N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
Yukimura Keiji
Yukimura Keiji
Informations
Grade : Nukenin de rang A - Musha-daishô
Messages : 802
Rang : A

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty
Message(#) Sujet: Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui EmptyMer 30 Nov 2016 - 18:28

Assise face à une table basse, les yeux parcourant un livre posé sur le mobilier, la Natsumi levait de temps en temps la tête pour surveiller l’heure de l’horloge qui ornait la pièce où elle se trouvait.

Sa lecture était pour passer le temps alors qu'elle attentait l’heure de se rendre à un rendez-vous qu'elle avait elle-même fixé. Son occupation était plus pour tuer le temps qu'effectuer par vraie passion. Celle-ci avait pour but de renfoncer ses connaissances sur l’anatomie humaine. Après les études des plantes médicinales, elle s'attelait à comprendre le fonctionnement du corps humain dans la suite de son désir d'être capable de soigner un être. Seulement, c'était plus les points faibles d'un corps qui l'intriguait présentement. Lors de sa formation, d'abord en tant que kunoïchi ensuite pour devenir une samouraï, elle avait déjà assimilé pas mal des points vulnérables chez un humain. Les zones où il fallait viser avec telle ou telle arme ou frappe pour avoir tel ou tel effet mais elle apprenait qu'il existait encore des multitudes des endroits qu'on pouvait atteindre.

Après avoir levé la tête pour la énième fois, la jeune femme finit par refermer son livre avant de se redresser. Délaissant son bouquin sur la table basse, elle s’équipa de ses sabres puis alla attraper Iyan, son panda nain, qui se prélassait sur un coussin sur les tatamis, juste à côté de l’endroit où elle s’était installée. En véritable paresseux, l’animal n’émit aucune réaction. La minuscule bête avait gardé sa position d’endormi et n’ouvrit même pas les yeux alors que Mairu la glissa dans sa manche gauche afin de le laisser continuer de dormir. Connaissant son animal, celui-ci ne se réveillerait pas même si elle agitait le bras dans tous les sens ; Iyan se contenterait de se laisser balloter sans broncher. Quand l’animal bien singulier avait décidé de faire le mort - qu’il fallait interpréter par « foutez-moi la paix » - seul un acte qui pourrait réellement lui ôter la vie était capable de le faire sortir de son état d'extinction totale.

Tenue de Mairu:
 

Des pas modérés, la samouraï se dirigea ensuite vers l’extérieur. Gouik, son sanglier - qui trainait à l’intérieur de la maison tel un animal de compagnie ordinaire – la suivit tel un chien suivant son maître. Habituellement, la Natsumi aurait empêché le suidé de la suivre mais elle avait besoin de lui une fois sur le terrain alors elle laissa la bête la suivre.

La jeune femme se dirigea en direction de la périphérie de Kirigakure no Sato. Elle fit halte dans un endroit inhabité et où la nature avait gardé son droit sans pour autant être considéré comme un lieu complètement sauvage car des kirijin y trainaient souvent. Comme presque partout dans le Pays de l'Eau, la brume y déployait son manteau bien qu’il était en plein milieu de l’après-midi. Le voile blanchâtre n’était pas très épais mais sa présence rendait l’endroit quelque peu lugubre mais c’était un paysage auquel Mairu s’était habituée qu'elle ne remarquait même plus sa singularité.

La samouraï et son sanglier s'étaient arrêtés face à un arbre géant dont la présence était connue de tous les habitants du village hormis des vrais ignorants. Il était sans doute le plus vieux de ses congénères se trouvant dans Kirigakure no Satô. Il avait assisté à l'ascension de tant des shinobi du village ainsi qu'au déclin de nombreux d'entre eux. Il avait bravé de nombreuses épreuves aussi bien infligées par la mère nature que par les humains avec qui il était forcé de cohabiter. Comme les arbres environnants, il s'épanouissait tout en arborant fièrement des cicatrices des batailles passées dans le coin et auxquelles il avait survécu. C'était à cet arbre emblématique que la Natsumi avait donné rendez-vous aux deux nouveaux genin qu'elle allait prendre en charge. Hier dans la matinée, elle avait envoyé un enfant du village leur transmettre une lettre à chacun avec comme simple message ce qui suit :

"Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui"
Bourgeon de Kirigakure no Sato, retrouve-moi demain à quinze heures au pied du grand arbre.


Aucune signature n'avait accompagné le message. Les genin pourraient donc ne pas prendre au sérieux la missive de la Natsumi mais là était un premier test que la samouraï leur faisait passer.

Après avoir admiré un instant le grand arbre et sondé qu'il n'y avait aucune présence dans les environs, Mairu monta sur la première branche assez grosse alors que Gouik se mit à fouiller la terre juste au pied du géant symbolique. La jeune femme était grandement en avance alors elle en profita pour se détendre en s'allongeant sur le dos sur la large branche. Elle laissa pendre un bras, alors qu'elle ramena celui avec la manche servant de niche à Iyan sur son ventre puis elle ferma les yeux …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Ketsueki Tôta
Ketsueki Tôta
Informations
Grade : Genin
Messages : 110
Rang : B

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty
Message(#) Sujet: Re: Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui EmptyJeu 1 Déc 2016 - 19:57


Je quittai juste ma garde à l’hôpital, quand un enfant m’avait aborder, disant avoir un message pour moi. Je lui avais pris avec un sourire, lui donnant une pièce en retour, avant de le remercier et de rentrer chez moi, la missive toujours dans la main. Je pris une rapide douche, avant d’en ressortir frais comme un gardon et de me préparer à manger. Mes parents devaient encore passer une heure ou deux à l’hôpital et m’avaient dit de ne pas les attendre pour manger. De plus, j’avais une petite mission cet après-midi, ce qui me pressait un peu pour manger.

Durant le repas, j’ouvris la missive et y découvris un message bien singulier. Il ne me fallut pas beaucoup de temps pour le décrypter. Après tout, le lieu qu’elle décrivait était un des plus connus de Kiri. Je disais elle, parce que l’écriture m’évoquait plus une femme, qu’un homme. Mais il n’y avait aucune signature. Décidemment, après une invitation inattendue du Mizukage, voilà qu’une étrange femme me donnait rendez-vous. Oui, non, pas dans ce sens là ! Bref, ma curiosité était piquée, et je décidai de me rendre au rendez-vous le lendemain. De toutes façons, je n’aurai rien eu de mieux à faire.

La fin de la journée, ainsi que la matinée suivante furent bien longues, tant mes pensées étaient hantées par le mystérieux message. Je n’en avais pas parlé à mes parents, préférant ne pas les inquiéter pour rien. Si ça se trouve, c’était juste une blague et j’aurai l’air bien idiot après.

Enfin, le temps de me rendre au pied de l’arbre fut venu, et je m’y rendis, les mains dans les poches, appréciant le beau temps et le calme. Depuis que le village avait été reconstruit, tout était beaucoup plus calme, moins chaotique. C’était avec ces pensées en tête que j’arrivais au pied de l’arbre ou la mystérieuse inconnue m’avait donné rendez-vous.

Je remarquai presque immédiatement la jeune femme habillée de rouge et de blanc, sur l’une des branches de l’arbre. Ne voyant personne d’autre dans les environs, je supposai qu’il devait bien s’agir de cette personne. Et puis, qu’une seule façon de le savoir.

- Excusez-moi ! C’est bien vous qui m’avez donné rendez-vous ici ? Demandai-je poliment, avec un sourire et en tendant la missive en l’air.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Ingen Ryūki
Ingen Ryūki
Informations
Grade : Genin
Messages : 19
Rang : C

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty
Message(#) Sujet: Re: Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui EmptyJeu 8 Déc 2016 - 14:52

En pleine méditation sur un rocher proche du village caché de la Brume, je tentai de me retrouver seul avec moi-même et en harmonie avec la nature. Ma respiration était lente et régulière tandis que mon chakra émanait dans tous mon corps. Aucune fatigue, aucune tension dans mes muscles. J’étais en paix. Lorsqu’un enfant vint à ma rencontre. Au départ, je ne l’avais même pas calculé. En réalité, j’étais en contact avec mon inconscient, et une très faible partie de moi se concentrait sur la conscience. Ce fut au premier contact, lorsque l’enfant me tapota la tête, que d’un geste vif je le saisis au col sans me rendre véritablement compte de ce que j’étais en train de faire. Mon regard noir et passablement mécanique fixa ses pupilles qui se dilatèrent sous l’effet de la surprise et de la peur. Ma main relâcha lentement l’étreinte tandis qu’une enveloppe tomba à terre. Le regard de l’enfant se dirigea sur celle-ci et je compris rapidement qu’elle m’était destinée.

Une fois libre, le petit recula de quelques pas prêt à fuir. Je l’avais déjà oublié – mon attention étant obnubilé par cette lettre. Mes doigts blanchâtre ramassa l’enveloppe et arracha la partie concernée avant de récupérer une lettre qui était logé à l’intérieur. Une citation ainsi qu’une invitation à rejoindre cette personne au pied du Grand Arbre de Kiri. Comparé à l’ensemble de la population, je connaissais assez mal les environs, mais je voyais approximativement où l’expéditeur voulait que je me rende.

Aussitôt, je mis ma capuche en place afin d’éviter de choquer mes compatriotes : un crâne à moitié brûler où quelques cheveux sont à peine visible n’est pas un visu que l’on souhaite avoir chaque jour. Aussi, je préférai rester discret, et éviter de subir des moqueries ou autres diffamations physiques. D’un pas assuré, je zigzaguais entre les civils jusqu’à arriver sur un spot suffisamment agréable pour voir au loin, l’arbre en question. Il était si énorme et si vieux ! On constatait son expérience de la vie rien qu’au physique de ce-dernier. Des branches larges et épaisses tombantes, l’écorce noircit par le temps, les feuilles ne tenaient même plus… Bref, un vieil arbre dont la fin de vie s’avérait être proche.

Je me laissais tomber au sol, et augmentai ma course pour arriver le plus vite possible. Dans les ruelles, je jetais souvent un œil aux différentes horloges : chacune n’avait pas la même heure et cela se jouait de quelques secondes, à quelques minutes… Toutefois, j’avais une fourchette relativement fiable et je pouvais d’ores et déjà dire que je serais à l’heure !

Et après quelques minutes, j’étais sur place. Une personne était déjà présente et tendait sa lettre vers le haut. Je levai mon regard, et effectivement je reconnaissais la personne qui était présente : Natsumi Mairu. Plus bas, son sanglier qui m’avait fait valdinguer dans un stand d’un marchant lambda… Amusant. Pourquoi m’étais-je fait convoquer ici par cette personne, avec cet enfant ? Surpris, je jouerais le jeu jusqu’au bout. Voyons voir ce qu’elle nous voulait. Je m’inclinai légèrement en guise de salut, laissant la lettre de convocation dans une poche, invisible à mes interlocuteurs…
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Yukimura Keiji
Yukimura Keiji
Informations
Grade : Nukenin de rang A - Musha-daishô
Messages : 802
Rang : A

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty
Message(#) Sujet: Re: Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui EmptyVen 9 Déc 2016 - 23:35

Son aptitude à ressentir les auras lui permit de ressentir l'approche du jeune Yamamoto. Il ne s'était pas encore présenté que la Natsumi s'était déjà redressée. Délaissant sa position allongée la jeune femme se mit sur son séant. Les pieds suspendus dans le vide, elle guetta l'arrivée du genin depuis son perchoir.

Le jeune garçon venait à peine de se présenter que Mairu ressentit l'aura du Ryūki s'approcher. Ayant déjà rencontré ce dernier, elle pouvait l'identifier avant même que celui ne se présentât à ses yeux car elle avait assimilé sa signature auratique ; chose qui était propre à chaque être.

Le second arrivé se contenta de la saluer dans le silence alors que le premier lui posa une question tout en présentant la lettre qu'elle lui avait faite parvenir. La Natsumi se contenta de répondre par un sourire bien discret qui ne révéla même pas une seule de ses dents que de loin on ne devait certainement pas apercevoir celui-ci. Elle décida ensuite d'abandonner l'arbre en sautant avec agilité sur le sol mais au lieu d'aller accueillir les jouvenceaux qu'elle avait conviés, elle prit le temps de rassurer Gouik qui avait cessé de retourner la terre dès l'arrivée de Kaito. En alerte, l'animal s'apprêtait à déguerpir à tout moment. La jeune femme grattouilla du bout des doigts la bête au niveau du crâne tout en gardant l'attention concentrée sur les deux genin. Elle les inspecta du regard, cherchant à déceler s'ils étaient armés. La Natsumi supposa que Kaito était complètement désarmé mais soupçonna Ryūki de dissimuler un attirail de combat sous son accoutrement qui révélait à peine son visage masqué.

Cessant de caresser son suidé, Mairu croisa les bras sous son opulente poitrine mais sans bouger de sa position, gardant ainsi la distance qui la séparait de ses potentiels élèves.

- Merci d'être venu et à l'heure, fit-elle avec un sourire de plus naturel avant de dégainer brusquement son wakizashi tout en adoptant une pose d'offensive.

Tout en dégainant le sabre qui faisait la paire avec son katana pour former son daisho, la samouraï fendit l'air dans l'élan en direction du jeune Ingen, qui s'était positionné un peu en retrait par rapport à Kaito. Elle chargea ensuite aussitôt ce dernier, la lame pointer vers le ventre du jeune garçon. Alors que des arbres tombèrent derrière Ryūki, Mairu avait déjà atteint la deuxième cible, les deux mains fermées sur la poignée de son sabre.

Auraient-ils assez de bravoures pour se rendre à un rendez-vous fixé par un parfait inconnu ou bien se dégonfleront-ils en jetant l'invitation à la poubelle ou encore ignoreraient-ils celle-ci par indifférence ? La réponse à cette question était le résultat de la première phase du test et pour les deux celui-ci s'était révélé positif. Les deux s'étaient présentés et à l'heure. Restait donc à la samouraï de découvrir le résultat de la seconde étape de l'épreuve …

Revenir en haut Aller en bas
Suna
Ketsueki Tôta
Ketsueki Tôta
Informations
Grade : Genin
Messages : 110
Rang : B

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty
Message(#) Sujet: Re: Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui EmptyDim 11 Déc 2016 - 18:35


J’avais à peine pris la parole que la jeune femme s’était déjà relevée. Une seconde personne nous rejoignit, et peut-être qu’elle n’attendait plus que lui, puisqu’elle sauta de l’arbre pour rassurer le sanglier qui était au pied de celui-ci. Cependant l’inconnue ne nous quittait pas du regard, et je commençait à me sentir un peu nerveux. Pourquoi nous avait-elle convoqué, si ce n’était pour rien dire ? Mon sourire se tendit un peu, tandis que ma jambe se mit à bouger nerveusement. Un tic que j’avais quand je me retrouvai dans une position inconfortable.

Alors que je m’apprêtai à reprendre la parole, la femme ouvrit la discussion d’elle-même, avec un sourire. Cependant, elle ne nous apprit même pas qui elle était ! Elle nous connaissait mais nous, non ! Et elle ne portait aucun signe distinctif qui aurait pu nous laisser penser qu’elle faisait partie ou non du village ! Raaahhh ! Si ça se trouve, je m’étais fait avoir comme un idiot !

Je n’eus cependant pas le temps de me lamenter, que l’inconnue passait à l’attaque. Elle dégaina rapidement son sabre pour s’en prendre tout d’abord à mon camarade, mais bientôt elle fut sur moi, et j’eus tout juste le temps de former quelques mudras avant qu’un petit morceau de pierre, en former de bouclier ne vint dévier l’attaque de mon assaillante. Cependant, la force du coup me fit trébucher en arrière, et je faillis tomber sur les fesses, me rattrapant au dernier moment. Quelle image j’aurai donné sinon !

J’essuyai la sueur de mon front. Je l’avais échappé belle ! Pourtant, je repris vite mes esprits, et sortis un kunaï de ma poche, me mettant en position défensive. Je n’avais pas envie d’attaquer de suite, ne sachant pas quel était l’objectif de cette personne, ni qui elle était. Il me fallait d’abord tenter d’en savoir plus. Et puis, je n’aimais pas me battre sans en comprendre le but ou la raison. Celle-ci devait d’ailleurs être sacrément bonne pour que j’accepte de me livrer à des actes violents ! Je pris donc la parole.

- Woulah madame ! D’où vous sortez à nous attaquer comme ça ? Vous ne savez pas que c’est super impoli ? Vous savez qui nous sommes, mais nous n’avons pas cet honneur ! Donc si vous pouviez vous présenter. Ah ! Et nous expliquer les raisons de cette agression !

Tout cela avait été dit avec un grand sourire aux lèvres et d’un ton enjoué. Rien ne servait de faire la gueule à tout bout de champ. En plus, elle-même souriait, donc pourquoi n’en aurai-je pas le droit ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Yukimura Keiji
Yukimura Keiji
Informations
Grade : Nukenin de rang A - Musha-daishô
Messages : 802
Rang : A

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty
Message(#) Sujet: Re: Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui EmptyMar 27 Déc 2016 - 18:48

Un petit mur de pierre se forma rapidement devant le jeune Yamamoto. La samouraï freina son élan alors que la pointe de son sabre fut sur le point de rentrer en contact avec le bouclier de sa cible. Une protection qu'elle aurait pu briser sans mal si elle avait la volonté d'en finir avec celui qui s'était protégé derrière mais son objectif actuel n'était pas de détruire mais plutôt d'instruire.

Bien que la défense de Kaito aurait été un véritable échec dans un combat réel, Mairu appréciait cependant sa réactivité. Ce fut donc avec le visage réjouit qu'elle accueillit les propos du jeune garçon qui lui parlait avec un semblant de sourire tout en pointant un kunai vers elle.

- Et s'adresser à quelqu'un tout en le menaçant avec une arme est-il poli peut-être ? Demanda Mairu tout en arborant un faciès dénué d'hostilité et en rengainant son sabre.

La Natsumi avait compris que le petit avait brandi une arme par méfiance. Réaction qu'elle approuvait entièrement mais son côté joueur et enfantin ne pouvait s'empêcher de taquiner le gamin.

Mairu attendit que Kaito baissât ses gardes avant de porter son attention sur Ryūki. Ce dernier n'avait pas bronché d'un iota même lorsque la samouraï l'avait attaqué. C'était comme si le jouvenceau avait deviné que l'attaque de la jeune femme n'était que du bluff. Chose bien probable car contrairement au jeune Yamamoto, l'Ingen connaissait la Natsumi. Il savait donc qu'elle n'avait aucune intention de leur faire du mal.

Le jeune homme se contenta de regarder la samouraï et Kaito un moment avant de tourner les talons et se retirer dans le silence. Mairu fixa le dos qui s'éloignait d'un regard placide bien qu'au fond une voile de déception couvrait son cœur. La jeune femme se demanda un bref instant si elle n'était pas allée trop loin dans ce test qui s'apparentait fort à un jeu qui ne rimait à rien.

N'étant pas du genre à se laisser abattre pour si peu, la samouraï se ressaisit rapidement. Le temps de la déception ne fut que bien fugace car le jeune Ryūki n'avait pas encore complètement disparu que le Natsumi se retourna déjà vers le jeune Kaito.

- On dirait bien que ton camarade n'est pas intéressé de savoir pourquoi je vous ai invité à me rejoindre ici, fit la samouraï sur un ton dénué d'amertume. Rassures-toi, je ne tiens pas à te faire du mal. Cette attaque avait pour simple but de voir ta réactivité face à un imprévu. Et je dois avouer que tu te débrouilles pas mal … Yamamoto Kaito.

La Natsumi glissa une main dans la manche où elle avait glissé Iyan qu'elle attrapa délicatement. Elle allongea ensuite le petit animal qui dormait toujours sur la paume de sa main avant de tirer sur la patte inférieure gauche de la petite bête de sa main libre. Aussitôt Iyan ouvrit les yeux avant de se redresser expressément sur ses pattes arrières et l'air aux aguets.

- Calme-toi, il n'y a pas de danger, le rassura Mairu d'une douce voix avant de sortir un petit rouleau de papier blanc qu'elle glissa ensuite entre le foulard vert qu'Iyan portait à son cou. Ne laisse personne te le prendre, murmura ensuite la Maîtresse à son animal avant de porter de nouveau son attention à Kaito. Si tu veux savoir qui je suis et pourquoi je t'ai fait venir ici alors tu n'as qu'à prendre le rouleau de papier de ce petit panda, énonça Mairu tout en exposant Iyan qui se tenait debout dans sa paume. Bien sûr, tu es en droit de refuser de faire ce que je te demande et dans ce cas, tu n'as qu'à partir comme ton camarade.

Animal Dôbutsu très intelligent, comprenant la situation, Iyan grimpa rapidement sur le bras de sa Maîtresse pour finir nicher sur l'épaule de la jeune femme avant de sauter dans l'herbe derrière elle puis courir vers l'arbre le plus proche avant même que Kaito ne réagisse. Le petit animal était très vif et sa petite taille lui permettait de se cacher aisément. L'attraper ne serait pas une mince affaire. La première fois que la Natsumi avait cherché à la capturer, cela lui avait demandé des heures de fouilles et de poursuite intense.

- Tu peux utiliser toutes les techniques que tu veux pour l'attraper mais assure-toi de ne pas le tuer ou de le blesser gravement, termina la Natsumi avec un nouveau sourire mais qui en disait long sur ce qui pourrait arriver au jeune garçon si jamais il faisait du mal à son animal.

La Natsumi était consciente que ce qu'elle demandait était peut-être un peu trop mais elle tenait à se faire obéir en tant que personne et non pas en tant que sensei …
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Ketsueki Tôta
Ketsueki Tôta
Informations
Grade : Genin
Messages : 110
Rang : B

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty
Message(#) Sujet: Re: Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui EmptyVen 30 Déc 2016 - 17:23


Contre toutes attentes, la femme retint son coup juste avant qu’il ne m’atteigne, me surprenant grandement. Quel était donc son but ? Je restai sur mes gardes alors que l’inconnue rengainait son sabre, tout en plaisantant. Enfin je supposai que c’était un ton blagueur. Eh bien, qu’étais-je supposé faire à part prendre une arme au cas où elle m’attaquait de nouveau ? Cependant, je baissai la dite arme, voyant qu’elle ne semblait plus se montrer hostile. Je me massai la nuque avec un sourire.

- Eh bien, je n’allais pas rester désarmé en face d’une potentielle ennemie. J’ai beau être gentil, je n’en suis pas pour autant un idiot, haha.

Je suivis ensuite son regard qui s’était posé sur mon camarade. Celui-ci nous fixa quelques instants, sans mot dire, avant de tourner les talons et de s’éloigner. Je fronçais les sourcils. N’était-il pas intrigué de savoir ce que cette femme nous voulait ? Surtout après qu’elle ait montré qu’elle ne nous voulait en réalité aucun mal. Un silence s’établit, mais il ne dura que quelques secondes avant que l’inconnue ne se tourne de nouveau vers moi.

- Err… Pourquoi cela vous intéresserait-il de connaître mon niveau ? J’avoue ne pas comprendre votre but pour le moment madame.

Je l’observai, intrigué, mais aussi sur mes gardes, retirer quelque chose de sa manche. Je relevai un peu mon arme, avant de constater ce qu’elle avait sorti. Un mini panda. La situation tournait au farfelu. D’abord une inconnue me donnait rendez-vous avec une autre personne. Ensuite elle nous attaque, et maintenant, elle se montrait toute gentille et me sortait un panda tout mignon de nulle part !

Quand elle m’expliqua ce que je devais faire, j’ouvrai un peu la bouche, stupéfait. Elle voulait que j’attrape cette créature super agile et rapide ?! J’étais pas superman ! Je me grattai la tête, ne sachant pas trop comment procéder.

- Vous risquez de rester ici longtemps si vous attendez que j’attrape votre animal, madame. Annonçai-je avec un sourire désolé. Surtout que je dois faire extrêmement attention à ne pas le blesser !

Sur ces mots, je m’assis à même le sol, croisant mes jambes et les bras, afin de réfléchir à un plan. C’était clair, en ayant vu comment la petite bête avait filé à toute vitesse, que je ne pouvais pas me mettre à courir derrière lui comme ça, cela ne servirait strictement à rien et m’épuiserai pour rien. Je ne pouvais pas non plus jeter d’armes sur lui, puisque je risquai trop de le blesser. Que faire alors ? Le seul moyen qui restait, était le piège. Seulement, il fallait un appât pour le petit panda, et je ne savais pas vraiment quoi prendre comme appât, n’ayant pas de bambou sous la main. Surtout si en réalité il n’aimait pas ça. Frustré, je passai ma main dans mes cheveux, faisant bouger mes yeux de l’inconnue à l’endroit où s’était terré l’animal. A force de remuer mon regard d’une forme à une autre, une idée germa dans mon esprit.

L’animal semblait très en confiance et beaucoup apprécier la femme qui se tenait à quelques pas de moi. Je pouvais donc prendre son apparence pour tenter de tromper le familier ! Bien sûr, cette action ne tromperait qu’un court instant l’intelligente bête, mais j’avais déjà une idée de ce que j’allais ajouter à ce plan ! Aussitôt, je me relevai, laissant un sourire confiant glisser sur mon visage. Il y avait de fortes chances que ce plan réussisse ! Mes mains exécutèrent rapidement les signes pour la technique de transformation, et je me retrouvai rapidement avec l’apparence de la femme.

Sans perdre un instant, j’avançai, confiant vers l’endroit où se terrait l’animal. Je tentai d’afficher le même petit sourire qu’avait offert l’inconnue à son panda plus tôt, tout en lui adressant la parole.

- Hey. C’est bon, tu peux revenir vers nous maintenant. Le garçon a abandonné.

Ah. J’espérai que le mini panda ne m’avait pas vu me transformer. Ce détail me vint alors que je savais que j’approchai de ma cible. Je devins encore plus prudent, alors que j’effectuai de nouveaux signes avec mes mains. Immédiatement, la terre sous mes pieds se fit beaucoup plus boueuse, et je continuai à marcher prudemment, ne voulant pas me prendre à mon propre piège. Cette technique était censée ralentir la course de l’animal si celui-ci tentait de s’enfuir. Je finis par m’arrêter, m’accroupissant un peu, les bras ouverts en signe d’accueil.

- Allez, viens, on rentre.

J’espérais vraiment que cela allait fonctionner. Sinon, je n’avais aucune idée de comment j’allais faire pour attraper ce familier.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Yukimura Keiji
Yukimura Keiji
Informations
Grade : Nukenin de rang A - Musha-daishô
Messages : 802
Rang : A

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty
Message(#) Sujet: Re: Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui EmptyLun 2 Jan 2017 - 21:25

Les bras croisés sous son opulente poitrine comme à chaque fois qu'elle patientait, un sourire s'esquissa sur le faciès de la Natsumi alors que ses prunelles sanguines se fixèrent sur Kaito qui avait pris son apparence. La samouraï regrettait parfois certains aspects pratiques du ninjutsu - art qu'elle avait maîtrisé par le passé - comme celle de changer d'apparence justement. Le sujet de la jubilation de la samouraï n'était pas pourtant cette technique remarquable - pour un être ne la maitrisant pas - que venait d'effectuer son futur élève mais plutôt la solution que celui-ci venait d'adopter. Une issue bien pensée seulement le jeune garçon avait commis un mauvais calcul.

Iyan avait été autrefois un partenaire d’une kunoïchi Dôbutsu qui avait perdu la vie en violant la frontière de Taiyô no Kuni, pays que servait à l’époque la Natsumi. Comme tout shinobi qui franchissait la muraille qui isolait le Pays du Soleil du reste du monde, la Dôbutsu s’était retrouvée privée de son chakra et n’avait pas mis alors bien longtemps avant de tomber face aux forces des soldats de la mystérieuse Nation. Mairu n’avait pas participé à l’arrestation de la Dôbutsu mais elle avait été témoin de la défaite de la kunoïchi et de la fuite de son animal qui était si discret que les soldats n’avaient même pas remarqué la présence. Seule la Natsumi qui avait suivi avec attention le massacre de l’étrangère au loin avait pu remarquer qu’une petite bête s’était cachée dans la nature environnante. Elle avait alors passé de longs moments à chercher l’animal puis plusieurs jours pour gagner sa confiance.

Même si aujourd'hui Iyan n'était plus qu'un simple animal de compagnie à la Natsumi qui n'avait pas l'aptitude de faire de son mini-panda un compagnon de combat, ce dernier avait gardé des instincts et réflexes d'un animal combattant.

Dans sa précipitation pour mettre de la distance entre lui et son futur poursuiveur, Iyan ne s'était pas contenté de courir au hasard mais avait analysé la situation et son environnement avant de prendre une décision sans oublier de surveiller les actions de son adversaire afin de pouvoir adapter les siennes en conséquence. Voyant que Kaito ne l'avait pas poursuivi, le mini-panda s'était contenté de se cacher dans un arbre tout proche d'où il guettait discrètement celui qui était supposé le courser mais qui avait décidé de s'assoir à la place. L'animal Dôbutsu avait donc assisté à la transformation du genin qui cherchait à présent à le duper.

Les pieds dans la boue qu'il avait lui-même provoquée, Kaito tendait les bras pour interpeler Iyan mais ce dernier sauta sur la tête du genin qui, sous l'effet de la surprise, glissa pour finir affaler dans la boue alors que la petite bête atterrit avec agilité sur un sol sec derrière le jeune garçon. L'animal rejoignit sa vraie Maîtresse et rapidement, il se percha sur la tête de cette dernière.

- Échec ! Se contenta de lâcher Mairu d'une voix sereine, les bras toujours croisés et le regard rivé sur celui qui nageait dans la boue. Sache mon petit Kaito qu'un animal a un instinct de survie inné qui lui permet de flairer le moindre danger même cacher dans la plus adorable des créatures. Prendre l'apparence du Maître ne suffirait donc pas pour duper une bête dotée d'instincts de méfiance car il pourra toujours sentir l'aura sinistre qui dégagerait même de la plus belle et souriante d'une enveloppe charnelle. Ta stratégie aurait pu cependant fonctionner car tu dégages une aura bienveillante qui n'aurait pas poussé Iyan dans la méfiance mais ... tu as commis la maladresse de ne pas avoir pris de précaution avant de te transformer. Tu aurais pu faire ça avec plus de discrétion et sans oublier de me cacher car non seulement il t'a vu te transformer mais en plus je me tenais juste à côté de toi donc il nous a vu tous les deux.

La leçon du jour terminée, la samouraï ouvrit sa paume gauche où Iyan ne tarda pas à sauter. Avec le bout d'un doigt, Mairu grattouilla le petit ventre de la petite bête pour la récompenser de ses efforts avant de prendre le petit rouleau qu'elle avait glissé dans le foulard du mini-panda. Elle approcha ensuite sa main où était perché son animal près de son épaule gauche pour inviter ce dernier à s'y percher puis, tout doucement, la jeune femme s'approcha du genin à qui elle tendit le bout de papier sur lequel était griffonné ces quelques mots : Bienvenue dans l'équipe Hayate.

- Je me nomme Natsumi Mairu et … navrée pour ça ! Fit la jeune femme d'une voix un tantinet grave tout en toisant le jeune garçon couvert de boue qui se tenait devant elle ...


Dernière édition par Natsumi Mairu le Jeu 5 Jan 2017 - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Ketsueki Tôta
Ketsueki Tôta
Informations
Grade : Genin
Messages : 110
Rang : B

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty
Message(#) Sujet: Re: Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui EmptyJeu 5 Jan 2017 - 16:06


Un petit moment passa sans que rien ne frémisse, et l’appréhension montait en moi. De plus en plus, je me disais que quelque chose clochait. Evidemment, ce serait bien trop facile si j’arrivais à duper le mini-panda. J’eus ma réponse quelques instants plus tard, me retrouvant sur le dos, trempant dans la boue. Je clignai des yeux, ne comprenant pas trop ce qu’il venait de m’arriver. Un moment j’attendais la bête, et l’autre je me retrouvais allongé dans la boue que j’avais moi-même créé. Hum… Il semblerait donc que mon piège n’ait pas fonctionné du tout. Il s’était même retourné contre moi !

Me relevant de ma flaque, tout en reprenant mon apparence normale, je fixai mon regard sur la jeune femme alors qu’elle m’expliquait les raisons pour lesquelles j’avais échoué. Je me passais la main derrière la tête, en souriant d’un air gêné. En effet, je n’avais pas assez réfléchis avant de mettre en place mon plan. Heureusement, ce n’avait pas été un vrai combat, ou j’aurai pris cher ! Je jetai un œil à mes vêtements, une grimace s’affichant sur mon visage. Mes superbes habits étaient maintenant bons à jeter ! Soupirant, je relevai les yeux sur la personne en face de moi, son animal sur sa tête.

- Hum, oui c’est vrai que je n’ai pas trop réfléchis à ces aspects là ! J’avoue que je me suis un peu précipité sur ce coup là. Et puis, j’aurais pas pu vous cacher ou autre, vous semblez bien plus forte que moi, haha…

Je l’observai se rapprocher de moi, intrigué par ses mouvements. Je frissonnais un peu, un coup de vent passant alors que j’étais trempé de boue. J’espérais que je n’allais pas tomber malade ! Je pris le papier qu’elle me tendait, écoutant d’une oreille distraite ce qu’elle me disait en même temps. J’étais pris dans une équipe ?! Et cette femme était ma nouvelle senseï ?! Trop cool !! Je levai des yeux brillants d’excitation sur la Natsumi.

- Wow ! Vous êtes ma nouvelle senseï ? Pour de vrai ? C’est trop cool ! Je tâcherai de ne pas vous décevoir !

Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Yukimura Keiji
Yukimura Keiji
Informations
Grade : Nukenin de rang A - Musha-daishô
Messages : 802
Rang : A

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty
Message(#) Sujet: Re: Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui EmptySam 7 Jan 2017 - 20:32

La Nastumi accueillit la jubilation du jeune garçon par un léger sourire. C'était la première fois qu'elle voyait une personne si enthousiaste à l'idée de rejoindre une équipe. Koema, sa première élève, n'avait pas fait preuve d'aussi grande joie quand elle avait annoncé à la jeune fille qu'elle allait devenir sa "maitresse" attitrée mais il fallait avouer que la jeune Kaguya et le petit Yamamoto étaient comme le jour et la nuit. La première était une adolescente très instable, effrontée et bagarreuse alors que le jeune garçon semblait être l'exact opposé de la turbulente Kaguya.

Le jeune Yamamoto semblait être un pacifiste ; le genre qui préférait résoudre un indifférent verbalement au lieu de recourir à la violence. Une personnalité que la Natsumi affectionnait, étant elle-même une personne qui préférait régler un problème sans effusion de sang si possible. Malheureusement, tout comme elle, le jeune Kaito comprendra rapidement que dans ce monde où régnait en maitre la loi du plus fort, rares sont les conflits - même les plus minimes - qui pouvaient se résoudre sans devoir recourir à la force.

Si les paroles suffisaient à régler les différends entre les humains - ou ne serait-ce qu'entre les dirigeants de ce monde - la guerre n'existerait pas. Mais la réalité était que dans l'univers impitoyable des shinobi il n’y avait pas de place pour les tendres. Les affables finissaient soit par souffrir soit par mourir précocement à moins qu'ils sussent faire preuve de cruauté eux aussi lorsque la situation l'exigeait. Pour survivre dans ce monde cruel, il faut parfois savoir mettre de côté ses beaux principes et affronter la dure réalité sinon c'était la mort assurée. C'était pour préparer le genin à confronter cette cruelle réalité que la Natsumi se tenait présentement devant lui.

- Je suis ravie de voir que cela te fait autant plaisir d'être placée sous mon aile. En tant que sensei, je tacherais de faire de toi un grand shinobi et on va y travailler dès demain. Retrouve-moi à huit heures au terrain d'entrainement. Maintenant, file prendre une douche et te changer avant d'attraper froid, conclut la jeune femme d'une douce voix.

Sans plus attendre, le jeune garçon prit la direction du village de pas précipité alors que Natsumi tourna les talons pour se diriger tranquillement vers le grand arbre.

Gouik était allé retourner la terre un peu plus loin mais la jeune femme ne se préoccupa pas du sanglier. En un bond, elle se hissa sur la branche qu'elle avait délaissée sur laquelle elle s'assit en tailleur avant de fermer les yeux pour méditer alors que Iyan monta au sommet de sa tête avant de l'imiter. Chose que la petite bête avait l'habitude de faire.

La méditation était un rituel qui rentrait dans les devoirs de celui qui s'était engagé dans la voix du bushido et la Natsumi s'y conformait. Cette pratique était bénéfique au corps mais aussi à l'esprit. Elle songeait même à l'enseigner à ses élèves …
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty
Message(#) Sujet: Re: Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô-