N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [C] Jeune fille en détresse [Akio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Kaguya Hatanabe
Kaguya Hatanabe
Informations
Grade : Genin
Messages : 49
Rang : C+

[C] Jeune fille en détresse [Akio] Empty
Message(#) Sujet: [C] Jeune fille en détresse [Akio] [C] Jeune fille en détresse [Akio] EmptyMer 29 Mar 2017 - 17:56


Une journée pas comme les autres s'apprêtait à débuter pour Hatanabe. Aujourd'hui, le jeune Kaguya effectuerai sa première mission en tant que shinobi. C'était assurément un grand jour pour lui. Il n'avait que très peu dormi la nuit dernière, ça devait certainement être du à l'appréhension de l'événement important qui l'attendait. D'autant plus qu'il a été pris de court, son ancien instructeur à l'académie étant venu le notifier de cet ordre de mission seulement la veille.


Ordre de mission:
 


Quel culot il avait cet instructeur. Après avoir intégré - quasiment de force - Hatanabe dans une équipe de genins, le revoilà à la charge pour lui assigner une mission qu'il ne pouvait pas refuser. Enfin... en tant que ninja, c'était tout de même son devoir. Cette mission devait être effectuée en duo, et son si gentil et si parfait instructeur prît soin de remettre la même missive à un autre membre de son équipe. Allait-il devoir coopérer avec Rinkyu, l'autre Kaguya ? Ou avec Nami et ses allures de princesses ? De préférence, Hatanabe espérait se retrouver avec Akio, le garçon aux cheveux oranges. Contrairement à ses deux autres compères plutôt froids, Akio semblait beaucoup plus amical.

La Kaguya avait été sommé de se rendre au point de rendez-vous à neuf heures trente. Néanmoins comme à son habitude, il arriva avec un bon quart d'heure de retard. Son compagnon se trouvait déjà sur place à l'attendre, et comme il l'avait souhaité, il s'agissait d'Akio.

- Salut... désolé du retard... dit-il, essoufflé. Il avait très certainement du courir pour arriver à l'heure, hélas c'était raté. Prêt pour la mission ?

Il s'accroupit quelques secondes histoire de retrouver un peu de souffle.

- Alors, t'as réfléchi un peu à ce qu'on va faire pendant cette mission ? Je t'avoue que je sais pas trop comment m'y prendre. Et d'abord, c'est quoi un « Mamura » ?

Mamoru. Hatanabe était certain d'avoir déjà entendu ce nom quelque part, mais impossible de se souvenir ce qu'il représentait.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Kosobayui Akio
Kosobayui Akio
Informations
Grade : Genin
Messages : 93
Rang : B

[C] Jeune fille en détresse [Akio] Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Jeune fille en détresse [Akio] [C] Jeune fille en détresse [Akio] EmptyVen 31 Mar 2017 - 20:26


Sept heures du matin, mes pieds frôlaient l’herbe humide d’un des nombreux terrains d’entraînement du village de la Brume. Il avait beaucoup plu cette nuit, comme souvent d’ailleurs, notre territoire portait bien son nom. J’arrivai lentement, les mains dans les poches, à un endroit où se tenaient plusieurs cibles accrochées aux arbres, aux rochers, même posées au sol. Pour m’échauffer j’aimais à commencer par des lancers. Étant donné mon don, la précision devait être de mise lorsque j’utilisais mes plumes, j’essayai donc de toutes les touchées avec le moins d’essai possible tout en étant en mouvement, c’était tout de suite moins facile.

Après cela j’avais enchaîné avec la formation de forme diverses avec mes plumes, puis à la manipulation de mon affinité fûton. J’avais envie de lui donner un côté tranchant pouvant faire de lourds dégâts. Concentré à la tâche, je n’entendis pas les pas du shinobi qui s’approchait de moi, une missive à la main. Je tournai brusquement la tête vers lui lorsqu’il m’interpella, dispersant la masse d’air que j’avais rassemblé. L’homme me tendit un papier, et s’en alla aussi vite qu’il était venu. Ahlala moi qui pensait m’entraîner durant une bonne partie de la matinée, je remettrai ça à plus tard !

Une jeune Mamoru avait des difficultés à gérer ses pouvoirs ? Hum si ses propres parents ne parvenaient pas à l’y aider, comment deux genins qui n’y connaissaient rien pouvaient y parvenir ? M’enfin, je verrai bien cela sur place. Il était neuf heures, j’avais tout juste le temps de rentrer prendre une douche et me rendre au point de rendez-vous. Une fois cela fait, quelques minutes me suffirent à arriver sur les lieux, une croisée remplie de commerces. J’étais de toute évidence le premier et allai m’appuyer contre un mur. Je me demandai avec qui on m’avait mis.

Les minutes défilèrent et je ne voyais toujours personne, ça commençait à m’agacer. Être en retard à une réunion entre amis d’accord, mais à une mission, c’était vraiment exagéré. Surtout de pas moins d’un quart d’heure ! Des pas de course se firent finalement entendre et se dirigeaient dans ma direction. Levant la tête, je fus surpris de voir que mon coéquipier n’était autre que Hatanabe, l’un des membres de notre récentes équipe. Si ça avait été quelqu’un d’autres je lui aurais surement fait un reproche, mais je n’avais pas envie de gâcher l’entente alors que nous venions de former un groupe.

« Salut, tu t’es levé du pied gauche toi, pas vrai ? » Lui lançai-je tout de même pour la forme en riant légèrement.

Le jeune Kaguya avait dû taper un bon sprint pour être aussi épuisé, jusqu’à se mettre à genou pour souffler. Il parvint tout de même à me demander si j’avais réfléchi à la mission, et ce qu’était un « Mamura ». Il avait étudié le sujet lui, assurément. Hatanabe était un peu le timide du groupe, un peu détaché, pas très motivé. Les choses devraient changer !

« Un Mamoru, est une personne qui peut voir et manipuler les esprits et démons de ce que je sais... Je ne vois pas comment on pourrait aider une enfant à contrôler cela, mais allons-y ! »

S’en suivit donc une marche jusqu’à la demeure de ce haut dignitaire. Un grand manoir pourvut de gardes devant sa grille. Je leur montrais notre missive et ils nous laissèrent entrer dans le jardin, où se dessinait un chemin de pierres jusqu’à la porte d’entrée. Est-ce qu’un esprit allait venir nous ouvrir ? Ahem...
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Kaguya Hatanabe
Kaguya Hatanabe
Informations
Grade : Genin
Messages : 49
Rang : C+

[C] Jeune fille en détresse [Akio] Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Jeune fille en détresse [Akio] [C] Jeune fille en détresse [Akio] EmptyMer 5 Avr 2017 - 21:17


- Mais oui c'est vrai, tu as raison ! s'exclama-t-il. Un Mamoru, où avais-je la tête...

Son compagnon venait de réveiller des souvenirs enfouis. D'où est-ce qu'ils provenaient ? Bonne question, en tout cas les quelques mots d'Akio avaient provoqué un flash dans l'esprit de Hatanabe. On pouvait voir des éclats briller dans ses yeux, et en se concentrant un peu plus, on pouvait même voir une ampoule se dessiner au-dessus de sa tête. Fascinant. Même si ses expressions d'émerveillement laissaient entrevoir une connaissance approfondie du clan Mamoru, il n'en était rien et le Kaguya n'en savait pas plus que son compère. Il se releva d'un brusque sursaut - en pleine forme, comme s'il ne venait pas de courir un marathon - afin de se diriger vers la demeure desdits Mamoru.

- Dis-moi Akio, est-ce que tu maîtrises le Genjutsu par le plus grand des hasards ? J'me disais que ça pourrait peut-être nous être utile pour calmer la petite, si jamais elle commence à partir dans ses délires glauques et démoniaques une fois sur place... Un p'tit Genjutsu qui la transporte dans un monde verdoyant peuplé de licornes en tout genre, et hop ! C'est dans la poche !

Oui, Hatanabe était par moment complètement déconnecté de la réalité. Et on était en plein dedans. Remarque, il valait mieux ça plutôt que d'avoir affaire à une loque inexpressive comme il pouvait parfois l'être. Difficile d'expliquer ce qui causait une telle différence de comportement, même lui s'en rendait compte mais il était incapable de trouver une explication à ce phénomène. Une fois arrivés devant le manoir, deux gardes gardaient l'entrée de la propriété.

- Bonjour messieurs, leur glissa Hatanabe avec un grand sourire.

Il était rare que deux énergumènes s'arrêtent devant la demeure en leur présentant un large sourire. De son côté Akio se contenta d'être plus sobre, leur montrant juste l'ordre de mission des deux genins. Les gardes les laissèrent passer sans dire un mot, ils se dirigèrent donc vers la porte d'entrée en traversant le jardin.

- Ça y est, nous y sommes... soupira-t-il.

Le Kaguya toqua finalement à la porte. Une bonne minute passa avant que quelqu'un se décide enfin à leur ouvrir.

- Bonjour jeunes gens, que puis-je faire pour vous ?

L'homme qui se présenta à eux leur parlait sur un ton bourgeois et bienveillant à la fois. Portant une petite moustache sous le nez et un monocle sur l'oeil droit, il était vêtu d'une tenue de domestique somme toute classique.

[C] Jeune fille en détresse [Akio] 1491419867-tenuesdedomestiques

- Bonjour mon brave, nous sommes deux shinobis ayant été missionnés pour venir en aide à votre fille. Lisez donc ce papier, vous y verrez sûrement plus clair.

L'homme jeta un coup d’œil à l'ordre de mission, après quoi il leur fit signe de rentrer.

- Pour votre gouverne jeune homme, je ne suis que le domestique de monsieur Takahashi. De plus sachez que votre papier ne m'a pas rendu moins myope. Haha ! il gloussa. Je vous prie de rester ici un moment, je vais chercher monsieur Takahashi.

- Mais attendez, nous sommes ici pour parler à un certain Mamoru ! Qui est ce monsieur Takahashi ? demandait le Kaguya, songeur.

- Rassurez-vous, monsieur Takahashi est un bien un Mamoru. Le jeune Mamoru qu'il était a changé de nom avant de se lancer dans ses affaires. Vous savez, beaucoup d'histoires glauques circulent par-ci par-là à propos des Mamoru. Monseigneur Takahashi a donc jugé judicieux de changer son nom avant de se faire une place dans le milieu, leur confia le domestique, tout doucement - comme s'il avait peur qu'on l'entende. Je m'en vais chercher monsieur Takahashi de ce pas, je vous prie de ne pas bouger d'ici.

Le domestique partit alors vers une autre pièce, laissant nos deux shinobis seuls dans le hall du manoir. Cet endroit respirait le luxe, un lustre en cristal surplombait la pièce juste au-dessus des deux acolytes.

- J'espère qu'il reviendra vite, je déteste qu'on me fasse attendre...

De la bouche d'un sempiternel retardataire, c'était plutôt culotté. En attendant le retour du domestique, Hatanabe admirait les meubles et les décorations présentes dans la salle.

- Je me demande si j'aurais les moyens de m'acheter pareille demeure un jour. Dis Akio, il coûte combien ce manoir à ton avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Kosobayui Akio
Kosobayui Akio
Informations
Grade : Genin
Messages : 93
Rang : B

[C] Jeune fille en détresse [Akio] Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Jeune fille en détresse [Akio] [C] Jeune fille en détresse [Akio] EmptySam 15 Avr 2017 - 0:04


L’exclamation de Hatanabe me fit légèrement sursauter. Son visage montrait que mes mots l’avaient littéralement éclairé sur les Mamoru, même si je me doutai bien au fond qu’il n’en savait pas plus que moi sur le sujet. On formait une bien piètre équipe compte tenu de la mission qui nous était assignée ! Comment deux shinobis ne connaissant rien à ce clan, pouvait aider une famille qui en était elle-même issue, et qui ne parvenait pas à régler le problème ? Cette journée allait s’annoncer éprouvante.

Si je trouvais le Kaguya particulièrement enjoué aujourd’hui, je le regardai avec des yeux ronds lorsqu’il reprit la parole, avant de rire franchement à son idée de genjutsu. L’argenté ne s’était jamais montré aussi bavard lorsque nous étions avec l’équipe au complet. Peut-être que les deux autres l’intimidaient par leur nature calme et légèrement distante ? En tout cas je n’allais pas m’en plaindre, un peu de bonne humeur dans notre groupe ne faisait pas de mal ! Non pas que le brun et la jeune femme soient déprimants, loin de là, mais cela apportait un bon équilibre. Mon rire se calmant peu à peu, je pus enfin lui répondre.

« Malheureusement non je ne maîtrise pas l’art des illusions, et tu soulèves un bon problème. J’ignore comment on pourrait se battre contre les fantômes que cette petite invoque, prépare-toi à faire dans ton froc ! »

Sur cette rigolade, le manoir finit par montrer le bout de son nez et mon coéquipier salua les gardes avec un grand sourire. Quelle mouche l’avait piqué au réveil ? On aurait dit qu’il s’était enfilé un litre de café. La porte de fer ouverte, nous traversions un magnifique jardin, ah la belle vie des riches, ça donnait envie ! Devant la porte, Hatanabe poussa un soupir avant de toquer à la porte.

« On pourra dire qu’on a visité une maison hantée. »

Les secondes défilèrent avant qu’un majordome tiré aux quatre épingles vînt nous ouvrir. D’un ton particulièrement maniéré sans pour autant être dédaigneux, il nous accueillait poliment. S’il devait se tenir aussi droit toute la journée, ça par contre, ça ne donnait pas envie comme métier. Ce devait être un peu barbant à force de s’occuper des moindres désirs d’autrui.

Encore une fois, l’utilisateur d’os se montra plus bavard que moi, j’étais pourtant une personne assez loquace de nature. Le domestique se permit une plaisanterie après avoir lu la missive. Mais qui était ce Takahashi ? Le mystère fut rapidement résolu par le Kaguya. Non vraiment, j’avais du mal à le reconnaitre, lui d’habitude si peu expressif. Le majordome partit ensuite chercher l’homme d’affaire. Et mon acolyte se permit de faire l’impatient, celui-là je vous jure.

« T’es pas un peu mal placé pour dire ça ? Rétorquai-je en lui donnant une tape amicale sur l’épaule. – Je te trouve plus bavard que d’habitude, la raison de ce changement ? »

Écoutant sa réponse, mon regard balaya le hall très luxueux. Des meubles finement travaillés jusqu’aux moindres détails, une décoration toute aussi minutieuse, c’était impressionnant. Et je ne fus pas le seul à le remarquer.

« Tu peux imaginer un prix à six ou sept chiffres à mon avis. Il nous faudrait toute une vie pour acheter un domaine pareil ! »

Le majordome revint enfin, accompagné du propriétaire des lieux, Monsieur Takahashi. C’était un homme aux cheveux auburn grisonnant, attaché dans une queue de cheval particulièrement soigné. Son kimono témoignait de toute sa richesse et du grand soin qu’il accordait à son apparence. Ses yeux gris s’illuminèrent lorsqu’il nous aperçut enfin.

« Oh enfin vous êtes là ! Bonjour jeunes shinobi, je suis Takahashi Hiruko. Ma fille a vraiment besoin de votre aide, nous ne savons pas quoi faire pour l’aider à maîtriser son don ! Mais suivez-moi donc, elle est dans sa chambre ! »

L’homme ne nous avait même pas laissé le temps de répondre, il fit volte-face et commençait déjà à repartir dans le couloir d’où il venait. J’échangeai un regard avec Hatanabe, puis fini par hausser les épaules avant de suivre le père de famille. Nous marchions dans un long couloir, avant de nous arrêter devant une porte blanche. Hiruko-san nous jeta alors un regard inquiet, voire apeuré, et s’écarta de la porte pour nous laisser la place. Le noble nous apprit que sa fille se nommait Saya.

« Bon, t’es prêt ? » Demandai-je à mon coéquipier.

Je me rapprochai ensuite de la seule barrière entre le monde des vivants et celui des esprits, et toquai deux coups.

« Saya-chan ? Nous sommes là pour t’aider à contrôler tes invocations. Je m’appelle Akio et mon ami c’est Hatanabe, tu veux bien nous ouvrir ? »

« Non ! Laissez-moi tranquille ! Ça sert à rien ! » Cria une voix tremblante de la chambre.

J’insistai encore quelques instants, mais la petite fille ne daignait toujours pas nous ouvrir. Soudain, un courant d’air se manifesta dans le couloir, et une main glacée se posa sur mon épaule.

« Je crois que vous n’êtes pas les bienvenus. »


D’un geste brusque, je me retournai et m’éloignai de la source de cette phrase. Un être vêtu d’un kimono noir, de forme humanoïde, mais à la peau rouge, aux doigts griffus et avec deux cornes sombres sur la tête. Un oni ?! L’esprit tenait un gourdin de fer dans son autre main, ce dernier traînait au sol. Une partie de moi avait sérieusement envie de se barrer, là, tout de suite. Comment étions-nous censés nous débarrasser d’un esprit ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

[C] Jeune fille en détresse [Akio] Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Jeune fille en détresse [Akio] [C] Jeune fille en détresse [Akio] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[C] Jeune fille en détresse [Akio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô-