N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Yamanaka Nao
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyVen 11 Nov 2016 - 20:19

Satomu dormait à l'étage. Il faisait nuit, Ema se trouvait assise sur le porche, les yeux rivés sur le ciel qu'elle admirait. Les étoiles étaient très brillantes, contrastant parfaitement avec le ciel si sombre. L'air était frais, doux, agréable et reposant tout comme les chants des insectes et oiseaux qui vivaient la nuit. Pourtant, malgré l'atmosphère relaxante dans laquelle Ema se trouvait, elle était happée par des souvenirs et des pensées qui obstruaient toutes chances de calme.

Elle n'avait pas compté le nombre d'heures qui étaient passées depuis la téléportation de Yamuro. Même si elle voulait que cela lui soit égal, elle n'arrêtait pas d'y penser. Elle ne savait pas quoi faire pour lui et en plus de cela elle devait gérer Ki no Kuni qui se retrouvait entre ses mains. La Kunoichi planta son visage dans ses mains, rouspétant contre l'infortune qui lui était tombée dessus.

Elle prit sa tasse de thé encore pleine dans ses mains afin de se réchauffer un peu. La Kunoichi soupira une énième fois, ressassant sans cesse la scène de dispute. Cette fois-ci elle était allée trop loin. Certes, lui aussi, mais pas au point de le frapper. Il avait besoin d'aide, pas de quelqu'un pour lui crier dessus. Mais tout cela ne lui ressemblait tellement peu qu'elle avait l'impression de Yamuro n'était pas Yamuro. Des théories folles commençaient à envahir son esprit, mais rien ne semblait vraiment être logique. Pour en finir de toutes ses idées stupides, Ema se leva, prenant tout de même le soin de ne pas renverser sa boisson partout, puis fit quelques pas autour de leur nouvel maison. Elle était grande et belle, et convenait très bien à Satomu. Pour Ema, c'était une sorte de voyage, elle qui aimait voir d'autres paysages était à présent comblée, et pourtant le sable sous ses pieds lui manquait terriblement. Elle espérait au fond de son cœur que cette situation soit temporaire, mais encore une fois, elle avait été assignée à la tête de Ki, faisant ainsi d'elle la personne qui devait obligatoirement être sur place. Le Centre était bien loin aussi. Espérons que Kira ne fasse pas de ses projets de bombes humaines, une réalité. Mais normalement, Ogami devait veiller au grain. Pouvait-elle au moins lui faire encore confiance... En même temps, elle ne pouvait pas faire autrement, et le comprenait dans un sens. Avec Yamuro qui avait totalement changé, et ce qu'elle avait appris au sujet des vrais faux parents de son mari...

Tellement d'incohérences, de questions sans réponses, de réponses insensées... Yamuro était celui vers lequel elle se tournait dans ses moments, mais maintenant, elle n'avait qu'elle-même. Buvant quelques gorgées de son thé, Ema continuait de faire une petite promenade, restant néanmoins à quelques pas de la maison pour surveiller son enfant, bien qu'un clône soit près de lui.

La Kunoichi se rassit finalement, ayant finalement réussi à calmer son esprit. Son regard de leva à nouveau. Le ciel était toujours parsemé d'étoiles, si brillantes, si belles...

« Kibō où es-tu... »
murmura-t-elle.

Cimer Valou


Dernière édition par Matsuno Ema le Lun 14 Nov 2016 - 21:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Asshu Maiku
Asshu Maiku
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyLun 14 Nov 2016 - 21:51

« Apprentissage »

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] 1su8

Mon escapade avait duré assez longtemps. J’étais à nouveau « serein » et assez proche de ma nouvelle demeure pour me téléporter jusqu’à celle-ci. J’allais épuiser dans mes réserves, mais je devais revenir, je ne pouvais pas laisser l’unique personne qui continuait de me soutenir. Ils m’avaient tous abandonné, mais elle non, Ema veillait constamment sur moi, essayait de me comprendre et même si elle ne parvenait pas à saisir mes paroles, elle restait à mes côtés. Elle était mon unique et seul allié capable de m’aider dans mon objectif, celui de tuer Aburame Miko. Cependant, elle était loin d’être une Kunoichi redoutable, elle avait du potentiel et je le savais depuis l’époque du Midorhato. Je devais l’aider à devenir plus forte, j’avais besoin d’un soutien, d’un frère d’armes capable de suivre mon rythme et mes capacités sans me freiner.

Je savais quoi faire : rentrer et l’entrainer. Ainsi, elle évitera de me poser des questions sur Miko et elle sera heureuse de partager un moment avec moi. Elle possédait un pouvoir héréditaire intéressant, mais pour devenir un redoutable ninja, elle devait détenir une seconde capacité exceptionnelle dans son répertoire.

      Lève-toi, je vais t’entrainer.

Lui disais-je à peine apparut dans la clairière devant notre maison. J’avais pour but de lui apprendre à mélanger ces deux affinités, c’est-à-dire Suiton et Doton, pour maîtriser le Mokuton ! En effet, je savais de part ma culture sur le monde ninja, que le mélange de ces deux affinités primaires donnaient naissance à cette capacité qui lui octroyait le droit de manier le bois et quoi de mieux que de le faire dans ce pays ?

      Tu veux te battre à mes côtés ? Alors il va falloir devenir plus forte, beaucoup plus forte. Tu vas apprendre à combiner ton Suiton et ton Doton pour créer une nouvelle capacité : la maitrise du bois !

En était-elle capable ? Son état mental n’était pas optimal pour un apprentissage. Elle était énervée, triste et fragile, mais je pouvais utilisé cette haine pour ressortir tout son potentiel et la pousser à la limite de ces capacités.

      Parviens-tu déjà à coupler ton Chakra d’affinité Suiton avec celui Doton ? Essaye de créer un mur de bois et non de la boue pour commencer.

En mélangeant l’eau à la terre, le résultat allait être plus proche du marécage que du bois. Cependant, elle devait les mélanger intérieurement et non pas séparément à l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Yamanaka Nao
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyLun 14 Nov 2016 - 22:27

Elle avait fini son thé qu'elle posa sur le sol de la terasse. Il faisait toujours aussi froid, mais Ema senti une présence s'approcher d'elle. Activant son chakra, elle reconnut rapidement celui de son mari qui était enfin revenu. Bien qu'elle était heureuse de le revoir, elle resta figée, muette. L'altercation qu'ils avaient eus n'avait pas pour autant disparu, contrairement à lui. Allait-il rentrer se coucher sans rien dire, laissant Ema sous ce ciel, seule ? Bien au contraire, il semblait intéressé de passer un moment avec sa femme. Pour l'entraîner. Ema ne fut surprise que quelques secondes. La logique apparaissait d'elle-même. Il avait compris que sa femme était la seule personne apte à le suivre sans rechigner, mais elle devait être plus forte pour l'aider dans sa quête finale : tuer Miko. Bien que le geste était calculé, Ema appréciait l'effort qu'il fournissait envers elle.

Sans broncher, sans râler, la Matsuno se leva, prête à passer un moment au côté de son mari. Ce serait même une occasion pour lui botter les fesses et se venger, enfin... elle pouvait toujours rêver. Un sourire se dessina sur son visage à cette pensée. Elle rêvait de pouvoir le combattre décemment, être une vraie rivale qui lui donnerait du fil à retordre, s'entraîner avec lui et lui en faire baver.
« Mokuton ? » Ema regarda autour d'elle. Du bois, des fleurs, de la végétation. C'était une technique Shinobi qu'elle avait déjà pu voir en action. Ca valait le coup d'essayer.
Créer un mur de bois était simple. Avec ses années d'expérience à malaxer le Shotôn, elle savait ce qu'il fallait pour en faire de même avec ses deux affinités. D'un geste de sa main gauche, allant de bas en haut, tout en faisant des mudras de son autre main, la Kunoichi érigea doucement un mur composé de trois troncs d'arbre imposants devant elle, cachant ainsi la vue qu'elle avait de son mari.

Néanmoins, contrairement au Shoton, il lui était impossible de le défaire en l'exploser en de fines particules. Ainsi elle cristallisa la paroi de bois, pour la faire disparaître. Elle recommença l’exercice, pour faire à présent apparaître un mur de planches de bois plutôt large.
« J'ai beaucoup étudié quand j'étais enceinte, » dit-elle, un sourire amusé collé à ses lèvres.
La Kunoichi contourna le mur de planches, et se mis aux côtés de son mari, l'embrassant sur la joue au passage. C'était une manière de s'excuser pour les baffes et la dispute de tout à l'heure, mais également une manière de le remercier de faire cet effort envers elle.

La jeune femme sauta sur une branche d'un des arbres qui entouraient leur maison et fit grandir le tronc central pour s'élever dans les airs, amenant avec elle Kibō sous lequel elle fit également pousser un arbre.

Rapidement, elle fit s'ériger du sol quatre colonnes de cristal qui se rejoignirent sous les pieds des Shinobis, créant une surface plane très grande où ils pourraient bouger, sans rien casser sous eux ou réveiller Satomu. Les deux arbres étaient à l'opposé l'un de l'autre, coller au sol de diamant fraîchement construit. De ces deux arbres, Ema fit croître des branchages fleuris de pétales violettes, parcourant le sol de diamant ainsi que les colonnes, afin de toujours garder l'ambiance de la forêt.
« C'est pour éviter les dégâts et réveiller Satomu. » dit-elle, quelque peu gênée.
Ce dernier exercice lui prit néanmoins quelques minutes, n'ayant tout de même pas l'habitude de gérer autant de branchages sur une aussi grande superficie.
« J'espère que ça te va. » dit-elle, remarquant soudain la couleur des fleurs. « J'ai l'impression que mon diamant s'est faufilé dans la coloration des fleurs, » renchérit-elle, toujours autant amusée, mais néanmoins concentrée sur son mari qui n'allait pas être autant amusé.

Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Asshu Maiku
Asshu Maiku
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyMar 15 Nov 2016 - 17:14

« Défense »

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] N1ml

Je restais impassible face aux actions de ma femme, qui me faisait toute une mise en scène incroyable pour démontrer sa facilité à manier instantanément une capacité qu’elle n’avait jamais utilisé. J’étais surpris par cette prouesse ninja, jamais je n’aurais imaginé qu’elle soit capable de maîtriser un tel pouvoir en si peu de temps. C’était tant mieux, mais j’allais tout de même la reprendre, nous étions en plein entrainement et cette atmosphère mielleuse ne me convenait pas du tout. Néanmoins avant de lancer une quelconque technique, j’englobais notre nouvelle demeure d’une bulle Onkyôton pour empêcher tout bruit de pénétrer à l’intérieur et ainsi offrir un silence d’or à notre fils peu importe ce qui arrive.

Je lançais quatre Kunais marqués d’un sceau spécial à la base de la structure créer par Ema et d’un signe j’activais le tout. Une immense décharge électrique pris forme dans le carré déterminé par mes Kunais, la création de la Kunoichi s’effondra avec nous deux au sommet de celle-ci.

      Ta structure est faible, concentre-toi !

Criais-je alors que je tombais au milieu des débris de bois et de cristaux. Je cherchais tant bien que mal de prendre appui sur les morceaux tombant, mais je savais que la chute allait faire mal, à moins que… Je me téléportais sur l’un de mes Kunais et analysait la réaction de ma femme face à cette chute. Elle allait s’en sortir, Ema possédait d’innombrables techniques et ce n’était pas un éboulement qui allait l’arrêter.

Je sautais en arrière pour éviter les débris qui continuaient de tomber et prendre du recul sur la zone afin d’attaquer la demoiselle. J’invoquais mon arc et une flèche à son bout avant de prendre la mire. Mon bras droit reculait pour tendre la corde et attendre le moment propice pour décrocher cette flèche.

      Englobe-toi d’un dôme de bois solide !

Lui criais-je à nouveau alors qu’elle ne savait pas où je me trouvais. J’attendais que le nuage de fumée s’affaisse pour tirer droit sur mon épouse.

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] C55y

Je retenais mon souffle pour plus de précision et finalement, je lâchais la corde. La flèche se dirigea à toute vitesse contre la Kunoichi qui allait devoir se dépêcher et se protéger si elle ne voulait pas subir un dégât considérable.

Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Yamanaka Nao
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyJeu 17 Nov 2016 - 14:45

Kibō ne fut pas un seul instant impressionné, au contraire. Cette absence d'intérêt, de joie ou peu importe ce qu'Ema désirait faire réveiller au fond de lui, fâcha Ema. Elle remit bien vite les pieds sur terre pour se coltiner la réalité pathétique de sa vie actuelle. Son visage se ferma bien vite, arrêtant de prétexter que tout allait bien à présent. Elle n'avait jamais autant détesté être une épouse et mère qu'à présent. Fatiguée, la Kunoichi montra son vrai visage à son homme. Celui d'une femme seule, dure et en colère.

Les explosions de son mari sur la structure la surprirent que très peu. Il était là pour faire de sa vie un enfer, alors pourquoi dans les entraînements cela serait différent.

Ema perdit son équilibre alors que ses deux structures s'effritèrent comme un vulgaire château de cartes. Qu'il puisse si facilement réduire à néant ses branchages stupides était normal, mais de là à exploser son diamant... Alors qu'elle tombait à la renverse dans le vide, Ema restait calme. Avec l'aide de mudras, Ema rassembla les morceaux de diamant brisés pour en extraire une plateforme pouvant recueillir Ema. Cette dernière fit léviter cette plateforme rapidement sous ses pieds, stoppant sa chute mortelle. Des morceaux de diamant continuaient à se coller à la plateforme afin qu'Ema puisse facilement si mouvoir pour voir où son mari avait atterri à l'aide sa sensorialité. Elle le trouva rapidement, mais cette fois, c'est avec une puissante surprise qu'Ema le vit tirer son arc en direction de la Kunoichi.

Il hurla des mots sans sens pour Ema avant de décocher sa flèche pleine de raitôn sur elle. Des frissons de peur parcoururent instantanément tout son corps. Les pseudos murs de bois qu'elle avait crée auparavant n'arriveraient jamais à arrêter une telle flèche.

Ema soupira d'énervement. Elle enchaîna des mudras sans conviction, sachant que de toute manière la flèche briserait n'importe quelle structure qu'elle ferait. Un dôme de planches de bois se créa autour de la Kunoichi, qui incrédule, tenta d'enchaîner une technique de bouclier Shotôn en se replaçant légèrement. Cependant, la flèche allait bien trop vite pour la vitesse d'exécution de mudras d'Ema. Cette dernière fut arrêtée dans sa concentration par le perçage de la flèche dans le bois, qui vint entailler profondément son bras gauche. Si elle ne s'était pas replacée, cette flèche aurait pu se loger autre part... La flèche finit sa course dans la paroi interne du dôme, laissant la manieuse de Shotôn traumatisée.

Elle hurla sa douleur, ressentant le raiton l'irradier en même temps que la brûlure et l'entaille qu'avait occasionnée la technique de son mari. La technique de Mokuton s'annula, se brisant en morceaux de bois qui tombèrent de la plateforme de diamant pour la plupart. De la plate de son pied, Ema poussa la flèche électrique hors de la plateforme, loin d'elle. La jeune femme posa son bras sur sa blessure d'où le sang coulait abondamment quelques minutes. La douleur s'atténua rapidement cependant, en même temps que le raiton dans son corps.

Son regard parcourut les environs, à la recherche, à nouveau de Kibō.
Il s'arrêta rapidement, car il ne semblait pas avoir changé de place. De là où elle se trouvait, elle pouvait apercevoir le visage de son mari qui semblait avoir honte de sa femme. Ema se mit en colère. Sa colère monta à la surface, se libérant enfin après l'avoir refoulée depuis tant de mois.

Fait de bois, Ema créa un arc et une flèche également, copiant une partie de la technique de son mari. À son tour elle décocha une flèche, faite de Mokuton, qu'elle tira avec puissance et colère en direction de Yamuro. Suivies d'une deuxième, puis d'une troisième et même d'une quatrième.

Du sang coulait toujours de sa blessure, mais Ema étant bien trop énervée pour s'intéresser à la douleur d'une entaille si stupide à présent.

Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Asshu Maiku
Asshu Maiku
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyJeu 17 Nov 2016 - 19:08

« Une deuxième chance »

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Kbva

Ma flèche venait vraiment d’atteindre Ema ? J’exprimais un dégout profond pour la faiblesse de ma femme qui était tout de même une Kunoichi respectable à Suna ! Comment cette technique, qui était l’une de mes plus faibles pouvaient la toucher ? Une Chûnin et membre du Kakumeigun devait être capable d’éviter ou de parer une telle offensive ! J’étais furieux contre mon épouse, se relâchait-elle parce qu’elle s’entrainait avec moi ? Si c’était le cas, il s’agissait d’un manque de professionnalisme énorme et il était hors de question que je laisse passer ça.

Je n’étais pas fier de l’avoir blessé, mais elle était capable de contrer cette attaque. Heureusement, elle était spécialisé en médecine et pouvait se soigner sur le champ. Ses émotions prirent le dessus et je voyais que l’ancienne Zenzaburô ne se contrôlait plus. Son énervement avait une seule chose de positif, c’était qu’elle n’allait plus se retenir dans cette confrontation, mais une autre point me dérangeait : un Shinobi ne devait pas perdre ses moyens à cause de ses sentiments. Kakeshuou avait réussi à m’apprendre cet aspect ô combien important et il était de mon devoir de le transmettre à celle qui sera à jamais à mes côtés.

Ema recopia ma technique en créant un arc et des flèches de bois, trois plus précisément et ces dernières foncèrent droit sur moi. J’allais m’en débarrasser comme de vulgaire mouche, j’avais un objectif, détruire mentalement mon épouse. Lui montrer qu’elle n’était rien, qu’il y avait un gouffre entre nous deux et que le chemin pour devenir une Kunoichi redoutable était long, très long. Un simple mudra suffit pour utiliser une technique me permettant de contrer les projectiles de bois.

      Onpa no Jutsu !

Une puissant onde sonore s’échappa de mon corps pour dégager tout ce qui se trouvait à proximité. J’hésitais à enchainer avec une offensive pour la pousser ou la corriger sur les erreurs commises jusqu’à maintenant. Mon choix fut pris, j’invoquais à nouveau mon arc et décochais une flèche aussi vite, cette dernière avait une particularité, elle était capable de paralyser la cible.

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] C55y

Je donnais une chance de plus à Ema de prouver qu’elle était capable d’arrêter cette maudite flèche, sinon je profiterai de son état immobile pour lui rappeler quelques bases de l’art Shinobi. J’étais certes le mari de la demoiselle, mais actuellement, j’étais un supérieur qui tentait de la rendre plus forte, rien de plus. Les émotions et notre passé n’avaient pas sa place dans cet entrainement, tant qu’elle ne le comprendra pas, elle ne progressera pas.

Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Yamanaka Nao
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyJeu 17 Nov 2016 - 23:18

Aucune flèche tirée n'atteignit la cible.
La frustration d'Ema n'en fut qu'accrut. Pour parer la prochaine flèche, Ema se laissa tomber dans le vide, sachant pertinement qu'aucun mur de bois serait capable d'arrêter une telle flèche. Pour le moment, Ema n'arrivait pas du tout à gérer correctement la solidité du bois qui jusqu'à maintenant avec la solidité d'un mur de brindilles. Elle reprit son équilibre sur les arbres alentours. La Kunoichi s'arrêta, reprenant sa respiration. Elle voulait simplement user de Shotôn pour lui en mettre plein la tête, mais son exercice était centré sur le Mokuton.

Malgré ses tentatives pour se calmer et reprendre son attitude sérieuse, les sentiments de la Kunoichi s'enflammaient comme jamais. Elle avait envie d'en découdre, elle voulait le taper jusqu'à ce qu'il se réveille. Tous ces mois à se renfermer sur elle-même, avalant les critiques et les rumeurs qui circulaient sur le village sans broncher, faisant comme si de rien n'était... Et il s'en fichait tellement. Si encore il respectait Ema, mais non. Tout ce temps à subir cette obsession envers Miko, à écouter ces discours de haine contre cette stupide Aburame, oubliant presque ses devoirs de père et de mari.

Il était impossible pour la Kunoichi de se calmer en cet instant. Sa fureur était extrême, lui faisant commettre des actes qu'elle n'aurait jamais fait autrement. Comme par exemple se jeter de toute sa force contre Yamuro en prenant une impulsion contre la branche sur laquelle elle se tenait. Elle n'avait pas de plan en tête, elle voulait juste lui faire mal. Formant rapidement deux kunaïs de diamant, elle les jeta sur son mari à pleine puissance, visant son visage qu'elle commençait à haïr.

Puis, au milieu de son saut, Ema fit quelques mudras. Des dizaines de branches sortirent du sol juste derrière Kibō, s'enroulant autour des jambes du Shinobi.

Cela avait l'air d'une diversion, mais la jeune femme n'avait rien prévu. Elle désirait seulement le rouer de coups pour le réveiller, pour qu'elle sorte enfin de cet enfer sans fin qu'était devenue sa vie. Et pour cela, il devait rester immobile, bien qu'elle savait pertinemment qu'il se téléporterait ou bien la repousserait avec son Onkyoton ou encore, et cela pour son plus grand malheur, userait de Taïjutsu pour la réceptionner avec un coup de pied dans l'estomac. Mais peu lui importait, elle n'était pas sereine, à bout de force mentale, pour supporter plus longtemps ce comportement qui n'était pas celui de Kibō.

Si il voulait tellement qu'elle s'enhardisse, il fallait d'abord qu'elle déverse toute sa colère et son amertume refoulée.

Arrivée à sa hauteur, la jeune femme se prépara à lui asséner un coup de poing dans le visage, telle qu'elle n'en avait jamais mis auparavant...



Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Asshu Maiku
Asshu Maiku
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyLun 21 Nov 2016 - 21:56

« Test »

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Rt4m

Je voyais mes membres se faire immobiliser par des branches de bois. Voilà une technique intéressante pour parvenir à atteindre son adversaire, mais n’avait-elle pas vu le Jutsu que je venais d’utiliser ? Sans bouger, j’étais capable de détruire ou de rejeter tout projectile. J’aurai très bien me laisser faire, mes deux Kunais de diamants fusèrent à toute vitesse contre mon visage et je ne souhaitais être dévisagé lors d’un bête entrainement comme celui-ci. Je décidais d’utiliser à nouveau la même technique et contrer les deux projectiles. L’onde sonore s’échappa de mon corps repoussant les deux Kunais, mais brisa également les branches de bois qui était censé me retenir.

La demoiselle s’élança furieuse contre moi. La haine pouvait être lu sur son visage qui avait perdu toute sa délicatesse. Elle en avait après moi, mais nous étions simplement en train de nous entrainer, je ne comprenais pas sa réaction. Je restais les bras croisés attendant qu’elle soit proche de moi, j’aurais pu l’esquiver ou contrer son attaque, mais j’avais choisi de rester sur place et de ne pas bouger. Elle devait absolument contrôler ses sentiments si elle désirait continuer sur la voie du Shinobi, sinon elle allait rester une Kunoichi lambda.

Le poing d’Ema s’écrasa contre ma face. Elle devait vraiment me détester à cet instant précis, car la force du coup était impressionnante, jamais je n’aurais cru qu’elle puisse frapper aussi fort. Mon nez évita de justesse d’être brisé, mais le sang lui, ne manqua pas de couler suite au choc. Se sentait-elle mieux à présent ou souhaitait-elle encore se défouler sur son maître ? Car oui, je n’étais pas son mari en ce moment, mais bel et bien son Senseï.

      Tu dois maîtriser tes émotions. Un Shinobi ne pouvant pas se contrôler est un Shinobi mort. J’aurai pu, sans la moindre difficulté, te tuer lorsque tu t’es lancé tête baissée contre moi.

Je lui posais une main sur l’épaule avant de prendre la parole.

      Veux-tu continuer à me ruer de coups ou on peut passer à la suite de l’entrainement ?

Un sceau fut déposé sur sa peau lorsque ma dextre entra en contact avec son corps. Si elle décidait de continuer à me frapper elle sera automatiquement immobilisé et là, je lui ferais la morale, car cela voudra dire qu’elle n’avait toujours pas compris et qu’elle ne parvenait pas à faire la différence entre le privé et le professionnel.

Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Yamanaka Nao
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyLun 28 Nov 2016 - 17:47

Ema devait maîtriser ces émotions, certes. Mais lui, maîtrisait-il les siennes quand il voulait détruire une seule personne et en faire son but ultime ?

Depuis que tu n'as d'yeux que pour cette Kunoichi je suis morte, voulait-elle dire, mais aucun son ne sortait de sa bouche tant la colère la baignait. Il aurait pu la tuer, mais il l'avait déjà fait, en devenant aussi différent. Elle s'était embrouillée avec Ogami, n'avait plus de mari, du moins celui avec qui elle s'était mariée avait tellement changé qu'elle ne pensait pas une seconde que cet homme devant elle soit le sien.

Ema n'était pas totalement calmée, mais même si cela semblait stupide, elle lui en voulait. Mais elle ne fit rien de plus que se taire, ayant à présent mal aux phalanges après avoir asséné un coup de poing à son mari.

« Si tu crois que je n'ai pas senti ton sceau su ma peau, c'est que tu penses que je ne suis qu'une enfant qui ne voit rien et qui est conduite par ses émotions. Je supporte ta mauvaise humeur depuis des mois sans me plaindre et tu oses encore me dire ce genre de choses. »

Ema détourna son regard, prenant de la distance de son mari.
S'arrêtant quelques mètres plus loin, la jeune femme créa son petit oiseau de diamant, avec d'ériger un dôme solide autour d'elle, cette fois-ci. Elle avait pu se défouler, en cognant son mari, chose qui ne lui avait rien fait à lui, mais qui avait réussi à faire tomber la colère qu'elle entretenait contre lui depuis si longtemps.

D'un geste gracieux de son bras droit, allant de bas en haut en un arc de cercle, la Kunoichi forma un dôme en bois assez grand pour la protéger alors qu'elle était debout.

Cet homme se révélait être seulement le père de Satomu, car pour Ema, il n'était à présent que son Senseï. Elle ne voyait plus en lui son mari, son amant, son ami. Et ce, même après l'entraînement. Elle n'avait pas épousé cet homme. Il n'était plus le même, il n'était pas lui. Les émotions ne devaient pas interférer, alors il n'y en aurait plus.

Elle se frotta les phalanges de sa main droite qui lui avaient servi à frapper son mari, puis attendit. Elle savait qu'il comprendrait ce qu'il avait à faire, et à présent, le dôme serait plus puissant que jamais, elle en était certaine.

Le sang avait fini par arrêter de couler sur son bras et les phalanges meurtries furent soignées en quelques secondes par une petite concentration de chakra sur cette partie par la Kunoichi.

S'il fallait n'avoir aucune émotion pour vaincre, eh bien soit, elle n'aurait plus aucune émotion.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Asshu Maiku
Asshu Maiku
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyLun 28 Nov 2016 - 22:26

« Bonne défense »

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] T4vr

      Typiquement là, tu parles avec tes émotions alors que nous sommes en plein entrainement.

La jeune demoiselle me tourna le dos sans se soucier de quoi que ce soit, mais là, j’aurai pu l’attaquer et mettre un terme à cet entrainement qui ne voulait strictement rien dire. J’étais venu ici pour la rendre plus forte, lui apprendre à maîtriser un nouveau pouvoir, mais cet apprentissage tournait à la scène de ménage. Était-il si compliqué de mettre ses émotions de côté le temps d’un entrainement ? Je n’avais peut-être pas assez insisté là dessus lorsque nous étions au Midorhato, mais j’étais différent à l’époque. Je regardais la paume de main, me demandant quand est-ce que j’avais changer…

Ma femme créa un petit oiseau de diamant avant de se réfugier dans un dôme de bois qu’elle venait de créer, mais s’était-elle donné plus de peine ? La réponse allait être donné sous peu, mais avant, je devais détruire ce volatile inutile. J’invoquais à nouveau mon arc avant de décocher une flèche munie de mon sceau électrique sur sa pointe. Je visais la création d’Ema et cette dernière partie en débris après que mon projectile l’ait percuté. Je pouvais à présent tester le bouclier que mon épouse venait de rédiger.

Je scellais mon arc dans son sceau avant de faire craquer les os de mes doigts. Je n’allais pas y aller de main morte, la Jônin sera peut-être touchée, mais se sera uniquement de sa faute. Je chargeais la protection avant d’asséner un coup sur la paroi, mais à ma plus grande surprise, cette dernière ne se brisa pas. Un léger sourire se dessina sur mon visage, mais ce n’était pas fini. J’emmagasinais de l’énergie dans mon poing avant de l’abattre sur le bouclier de bois. J’avais couplé ma maîtrise de l’Onkyôton à ce coup et un bruit assourdissant se dégagea lors de l’impact, mais encore une fois rien. Le dôme créé par la demoiselle tenait toujours.

Je me reculais, elle avait réussi à créer une protection décente. Il était tant de passer à la phase suivante, l’offensive. Il était important de savoir se défendre, mais au final, pour vaincre l’adversaire il fallait l’attaquer. J’allais laisser la demoiselle donner libre cours à son imagination avant de l’aiguillier sur les attaques potentiellement dangereuses.

      Tu peux sortir. On passe à la suite.

Annonçais-je tout en utilisant mon pouvoir pour augmenter le volume de ma voix. Je n’étais pas sûr qu’elle puisse m’entendre à l’intérieur de sa création.

Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Yamanaka Nao
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyLun 28 Nov 2016 - 23:07

Peu importe ces mots, Ema s'enfichait à présent.
Son colibri ne fit malheureusement pas long feu, ce qui dérangea la Kunoichi qui ne savait pas vraiment quand sortir de son trou pour la suite des événements. Peu importait, encore une fois, elle sortirait quand elle le jugerait nécessaire.

Son dôme résistait, comme elle le savait. Elle était une Kunoichi d'un certain rang, même si ce jutsu était neuf, il était crée de la même manière que son dôme de diamant, seul la malaxation de son chakra changeant légèrement.

Une deuxième détonation, plus violente se fit ressentir. Ema ne comprenait pas trop, mais se dit qu'il avait simplement tenter de briser le bois avec une technique plus puissante. Attendant quelques secondes, Ema brisa une partie du dôme afin d'en sortir, laissant toujours l'autre demi-dôme la protéger au cas où Yamuro voulait continuer à s'acharner sur le pauvre bois.

« C'est quoi la suite ? »
Enchaîna-t-elle époussetant rapidement après avoir fait disparaître le dôme de bois, voyant qu'il n'allait pas encore la ré-attaquer.

La Kunoichi croisait ses bras, regardant l'homme qu'elle avait en face d'elle avec autant d'indifférence qu'au possible.

« Tu m'retires le sceau aussi ? »
Dit-elle en pointant du doigt la direction du-dit sceau.

Ce n'était pas de la provocation, au contraire. Elle voulait simplement se débarrasser de la possession qu'il avait sur elle. Ce genre de sceau était vraiment puissant. D'ailleurs, le sceau qu'il lui avait inscrit sur son corps il y avait de cela quelques années commençaient à la déranger. Non, elle ne voulait plus être une cible où il pouvait se téléporter et elle ne voulait également pas être une cible qu'il pouvait suivre n'importe quand. Elle n'avait pas besoin d'un GPS. Pourtant, sur ce deuxième sceau, elle se tut, sachant pertinnement qu'il l'embêterait encore avec ses émotions.

Au final, il avait peut-être raison. Lorsqu'Ema puisait de ses émotions pour prendre sa force, les émotions négatives prenaient également le dessus. Et en ce moment, les émotions positives étaient rares.

Son envie d'aider Kibō à tuer Miko se dissipa ainsi également, car honnêtement, elle n'en avait rien à cirer de cette Aburame. Si il voulait la tuer, il le ferait tout seul. Ses émotions lui avaient dicté de suivre son mari pour l'aider, pour qu'un nouveau lien se crée entre eux, mais à présent, non, cela ne l'intéressait plus. Peut-être qu'elle avait enfin compris ce qu'était un vrai Shinobi. Ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Asshu Maiku
Asshu Maiku
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptySam 3 Déc 2016 - 13:42

« Phase suivante »

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Yi4j

La suite de l’apprentissage consistait à savoir attaquer son adversaire, mais en utilisant bien sûr, sa nouvelle faculté, la maîtrise du bois. J’avais même déjà en tête la troisième et ultime étape de cet entrainement, mais je lui ferai part de mes pensées plus tard. Il était essentiel de se concentrer sur une chose avant de passer à l’autre.

      Nous allons passer à l’offensive. Il est important de savoir se protéger, mais pour gagner un combat il faut attaquer. L’attaque est également une défense en soit, si tu parviens à rendre incapable ton adversaire d’agir alors il ne pourra pas t’attaquer.

Effectivement, en ruant de coup un adversaire, il sera dur pour ce dernier d’attaquer. Bien sûr, il fallait de l’endurance pour maintenir son opposant dans les cordes et continuer d’attaquer. Pour ma part, je préconisais l’immobilisation ou l’effet de surprise pour passer à l’offensive. Il était inutile de d’attaquer sans une vraie stratégie. Certes, le plan pouvait échouer, mais les chances augmentaient en ayant en tête les gestes et actions que l’on doit effectuer.

Avant d’expliquer le plan à adopter pour m’attaquer, je devais lui retirer le sceau sur son épaule sinon elle ne pourra jamais m’attaquer. Mon Fûin allait l’immobiliser si jamais elle se montrait agressive envers moi. Je m’approchais d’elle avant d’effacer le sceau présent sur sa peau avant de reprendre mes distances.

      Pour que ton attaque atteigne ta cible, il faut la surprendre. Lance une attaque et dans la foulée, déstabilise ou immobilise ton adversaire. Cette double action surprendra ta cible et tu pourras en profiter pour l’atteindre. Il n’y a pas de science exacte, il est important de savoir lire le combat et agir en conséquence.

Chaque combat était unique, l’adversaire n’était pas le même, ses capacités non plus, son expérience, la zone de combat, il y avait énormément de variables à prendre en compte. Cependant, en partant avec des combinaisons prédéfinies, on pouvait les adapter et ne pas perdre de temps à réfléchir à un plan depuis zéro.

      Je vais rester passif pour ta première tentative. Ensuite, je commencerai à anticiper, esquiver, contrer et contre-attaquer.

Ema devait se concentrer dès le début, car je déploierai ma puissance au fil et à mesure qu’elle enchaîne différentes combinaisons d’attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Yamanaka Nao
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptySam 3 Déc 2016 - 19:11

Passer à l'offensive ? Cela pouvait être intéressant, effectivement. Mais ce qu'il disait, elle le savait déjà. C'était des choses qu'elle avait apprise avec lui sous l'organisation du Midorhato. Ema avait l’impression qu'il la prenait pour une petite chose sans défense qui ne savait rien. S'était-il rendu compte qu'elle avait évolué, grandi, mûri ? Cela ne se vouait sans doute pas, malheureusement, la Kunoichi devait faire plus d'efforts pour montrer qu'elle n'était plus une gamine sans cervelle.

La stratégie d'Ema était l'immobilisation de l'adversaire avant toute chose. Comme elle avait pu le remarquer lors de son combat avec Ether, si l'ennemi n'est pas entravé, elle n'arriverait pas à l'atteindre.

Yamuro consenti à enlever le sceau sur son épaule, sans râler, ce qui plu à Ema. Elle pouvait à nouveau être libre de ses mouvements sans pour autant avoir la pression de son maître. Il pensait de la même manière qu'Ema, tout du moins pour la distraction. C'était une stratégie banale après tout.

L'idée était qu'il reste passif pendant qu'elle tentait de l'attaquer ? Cela paraissait bien trop simple, heureusement qu'il allait contre attaquer au fur et à mesure, sinon Ema aurait réellement pris cet entrainement pour un affront.

Sans attendre, Ema érigea un mur de bois bloquant la vue des deux adversaires. Tout en parlant pour ne rien dire, afin d'accaparer l'attention de son ma^^itre et l'énerver, la Kunoichi créa un clone de diamant qui prit ensuite l'apparence d'Ema, avec les coupures, les taches de sang, puis, usant de sensorialité et de son affinité Doton, l'originale se fourra sous terre. Le clone bondit alors au-dessus du mur, lançant des kunais vers Kibō pour finalement s'autodétruire, propageant des cristaux de diamant autour de lui.

Dans le même temps, l'originale se déplaça rapidement sous terre, afin de prendre les pieds de l'adversaire, faisant grimper des racines autour des pieds de Kibō. Au final, elle devait tout de même user de sa nouvelle capacité.





Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Asshu Maiku
Asshu Maiku
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyJeu 8 Déc 2016 - 21:01

« Fin de l'entrainement »

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Fjsd

Ema recommença à baratiner des mots qui n’avaient aucun sens tout en créant un mur de bois. Je ne savais ce qu’elle fabriquait, mais je ne pouvais plus la voir et cela me mit la puce à l’oreille. Une diversion ? En tout cas, il était intelligent de masquer ses propres mouvements à son adversaire, reste à voir si son action est à la hauteur de sa diversion.

Soudainement, Ema sortit en sautant par dessus la planche de bois rédiger auparavant. La Kunoichi balança des Kunais contre moi avant… d’exploser ? Il s’agissait donc d’un clone. Je déviais à l’aide d’un Kunai ses projectiles avant de m’afférer aux bouts de cristaux dus à l’explosion. Cependant, je sentis soudainement mes pieds s’immobiliser. Je n’avais pas le temps de regarder ce qui se passait en bas, je devais d’abord contrer ces projectiles.

Je plaçais la paume de ma main contre les éclats de cristaux et ceux-ci s’unirent pour finalement être absorbé dans ma paume. Les projectiles étaient prisonniers de mon sceau. Je ne sais pas si Ema avait déjà vu cette technique, mais si ce n’était pas le cas, elle allait être surprise.

Mon regard se déplaça sur mes pieds et je pus constater des racines. Voilà une technique que j’appréciais : l’immobilisation. Cependant, un ninja pouvait faire beaucoup de chance malgré ses pieds bloqués. Il aurait été plus judicieux de restreindre les mouvements de bras et des mains, pas de signe incantatoire ou autre. Par exemple, je n’aurais pas pu utiliser ma paume pour absorber son Jutsu et je me serais fait toucher.

Se trouvait-elle sous moi désormais ? Je plaçais l’autre paume en direction des racines et recrachais ce que j’avais absorbé tout à l’heure, c’est-à-dire les éclats de cristaux. Je voulais me débarrasser des racines et peut-être que j’allais même toucher ma femme si j’étais chanceux… Malheureusement, le bois entourant mes membres inférieurs étaient plus costaud que je ne l’aurais imaginé ou les projectiles de cristaux n’étaient pas assez puissant.

      Pas mal, mais la prochaine fois, entrave également mes bras, sinon je pourrais toujours réaliser des mudras ou utiliser mes mains pour me défendre.

Elle pouvait sortir de sa cachette à présent et le vrai combat allait commencer.

Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Yamanaka Nao
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyJeu 8 Déc 2016 - 23:03

La situation aurait pu fonctionner, si ça n'avait pas été pour la technique qu'utilisa Kibō. Il avait avalé les cristaux de sa paume... Pour les recracher ensuite sur les racines ? Ema était abasourdie. Jamais elle n'avait vu une telle chose. Elle était impressionnée.

Sortant rapidement de sous terre, s'époussetant au passage, la Kunoichi regarda attentivement les deux sceaux sur ses mains. Malgré le fait qu'elle les voyaient régulièrement, elle n'avait jamais vraiment au l'intérêt d'en apprendre plus. Mais aujourd'hui, elle était plus intéressée que jamais par ces marques.

Ema prit les mains de son mari dans les siennes et les retourna afin de mieux voir ses sceaux. Dans un futur proche, cela pourrait peut-être lui servir et peut-être qu'il en avait de même sur d'autres parties du corps, les mêmes, même si cela était peu probable. Toujours est-il qu'elle venait d'en découvrir un peu plus sur son mari, et elle était bien contente.

Il avait raison, cependant, elle aurait dû lui entraver les bras. Néanmoins, avec une telle technique venant du sol, il n'était guère question d'arriver à gérer les bras ennemis. Il s'agissait plutôt d'une technique combinée avec un partenaire, qui lui se chargeait des bras. Mais encore une fois, elle était seule contre lui, et c'est elle-même, toute seule, qu'elle devait entraver les bras adverses. Une autre stratégie devait donc opérer.

Sans plus attendre, Ema effectua une série de mudras, après avoir rapidement malaxé du chakra afin d'avoir une source suffisante dans laquelle piocher pour la technique suivante. De sa main droite, Ema plaqua le sol, le faisant vibrer pendant quelques secondes, laissant apparaître une dizaine de racines d'une taille appréciable, qui fusèrent droit sur Kibō. Ema comptait sur cette distraction pour attaquer la suite de son plan. Profitant d'un moment d'inattention de la part de son Senseï, la Kunoichi sauta loin dans un arbre, se cachant des les feuillages. Elle invoqua un clone de bois, cette fois-ci, puis cacha son apparence, devenant ainsi invisible.

Le clone lança des kunais en direction de son mari, voyant les racines devenir impuissantes face aux attaques de Kibō. Tout comme l'orignal, le clone évoluait de la même manière, laissant croire son mari qu'il n'était pas question d'un nouveau clone.

L'original évoluait tranquillement dans l'espace, sachant ses pas et bruits couverts par les paroles du clone qui provoquait son mari. Arrivée à quelques centimètres de son mari, se tenant derrière lui, l'originale était prête. Le clone quant à lui, achevait son objectif.

- ... je ne serais jamais assez bien pour toi de toute manière, n'est-ce pas.


Tenant un kunai tranchant dans sa main droite, le clone le planta en plein dans son estomac, laissant le sang se propager au sol, alors qu'il tombait à genoux sur le sol dur.

Il lui suffisait d'un seul instant pour surprendre son mari, un seul... tout petit instant... pour le prendre par surprise.

L'original, voyait le bras tenant le kunai commencer son mouvement, attrapa dans le même moment les deux avant-bras de son mari, qu'elle cristallisa aussi vite que possible, se révélant en même temps. Au début, il ne pouvait sentir qu'une force invisible le retenir, mais ses mains apparurent dès que la cristallisation commença.

Ema comptait sur la distraction assez risquée qu'elle avait mise en scène pour atteindre ce moment d'inattention qu'il lui fallait pour le prendre au piège. Mais y était-elle arrivée ?


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Asshu Maiku
Asshu Maiku
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] EmptyDim 8 Jan 2017 - 13:44


Une vague de racines s’envola contre moi. J’espérais sincèrement que mon élève ait une stratégie un peu plus développée pour m’avoir cette fois-ci. Je savais que je pouvais repousser cette offensive sans trop de problème grâce à ma maîtrise de l’Onkyôton et ce fut le cas. Je relâchais une quantité importante de Chakra doté de cette affinité pour détruire les lances de bois qui se dirigeait contre moi.

Mon regarda balaya les alentours pour repérer la demoiselle que j’avais perdu de vue à cause de son offensive, était-ce fait exprès ? Je la repérais bien vite, elle avait plusieurs Kunai en main qu’elle me lança dessus, mais je ne comprenais pas cette action, elle savait pertinemment que ça ne servait à rien, que je pouvais parer ses projectiles d’un revers de main. Au final, j’allais être déçu de la performance de ma femme, bien qu’elle ait réussi à maîtriser ce nouvel art, elle n’avait pas progressé dans le domaine de l’innovation et de la mise en place de stratagème.

Soudainement, alors que je contrais les Kunai et suivait des yeux la Kunoichi, La Sunajin prononça des paroles inutiles et tenta de me planter de face, mais alors que je voulus la retenir, mes bras restèrent en place… Le Kunai se planta dans mon estomac et je ne comprenais pas pourquoi je n’étais pas parvenu à bouger, mais je compris que ma femme c’était camouflé. Je pouvais désormais discerner ses mains lors de la cristallisation, alors que je tombais sur mes genoux, une flaque de sang au sol.

    — Apprentissage terminé.

Malheureusement pour la Kunoichi, je ne ressentais pas la douleur. Une marque Suzurane se déploya sur mon corps pour m’octroyer plus de puissance. Je brisais l’immobilisation de la demoiselle et me relevais tout en ôtant l’arme plantée dans mon ventre. Je pouvais continuer et me défaire du clone ainsi que de l’originale, mais ce n’était pas un combat, j’étais en train d’entrainer ma femme et l’entrainement était terminée. Elle avait muri et montré qu’elle méritait sa place dans le Kakumeigun.

    — Soigne-moi avant que je ne ressente la douleur.

Disais-je aussi froid qu’à mon habitude. J’enlevais mon haut pour dévoiler mon buste et laisser la demoiselle me toucher pour guérir cette blessure minime, mais qui ne devait pas être négligé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty
Message(#) Sujet: Re: Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous le ciel étoilé de Ki... [Apprentissage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Ki no Kuni-