N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Premiet Jet [Team Kotai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Samui Amaya
Samui Amaya
Informations
Grade : Genin
Messages : 126
Rang : B

Premiet Jet [Team Kotai] Empty
Message(#) Sujet: Premiet Jet [Team Kotai] Premiet Jet [Team Kotai] EmptyVen 12 Mai 2017 - 21:22



Spoiler:
 


Une invitation avait été glissée sous ma porte pendant la nuit, me demandant de me présenter au terrain d'entrainement #8 dans l'après-midi afin de faire la rencontre de ma nouvelle équipe. Toutefois, je mentirais si je disais que la vue de ce papier m'enchantait. Je n'avais pas revu mon premier sensei Yadokai depuis la tournoi de Yuki, où il avait quitté abruptement l'arène sans explication. Depuis, aucune nouvelle, seulement un petit faire-part des plus froids, comme si ce changement d'équipe n'était qu'une formalité administrative pour le village de Kiri. Les mots que Jisetsu Yuno avaient prononcés au fond de la crypte de Kaminari me revinrent en souvenirs, et je secouai fortement la tête pour les faire disparaitre. Peut-être il y avait-il une explication toute logique à l'absence du samourai, que temporairement je devais être placée sous une autre équipe. Suite à cette guerre sanglante, il était fort probable que l'un des plus éminents shinobis du village soit envoyée aux missions critiques, et qu'il n'ait plus de temps pour gérer les entrainements d'une gamine. Oui, ce devait être cela. Il n'était pas mort c'était sûr, non plus qu'il avait déserté à son tour. Je devais me convaincre du bien fondé de la chose, et ne pas laisser mes pensées dévier vers des idéations plus sombres.

Vêtue de ma combinaison d'entraînement bleue, obligatoire pour l'équipe Harakiri - ma sempai ayant aussi la sienne, tout comme le sensei - je me rendis vers le terrain désigné pour notre rencontre. Entre temps, je fis semblant de ne pas remarquer les regards pervers que certains me lançaient à cause de mon vêtement très moulant. Allez approchez, que je me disais. Après tout, il suffirait de casser le bras d'un seul imbécile qui oserait porter une main sur mes fesses pour que les autres comprennent le message. Je n'étais pas du tout d'humeur à rencontrer un nouveau sensei et une nouvelle équipe aujourd'hui. J'avais surtout avalé de travers la manière pas très élégante de m'annoncer qu'Harakiri avait été dissolue, comme si un trait d'encre sur un parchemin suffisait à tout effacer les liens. Comme si le village n'en avait rien à foutre de ce que pouvait ressentir une simple Genin. La fumée me sortait presque par les oreilles, et je crois que je ne m'arrêterais pas à seulement casser des bras. Je les arracherais probablement.

Au lieu de rendez-vous, sur une terrain détrempée par les récentes pluies et recouvert de brume, je réalisai que j'étais toute seule. Pas de trace du nouveau sensei, ni de mes coéquipiers. Et pourtant, j'étais cinq minutes à l'avance. Et avant, cinq minutes à l'avance c'était presque en retard pour Mairu et elle m'aurait donné une bonne correction pour être arrivée à l'heure. Puis j'aurais mangé des baffes par Yadokai tout de suite après. Mais ça, c'était avant. Avant la guerre. Les choses avaient maintenant changé à Kiri et je devrais m'y faire. En attendant, je ne pouvais qu'attendre les autres. Je trouvai une roche sèche sur laquelle je pus m'asseoir, et sortit un kunai pour graver des lignes - aka donner des coups - sur la pierre, question de faire passer la mauvaise humeur.

Spoiler:
 


Dernière édition par Samui Amaya le Lun 22 Mai 2017 - 6:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Suishô Yūdai
Suishô Yūdai
Informations
Grade : Genin
Messages : 60
Rang : C

Premiet Jet [Team Kotai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Premiet Jet [Team Kotai] Premiet Jet [Team Kotai] EmptyVen 12 Mai 2017 - 22:05

Le réveil se fit très tôt pour l'adolescent pour ne pas changer ses bonnes habitudes. Cette nuit était celle qu'il adorait, pas de mauvais souvenir ou de cauchemars. Une bonne nuit de repos qui signifiait généralement une bonne journée. Alors qu'il préparait son petit déjeuner comme tous les matins il remarqua un message aux pieds de sa porte. Il ne l'avait pas vu directement. Sûrement que la lettre fut livrée durant son sommeil ou alors il n'avait tout bonnement pas senti la présence d'une autre personne juste devant son foyer. Sortant tout juste de sa douche il s'essuyait les cheveux en interrompant la préparation de son repas pour découvrir le contenu de la feuille.

Une convocation au terrain d'entraînement numéro huit du village. Mais ce n'était pas une simple convocation, il allait avoir la chance de rencontrer ses futurs coéquipiers ainsi que son supérieur. Enfin Yūdai faisait parti d'une équipe. Cette bonne nouvelle ne pouvait pas plus mieux tomber. Lorsqu'il vit le message un énorme sourire se dressa sur son visage : il était réellement content. La soif d'envie de représenter son village, lui rendre et service et même se battre pour lui allait se réaliser. Si cette équipe était solide, il allait pouvoir évoluer avec ses futurs frères d'armes et participer à des missions de plus en plus importantes pour la brume. Chose qu'il voulait absolument et l'occasion s'était enfin montrée. Même si l'évolution allait être longue c'était le commencement, il y avait un début à tout.

L'heure de se rendre au terrain était venue. Il mit des vêtements qu'il avait pour habitude de porter mais qui le mettait surtout à l'aise dans ses mouvements. Bien évidemment il prit son arme. Puis par-dessus il enfila une longue tunique grisâtre en terminant par remonter sa capuche avant de sortir de chez lui. Durant le trajet le menant jusqu'au point de rendez-vous son regard était rivé vers le sol. Les mains étaient à l'intérieur de ses longues manches ne les rendant pas visible. De l'extérieur son apparence offrait de l'inconfiance aux villageois. Vu la démarche qu'il adoptait on aurait pu croire qu'un événement tragique lui était arrivé. Bien qu'en réalité derrière cette dégaine il ne faisait que réfléchir à ses potentiels coéquipiers. Il espérait être avec des personnes inconnues à ses yeux avec lesquelles il pourrait forger une véritable amitié.

Finalement arrivé sur les lieux il semblait être à l'heure. Une seule personne était présente et c'était une fille. Yudai la remarqua très vite avec sa tenue plutôt originale mais très moulante. Comme il le souhaitait c'était quelqu'un qui ne connaissait pas. C'était parfait. Pas à pas il s’approcha lentement de sa future coéquipière, abaissant sa capuche pour exposer son visage au grand jour. Puis il prit la parole après lui avoir un sourire d'ange.

« Salut ! Je me présente je suis Yūdai. Je suppose que nous allons faire partie de la même équipe. »
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Premiet Jet [Team Kotai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Premiet Jet [Team Kotai] Premiet Jet [Team Kotai] EmptyMar 23 Mai 2017 - 20:47

Kôtai ou solide pour les non bilingues. C’est le nom de l’équipe à laquelle j’ai été affecté malgré moi. Depuis mon retour de Taki, le village de la brume est en effervescence. L’absence du Kage et d’un bon nombre de gradés a rendu les autorités locales quelques peu … Disons sur les nerfs. Nous enchaînons les missions et bien que je sois déjà membre d’une équipe, les hautes sphères de Kiri ont jugé bon de m’intégrer dans une seconde escouade. Aussi bizarre que cela puisse paraître, je suis vraisemblablement membre et chef du groupe en question. Etrange quand on sait que mon grade est similaire à celui de mes collègues. En effet notre équipe est exclusivement composée de genins.

 Je crois à une erreur et demande vérification auprès d’un contact haut placé mais non : Personne dans l’administration ne s’est planté. On m’informe même que le cas de l’équipe Kotai est commun au village. En effet nombreux sont les genins n’ayant pas de sensei plus gradé qu’eux. « Eh bah. Ça a le mérite d’être original » ai-je pensé sur le coup. 

Nous nous sommes tous donnés rendez-vous sur le terrain d’entraînement numéro huit et c’est sans grande conviction que je me prépare à quitter mon domicile. La guerre a affaiblie certains pays et renforcée la légitimité d’autres nations. Tout bouge autour de nous. Il y a tellement de choses à faire dans ce nouveau monde, tellement de missions périlleuses à accomplir … Si seulement je pouvais récupérer mon grade, je pourrais aider le village de la brume à redevenir un acteur important de ce monde. Au lieu de cela – en bon genin que je suis – je suis coincé au village. Et comme si cela ne suffisait pas, je vais maintenant devoir faire de la garderie. Génial. 

Tout juste arrivé au terrain d’entraînement où nous nous étions donné rendez-vous, je tourne succinctement la tête de droite à gauche et aperçois deux shinobis de toute évidence plus jeunes que moi. J’imagine que ce sont mes élèves – et coéquipiers – et m’avance donc vers eux.  
« Bonjour. »
Je reluque les deux genins de la brume et note que la blonde habillée en danseuse de pole dance tire la tête. Elle frappe la roche avec son kunai comme pour se défouler. Comme quoi. Je ne dois pas être le seul à avoir été affecté à cette équipe contre mon gré. Quoiqu’il en soit, je reste impassible et me présente de la manière la plus sobre qui soit : 
« Jisetsu Shinichi. Genin et responsable de l’équipe Kôtai. Vous êtes ? »

Je ne crois pas les avoir vu ou côtoyé par le passé et ne connais ces deux-là ni d’Eve ni d’Adam. Il est possible que leurs noms m’aient été communiqués. Auquel cas, je n’en ai pas retenu un seul. 
« Il n’en manque pas un par hasard ? »
Certes je ne me souviens plus des noms de ces genins mais je crois bien me rappeler qu’ils étaient au nombre de trois. 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Samui Amaya
Samui Amaya
Informations
Grade : Genin
Messages : 126
Rang : B

Premiet Jet [Team Kotai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Premiet Jet [Team Kotai] Premiet Jet [Team Kotai] EmptyMer 24 Mai 2017 - 0:52

Le petit grattement du kunai sur la roche résonnait dans le vide qui m'entourait. J'étais tellement concentrée à donner des coups sur la pierre que je ne vis pas arriver mon premier coéquipier, qui était camouflé par la brume ambiante. Je n'entendis qu'une voix semi-fluette d'un garçon en train de muer, mais elle ne me pris pas par surprise puisque j'attendais déjà que des gens se manifestent. Je levai les yeux pour regarder celui qui m'avait interpelée. Yudai, gamin pré-pubère, beaucoup trop motivé en cet instant. Depuis combien de temps avait-il été nommé Genin? Depuis peu sûrement. Il avait cette innocence du petit garçon qui n'avait jamais rien vécu. Peut-être même était-ce sa première équipe qu'il rencontrait. J'aurais pu être gentille, lui faire un sourire, lui dire que je m'appelais Amaya. J'aurais pu lui poser des question sur sa vie, lui dire que j'étais contente qu'on fasse équipe et que j'espérais qu'on pourrait faire plus ample connaissance.

Mais non, rien de tout ça. Je ne fis que baisser les yeux à nouveau, et me remis à cogner la roche de mon kunai. Désolée petit. J'en ai assez de me faire chier. Ma première équipe a été dissolue, mes collègues qui m'avaient accompagnés à Kaminari ont décidé de déserter à la fin de notre mission, et maintenant je me retrouve ici parce qu'un putain de fonctionnaire en a décidé ainsi. Rien n'est de sa faute, mais je m'en fous.

«Bonjour»

Je relevai la tête à nouveau. Un shinobi se tenait devant nous, grand et musclé, peut-être du même âge que Mairu-Sempai. Sans doute le nouveau sensei. Il nous toisa tous les deux avant de se présenter, non sans m,arracher une émotion, la première de ma journée. Je le fixais, bouche bée, non pas à cause de son titre de genin. Pour vrai, je m'en foutais totalement, il avait probablement été nommé responsable juste à cause de son âge. Le choc provenait surtout à cause de son nom de famille. Un putain de Jisetsu. Encore un autre. Après Tsuko qui m'avait fait comprendre qu'il n'obérait pas aux ordre, puis Yuno qui avait déserté non sans convaincre Kaito de partir avec lui, me voilà à me retrouver avec un sous-fifre qui doit avoir le double de mon âge. Jamais deux sans trois comme ont dit, et je n'avais pas envie de m'allier avec une autre sous merde ai Rinnegan. Ce clan ne produisait que des demeurés ou quoi? Que venaient-ils foutre ici? Qu'ils s'en retournent dans leur pays et laissent Mizu tranquille s'il n'ont pas intérêt à ramener au village sa grandeur d'antan. Allez travailler pour votre petite personne ailleurs et laissez ceux qui ont Kiri à coeur faire leur boulot.

Si Yudai déclina son identité, je n'en fis rien. Je jetai simplement mon Kunai qui se planta à quelques centimètres des pieds de Shinichi, et je me laissai glisser sur le sens opposé de la grosse roche sur laquelle j'étais assise. Cachée par la pierre, je ramenai mes genoux sous mon cou. Kotai, tu parles d'un nom d'équipe! Qu'ils s'entrainent sans moi, je resterais ici à bouder toute seule, avant d'aller me faire changer d'équipe plus tard. Un petit bleu et un Jisetsu. Pas question que je m'allie avec eux.

Il ne manquerait plus qu'un Kaguya pour ruiner ma journée pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Suishô Yūdai
Suishô Yūdai
Informations
Grade : Genin
Messages : 60
Rang : C

Premiet Jet [Team Kotai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Premiet Jet [Team Kotai] Premiet Jet [Team Kotai] EmptyMer 24 Mai 2017 - 15:39

Aucune réponse, même pas un simple bonjour. Le garçon qui était venu tout souriant avec sa bonne humeur habituelle venait de se faire salement casser. Son jeune âge en était encore la cause ? Faut dire que dernièrement le Suishô était énormément discriminé à cause de celui-ci. Et ça commençait à réellement l'embêter. Les gens s'arrêtaient donc sur son apparence sans chercher à le connaître ? Misérable. Elle aurait pu au moins se présenter si elle voulait se montrer aussi distante. La moindre des choses quoi, ça ne mangeait pas de pain. Enfin bref elle avait sûrement ses raisons. La Samui avait certainement participé à la dernière guerre dans laquelle la brume s'était mise sous le joug de l'empire. Des horreurs elle avait dû en voir, peut-être était-elle encore sous le choc. Le jeune garçon lui avait eu la chance de ne pas y participer. Sa promotion en tant que genin restait récente, il ne pouvait se retrouver sur le champs de bataille. Même si ce jeune inconscient qui ne connaissait encore rien de la vie aurait bien voulu se battre pour sa patrie. Ça c'était parce qu'il ne connaissait rien de la guerre. Les corps des ennemis comme de ses alliés, les mers de sang, les affrontements violents, les affreuses blessures pour ceux qui avaient évité la mort.. Aussi jeune qu'il est, il aurait sûrement été traumatisé. Passons. Le comportement de la fille en disait long sur l'ambiance de l'équipe. Yudai espérait juste que le reste de l'équipe n'allait pas avoir la même attitude.

Du coup il ne chercha pas à faire la discussion avec elle. Heureusement pour lui, une autre personne arriva après quelques minutes. Un homme, nettement plus âgé que les deux autres. Le chef, certainement. Il se présenta et demanda l'identité de ses élèves. Le jeune Suishô répondit contrairement à la blonde qui encore une fois l'avait mis en vielleuse. Elle lança même son arme aux pieds du sensei. C'était quoi ce fichu manque de respect. Yudai avait beau être un gentil garçon qui respectait ceux plus âgés que lui, il ne pouvait pas être hypocrite. Il s'approcha de son nouveau professeur en ramassant le kunai pour ensuite prendre la parole.

« Je crois qu'elle n'a pas de nom. Rien n'est sortie de sa bouche depuis que je suis ici. » Il tourna ensuite son regard vers le rocher qui cachait la Samui en s'exclamant suffisamment fort pour se faire entendre. « Je ne sais pas pourquoi tu es comme ça et je ne veux pas spécialement le savoir, c'est ta vie privée. Mais je préfère être franc, j'ai beau être un môme où tout ce que vous voulez, on est ici pour former une équipe. Si c'est pour que personne n'ait confiance en personne et qu'on ne ressemble pas à une team, autant qu'on rentre tous chez nous. » C'est en lançant le kunai sur cette roche qu'il termina sa phrase.

Il avait beau ne pas être crédible, il fallait que ça sorte. Il ne souhaitait pas être avec des personnes qui étaient là à contre-cœur. Ils allaient tous se côtoyer longtemps, alors si c'était pour se mentir à eux-même autant ne pas débuter l'aventure. C'était sa première équipe et il y accordait beaucoup d'importance. Il voulait y retrouver des individus de confiances, des frères d'armes, des amis, des personnes qu'il aimerait et pour qui il donnerait sa vie. Pourtant ça débutait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Premiet Jet [Team Kotai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Premiet Jet [Team Kotai] Premiet Jet [Team Kotai] EmptyJeu 25 Mai 2017 - 17:06

Ma question, bien que rhétorique, reste sans réponse. Ça commence bien. Les deux shinobis n’ont pas l’air de s’apprécier et la demoiselle à l’étrange tenue continue de faire la tête. Comme pour signifier son mécontentement, elle lance un projectile qui vient s’écraser à mes pieds. Je baisse succinctement les yeux en direction dudit objet puis les relève afin de fixer la blonde. Mon dieu. Je sens que ces deux-là vont me donner du fil à retordre.
« Personne ne rentrera chez soi même si, me concernant, ce n’est pas l’envie qui manque. »

Et oui, moi non plus je n’ai pas envie d’être là. Faire la leçon à des enfants n’a jamais été ma vocation. De la même façon, je suis de ceux qui préfèrent travailler en solo qu’avec des nuisibles. Si je suis là c’est uniquement sur ordre du village et non par principe ou par désir d’inculquer quelque chose aux nouvelles générations. De mon temps, on se formait seul aux arts de la guerre et ce n’était pas plus mal. Les faibles mourraient, les forts survivaient. Le bon vieux temps en somme.

C’est en songeant à cela que je me baisse, récupère l’arme lancée par la blonde, m’approche d’elle et lui tends le projectile :
« Au moins maintenant je sais pourquoi on m’a confié la mission de vous former. Ne pas être capable de toucher une cible à moins de cinq mètres avec un projectile à ton âge … C’est décevant. »
Me moquer d’elle risque de nuire encore plus à l’ambiance de l’équipe mais peu importe au fond. Je m’attends à une réplique cinglante de sa part et me prépare à rétorquer en conséquence.

Dans certains villages la tradition veut que le sensei « teste » les compétences de ses disciples, refuse ou accepte de leur enseigner son savoir selon le résultat à l’examen mais dans le cas présent nous allons passer outre cette étape folklorique. Pour cause, ni eux ni moi n’avons le choix. Nous allons faire équipe que cela leur plaise ou non.
« Nous avons le même grade pour le moment mais j’ai été désigné chef d’équipe et ai le devoir de vous former, de superviser vos entraînements et missions. En tant qu’ancien mercenaire, je mets un point d’honneur à toujours remplir mes contrats. Tant que vous aurez besoin de moi vous m’aurez donc aux basques, que cela vous plaise ou non. Plus vite vous progresserez, plus vite vous pourrez me quitter. »

… Et plus vite je serais libéré d’eux.
Vu ses lancers médiocres, la demoiselle risque de m’avoir aux fesses encore un bon moment. Blagues à part, je n’ai pas envie d’être ici moi non plus mais il faut bien faire bonne figure devant les hautes instances du village. Si je veux récupérer mon grade de Jonin, réussir les missions une à une est une obligation. Et qu’on se le dise, ce travail de « garderie » n’est ni plus ni moins qu’une mission.
« Le quatrième membre de l’équipe n’est toujours pas là. Nous allons commencer sans lui. »
Commencer ? Mais qu’allons-nous bien pouvoir faire ? Je n’en ai pas la moindre idée et lâche donc une de mes phrases signature :
« Battez-vous. »

L’un contre l’autre, les deux contre moi ou chacun pour sa peau, c’est comme ils préfèrent. L’important étant qu’ils fassent quelque chose. Nous sommes là pour ça après tout …
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Samui Amaya
Samui Amaya
Informations
Grade : Genin
Messages : 126
Rang : B

Premiet Jet [Team Kotai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Premiet Jet [Team Kotai] Premiet Jet [Team Kotai] EmptySam 27 Mai 2017 - 1:02

« Je crois qu'elle n'a pas de nom. Rien n'est sortie de sa bouche depuis que je suis ici. »

Ve te faire foutre gamin ! J'ai pas envie de te parler. Et mêle toi de tes affaires.


Je le laisse blablater sans dire un seul mot, les bras croisés derrière mon petit rocher. Quelles conneries qu'il nous débitait celui-là ! Le pauvre, il s'était fait des idées sur ce qu'était réellement une équipe et voilà que la réalité le frappait en pleine face. S'il veut se faire des amis, qu'il retourne à l'école. Personnellement, je ne suis pas là pour ça. De toute façon, les équipes c'est fait pour briser et se séparer. Si ce n'est pas le sensei qui disparait, alors ce sera les coéquipiers qui s'enfuiront. Sinon, ce sera la mort de l'un de membres, qui se fera remplacer immédiatement par l'administration du village. La nature à horreur du vide, Kiri aussi. Pour sa part, le nouveau 'sensei' en rajoute. Qu'il retourne chez lui aussi. Nous n'avions rien à faire là, et il le savait autant que moi. Il n'avait qu'à falsifier le rapport d'entrainement, prendre sa paye supplémentaire de gardiennage et se tirer pour boire un bon coup. Personne ne le saurait et ce serait tant mieux comme ça, puis tout le monde serait content au final. Sauf peut-être Yudai, mais on s'en fout de lui.

« Au moins maintenant je sais pourquoi on m’a confié la mission de vous former. Ne pas être capable de toucher une cible à moins de cinq mètres avec un projectile à ton âge … C’est décevant. »

Je sent le grand brun arriver derrière moi avant de l'entendre. Je tourne la tête lentement dans sa direction avant de prendre sèchement le kunai de sa main et le lancer en direction d'un arbre quelques mètres plus loin, où il se ficha bien profondément.

« J'ai tiré là où je le voulais. »dis-je en guise de protestation, avant de détourner ma tête et recroiser les bras.

Il savait très bien que je n'avais pas voulu volontairement lui tirer sur le pied, et essayait de me provoquer. Ça sentait à plein nez, mais je n'allais pas tomber dans le piège. Il n'attendait que je dise le mot de trop pour me fermer le caquet, ou bien se trouver une raison pour me foutre des baffes. Yadokai pouvait bien m'en donner quelques unes, mais j'avais accepté son titre de sensei ainsi que son rang. L'autre, le Jisetsu, je ne voulait pas de son autorité, et je n'allais pas lui donner le pouvoir juste parce que Kiri en avait décidé ainsi. Jusqu'à ici, aucun des membres de ce clan ne m'avait donné une raison de leur faire confiance, et le dernier à date m'avait trahi de manière ignoble. Aucune chance que je laisse une telle chose se reproduire.

Pour rajouter l'insulte à l'injure, il en rajouta une couche en indiquant avoir déjà été mercenaire. Ç'en était trop pour moi, et mon sang se mit littéralement à bouillir. Plus encore lorsqu'il nous donna l'ordre de nous battre. Non mais pour qui il se prenait celui-là ?

« Non. »

Je sortis de ma léthargie, et sautai sur la roche pour faire face aux deux membres de mon équipe. J'étais accroupie, un genou et une main sur la roche, un kunai dans l'autre main valide. La colère déformait mon visage et mes dents étaient serrées. J'aurais aimé pouvoir faire un saut plus théâtral, mais la douleur se faisait encore sentir dans ma jambe blessée, et le sensei le verrai sûrement. Et ça aussi, ça me mettait hors de moi.

« Je ne prends pas d'ordres d'un déserteur. Pourquoi est tu ici? Est-ce que Kiri manque tellement de gradés avec la dissolution de l'Empire qu'elle doit engager des mercenaires pour former ses recrues? »

Je crachai par terre puis serrai encore plus la main sur mon arme. Je n'étais pas en position de me battre, mes capacités physiques étaient encore diminuées depuis mon retour de Kaminari. Mais j'étais toutefois prête à défendre ma vie si l'un des deux garçon voulait me sauter dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Suishô Yūdai
Suishô Yūdai
Informations
Grade : Genin
Messages : 60
Rang : C

Premiet Jet [Team Kotai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Premiet Jet [Team Kotai] Premiet Jet [Team Kotai] EmptySam 27 Mai 2017 - 3:07

Battez-vous. C'était clair et simple comme ordre même si celui-ci montrait clairement le manque d'organisation au sein de l'équipe. En effet, un exercice précis aurait pu être donné accompagné de plusieurs consignes pour se mettre d'accord sur le programme de la journée. Mais non. Justes deux mots. Peu importe, ils venaient du Jisetsu qui était censé mener les membres du Kotai. Fidèle à lui-même, il n'était pas du genre à contester les directives données. Directement après l'instruction du chef d'équipe, le jeune Suishô mit rapidement sa main droite à l'intérieur de sa longue tunique. Un léger grincement se fit entendre lors de cette action, montrant alors l'adolescent tirer son katana du fourreau camouflé sous son vêtement. Au même moment, lui qui était près de Shinichi s'en éloigna en exécutant de petits sauts. Une fois assez loin, il se mit en garde. Oui, les ordres étaient de s'en mettre plein la figure, en revanche, Yūdai n'ayant pas reçu de direction plus précise, il ne savait pas comment allait se dérouler cet affrontement. Allait-il affronter le mentor en compagnie de la Samui ou alors être en duel avec elle ? Y'avait-il quelque chose en particulier à réaliser ? Il n'en savait foutrement rien. En prenant ses distances, il observait les deux personnages pour attendre une réaction de leur part. Un simple signe montrant qu'un des deux était prêt. Après-tout il n'allait pas attaquer comme ça, par surprise. Non. Cette réaction tant attendue par le garçon était un mot provenant de la blonde. Pas étonnant avec ses précédents agissements. Décidément elle ne souhaitait rien faire avec personne. C'était problématique. Non pas le fait qu'elle ne voulait pas se battre, mais qu'elle n'était pas du tout dans cette optique de hiérarchie contrairement à celui déjà prêt à se battre.

Elle prit ensuite la parole en s'adressant au Jisetsu. Notamment en revenant sur son passé de mercenaire, allant même jusqu'à le voir comme un déserteur. Cette fois-ci, le cadet n'allait pas s'en mêler. Après-tout ce n'était pas à lui de répondre. Elle pensait que la brume aurait engagé l'utilisateur de pupille. Même s'il ne le montrait pas, il ne partageait pas le même point de vue. Dans sa tête, s'il était réellement déserteur, le village ne l'aurait jamais repris. Enfin, il ne connaissait rien encore. C'était son idée. Son avis soigneusement gardé n'était pas si objectif que ça. Pour tout vous dire, le jeune genin voyait déjà l'ex-mercenaire comme un exemple. Ce mot sonnait bien au fond de sa petite tête inconsciente. Dans celle-ci, il le voyait comme un grand combattant qui avait pu accomplir d'importes missions pour certaines personnes. C'était aussi le vœux du garçon, sauf que lui voulait faire la même chose seulement pour son village et son dirigeant.

Cette première rencontre était un véritable fiasco. Ils ne se connaissaient pas, mais l'impression qu'ils avaient tous des comptes à se rendre était présente. De toute manière, ça avait déjà commencé, plus moyen de revenir sur ses pas. Alors il garda tout bonnement sa posture de combat, en jonglant du regard ses deux camarades au cas où ils passeraient à l'action. Bien qu'en réalité, il attendait impatiemment la réponse du présumé déserteur.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Premiet Jet [Team Kotai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Premiet Jet [Team Kotai] Premiet Jet [Team Kotai] EmptyDim 28 Mai 2017 - 23:28

Il semblerait que mes ordres n’aient pas été clairs. J’aurais pourtant juré que l’expression « battez-vous » se passait de commentaire et se suffisait à elle-même. Visiblement il n’en est rien puisque les deux gus ne daignent pas bouger le petit doigt. Autant, je m’attendais à ce que la jeune fille me tienne tête, autant j’aurais apprécié que le second individu passe à l’attaque. Si j’avais été lui, j’aurais profité de la situation pour asséner un coup en traître à cette partenaire un poil trop bavarde à mon goût.

Je lâche un soupir, hausse les sourcils et écoute malgré moi le genin déblatérer ses conneries. C’est fou le nombre d’absurdités qu’on peut dire à la minute quand on a seize ans. Je me demande si j’étais comme elle à son âge, me remémore le passé et me dis que non, je n’étais définitivement pas comme ça.

L’adolescente – dont la voix m’est familière et que je crois finalement reconnaître – refuse de combattre. Comme quoi, elle compte faire la tête et nous ennuyer jusqu’au bout du bout. Je vois ce travail de sensei comme une mission et ne vais cependant pas la laisser dicter sa loi. Être sous les ordres d’un ancien mercenaire ne sied pas à l’adolescente et elle le fait savoir. Et bien ! C’est super ça. Aux dernières nouvelles je suis un déserteur, mercenaire qui n’a rien à faire ici. Je suis heureux de voir que ma réputation d’ancien membre du Misuto ayant combattu le démon à trois queues et les Furyous est saine et sauve. Non seulement on ne leur enseigne pas correctement les arts shinobis mais en plus ces enfants apprennent une version erronée de l’histoire Kirijin. Formidable. Tout simplement For-mi-dable.

Je pourrais lui répondre, me justifier, lui dire que je n’ai pas déserté, que j’en ai plus fait pour le village en sept ans de mercenariat qu’elle n’en fera jamais mais ce serait perdre mon temps. Comme le dit l’adage : « Justifier que j’ai raison serait admettre que je puis avoir tort. »
Mercenaire ou non, s’il y a une chose que j’ai appris c’est que seule la force fait foi dans ce village. Par conséquent je me mets en tête de « dresser » cette impertinente en usant des méthodes quelque peu agressives. Sans plus tarder, j’active mon dojutsu et m’approche dangereusement de la blonde à la combinaison excessivement moulante. Une fois arrivé à mi-distance de ma cible, je tends mon bras vers l’avant, distords l’espace et le temps de sorte à créer une zone où il est difficile – pour ne pas dire impossible – de se mouvoir et ainsi emprisonner l’étudiante rebelle. Voyons si elle est capable de se défaire de ça. Et voyons par la même occasion comment comptes réagir son partenaire et cadet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Premiet Jet [Team Kotai] Empty
Message(#) Sujet: Re: Premiet Jet [Team Kotai] Premiet Jet [Team Kotai] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Premiet Jet [Team Kotai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-