pour ne pas laisser de traces, ne jamais être la source d'un quelconque problème. Toujours dévier et trouver un éventuel coupable. Se dédouaner c'est un art chez les Ketsuekis, quand une action échoue il faut savoir montrer patte blanche et s'innocenter. Il est maître dans ce domaine, sinon il ne serait pas chef du clan.

-Mais je t'en prie fait donc à ton aise. Attention toutefois, si tu rentres trop tard cendrillon ici les ruelles sont lugubres minuit passé.

L'enculé, c'est des menaces ou un avertissement? Ou bien un indice? Il est tout à fait possible qu'il soit prêt à lui indiquer la bonne direction si cela l'arrangeait.
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Ketsueki La
Ketsueki La
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 386
Rang : B

Loyaux sujets Empty
Message(#) Sujet: Re: Loyaux sujets Loyaux sujets EmptyMer 18 Avr 2018 - 1:03

Ils se précipitent sur elle. L'avantage à cette attaque précipitée, ne pas perdre de temps en discussion. Ils sont coupables, elle le sait. La seule solution c'est de la faire disparaître. Malheureusement ce n'est pas vraiment prévu, le nombre ne fait pas l'avantage, pas dans tous les cas. L'initiative est néanmoins digne d'être remarqué, ils ont au moins la décence de ne pas la sous-estimer. Elle écrase le mégot, et recule d'un pas. Ils n'ont véritablement rien comprit. Se serait-elle donnée la peine, de se démener pour finalement être vaincue ici? Le premier s'effondre, incitant ses camarades à reculer, semant le doute dans leurs rangs. Comment peut-il être au sol alors que La n'a même pas effectuer de mudras? Puis en combinant leurs misérables cerveaux ils comprennent, une illusion.

-On ne réfléchit pas en combat.

La phrase vient de derrière eux, mais comment est-elle aussi rapide? La réponse est sous leur nez, elle ne l'est pas. En revanche les clones les entourant le sont probablement, et alors que doucement mais surement l'inévitable s'impose de lui même, la colère émanant des traîtres s'intensifie. Perdre la face à trois contre une? Non pire perdre la face devant l'ombre de Yami? Après avoir tout fait? Impossible. Et pourtant, alors qu'ils pourraient se serrer les coudes la nature des Ketsuekis refait surface. L'un balance l'autre sur les clones et tente une attaque frontale vers l'originale. L'imbécile, l'imbécile est néanmoins le plus résistant du trio. Armant son poing de feu et dégainant une faux de l'autre, il semble être adepte du corps à corps.

Seulement mener une enquête sert non seulement à préparer le terrain mais également à connaître ses adversaires. Le faible niveau apparent de ces trois minables semblait impossible à combiner avec l'objectif qu'ils avaient. A moins que...

-Doton, prison de terre!

Si il ne peut pas l'atteindre le tour est joué. Et il a beau gesticulé comme il veut, la sentence est la même. Il suffoque lentement, le feu perdant de son intensité jusqu'à perdre connaissance. La pourrait les tuer, tous les trois. L'un à de la bile aux bords des lèvres, l'autre est emmuré dans la roche. Et le dernier, qui est en vérité une dernière est ligotée comme un saucisson et suspendue à un lampadaire. Pourquoi n'est-elle pas hors combat? Parce que cette idiote sert d'appât. Et parce que les filles étant le faible de la Princesse, même en pleine mission elle ne peut se résoudre à lui infliger le même sort que ces porcs.

-Montre toi. Nous n'avons pas de temps à perdre n'est ce pas Owa?

Owa. Si les trois insectes dont le niveau était semblable à des genins étaient définitivement la chair à canon, le cerveau lui devait par conclusion être au moins un niveau au dessus d'eux. Ketsueki Owa était le cerveau de cette opération. Un cerveau malade comme la plupart de ses congénères mais dont l'intelligence et la force lui avait permit de monter cette équipe.

***

Une fois avoir fait le tour du propriétaire, un constat immédiat sautait aux yeux. Tout le monde ou presque traînait dans des magouilles, était-ce étonnant dans une ville administrée par le clan Ketsueki? La réponse aussi sautait aux yeux, bien sur que non. Donnez leur un peu de pouvoirs et les choses s'empireront, ou presque parce que comme chacun voulait sa part du gâteau. La plupart de ces abrutis marchant sur les plates bandes de l'autre ils s'annulaient, laissant la cité dans un état plus que stable. Une fois donc qu'on admettait ce principe, la véritable enquête commençait.

Rajoutons à cela le tempérament plutôt trempé de La vis à vis de ses cousins, et on obtenait un mélange subtile de dédain, d'impatience et pourtant saupoudré de curiosité. La se demandant en effet lequel de ces animaux était le fautif, surtout il fallait classer les intrigues par ordre de danger et se renseigner sur le temps d'actions de celles-ci. Et surtout de savoir qui traînait dans le marché noir et pour quelle raison.

Après différentes discussions, des services rendus en échanges d'informations et de menaces La avait établis un tour du propriétaire. En croisant les différentes informations, en cherchant plus précisément dans ce foutoir, dans ces dizaines, centaines d'intrigues de menaces tapies dans l'ombre elle retint une dizaine de noms. Elle était certaine que Seishurama était au courant de son petit jeu, il était sans doute l'homme le plus influent chez les Ketsuekis après Yami mais lui avait l'avantage de vivre ici. Si il avait quelque chose à voir avec certaines affaires, très rapidement il disparaîtrait. Ou alors des informations fuiteraient.

Et La avait vu juste. Le lendemain une courtisane lui parla de vas et viens le jeudi de chaque semaine. Les coursiers changeaient, mais pas les habitudes. Et pour la première fois depuis son arrivée dans la cité La trouva une menace immédiate. Et elle mit également un nom dessus.

Ketsueki Owa.

***


Revenir en haut Aller en bas
 

Loyaux sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Vent :: Kaze no Kuni :: Cité du Crépuscule-