N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Ma chérie, tu es manifaïk ! [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Kosobayui Yu
Kosobayui Yu
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 403
Rang : A

Ma chérie, tu es manifaïk ! [Solo]  Empty
Message(#) Sujet: Ma chérie, tu es manifaïk ! [Solo] Ma chérie, tu es manifaïk ! [Solo]  EmptyLun 27 Mar 2017 - 23:51

Décontenancée...

Tu t'étais faite une amie... C'était assez rare pour le signaler et tu ne savais pas comment tu avais fait. Toi qui était si certaine de tout tes actes, de tout tes gestes, se demandait encore comment elle avait pu laisser passer ça. Tu n'étais pas très relation amicale, voir pas du tout, mais ton "amie" était tenace. Sans savoir pourquoi, elle s'était prise d'affection à ton égard, comme pour tenter de chasser cette solitude que tu appréciais et qui ne t'avais enlacé dans ses bras que trop longtemps. D'autant plus qu'elle tenait à te changer les idées de ton quotidien parfois trop oppressant.

Pour toi, c'était normal, après tout, il était de ton devoir de répondre aux attentes des dirigeants de ton village. Tu n'étais qu'un soldat, un pion sur un échiquier qui se devait d'être malléable en tout temps. Tu en avais presque oublié ta nature d'humaine l'espace d'un instant. Et ton amie du moment, portant le nom de Mana, s'était faite un devoir de changer cela. Allez savoir pourquoi...

Tu n'avais pas su refuser, elle savait se faire plus pressante à chaque fois que tu la repoussais. Tu avais tenté la manière calme puis la manière plus sérieuse. Tu t'étais même abandonnée à lui expliquer amicalement que tu n'avais pas besoin de sa présence. Mais, elle était pire que de la poussière, à chaque fois elle revenait, avec sa tête naïve et innocente. Évoluait-elle vraiment dans le même contexte que vous ? A croire que non en réalité...

Alors, tu avais pris une journée avec elle, pour mettre fin à ses assauts répétés. Elle voulait faire les boutiques, que tu profites un peu du village que t'acharnais à rendre meilleur. Elle disait que c'était bien mérité après tout le mal que tu te donnais pour lui. Encore une fois, tu n'étais pas de son avis, mais tu avais abandonné l'idée de la raisonner selon ta mentalité. Soupirant intérieurement, tu ne connaissais pas vraiment cette sensation, de prendre du temps pour toi.

Généralement, lorsque tu tentais de profiter du marché locale, tu n'arrivais pas à te faire assez présente pour que l'on te prenne en considération. Mais cette fois-ci, le contexte était différent, tu étais accompagnée d'une bout en train bruyant et bien visible elle. Ce n'était peut être pas tant une mauvaise chose au final. Par ailleurs, tu avais négligé ton apparence jusqu'ici, tu n'avais pas changé de garde robe depuis que tu avais débarqué au sein du village, et cela allait faire plusieurs mois maintenant. Tes cheveux laissés à l'abondant avaient retrouvés leur taille qu'ils avaient durant ta jeunesse.

Tu avais aussi muri, ton visage se faisait plus terne qu'avant, ayant vu davantage de chose qu'il n'aurait pas du voir. Et ce sérieux que tu te forçais à maintenir se marquait de plus en plus sur celui-ci. Tu ne ressemblais plus à la jeune fille que tu étais en t'embarquant dans cette aventure, non. En l'espace de quelques mois, tu étais devenue une jeune femme ravissante, presque trop en avance sur son âge.

Par ailleurs, bien que ton porte monnaie s'avérait être relativement vide après tout les projets que tu avais mené, Mana avait décidé de prendre en charge toutes les dépenses. Apparemment, elle s'en serait voulue, si après t'avoir forcé à venir avec elle, tu devais débourser ne serait-ce qu'un seul sou. C'était gentil de sa part, mais tu ne voulais pas être redevable éternellement. Tu allais t'obliger à la rembourser dès que tu le pouvais, ne voulant pas d'une dette qui aurait pu te faire défaut par la suite.

Durant cette journée qui t'étais consacrée, tu avais pu remarquer que tes traits s'étaient affinés. Ton apparence générale paraissait bien moins brouillonne que celles que peuvent arborer les jeunes filles... Dans très peu de temps, tu allais fêter tes dix sept ans, cela n'était peut être pas une bonne chose d'accompagner ta tenue vestimentaire avec ce changement de physique...

Elle n'avait peut être pas tord...
Revenir en haut Aller en bas
 

Ma chérie, tu es manifaïk ! [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-