N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Petites Dépenses [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Iryuku Aikyou
Iryuku Aikyou
Informations
Messages : 55

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyJeu 1 Mar 2012 - 14:20

Nouvelle vie, nouvelles rencontres, nouveaux horizons. L’ancienne catin de métier était à présent dans une petite ville à Kaminari no Kuni et comptait bien passer la nuit dans une chambre avec un bon lit bien douillé. Cela faisait trois jours qu’elle dormait à même le seul auprès d’un tout petit feu de misère pour seule compagnie. Elle n’appréciait guère ne pas avoir de confort, elle n’était après tout pas une barbare ou une Kunoichi qui était préparée à ce genre de circonstance, elle, elle était habituée au luxe, à la profusion de richesses en tout genre et surtout, au confort le plus total. Sa fuite de sa maison close l’avait amenée à changer radicalement de vie, mais aussi à assurer ses arrières afin de ne pas se faire rattraper par les compagnons du Shinobi qu’elle avait assassinée quelques semaines plus tôt. Comme ci elle offrait ses bons soins au premier couillon venu qui ne payerai pas ?

Non, elle ne pouvait pas se laisser faire ainsi ! Et c’était pourquoi elle l’avait tuée dans son dos et avait prit la fuite pendant que toutes les autres demoiselles se faisaient « lever » pour pas un sous. N’avaient elles donc aucunes fiertés ? Probablement pas, vu qu’elles étaient des catins et qu’elles ouvraient les cuisses pour de coquettes sommes d’argent, mais qui au final, ne gagnez que quelques pièces, la patronne prenant tout pour son compte. Cette garce s’était fait une vrai petite fortune sur le dos des demoiselles, Aikyou espérait qu’elle avait passée l’arme à gauche après son départ et son assassinat. A présent dans une ville, elle pouvait faire quelques emplettes. Disons qu’elle avait besoin de s’acheter de nouveaux vêtements, plus adaptés à sa nouvelle fonction de femme errante. Elle devait pouvoir se déplacer rapidement sans pour autant trop légère.

Son choix s’arrêta sur une petite tenue beige unie. Pour ne pas dire une robe légèrement entrouverte au niveau de sa cuisse droite ainsi qu’un décolleté ni trop plongeant, ni trop aguicheur, simple, mais efficace, laissant ses épaules visibles à quiconque passerait par la. Quelques collants pour Kunoichi ainsi que des talons plutôt mignons qui lui avaient tapés dans l’œil. Elle aimait tout ce qui était luxueux, mais elle ne pouvait pas se balader avec de longues et belles robes de soie, non, si elle devait passer dans la boue, elle ne voulait pas se salir outre mesure. Donnant quelques pièces au vieux vendeur, elle quitta finalement la boutique dans sa nouvelle tenue, sortant dans la rue principale, contente de son nouvel achat. Il ne lui manquait plus que quelques armes à prendre… au cas ou. Si elle devait se défendre, autant être armée et prête. Finalement, le vieil homme la rattrapa, lui disant qu’elle n’avait pas donnée assez.

▬ Excusez-moi… mais je n’ai pas assez sur moi pour le moment…
▬ Rendez moi ce que vous portez alors !
▬ Mais… Je n’ai rien en dessous ! Vous voulez vraiment que je retire tout ça ici non ?
Main sur la bouche, elle faisait un sourire d’ange au vieil homme qui rougit en un instant. Il avait du mal à présent à reprendre ses esprits et recompta les Ryôs qu’elle lui avait donnée quelques instants plus tôt avant de lui dire que ça irait finalement et que ce n’était pas grave. Coup de bluffe, parfait, elle tourna les talons avec un grand sourire aux lèvres, contente d’avoir arnaqué le commerçant. Il était temps de s’équiper à présent !

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Hakushi Shinzen
Hakushi Shinzen
Informations
Messages : 37

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyJeu 1 Mar 2012 - 17:47

« Bien, on se sépare ici, je te retrouve dans quelques heures au même endroit. »

Ce furent là les paroles du soldat initié qui accompagnait notre homme depuis la matinée sur une affaire minime. La mission en question se déroulait aux alentours du village caché des nuages, d’où la nécessité d’être accompagné obligatoirement d’un supérieur hiérarchique par mesure de sécurité. Ici, la différence résidait en un seul échelon, soit un Chunin, dont l’âge par contre le surplombait de quinze bonnes années. Disons que le retard visible dans son avancé ne tenait pas à une incapacité, mais plus un choix de devenir enseignant à l’académie ninja. Le détail ne dérangeait pas vraiment, tant ses méthodes pédagogiques fourmillaient d’astuces plaisantes vis à vis d’un apprenti. Ainsi, calme et obéissant en toute circonstance, Shinzen acquiesça ses consignes sans aucune forme de contestation, puis le regarda disparaitre dans un nuage de poussières digne du Shunsin no Jutsu. On lui accordait donc quartier libre en dehors des frontières de Kumo … Cela n’arrivait pas souvent à dire vrai, à cause des règles stricts concernant les sorties et requêtes de hauts rangs. Du moins, en solitaire. Le jeune Hakushi commença à marcher en direction des ruelles marchandes s’offrants à ses yeux, tout en tirant de l’intérieur de sa veste une liste sommaire de quelques fournitures à réapprovisionner depuis les commerces introuvables ailleurs. En premier lieux, ce serait des équipements spécifiques à l’art de manier le papier, définition même de son clan prestigieux. Après une poignée de minutes à parcourir les différentes galeries, son sens de l’orientation le mena finalement à la boutique désiré, dont l’entrée se situait directement dans l’ouverture de la façade externe. Le service proposé ainsi que les marchandises paraissaient satisfaisantes, bien que les étales exigeaient une fouille minutieuses de plusieurs minutes.

La tache allait être tranquillement menée … Lorsqu’une scène à l’extérieur attira irrémédiablement son attention, entre une femme et un marchand. Ce n’était pas vraiment anodin comme situation, d’autant plus que la gente de demoiselle affichait un physique enviable, à tous pervers de renoms délaissés aux affres de leurs vices. De suite, seul ses yeux et ses oreilles daignèrent suivre la conversation, en attente d’une intrigue intéressante. Pourtant, contrairement aux prévisions initiales, ce fut elle qui se montra vicieuse à user de son charme envers ce pauvre homme faisant simplement son métier. Puis, cela le prenait complètement au dépourvue, sans possibilité de refuser ou réclamer quoi que ce soit … Habile, amusante, le jeune ténébreux n’irait malheureusement pas laisser aller les choses ainsi. Sortant de l’édifice, sa voix raisonna fermement tandis que sa silhouette se dévoilait tout juste.

« Attendez ! »

D’une interpellation de la sorte, il espérait bien les figer sur place, puisque seuls eux risquaient d’être concernés en ce moment même. Le vieil homme se retourna instantanément, voyant aux cotés de sa cliente un soldat avéré.

« Ne partez pas si vite, marchand. Certes, les menaces coquines de cette demoiselles demeurent embarrassantes, mais n’en faites pas l’impasse sur votre gagne-pain … Tenez, je vais compenser la différence. »

Suite à la déclaration ouverte au public et visant à déstabiliser la maligne, le commerçant reçu le reste de son dû, et ne put que sourire en remerciant cet acte généreux. Une fois partie, Shinzen se tourna enfin vers l’étrangère intrigante, dont sa tentative provoquait en lui une vive curiosité. Comment aborder la conversation ? Disons que l’esprit attisé ne voulait pas se lancer dans les formalités banales, mais peut être la travailler un peu avant de sympathiser. De son regard noir masqué par les mèches retombant de sa chevelure, il la fixa tout en agitant ses lèvres.

« Et qu’auriez-vous fait, si j’avais demandé à ce que vous vous exécutiez sur votre proposition ? »

Cette question traitait bien évidement du fait de rendre les vêtements dans l’immédiat. Certes, l’approche risquait de paraitre suspect.

« Il en est de bien nombreuses brutes prêtes à profiter de vos formes … Malgré votre force ou puissance. Rassurez-vous, je m’en abstiendrais. Mais laissez-moi vous inviter pour la suite. Je saurai subvenir à vos besoins momentanés, en échanges de quelques conversations, et autres services. »
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Iryuku Aikyou
Iryuku Aikyou
Informations
Messages : 55

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyJeu 1 Mar 2012 - 18:30

Oh ? Qu’est-ce qu’elle pouvait jurer en silence sur les personnes qui ne se mêlaient pas de leurs affaires ! Certes, le jeune homme qui venait de faire son apparition venait de régler la somme qu’il manquait au commerçant, mais il n’avait pas à faire ce genre de choses, de quoi il se mêlait lui hein ? Un bon samaritain ? La bonne blague, ça existait encore dans ce monde ? Première nouvelle de la journée qui l’énervée légèrement, il ne fallait pas trop la titiller, mais elle gardait son sang froid, après tout, il venait de se faire légèrement dépouillé par le commerçant et elle pourrait surement le délester de ses derniers Ryôs dans le futur. Après tout, il donnait l’argent aux nécessiteux, n’était elle pas elle-même dans la rue ? Sans toit, sans maison, sans famille ? Oui, il pourrait bien lui donner quelques pièces ou lui offrir une nuit au chaud.

Puis vint la question qu’elle voyait arriver aussi gros que le vendeur qui venait de partir. Qu’est-ce qu’elle aurait fait si le vieil homme avait insisté. Oui, qu’est-ce qu’elle aurait fait… De mauvaise humeur s’il avait répondu ainsi, elle aurait surement fait ce qu’elle aurait dit. Comme ça, toutes les personnes présentes auraient probablement pas appréciés le geste de l’homme et il aurait perdu bien des clients par ce seul et simple geste. Retourner dans la boutique ? Non, c’était sois elle se déshabillait ici et maintenant, sois elle partait avec les vêtements sans les payer. Elle ne retournait pas en arrière, question de principe avant tout. De toute manière, la pudeur, elle avait déjà dépassé ce stade depuis bien longtemps à force de se faire arracher ses tuniques ou de se balader les fesses à l’air telle la catin qu’elle était.

▬ Haha, tu aimerais bien savoir petit coquin hein ?
Non, elle n’allait pas lui révéler tous ses petits secrets ici et maintenant. Non, surtout qu’il semblait vouloir avoir une petite discussion avec elle et plus si affinité. Le simple fait qu’il allait subvenir à ses besoins la convainquait de le suivre. Se faire entretenir, c’était la meilleur chose au monde et elle n’allait pas s’en priver. Ca faisait longtemps qu’elle attendait qu’on lui propose ça, alors elle n’allait pas dire non la belle ! Pour ce qui était des autres services, il avait intérêt à avoir les Ryôs qui suivraient et autant dire qu’elle n’était pas donnée… la chaire fraiche. Le toisant du regard, elle lui lança finalement un de ces sourire ravageur entre l’aguicheuse et la femme vénale qu’elle pouvait être. Il allait lui offrir de bien belles armes le gentil homme.

▬ Suis moi alors mon choux. J’ai besoin de m’acheter quelques kunai et autres fioritures afin de me protéger… Au cas ou tu vois. Et c’est quoi ton petit nom ?
Souriante, elle le prit par la main et l’entraina avec elle vers la boutique un peu plus loin. Elle ne connaissait pas grand-chose à l’armement, elle n’avait que quelques vieux kunai qu’elle avait volée et elle s’était entrainée à les lancer durant son rude voyage. Elle allait se faire acheter d’autres petites choses plutôt intéressantes. Entrainant donc le jeune homme avec elle, elle ne le lâcha pas, regardant les attelages d’armes et autres ustensiles pour les Shinobi. Elle n’avait pas besoin de grand-chose à vrai dire, mais un minimum était nécessaire pour elle, pour sa survie. Elle achèterait et apprendrait à l’utiliser plus tard. Avisant le commerçant, elle lui demanda quelques kunai, quelques Shuriken, un étuis et des bandages sans oublier des notes qui étaient appelées « explosives ». Il lui tardait de voir ce que ça allait donner !

▬ Allez mon chéri, lorsque tout sera payé, on ira boire un verre et discuter de tout ce que tu voudras. Ca te va ?


Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Hakushi Shinzen
Hakushi Shinzen
Informations
Messages : 37

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyVen 2 Mar 2012 - 12:24

Eh bien, difficile de penser que la seule évocation de l’argent pouvait enjouer cette personne au point de n’accorder aucun crédit à la politesse et encore moins à l’embarras d’accepter une telle donation. Simple constat qui ne dérangea pas vraiment le jeune homme, l’ayant au contraire amusé de l’intérieur, puisqu’à lui-même ces conventions servaient avant tout de façade. Shinzen n’opposa pas de résistance immédiate, se laissant entrainer par la hardiesse de sa partenaire dans la boutique d’où il sortait tout juste. Imprudente, elle s’aventurait sur un territoire réservé aux soldats ayant un justificatif pour les usages d’armes mortels, sans aucun bandeau de ninja attestant sa propre pratique. Qui plus est, ses lèvres ne s’en privaient pas de lui dévoiler ouvertement ses objectifs d’achats grâce à une tierce fortune. L’acte était bien sur passible d’une nuit en prison et à des interrogations éprouvante face aux forces de tortures … Là où l’argent ne représentait pas un problème majeur, grâce à un double un double métier grassement fructueux, avec en prime le statut sociale de la noblesse.

Acquérir des armes ninjas ? Une formalité sommaire par rapport à sa bourse, mais le plus intéressant résidait dans les choix de cette jeune demoiselles, dont les notions de quantités échappaient complètement. On ne distribuait pas ainsi tous les types de paquetage à n’importe quel soldat, selon ses capacités et domaines de maitrises. Des Kunaïs, des shurikens et autres fournitures en des mains ignorantes de leurs dangers en cas d’utilisation erronée … De quoi désirait-elle se protéger ? D’où pouvait-elle bien venir pour ne pas profiter d’une protection militaire ? Derrière la belle, les lèvres du jeune homme affichèrent un rictus malin, avant de lui tirer le bras pour amener son visage devant le sien.

« Doucement. »

Sans hésiter, sa main vint se poser sur la taille de la demoiselle, afin d’y tâtonner et saisir une arme usée parfaitement dissimulé aux regards extérieurs. En l’exposant clairement devant ses yeux, et presque ceux du marchand, il se débarrassa des allusions perverses risquant d’être invoquer pour le mettre à mal. Ce port d’arme illégale demeurait assurément plus grave. Nul besoin de s’inquiéter pour autant … Chacun devait s’être comprit depuis le temps, mais Shinzen préférait prendre des mesures de sécurités. Ainsi, ses lèvres s’approchèrent légèrement des fines oreilles en face, chuchotant quelques mots.

« Et ce ne doit pas être la seule arme je suppose. Il y aurait là de quoi passer un bout de temps en prison … Mais ne vous inquiétez pas, j’aurais déjà pu vous embarquer tout à l’heure, suite à votre demande. Je veux juste comprendre dans un premier temps. Les armes, ce sera pour plus tard. »

Après l’explication, le Genin décala sa tête pour avoir en visuelle le commerçant assez dérouté sur le coup.

« Réservez nous un paquetage standard s’il vous plait. Livrez là ce soir à l’auberge du village, au nom de … ? »

Il laissa le plaisir d’y répondre à sa partenaire, en donnant son propre nom ou bien en s’inventant une identité. Peu importe. Cette fois, ce fut à son tour de la guider à travers la rue, la poussant par la taille pour la faire sortir de la boutique. Là, ils entamèrent une marche calme et posé en direction d’un restaurant proche, où les conditions paraissaient enfin propices à une discussion.

« Je crois que vous avez un tas de chose à me dire. Cela restera pour moi, puisque je me fais un peu complice de vos magouilles. Mais pourquoi une femme tel que vous aurait besoin de se défendre toute seul ? Il existe bien des puissances militaires pour ce service. »

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Iryuku Aikyou
Iryuku Aikyou
Informations
Messages : 55

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyVen 2 Mar 2012 - 14:19

Sa joie s’éteignit rapidement lorsque le jeune homme stoppa net ses désirs d’achat. Oh… alors comme ça, il avait des questions à poser tout en lui prenant le Kunai qu’elle avait allégrement subtilisé à sa gentille victime d’un soir ? De quoi il se mêlait au final ? Ne voulait-il juste pas passer du temps avec elle ? N’avait il pas comprit qu’elle n’acceptait que contre ses quelques services monétaires ? Quel fourbe garçon que voilà et elle n’appréciait pas du tout le ton de sa voix, ni même ce qu’il pouvait dire. Passer du temps en prison ? Et puis quoi encore ? Depuis quand l’achat d’arme était interdit ? Ne voyait-il pas les personnes dans la rue qui portaient des armes ? Certes, ils n’étaient pas nombreux, quelques Rônin, mais tout le monde, dans ce monde en proie à la violence avait un Kunai ou un couteau caché sous le plis de son pantalon pour planter la première personne venue. Récupérant son armes rapidement, elle ajouta avec un regard haineux.

▬ Retouche moi encore une fois sans ma permission et tu perdras cinq de tes doigts.
Souriante, elle donna tout de même son nom au marchand. Iryuku, ce n’était pas un nom bien connu, mais ça ira pour le moment. Pas besoin de lui donner son prénom, ça ne semblait plus servir à grand-chose à présent que ce jeune homme tentait d’avoir un semblant de dessus sur elle. Il décida de la pousser de nouveau vers l’extérieur et se retint de ne pas faire ce qu’elle avait dit. Il pouvait encore lui être utile et préférait taper sa petite crise en pleine rue devant une foule dans laquelle elle pourrait se cacher sans difficultés. Finalement, ils semblaient se diriger vers la dite auberge et il lui posa donc sa question. Pourquoi tentait-elle de s’armer et pourquoi ne demandait elle pas le l’aide aux puissances militaires comme Kumo… comme lui en somme.

▬ Je n’ai aucune confiance en ces puissances militaires. Je préfère assurer moi-même ma protection plutôt que de la laisser à une hypothétique force extérieur. A toujours se reposer sur les autres, on n’avance jamais.
Elle avait vécue toute sa vie dans une maison ou elle ne faisait que travailler ou bien s’amuser suivant les périodes. Elle n’avait jamais totalement appréciée sans pour autant haïr le travail qu’elle faisait. Elle vivait tout simplement, une simple marionnette qui n’était bonne qu’à pas grand-chose. Maintenant qu’elle vivait pour elle-même, elle se rendait compte qu’elle était plus douée qu’elle ne l’aurait pensée et elle courrait après l’argent afin de s’acheter un endroit ou vivre. Mais pour le moment, elle visitait ce monde étrange et grand afin de trouver l’endroit idéal, un point de repère ou elle pourrait venir se ressourcer assez souvent. Un endroit rien qu’à elle et à ses… esclaves. Oui, elle en rêvait, de la puissance et de la richesse.

▬ Tu devrais arrêter cet enfant, elle se balade avec un bâton, ça pourrait mal se terminer !
Hautaine, elle n’avait vraiment pas appréciée ce qu’il avait fait. Non mais franchement, comme-ci il y avait une loi contre le port d’arme. Ca ne se ferait jamais dans des pays en proie aux guerres, surtout en ce moment, c’était plutôt le réarmement d’après ce qu’elle avait entendue dire. Les petits combats sur Hai no Kuni et tout le tralala. Il était temps pour elle de s’armer pour mieux se défendre et vu qu’elle semblait avoir des talents pour être une Kunoichi, autant prendre leurs armes !


Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Hakushi Shinzen
Hakushi Shinzen
Informations
Messages : 37

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyVen 2 Mar 2012 - 16:19

Cette femme s’avérait finalement peu souciant du monde extérieur, pensant pouvoir agir impunément tandis que les autres lui devraient le respect et la clarté dont l’absence restait béante chez sa propre personne. Menaces sanglantes, regard méprisant et un air offensé vraiment crédible ; A un certain point d’audace égoïste, on devait savoir s’en tenir à son grade, ravaler sa fierté, bien que l’acte en face soit tout aussi fourbe et cruel. Shinzen n’était pas là spécialement pour la tourmenter d’un jeu subtile voir même agaçant, cependant une fois l’invitation lancé, nul étonnement se voyait permit devant l’affront habile opposé. Peut-être trouvait-il cela nécessaire afin de lui montrer en face que ses tromperies risquaient un jour de la prendre à revers, en refermant le piège sur elle-même à jamais. Au moins, avec les questions adéquates, le jeune homme désirait en connaitre les causes, non pas par une conquête personnel, mais surtout lui accorder sa réel confiance sur la prise en charge offerte. D’ailleurs, la demoiselle se délesta d’une partie de son secret, qui fit paraitre sans le vouloir une facette non envisagée, sur une confiance perdue envers les villages cachés. La situation semblait grave, plus que dans ses pensées initiales d’une usurpation de charme par flemmardise ou habitude de la richesse facile. À ce moment, ses lèvres auraient voulu y revenir, malheureusement le ton de la conversation changea rapidement avec la remarque enfantine, d’une ironie évidente envers sa menace de tout à l’heure. La petite scène eut le mérite de le faire ricaner discrètement, alors que sa marche continuait les mains dans les poches. Son regard se tourna pour s’accaparer des siennes, comme si ses représailles lui passaient par-dessus la tête.

« Aller, ne soyez pas aigri d’avoir subi vos propres arnaques. Qu’espériez-vous vraiment, être la seule à vous jouer des gens en toute impunité ? Et vous voulez en réclamer un respect ou des principes ? Je crois bien que tout deux sommes au-dessus de ces tromperies, étant en quelque sorte de même nature. Je ne veux pas vraiment dominer quoi que ce soit, mais vous me forcez à user de vos propres méthodes pour avoir en face de moi la vraie femme sommeillant en vous. »

Là, leur petite balade arriva à son terme et la porte de l’auberge se dressa devant eux, prêt à les accueillir de services hautement soignés. Sans lui laisser le temps de rappliquer sur ses dires, le jeune homme prit l’initiative en ouvrant la porte, puis l’invita à passer la première conformément aux règles de la galanterie. La main tendu sur le côté, il posa à nouveau son regard sur elle, intensément cette fois.

« Il est possible que je vous apprécie de cette petite rencontre. Mais peut-être pas pour les raisons que vous vous faites si sommairement des hommes. Je ne me dis pas saint, assurément … Cependant l’argent et le plaisir ont des limites pour moi. Soit on continue à jouer … Soit on y trouve nos intérêts convenablement. Allons manger un morceau. »

Shinzen précédât sa partenaire du moment, puis demanda la préparation d’une chambre pendant qu’ils iraient en restauration dans une salle privée, typique des auberges. L’addition fut d’emblée réglée, pour que son invitée puisse en profiter le restant de cette soirée, surement en solitaire une fois l’entrevue passé. En guise de nom de commande, la pièce allait être réservée au nom d’Iryuku, histoire de faire preuve de bonne fois en permettant la livraison des armes précédemment demandées. La responsable d’accueil leurs indiqua finalement le chemin menant à la salle réservé, suite à quoi le jeune Hakushi interpella la belle.

« Excusez-moi tout de même pour tout à l’heure. Je peux bien subvenir à vos besoins, mais j’ai ma part de sécurité à entretenir. Voyez là une précaution naturelle. »

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Iryuku Aikyou
Iryuku Aikyou
Informations
Messages : 55

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyVen 2 Mar 2012 - 18:50

Il avait au moins le mérite de bien parler ce jeune homme. Silencieuse, elle préféra ne rien dire jusqu’à être seule à seule dans un pièce rien que pour eux. Ce qui allait se dire ne serait surement pas agréable pour les autres, comme pour le jeune homme en face d’elle. Soupirant quant à cette galanterie trop reconnue, elle entra dans l’établissement, se faisant conduire jusqu’au petit box ou ils seraient installés. Elle le laissait parler, mais ne répondait pas, intransigeante, elle préférait garder sa langue dans sa bouche pour le moment. Il pouvait parler de sécurité personnelle ou quoi que ce soit, c’était son choix, elle n’allait pas l’interdire non plus. Faisant coulisser la porte, elle appréciait toujours autant les tapis au sol ainsi que la table basse sur laquelle ils allaient manger. Faisant le tour de celle-ci, elle s’installa par terre, déposant ses affaires derrière elle avant de planter son regard dans celui du jeune homme.

▬ Alors mon beau, comment dois-je t’appeler ? Je ne crois pas que tu te sois présenté.
Prenant rapidement la carte posée sur la table, elle regarda tout ce qui était disponible sur la table. Un larbin derrière la porte attendant, elle ne tarda pas à lui passer une première commande. Quelques amuses bouches ainsi que deux bouteilles de saké pour commencer. Il pouvait dès à présent dire au cuisinier qu’il pouvait se préparer à une ronde des plaisirs, qui englobait un peu de tout ce qu’il y avait sur la carte, mais en petites portions pour seulement deux personnes. Attendant quelques instants, elle poursuivit derrière son charmant homme de la soirée.

▬ Pour ma part, je m’appelle Iryuku Aikyou. Je suis actuellement en voyage dans ton pays pour découvrir un peu le monde maintenant que j’ai du temps à moi.
Elle préférait ne pas dire ouvertement qu’elle était une ancienne fille de joie de luxe, mais à quoi bon, il devait le savoir. Maintenant qu’il avait payé sa chambre pour la nuit, elle pouvait être bien plus aimable à présent, bien qu’elle restait tout de même sur ses gardes avec cet homme qui semblait en avoir dans la tête. Il semblait vouloir en apprendre un peu plus sur elle, mais à vrai dire, elle n’avait pas grand-chose à dire de toute façon. Ne le quittant pas des yeux, elle lui posa donc la question afin de savoir ce qu’il voulait vraiment.

▬ Alors, de quoi veux tu que je te parle ?
Elle pouvait lui parler de la pluie et du beau temps. Elle pouvait lui parler de son voyage. Elle pouvait lui parler de bien des choses, mais de son ancienne vie, ça allait être plutôt monotone, elle n’avait pas grand-chose à dire sur sa vie de catin. Recevoir des Ryôs, apporter le client dans la chambre qu’il désirait, le mettre dans de bonnes conditions et finalement, ouvrir les cuisses pour le plaisir du client qui s’était délesté d’une coquète somme. Ils réglaient toujours avant pour la prestation, mais comme toujours, ils en demandaient plus et c’était la qu’elle pouvait faire payer bien plus cher. De quoi se faire de petits cadeaux ici et la.


Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Hakushi Shinzen
Hakushi Shinzen
Informations
Messages : 37

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptySam 3 Mar 2012 - 19:47


Pour quelqu’un n’ayant jamais testé cet hébergement, il fallait bien admettre que la qualité offerte se voulait conforme aux traitements proposés dans les autres auberges à l’intérieur du village caché des nuages. La salle de restauration se disait savamment décorée, d’une finesse palpable tout en gardant un sens de la modestie voulu. Température adéquate, isolation suffisante à couper les fuites vers l’extérieur, préparations minutieuses ; Rien à dire, notre homme apprécia immédiatement l’endroit où son hôte devait se rafraîchir paisiblement cette soirée. D’ailleurs, l’ambiance semblait se détendre, à voir les aises de sa partenaire, qui continuait d’en profiter mais avec moins de précipitation cette fois ci. Au moins, le message avait été assimilé, présageant une entrevue libre, débarrassée du joug de la méfiance, comparé aux premières minutes de leur rencontre. Conquis de ce changement désiré, l’expression de Shinzen se fit davantage agréable et libéré des malices forcées, livré maintenant à un esprit sérieux. La suivant adroitement, il s’installa juste en face de la belle, sans entamer la discussion. Ses excuses ne reçurent point de réponse immédiate, donné à l’appréciation de sa personne, en espérant que la femme véritable nichée en elle les accepte. Dès ses premières paroles, on put sentir qu’un épisode venait de passer, débutant une intrigue plus croustillante. De la fusillade du regard, le gentleman n’en fit qu’un bref instant en connaissance de cause, puis s’empara de la carte des mets, en guise de signal au servant prêt à prendre les commandes, et y jeta un rapide coup d’œil, pendant que ses lèvres répondaient à sa partenaire.

« Hakushi Shinzen, ninja de profession, diplomate à mes heures perdues. »

Rapidement, les envies de l’invité allèrent s’incruster dans le bloc not du serveur, dont l’attention paraissait vouloir de poser sur le deuxième client, en guise de respect. Le ninja se contenta d’un simple signe de la tête, léger, comblé d’un regard de persuasion, pour lui dire de se conformer à la commande initiale. Peu importe la nourriture posé devant lui, ce qui attisait surtout sa curiosité résidait dans les informations prodigué par la belle, après quoi il exposerait son idée réelle. Nulle inquiétude à avoir, cela comportait beaucoup d’avantages pour de simples bribes. À nouveau, les yeux sombres de Shinzen vinrent se plonger dans les siennes, longuement, dévorant les moindres mouvements de ses lèvres rosées. L’attitude ne correspondait pas vraiment à ses attentes véritables, mais ça lui permettait au moins de laisser un doute quant à ses pensées, la rassurant faussement sur des intentions de chair. Après un petit instant à la toiser ainsi, il reprit l’échange, revenant au ton de départ, dénué de vices pervers.

« Beau voyage en ces territoires quelques peu civilisés. Du moins, j’aurais aimé pensé à un beau voyage. Mais pour vouloir acheter l’équipement du ninja, et m’opposer un tel avis sur la protection offerte par les villages … Parlez-moi plutôt de ce que vous fuyez, et éventuellement, ce qui vous y oblige, demoiselle Iryuku. »

Entre temps, les différents échantillons arrivèrent sur la table, donnant ainsi au noble de servir deux coupoles de saké, l’une amené aux devants de sa partenaire. Il n’en essuya qu’une seule gorgée, minime, puis décida d’occuper sa bouche de petits morceau de fruits, assez léger en début de repas.

« Qui plus est, malgré les années qui semblent nous séparer, votre beauté est intact, et fort plaisante à vrai dire. Compliments sincères, qui me laissent surtout dessiner quelques contextes à votre périple. »

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Iryuku Aikyou
Iryuku Aikyou
Informations
Messages : 55

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyDim 4 Mar 2012 - 13:02

C’était donc ça … De la diplomatie. Erk, qu’est-ce qu’elle n’aimait pas ça, les diplomates. Ils ne faisaient que tourner autour du pot et finalement ils ne servaient à rien vu qu’au finale, la guerre est toujours déclarée. Il n’y avait qu’à voir ce qui s’était passé entre Kiri et Konoha, ça n’avait servit à rien du tout et la voilà dans un autre pays, délaissant son ancien métier pour une vie d’aventure et de sensations forte visant à la rendre riche comme pas possible. Le chemin serait long, mais elle avait le temps, elle était encore jeune et séduisante, au pire, elle ferait succomber un homme politique ou bien un très, très riche commerçant et deviendrait sa femme, lapidant rapidement toutes ses richesses par ses caprices de princesse révoltée. Mais pour le moment, elle allait faire comme bon lui semblait et apprendrait l’art du Ninjutsu pour empaler ceux qui se dresseraient sur son chemin avec de vils attentions.

Ainsi donc, il voulait en savoir plus sur elle. Soit. Ses questions plus que pertinentes le menait à savoir ce qu’elle fuyait, elle qui avait dit qu’elle n’avait aucunes confiances en les Shinobi et les villages cachés. Après tout, tous les hommes, même civilisés avaient un part obscure en eux qui se révélait bien souvent dans les situations de guerre ou la loi n’avait plus court et qu’ils pouvaient assouvir leur propre pouvoir sur les autres, sur ceux qui n’avaient rien demandés, les faibles. Aikyou ne se prétendait pas faible, du moins, plus maintenant qu’elle en avait découvert plus sur elle, mais lorsque cet homme, puant la sueur et le sang séché avait tenté de la dompter, elle avait elle aussi découvert bien des choses sur son côtés « obscurs » et aujourd’hui, elle tentait de s’améliorer afin de ne plus tomber dans une situation aussi critique… bien que plaisante pendant un bref et court instant.

▬ Disons que dans ma profession, ou plutôt mon ancienne profession, l’on faisait toujours payer les clients avant les prestations. Mais certains, se pensant eux même être la loi et qui voulaient la dicter n’ont pas désirés payer pour mes services. Grosse erreur qui couta la vie à un Shinobi de Kiri qui se retrouva avec un Kunai planté sans le dos pour avoir tenté de… passer en force.
Attrapant sa coupole de saké, elle ne tarda pas à en boire une gorgée avant d’attraper ses baguettes, les faisant délicatement tourner dans ses doigts fins et expert avant d’attraper un morceau de pomme qu’elle glissa affectueusement dans sa bouche, un regard des plus agréable envoyé à son invité qui semblait avoir quelques « contextes à son périple ». Voilà une bien belle phrase qu’il venait de lui envoyer la. Souriante, elle ne pouvait qu’apprécier la qualité du langage de l’homme qui s’occupait d’elle. C’était déjà un bon point, mais ça ne faisait pas tout. Pour le moment, elle allait se contenter de grignoter avant que le reste n’arrive dans quelques minutes. Clin d’œil amusé, elle bu une nouvelle gorgée de saké avant de poursuivre sa petite histoire.

▬ Depuis, je suis en voyage autour du monde comme tu l’as constaté. Quelques armes pour me défendre en cas de mauvaises rencontres ne pourra qu’être bénéfique pour moi vois-tu.
Souriante, elle préférait être bien préparée que pas assez et pouvoir se défendre le plus rapidement possible dans toutes les situations possibles. Pour le moment, elle n’avait qu’une maigre maîtrise dans le Ninjutsu, mais ça ne tarderait pas à progresser, de toute manière, elle gardait ça secret pour elle, au cas ou. Une personne pourrait être prise par surprise vis-à-vis de ses capacités à pouvoir créer et contrôler le bois au alentours. Une véritable arme, comme une défense pour elle, mais à un moindre niveau. Si elle rencontrait quelqu’un qui avait de l’expérience, elle ne pourrait pas faire grand-chose malheureusement pour elle. Toujours souriante tout en mangeant, elle préféra mettre Shinzen au courant de ses intentions.

▬ Il ne faut pas trop te leurrer non plus mon petit Shinzen. Tes belles paroles bien qu’agréables à entendre ne me touchent pas le moins du monde. Tu peux continuer si cela te plait, mais cela ne me charmera pas, seul l’argent m’intéresse et ouvre des portes bien gardées aux hommes que je rencontre.



Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Hakushi Shinzen
Hakushi Shinzen
Informations
Messages : 37

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyMar 6 Mar 2012 - 14:45

La démarche minutieuse depuis le départ payait finalement en plaisance pour acheminer la relation entre les deux clients vers un état de confiance initiatique, dépassant le stade de simples connaissances. La demoiselle s’accorda à dévoiler son histoire pour le moins étonnante, de par l’acte commis avant de quitter le village l’exploitant avidement. Shinzen apprécia le geste, enfin le fait de se confier face à ninja étranger malgré les risques encourues. De ses pensées, le meurtre relevait surtout d’une légitime défense, où nul n’aurait pu donner un jugement équitable, à cause des divergences d’opinions. Trop de facteur entraient en compte, designer officiellement la cause de la faute paraitrait de toute manière injuste … Bien que d’ordre morale, le choix se voyait aisé. Sur le coup, le jeune homme ne dit mot et la laissa poursuivre le récit, affichant une concentration visible à ses mains augmentant la quantité de nourriture mené à sa bouche. Intérieurement, une compassion naturelle naissait sans pour autant paraitre, le confortant dans ses décisions de lui payer les armes nécessaires à sa défense. Ce n’était pas vraiment dans ses cordes de s’apitoyer sur le sort d’une autre âme. Mais la nature ne l’amputa pas non plus d’une humanité parfois nécessaire afin d’éviter la débauche. Le silence qu’il proposa à sa partenaire prouvait en quelque sorte sa compréhension des faits, avec en prime un sourire fin. Cependant, la dernière remarque le surpris légèrement, au regard de leur rencontre précédente. Soudain, l’homme haussa un sourcil, d’un regard curieux et malin, retournant sa menace paisiblement.

« Serait-ce là des avances ouvertes ? Je n’ai encore rien demandé. »

Après la taquinerie provocatrice, les yeux du jeune Hakushi accompagnèrent les plats qui arrivaient, jusqu’à se retrouvé baissé devant ceux de la belle, lâchant par la même occasion quelques rires étouffés d’amusement. Maintenant que l’essentiel du repas se trouvait sur la table, ils allaient enfin se régaler convenablement. Shinzen en profita pour marquer une pause dans la conversation, puis vérifia l’absence de défauts dans le service disposé devant la belle. Un signe de la tête suffit à éloigner le serveur, dont le départ se conclut sur le coulissement de la porte.

« On dirait bien que votre liberté acquise n’en semble qu’illusoire. N’auriez-vous pas égaré votre âme en ces lieux maudits ? Pour la chose, je ne vous blâme pas. Disons que ça me servira en quelque sorte. Le récit là, si désastreuse soit elle à votre égard, vient de m’accorder les justifications nécessaires à offrir mes services. Malheureusement, je dois vous importuner d’une requête. »

La belle se vit une poignée de seconde afin de méditer sur le sujet, pendant que son interlocuteur entamait tranquillement l’assiette délicieuse à ses côtés. Il lui accorda un certain temps avant de l’interpeler à nouveau, venant enfin à sa question.

« Je désirerais savoir si dans ce pays lointain, vous seriez tombé sur des personnes maitrisant l’art du papier, l’origami ? »

Peu importe la réponse, ce n’était là qu’une introduction à la suite. Même avec une vocation peu enviable que fusse la sienne, une rencontre de ce genre se disait peu probable. Elle devait s’attendre à une proposition fort intéressante, face à un exercice peu fatiguant à accomplir …

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Iryuku Aikyou
Iryuku Aikyou
Informations
Messages : 55

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyMer 7 Mar 2012 - 16:51

Elle rigola légèrement avec lui. Mieux valait en rire qu’en pleurer comme disait sa mère dans le temps. Le yeux ronds, elle regardait les nombreux plats qui s’entassaient sur la table. Un délice pour les yeux avec une panoplie de couleur pouvant faire pâlir de jalousie le premier peintre venu qui adorerait peindre une telle toile de splendeur. Bien que l’émerveillement des yeux était d’occasion, ce n’était pas que eux qui en profitaient le plus, car les odeurs englobait la petite cabine ou ils se trouvaient et le mélange des différentes senteurs des plats était d’une exquise douceur. Ca sentait la viande cuite et en sauce, les légumes coupés et en légère friture, le riz blanc avec quelques herbes, que de douceur dans un monde de brut.

▬ Un homme avertit en vaut deux hum ?
Autant dire que s’il avait des intentions envers le demoiselle, il avait intérêt à placer une belle bourse bien dodue devant elle avant de commencer ne serait-ce qu’une simple danse. Baguettes toujours en main, elle profitait de la nourriture exquise qui se trouvait devant elle tout en écoutant l’homme qui semblait être intéressé par des manipulateurs du papier. Du papier ? Voulait-il parler des gratte-papiers de la bibliothèque ? Qu’elle n’avait jamais rencontrée ? Non, ça ne devait pas être ça et il devait parler de Ninjutsu ou quelque chose dans le genre. Cherchant dans sa mémoire, elle n’en avait aucuns souvenirs, de toute manière, lorsqu’on venait la voir, ce n’était pas pour lui montrer ses techniques autres que celle de leur troisième canne.

▬ Non, pas du tout. Vous savez, les hommes ne perdaient pas leur temps avec moi à jouer aux origamis !
Elle se demandait quand même ce que ça pouvait être ce genre de pouvoir ! Lancer des feuilles ultra tranchantes qui découperont tout sur leur chemin ? Ou encore les faire exploser ? Ca semblait plus qu’intéressant, mais pour le moment, elle avait quelques morceaux de porcs au curry qui l’attendait et elle ne se fit pas prier, buvant toujours du saké comme accompagnement, vidant la première bouteille avec un sourire amusé. Elle ne se posait même pas la question du prix du repas, elle ne s’occupait que de son ventre qui n’était plus habitué à la grande nourriture préparée par un chef cuisinier. Une chose était sur, si elle devait changer de profession, ce ne serait pas cuisinière. C’était salissant, gras et au final, tout ce qu’elle préparerait serait pour le client.

▬ Pourquoi une telle demande ?
Non loin de la, le colis d’arme arrivait pour la charmante demoiselle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Hakushi Shinzen
Hakushi Shinzen
Informations
Messages : 37

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyMer 7 Mar 2012 - 19:06

Aucune information en sa possession concernant des utilisateurs de papiers en dehors des terres du Pays de la Foudre. La justification qu’elle proposa demeura des plus logiques, dont notre jeune avait déjà envisagé de toute manière. Au moins, ses premiers objectifs se virent atteints, en attisant la curiosité de la belle sur l’affaire en question. La bouteille de saké disposé non loin de ses mains commençait déjà à se vider, en étalant les effets naturels de l’alcool sur son organisme. Cela se voyait clairement aux sourires de plus en plus enjoués qui s’affichaient sur son beau visage, aussi aidé des différents plats n’attendant que de se faire manger sans concession. D’ailleurs, elle ne réagit même pas face aux histoires de libertés ou d’âmes dont Shinzen fit l’introduction. Son esprit préférait sans doute écarter les problèmes et profiter de cette journée gracieusement offerte en échanges d’un dérangement peu envahissant. Malheureusement, les intentions premières du jeune homme ne résidaient pas en la drague ou perversité, comme sa partenaire pouvait s’y attendre, bien que la première option ne lui aurait pas déplu en temps normal. Suite à son interrogation sur les manipulateurs du papier, le jeune Hakushi attrapa une serviette posé proche, avant de s’essuyer lentement tout en la toisant du regard.

« Je vous propose un marché. Enfin, un arrangement qui vous servira plus qu’à moi. Je vous ai assuré aujourd’hui quelques dispositions pour la suite de votre voyage. Maintenant … Voilà ma demande. Si jamais dans la suite de vos périples, vous veniez à avoir des informations potables sur des utilisateurs du papier en dehors de ces territoires, un art aussi connu sous le nom de Kami no jutsu, venez me voir en ces lieux. Je vous offrirez alors quelques nuits garanties par mes services dans les demeures du clan Hakushi, un anonymat et une sécurité. Ce sera l’occasion de faire un répit si jamais le voyage venait à paraitre épuisant. Il ne vous en coutera rien. »

Là, Shinzen posa ses mains sur la table, et lentement se leva tout en restant face à la demoiselle. L’une de ses mains alla puiser de sa poche intérieure une feuille sur lequel furent inscrits des coordonnées précises, à l'aide d'un stylo provenant aussi de sa veste, suite à quoi il lui transmit le papier. Restait plus qu'à régler l'addition, toutes les commandes étant déjà faites pour le reste du repas.

« Sur ce je dois me retirer, bien que ce soit malpoli de sortir d’un repas avant sa fin. Notre rencontre fut bien agréables … »

Après ces paroles, il échangea un regard avec son invité, accentué d’un sourire léger, puis se dirigea vers les portes coulissantes placés derrière elle. Le serveur reçu l’argent requis pour le repas, puis se retira sur le côté en s’inclinant respectueusement. Mais là, le Genin ne partit pas de suite, sortant un papier de ses poches, toujours dos à la demoiselle occupé à sa dégustation. Sa silhouette fit demi-tour, se dirigeant lentement vers la table. Une fois à la bonne distance, sa main s’ouvrit pour déposer un origami juste devant elle (Je suis derrière pour la précision), représentant une rose. Dans le même temps, ses lèvres vinrent se déposer délicatement sur la joue de la belle, d’un contact très bref. De cet acte, Shinzen voulait lui montrer que l’on pouvait porter un autre regard sur sa personne que ses attentes. Elle ne devait surement pas y être habituée, mais ce ne fut pas tout. Suite à son geste, le jeune homme ne s’attarda pas longtemps sur place, comme si il n’attendait rien en guise de réponse. Juste au pas de la porte, prêt à s’en aller et la tête légèrement retournée vers sa partenaire, il prodigua des paroles de conclusions à cette entrevue. Aikyou pouvait au moins lui accorder cela, face à sa générosité.

« L’argent ne sert qu’à vivre. Elle ne représente pas vraiment la liberté auquel votre fuite semble s’être justifiée. Au contraire, elle n’est que l’outil du plus malin. Il existe bien d’autres façons de vous considérer, en dehors de cet outil. Prenez soin de vous, en espérant que vous retrouverez un semblant d’âme en chemin. »

D’autres façons de la considérer … Il faisait là référence à ses propres sentiments, en tant qu’exemples. Cette voie-là ne serait surement jamais développée. Au moins, au fond d’elle, en arrêtant de se mentir l’espace d’un instant, ses phrases résonneraient comme de bons conseils. Sans lui laisser le temps de réagir, Shinzen quitta la salle pour retourner au village caché des nuages en compagnies du ninja d’avant sa rencontre.

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Iryuku Aikyou
Iryuku Aikyou
Informations
Messages : 55

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] EmptyJeu 8 Mar 2012 - 11:32

Le marché qu’il semblait lui proposer lui semblait plus que rentable pour la Kunoichi. Elle n’avait rien à y perdre, mais tout à y gagner. Elle doutait qu’elle ne rencontrerait jamais une personne de ce genre, mais c’était toujours ça de prit. Gardant dans un petit coin de sa tête le nom des techniques, ou plutôt de l’art Shinobi, elle poserait surement quelques questions lorsqu’elle aurait quittée le pays. Cet homme semblait appartenir à un clan d’une certaine noblesse au vu de son comportement et de l’argent qu’il dépensait sans compter pour elle. Elle pourrait donc tenter de chaparder quelques bricoles dans leurs demeures et repartir plus lourde de quelques Ryôs. Ca ne pouvait être que bénéfique.

▬ Très bien, marché conclu.
Souriante, elle se contentait de manger alors que le jeune homme se redressa finalement, annonçant qu’il devait partir. Etrange retournement de situation que celui-ci ! Qu’avait-il véritable en tête ? Était-ce encore l’un de ses tours ? Le laissant faire, il lui montra furtivement à quoi pouvait bien ressembler l’art de son clan en lui faisant un origami çà l’effigie d’une rose avant de lui faire un furtif baiser sur la joue. La belle se raidie rapidement, n’appréciait pas qu’on la touche ainsi, mais le mal était déjà fait et il se retrouvait à la porte coulissante, grande ouverte pour lui parler d’argent… mais pas de la manière qu’elle aimait. Il lui souhaita finalement bonne chance, espérant qu’elle retrouve un semblant d’âme… Elle n’en avait que faire d’avoir une âme, elle avait déjà bien sombré, loin du paradis. Elle n’était pas faite pour ça, vraiment pas.

▬ Adieux Hakushi Shinzen. Je crains que mon chemin soit déjà tout tracé.
Parti. Il n’était plus la et son petit paquetage ne tarda pas à arriver avec tout ce qu’elle avait commandée ! En voilà une bonne nouvelle pour la catin qui en profita pour commander une autre bouteille de saké. Ce soir, elle allait faire la fête toute seule, elle avait un repas pour deux et une chambre ou dormir pour la soirée ainsi que de quoi se défendre. Finalement cette rencontre avec ce Shinobi avait été plus que fructueuse et bien qu’il avait tenté de lui ouvrir les yeux, cette dernière n’avait pas l’intention de trouver une nouvelle voix à entreprendre. Cette vie lui plaisait, elle l’avait toujours acceptée et maintenant qu’elle était à son compte, elle n’avait pas l’intention de devenir none.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Petites Dépenses [PV] Empty
Message(#) Sujet: Re: Petites Dépenses [PV] Petites Dépenses [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Petites Dépenses [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Villages Civils-