N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Inuzuka Shizu
Inuzuka Shizu
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] Empty
Message(#) Sujet: Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] EmptyMar 4 Juil 2017 - 20:31


L’an 10, Académie de Konoha

L’après-midi était bien entamée, aujourd’hui nous avions eu nos premiers cours de mathématiques et d’histoires, aaah l’ennui ! Moi ce que j’aimais, c’était apprendre à contrôler notre chakra et les cours en extérieur. Hum le reste, bon disons que je faisais en sorte d’avoir un niveau acceptable sinon mes parents me disputaient, pff... Dire que là j’aurai dû avoir fini les cours, mais mes deux amis, Kotaro et Miku, m’avais forcé à m’inscrire aux cours de dessins avec eux... Pourquoi prendre des cours de dessins d’abord ? On allait être un jour shinobi pas peintre ou mangaka, c’était nul, et puis je dessinai bien déjà ! Bon d’accord pas tant que ça...

« Bon, je vais aux toilettes avant que le sensei arrive... » Tentais-je d’une voix innocente.

« Ah non ! Tu bouges pas, j’te vois venir ! » S’écria Kotaro en plaquant ses mains sur son bureau.

Il souffla ensuite sur sa mèche noire lui barrant ses yeux verts, avant de me fusiller du regard. Regard que je lui rendis bien tout en faisant la moue. Je croisai ensuite mes bras sur ma table et y enfouissais ma tête.

« Mais ça n’a aucun intérêt... »

Deuxième tentative d’une voix plaintive et désespérée, mais bien sûr avec ces deux-là, je n’avais aucune chance d’y échapper.

« Shizu-chan, c’est bien d’apprendre à dessiner, imagine si tu dois faire un plan pour te souvenir d’un endroit ! » M’expliqua Miku, le doigt tendu devant ses yeux plus noirs qu’un corbeau.

« J’aurai qu’à retenir l’odeur de l’endroit, ça va plus vite... »

Mon ton boudeur était emplie de mauvaise foi et ils le savaient très bien. J’avais simplement horreur de rester assise sur une chaise pendant une heure entière. Notre professeur devait arriver d’ici moins de cinq minutes, de quoi s’occuper un petit peu avant le supplice qui m’attendait. D’un large sourire, j’allai prendre une feuille de papier et la roulait dans mes mains. Mes deux amis secouaient déjà leur tête mais je me contentai de les ignorer. Fouillant dans ma trousse, j’y trouvai ma gomme et en coupa des petits morceaux, avant de chercher une cible dans les rangs devant nous.

Haha ! Nara Midorima, ce frimeur ! Toujours à se vanter de sa grosse tête, aucune modestie. D’ailleurs il était en train de réviser je ne sais quoi dans son cahier. Un sourire carnassier sur les lèvres, je plaçai mon projectile dans le tube et lui soufflai dessus. Je l’atteins proche de l’oreille et il se tourna dans ma direction, je ne me cachai même pas. S’il avait pu me transpercer avec ses yeux, je ne serai plus là !

« Toi... ! »

Dans un geste rageur, il arracha une page vierge de son cahier et s’apprêta à répliquer. J’en profitai pour le bombarder, et au moment où il commença à faire de même, notre sensei entra dans la pièce. Aïe, grillés !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Bakushô Kei
Bakushô Kei
Informations
Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] EmptyMar 4 Juil 2017 - 23:52



La journée de classe était presque arrivée à sa fin, Kentaro entamait sa dernière heure de la journée mais savait déjà qu’elle serait sans doute un calvaire.

Tout d’abord la raison était simple, il faisait chaud et les élèves allaient sûrement être déconcentrés après leur journée de classe, voilà pourquoi il préférait les heures du matin. De plus, d’autres professeurs l’avaient prévenus autour d’un café que la classe pouvait être perturbée par quelques éléments qui pouvaient dérangés le reste des élèves.

Hum, cela embêtait le Hyo qui n’avait jamais enseigné avec cette classe et ne connaissait donc pas personnellement ces élèves, il avait certes étudié chacun de leur dossier et tenter d’apprendre leur nom par cœur, il n’y avait pas eu de contact humain avec eux.

La sonnerie résonna, il était l’heure de se rendre devant sa salle où devait déjà être disposé ces élèves. Le jeune professeur plia ses affaires, attacha ses cheveux derrière sa tête, réajusta un peu son col, attrapa ses affaires de cours et prit la direction de la salle.

Mais au fur et à mesure que le jeune chuunin avançait vers sa salle de cours, une rumeur emplissait les murs et cela se confirma vite quand il arriva devant sa porte. Des élèves faisaient les cons, ils avaient pu entendre la voix d’une jeune fille ainsi que les rires de ces camarades devant ses faits. Il devait calmer la situation pour éviter qu’une bataille rangée commence.

Kentaro poussa la porte et entra en trombe dans la salle pour arriver au milieu du tableau afin de poser ses affaires sur son bureau. Bien, ils s’étaient tous levés, au moins ils étaient polis.

- Bonjour à tous, asseyez vous.

Évidemment, les regards malicieux qu’ils s’échangeaient entre eux montrait bien qu’il croyait que leur prof n’avait rien eu. L’innocence de la jeunesse en quelque sorte.

Pendant que tous prenaient place bruyamment, attendant la suite du cours et la présentation de ce professeur inconnu, Kentaro s’avança un peu devant les places du premier rang et ramassa une boulette de papier par terre. Jouant l’étonnement, il ouvrit le papier pour savoir ce qu’il en était et il n’y avait rien de très intéressant, sauf peut être un nom. Celui de la jeune Inuzuka.

- Bien, Mademoiselle Inuzuka Shizu ?

Il attendit de trouver la jeune fille dans la masse d’élèves et planta alors son regard dans le sien :

- Avant de finir ce cours, vous prendrez cinq minutes pour venir m’expliquer ce que fait une boulette de papier à vous si bas, alors que vous êtes en haut de la salle.

Aucun doute qu’elle l’avait lancé sur un autre camarade, mais il ne pouvait pas l’accuser sans preuve alors il pouvait juste faire pression.

- Maintenant que les choses sont mises au clair, permettez de me présenter, je m’appelle Hyo Kentaro et je suis ravi d’être votre professeur de dessin pour cette année scolaire. Tout d’abord, vous allez prendre tous le temps de me rédiger un feuille avec les informations importantes sur vous et sur ce que vous voulez faire de votre futur. Ensuite nous passerons au cours.

En un peu plus de cinq minutes, il avait en main toutes les fiches de présentation de chacun qu’il lirait attentivement le soir même.

- Pour commencer, est ce que quelqu’un sait ce qu’est le fuinjutsu ? Tiens Shizu, expliques moi
.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Inuzuka Shizu
Inuzuka Shizu
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] EmptyLun 10 Juil 2017 - 16:18


Un vrai géant. Malgré ma place en hauteur dans le petit amphi, je pouvais voir que j’aurai l’air vraiment minuscule devant lui. Il avait des cheveux noirs assez long pour être attaché en queue de cheval, et un visage creusé avec des cernes assez visibles, est-ce qu’il dormait la nuit au moins... ? Au moment où il était entré, tout ceux qui avaient fabriqué une sarbacane de fortune, moi comprise ; l’avaient rangé à la va vite avec plus ou moins de discrétion. Je plissai des yeux en fixant le petit groupe d’ami de Midorima, qui avait bien sûr prit sa défense.

Je me tenais debout, comme la coutume le voulait à l’arrivée du professeur, puis tira sur ma chaise lorsqu’il nous autorisa à nous asseoir, dans le bruit. C’était chiant de rapprocher sa chaise sans en faire aussi, hein ! Une fois toute la classe assise, notre sensei s’avança dans les premières rangées, je me demandai bien pourquoi. Puis je le vis se baisser et ramasser une boulette de papier, certainement un des petits projectiles lancés pendant notre chamaillerie. Moi je n’avais utilisé que ma gomme. Aussi, j’écarquillai les yeux lorsque le brun prononça mon nom.

« Oui, c’est moi. » Dis-je en levant la main pour qu’il me voit.

Il me fixa droit dans les yeux et reprit la parole. Là, je ne pus m’empêcher de hausser un sourcil. Pourquoi est-ce que j’aurai envoyé un papier avec mon nom dessus, ce serait totalement stupide ! Bah, aucun de mes cahiers n’étaient déchirés de toute manière.

« Mais je n’ai pas envoyé de boule- ! »

Le gloussement du Nara à la grosse tête m’interrompit, il me lança un regard narquois qui ne passerait pas inaperçu, alors que je le fusillai des yeux. C’était forcément lui qui avait fait le coup ! Je fis la moue en sachant que je ne pouvais pas lui dire quoi que ce soit, mais il me le payerait, c’était lâche !

L’enseignant passa ensuite à autre chose, et finit par se présenter. C’était donc un Hyô, il n’y avait rien d’étonnant à cela, ils étaient surement les meilleurs dans l’art du dessin. Et puis, à y regarder de plus près, il sentait l’encre. Un léger soupir traversa mes lèvres lorsqu’il nous demanda de remplir une fiche d’information, c’était la même chose chaque année et dans tous les cours... Comme si on changeait de visage à chaque rentrée ! Je caressai doucement la tête de mes loups dont les petites têtes reposaient sur mes cuisses. Ce que je voulais faire plus tard en dehors d’être kunoichi, c’était vétérinaire, j’aimais beaucoup m’occuper des animaux.

Au bout de quelques minutes, Kentaro-sensei ramassa toutes les feuilles et le cours commença. Et comme par hasard il m’interrogea, surement parce que c’était le premier prénom qu’il avait en tête... Le fuinjutsu, ça me disait vaguement quelque chose, mais nous n’avions jamais étudié cela encore. Je me levai pour prendre la parole, légèrement hésitante.

« Hm, je crois que c’est... Quand on utilise des sortes de marques pour faire des techniques... ? »

« Des sceaux, idiote ! Des sceaux... » Répliqua monsieur le premier de la classe avant de s’esclaffer, lui et son groupe de copains débile.

Ce que j’avais envie de lui balafrer le visage et lui faire manger ses livres ! J’attrapai ma trousse pour la lui lancer, mais Miku m’en empêcha en me la prenant des mains. L’air boudeur, je croisai les bras et gonflai les joues, avant de me laisser tomber sur ma chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Bakushô Kei
Bakushô Kei
Informations
Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] EmptyMer 26 Juil 2017 - 16:08



Le cours commençait enfin, et Kentaro avait prit soin d’interroger une des élèves qui lui avait sembler être un des cas particuliers de la classe, la jeune Inuzuka. Cette dernière semblait étonnée de l’interrogation de son professeur, surtout que Kentaro l’avait prise pour cible avec cette boulette, qui bien sûr ne comportait pas son écriture. L’expert de l’encre avait étudié la calligraphie de chacun de ses futurs élèves et savait que quelqu’un avait falsifié la boulette.

Cependant, il ne pouvait pas accuser sans preuve et devait donc faire attention à l’ambiance dans la classe, afin de calmer les tensions qui pouvaient exister entre camarade.

Il écouta alors la réponse de la jeune fille qui semblait assez hésitante, normal pour quelqu’un qui n’avait vécu que pour l’apprentissage du taijutsu animalier. Malgré son ton hésitant, sa réponse était assez pertinente et montrait bien les qualités de la jeune genin, mais cela n’était pas aux gouts de la forte tête de la classe qui l’a reprit en se moquant.

Il avait saisit, d’un coté le groupe des intellos qui se sentent supérieurs aux autres, de l’autre coté les élèves plus en difficultés qui se vengent d’une autre façon. Un schéma classique dans une classe, il avait connu cette situation de nombreuses fois et allait devoir y remédier.

- Je vous prierai d’éviter vos remarques jeune homme, vous n’étiez pas interroger. Est ce clair ?

Le jeune garçon semblait surpris d’être remis à sa place, comme si cela ne lui était jamais arrivé. Et bien il allait devoir apprendre à avoir le Hyo comme professeur.

- Reprenons, voici une définition de l’art du fuinjutsu que je vous invite à écrire, il s’agit de l’ensemble des techniques qui permettent d’enfermer dans des sceaux une entité, du chakra, un objet, une technique, et de le libérer.


Il tira sa manche, laissant apparaître une une petit sceau sur sa peau.

- Exemple très simple, j’envoie un peu de chakra dans ce sceau afin d’en provoquer l’ouverture et la libération de ce qu’il contient, ici un katana.


Joignant le geste à la parole, il fit apparaître un katana en bois et le posa bien en évidence sur son bureau, il servirait d’instrument pour les élèves perturbateurs.

- Bien maintenant que vous savez ce qu’est le principe du fuinjutsu, nous allons apprendre l’écriture d’un sceau très simple que vous pourrez tous utiliser afin de stocker un ou deux objets, ce qui peut toujours être utile. Nous allons passer dans la salle de dessin, suivez moi et formez des groupes de deux.

Il quitta alors l’estrade et poussa la porte sur le coté de son tableau qui ouvrait sur la classe d’à coté,  qui était sa salle, la salle de dessin. Une fois que tout ce beau monde avait traversé la porte et s’était installé à des pupitres, il arriva au milieu de la salle et regarda les duos qui s’étaient formés.

Bon tout allait un peu, il n’avait pas trop à en redire mais il n’y avait qu’une seule chose qu’il voulait essayer. Les deux fortes têtes de la classe se faisaient face et l’animosité semblait grimpée de minute en minute.

- Shizu et Midorima, vous allez travailler ensemble. Et Sakura et Hana aussi !

Des grommellements montraient bien que la décision ne plaisait pas, mais ils ne pouvaient pas trop répliqués, ils étaient de simples élèves et étaient là pour travailler, même avec leur pire ennemi.

- Maintenant vous allez travailler en duo pour hésiter de recopier le sceau qui se trouve sur le tableau, je ne vous donne aucune indication pour l’instant de comment le réaliser, vous allez devoir vous creusez les méninges.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Comment devenir un Picasso ? [Ft. Kentaro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Flashbacks-