N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Suishô Yūdai
Suishô Yūdai
Informations
Grade : Genin
Messages : 60
Rang : C

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyDim 21 Mai 2017 - 18:01

La pluie qui tombait venait juste de s'arrêter. La fin arrangeait grandement l'adolescent qui fut convoqué en ce jour au terrain d'entraînement. Apparemment il devait y rencontrer un membre de son équipe le plus vite possible. La raison de ce rendez-vous était encore inconnue mais au vu du lieu choisi, ça en disait long. Certainement un entraînement basique ou encore un combat. Dernièrement il s'auto-formait plutôt bien. Les résultats étaient là et le garçon était dans un bon état d'esprit. Autant le dire, il était confiant et s'il pouvait voir le fruit de tout son travail en situation réelle ce serait un très bon point à prendre. Enfin bref. Yudai mit ses vêtements prit son équipement puis direction le terrain. Pour l'instant il était dans les temps. Par respect pour son camarade, la moindre des choses était de venir à l'heure. Malheureusement il fallait qu'un contre-temps lui arrive. La rue qu'il prenait pour se rendre à destination était assez calme. Il n'y avait pas grand monde et c'était normal. Avec la pluie récente la plupart des villageois se trouvaient chez eux. Sur la route il tomba sur une vieille dame qui toute trempée portait quelques courses. Sur le coup Yudai n'y prêta guère attention. En revanche celle-ci lui demanda son aide. Elle habitait encore à quelques minutes de cette route et n'avait plus la force de porter la marchandise. Autant dire que ça tombait plutôt mal lui qui s'attendait à venir pile poil à l'heure. En soit il ne pouvait pas se permettre de refuser la demande. C'était même son devoir.

La démarche assez lente de cette personne âgée forçait le kirijin à adopter le même rythme. Plus il avançait vers son domicile, plus il s'éloignait du terrain. Pas de miracle aujourd'hui il allait bel et bien être en retard. Tant pis, il avait une excuse. Mission terminée après plusieurs minutes de marche. Sans même laisser le temps à cette personne de le remercier il se dirigea vers son rendez-vous comme un vrai boulet de canon, histoire de minimiser le retard. Heureusement pour lui il avait connaissance de quelques raccourcis pour s'y rendre plus rapidement.

Il lui fallut une dizaine de minutes avant de se montrer présent après sa course. Une fois sur place il reprit son souffle en présentant ses excuses tout en justifiant le pourquoi du comment.

« Désolé pour le retard ! J'ai rencontré une vieille dame sur le chemin qui voulait que je lui porte ses courses. Elle habitait assez loin d'ici du coup je n'ai pas pu être à l'heure. »


Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyDim 21 Mai 2017 - 18:58

Quelle étrange situation. C’est la première fois qu’un tel statut m’est attribué. Je suis « chef » d’une équipe de genins. Oh, jusque là il n’y a rien de bien choquant me direz-vous. Oui mais voilà, il se trouve que je suis moi-même au plus bas dans la hiérarchie. En somme je suis un genin – anciennement membre du Misuto mais c’est un détail – chef d’équipe et ayant à mes ordres d’autres shinobis dont le grade est actuellement identique au mien. Voilà une situation bien singulière.

J’imagine qu’ils manquent de gradés et que cette guerre perdue face à la Foudre n’a rien arrangé, loin s’en faut. Des gens sont morts, d’autres ont disparus et à l’image d’un mauvais Kosoabayui, nous avons perdu des plumes dans cette histoire. Bien que le Mizukage soit absent, les autorités compétentes nous assomment de missions. J’ai été réquisitionné pas moins de vingt fois cette semaine : un record.

Dernièrement les personnes chargées de gérer les effectifs shinobis ont même jugés bon de me « demander » d’aller former les ninjas les plus récents. Génial. Décidément, ils ne savent plus quoi inventer. Désireux de récupérer mon grade au plus vite, je consens à faire un effort. En un sens, qu’ils me laissent exercer le rôle de sensei est une forme de reconnaissance. Certes ils ne me font pas encore pleinement confiance, ne veulent pas me rendre un grade important et ne veulent pas me laisser quitter le village – sûrement afin de me garder à l’oeil – toutefois ils me laissent gérer une équipe de jeune ninjas et c’est déjà une avancée significative.

J’ai bon espoir que, dans quelques semaines ou mois, le Mizukage ou son successeur me redonnera un poste important au sein du village. Mais trêves de rêveries, je me rends au terrain d’entraînement et y attends le jeune Yudai, membre du clan Suishô. J’ai fait la connaissance du manipulateur de cristal quelques semaines plus tôt mais n’ai pas eu le loisir de voir ce dont il était capable. Aujourd’hui est l’occasion parfaite de voir ce qu’il a dans le ventre … Du moins s’il daigne montrer le bout de son nez …


En retard. Il est en retard et finit par arriver. Son excuse est comme qui dirait … Originale. Je n’ai pas l’impression qu’il mente ceci-dit.
« Je m’en fiche. »
Il aurait pu être retardé par un astéroïde que cela ne m’aurait pas plus intéressé que cela. Le fait est qu’il n’était pas venu à l’heure. Enfin bon. Passons.
« Je me suis déjà présenté l’autre jour avec les autres mais au cas où tu as oublié … Je suis membre du clan Jisetsu. Je suis ici afin de t’aider vu que, pour une obscure raison, on m’a assigné le rôle d’instructeur. Le mieux est encore que tu me dises toi même quel domaine t’intéresse le plus. Qu’est-ce que tu aimerais apprendre de moi ? »

Je ne suis pas le meilleur sensei qui soit. En fait il est même plus exact de dire que je suis très mauvais dans le rôle. C’est la première fois que j’enseigne à autrui.


Dernière édition par Jisetsu Shinichi le Dim 21 Mai 2017 - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Suishô Yūdai
Suishô Yūdai
Informations
Grade : Genin
Messages : 60
Rang : C

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyDim 21 Mai 2017 - 20:58

Il s'en fichait. Au moins c'était clair. Il n'allait pas perdre de temps à se justifier pour que le Jisetsu accepte ses excuses. De plus ça annonçait la couleur : place au travail. Aujourd'hui il allait avoir l'honneur d'être personnellement entraîné par ce shinobi de la brume qui malgré son grade semblait avoir toute une histoire derrière lui. Qui sait ce qu'il avait accompli pour le village auparavant ? Malheureusement l'adolescent n'était pas de sa génération et ne pouvait pas connaître ses faits et actes. Du coup Yūdai avait le choix de travailler le domaine qu'il souhaitait. La question n'avait même pas besoin de se poser, car après-tout il n'en maîtrisait qu'un. De plus cette maîtrise n'était pas aussi poussée. C'était donc le bon moment d'apprendre de nouvelles choses sur l'art du combat au corps-à-corps.

« Très bien. Le domaine qui m’intéresse le plus est le taijutsu. Ce qui m'arrangerait le plus est d'apprendre de nouvelles choses sur le point défensif. Je ne dis pas que je suis une brute offensivement mais tout mon registre repose sur l'attaque. Je ne connais pas grand-chose me permettant de me défendre ou de contrer. Enfin.. Je connais rien tout court. C'est ce que j'aimerais apprendre de vous aujourd'hui. »

En effet l'orphelin n'avait aucun moyen de se défendre. Malgré qu'il était en capacité d’enchaîner les attaques, s'il perdait ce rythme offensif et se trouvait en mauvaise posture il était forcé d'encaisser. Même ses réflexes n'étaient pas aussi bons. Autant dire qu'en situation réelle il ne ferait pas long feu. C'était le seul gros défaut qu'il arrivait à constater de sa propre personne. En se focalisant seulement sur sa force et sa vitesse Yūdai s'était mis dans le pétrin tout seul. Il ne pouvait s'en vouloir qu'à lui-même. Le bon point était déjà de pouvoir reconnaître ses propres défauts comme il venait de le faire. Grâce à ça il pouvait concentrer ses entraînements sur ses failles comme il allait le faire avec le Jisetsu. Il prit alors une posture beaucoup plus sérieuse montrant qu'il était prêt à débuter l'apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyLun 22 Mai 2017 - 17:51

Notre cher ami aimerait devenir plus polyvalent au corps à corps. D’après ses dires, le genin est moyennement doué dès lors qu’il s’agit de se défendre ou d’éviter les assauts ennemis. J’écoute Yudai avec attention tout en me mordillant la lèvre inférieure et réfléchis. Le bon côté des choses est que je pense être en mesure d’aider le ninja de la brume. Pour cause, le combat rapproché est une de mes spécialités. J’aurais été mal barré s’il m’avait demandé de lui enseigner les arts de l’illusion ou de la création de sceau mais, en l’occurrence, nous nous sommes bien trouvés tout les deux. Il veut devenir meilleur dans la belle et vaste discipline qu’est le taijutsu ? Formidable, je peux l’y aider. Certes je ne suis pas le plus pédagogue des shinobis et ne sais pas encore comment m’y prendre avec lui mais peu importe : C’est un détail. Après avoir écouté le jeune homme de quelques années mon cadet, je conclus sobrement d’un :
« Très bien. »

« Très bien. » … A m’entendre on croirait que je sais quoi faire pourtant il n’en est rien. En ce qui me concerne, j’ai tout appris sur le tas, au cours de combats ou de missions périlleuses. Ainsi, je me vois mal lui enseigner en quelques jours des subtilités acquises et comprises en des années de labeur. À mon sens, le combat rapproché est d’une des seules disciplines qui ne s’apprend pas. C’est à force de pratique qu’on progresse, habitue notre corps à des situations plus extrêmes et … En voilà une idée.

Selon ses dires, l’adolescent est plutôt bon offensivement mais a des lacunes dès lors qu’il s’agit de se protéger. Cela signifie que, au cours de ses entraînements, il s’est sans nul doute trop focalisé sur l’attaque. Forçons le à parer et à anticiper les assauts ennemis et il progressera naturellement dans ce domaine. Du moins je l’espère. Je fais volte-face, marche dans la direction opposée à la sienne et, lorsque huit à neuf mètres nous séparent l’un de l’autre, me retourne à nouveau :
« Mets toi en garde et essaie de suivre. Tu as interdiction d’attaquer jusqu’à nouvel ordre. »

Sur ces mots je ferme les yeux, les rouvre aussitôt et ces derniers changent de couleur, passant du bruns au dorés. Mon dojutsu me permet de manipuler de façon limitée l’espace et le temps. Par conséquent, je crée face à moi un portail de taille moyenne où je m’engouffre. Je réapparais quelques instants plus tard dans une seconde brèche spatio-temporelle située à deux mètres de mon vis-à-vis. Profitant de cet effet de surprise et de la distance soudainement gagnée, je tente de mettre le jeune homme à terre en effectuant une balayette. J’espère ne pas y être allé trop fort dès le début. Je ne suis pas sûr qu'il soit apte à esquiver ce genre de combinaisons mais peu importe au fond. C'est en échouant qu'on apprend.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Suishô Yūdai
Suishô Yūdai
Informations
Grade : Genin
Messages : 60
Rang : C

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyLun 22 Mai 2017 - 19:28

Parfait. Le Jisetsu était totalement apte à travailler ce gros point noir avec le jeune Suishô. Sans plus tarder il l'ordonna de se mettre en garde tout en lui interdisant de passer à l'attaque. En suivant la logique des consignes, l'adolescent allait se soumettre à plusieurs assauts venant de son mentor pour progresser défensivement. Une bonne méthode en soi. Le reste ne dépendait que de lui et de sa détermination. Alors il se mit en garde observant attentivement Shinichi qui allait passer à l'action. Après un changement de pupille celui-ci disparut d'un coup du champ de vision de Yūdai. Il en avait souvent entendu parler mais c'est seulement aujourd'hui qu'il avait eu l'honneur de voir ce pouvoir qu'est le Kinnegan. Autant dire que le jeune brun ne s'attendait pas à ce que cette compétence soit utilisée lors de cet apprentissage.

« Il n'est plus là ?! »

Très surpris de l'activation du dôjutsu l'orphelin prit du temps à réagir face à cette situation. Lorsqu'il s'était mis en tête de regarder autour de lui pour éventuellement anticiper l'arrivée de son professeur c'était déjà trop tard. Il n'eut même pas le temps de tourner son regard que celui-ci était dirigé vers les cieux. En une fraction de seconde il se retrouvait sur le sol totalement crade des terrains d'entraînement. C'est par un autre angle que l'utilisateur de pupille avait porté son premier coup. Évidemment il n'avait pas encore assez de réflexe pour pouvoir prévoir cette action. Même avec le cours d'aujourd'hui, il ne serait peut-être pas apte à éviter ce coup. Sur le moment ça lui faisait clairement chier de s'être fait avoir de cette manière. Malheureusement c'était le fruit de ses erreurs. L'occasion de les rectifier se présentait devant lui, à lui de la saisir. Bref, il n'allait pas râler comme un idiot pour se plaindre de l'utilisation de l'espace-temps. Ce n'est pas forcément cet image de pleurnichard qu'il voulait véhiculer de lui. Ça c'était l'ancien Yūdai. Puis l'entraînement allait se dérouler comme ça encore longtemps, jusqu'à qu'il arrive à esquiver.

Il se redressa sans même adresser un regard au Jisetsu. Ensuite, il se replaça huit mètres plus loin en s'envoyant quelques gifles lors du cours chemin comme pour se concentrer. Pour finir, Yūdai reprit sa garde en l'observant de nouveau, toujours avec autant d'attention. Même s'il avait eu mal au moment de la chute il n'allait pas baisser les bras maintenant. Ce n'était que le début. Des coups, il était prêt à encaisser tout comme il était prêt à saigner à force de s'en prendre plein la tronche. C'est ce mental qu'il commençait à adopter dernièrement. Au fond de lui il contenait énormément de détermination. C'était peut-être la soif de puissance, qui sait. Bien qu'au final le résultat qu'il attendait restait le même : réussir ce qu'il entreprenait.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyMar 23 Mai 2017 - 20:48

J’aurais dû m’y attendre, il n’a pas vu le coup arriver. Peut-être ai-je été un peu trop présomptueux quant-à sa capacité à esquiver mon attaque. Je songe à y aller moins fort pour les prochaines fois puis me ravise. Il s’y habituera. Il faut bien qu’il s’y habitue car il est fort probable que, dans le futur, il soit amené à rencontrer des gens plus rapides que moi. Je m’éloigne après l’avoir fait tomber et remets de la distance entre nous. Ceci-fait, je prends une grande inspiration et réitère la manœuvre.

Je lui charge à nouveau dessus et … Le fais tomber de plus belle. Yudai n’est définitivement pas assez vif d’esprit. Nous poursuivons l’exercice et, malgré de nombreuses tentatives, l’adolescent ne parvient pas à progresser. Pire encore, j’ai l’impression qu’il régresse par moment. La fatigue doit jouer c’est pourquoi je décide de lui laisser une pause de cinq à dix minutes.

Pendant ce temps, je pousse un long soupir et réfléchis aux éventuels conseils que je pourrais prodiguer à mon élève. Certes le taijutsu ne « s’apprend pas » et relève plus de la pratique que de la théorie toutefois j’aimerais ne pas avoir à passer des jours entiers à l’entraîner pour rien. Ceci-étant je vais modestement essayer de l’aider à corriger quelques uns de ses « gros » défauts.
 
« Ta posture est incorrecte. Tiens-toi plutôt comme ça. »
Je m’approche de Yudai et l’aide comme je peux. Ainsi, je corrige le jeu de jambes du jeune Kirijin et poursuis :

« Sois plus détendu. Lorsque tu regardes autour de toi, ne fixe pas de point précis, ne perds pas de temps. Un coup d’oeil rapide et large doit suffire. Si tu ne me vois pas, c’est que je ne suis pas là. C’est tout. Garde un champ de vision élargi et surtout fais de petits pas. »

C’est sûrement la clé de toutes les techniques d’esquives : Faire de petits pas, ne pas toucher le sol, rester en permanence sur la pointe des pieds et avoir des mouvements fluides. Qu’on se le dise, je ne lui est rien dit d’exceptionnellement novateur et en ai bien conscience.

Il est évident qu’adopter ces méthodes et suivre mes conseils ne va pas le rendre soudainement plus rapide cependant s’il arrive à tout appliquer correctement, il progressera beaucoup plus vite. Ce sont en somme de bons réflexes à acquérir au plus vite s’il ne veut pas perdre de temps en heures d’entraînement inutiles.
« Bien. Reprenons. Et n’oublie pas : Pas de fixité dans le regard et des pas simples. »

Je pense avoir été clair. Passons maintenant à la pratique. J'ai bon espoir qu'il effectue quelques progrès dorénavant.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Suishô Yūdai
Suishô Yūdai
Informations
Grade : Genin
Messages : 60
Rang : C

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyMer 24 Mai 2017 - 14:57

Échec sur échec. Les tentatives de la part du Jisetsu avaient beau s'enchaîner Yudai n'arrivait toujours pas à éviter ses coups. En plus, à force d'encaisser la fatigue commençait à prendre sur lui. Certes, il était toujours aussi déterminé mais il ne se remettait jamais en question après avoir échoué. Pourtant il devrait. Qu'est-ce qu'il avait fait de mal ? Pourquoi il ne voyait jamais Shinichi venir ? Se poser les bonnes questions était tout de même cruciale. Oui, on apprend de ses erreurs. Mais là au lieu d'apprendre et de progresser il se replaçait bêtement sans chercher ce qui n'allait pas. Quel idiot. Pourtant il savait le faire comme lors de ses investigations avec Oyama. Mais cette situation restait une première pour lui qui avait l'habitude de frapper sur des mannequins. Aujourd'hui il était face à une réelle personne, qui de plus avait un bon lot d’atout avec une longue expérience derrière lui. Autant dire que ce n'était pas aussi simple pour le jeune Suishô.

Après les plusieurs essais, le mentor du brun lui accorda une courte pause pour qu'il reprenne son souffle. Et heureusement car le jeune garçon n'aurait pas été capable d'encaisser encore les assauts sans avoir un moment de répit. Par la même occasion il lui fit part de quelques conseils, notamment sur sa posture et l'attitude à adopter lors de la disparition du professeur. Théoriquement, c'était certainement le maximum que l'orphelin pouvait recevoir comme consigne. Désormais, à lui d'appliquer les belles paroles et montrer qu'il n'était pas un bon à rien. Depuis le début de l'entraînement la seule image qu'il avait pu montrer de sa personne au Jisetsu était celui-ci d'un jeune inconscient qui fonçait tête baissée. Hors de question d'ancrer cette idée dans la tête de son maître.

L'heure de reprendre était venue. Yudai se mit en position en appliquant dans un premier temps la posture que lui avait montrée Shinichi. Dans sa tête toutes ses paroles résonnaient, surtout les mots importants à prendre en compte : détendu, ne pas perdre de temps, coup d’œil rapide et large, champ de vision élargi et pour finir de petits pas. Tout ceci était la clé de la réussite. De nouveau son vis-à-vis usa du même stratagème en utilisant son dôjutsu pour disparaître. Les précédentes erreurs lors de cette première action était de rester fixé trop longtemps sur le point de disparition. « Je ne le vois pas, il n'est pas là tout simplement. Soit détendu. » La concentration du garçon était à son maximum, seul le bruit du vent se faisait entendre. Ensuite, il scruta rapidement les environs afin d'éventuellement voir son point de destination. Il avait l’œil partout en appliquant les petits pas. Quelques secondes passèrent puis.. « A droite.. ! »

Scotché au sol, une nouvelle fois. Malheureusement il l'avait senti débarquer un peu trop tard. De plus il n'avait toujours pas assez de réflexe pour l'esquiver. Néanmoins c'était largement mieux que le reste des tentatives, il y avait eu du progrès selon lui. Le plus compliqué pour l'élève était surtout de maintenir sa concentration aussi longtemps dans un moment de pression comme celui-ci. Une nouvelle défaite, oui, mais qui signait une légère amélioration motivant encore plus le genin.

Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyJeu 25 Mai 2017 - 17:05

Je lui fonce dessus, crée à nouveau un portail afin de réapparaître à sa droite et … Je le touche. Cependant les choses ont changé cette fois-ci. Oui j’ai réussi à lui asséner un coup mais il s’en est fallut du peu. Le jeune homme a bougé. Pas assez rapidement certes mais j’ai comme l’impression qu’il a vu venir mon coup. Avec un peu plus de pratique et d’exercice, il sera capable d’éviter ce genre d’attaque, j’en suis sûr.

Son mouvement était imparfait mais l’idée y était en tout cas. Nous recommençons à nouveau le procédé mais Yudai ne parvient toujours pas à éviter. En outre, cette fois ci il ne semble pas m’avoir vu venir. À croire que son mouvement de tout à l’heure relevait de la chance. Nous poursuivons la séance et, par intermittence, Yudai parvient à suivre mes mouvements. Il y a du mieux mais le jeune homme ne réussit pas à faire preuve de constance. Un coup il y arrive, un coup il n’y arrive pas. Son aptitude à rester concentré un long moment laisse à désirer. C’est sur ce point qu’il nous faut travailler désormais.

Je ne sais pas si mes conseils lui ont été utiles mais une chose est sûre il progresse. Ceci-dit la fatigue commence à nous gagner et j’imagine que le mieux est de reprendre l’exercice plus tard. J’ai beau être un ancien haut gradé du village, je suis moi aussi soumis aux mêmes lois de la nature que lui ou que quiconque utilisant depuis un trop long moment les arts ninjas. Mes réserves d’énergie diminuent et, de fait, mes attaques se font de moins en moins rapides. Dans ces conditions, il vaut mieux arrêter. Cela fait un peu plus d’une heure que nous sommes là, nous reprendrons demain. D’autant que j’ai à faire ailleurs. Nous nous quittons d’un commun accord et nous donnons rendez-vous un autre jour.

Le lendemain matin, nous voici tout deux de retour au terrain d’entraînement. Après nous être salués et avoir échangés quelques banalités, j’annonce :
« Reprenons là où nous en étions. Mais avant ça … Tu peux attaquer. »
Il est parvenu hier à anticiper mes mouvements. Quand bien même il n’est pas assez rapide pour éviter, il me voit venir et c’est déjà un progrès significatif comparé à hier. Toutefois il n’est pas parvenu à maintenir cet état de concentration assez longtemps. Peut-être qu’en lui faisant une petite démonstration, Yudai sera plus inspiré et plus à même de reproduire mes mouvements sur la durée.

J’active mon dojutsu et, de nouveau, mes pupilles changent de couleur. Ceci-fait j’inspire un bon coup et attends de voir quels seront les mouvements du jeune membre de la famille Suishô. Contrairement à lui, mon corps est habitué à l’esquive et je serais – selon toute logique – en mesure de ne pas me prendre les coups mais peu importe. L’essentiel est qu’il analyse ma façon d’observer mon environnement, ma façon de bouger, de me positionner en réponse à ses mouvements. C’est tout ça que l’on nomme communément : « l’anticipation » et c’est toutes ces qualités que Yudai doit pouvoir développer s’il souhaite être plus que « quelqu’un qui frappe fort ».
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Suishô Yūdai
Suishô Yūdai
Informations
Grade : Genin
Messages : 60
Rang : C

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyJeu 25 Mai 2017 - 23:01

C'est reparti pour un tour. L'entraînement d'hier s'était terminé après plus d'une heure à transpirer et à recevoir des coups. Le bilan de cette première journée n'était pas si fou que ça, quelques progrès sans régularité. Il eut alors le droit à une soirée entière de repos pour se présenter le lendemain en plein forme. Pour ce qui est de son point de vue sur ce premier training, il n'était pas du tout satisfait de lui, même avec les petites améliorations. Disons-le, il s'était peut-être un peu trop sur-estimé. Néanmoins grâce à ce jour passé avec le Jisetsu il put prendre connaissance de ses limites. Toutes les pensées sur ses compétences qu'il avait auparavant s'étaient toutes volatilisées en une petite heure. La déception aurait pu être présente, mais c'est dans ce genre d’échec qu'il fallait avoir les crocs et espérer faire mieux la prochaine fois. Cet état d'esprit était totalement adhéré par le jeune Suishô. Cette prochaine fois allait d'ailleurs se présenter d'ici quelques heures.

De nouveau place à l'entraînement ! Contrairement à hier, il s'était obligé de nouveaux résultats. La défaite ne lui était pas permise, il s'était mis en tête d'arriver à anticiper Shinichi deux fois de suite au minimum. S'il arrivait, c'était un bon signe de progression et non de chance. Enfin, cet objectif n'allait pas s'accomplir d'aussi-tôt. Les consignes avaient changé, en ce jour c'était à lui de passer à l'attaque. Sûrement pour prendre exemple sur son mentor qui n'aurait aucune difficulté à le voir venir et l'esquiver en même temps. Du coup il allait devoir attaquer et rester concentrer sur les mouvements de son professeur pour s'inspirer de lui et appliquer le tout lors de son passage. Le seul problème que Yūdai voyait était sa propre personne. Il ne détenait pas le Kinnegan et ne pouvait donc pas attaquer comme la vieille pour jouer sur l'effet de surprise. Aussi, surprendre n'était pas un de ces points forts. Cet idiot s'était entraîné comme un véritable bourrin qui fonçait sur son adversaire en enchaînant les coups sans réfléchir. Pouvait-il réellement surprendre le grand gaillard ? Aucune idée. Mais les ordres sont les ordres, à l'attaque.

Il commença à courir vers lui sans directement passer à l'action. Dans un premier temps, il tournait plusieurs secondes autour de sa cible, gardant un œil sur celle-ci. Il cherchait avant tout une ouverture, tout en se concentrant un maximum pour identifier les prochains faits et gestes qui seront la clé de l'esquive. Après un appui, il se projeta vers Shinichi, légèrement sur sa droite en levant sa jambe gauche pour porter un coup au niveau de son torse. Il n'allait pas le toucher, restons réaliste. Même en se donnant à fond, il ne serait certainement pas capable de l'atteindre une seule fois. L'écart de niveau, mais aussi d'expérience entre les deux personnes était beaucoup trop grand. Sur le moment, seulement l'attitude de l'utilisateur de pupille était finement observée.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyLun 29 Mai 2017 - 4:05

Comme exigé, le membre de la famille Suisho s’apprête à attaquer. Afin de brouiller les pistes et me prendre par surprise, le jeune shinobi tourne autour de moi tel un vautour. Je balaie du regard le terrain d’entraînement puis garde les yeux rivés sur le genin. Dans le même temps, je bouge de sorte à ce que mon corps suive les mouvements du ninja de la brume. Malheureusement pour lui, je ne suis pas né de la dernière pluie. Ce n’est pas avec ce genre de grossier subterfuge qu’il passera outre mes défenses.

Lorsque Yudai juge le moment opportun, il passe à l’action, dévie de sa trajectoire initiale et s’approche. Je vois l’attaque arriver, fais quelques pas en arrière et utilise mes dons de Jisetsu. L’espace d’un instant, ma perception du temps est altérée à mon avantage. Tout est plus lent, tout me paraît plus clair. Je vois avec précision les mouvements de mon opposant et élève et suis par conséquent en mesure d’éviter chacun de ses coups avec une certaine facilité. Ceci-fait, je mets à nouveau de la distance entre nous deux et lui indique de recommencer. Bien sûr, il ne sera pas capable de reproduire avec exactitude mes méthodes pour la simple et bonne raison qu’il n’est pas doté des mêmes attributs génétiques que moi néanmoins ma maîtrise du Kinnengan ne fait pas tout. Certes je vois ses mouvements avec plus de précision et « au ralenti » mais mes propres actions ne sont pas pour autant accélérées d’un facteur mille ou qu’en sais-je.

Après avoir esquivé sa première offensive, je fais signe au jeune homme de réitérer le procédé. Ainsi, nous nous entraînons dix à quinze minutes en échangeant les rôles. C’est lui qui attaque et moi qui esquive. Une fois cette curieuse séance terminée, je demande au genin :
« Tu vois un peu mieux ce que j’attends de toi ? »

J’ose espérer que la réponse à ma question est « oui » même si en soi, il est possible qu’il n’ait rien vu, rien appris de ces dix à quinze minutes. Tout est peut-être allé trop vite pour lui ? Allez savoir. Je laisse au genin le soin de me dire ce qu’il a pensé de ce quart d’heure et affirme :
« Bien. On prend cinq minutes et on refait comme hier. »
Comprenez par là : « C’est moi qui attaque et lui tente d’anticiper et esquiver comme il le peut. » Mais avant cela, une courte pause s’impose. Mes pupilles changent à nouveau de teintes et retrouvent leur couleur habituelle tandis que je me frotte les paupières avec soin. Utiliser ce pouvoir n’est pas de tout repos, même pour moi.
« On reprend. »

Sur ces mots, nous recommençons l’entraînement. Ceci-étant, je réactive mon dojutsu et ... C'est parti. Voyons s'il a appris quelques trucs ou s'il s'est habitué à réagir plus vite que d'accoutumé.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Suishô Yūdai
Suishô Yūdai
Informations
Grade : Genin
Messages : 60
Rang : C

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyLun 29 Mai 2017 - 20:21

Sans aucune surprise, éviter les coups du jeune garçon était une partie de plaisir pour le Jisetsu. Le jeune Suishô qui se vantait de ses compétences offensives venait de se faire ridiculiser. Au vu du niveau de Shinichi, c'était tout à fait logique. Mais quand même, il aurait bien voulu l'atteindre une seule fois pour satisfaire un plaisir personnel. Durant cette situation inversée ou l'adolescent jouait le rôle de l'attaquant, il s'était montré très attentif sur les mouvements de son professeur. Dans sa petite tête, ça commençait à rentrer. En prenant en compte les conseils précédemment donnés par l'utilisateur de pupille, les quelques fois où il arriva à le voir venir et maintenant la pratique, il était censé avoir tout en main pour réussir. Mais ce n'était pas aussi facile que ça. Lors de cet entraînement, il cherchait à apprendre l'anticipation, oui. Mais une fois que l'adversaire était repéré il fallait une réaction rapide, ici : une esquive. Chose qu'il n'était pas foutu d’exécuter correctement. Malheureusement il allait devoir aussi se débrouiller pour améliorer ses réflexes et réagir rapidement face à un assaut. D'ailleurs, il expliqua clairement ce problème à son mentor qui lui demandait s'il avait compris ce qu'ils avaient vus ensemble.

« Oui-oui Shinichi sensei. J'ai bien compris tout ce qui englobe cette manœuvre défensive, mais si je vais devoir perfectionner mes réflexes. Si je vous vois venir et que je ne suis pas apte à éviter votre coup c'est un peu inutile. » Il marqua une courte pause avant de se reprendre. « Je ne sais même pas pourquoi je me plains. J'y arriverais bien d'une manière ou d'une autre de toute façon ! »

Lors de cette petite pause de cinq minutes, Yūdai en profita pour réfléchir à une solution. Le but final était de montrer qu'il avait tout saisi et qu'il était apte à maîtriser le mouvement. Comme il le savait, il n'était pas du tout bon dans l'esquive. « La meilleure défense c'est l'attaque. » Cette phrase bien connue lui revint à l'esprit. L'orphelin n'était pas capable d'esquiver son maître ? Tant pis. Il allait contre-attaquer dans ce cas. Quitte à se faire hurler dessus car les ordres étaient seulement d'esquiver. Mais il fallait bien qu'il montre sa progression, autrement il resterait coincé ici encore de nombreux jours.

Comme d'habitude, il prit place en se mettant en garde. Etant donné qu'il ne possédait pas de Kinnegan, il allait devoir prendre tous les facteurs en compte pour prévoir l'action de Shinichi. Les petits pas, les regards rapides, les précédents conseils allaient une fois de plus être exploités. Tout comme le son, qui lui aussi pouvait être décisif. Ce qui comptait par-dessus tout était la concentration. Même si l'habitude n'était pas présente, celle-ci allait devenir capital dans le futur. Bref. Place à l'action. Sans plus attendre, son supérieur passa à l'attaque. Dès lors, le garçon mit en oeuvre tout ce qu'il avait pris. La zone scrutée, les légers et rapides déplacements, la concentration au summum, l'élève attendait patiemment l'arrivée de son enseignant. Restant constamment en mouvement accompagné d'une attention particulière, le moment semblait être venu. Maintenant ?! Sentant une présence s'approcher de lui, le garçon se tourna sans plus tarder vers celle-ci en levant son genou essayant de porter un coup. L'avantage ne lui était clairement pas destiné, il sortirait perdant d'un entre-choque d'ailleurs. Cette « contre-attaque » voulait juste laisser comme message : « Regarder ça sensei, j'ai réussi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptyMer 31 Mai 2017 - 23:12

Nous reprenons l’entraînement où nous l’avions laissé. Cette fois c’est moi qui attaque et j’ai bon espoir que Yudai ait compris quelques trucs et astuces. Je laisse à l’adolescent quelques secondes afin de se positionner et prendre ses aises quand, soudain, je disparais du champ de vision de mon adversaire. Je réapparais près de lui via un portail quelques instants plus tard, main droite en avant. J’essaie de prendre le genin par le col afin de lui signifier son échec quand ce dernier, d’un mouvement quelque peu abrupt, recule et met son genou en opposition. Sans trop réfléchir – et par réflexe – je frappe le membre de l’élève puis fait quelques pas vers l’arrière.

Mince. Je ne voulais pas le cogner. Fort heureusement je n’y suis pas allé trop fort. Mes « réflexes » n’ont pas provoqué de blessure chez mon disciple. Il a sûrement un peu mal à l’heure qu’il est mais ça devrait passer. En ce qui me concerne, mon bras se porte plutôt bien et je peux évidemment continuer.
« C’était plutôt pas mal. »

« Plutôt », oui. Une chose est sûre, il m’a vu venir. Certes il n’est pas capable d’éviter car il manque de souplesse, de rapidité et d’un tas d’autre choses mais s’il peut bouger et contre-attaquer, cela veut dire qu’il est apte à anticiper mes mouvements. Jusque là rien de nouveau par rapport à hier mais voyons s’il est capable de maintenir cet état de concentration sur la durée ou si ce n’était que de la chance, qu’une action qu’il est capable de réaliser une fois sur dix.

Nous recommençons l’exercice et … Surprise. Il y arrive. Ce n’est pas encore parfait et il lui arrive de ne pas totalement anticiper correctement mes mouvements mais Yudai arrive peu à peu à « frapper » à l’endroit exact où je vais apparaître. Ceci témoigne indubitablement de sa capacité à comprendre et anticiper mes trajectoires.

Nous travaillons ensemble sa réactivité pendant encore une bonne demie-heure avant de réaliser une énième pause de quelques minutes. Yudai et moi soufflons puis à nouveau nous reprenons. Une, deux, trois. Le jeune membre de la famille Suishô arrive à placer ses membres en opposition trois fois de suite. La vitesse de mes charges n’est pas exceptionnelle mais c’est un bon progrès par rapport à l’autre jour. Ceci-dit, il n’est toujours pas capable d’esquiver mes assauts juste de « me rendre la pareille ». En un sens ce n’est peut-être pas plus mal.
« Tu m’as l’air d’avoir compris le truc. Tu vois définitivement mieux mes trajectoires qu’hier. Pour ce qui est de l’esquive en revanche … Enfin bon. Nous verrons ça un autre jour. »

Un autre jour, oui. Du moins si cela l’intéresse. Il se peut que Yudai ait d’autres ambitions et priorités. En soi, je n'ai rien contre le fait de lui enseigner des jutsu à vocation plus offensive.
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Suishô Yūdai
Suishô Yūdai
Informations
Grade : Genin
Messages : 60
Rang : C

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) EmptySam 3 Juin 2017 - 17:32

Oui ! Oui ! C'est fait ! Alors que l'entraînement battait son cours, le jeune garçon commençait à appliquer à merveille les consignes de son mentor. Plus il avançait lors de l’apprentissage, plus il réussissait à plus ou moins anticiper l'arrivée du Jisetsu. Le problème d'esquive persistait encore mais le plus important venait de se faire. Et comme il se l'était bien dit, s'il n'était pas en mesure d'esquiver après avoir vu l'adversaire arriver, il suffisait de contre-attaquer. Finalement ses longues heures n'étaient pas inutiles. Aujourd'hui, il avait fait un grand pas sur ses compétences défensives. Certes, il lui restait beaucoup à apprendre encore, tout comme plusieurs points à revoir, mais c'était un début. Un bon début. Dès lors, continuer les exercices n'étaient plus nécessaire. Concrètement il maîtrisait ce stratagème, puis, Shinichi avait suffisamment donné lors de ses jours. Le reste dépendait seulement du garçon.

La sensation de réussir était plaisante. Dire qu'au début, il en prenait plein la gueule sans pouvoir réagir une seule seconde. Aujourd'hui, il était capable de prévoir l'action d'un adversaire. Le progrès était là. Le fait d'avoir réussi le motivait deux fois plus à continuer à s'entraîner. Bon, il n'allait pas encore demander à l'utilisateur de pupille d'apprendre de nouvelles techniques, lui aussi avait ses occupations. Puis, le jeune garçon allait devoir bien se reposer, le rythme de cet entraînement couplé aux coups qu'il donnait tout comme ceux qu'il recevait l'avait bien fatigué. C'était dur, oui. Mais au final, le résultat était là. Pour le Suishô, c'était mission réussie. Alors qu'il reprenait que son souffle et que la journée touchait à sa fin, il en profita pour remercier son mentor. C'était la moindre des choses, puis, il lui était très reconnaissant. C'est ce genre de personne qui inspirait l'adolescent, fort et dévoué lorsque ça concernait le village.

« Merci pour votre temps Shinichi sensei. Pour ce qui est de l'esquive.. je travaillerais ça tout seul, je pense. Vous m'avez bien aidé durant ses jours, je n'ai pas envie de vous déranger aussi vite. Un autre jour comme vous l'avez dit ! Enfin, bref. Je vais rentre, prendre une bonne douche et me reposer. Faut dire que ça fatigue à force.. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

L'équipe à moitié présente (ft. Shinichi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-