AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Feu d'artifice du préambule de l'été

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukuyo
Suna
Suna
Tsukuyo

Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Feu d'artifice du préambule de l'été Empty
MessageSujet: Feu d'artifice du préambule de l'été   Feu d'artifice du préambule de l'été EmptyDim 27 Nov 2016 - 13:17

C'était devenu un matin comme un autre. Le jeune garçon se réveillait d'un doux rêve au beau milieu d'une pièce, avec un plafond couvert ainsi que des rideaux qui laissaient entrer un fin faisceau de lumière. Cette scène était devenue le quotidien du jeune aspirant, qui chaque matin se réveillait dans une chambre du dortoir. Cela allait faire dix jours qu'il avait arrêté de dormir dans les rues comme un animal errant cherchant sa place dans ce monde. Il vivait désormais en tant que sage garçon, malgré ses petites bêtises qui restaient toujours assez fréquentes. Néanmoins, c'était un pas vers l'avant, il avait réussi à s'habituer à ces lits en bois qui quelques jours avant lui paraissaient très peu confortables. Même si actuellement encore, à chaque réveil il finissait par tomber vers l’avant à cause de la petite taille du lit qui restait inadaptée pour les grands mouvements brusques durant son sommeil. Il se retrouvait devant le grand miroir à l’entrée de la chambre à s’observer avec attention les bosses qui s’empilaient l’une au dessus de l’autre, suite à chaque chute de son lit tous les matins. Un air grognon vint se tracer sur sa figure.
    Tsss.. C’est décidé, dorénavant je dormirais au sol ! “ Affirmait-il avant de tirer la langue.
Il n’eut pas à attendre bien longtemps avant de recevoir sa nouvelle “mission” du jour, si on pouvait l’appeler ainsi. Il sortait du dortoir de bonne humeur avec l’espoir de bien s’amuser aujourd’hui tout comme hier, avant hier, et les autres jours précédents. Selon les paroles du surveillant de l’Académie, son messager et la personne qui lui donnait les consignes ordonnées par le Directeur — ne sachant pas lire par lui-même, il devait aider aux préparatifs d’une fête du préambule de l’été. Quelque chose d’assez particulier qu’il n’avait encore jamais eut l’occasion d’essayer, étant donné que cela faisait à peine un mois qu’il avait rejoins le village de la feuille. En jetant un léger regard vers le ciel ensoleillé, il sourit face à cette nouvelle journée qui débutait aves les tendres saveurs de l’été qui approche. Il ouvrit sa grande ombrelle violacée, peut-être même plus grande que lui, pour se protéger des grands rayons lumineux. Il partit en direction d'un temple situé à l'extrémité de l'enceinte du village. Là-bas, les adultes en charge de l'organisation lui expliqueront son rôle.

Ce qu'il espérait plus que tout et avant toute chose, c'était de pouvoir profiter pleinement du festival le soir venu. Évidemment, lorsque l'on parlait de grand évènement, c'était un synonyme de grand festin ! La simple idée de pouvoir se régaler jusqu'à ne plus avoir faim le faisait sourire jusqu'aux oreilles. Une fois au temple, un vieil homme vint l'accueillir avec un grand sceau qu'il lui tendit d'une main, lui donnant l'ordre d'aller pêcher des coquillages au fond de l'eau. Une nouvelle qui arracha un léger hurlement de surprise au rouquin qui ne s'attendait absolument pas à devoir pêcher, déjà qu'il nageait très mal et ne pouvait pas rester plus de quelques instants sous l'eau.. Cependant, de volonté ou de force, il dû partir vers le lac pour faire la cueillette aux coquillages. Il s'agissait apparament des petits éléments de décor pour la fête, et aussi des outils pour faire des bonbons en caramel ! Puis, selon le gardien du temple c'était la meilleure occasion pour améliorer ses capacités en natation, "surtout s'il voulait devenir un futur shinobi, il devait savoir nager parfaitement bien." Ghna Gna Gna ! Il pouvait avoir la certitude que le vieux roux de l'Académie était dans le coup ! C'était sans nul doute Yell qui l'avait prévenu de ses faiblesses à l'eau, alors ce dernier a dû voir l'occasion en or pour envoyer son aspirant faire connaissance une nouvelle fois avec le lac. Il jure en cet instant même de trouver le point faible du Directeur pour un jour se venger contre lui, pour lui jouer une mauvaise farce dont il pourrait s'en souvenir toute une vie.
    " YOOOOOOOOOOOOOOOOOSH !!!! " Criait-il tout en courant tête baissée.
Il finit par arriver sur les lieux qui étaient vides de presque tout pêcheur, avec juste un jeune homme qui tenait sa ligne d'un air concentré. Il s'agissait d'un détail sans importance pour le garçon qui lui, avait une tâche bien plus importante. Il se plaça juste à côté de l'inconnu, sans vraiment lui adresser un mot ou un regard, mais se concentrant juste sur son travail à lui. Il fouilla ses poches pour attraper ses fabuleuses lunettes de plongée qu'il avait acheté avec Yell, avant de retirer ses vêtements et de déposer son ombrelle avec, pour partir à la rencontre des fonds marins. Il inspira et expira pendant plusieurs instants, poussant quelques cris d'encouragement, avant de s'apprêter à sauter pied joins vers l'intérieur de cette source bleutée tel un jeune enfant excité.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Shoma
Konoha
Konoha
Hyûga Shoma

Grade : Genin
Messages : 56
Rang : C

Feu d'artifice du préambule de l'été Empty
MessageSujet: Re: Feu d'artifice du préambule de l'été   Feu d'artifice du préambule de l'été EmptyMar 29 Nov 2016 - 17:45



Yohru comme à son habitude était très énergique et bien qu’il ne le connaisse pas personnellement, Shoma avait déjà eu la chance de le voir courir et ce plus d’une fois dans le village qui les unissait en tant que Shinobi de la feuille. Il fut donc facile pour le jeune homme de le reconnaître, malgré ses lunettes de plongée sous-marine, la petite tignasse rousse ne mentait pas.

De son côté, une nouvelle étrange s’était révélée à lui au cours de la journée et s’était la raison qui l’avait forcé à venir se détendre sur le bord du lac avec une canne à pêche. Apprenant que ça mère n’était pas une fervente amatrice des fête de village comme il se l’était toujours imaginé… Elle qui avait autrefois mis tant d’entrain dans les activités impliquant les nouvelles génération n’avait plus aucun intérêt pour la chose. Peut-être l’âge… qui sais. Elle lui avait donc demandé d’aller pêcher le souper pour toute la famille qui elle resterait loin des festivités.

Donc, alors qu’il tentait de calmer ses esprits et d’avoir un résonnement rationnel. Il faut se l’avouer, la grosse boule d’énergie pour l’instant muette laissait dans le décor un gout différent en bouche. Il aurait bien aimé rester calme pour attraper l’une de ses foutues créatures qui crachent de l’encre, mais c’était désormais chose impossible avec tout le bruit et les vagues que le gamin s’apprêtait à faire. Il ne lui restait plus beaucoup d’option, il devrait bientôt plonger…

- Oh, hey Yohru, tu viens prendre un bain la veille de la fête ? Tu ne devrais pas t’amuser au village plutôt ?

Loin d’utiliser un ton rempli de réprimande, le jeune Hyûga joua plutôt sur l’élément de surprise. Il n’y avait aucun but à faire sentir au garçon qu’il n’était pas désiré, d’autant plus qu’il se baladait avec un énorme sceau en métal… Il ne semblait définitivement pas venir ici pour le déranger lui avec ses petits problèmes personnels… foutu famille stricte…

- C’est quoi ce sceau en métal au fait ?

Finit-il par demander avec un air de surprise étamper sur le visage.

Spoiler:
 


Dernière édition par Hyûga Shoma le Mar 6 Déc 2016 - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tsukuyo
Suna
Suna
Tsukuyo

Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Feu d'artifice du préambule de l'été Empty
MessageSujet: Re: Feu d'artifice du préambule de l'été   Feu d'artifice du préambule de l'été EmptyMer 30 Nov 2016 - 15:09

Une dernière inspiration, avant que le jeune garçon ne s’élance du large pour sauter les deux pieds joins dans le grand lac. Lorsque son corps entra en contact avec l’élément marin, la chute provoqua un grand bruit d’éclaboussement. Les gouttes s’envolèrent une à une vers l’extérieur, certaines regagnèrent la source et d’autres se projetèrent sur le jeune homme qui pêchait aux environs. À présent, ce dernier pouvait être sûr que plus aucun poisson ne viendra nager vers lui suite à toutes ces vagues turbulentes. La simple arrivée du rouquin suffisait déjà à elle-même pour faire fuir quelques pêcheurs du coin. Les sifflotements, les bruits de pas ainsi que les paroles trop fortes témoignaient de sa grande indiscrétion. Notamment cette fois-ci, il ne venait pas pour pêcher des poissons avec une grande canne comme la dernière fois où il était venu sous les ordres du directeur, il venait pour plonger sous l’eau afin de chercher quelques coquillages, ce qui provoquait encore plus d’agitations sur les environs.

L’eau était encore légèrement froide malgré la venue de l’été, la température restait tiède comme la fin du printemps. Néanmoins, ces petits détails n’avaient pas grande influence sur le comportement de l’aspirant, qui ne tenait pas compte de la chaleur car il ne tombait que très rarement malade. Avant de rentrer la tête sous le lac, Yohru vérifia une dernière fois que ses lunettes de plongées étaient bien réglées à la taille de sa petite tête rousse. Il poussa quelques cris par-ci par-là pour signaler sa présence comme s’il croyait qu’il ne s’était pas fait suffisamment remarqué, pour finalement se décider à passer à l’acte. Sans prévenir le véritable compte à rebours, il plongea d’un coup tout son corps entier sous l’eau vers le centre du lac, là où se trouvaient les plus grandes profondeurs. Cependant, avant qu’il n’avance trop loin, il refit surface durant les quelques instants qui suivirent, tournant sa tête vers l’arrière en direction du jeune inconnu. Ce dernier l’avait appelé ?

Il resta un moment perplexe, un sourcil haussé vers le haut comme pour lui demander ce que ce dernier lui voulait. Il était certain d’avoir entendu son nom, comme n’importe qui, qui réagirait à son appellation. Pourtant, même en déchiffrant un à un les traits qui composaient le visage de ce nouvel inconnu, il n’avait aucune idée de qui pouvait-il être. Il creusait sa mémoire de fond en comble, cherchant les caractéristiques marquants du personnage. Cependant, aucun souvenir ne lui revenait à l’esprit. Peut-être qu’il l’avait déjà rencontré une fois auparavant ? Ou même, peut-être qu’il l’avait croisé de nombreuses fois dans les ruelles du centre-ville, mais il ne gardait aucun souvenir de ceux qu’il rencontrait dans ses journées. Sinon, comment pourrait-il se souvenir de tout ? Nul doute que son petit cerveaux de pois chiche exploserait.
    " On se connait ? Demandait-il avec une grande franchise. J’ai pas souvenir de t’avoir déjà vu quelque part. T’es qui ? Hey, c’est toi qui vient de m’appeler ? Comment connais-tu mon nom ? "
Le rouquin se rapprocha du bord, là où se trouvait assis le mystérieux jeune homme. Il le dévisageait avec un regard d’enfant curieux, comme s’il observait un poisson avec des yeux ronds, même si ce dernier était loin d’être une créature marine, mais c’était la drôle d’expression sur le visage du garçon qui laissait croire ainsi. Il le renifla un peu, comme pour tenter de faire ressurgir ses souvenirs lointains. La plupart du temps, lorsqu’il sentait l’odeur d’un bon petit plat, il se remémorait presque instantanément le lieu et la date de la dernière fois où il en avait mangé. Finalement, il fit un léger pas en arrière suite aux diverses questions du jeune homme. Il lui répondit d’un air innocent sans grande arrières pensées, comme s’il répondait à un simple passant ce qu’il faisait au bord du lac.
    " Nope, je prend pas de bain, je m’en suis déjà pris un il y a cinq jours ! Hey, quoique.. Un bain c’est quand tu es dans l’eau, donc logiquement je suis entrain de me prendre un bain ? Mh.. Tu as raison, je devrais être en train de m’amuser au village, sauf que bon, aujourd’hui le vieux roux m’a demandé de pêcher des coquillages, alors me voilà. On m’a dit que c’est amusant, alors logiquement je m’amuse au village ? RAAAAAAAH ! Tu m’embrouilles, je comprends plus rien ! Fit-il avec de la fumée qui se mit à sortir de ses deux oreilles. Fin’ bref ! Ce sceau c’est pour le remplir de coquillages, c’est que m’a demandé un vieux raton laveur ! Hey ! Mais du coup, t’es au courant de la fête ? "
Suite à toutes ces questions, le jeune aspirant se sentait lui-même perdu.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Shoma
Konoha
Konoha
Hyûga Shoma

Grade : Genin
Messages : 56
Rang : C

Feu d'artifice du préambule de l'été Empty
MessageSujet: Re: Feu d'artifice du préambule de l'été   Feu d'artifice du préambule de l'été EmptyJeu 8 Déc 2016 - 20:27



Décidément, la petite boule d’énergie était également un moulin à parole. Cela fit rire Shoma de bon cœur. Il ne se rappelait pas la dernière fois qu’il avait vu une personne avec autant de personnalité et de joie de vivre et une certaine simplicité d’esprit comme Yohru lui apparaissait aujourd’hui. Il devrait décidément sortir de son terrain d’entrainement privé et entrer en contact avec d’autres gens, ce ne pouvait pas être si pire en fin de compte…

- Oh, oh. Calme-toi petit, tu va exploser sinon ! je suis Shoma, c’est la première fois qu’on se parle, mais je t’ai souvent aperçu dans des situations plus que rigolote au village. Enfin bref, désolé, c’est à cause de mes yeux, il m’arrive souvent d’analyser les gens de loin…

Dit-il en pointant l’une de ses pupilles de son index. C’était l’une des mauvaises habitudes qu’il essayait de corriger, en mission s’était utile, mais au village s’était souvent mal vue que d’épier les gens. Quant au rouquin, il comprendrait surement avec son geste qu’il était membre du clan possédant le Byakugan… Ces yeux étaient quasiment connus de tous.

Tout en rangeant sa canne à pêche, le jeune Hyûga ne pue s’empêcher de reprendre la parole. Il aimait bien l’énergie du gamin.

- J’imagine qu’en parlant du vieux roux, tu parles de Kihran ? Il me semble être un chic type. Mais, je t’avoue que je ne vois pas ce qu’il veut faire avec des coquillages…

S’était la déduction logique, le roi carnivore était quand même le directeur de l’académie. Puis, le gamin en surchauffe lui rappela la fête.

- Oh oui, je connais bien, mais ma famille bien que jusqu’ici je pensais le contraire, n’aime pas trop les fêtes… Enfin, je peux t’aider à trouver tes coquillages si tu le souhaites. J’en profiterai pour pêcher quelques poissons au passage.

Tout en se relevant, le jeune homme remonta ses manches puis fit craquer ses jointures, il était prêt à passer à l’action. De toute manière, la canne à pêche ne serait plus utile avec l’autre Shinobi qui lassait une clair et net présence dans l’eau. Il serait même plus que chanceux d’y trouver le moindre poisson. D’une main agile, il trouva l’une de ses aiguilles de combat, ce serait suffisant pour trouver son repas. Il ne restait plus qu’à voir si l’autre souhaitait de l’aide ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Tsukuyo
Suna
Suna
Tsukuyo

Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Feu d'artifice du préambule de l'été Empty
MessageSujet: Re: Feu d'artifice du préambule de l'été   Feu d'artifice du préambule de l'été EmptyDim 11 Déc 2016 - 16:07

    " Sôma ? Disait-il avec quelques difficultés à prononcer le nom. Tu m'as déjà vu dans des situations "rigolotes" ? Mh.. C'est-à-dire ? Quelles situations ? " Demandait-il tout en arquant un sourcil.
Les seules situations qui attiraient bien assez souvent le regard du public, c'était lorsque le rouquin se faisait sermonner par les commerçants du centre-ville ou lorsqu'il volait un pain et qu'il se faisait démasquer. Cependant, ce n'était pas toujours très drôle comme le laissait croire son interlocuteur, surtout que la personne qui se faisait sermonner était bien Yohru. À moins que ce dernier ne parlait des bêtises de l'aspirant qui elles, étaient bien rigolotes comme lorsqu'il avait inverser le contenu de deux stands de poisson et de légumes ? Pourtant, il avait le souvenir que personne ne l'avait démasqué cette fois-là, alors comment l'aurait-il pu remarquer ? Le regard curieux du jeune enfant se posa sur les étranges pupilles du garçon. Ces dernières étaient tout blancs avec une absence d'iris sans aucune lueur présente dans les yeux. Elles étaient vraiment étranges, elles laissaient croire à un aveugle alors que ses paroles disaient tout le contraire. En réfléchissant un peu plus profondément dans sa mémoire, l'aspirant avait le souvenir de les avoir déjà quelque part une fois auparavant. Néanmoins, il ne parvint pas à se remémorer la dernière fois. Il rapprocha son visage du nouvel inconnu pour contempler ces yeux qu'il montrait lui-même de son index.
    " On ne s'est donc jamais rencontré, pourtant j'ai l'impression d'avoir déjà vu tes yeux quelque part. Bizarre. Il y a d'autres personnes qui ont les mêmes yeux que toi ? Parce que ça correspond à quoi ces yeux bizarres ? "
Yohru était encore une jeune pousse ignorante des diverses cultures et des clans shinobis. Cela faisait plusieurs semaines qu'il vivait au sein du village caché de la feuille, mais ce n'était que très récemment qu'il avait découvert que ce dernier se faisait appeler "Konoha". Ce n'était finalement pas si étonnant qu'il ignore la particularité de ces pupilles. Son interlocuteur reprenait la parole, il devina sans grande difficulté la réelle identité qui se cachait derrière le surnom du "vieux roux", ce qui étira une surprise au jeune garçon.
    " Il est si connu que ça le vieux roux ? Chic, j'suis pas sûr, mais sérieux comme un vieux poteau je peux le confirmer. Enfin, de toute façon il est quelqu'un de bizarre, la dernière fois il m'avait même demandé de lui pêcher un poisson ! Je pense qu'au final, il a dû le griller sur le feux derrière la cours de l'Académie, avant de le manger tout seul dans son coin.. Mais ces coquillages c'est pour les décorations de la fête ! Donc pas vraiment pour le vieux roux — à moins qu'il ne veut que je lui en réserve quelques uns pour qu'il se fasse un beau collier de mer. "
Puis contre toute attente, le jeune homme aux yeux blancs proposa son aide au rouquin. Il avait même fini par abandonner sa canne à pêche, il semblait avoir perdu tout espoir d'attraper un poisson, ce qui était compréhensible. Yohru se remémorait la dernière fois où il avait passé des heures à essayer de pêcher un de ces animaux marins, mais de fut sans succès avant l'arrivée de Yell. Ce dernier afficha un large sourire avant de répondre d'un hochement de tête.
    " Tu veux m'aider ? Je sais pas trop qui t'es, mais si tu veux m'aider pourquoi pas ! L'aide ne se refuse pas ! Bon, je vais attraper plus de coquillages que toi ! Hé hé ! Ah, mais par contre, on ne me vola pas mes coquillages à moi ! Et si c'est pour m'aider, il faudra mettre les tiens dans ce sceau là-bas. C'est pour le vieux raton laveur du temple, il veut pleins de coquillages pour sa fête. "
Sans plus tarder, il s'apprêtait à plonger de nouveau sous l'eau pour aller attraper pleins de coquillages.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Feu d'artifice du préambule de l'été Empty
MessageSujet: Re: Feu d'artifice du préambule de l'été   Feu d'artifice du préambule de l'été Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Feu d'artifice du préambule de l'été
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô-
Sauter vers: