N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Bim bam boom. Dans les os. [Takeda]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Empty
Message(#) Sujet: Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] EmptyMer 12 Avr 2017 - 23:16

Il fait étrangement beau en cette saison. Comme toujours la brume est omniprésente à Kiri mais quelques rayons de soleil parviennent à transpercer la buée opaque.
Désireux de m’entraîner, je quitte mon domicile afin de me rendre aux terrains d’entraînement. Le village a bien changé depuis le temps et certaines zones autrefois dédiées aux Jonins sont désormais mixtes. La plupart des hauts gradés étant en mission à l’étranger, les Genins pullulent. Nombreux sont les bas gradés qui s’exercent dans l’espoir d’un jour devenir Chûnin ou Jonin. Leur bonne humeur pourrait être communicative malheureusement il n’en est rien. En effet je suis totalement blasé et soupire à la vue de ce triste spectacle. Ils sont tous … Tellement mauvais. C’en est déprimant. Et dire que moi aussi je suis Genin. Je ne me sens définitivement pas à ma place parmi cette bande d’incompétents. Ce n’est cependant qu’une question de temps me suis-je dit pour me rassurer. Bientôt je retrouverai un poste à responsabilités. Je dois juste être patient. En attendant … Je vais devoir faire avec.

« Hey monsieur. Vous venez vous entraîner avec moi ? J’ai appris une nouvelle technique incroyable. Observez attentivement. »
Je fronce les sourcils, soupire et regarde le jeune homme à l’œuvre. Après avoir réalisé une série de signes incantatoires, le garçon crée deux clones. Oh mon dieu. Je plaque ma main contre mon visage à la vue de cette exécution de piètre qualité. Le concept de cette technique est certes de créer des clones mais, pour que la supercherie fonctionne, il faut que ces derniers soient en tout point semblables à l’original. Dans le cas présent, les deux clones crées sont imparfaits. Il manque un sourcil au premier et le second fait vingt centimètres de moins que les deux autres. Autant dire qu’on a vite fait de repérer le vrai des faux. Je refuse poliment l’offre du Genin et cherche un coin tranquille. Comme dit le dicton, mieux vaut être seul que mal accompagné. S’il m’est impossible de trouver un ninja ici dont le niveau s’approche du mien, autant ne pas tenter de faire équipe avec autrui.

Les différents terrains sont tous occupés par des gens plus mauvais les uns que les autres. C’est vraiment déprimant. En vérité, j’aurais peut-être mieux fait de m’entraîner à l’extérieur du village, dans la forêt de la brume ou dans un lieu moins fréquenté. Cette zone est vraisemblablement l’antre des ninjas débutants. Le pire dans cette histoire c’est qu’ils prennent tous tellement de place … Comment peuvent-ils occuper tant d’espace en étant si mauvais ? La question est posée mais je doute de pouvoir y répondre incessamment sous peu. Finalement, alors que je cherche un endroit où me poser, un individu m’interpelle. Oh super. Encore un Genin qui souhaite me montrer sa version foireuse du multiclonage. Respire Shinichi. Respire.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Kaguya Takeda
Kaguya Takeda
Informations
Grade : Genin - Dieu des Hattan Games
Messages : 206
Rang : B

Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] EmptyJeu 13 Avr 2017 - 23:14

Être Genin, ce n'était pas toujours facile. Déjà, parce que c'est le grade le plus bas. Takeda n'aimait pas être au pied de la pyramide, surtout qu'il valait mieux que cela. Si encore cela n'était qu'un sentiment vaniteux provenant de sa fierté, cela ne poserait aucun problème. Malheureusement, le Kaguya avait eu l'occasion de se frotter à d'autres Genins, que cela soit au sein de son clan, ou du village, et il avait clairement le potentiel pour être mieux gradé. En ne se basant que sur la puissance, il aurait pu candidater à une promotion. Ce qu'on lui reprochait ? Sa mentalité, ses motivations et surtout, ses priorités. Car oui, Takeda est égoïste, probablement à cause de l'éducation donnée par son père, et le village passe après sa propre personne. Autant dire que c'est un véritable point noir pour un ninja. Ce n'est pas pour autant qu'il allait abandonner, loin de là. Son objectif, à terme, est d'être chef du clan Kaguya. S'il ne pouvait même pas prendre en grade au sein du village, comment peut-il prétendre à être le leader d'une famille entière ?

Qu'est-ce qui prouverait sa valeur aux yeux des hauts gradés du village ? Seul, il ne pouvait même pas faire des missions importantes, car cela nécessitait la présence d'un Chûnin, voire Jônin. Et pour le moment, il ne préférait pas rejoindre une équipe. Personne ne lui convenait, personne ne le méritait. Le Kaguya n'était pas prêt d'avoir des coéquipiers ou même un sensei. Néanmoins, il finira par y être contraint, pour pouvoir avancer. Il voyait bien que dans sa position actuelle, il était très limité, alors il devra faire des sacrifices un jour ou l'autre. Il repoussait cette échéance, car qui sait, il pouvait peut-être se débrouiller de lui-même.
Takeda avait décidé de s'éloigner des quartiers de son clan pour l'après-midi. Il avait une destination bien précise : les terrains d'entraînements. Pourquoi ? Pour observer, et pourquoi pas tâter la marchandise. On pouvait trouver là-bas tout un tas de ninjas du village, en passant par les Genins, jusqu'aux plus gradés. Avec un peu de chance, l'adolescent aux cheveux gris trouverait son bonheur. Un rival, un potentiel allié, les possibilités étaient multiples. Il pouvait tout aussi bien ne rien trouver, mais c'était un risque à prendre. Et puis dans le pire des cas, Takeda pourra s'entraîner, et éviter de perdre du temps.

Le voilà arrivé sur les terrains. Ces derniers étaient assez remplis, mais pas forcément par ce qu'il cherchait. Une multitude de Genins en train de maîtriser des techniques basiques, et pour la plupart, ils faisaient peine à voir. Si certains avaient quelques qualités, d'autres avaient vraiment l'air d'être de véritables boulets. Ce n'était pas avec ce genre de ninjas que le village allait se rebâtir et récupérer sa notoriété d'antan. Même si Takeda n'avait connu cela que lorsqu'il était petit, il en avait de vagues souvenirs, mais on lui en avait beaucoup parlé. D'un autre côté, le Kaguya avait une haute estime de lui et pourtant, il ne possédait que le grade de Genin. Une injustice qu'il comptait bien réparer, comme le prouvait ses efforts du jour. D'ailleurs, il venait de remarquer un individu particulier. Grand, un peu trop même, baraqué, le corps recouvert de cicatrices. Un véritable guerrier, en apparence. Bien plus vieux que Takeda, il avait dû connaître l'ère d'avant les villages. Certainement un homme d'expérience, ce qui piqua la curiosité du Genin. Adepte des défis, il avait trouvé son adversaire du moment. Malgré les différences physiques, il comptait bien l'affronter. Quitte à perdre, c'était l'occasion de tester ses capacités.

« J'sais pas comment tu t'appelles, mais t'as l'air plutôt solide. Après, vu toutes les cicatrices, tu t'en prends pas mal dans la poire. Ça te dirait de te frotter à moi ? Un petit Genin, un adolescent, tu risques rien. Enfin, j'espère. »

À dire vrai, Takeda ne comptait même pas attendre la réponse de son interlocuteur. Non, il préférait l'attaquer directement après avoir fini sa phrase. On ne pouvait pas parler d'élément de surprise puisqu'il l'avait prévenu. Le Kaguya avait pris une importante impulsion et chargea sur son adversaire, avec une vélocité bien supérieure à la normale. Par la même occasion, il avait lancé des shurikens juste avant sa course. Comment l'homme en face de lui allait-il réagir ? Pour le moment, rien d’extravagant. Un lancer de projectiles, et une attaque de front. Plutôt stupide comme offensive, d'ailleurs. Peut-être que Takeda aurait dû se poser plus de questions sur son ennemi, car il pourrait tomber de haut.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] EmptyVen 14 Avr 2017 - 18:33

Abasourdi, j’écoute la proposition de ce jeune homme et ne peut m’empêcher d’esquisser un rictus tant sa démarche est étrange. Ma foi c'est original comme approche. Au cours de ma vie il m’a été donné de voir plusieurs comportements mais le sien assez unique en son genre. Selon l'individu « je parais solide » et « j'en prends beaucoup dans la poire ». S’il est vrai que la première phrase fait l’éloge de mes qualités, je ne suis pas sûr que sa dernière assertion ait pour but de me complimenter moi ou mes aptitudes au combat mais qu'à cela ne tienne. J’admire le franc-parler du Genin cependant je vais gentiment refuser la proposition de ce bas gradé. Blasé, je hausse les sourcils et secoue la tête de droite à gauche. Combattre cet adolescent ne m'intéresse pas. Il y a fort à parier que je lui suis en tout point supérieur. Certes je pourrais m’en enorgueillir et lui infliger une sévère correction mais j’ai passé l’âge de jouer à ça. À mon sens, il ferait mieux d’aller s’exercer contre quelqu’un de son âge et – surtout – de son niveau. Les Genins sont légions ici alors qu’il aille défier quelqu’un d’autre. Je suis sûr que cela lui sera plus profitable que de m’affronter.

En tout cas les jeunes pousses de Kiri sont étranges à tous vouloir me montrer leurs aptitudes ou à souhaiter en découdre avec moi. J’ai la sensation d’être un aimant à bas gradés. Mon âge, ma grande taille et mes cicatrices trahissent sans nul doute mon expérience et mon appartenance – du moins en terme de puissance – à une caste supérieure, d’où l’intérêt qu’ils me portent tous. Je pousse un énième soupire et rétorque au jeune homme:
« Décidément, vous êtes bi-. »
-Zarres. À peine ai-je le temps de terminer ma phrase que l'inconnu à la crinière argentée me fonce dessus tout en prenant soin de me lancer quelques shurikens au préalable. « Ah. D’accord. Ça aussi c’est original » ai-je songé sur le coup.

Par réflexe, j’active mon dojutsu à sa forme intermédiaire et réalise deux pas vers l’arrière. Mes pupilles dorées me permettent de gagner en lucidité. D’un revers de main, j’écarte les projectiles à l’aide de mon gantelet métallique et analyse sans plus tarder les mouvements de l’individu. Il va vite pour un Genin. Ce n’est pas commun et mérite d’être souligné. L’adolescent n’est néanmoins pas assez rapide pour me surprendre et me toucher. En effet, suite à un mouvement de côté, je réussis à esquiver son assaut et réplique avec ma technique préférée ; Je veux bien entendu parler de mon légendaire coup de boule dans le pif. L’attaque en question n’est pas supposée être puissante ou occasionner de lourds dommages, il s’agit plus d’une forme de … Façon de dire bonjour dirons-nous. Ceci-fait je m’efforce de mettre de la distance entre nous deux et plaque mes mains au sol. La terre se dérobe sous les pieds de mon adversaire et un courant boueux apparaît alors afin d’entraver les mouvements de mon opposant.
Voyons s’il peut bouger et charger à nouveau dorénavant. À noter que ce jutsu est un grand classique et je ne doute pas un seul instant que celui que nous surnommerons « cheveux gris » trouvera une parade et un moyen d’à nouveau me montrer ce dont il est capable au corps à corps.
D’ailleurs je me laisse prendre au jeu et le provoque en lui faisant signe de s’approcher.
Comme quoi … J’ai beau dire le contraire je reste au fond un grand enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Kaguya Takeda
Kaguya Takeda
Informations
Grade : Genin - Dieu des Hattan Games
Messages : 206
Rang : B

Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] EmptySam 15 Avr 2017 - 13:16

Son opposant avait répondu négativement d'un signe de la tête, en plus de le regarder d'une manière plutôt condescendante. Peut-être était-il plus fort que lui, ce qui était probable, mais Takeda n'allait pas reculer devant un tel défi. S'il avait peu d'affections pour son père, il n'en restait pas moins un Kaguya, et tout le monde connaît leur tempérament guerrier, à toujours vouloir affronter de nouveaux adversaires malgré des différences de forces. Comme beaucoup, Takeda n'aimait pas perdre. Néanmoins, il n'a toujours pas les moyens de gagner. Qu'est-ce qu'une défaite, après tout ? C'est dur à accepter, mais ça vous permet de voir vos faiblesses. Et le Kaguya veut exterminer ses faiblesses, quitte à ce que sa fierté en prenne un coup, bien évidemment, temporairement. Une fois qu'il sera devenu plus fort, il comptera défier ceux contre qui il aura perdu, car il ne peut pas rester sur une défaite.

Son adversaire du jour avait l'air d'être un gros gibier. C'était la principale raison pour laquelle il l'avait défié. Le grand homme avait commencé à répondre, vocalement cette fois, à la proposition de Takeda. Cependant, ce dernier ne lui laissa pas le temps de finir sa phrase et chargea sur lui. Cela se voyait qu'il avait envie de refuser, le Kaguya ne lui laisserait pas se plaisir. Il devait sûrement le prendre pour un moins-que-rien, un pauvre Genin sans importance. L'adolescent allait lui prouver le contraire, et lui montrer sa force.
D'un rapide mouvement de la main, le ninja expérimenté dévia les projectiles grâce à un de ses gantelets métalliques. C'était donc à ça qu'ils lui servaient. Et probablement à mettre des coups plutôt violents. Est-ce qu'il était spécialisé en Taijutsu ? Cela pourrait devenir un affrontement physique très intéressant si c'était le cas. Cela fut confirmé lorsqu'il esquiva la charge en se décalant, et frappa Takeda à l'aide de sa tête. Un coup de boule. On ne pouvait pas vraiment appeler ça une technique, mais au moins, il avait touché le Kaguya. Il n'y avait pas vraiment de quoi être blessé, surtout quand on a la peau dure. Ou dans le cas du garçon, les os. Il avait juste une trace rouge sur le front, mais rien de bien grave. Néanmoins, Takeda avait remarqué une chose intrigante : les yeux de son adversaire. Ses pupilles avaient changé de couleur, elles étaient à présent dorées. Le garçon aux cheveux gris n'avait jamais eu l'occasion de voir un Jisetsu à l’œuvre, il avait cependant entendu plusieurs histoires sur ce clan. Des manipulateurs du temps. Pas comme on pouvait l'entendre, mais ils pouvaient le maîtriser avec leur dojutsu dont le nom échappait à Takeda. En tout cas, il devrait faire énormément attention, car il ne savait pas du tout à quoi pouvait ressembler leurs techniques.

L'offensive du tas de muscles ne s'arrêtait pas là. Après avoir pris de la distance, il apposa ses mains au sol et commença à le faire trembler. S'en suivi un flot de boue. Jisetsu, doué au corps-à-corps, et maître de Doton. Cela faisait déjà trois informations sur son style de combat. Takeda devait faire attention, car cet homme n'était pas un novice.

« Pas mal, Jisetsu. Pour ma part j'appartiens au clan Kaguya. Bref, trêve de bavardages. J'espère que t'y vois bien, parce que tu vas devoir t'accrocher pour me suivre. Cela serait dommage que tu y vois double. »

Le mot déclencheur avait été prononcé. Takeda avait, dans le même temps, composé des mudras. Son Genjutsu était lancé, et si son adversaire n'avait rien pour se protéger, il devait voir plusieurs Kaguya. Une petite illusion que l'adolescent avait mise au point, donnant l'impression qu'il se démultipliait. Est-ce qu'en plus de connaître le Doton et le Taijutsu, il avait des notions en Kai pour se défaire des Genjutsu ? Takeda allait bientôt le savoir, puisqu'il comptait passer à l'offensive en profitant de la potentielle déstabilisation de son opposant. Il utilisa la même technique que tout à l'heure, mais cette fois vers le ciel, pour s'extirper de la boue et être libre de ses mouvements. Une fois ceci fait, il courut vers le Jisetsu en solidifiant son poing grâce à son Doton. Et oui, lui aussi maîtrise cette affinité. Quand il fut assez proche, il tenta de balancer un coup-de-poing, la Mandale du Titan, enchaîné par un coup de pied retourné, la Sandale du Titan. Tout ça, agrémenté par de la roche aux extrémités de son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] EmptyMar 18 Avr 2017 - 10:26

Mon coup de boule n’a pas été esquivé et une marque rouge orne désormais le front de mon adversaire du jour. Avant d’entamer notre prochain échange, le genin me confie être un membre de la célèbre famille Kaguya. Les représentant de ce clan sont dotés d’aptitudes bien singulières en rapport avec le contrôle de leurs os si je ne dis pas de bêtises. Ils sont en règle générale de grands adeptes du combat au corps à corps. Ceci explique pourquoi l’individu qui me fait face excelle dans la discipline malgré son jeune âge et son grade.

Mon adversaire crée plusieurs clones de sa personne, bondit et tente à nouveau de m’attaquer. En plus d’être bon au corps à corps le jeune homme maîtrise des techniques avancées de ninjutsu ? Pas mal pour un genin. Rares sont les bas gradés capable d’utiliser des jutsus de différentes disciplines. Le plus souvent, ils ne connaissent qu’une ou deux techniques rang intermédiaire dans un domaine bien particulier. Agréablement surpris par les compétences de mon opposant, je garde un champ de vision élargi et évite les assauts des différents clones. Aucun d’eux ne parvient à me toucher malgré des mouvements hasardeux et imparfaits de ma part … Bizarre. Une énième version du jeune homme à la chevelure argentée se rue sur moi. Cette dernière paraît plus vraie que les autres. Pour cause le Kaguya utilise une technique doton afin d’augmenter la puissance de ses frappes.

Ayant été déstabilisé par la présence de ces clones – que je devine dorénavant être factice –, je ne peux contrer ou esquiver totalement le premier coup et l’encaisse. Pour ce faire je mets mon bras droit en opposition. Le poing du shinobi cogne la face externe de mon avant-bras et je sens mes os s’effriter. Cet enfoiré n’y va pas de main morte.
« Grr. »
Le Kaguya enchaîne avec un coup de pied mais je ne compte pas le laisser faire. C’est l’offensive de trop pour le genin. Je vais lui rendre la monnaie de sa pièce. De l’électricité parcourt mon bras gauche et, bientôt, une aura dorée entoure ce dernier. Cette fois fini les coups de boule amicaux ayant pour vocation de « saluer » mon adversaire. Ce jutsu de tranchant Raïton – modestement nommé Smite – est d’un tout autre acabit. Le pied de l’adversaire se trouve à quelques centimètres de moi et s’approche dangereusement de ma tête quand je tente de dévier – et blesser par la même occasion – le membre inférieur du garçon avec mon bras surchargé en électricité.

Une fois mon mouvement effectué, j’enchaîne. Mon précédent jutsu est encore actif. C’est le moment d’en profiter. Cette fois c’est moi qui vais passer à l’attaque. Plus question de reculer ou laisser respirer notre adversaire. Comme dirait l’autre : CHARGEZ !
Je cours vers le maître des os, place ma main droite endolorie devant moi, fais apparaître un portail et m’y engouffre. Je réapparais instantanément derrière le Kaguya grâce à une brèche spatio-temporelle située audit endroit et tente une frappe dans le dos de l’individu en usant mon autre dextre, celle qui profite encore du boost de puissance conférée par l’énergie électrique générée plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Kaguya Takeda
Kaguya Takeda
Informations
Grade : Genin - Dieu des Hattan Games
Messages : 206
Rang : B

Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] EmptyMer 19 Avr 2017 - 20:32

Takeda eut très vite sa réponse quant aux capacités de son adversaire vis-à-vis des illusions. Il n'avait rien pour les parer étant donné qu'il s'était agité dans le vide lors de la course du Kaguya, comme s'il s'efforçait d'esquiver des coups irréels. Ainsi, l'adolescent pourrait avoir recours à ces techniques pour le mettre hors d'état de nuire. Surtout que la première qu'il avait lancée n'était que de bas niveau, et il en avait plus d'une dans sa manche, des encore plus puissantes. Cependant, Takeda a aussi des prédispositions au Taijutsu, tout comme le Jisetsu. Un combat au corps-à-corps était fort intéressant, que ça soit pour tester les capacités physiques, ou techniques. Ainsi, le jeune garçon ne voulait plus utiliser ces arcanes illusoires, pas pour le moment en tout cas. Peut-être que s'il se retrouvait dans ses derniers retranchements, il pourrait s'octroyer cette liberté pour renverser son opposant. Néanmoins, il n'était pas question de se servir de son pouvoir héréditaire. Takeda se l'était interdit à la mort de son frère, et après l'avoir vu dépérir peu à peu à cause de leur maladie génétique. Malgré son appartenance au clan Kaguya, il pouvait très bien se débrouiller sans ces pouvoirs, et il allait le prouver une nouvelle fois.

La première offensive du Genin fut un franc succès. Son poing vint se fracasser sur le Jisetsu. Malheureusement, il avait mis son bras en guise de bouclier. Le Kaguya pouvait tout de même se vanter de l'avoir touché, et qui sait, blesser. Il n'avait pas retenu son coup, loin de là, et il l'avait en plus renforcé avec son affinité Doton. Takeda ne comptait pas s'arrêter là, il était si bien parti. Sur sa lancée, il arma sa jambe pour venir frapper son adversaire avec son pied. Seulement, cela aurait été trop beau. Le Jisetsu avait compris la supercherie de l'illusion, et après s'être fait frapper, n'allait pas se laisser faire. Takeda eut à peine le temps d'encore plus durcir la terre entourant son pied pour se protéger de l'aura d'électricité qui émanait du bras de son ennemi. Cependant, ce n'était pas assez. L'effet de surprise, combiné au fait que le Raiton est très efficace contre le Doton, firent que le Kaguya se retrouvait avec une belle entaille à la jambe. Pas énorme, mais significative. Après avoir reculé, il tenta de poser son pied à terre. La douleur était présente, mais surmontable. Pas de quoi arrêter le combat si tôt.
Takeda s'était rendu compte qu'en terme d'affinité, il n'était pas avantagé. Son opposant avait l'avantage du type, ce qui était assez malchanceux pour l'adolescent. Mais cela n'allait pas l'arrêter, loin de là. Il avait d'autres compétences qu'il comptait montrer. Le Kaguya commença à faire parcourir son chakra dans chaque recoin de son corps, pour booster ce dernier. S'il voulait réagir aux assauts de son adversaire, il avait besoin de cette technique. Il pourra réagir beaucoup plus vite, et peut-être même surprendre le Jisetsu. Jisetsu qui était d'ailleurs passé à l'offensive, en fonçant droit sur le Genin.

« Come at me bro. »

L'homme baraqué était en train de charger sur Takeda puis...pouf. Plus là. Disparu. Un portail s'était ouvert juste devant lui, et il s'était enfoncé dedans, sauf qu'il n'en était pas ressorti. En supposant qu'il devait y avoir une porte de sortie quelque part, où pouvait-elle être ? Le Kaguya garda ses sens en alerte, prêt à anticiper l'action de son antagoniste. Malgré cela, le Genin fut très surpris lorsque son adversaire commença à réapparaître derrière lui. Sa vitesse d’exécution était remarquable, au dépit de Takeda. Sa fenêtre d'action fut très courte, et s'il n'avait pas réagi à temps, il aurait bien plus qu'une seconde entaille. Il n'avait pas pu se recouvrir de terre cette fois, mais il avait bougé son corps pour s'écarter légèrement. Son bras droit avait tout de même était touché, il était dans un état similaire à sa jambe. Toujours à proximité de son ennemi, le Kaguya se rua sur lui pour enchaîner un combo de plusieurs coups au corps-à-corps avec une vitesse fulgurante. Néanmoins, est-ce que cela allait suffire pour tromper un Jisetsu ? Son enchaînement d'une trentaine de frappes allait peut-être passer à côté, mais au moins, il aurait essayé. Et même si sa jambe et son bras lui faisaient mal, il s'efforça de les utiliser, quitte à devoir mettre un terme au combat juste après. Enfin, se prendre une raclée, car Takeda n'abandonnera jamais de son plein grès.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] EmptyDim 23 Avr 2017 - 10:47

Contre toute attente, le Kaguya est parvenu à se défendre partiellement de mon premier coup mais n’a pas su éviter ou parer en parti la seconde offensive, si bien que le voilà blessé. Certes il est toujours apte au combat mais me paraît plutôt mal en point. Je me suis peut-être un peu emporté. Parfois il m'arrive de ne pas pouvoir me contrôler et d'y aller un peu fort. J'en avais presque oublié le fait qu'il était genin. Le mieux est encore de nous arrêter là. Il serait idiot que l’un de nous se blesse. En effet j’ai des tâches à accomplir demain et je ne doute pas un seul instant que lui aussi sera envoyé en mission tôt ou tard. Je songe à arrêter ces futilités mais constate que le manipulateur des ossements n’est pas de cet avis. Oh mon dieu. Voilà ce que j’appelle « un plan foireux ». Connaissant les shinobis de la brume et leur orgueil démesuré – il faut dire que je suis moi-même doté d’une excessive fierté –, ce genre de combat « amical » qui dégénère ne peut finir qu’à l’hôpital. Notez cependant que je ne compte pas être celui qui sera attaché à un lit ces deux prochains jours.

Malgré le fait qu’il soit blessé à la jambe et au bras, l’adolescent poursuit, fait abstraction de la douleur et essaie de toucher en enchaînant les coups. Grâce à mon Kinnengan et mon habileté naturelle, j’esquive les attaques de mon opposant et riposte par un coup de boule ; le second de la journée. Après avoir écarté de quelques centimètres mon adversaire, je frappe dans mes mains et fait se distordre l’espace temps autour du shinobi aux cheveux d’argents. Le Kaguyta se retrouve bloqué dans un cube de grande taille qui entrave grandement ses mouvements. Je maintiens la prison temporelle et demande :
« On arrête là ? »

Je me suis un peu laissé emporté tout à l’heure et fais désormais preuve de plus de retenu. Il est à mon sens inutile de continuer l’entraînement maintenant.
« Continuer ne fait pas sens. Nous reprendrons un autre jour et en d’autres circonstances. »
Si j’avais eu quinze ans de moins, je me serais empressé de poursuivre : « Inutile de continuer, j’ai gagné LALALALALALALALA ». Oui, la présence du « lalalalala » est importante pour bien narguer mon adversaire du jour. Quoiqu’il en soit, je libère le Kaguya de la prison et m’interroge :
« Tu es Genin depuis longtemps ? »
Pour un bas gradé, il est plutôt bon. Il est jusqu’à maintenant le Genin le plus fort que j’ai rencontré depuis mon retour à Kiri. Si ça se trouve il est dans la même situation que moi. Il est un ancien gradé qui n'a pas pu retrouver sa place une fois revenu au village de la brume. Cela expliquerait bien des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Kaguya Takeda
Kaguya Takeda
Informations
Grade : Genin - Dieu des Hattan Games
Messages : 206
Rang : B

Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] EmptyLun 24 Avr 2017 - 19:52

Le visage de Takeda commençait à être expressif. On voyait qu'il était animé par de la combativité, celle qu'on attribue aux membres du clan Kaguya. Même s'il s'efforçait d'être calme une bonne partie du temps, quand cela en venait aux affrontements, le Genin laissait vite couler son esprit dans un lac de rage. Quand il partait dans cette transe, ce n'était jamais bon signe. Pas forcément pour l'adversaire, mais pour lui. Il suffisait de voir son état actuel. Une blessure au bras, une à la jambe. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne puisse plus se battre. Et vu comment il agissait, ce temps-là était consumé avec vivacité. Takeda, dans sa folie guerrière, avait tenté un énième assaut au corps-à-corps pour avoir raison de son adversaire. Coup de poing, de pied, de genou, et même de coude, toutes les parties du corps y passaient - sauf une -. En tant que spécialiste en Taijutsu, le Kaguya avait une puissance de frappe plus importante que la normale. S'il n'avait pas peur de son pouvoir, ou plutôt de la maladie génétique qui pourrait s’aggraver, il pourrait devenir une véritable machine de guerre à courte distance. Ajouter sa maîtrise des os à ses coups, cela serait un énorme avantage et en plus, l'ennemi n'oserait pas frapper directement le Genin, à part s'il voulait se faire empaler. Tant de capacités, pourtant gâchées. Takeda se rendit compte de son incapacité lorsque ses coups passèrent à côté de son opposant. Celui-ci les esquivait, tout simplement.

« Connard de Jisetsu ! Si tu n'avais pas ces yeux-là, je t'aurais déjà éclaté putain ! »

L'adolescent avait craqué, aussi bien mentalement, que physiquement. Même si le coup de boule que venait de lui asséner le Jisetsu n'était, en soi, pas très puissant, il faisait néanmoins mal. L'ego du Kaguya en avait pris plein la poire. Et sa déculotté ne s'arrêtait pas là, non. En un simple claquement de main, Takeda se retrouva bloqué, emprisonné dans une « faille ». Une sorte de bulle temporelle dont il ne pouvait s'extirper. Et en face de lui, son adversaire, serein, qui proposait d'arrêter l'affrontement.

« Grrr... »

En Kirijin, cela donnait : d'accord...Un d'accord pas très convainquant, mais un d'accord. C'était dur pour lui de l'admettre, mais il avait perdu. Autant arrêter là, car il n'allait rien faire de plus. Utiliser une autre capacité ? Qu'est-ce que ça lui apporterait ? Il avait vu ses propres lacunes physiques. Il devait les corriger. Le reste, il verrait plus tard. S'il avait une once d'espoir, une infime chance victoire, il aurait continué, mais là, il se serait voilé la face. Takeda ne pouvait pas vaincre le Jisetsu. Il était préférable d'éviter l'hôpital dans ce cas-là, car cela l'obligerait à ne pas pouvoir s'entraîner pendant quelque temps.
Libéré par son ennemi, il tomba au sol. La chute fut dure et heureusement, il eut le réflexe de s'appuyer sur sa jambe intacte. Le Kaguya marcha vers son adversaire, toujours avec le même regard sanglant, accentué par ses pupilles écarlate. Une fois devant son interlocuteur, il le fixa dans les yeux et lui tendit sa main.

« Je reviendrai pour ma revanche, tu peux en être sûr. En attendant, t'es un bon guerrier. Par contre mec, c'est chelou tes coups de boule. » Après la poignée de main, il se frotta le front, avant de reprendre : « Cela fait à peine un an que je suis Genin, j'étais gamin quand le village a été détruit, et j'suis revenu lors de sa reconstruction. Et toi, t'es quoi ? Haut-gradé, j'imagine, ça serait con d'être aussi fort et encore Genin. »

Déjà que Takeda avait en travers de la gorge le fait d'être encore à ce grade, alors si le Jisetsu l'était lui aussi...Au moins, cela rassurerait le Kaguya, il ne serait pas seul dans son malheur. Après son discours, il jeta un coup d’œil à ses blessures. Moche à voir, mais soignable. Cependant, cela lui laissera de belles cicatrices. Ou peut-être pas. Après tout, les meilleurs Kaguya sont connus pour générer leur os à volonté, mais aussi de pouvoir refermer leur peau après coup. Cela serait plutôt ennuyant d'extirper des os et de se retrouver avec des plaies béantes, heureusement, le corps des membres du clan avait un mécanisme différent. Peut-être que cela cicatrisera jusqu'à disparaître, mais il préférerait les garder, pour se rappeler de cette défaite.


« C'est pas que je t'aime pas...M'enfin. J'vais pas m'éterniser là, surtout dans mon état. »

Il serait peut-être temps d'y aller, effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Kurasaki Shinichi
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] EmptyDim 7 Mai 2017 - 21:40

« Si je n’avais pas ces yeux, il m’aurait éclaté ». Voilà une pensée bien étrange de la part d’un adolescent qu’il l’est tout autant. Je m’abstiens de le narguer et de rétorquer quoi que ce soit, bien qu’il me démange de lui signaler que « Si je n’avais pas ces yeux, j’aurais trouvé une autre qualité sur laquelle me reposer ». Cela n’enchante pas le Kaguya mais il accède à ma demande et nous cessons le combat. Bien. Il n’y aura pas de blessé grave aujourd’hui. Les hopitaux du village pourront se concentrer sur de vraies urgences et non sur les blessures futiles de soldats ayant manqué de discernement au cours de leur entraînement. Je m’apprête à repartir de mon côté quand l’individu m’interpelle à nouveau, affirmant qu’il reviendra tôt ou tard prendre sa revanche. Je n’en attendais pas moins de lui. L’homme aux cheveux blancs s’approche, me tends la main et me congratule, bien qu’il trouve « chelou » mes coups de boule. Il est vrai que ce genre de technique est peu commun dans le monde shinobi. En un sens, cela fait mes affaires qu’il juge cette aptitude « chelou » . Pour cause, le but de cette compétence est avant tout de déstabiliser l’adversaire en le prenant par surprise. Soit dit en passant, je songe à « améliorer » ma technique de sorte à en faire une vraie attaque signature dévastatrice.

« Et bien c’est con. Je suis Genin. J’étais anciennement membre du Misuto avant la destruction du village. Étant revenu il y a peu, je suis retourné au grade le plus bas de la hiérarchie. C’est temporaire ceci-dit. »
Je crois bien que ça l’est. En soi je n’en suis pas certain. Il se peut que cette situation dure encore quelques mois voire une année entière. J’aimerais, dans la mesure du possible, pouvoir redevenir Jonin avant la fin de la saison en cours mais la décision ne me revient pas. C’est au Kage de choisir ma position au sein du village et pour l’heure, il n’a pas l’air enclin à me laisser regagner une place conforme à mes talents de shinobi.

« Tu as raison. Tu devrais y aller. Au plaisir de te revoir dans d’autres circonstances et de remettre ça. »
Je suis prêt à parier que nous serons amenés à nous revoir sous peu. Je ne suis pas sûr que ce soit en tant qu’ennemi mais qui sait. Sur ces mots, je tourne les talons et ferme les yeux. Mes pupilles jaunes dorées regagnent leur teinte terne et je quitte le village afin de retrouver la forêt de la brume. Ce combat avec Takeda m’a inspiré une petite séance d’entraînement. Je vais mettre au point une nouvelle botte secrète. Un nouveau trick. Une nouvelle technique. Un truc idiot mais fun et surtout fort. Il est temps de faire de cette « tête » une véritable arme de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Empty
Message(#) Sujet: Re: Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Bim bam boom. Dans les os. [Takeda] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Bim bam boom. Dans les os. [Takeda]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-