N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Samaël
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 EmptyLun 5 Mar 2012 - 17:41

㈱ Qui s'endort médisant se réveille calomnié. ㈱


Il me semblait pourtant l'avoir entendu. Aurais-je eu tord ? J'étais persuadé que quelqu'un m'avais dit qu'il y avait aujourd'hui une fête au village des deux rivières au sud du pays de la foudre. Je m'étais réveillé à l'aube pour m'y rendre, persuadé que j'allais me faire des couilles en or. Et qu'est ce que je trouve dans ce lieu, quelques vendeurs de fruits et légumes, des marchands de barbe à papa et même pas une petite table de jeu, j'étais pour ainsi dire plutôt dégoûté. En plus tout les gens me dévisageais en raison de mon costume, bon à la limite, c'était plutôt normal. Mais c'est généralement dans les fêtes foraines que je passe le plus inaperçu. J'accostais alors un habitant pour lui demander.

⇨ Monsieur, connaissez-vous un endroit qui propose divers jeux de cartes, de dés ou de dominos dans le coin ?
⇨ Euh oui Mr. le clown, il y a la bâtisse du vieux Henry au bout de la rue. Mais je vous le déconseille, l'ambiance y est mauvaise.

Un sourire apparu alors sur mes lèves, je remerciais l'homme en lui donnant un ryos, simple geste symbolique mais qui ravit mon interlocuteur au plus au point. Je me dirigeais à présent vers l'établissement indiqué. A peine je fus entré que je comprenais pourquoi le vieillard m'avais mis en garde, deux hommes armés d'épée était en guise de service d'accueil à l'entrée, je saluais les deux chiens-chiens qui ne me répondis pas. Un petit vieux sournois vint vers moi et me demandais si j'étais venu pour jouer ou regarder. Je lançais amicalement que j'étais ici pour jouer tout en montrant une bourse pleine. Même si dans ma tête je savais la réelle raison de ma présence, j'étais ici pour arnaquer la totalité des personnes présentes. Je m'installais donc à une table jouant au jeu du gobelet. on me tendit un gobelet et des dés. Je sortais les dés de leur emballage et j'insufflais mon chakra sur la face numéro six en m'assurant qu'il ne se propage pas. Pour cela je devais donner qu'une partie minime de mon énergie spirituelle. La partie commença. Je secouais le gobelet jusqu'à que le plus grand nombre de face numéro six soit vers le haut. Je ressentais le tout grâce à mes pouvoirs de senseurs. Puis lorsque qu'on souleva tous nos gobelets, j'avais le plus grands nombres de points. Je fis une chaîne de victoire. Mais soudain je sentis un chakra s'approcher, il était temps d'arrêter jusqu'à voir de qui il s'agissait.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Samidare Kateyo
Samidare Kateyo
Informations
Messages : 765
Rang : A+

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 EmptyLun 5 Mar 2012 - 18:18

Une soirée, oui oui vous avez bien entendu, la fête avait lieu dans le sud du pays, une zone appréciée par tous. Cela permet aux civils comme aux ninjas de se reposer et de profiter un peu de la vie, il n'y a pas que la guerre et les combats et cela il fallait à tout prix leur rappeler. Ne ratant jamais une occasion de faire son show pour impressionner les demoiselles, Noy partie en direction du festival pour y mettre un peu d'ambiance. Une fois sur les lieux, les festivités avaient déjà débuté sans le jeune garçon, les vendeurs étaient très présent prêt à vendre n'importe quoi aux ignares qui se rendaient sur place. Ce genre de fête attirait beaucoup de monde du pays de la foudre, mais aussi des pays voisins, lorsque les relations entre village sont saines les civils pouvaient parcourir les pays à leur guise. Voguant entre les personnes, Noy ne savait pas trop où s'installer pour commencer à faire découvrir son art, personne ne devait échapper à cela. Lorsqu'il s'approcha d'un bâtiment il ne put s'empêcher d'y pénétrer, la curiosité faisait partie des vilains défauts de notre jeune ninja. Après avoir observé la salle il constata qu'il s'agissait d'une zone réservée aux jeux d'argent, tout ce qui représentait le casino avait été disposé ici. Dire que toutes ces personnes venaient perdre leur argent dans des jeux si truqués, c'était pitoyable. Noy s'apprêtait à sortir quand des cris surgirent d'une table, se demandant bien ce qu'il pouvait se passer il interpella un homme en lui disant.

« Il se passe quoi par là-bas ? »

« Un clown fait son numéro »

Légèrement surpris de cette annonce, le jeune garçon parti en direction de toutes ces acclamations et en effet il s'agissait bien d'un clown. Habillé comme tel il jouait au jeu du gobelet, il n'était pas bien compliqué de tricher pour des ninjas encore fallait il savoir contrôler un minimum son chakra. Noy ne put s'empêcher de s'approcher un peu plus pour assisté à la récolte de ce fameux clown, sans savoir pourquoi il avait déjà vu cet accoutrement. Au fil des secondes il se rappela avoir aperçu ce dernier dans le village de Kumo a faire son numéro de clown, il paraissait très sympathique, mais escroquer des pauvres gens ne se faisaient pas trop. Pour lui donner une leçon, Noy posa sa main sur la table de jeu et fit passer son chakra à travers, sans nul doute son camarade allait le sentir. Mais qu'allait il advenir de la partie, peut être que la chance allait être du côté de ce jeune homme ou bien envers ce pauvre villageois bientôt fauchés. Le regard en sa direction, il lui fit un petit sourire narquois pour bien lui montrer que les dés étaient jetés et c'était bien le cas de le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samaël
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 EmptyMar 6 Mar 2012 - 3:22

㋭ Nourrit des corbeaux et ils te crèveront les yeux. ㋭


Quel bâtard, un blondinet était venu vers notre table et pour tenter de m'empêcher de tricher, il venait de transférer son chakra sur la totalité de la table. Heureusement, il ignorait que j'étais un ninja senseur et que par conséquent je pouvais habilement dissocier les propriétés d'un chakra par rapport à un autre. Grâce à cela, je gagnais finalement encore la partie. Je décidais donc de me retirer. Je venais de multiplier ma mise initiale par trente à peu près, rien de mieux que ce genre de jeu pour arrondir ses fins de mois. Au moment de me lever les deux gardes du corps près de la porte vinrent vers moi et m'annonçaient en souriant.

⇨ Tu vas poser tes fesses ici et continuer à jouer.

Je dégainais rapidement un Kunaï et le lui mettait sous la gorge. Je m'attendais déjà à ce genre de chose dès que je suis rentré dans cet établissement, L'homme en face de moi essaya d'esquisser un geste et je lui fit une fine entaille dans la peau du cou pour lui montrer que je ne rigolais pas. Il pria son camarade de ne rien faire sous les yeux ébahis de toutes les personnes présentes. A ce moment je regardais le type aux cheveux blonds et lui lançait de manière désagréable.

⇨ Toi tu viens avec moi dehors !

Finalement après quelques péripéties je réussi à sortir de la maison avec mes gains, suivit de près par le ninja blond qui avait perturbé mon arnaque. Je le toisais du regard. Un mioche d'une quinzaine d'année tout au plus qui se permettait de perturber mon commerce, mais il se prenait pour qui ce gamin. Après l'avoir regardé avec mépris pendant une trentaine de secondes, je lui lançais d'un ton désagréable.

⇨ Qu'est ce qui t'as pris de perturber ma collecte d'informations ?

Alors oui, c'était un bien gros mensonge, mais après tout j'en avais rien à foutre, et même s'il arrivait à prouver que j'étais entrain d'arnaquer les clients de cet endroit, je n'avais qu'à dire que j'enquêtais sur une piste qu'on m'avait donné, rien de plus rien de moins et il aurait bien l'air con ce minot. En plus, je pouvais pas piffé sa gueule avec son air à la con et sa manière de se coiffer à la rebelle. Bon je suppose qu'il était temps d'en savoir un peu plus sur cet énergumène.

⇨ Bon, dis moi à qui j'ai affaire déjà. Moi c'est Yugure.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Samidare Kateyo
Samidare Kateyo
Informations
Messages : 765
Rang : A+

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 EmptyMar 6 Mar 2012 - 11:28

Son chakra ne parvint pas à déstabiliser le jeune tricheur, celui-ci devait être un spécialiste dans cet art pour pouvoir se défaire si facilement d'un chakra étranger. Dans la foulée il gagna la partie, ce clown venait de remporter un bon pactole, mais les gardes du corps ne l'entendaient pas de cette oreille. Le forçant à s'asseoir, celui-ci resta calme et d'un geste rapidement dégaina son kunai pour le placer sous sa gorge, un lieu très fragile qui engendrerait une mort rapide pour ce brave garçon innocent. Les tensions s'abaissèrent rapidement, d'un regard froid il regarda le jeune artiste pour lui parler dans d'autres circonstances. Il fallait dire que les joueurs étaient un peu désemparés de ce qui venait de se passer, sortir d'ici ne fut pas chose aisé, mais après plusieurs bousculades ils parvinrent à franchir la porte. Comment pouvait-on s'habiller de cette façon, être un ninja ne devait pas être pris à la légère et cet énergumène n'avait bien l'air de le comprendre. L'interpellant à la sortie il lui sortie une phrase des plus étranges qui mit Noy un peu mal à l'aise.

« Qu'est ce qui ta pris de perturber ma collecte d'informations ? »


« Ta collecte d'informations ?! Arrête de dire n'importe quoi sale escroc, tu ne faisais que jouer à ce jeu débile en dépouillant tous les pauvres civils qui venaient d'affronter. Dire que tu es un ninja, mais bon il faut de tout pour faire un monde. »


Le jeune artiste n'allait pas se laisser marcher sur les pieds, les deux ninjas ne devaient pas être bien éloignés au niveau de l'âge. Sous cet accoutrement de clown se trouvait quelqu'un des plus désagréables et qui donc n'avait rien avoir avec la jovialité d'un clown habituel. Quelques secondes passèrent et il finit enfin par se présenter, se nommant Yugata Yugure, Noy n'en appris pas plus sur lui. Il fit de même pour ne pas paraître impoli.

« Moi c'est Bakushô Noy, si le village apprenait que tu t'amusais à arnaquer les gens dans ce genre de fête tu serais bien vite sanctionné. »


Bien évidemment le jeune garçon n'était pas du genre à balancer ces camarades, hé oui, car même s'il était un véritable escroc ce clown portait le titre de ninja de Kumo. D'un geste de la main il lui fit signe de le suivre, s'engueuler ici ne servirait à rien. Se comportant en adulte, il lui proposa d'aller boire un verre, quo de mieux qu'un peu de saké pour parler entre coéquipiers.

« Aller ramène toi, je te paye à boire »
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samaël
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 EmptyMer 7 Mar 2012 - 2:07

㋣ Vivre est ce qu'il y a de plus beau au monde, la plupart des gens existent, c'est tout. ㋣

Oscar Wilde




Il osait me dire que je dépouillais les civils, j'étais outré. Bon dans un sens c'était vrai, d'ailleurs dans tout les sens du terme c'était le cas donc bon enfaîte je vois vraiment pas pourquoi cela m'agaçais, peut être car ce jeunot de quatorze ans essayait de se prendre pour ma mère. C'est vrai que les personnes de son âge devrait plutôt aller manger des sucettes et laisser les honnêtes arnaqueurs en paix. Enfin bon ce bambin qui s'était présenté sous le nom Bakushô Noy m'invita à venir boire un verre avec lui. Mais que comptait-il me payer ? Un verre de grenadine ? Je le suivais plus par curiosité que par envie. Il m'emmena dans un coin paumé de la ville à un endroit nommé «Les piliers de comptoirs». Charmant comme nom. Pensais-je. Nous rentrâmes donc dans l'établissement, puis une fois installé, je souhaitais rebondir sur sa remarque précédente, celle qu'il avait lancé lorsque nous étions encore devant la bâtisse de jeu.

⇨ Ce n'est techniquement pas de l'arnaque et puis si ces gens ont de l'argent pour venir le parier c'est qu'il encombre plus qu'autre chose.

Dis-je tout en le regardant d'un air satisfait et enjoué. Oui c'était en gros ma manière de dire, ne te mêle pas de mes affaires, surtout lorsque ça concerne de l'argent, mais de manière plus polie. Dans le fond il ne m'avait pas fait perdre de thunes donc je n'avais pas à être trop brusque. Soudain le serveur vint vers nous pour prendre notre commande, à cela je répondis.

⇨ Mojito, merci.

Puis il s'en alla après avoir prit notre commande, je réfléchissais alors à un sujet de conversation susceptible de nous intéresser tout les deux. Il était très dur de penser à quelque chose qu'un gosse de quinze piges pouvait trouver appréciable. Puis soudain me vint une idée puisque nous étions représentants de la force militaire de Kumo, pourquoi ne pas parler de notre métier, pour changer. Je lançais donc les hostilités.

⇨ Au vu de ton niveau de Chakra, tu dois être à peu près du même grade que moi, soit Genin, tu as trouvé un Sensei de ton côté, personnellement j'ai rejoint la team de Shin Gecko. C'est un homme bon même si je le trouve assez distrait parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Samidare Kateyo
Samidare Kateyo
Informations
Messages : 765
Rang : A+

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 EmptyMer 7 Mar 2012 - 10:36

Se dirigeant vers la première auberge du coin, celle-ci se situait assez loin pour des raisons inconnues, quelle idée de mettre un bâtiment aussi recherché dans un lieu où personne ne va. Celui-ci se nommait « Les piliers de Comptoir », un nom vraiment dégueulasse qu'il avait intérêt à changer s'il voulait un peu plus de clientèle. Une fois rentrée quelques personnes ivres étaient adossées sur les murs ou sur des chaises légèrement bancales, s'asseyant à une table son camarade le rejoint pour discuter de son escroquerie de tout à l'heure. Le clown tentait tant bien que mal de se défendre en prétendant que tout d'abord, ce n'était pas réellement de l'arnaque, il est vrai que tricher à un jeu de hasard ne sert à rien. De plus il dit avec nonchalance que si les gens venaient participer à ces jeux de hasard c'était bien pour perdre leur argent, sur ce point-là il n'avait pas tort. Tout le monde sait très bien que vous avez plus de chance de perdre que de gagner, alors bon s'ils devaient perdre autant que ce soit pour le bien d'un ninja de Kumo. Noy ne voulait pas repartir sur ce débat du bien où du mal, ce qui était fait et fait, de toute façon ce n'est pas du haut de ses 14 ans qu'il pourrait faire changer d'avis quelqu'un. Quelques secondes plus tard un serveur vint prendre leur commande, comme habitué par celui-ci un simple « Mojito, merci » sortie de sa bouche. Le jeune artiste espérait ne pas être tombé sur un jeune alcoolique, il hésita quelques secondes et choisie du saké. Certes il avait 14 ans, mais portait le bandeau frontal de Kumo donc en soie en ne pouvait pas trop lui refuser.

* Un bon petit saké me fera le plus grand bien... *


La conversation se tourna sur un autre point ce qui n'était pas plus mal au vu des précédentes tensions, parlant de son nouveau sensei, Yugure avait l'air satisfait de celui-ci. En même temps il était dans l'équipe de Shin, un ninja respecté de tous au vu de ces nombreux exploits, faisant partie des Satoru, ces relations avec le Raikage était évidente. Voilà pourquoi le jeune artiste était bien content de ne pas être tombé sur ce genre d'individus, il répliqua par la suite son cheminement vers son sensei.

« Pour ma part je suis dans l'équipe de Seki Raiken, un homme pour le moins étrange à première vue. Je n'ai pas encore eu le temps de bien le connaître, mais il me semble être un très bon chef d'équipe. J'espère pouvoir rapidement atteindre le grade de Chuunin et pouvoir ainsi vraiment sortir du village, être délaissé à ce point m'exaspère, mais je peux le comprendre. Après tout nous ne sommes que Genin et donc considéré comme des débutants, nous laisser voyager comme bon nous semble serait presque du suicide, tu penses pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samaël
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 EmptyMer 7 Mar 2012 - 15:14

㋟ La vie est un voyageur qui laisse traîner son manteau derrière lui pour effacer ses traces. ㋟
Louis Aragon.



Oh le bambin commandait du Sake ? Essayait il de se donner un style ou bien était il certain d'arriver à le boire. Cela nous le saurions dans quelques instants. Le serveur apportait nos commandes tandis que le jeune blondinet qui s'était présenté comme étant Bakushô Noy me parlait de son senseï et de son manque de liberté. Personnellement je ne me sentais pas concerné par les recommandations des Genins, j'avais vingt ans et à mon sens j'étais libre d'aller où je veux. Malgré tout je ne bafouais pas les règles si je n'en avais pas besoin réellement. En somme je ne me considérai pas comme au dessus des lois mais pas soumis non plus. A la limite entre les deux en somme. Il portait son bandeau frontal et semblait plutôt fier de notre village, j'allais d'abord répondre à sa question sur la liberté puis je poserai la mienne.

⇨ Suicide ou pas. Je ferai comme je l'entends, si j'ai envie de me rendre quelque part, j'y vais. Mais pour le moment j'estime que le pays de la foudre est bien assez vaste pour ne pas à avoir à transgresser les règles.

Ca résumait en gros à ce que je pensais même s'il y avait quand même quelques bémols à introduire, cependant je n'allais pas le faire pour le moment. Je portais la paille à mes lèvres. Oui parce qu'un Mojito avec une paille t'as plus la classe. Puis après avoir bu quelques gorgées de ce breuvage, je l'interrogeais sur la questions à laquelle je pensais tantôt.

⇨ Tu sembles fier de ton bandeau dis moi ? Mais sans être un expert en politique, il me semble que votre clan est en conflit avec le clan Kadoria qui règne en maître sur la foudre. Bien entendu l'un n'empêche pas l'autre, mais je t'aurai plus vu critiquer Kumo que d'arborer son bandeau.

Ma question était pertinente et lui demandait à la fois son avis sur son village que sur son clan c'était en somme une double question. Et parler des grandes familles du village de la foudre m'intéressais vraiment. Espérons que ce soit le cas pour ce jeune homme aussi. Je la qualifiais de jeunot depuis le début, mais il ne fallait pas oublier qu'à n'importe quel âge on pouvait avoir une mentalité qui donnait un air plus vieux.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Samidare Kateyo
Samidare Kateyo
Informations
Messages : 765
Rang : A+

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 EmptyJeu 8 Mar 2012 - 11:07

La réponse fut assez bref, Yugure n'était pas du genre à obéir aux doigts et à la lettre aux ordres donné par le Raikage. S'il voulait partir il partait, c'est sur qu'avec ce genre de point de vu la liberté est toujours présente, mais sa sécurité n'en serait pas moins affaiblie. Il avait quand même raison sur un point, le pays de la foudre était si vaste que le visiter pleinement et s'en lasser mettrait un certain moment, par ailleurs le goût de l'aventure forçait certaines personnes comme Noy à vouloir aller toujours plus loin. Ne jamais rester cloîtré quelque part pour des raisons qui n'en valent pas la peine, certes sa sécurité était importante, mais chacun devrait pouvoir choisir si oui ou non il veut se risquer à sortir des frontières de son pays. Le saké en main il en but une petite gorgé, au prix de ce si peu de quantité autant le savourer pleinement, son budget était loin d'être immense. Son camarade partie sur un nouveau thème assez difficile pour le jeune artiste, bien entendu tout le monde savait les rivalités entre le clan Bakushô et le clan Kadoria qui gouvernait en ce moment. Ce clown avait mis le doigt à un endroit très sensible. Légèrement énerve d'entendre parler de clan minable qu'était les Kadoria, il répondit cependant en essayant de garder son calme.

« Oui c'est vrai qu'avec les Kadoria on est pas trop copains, depuis qu'ils gouvernent ils sont un peu prétentieux et je n'aime pas l'idée d'être espionnéen permanence par un membre de ce clan. Néanmoins, je ne peux rien faire pour l'instant. Pour ce qui est de mon bandeau, oui je suis fière d'appartenir à un clan courageux comme le mien, j'aime Kumo et le pays de la foudre. Le fait qu'il soit dirigé par un imbécile ne change en rien mon point de vue sur mon village, de toute façon les choses changent et le règne des Kadoria ne sera pas éternel.»


Cela sonnait un peu comme une mise en garde, mais bon que voulez-vous qu'un Genin fasse pour mettre un terme au Raikage, non il ne fallait pas rêver. S'amusant à faire bouger son verre de droite à gauche il le stoppa et posa une question à son camarade.

« En tout cas tu semble admirer le Raikage non ? Je te verrais bien en bouffon du roi pour le faire rire »


Un petit rire sortie de la bouche du jeune ninja, les moqueries étaient sa spécialité même si celle-ci n'était pas bien méchante. Il rebut une gorgée de son saké, celui-ci commençait à lui piquer à la gorge, cela faisait quand même pas mal de temps qu'il n'en avait pas bu d'aussi fort.


Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samaël
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 EmptyJeu 8 Mar 2012 - 14:59

㋧ On peut être et avoir été. Mais si ! On peut avoir été un imbécile et l'être toujours. ㋧
Léon Bloy

Finalement, comme je l'avais suspecté, il ne semblait pas apprécier les Kadoria. Il déglutissait sa haine. Il critiquait leur gouvernement et le fait d'avoir les chevilles qui enflent. Je ne connaissais personnellement qu'une seule personne de ce clan et c'était le Raïkage en personne et quand je l'avais rencontre, il m'était apparu comme quelqu'un de posé, strict, droit, une personne de confiance. Après bien entendu cela ne l'empêchait pas d'avoir un côté obscur. Même si je n'avais pas réussi à apercevoir ce dernier. J'arrivais cependant à comprendre le clan Bakushô, être dans une position de second couteau ne devait pas plaire à ses membres. Je décidais cependant de répondre à ce jeune homme, dont la sottise s'exprimait si librement, surtout devant un autre de ses camarades, peut être était-ce à cause de son jeune âge.

⇨ Tu peux qualifier Kadoria Uriô de tout ce que tu veux mais certainement pas d'imbécile. Il a un charisme et une intelligence plus importante que la majorité. Malgré tout c'est vrai que sa posture et son regard peuvent dégager une sorte de suffisance. Mais en revanche gamin, prend garde à tes paroles. Tu insultes le roi des nuages dans un village appartenant à la foudre et les murs ont des oreilles. Je ne ferais rien car j'estime que chacun à le droit à ses opinions mais ne t'étonnes pas si quelqu'un rapporte ces paroles à notre chef de guerre.

Je devais bien avouer que je parlais comme un pro-Kadoria. Mais il fallait avouer que le village était dirigé par un individu capable. Or je ne pensais pas que le clan Bakushô, si puissant soit il, n'arrive à la cheville du Raïkage actuel au niveau de la stratégie et de manoeuvre militaires. J'écoutais ce Noy m'insulter et me traiter de larbin pour le roi. Cela semblait lui plaire de lancer ce genre de commentaire. Mais quant était il des actes. Il me qualifiait de bouffon, il traitait le pouvoir en place d'imbécile, mais et lui dans tout ça ? J'allais le remballer mais sévère.

⇨ Tu me traites de clown, mais si c'est ma tête qui te reviens pas tu peux toujours te barrer. Et si tu tentes encore de me vanner, je te renvoie chez ta mère un coup de pied dans la fion, tu pourra bien geindre comme une fillette que je n'en aurai toujours rien à carrer.

Je m'étais légèrement emporté, je venais de frapper la table d'un coup de poing, j'étais son aîné d'au moins cinq ans et il osait essayer de me lancer des piques. J'étais entrain de bouillir, je crois qu'à la prochaine incartade, je commençais à avoiner.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Samidare Kateyo
Samidare Kateyo
Informations
Messages : 765
Rang : A+

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 EmptyJeu 8 Mar 2012 - 16:29

Un vrai partisan de Kadoria ce jeune homme, à peine avais je commençais à le critiquer qu'il me menaçait déjà de raconter tout cela à des personnes hauts placées. Rapidement il reprit ces esprits et considéra sûrement que faire cela n'était pas la bonne solution, du moins il laissa une chance au jeune artiste. Le proclamant « roi des nuages », il ne se rendait même pas compte que le cercle vicieux des Kadoria s'était déjà abattu sur lui. Encore un qui se laissait amadouer sans rien faire, il devenait si simple de contrôler les faibles de nos jours. Peut-être que Noy passait pour un insolent aux yeux de cet homme, mais il pensait que la liberté d'expression était très importante pour un ninja. Le clan Bakushô a une fierté contrairement aux autres, il ne laissera jamais quelqu'un les critiquer et ceux peut importe la raison. Tapant du poing sur la table, le clown devenait violent dans ces propos, un ninja ne sachant pas contrôler ces émotions, qu'est-ce que ça doit donner en mission. Restant calme, Noy faisait face aux insultes du jeune homme, à quoi bon s'énerver pour tenter de le convaincre de l'inverse. Il était insolent envers son aîné certes, mais il avait seulement dit le fond de sa pensée.

« Je ne vois pas pourquoi tu t'énerve comme ça, je te traite de clown ce qui paraît normal au vu de ton accoutrement pour le moins originale. Pour ce qui est de mes parents je suis orphelin et si jamais tu venais à essayer de frapper un camarade, ça serait dur pour moi de mentir à ce propos. Surtout que je n'ai rien fait de mal encore une fois, à moins que tu sois ici pour te battre calme toi et bois ton Mojito, ça te fera le plus grand bien. »


Un large sourire s'affichait sur son visage, paraissait-il plus adulte qu'un adulte lui-même ? La situation dégénérait au fil des secondes, les émotions ne doivent jamais transparaître à travers un ninja. Terminant son vers de saké il laissa de quoi payer sur la table et se dirigea en direction de la sortie, à quoi bon parler avec une personne qui ne veut rien entendre. Il lui lança tout de même un dernier avertissement pour que son comportement change.

« Je te dis à plus le clown, en espérant ne jamais faire équipe avec toi. »

Franchissant la porte il partit en direction de la sortie de cette fête, cela n'avait pas vraiment été à son goût même si cette rencontre lui avait permis de voir que le clan Kadoria exerçait encore et toujours son influence sur les shinobis du village. Au moins il n'aurait jamais le jeune Bakushô et il pouvait être fière de cela.
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Samaël
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 EmptySam 10 Mar 2012 - 0:44

Alors comme ça, Monsieur ne voyait pas pour quelles raisons j'étais entrain de m'énerver alors que cet idiot me traitait de bouffon du roi sans aucune raison. J'étais un clown ! Entre un clown et un bouffon qui fait l'esclave, y'a quand même une sacrée grosse différence. Et ce petit con de quinze piges, osait encore me dire de finir mon Mojito tout seul pour me calmer pendant qu'il se faisait la malle. Mais ce n'était pas cela qui m'énervais le plus. Nan ce qui me taillais vraiment les nerfs en biseaux c'est que cet individu m'avais traîné dans cet établissement pour me payer un verre et que tout compte fait c'était moi qu'allait devoir le payer. Le gros bâtard ! Quand j'allais le revoir, j'allais le haché menu, lui faire subir toutes les plus grosses souffrances que j'avais en tête. J'allais planter sa tête sur un pieu. Et tout les jours je viendrai uriner sur le bout du piquet en souriant. Le reste de son corps j'allais le cramer et je ferais un château de sable avec les cendres. Alors là oui, j'étais profondément énervé mais que voulez-vous. L'argent était ma religion et pour celle-ci j'étais vraiment un fanatique, tout ce qui brille n'est pas d'or mais finit quand même dans ma poche c'était un de mes proverbes préférés. Je tapais du poing sur la table du bar par colère, l'homme tenant la boutique me priait de me calmer, je le regardais alors avec un regard de fou furieux. Il se ravisa aussitôt dans sa démarche. Ce Bakushô, voilà un homme qui avait réussi à me mettre en grande colère.

Je quittais l'établissement sur le champ et me dépêchait de prendre le chemin menant au village de Kumo. J'avais encore des choses à faire. Mais aujourd'hui était un grand jour, je venais de me faire plus qu'un ennemi, une personne à abattre, dès que j'en avais l'occasion. Mon retour au village des nuages fût des plus mouvementés, je fusillais du regard chacune des personnes présentes sans même savoir pourquoi, puis je regagnais ma demeure, et je m'installais sur ma couche, l'adrénaline était encore présente et je mis du temps à trouver le sommeil, et même au moment où je parvenais à le trouver, l'image de ce blondinet revenait dans ma tête, je ne pouvais dire pourquoi ma colère était si intense était-ce le fait de m'être fait roulé par un jeune, ou bien car il m'avait traité de bouffon je ne pouvais le dire.

Citation :
Fin du rp donc message court !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le sage s'organise, le fou regrette 〘Pv Bakushô Noy〙

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Villages Civils-