N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Maître du Jeu
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyLun 7 Nov 2016 - 20:52

Ce combat est un combat purement HRP qui se déroulera selon des règles spéciales actuellement en débat au sein de l'équipe administrative et technique du forum. Grâce à ce combat, les participants pourront donner leurs retours sur les mesures constatées et offriront à leurs responsables des exemples concrets afin de prendre les meilleures décisions durant leurs prochains débats.
Cet affrontement ne sera donc pas à prendre en compte dans l'histoire de vos personnages.

Règles particulières pour ce combat
Les règles ci-dessous supplanteront donc les règles de combat habituelles :
  1. Vous pouvez attaquer dès le premier tour (ceci vise uniquement à ne pas perdre de temps durant ce combat test).
  2. Vous êtes invités à ne pas regarder de tout le combat les indicateurs de chakra (exceptés ceux des Kuchiyose). Si vous le faites, gardez à l'esprit pour ce combat qu'ils sont facultatifs et en aucun cas absolus !
  3. La limite en nombre de techniques par tour n'est plus fixée à 3. Vous veillerez chaque tour à ne pas utiliser trop de techniques qui sont soit de hauts rangs, soit qui ont un long timing. Par exemple, on peut facilement imaginer qu'un tour de 4 techniques de rang B/C ne posera pas souci, tandis qu'un tour à 3 techniques S/A posera quant à lui problème.
  4. L'équivalence de techniques selon laquelle une technique d'un rang est à peu près égale à deux techniques d'un rang inférieure est supprimée.
  5. Les techniques pourront consommer un peu plus/moins de chakra en fonction de différents critères durant le combat. Par exemple, on pourra imaginer qu'une technique B Suiton à proximité d'un lac demandera moins de chakra qu'une autre technique de rang B.
  6. Vous devrez indiquer dans votre spoiler/résumé/hide de fin de tour une phrase résumant l'état actuel de votre réserve de chakra selon votre propre avis et ce toujours sans consulter/prendre en compte les indicateurs de chakra. Par exemple : ma réserve de chakra est bientôt vide.
  7. Vous prendrez davantage en compte la logique naturelle et physique dans l'utilisation de vos techniques. Par exemple, vous pourrez envisager une technique Katon (de feu) qui ferait fondre un mur Hyôton (de glace).
  8. Les charges ne comportent désormais plus que le déplacement, et non le coup X-1 ensuite.
  9. Les anticipations Taijutsu permettent d'esquiver uniquement les techniques où l'adversaire bouge/effectue des mouvements distincts.
  10. Les anticipations Sensorialité permettent d'esquiver uniquement les techniques où l'adversaire ne fait pas de mouvements rapides.

Zone de combat
Vous combattrez dans le cadre suivant (n'hésitez pas à demander des compléments d'information si nécessaire) :
    Vous êtes face à face, sur le dessus des deux extrémités d'une grande cascade d'une trentaine de mètres de hauteur. Vous voyez dans le dos de votre adversaire le début d'une forêt au loin à un kilomètre environ de distance. Si vous êtes sur un sol rocailleux en altitude, le sol est meuble voire boueux si on se rapproche du fleuve créé par la cascade en bas.

Ordre de post
    Nara Natsuki
    Aozora S. Oniri
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shinobinohattan.com
Konoha
Nara Natsuki
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyMar 8 Nov 2016 - 15:52

« Oui ? » demanda Natsuki en ouvrant la porte de sa maison.

Mais personne ne l'attendait derrière, celui qui avait frappé à sa porte s'était déjà volatilisé. A sa place, il n'y avait qu'un gros carton reposant sur son paillasson. Avec prudence, le Nara tatoué avait commencé par vérifier si personne ne se tenait caché en-dessous avant de le rentrer dans le hall. Il inspecta un bon moment l'extérieur, mais aucune indication ne figurait sur le carton. Ni expéditeur, ni adresse, ni marque significative. Précautionneusement, il découpa les attaches, et ouvrit le dessus, prêt à bondir en arrière au moindre signe d'alerte. Mais rien, seulement du polystyrène, des plus petits cartons, et un manuel renseigné en une seule langue.


« Mmh... »
lâcha-t-il en étudiant la première de couverture du support papier.

Près de trois heures plus tard, il arriva au bout de ses peines. En réalité, le carton contenait toute une flopée de matériel informatique ressemblant beaucoup à ceux qu'il avait observé lors de sa visite dans le musée Saibogu d'Odaïchi. Et le manuel, quant à lui, expliquait avec des indications assez peu clairs comment assembler le tout. Il était question de câbles à plugger, de prises à brancher, de routeurs à connecter, et de tout un tas d'autres composants dont Natsuki n'avait jamais entendu le nom – et dont il ignorait tout aussi parfaitement la fonction. Mais n'importe comment, grâce aux dessins du manuel, et avec le courage d'un bricoleur du dimanche devant la notice de son armoire Kiléa, il était arrivé au bout. Alors certes, il avait dû bricoler un peu sur certains points, comme brancher le gros bloc avec plein de boutons dessus sur son micro-onde, faute de pouvoir le faire avec sa télévision cassée, mais globalement, la réalité était assez proche du schéma. A son sens, c'était un peu de la cuisine : l'on pouvait facilement remplacer un aliment par un autre, le résultat restait similaire.


« Bon, ensuite... »


Il appuya sur les boutons indiqués, attendit environ deux heures de plus que l'étrange machine marqué d'un logo de fenêtre fasse des '' mises à jour '', puis s'installa finalement sur la banquette de sa cuisine lorsque l'engin lui demanda d'enfiler le casque avec plein de fils.


« Et maintenant ? »
demanda-t-il en croisant les bras, sa patience commençant à s'effriter après cette journée de repos passablement perdu.

Comme pour lui répondre, il y eu un flash lumineux, et lorsque Natsuki y retrouva la vue, il n'était plus chez lui. Un doux soleil de fin d'après-midi automnale baignait dans un ciel entièrement dégagé. Tout autour de lui, pas de Village de Konoha, seulement une cascade sur laquelle il se tenait sur le sommet, et trente mètres plus bas, un bassin d'eau. Au loin, l'orée d'une forêt, mais il ne lui prêta que peu d'attention.


« Qu'est-ce que... »
s'exclama-t-il en ôtant brusquement son casque, et se cognant méchamment le genou contre la table.

Une vague de douleur l'irradia, et après un grognement étouffé, il constata qu'il était toujours chez lui, sa nouvelle machine ronronnant doucement aux rythme des impulsions électriques.


« Qu'est-ce que... »
répéta Natsuki en dévisageant le casque comme si ce dernier l'avait mordu.

Il le repositionna malgré tout sur sa tête, et se retrouva exactement là où il était resté, sur le sommet de la cascade. Le monde semblait si réellement autour de lui, à commencer par son... avatar qu'il découvrit pouvoir diriger d'une simple pensée. Il contempla ses mains, puis sa tenue, qui se résumait à un kimono blanc sali et usé par les âges. Il aimait beaucoup le bandeau rouge en tout cas. Il tenta ensuite de se pincer la jambe. Aucune réaction douloureuse, seulement un indicateur rouge lui signalant une blessure dérisoire.


« Mmh... »


Petit à petit, il releva les incohérences avec la réalité, lesquelles découlaient probablement de moyens techniques. L'air par exemple avait une odeur de poulet à l'ananas, puisque c'était ce qu'il avait fait cuire pour son repas de midi. La chute d'eau quant à elle émettait beaucoup moins de bruit que ce qu'elle devrait normalement produire à cette hauteur. N'importe comment, le tout était très impressionnant, et c'est alors qu'il observait avec une attention toute particulière le réalisme de l'écume qu'un mouvement sur le côté attira son attention. Ne se sentant pas vraiment en danger, il se redressa simplement de toute sa hauteur, et posa ses yeux sur le nouveau venu. Ou plutôt, la nouvelle venue.


« Bonjour chérie. Cela faisait longtemps. »
salua-t-il sobrement en apercevant Oniri à l'autre bout de la cascade. « Tu sais, si tu voulais que l'on se reparle après plus de trois ans, tu pouvais simplement m'envoyer une lettre. Tu as idée du temps que j'ai passé à brancher tes machines ? »

Si elle l'attendait depuis qu'elle lui avait envoyé le paquet, elle avait probablement une idée.


« Surtout que y'a un peu plus conviviale pour discuter qu'un prototype de jeu de combat en ligne. »


Le gros message '' a new challenger appears '' s'étant affiché devant ses yeux avec une fanfare lorsqu'Oniri était apparu lui avait la mit la puce à l'oreille quant à la nature du logiciel.


« Sauf si tu as juste besoin de moi pour le tester, bien entendu. A moins que toi aussi tu sois cobaye et que notre rencontre n'est qu'un fruit du hasard ? Bon n'importe comment, il semblerait que nous soyons là pour nous battre, pas pour discuter. »


Là encore, le défilé rapide des règles incluant la forte recommandation de se battre dès le premier tour pour accélérer les phases de test lui fournissaient de bonnes indications quant à la nature de tout ceci. Et Natsuki en avait déjà fait perdre pas mal à tout le monde avec sa mise en scène.


« Bon, du coup, en garde ? »


Il haussa les épaules, car le scénario devait avancer, même si c'était sur une pirouette. Sur ces mots, il prit sa position de combat. Sans plus attendre, il déchira son kimono qui se teinta d'écarlate alors que sa peau éclata pour laisser place à quatre nouveaux bras monstrueux couvert de carapace sombre et zébrés d'éclat d'un bleu terne. La douleur lui arracha un grognement rauque entre ses dents, avant qu'il réalise qu'en fait non, il n'avait pas mal, c'était juste une habitude.


« Hey, excellent. »


C'est ainsi que sans difficulté, il arracha des ombres une entité au buste humanoïde, dont seuls deux yeux jaunes brillaient au travers de sa consistance ténébreuse. Le corps à demi-vaporeux, elle prit place prit place comme un serpent dans le dos de Natsuki, une main appuyée sur son épaule pour surveiller ce qu'il se passait aux alentours.


« Et maintenant, le météore destructeur de système solaire. »


Mais alors qu'il leva les deux bras au ciel pour invoquer la fin de toute vie sur terre, un signal d'alerte lui indiqua qu'il outrepassait sa limite de puissance autorisée par round.


« … oh. Bon bah, ce sera pour le tour suivant. »
lâcha-t-il, dépité que l'on lui ai gâché son effet. « Euh... allons'y pour le météore destructeur de moucherons à la place, du coup. » dit-il en ramassant un caillou.

Ce dernier éclata dans la pression de sa main, suite à quoi il en lança les cinq fragments droit sur Oniri avec une force colossale.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyLun 14 Nov 2016 - 9:30

Oniri œuvrait depuis maintenant plusieurs semaines à la Mégalopole et ce dans le but d'étendre le réseau d'influence de son organisation. Aujourd'hui était une journée parmi tant d'autres à la différence qu'un immonde ciel gris déversait en continu un flot d'eau torrentiel qui s'abattait avec fracas sur les immenses structures de béton de la cité. Encapuchonnée et tout de cuir vêtue,la Saibogu se rendit d'un pas déterminer en direction des quartiers ouest là où se trouvaient de nombreux lotissement désaffectés. Le son de ses bottes écrasant le béton était à peine audible sous le déluge. Le trajet se passant sans encombre. Il n'y avait pour ainsi dire personne dans les ruelles, nombreux locaux et autres brigands préféraient s'abriter l’abri dans leur appartements aussi bien chauffés qu'éclairés. Dehors le ciel était si sombre qu'on se serait déjà cru en pleine nuit.

Frappant à la porte d'un immeuble, la Kunoichi n'eut pas attendre plus de quelques secondes avant qu'on ne lui ouvre. Le contact qu'elle devait rencontrer était un mafieux encore assez peu connu à la mégalopole. Cependant le réseau de trafique de drogue qu'il entretenait au sein de la ville intéressait fortement la Nukenin qui y envoyait la une aubaine pour quérir un nouveau type de marché. Des individus sobrement habillé lui ouvrirent. Ils étaient assez quelconques, mais leur allures générales les assimilaient davantage aux grands banditismes qu'au fripons des bas quartiers. L'intérieur du bâtiment était cependant en piteux état, empestant tant l'humidité que les années passées. Son contact, portant le doux pseudonyme de « Morphée », l'attendait à l'étage. Franchissant le seuil d'une énième porte elle se retrouva dans les vestiges d'un étroit bureau. Le fauteuil situé derrière pivota pour laisser apparaître, confortablement installé à l'intérieur, un homme mate de peau tout de noir vêtu.

-Morgan Freeman !? S'exclama la Saibogu.
-Pas vraiment non...
-Ho... Fit-elle avec une pointe de déception. Il n'empêche que nous avons quand même beaucoup de chose à nous dire.
-En effet... Lança-t-il sobrement de derrière ses lunettes de soleil. Ses mains formant jusqu'alors une pyramide parfaite jetèrent leur dévolu sur une toute petite boite argenté qu'il s'amusa à faire tourner entre ses doigts. N'avez pas parfois l'impression de vous sentir un peu... comme Alice ? Tombée dans le terrier du lapin blanc...
-Heu... On pourrait dire cela... La Kunoichi plissa des yeux suspicieux à l'encontre de Morphée qui, toujours, demeurait enfoncé dans son siège, mais arborait à présent un sourire révélant toutes ses dents blanches.
-Je le lis dans votre regard. Vous avez le regard d'une femme prête à croire tout ce qu'elle voit parce qu'elle s'attend à s'éveiller à tout instant.
-Je prendrais la pilule rouge !
-Que... comment ? S'étonna-t-il à arrêtant de faire tourner son petit coffret métallique, celui-là même qu'Oniri lui arracha des mains une seconde plus tard.
-Il faut faire avancer l'histoire. Navrée ! Nous reparlerons plus tard.

Ce faisant elle préleva la fameuse pilule rouge présente dans la boîte et l'ingéra sans autre sommation. L'instant d'après elle fut prise de vertiges, de nombreux flash assaillirent son esprit et elle finit par se retrouver au sommet d'une falaise que bordait une cascade. Sur l'autre versant, face à elle, un Natsuki en peignoir l'attendait. Le bandeau rouge jurait énormément avec le reste de son accoutrement. Elle ne comprit pas vraiment ce qu'il lui raconta avec cette histoire de prototype de combat virtuel jusqu'à ce qu'elle voit l'interface s'afficher au-dessus de sa tête. Entrant quelque commande sur le clavier virtuel elle fit apparaître une gigantesque étagère sur laquelle étaient disposés plusieurs centaine d'armes à feu. La démone ne se fit pas prier pour faire son petit marché. D'un clique elle fit disparaître l'étagère. Désormais armée de son sniper elle décocha une balle qui pulvérisa littéralement les éclats de pierres qui fusaient dans sa direction.

-Natsuki... C'est qui cette fille ? Dit-elle en rehaussant légèrement ses lunettes de soleil bien que dans le fond cela ne changeait rien à sa vision.

Elle faisait naturellement allusion à la forme sur son dos qu'elle trouvait plus qu'inconvenante. Laisse tomber, tu m'expliquera cela après notre combat. Vallait-il mieux que ce soit un hommage à sa défunte mer et rien de plus. Quoique... En réalité elle n'était pas certaine de vouloir connaître la vérité.

En attendant le Nara était visiblement prêt à en découdre au corps à corps hors ce qui n'était pas vraiment le cas de la Saibogu qui risquait certainement d'attendre encore quelques mois avant de savoir si elle pourrait ou non pleinement exploiter ses capacités au taijutsu. Ce faisant elle se contenta de faire circuler son chakra raiton à travers tout son corps pour prendre littéralement la fuite. Tournant le dos à son amant elle disparu dans la forêt zigzaguant à vive allure entre les feuillages. Elle s'efforçait de brouiller les pistes tout en essayant de mettre,si possible, plusieurs centaine de mètres de distance entre eux deux.

Résumé:
 


Rikin


Dernière édition par Aozora S. Oniri le Lun 21 Nov 2016 - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Nara Natsuki
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyLun 14 Nov 2016 - 10:16

« Quelle fille ? » répliqua simplement Natsuki en arquant un sourcil perplexe.

La réponse toutefois n'intéressait visiblement pas l'intéressée, puisque l'intéressée en question tourna les talons, et fila à vive allure en direction de la forêt. Sans changer d'expression, Natsuki tourna simplement sa tête vers l'ombre humanoïde qu'il avait crée, comme à la recherche d'une quelconque explication, mais sa complice se montra aussi muette que lui. C'est donc sur le haussement de huit épaules, les mains légèrement relevées, que l'affaire trouve sa conclusion tandis qu'il ne restait plus qu'un fin nuage de poussière soulevé par le passage expresse d'Oniri.

Un déplacement qui rappela d'ailleurs à Natsuki qu'il était de la vieille école, celle qui lui avait enseigné que les boost de vitesse étaient réservées aux extrêmement tatoué Suzurane et aux extrêmement masochistes Utilisateurs des Sept Portes Célestes. Les temps avaient décidément bien changé, il le savait, mais il ne s'était jamais mit à la page. De toute façon, courir vite avait beaucoup perdu de son sens en combat de nos jours, chacun ayant l'habitude de spammer – ainsi que d'utiliser complètement hors contexte – les aptitudes d'anticipations. Ce genre d'affrontement test soumettait les anticipations à des contraintes, mais comme le Nara tatoué n'en avait pas, ce n'est pas ici que cela donnera des résultats probant...


« Bon, qu'est-ce que je fais moi du coup ? Je n'ai pas spécialement envie de courir après, surtout que je n'ai aucune chance de la rattraper, et encore moins de la débusquer dans une forêt, talentueuse comme elle est. Peut-être qu'en rasant tous les arbres entièrement ? Mmh... la dernier fois que j'ai coupé tout ça à raz, ça a formé un désert où Suna s'est installé, donc ce n'est peut-être le bon plan de faire pareil dans le territoire du feu, même en virtuel. Je suis juste bon à servir de cible en fait... »


Natsuki soupira. Cela valait bien le coup d'avoir réalisé un si beau décors de cascade si c'était pour partir en forêt ensuite. Des arbres, il envoyait déjà partout, les cascades au moins, cela le changeait un peu d'air.

L'un dans l'autre, il arracha du sol une nouvelle ombre aux formes humanoïdes, laquelle ressemblait curieusement à son adversaire récemment enfui. Cette dernière, armée d'un long fusil fait de la même matière que son corps, se positionna prêt de Natsuki, tandis que ce dernier laissa son corps se recouvrir d'une épaisse carapace sombre pour parfaire sa protection.

Là au moins, il avait peut-être dépensé beaucoup de techniques de haut rang, repoussant à bien loin le mythe d'un combat d'excédant pas le rang B, mais il était prêt pour recevoir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyLun 14 Nov 2016 - 10:31

La Saibogu continua de filer à vive allure à travers la forêt. Durant le trajet elle avait prit soin d'éveiller ses capacités sensorielles, notamment celle liée à son ouïe. A ce stade il lui était possible d'entendre les battement de cœurs du Nara, ainsi que le bruit qu'émettait sa respiration alors qu'à présent plus de deux centaines de mètres les séparaient l'un de l'autre. Le Konohajin n'avait pas bougé de sa position, pourtant elle pouvait sentir quelque chose s'agiter autour de lui. En effet, avec sa capacité il était désormais possible à la Kunoichi de percevoir son environnement à la manière d'un sonar.

Ce faisant, un simple choc sur une branche, un piaillement d'oiseau était tout autant d'indicateurs lui aidant à cartographier la zone dans son esprit. Lorsqu'elle fut assurée d'avoir mit suffisamment de distance elle vint se réfugier à même le sol entre deux épais troncs d'arbre. De-là, elle déroula un parchemin attaché à sa taille qu'elle plaqua, inscription contre le sol. Composant le signe du tigre d'une main, l'un des nombreux tatouages qui lui servaient de sceau glissa le long de son avant bras pour fusionner avec le dit parchemins.

A son activation trois torpilles furent directement invoquée sous terre pour commencer à engloutirent les centaines de mètres de terres les séparant de leurs cible. Plongeant en profondeur, elles se mirent à remonter en pique à l'endroit exact où devait se situer leur cible qui ignorait probablement la menace qui pesait sous ses pieds. De son côté Oniri se prépara à lancer une seconde attaque avec un timing chronométré. Elle fit feu à la seconde même où les torpilles explosèrent, masquant ainsi le son de la détonation de la balle qui parcourut la distance inverse en moins d'une seconde, traversa le nuage de poussière soulevé pour tenter d'aller directement se loger dans la poitrine de Natsuki. Cette dernière était également recouverte par un autre sceau. En l'état le but de cet enchaînement n'était pas tellement de réussir à blesser le concerné, mais davantage dans l'optique de mettre ses défenses à mal et si possible de créer une brèche exploitable pour d'éventuelles futurs assauts.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, elle n'était pas faite pour le combat en un contre un. Ses capacités défensives ne le lui ayant jamais vraiment permis. En effet ce n'était qu'en ayant un allié à ses côtés, prêt à tenir le front, que tout son potentiel de tireuse d'élite pouvait s'exprimer. Tel était le véritable style de combat d'Oniri, à savoir déployer une succession d'attaques imprévisibles de petite envergures, mais à la précision millimétrée qui malgré leur faible niveau pouvait infliger des blessures qui s'avérait décisive dans l'issue d'un affrontement. Si certain pensent qu'il est impossible d'attaquer très efficacement en utilisant seulement des rangs B, c'est qu'ils n'ont encore jamais vu la Saibogu combattre.

Résumé:
 


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Nara Natsuki
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyLun 14 Nov 2016 - 11:18

Malgré le chant de la cascade, Natsuki cru percevoir une petite musique à travers son casque. Attentif, il ouvrit les oreilles, et écouta. Les notes étaient irrégulières. D'abord lentes, elles se rapprochaient progressivement les unes des autres, un peu comme dans ce film avec une mer qui se laisse pousser des dents.

« C'est vraiment sinistre comme musique d'ambiance... »


Puis d'un coup, alors que la musique d'ambiance en question atteignait son paroxysme, Natsuki sentit quelque chose lui chatouiller la plante des pieds. Avec la rapidité sauvage du ressort en acier, il fit un bond en arrière, ses réflexes conditionnés n'attendant pas que le cerveau se décide quoi faire avec l'information captée. Au cheveux près, des... pieux ronds ? jaillirent hors du sol juste à l'endroit où il se trouvait un dixième de seconde plus tôt, soit juste le temps d'apercevoir la marque de rouge à lèvres sur celui du milieu, à côté de la petite inscription '' bye bye ''.

La détonation le repoussa encore plus loin, heureusement amortie par l'Ombre Gardienne qui s'était dressée devant, avant de reprendre sa place. Place reprise bien trop vite, puisqu'elle laissa le champ libre au petit projectile qui vint s'écraser sur la poitrine du Nara tatoué, à l'image d'un moustique sur le par-brise des véhicules motorisés Saibogu. Sauf que cela piquait un peu. Enfin, virtuellement. Il commença donc par ôter de son torse la cartouche qui avait fragilisé sa carapace, et la jeta sur le côté après l'avoir écrasé entre son pouce et son index.


« Mmh, c'était millimétré comme attaque. »


Et en plus, il avait perdu son invocation armée. Il nota dans son petit carnet mental que son sniper manquait de réflexes sur les attaques qu'il n'était pas capable de voir, et songera plus tard comment corriger tout cela.


« Bon, Si je suis pas beaucoup plus en sécurité au sol, alors que j'ai ou non une cible peinte au milieu du front ne changera pas grand chose. »


Il s'éleva donc dans le ciel, accompagné de sa fidèle gardienne, et commença à survoler la forêt.


« Chériiiiiie. Où es-tuuuuuu ? »
appela-t-il en la recherchant depuis les airs à travers les feuilles de la forêt.

Si elle était capable de l'abattre à une telle distance sur la cascade, malgré le bruit et les obstacles, alors qu'il signale ou non sa présence à trois cent mètres d'altitude revenait au même pour l'artilleuse.

Du moins c'est ce qu'il pensait. Car il finit par apercevoir la jeune femme en contre-bas, même si elle n'était guère plus qu'un point à sa hauteur, alors que elle devait voir son joli sourire plein de dent dans la lunette de son arme. Il lui fit un grand coucou avec tous ses bras, et attendit la suite. Il la regarda, elle le regarda, il la regarda encore, elle regarda son ombre, son ombre la regarda, il regarda son ombre, son ombre le regarda, il regarda encore Oniri, puis en eu assez d'attendre.


« Oniri ! »
appela-t-il du plus fort qu'il pu. « Attrape ! »

Le attrape en question, ce fut un kunai chargé en chakra qui fila droit dans la direction de la jeune femme, profitant autant de la force de son lanceur que de la gravité pour arriver jusqu'à sa cible.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyLun 14 Nov 2016 - 14:02

Un léger son métallique retenti lorsque le Kunai et la balle s'entrechoquèrent. Match nul sur ce plan là. Oniri commençait à se demander s'il ne cherchait pas à la faire mourir d'ennui, elle, ainsi que tous les spectateurs, en rendant le combat aussi mou que possible. Ce faisant elle se gratta l'arrière du crâne, dubitative, avisant son adversaire et amant qui éprouvait, semble-t-il un plaisir étrange à se promener avec son ex-femme sur le dos. Ou l'effigie d'une femme tout court, dans le fond cela importait peu car cela était déjà suffisamment dérangeant comme cela. Finalement la Saibogu se contenta de hausser les épaules dans un « désolée » dont elle avait elle-même du mal à se convaincre. Ce faisant elle disparue l'instant d'après une nouvelle fois dans les bois, espérant qu'à un moment où à un autre il se déciderait enfin à lancer une technique de zone de manière à déblayer la forêt de sorte à ce que le combat puis enfin commencer et si possible ressembler à quelque chose.

Ce fut ainsi qu'elle s'éprit à nouveau dans un glorieux élan de fuite, filant à vive allure à travers les branchages tout en prenant soin d'échapper à la vue aérienne du Nara. Durant le trajet Oniri s'appliqua à apposer différent sceau sur ses futurs balles tout en se préparant sensoriellement à effectuer le prochain tire. Toujours armée de son sniper, elle décocha un premier tire sur le flanc de Natsuki, suivit d'un deuxième. La première balle qui lui était directement adressée ne pouvait faire aucun dégât, mais possédait un sceau sur elle enfermant une grenade flash qui fut aussitôt déployée dans les airs inondant d'une lumière aveuglante le ciel.

La seconde quant à elle se contenta de le contourner pour aller directement atteindre son œil droit, là où sa défense était certainement la plus fragile. Ainsi la balle explosa dans une violente détonation au niveau du dit globe oculaire. Dans le fond cela importait pour la Saibogu d'avoir fait mouche ou non. Au lieu de cela elle se contenta de retourner au sommet de la cascade dans cette zone parfaitement dégagée où elle n'aurait nul part où se cacher. De-là elle jetant son sniper dans l'eau puis s'assit en tailleur sur la roche humide, attendant patiemment le retour de son bien aimé tout en dégustant une tasse de thé virtuelle. Quitte à faire quelque chose autant que ce soit en allant quelque part. Ce petit jeu de chat et de souris ne servait à rien dans le mesure où elle savait qu'elle n'arriverait jamais à l'atteindre avec ses armes et ce qu'importaient ses tentatives répétées et puisque le contexte les obligeait à se battre autant que cela ressemble à quelque chose.

Résumé:
 


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Nara Natsuki
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyMar 15 Nov 2016 - 12:20

Natsuki ne fut guère surpris de voir son kunai être dévié par un tir de précision d'Oniri, surtout dans la mesure où sa technique n'était pas la bonne. Le jeu avait oublié de télécharger une de ses techniques, le sceau explosif capable de raser la moitié du globe – sans doute pour des question de limitation de puissance – aussi il avait du se contenter d'une version bien en-dessous de gamme, et qui n'explosait même pas, en plus.

Oniri, semblable sous le regard d'un rapace à une petite souris – une souris armée d'un sniper -, opta pour la fuite tandis que Natsuki se contenta de la survoler du regard en réfléchissant à sa prochaine action. Peut-être la bombarder de projectiles pour lui faire baisser sa garde, et la forcer à entamer son stock de munitions, en espérant que ce dernier avant un fond. Mais il savait que la Saibogu n'était pas bonne qu'à se battre avec des armes à feu : il la connaissait aussi pour une agilité délicieuse, et un sacré swing du droit avec un oreiller.

Il frotta sa joue gauche avec un petit sourire en souvenir de ces moments, quand son Ombre Gardienne arrêta soudainement une balle entre ses doigts, vive comme la foudre. Et la foudre, comme visiblement agacée d'être utilisée comme point de comparaison, déclencha un puissant flash lumineux qui agressa les pupilles de Natsuki, lequel eu tout juste le temps de lever ses mains devant ses yeux par réflexe. En conséquence de quoi c'est tout juste s'il ne se frappa pas lui-même dans l'oeil lorsqu'il perçut le choc d'un projectile s'écrasant dans sa main.


« Oh... »
soupira-t-il résolu en fermant les poings, sachant déjà ce qui l'attendait.

L'explosion elle n'attendit pas, et lui aurait probablement arraché une bonne partie de la main, si ce n'est du bras, s'il n'y avait pas eu des restes de carapaces épaissit sur lui. Emporté par le souffle de l'explosion, il fit plusieurs vrilles hasardeuses dans le ciel en semant des éclats de coquilles qui se désintégraient avant même de toucher le sol. Il reprit toutefois contenance, et stabilisa son vol en évaluant les dégâts. Il avait la main droit légèrement brûlée, perdu l'ensemble de sa carapace, et dans sa main gauche ne se tenait plus qu'une version miniature à l'échelle 1/15ièm de son Ombre Gardienne, laquelle le regardait avec deux yeux jaunes peinées.


« Mince alors, la lumière ne t'a pas fait du bien à toi. Allez, grimpe sur mon épaule, et prend le temps de récupérer. »


Scrutant l'horizon, il retrouva la trace d'Oniri qui l'attendait tranquillement au sommet de la cascade. C'était un peu flagrant pour ne pas croire à un piège, hélas il savait aussi que cela ne servait à rien de la chercher ailleurs. Il était mauvais pour ce qui était de repérer quelque chose qui dépassait le cadre de ce que le Créateur avait accordé en perception à l'individu moyen, tout à l'inverse de la Saibogu qui savait se cacher mieux que personne. Il voleta donc jusqu'à d'elle.


« Eh bien chérie, deux stratégies gagnantes à la suite, tu es une adversaire aussi redoutable que ce que je m'imaginais. Si je n'étais pas ce que les jeux multijoueurs en ligne de ton Pays appellent un '' offtank '', c'est assurément mon cadavre que tu serais en train de piétiner actuellement. Par contre, même si la même stratégie ne fonctionne pas deux fois sur un chevali... sur un Jônin d’élite, je suis sûr que tu avais encore pas mal de coups fourrés pour remporter la victoire aisément. Dois-je comprendre par ta position que tu en as assez de jouer au chat et à la souris ? Ou que après avoir vu que j'étais incapable de te battre sur ton terrain fort, tu veux voir si tu es en capacité de me tenir sur le mien maintenant ? Okay. »


Natsuki prit brutalement de la hauteur, avant de se propulser en piqué droit sur le sol, et de le frapper du poing avec toute la force de son élan. L'onde de choc qui en résulta fut colossale, et se répandit autour de lui en brisant la terre qui se souleva pour former un terrain accidenté sur l'ensemble de l'air de combat. La cascade fut purement et simplement détruite, alors que l'environnement n'était plus que des arrêtes rocheuses, comme si un éboulis géant s'était abattu sur la région. Se déplacer avec aisance devenait désormais compliqué pour la population terrestre.

Sans perdre de temps, le Nara tatoué leva les yeux vers sa cible, et d'un mouvement du bras, comme s'il tirait un tapis brusquement, il anima la terre sous les pieds d'Oniri, terre qui se comporta comme telle. Qu'elle tombe ou qu'elle saute, la Saibogu allait de toute façon se retrouver face à un projectile, suivit d'un Natsuki volant à pleine vitesse pour faire pleuvoir une grêle de coups sur elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyMer 16 Nov 2016 - 19:06

-Oui... Tout a fait... Disons que c'est cela...

Lança la Saibogu hésitante, tout en roulant des yeux vers le ciel avant d'aller se réfugier dans sa tasse de thé. La vérité était ailleurs, mais elle préférait qu'on lui lance des fleurs plutôt que des couteaux. Visiblement elle s'en sortait plutôt bien jusqu'à présent. Mais la suite risquait de tourner en sa grande défaveur quand le Nara fondit tel un missile sur la statue de Madara afin de la réduire en miette. Elle même reconnaissait qu'il s'agissait d'un méchant au traitement bâclé et sans aucune profondeur ce qui ne l'empêchait pas d'estimer qu'il ne méritait pas tant de haine. Toujours fut-il qu'elle eut tout de même le temps de terminer sa tasse de thé avant que l'ensemble du service ne soit ravagé par l'attaque. Sitôt fait elle bondit en arrière en pointant le canon de son ar... en pointant le bout de sa théi... En pointant la anse de sa théière sur son adversaire avant de finalement la remplacer par son arme. Elle ne n'eut cependant pas le temps de verrouiller sa cible qu'un mouvement de terrain la força à aller dans les airs.

La scène sembla se passer au ralenti dans son esprit quand le Kunai fila à côté d'elle. D'expérience elle savait qu'un projectile maquant sa cible était mille fois plus à craindre qu'un fondant droit dessus. Ce faisant elle prit soin de suivre ses déplacement jusqu'à ce qu'il finisse par se loger dans le sol. La Kunoichi ne comprit pas ce dont il en retournait, même lorsqu'elle se retrouva soudainement incapable de bouger. C'est à ce moment là que le Nara fondit sur elle pour la frapper avec toute sa hargne. Totalement immobilisée et faute de moyen pour se défendre elle subit l'intégralité de l'attaque avant d'être violemment éjectée sur l'autre versant de la cascade pour percuter de plein fouet le visage d'Hashirama, qu'elle appréciait beaucoup que son homologue consanguin.

Après quelques secondes la Saibogu se releva sans l'ombre d'une égratignure. S'agissait-il d'un énième coup de théâtre de sa part ? Nullement, la barre de vie au-dessus de sa tête fondit comme neige au soleil. Au moment où cette dernière atteignit les zéro pourcent. Un énorme écriteaux holographique apparut devant elle avec écrit en lettre rouge le mot « DEFAITE » le tout accompagné de la petite voix féminine fataliste allant de pair. Un nouvel écran s'afficha alors devant eux et la voix refit son petit commentaire par un « ACTION DE LA PARTIE ». Et l'écran afficha au ralenti le passage ou Natsuki déchirait son peignoir. Oniri fit repasser la scène une deuxième fois juste pour le plaisir des yeux avant de finalement refermer la fenêtre. Suite à quoi elle reporta son attention sur le concerné.

-Et bien félicitation !

Son haussement d'épaule sembla presque contredire la sincérité de ses paroles. Fille de riche obligeant, elle était une mauvaise perdante dans l'âme.

Spoiler:
 


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyLun 21 Nov 2016 - 13:55

Tous deux profitaient à présent d'un moment de tranquillité dans ce monde virtuel, savourant chacune une tasse de thé au pied de la cascade. Seulement celle de Oniri lui laissait un arrière goût amer dans la bouche, n'étant pas encore parvenue à digérer sa défaite quelques minutes plus tôt. En ce qui concernait son rapport au combat, elle se savait complètement en retard par rapport à son amant. Il n'empêchai qu'elle s'était tout de même fait battre à plate couture et toutes les infusions du monde n'aurait suffit à faire passer le tout. Cela se voyait à sa mine boudeuse et renfrognèrent. Elle finit par lentement reposer sa tasse sur sa coupelle avant de lancer un :

-On fait un deuxième round !

Tout en fronçant les sourcils. La nouvelle... non... Disons plutôt que l'ordre fut bien accueillit par le Nara. Ce faisant le goûté virtuelle fut mit en pause et les deux protagonistes se retrouvèrent une nouvelle fois séparés par la chute d'eau informatiquement restaurée suite à la fin de leur premier affrontement. Le peignoir de Natsuki était de nouveau intact signe indicateur que leur état avait été réinitialisé. Tous deux disposaient de leur réserve de chakra complète. Et c'était au pied de la cascade que l'affrontement allait débuter.

-Tu me diras ce que tu en penses « chéri »... Le ton employé pour ce mot témoignait davantage d'une folle intention meurtrière plutôt que d'un élan d'affection. Je n'ai pas encore l'occasion de l'utiliser en situation sérieuse.

La Saibogu se contenta alors de tendre la main vers l'avant. L'avantage d'être dans un monde virtuelle étant que l'animation de ses invocations d'armes était d'autant plus graphique comparé à l'habituel et vulgaire nuage de fumée utilisé dans la réalité. Ainsi d'innombrables suites de codes bleutés se matérialisèrent dans l'air pour venir se condenser vers la paume de la Kunoichi. Elles se répartirent ensuite dans le sens de la longueur donnant corps à l'objet avant que le filtre de texture ne soit appliqué dessus. Il en résultat la formation d'une magnifique lance à double lame sur laquelle venait se greffer deux canons sur chaque extrémités et deux gâchettes aux centres. Deux poignées étaient également présenet sur chaque tiers du bâton servant autant de prise pour le maniement que des manettes pour charger les munitions dans les différents magasins de l'armes.

Oniri leva ensuite sa main dans laquelle une petite capsule venait d'apparaître En l'écrasant entre ses doigts elle libéra un sceau qui vint recouvrit son corps et se mêla aux nombreux tatouage qu'elle arborait. Suite à cela elle ferma les yeux un instant. Un chakra bleuté émana de ses pores. Des taches grises apparurent par endroit sur sa peau et se propagèrent jusqu'à la recouvrir entièrement. En rouvrant les paupières ses orbites n'étaient plus que deux lueurs pâles et fantomatiques.

-Je suis prête ! Approche-donc ! Lança-t-elle dans un élan de confiance nuancé par la provocation.

Elle fit tournoyer sa lance devant elle avant de se mettre en position, les genoux fléchie, la pointe de la lame en direction du Nara. Oniri ne pouvait pas se permettre de perdre une nouvelle fois sans quoi elle ne trouverait plus jamais le courage d'observer son reflet dans une tasse de thé.

ROUND 2


Résumé:
 


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Nara Natsuki
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyMer 23 Nov 2016 - 19:55

Sa tasse reposant sur une table basse, Natsuki se prélassait dans son fauteuil au milieu de la nature. Un cadre reposant, mais dans lequel il ne parvenait pas à se détendre complètement.

« Oniri, veux-tu bien cesser de faire la tête je te prie ? Je n'ai pas fait exprès de gagner aussi vite, c'est passé sur un malentendu, okay ? »


Il ne savait pas Oniri mauvaise perdante. Sans doute parce que tous leurs jeux s'étaient terminés sur du gagnant/gagnant, ou sur la victoire de la jeune femme. L'un dans l'autre, la seule issue semblait se trouver dans la revanche. Décors et costume se réinitialisèrent alors, ce qui remit les compteurs pour tous à zéro. A un détail près toutefois, le V doré entouré de bleu sous la barre de vie de Natsuki.

Pendant qu'Oniri se préparait, le Nara tatoué de son côté fit quelques échauffements, en prenant grand soin d'exposer ses muscles saillants : il savait que les faire rouler sous sa peau tatoué laissait toujours une forte impression à sa compagne. Autant profiter de la carte graphique de l'appareil.


« C'est bon, tu es prêtes ? »
demanda-t-il en avisant l'arme de son adversaire.

Ce n'était pas tant l'effet de style pour la faire apparaître qui attira son œil, mais le désign général. Non pas que des bâtons à deux têtes d'acier, il n'en avait jamais vu, mais c'était plutôt tous les rajouts qu'Oniri pouvait avoir fait dessus qui méritaient que l'on y porte une plus grande attention. Explosion à l'impact, décharge électrique, arbalète, jet d'acide, ce n'était pas les possibilités qui manquaient. Au moins une chose était sûre, c'était qu'au vu de la posture de la Saibogu, elle savait s'en servir.


« Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai moins envie de m'approcher, tout d'un coup. »


'' Ne va pas te lancer dans un duel de bottage de culs avec un porc-épic. '' lui avait dit l'un de ses instructeurs du clan dans sa prime jeunesse – ce qui pouvait se traduire par '' ne prend jamais de front un ennemi doté du puissance supérieure à la tienne. ''. Natsuki opta donc pour une autre stratégie que la frontale et cramponna ses pieds nus dans le sol à l'aide de griffes qui jaillirent des extrémités. Il donna ensuite naissance à une immense tornade entre eux deux, laquelle commença dès sa formation à aspirer tout ce qui se trouvait autour d'elle. Les vents gagnèrent rapidement en intensités, tandis que Natsuki, les cheveux au vent, se contenta de se baisser et planter ses mains dans le sol. Le rocher qu'il arracha faisait presque la moitié de sa taille, mais il le maintint devant lui d'une seule main sans la moindre difficulté. De l'autre, il frappa au milieu avec le tranchant, ce qui à l'impact enleva plusieurs fragments, et lui donna aussitôt la forme qu'il souhaitait lui attribuer.


« Avec tous mes sentiments ! »
cria-t-il pour couvrir le vacarme de la tempête.

Avec toute sa force, il projeta sur Oniri le rocher en forme de cœur, qui avoisinait la centaine de kilogramme. Le poids de son amour.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyJeu 24 Nov 2016 - 19:44

Elle le remercia d'un froncement de sourcil d'ainsi s'amuser à remuer le couteau dans la plaie. Il n'avait pas fait exprès de la battre aussi vite ? Très bien, elle ne ferait pas exprès de le transformer en pâtée. Ce sera juste un accident. Et ce n'était certainement pas en roulant des mécaniques devant elle qu'il y changerait quoique ce soit. Il croyait vraiment que cela avait un quelconque effet sur-elle ? Enfin si... peut-être... juste un peu... Bref... Le combat. Elle devait se concentrer sur le combat. Et une nouvelle fois il n'y alla pas avec le dos de la cuillère. Après qu'il eut terminé sa série de mudra l'air commença à se densifier autour de la cascade.

Ainsi les vents vinrent s’amonceler vers un point central de la technique du Nara et ce fut sans grande surprise que la Saibogu vit une tornade se former entre-elle et son compagnon. Voilà qui était particulièrement impressionnant, néanmoins les quelques secondes nécessaires aux temps de formation complet de la tornade permirent à Oniri de placer une balle tout ce qu'il y avait de plus spécifique dans le chargeur de la dragonslayer. La pression de l'air l'attira irrémédiablement vers ce centre chaotique, mais elle y était préparée. Armant le projectile dans le magasin de l'arme, elle pointa son canon en direction de la dite tornade sans la viser directement. En réalité elle cherchait à atteindre ce qui se trouvait derrière. A savoir un bel homme s'apprêtant à finir réduit en charpie. Avec cela vous pensez sûrement que la démone possédait la rage de vaincre ? Vous êtes mignon, mais aussi nullement prêt pour ce qui va suivre.

-Cela me touche beaucoup. Pour ma part n'y voit aucune métaphore personnelle... Lança-t-elle dans un sourire.

Pressant sur la gâchette, la balle magique fusa de l'extrémité de la lance vers la tornade qui, à peine à son contact, se déforma littéralement en se faisant aspirer par le sceau présent dessus. Le temps de franchir la distance qui la séparait de la cible, le cyclone s'était entièrement volatilisé et la balle vint littéralement percuter le cœur de pierre qui se fendit en deux sans avoir eu le temps de partir à rencontre de celle qui lui était destiné. Oups ! Mais ce n'était pas terminé. En retombant sur ses jambes la Saibogu composa d'une main le signe du tigre ce qui eu pour effet de réactiver le sceau présent sur le projectile. La tornade fit son grand retour seulement une seconde après s'être évaporée en reprenant forme sur son créateur.

-Avec tous mes sentiments mon chéri !

Pour ne pas se faire une nouvelle fois aspirée la chasseresse fit usage d'un de ses grappins dont le croché se planta dans le sol tandis que l'appareil se retrouva attaché à sa taille. Elle réajusta ensuite sa position puis braqua une nouvelle fois sa lance en direction du Nara. Une nouvelle tentative pour une nouvelle balle. La vie était vraiment faite d'expérience curieuse. Oniri n'avait encore jamais eu l'occasion d'atteindre une cible se trouvant en plein milieu d'une tornade. Comme quoi il y avait une première fois à tout. Ce faisant elle ajusta sa visée en prenant en compte ce facteur. Il ne s'agirait certainement pas du tire de sa carrière, mais elle pensait pouvoir l'atteindre. Après une seconde de calcule elle fit finalement feu

-Bingo !

Quand le cyclone émettait une bruit assourdissant tout en ravageant ce qui se trouvait autour d'elle. Un nouveau coup de tonnerre vint briser cette cacophonie. La balle partie, profitant une fois de plus de ce bonus de vélocité procuré par l'attraction. Une fois entrée en son cœur elle dévia comme prévue de sa trajectoire sans pour autant abandonner sa cible.

Spoualeur:
 


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Nara Natsuki
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyMer 30 Nov 2016 - 17:59

Il y avait des choses dans la vie qui ne voulaient jamais vraiment fonctionner. Cela pouvait être la notice pour monter un meuble Kiléa, des pilules pour maigrir, ou une ceinture pour faire travailler ses abdominaux sans efforts. Pour Natsuki, il s'agissait de sa tornade. Jamais elle n'a eu l'occasion d'être fonctionnelle véritablement, il lui arrivait toujours quelque chose avant. Un coup c'était une vague de sable qui l'ensevelissait, un autre une nuée d'insectes qui la dévoraient, et maintenant une simple balle suffisait à la disperser. Au final, l'investissement n'avait jamais été rentable. Peut-être valait-il mieux qu'il utilise cet emplacement dans sa fiche technique pour autre chose, comme une météorite par exemple. C'était toujours bien une météorite, une valeur sûre.

Sauf que, après toute l'expression de son ressenti qui ne dura qu'un instant, sa tornade lui réapparut en plein dessus, le piégeant au centre. Alors il était bien cramponné au sol, là n'était pas le problème, mais il avait l'air vraiment maintenant, prit au cœur de sa propre technique, les cheveux aux vents et le visage fouetté de débris. Avec la poussière levée, il ne voyait pas où se trouvait Oniri, mais ne s'inquiétait pas pour la réciproque. Ou plutôt si, il s'en inquiétait, car la Saibogu avait plus d'organes sensoriels que le toit des locaux de la CIA : il faisait une cible facile dans sa position. La preuve, le premier de feu était déjà parti.

Il la senti davantage arriver qu'il la vit venir, mais son corps, en véritable machine de combat qu'il était, sauta prestement sur le côté en pivotant sur lui-même d'un geste vif au moment où la balle commençait à lui chatouiller l'épaule. C'est à peu près à cet instant que le temps se figea pour Natsuki. Ce furent durant ces micro-secondes que son cerveau enregistra l'information de ce que venait de faire son corps, à savoir sauter dans un mouvement de pur réflexe. Le temps de réaliser sa bêtise conditionnée, et les aiguilles de l'horloge se remirent en route. Tout comme le sens du vent qui l'emporta dans la spirale.


« Sainte..... Mèèèèèère.... deeeeee.... Sauroooooon ! »
jura-t-il en petits bouts à chaque fois qu'il passait devant la caméra.

Il ressemblait à un lapin prêt à se faire tirer dessus ainsi, il ne pouvait pas rester dans sa technique. Sauf qu'il ne savait pas trop comment l'annuler. La question ne lui avait jamais effleuré l'esprit, vu qu'elle était tout le temps contrée avant de servir vraiment... Piochant dans la poche interne de son kimono blanc sale, il en tira un parchemin duquel il arracha un kunai relié à un en bobine. Il accrocha cette dernière à sa ceinture, puis lança avec force le projectile en direction du sol, l'imprégnant d'assez d'énergie pour qu'il atteigne et se fiche dans la roche, à l'extérieur de sa tornade.

Puis à la force de ses petits bras musclés, il commença à se tracter hors des vents de sa tornade pour rejoindre un terrain stable et solide sur le plancher des vaches.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptySam 3 Déc 2016 - 18:43

En voyant la scène Oniri fut soudainement inspirée. Elle pensa alors qu'elle aurait bien aimer voir un Natsuki vêtu d'un long manteau de cuir et de lunettes de soleil noires esquiver ses balles dans un mouvement acrobatique tout en étant mitraillé par des centaines d'appareils photo encercle sur un fond vert. Avec un peu de retouche informatique Saibogu il serait possible d'animer les clichés avec un effet de ralenti de sorte à donner une belle mise en scène. La jeune femme s'y voyait déjà. Elle appellerait ce procédé « le boulette time » et ferait, avec un peu de chance, fortune en vendant ce procédé au studio de cinéma. Enfin il fallait déjà commencer par inventer le cinéma. Un adage disait que chaque chose devait se faire en son temps, mais la Saibogu était une visionnèrent et aimer inventer des procédés destinés à améliorer des choses qui n'existaient pas encore.

Seulement en l'état, le contexte ne se prêtait pas vraiment aux tergiversions d'autant plus si ces dernières se destinaient à assimiler Natsuki a un acteur aussi classe et sexy que Keanu Reeves. Non, elle n'était pas là pour le porter en éloge, ni pour faire du cinéma. Elle était-là pour le battre, le pulvériser, l’annihiler et ce sans la moindre sommation., mais tout de même... Son humeur ronchonne commença à s'envoler lorsqu'elle vit, à travers la tornade, le Nara se dépatouiller désespéramment pour ne pas se faire emporter par sa propre technique. Cela l'amusant beaucoup et elle aurait aimer être en mesure de se glisser dans la tornade pour couper le câble avec une petite paire de ciseau, mais au lieu de cela elle arma une nouvelle fois sa lance avec un jeu de balles toutes spécifique déjà connue par son adversaire, c'était presque la même chose. Dans tous les cas le plaisir enfantin et sadique y étaient. Ainsi le chakra de Natsuki encore présent dans la tornade fut verrouillé. Il ne restait plus qu'à presser sur la détente. Oniri fut cependant prise d'hésitation durant un instant. C'était qu'elle l'aimait le bougre et dans le fond elle ne souhaitait pas vraiment lui infliger cela

-Désolée... ~~ Finit-elle par dire en haussant les épaules comme si elle s'était elle-même résignée au potentiel triste destin qu'elle réservait à son amant.

Ce fut deux coups de tonnerres qui retentirent à nouveau pour fondre vers la tornade. Autant dire qu'en ces circonstances inchangées il ne lui était toujours pas possible d'atteindre précisément sa cible, sauf en faisant usage de balles à tête chercheuses. Ces dernières pouvant se perdre autant qu'elle le souhaitaient, finiraient toujours par atteindre le Nara au cœur du cyclone. Et ce fut précisément ce qu'elles firent avant d'exploser, créant ainsi une véritable détonation. Avec cela la tornade n'en avait sans doute plus pour longtemps à vivre, d'autant plus que le chakra dépensé pour sa création commençait à s'estomper. De son côté Oniri resta immobile, fermement encrée au sol par son grappin, la main en visière, s'attendant à voir à tout moment la silhouette de son aimé filer à vive allure devant ses yeux.

Résumé:
 


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Nara Natsuki
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyLun 5 Déc 2016 - 18:26

La tornade avait beau lutter, lorsque Natsuki avait un objectif en tête, il était difficile de le lui déloger. Probablement des séquelles des idées fixes de son corps. C'est donc animé d'une volonté inébranlable qu'il se rapprochait du sol, coudé par coudé en tirant sur sa ficelle solidement ancrée par un kunaï en guise de grappin. Hélas, et comme il s'y attendait, sa position faisait de lui une cible par excellence, aussi il ne fut guère étonné d'entendre deux nouvelles détonations. Plus que moins limité dans ses mouvements, il opta pour ce qu'il pouvait faire de mieux dans les circonstances actuelles, à savoir contracter ses muscles pour durcir son épiderme sur la partie haute de son corps – là où les balles avaient le plus de chance de faire de dégâts à son fragile organisme.

« Aïe. Aïe. »
maugréa-t-il en sentant deux choc perforant dans son abdomen.

La douleur fut toutefois plus légère qu'attendu. Puis il explosa. Littéralement. Deux fois.

La tornade se retrouva soufflée par la déflagration surprise des balles, et se dissipa pour laisser choir au sol un Nara misérable et fumant. Il n'avait pas fière allure étalé au sol, en plus d'être à nouveau à moitié nu, mais n'importe comment, il se releva telle une fleur, et épousseta les bras. Alors déjà, sa tornade, il songeait à l'oublier. Car au final, elle ne lui avait jamais vraiment apporté de bien, et aujourd'hui, c'était le bonbon. Ensuite, Oniri, il allait vraiment falloir qu'il songe à autres chose que du ninjutsu, parce que décidément, cela non plus ne marchait pas. Si c'était pour avoir un retour de flamme sur toutes ses techniques, cela valait bien le coup de gâcher de l'énergie à en lancer.


« Les blessures sont bien reproduit sur le corps en tout cas. »
annonça-t-il d'une voix posée. « J'ai du mal à bouger. Par contre, les indicateurs de dégâts sont pénibles. Cela bip dans tous les sens, et cela me mange la moitié de l'écran avec des effets rougeoyants très sales. »

Puis il leva une armée de corbeaux s'échappant depuis l'ombre dans son dos. La nuée sembla ne pas connaître de fin, et croassait d'un air menaçant en fonçant sur Oniri, l’œil torve et le bec affamé. La Saibogu aura toutefois besoin de bien plus que cela pour l'arrêter, Natsuki en avait conscience, et c'est pourquoi il préparait déjà le '' bien plus que cela '' susmentionné. Son ombre rampante fila comme un serpent sous les oiseaux, à la recherche du pied d'Oniri a ferrer. Après quoi, il n'avait plus besoin que de la charger – ou plutôt, claudiquer en avançant – après lui avoir fait jeter sa lance pendant qu'elle patinera sur place pour lui enfoncer son poing gauche entre le front et la bouche. Le jeu de celui qui cognait le plus fort, il le connaissait bien : en général, c'était lui qui gagnait la joute frontale.

Heureusement que c'était un jeu tout de même. Autrement, il aurait été taxé de violences conjugales...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyLun 5 Déc 2016 - 20:36

« Il est vraiment solide. » Pensa la Saibogu en voyant Natsuki ressortir relativement indemne de la tornade.

Son attaque avait fait mouche jusqu'à un certain point, mais le voir ainsi se redresser relevait de la prouesse et la jeune femme n'aurait su dire si elle devait mettre cela sur le compte de la ténacité pour le moins remarquable de son amant où sur le manque de réalisme de cet univers virtuel qui peinait à reproduire fidèlement les dégâts. Sa petite frustration de ne pas être parvenue à gagner à l'aide de cet enchaînement, présente, elle se conforta en réalisant qu'elle était tout de même parvenue à mettre Natsuki une nouvelle fois torse nu. Il y avait même un trou dans son pantalon au niveau de son genou. Cela lui donnait de beaux airs de super guerrier de l'espace prêt à combattre le plus vil des démons du froid. Elle l'entendit pour se plaindre de l'inconfort des indicateurs alarmistes sur son état de santé.

-Essai de respirer longuement durant cinq ou six seconde. Cela devrait aller mieux ensuite.

Comprenne qui pourrait. Pour sa part la Saibogu aimerait que les choses soient aussi simple dans la vie de tous les jours. Seulement elle avait beau inspirer et expirer autant qu'elle le voulait, cela n'était jamais parvenu à chasser la douleur de son petit orteil fracassé contre le pied de la table. En attendant le jeu se poursuivait et Natsuki déploya un genre de technique pour le moins étonnant. Des invocations de corbeaux ? Sous forme d'ombres ? L'ex-sunajin, forte de ses nombreuses lectures, ignorait que les Nara étaient capable de telles prouesses. Néanmoins elle n'attendit pas de voir ce que ces derniers lui réservaient. Toute en réactivité Oniri lâcha sa lance qui tomba sur le sol et dégaina avec méthodismes Memory et Oblivion qui jusqu'alors reposaient docilement dans les holster attachés à ses cuisses. Elle était toujours déterminée à en découvre. Et qui avait-il de plus redoutable qu'une femme résolue ? Une femme résolue et lourdement armée. Ce faisant elle pointa les canons de ses armes en direction de la nuée de corbeau qui parvint cependant à elle avant d'avoir le temps de faire feu. Qu'à cela se tienne une aura de foudre l'enveloppa aussitôt. Les éclairs, aussi instable que leur permettait leur nature, ne se firent pas prier pour électrifier les corvidés ombrés qui finirent par se dissiper à leur contact. Pour autant autant elle maintint sa technique active tout en verrouillant une nouvelle fois sa cible qui n'était autre que Natsuki.

-Jackpot ! ♥ Susurra-t-elle avec une certaine gravité.

Pressant sur les gâchettes ce fut littéralement un barrage de plomb qui fut déployé devant elle en se propageant en cône pour raser tout ce qui se trouvait sur son passage. Le pis étant que chacune des centaines de balles propulsées étaient couvertes de chakra raiton. La Saibogu se tenait également prête à rediriger la trajectoire de sa salve dans l'éventualité d'une esquive de la part de Natsuki. Dans tous les cas l'environnement en prit un sacré coup si bien que la terre fut littéralement arrachée part le déluge. Une fois que la tempête prit fin les chargeurs respectifs des deux armes se décrochèrent pour atterrir par-terre dans deux légers tintements métallique. Si Oniri respira et expira longuement cette fois ce fut pour tenter de compenser vainement la brutale chute de ses réserves de chakra suite à tous ces assauts successifs.

-Après cela je prendrais un bon repas virtuel...

Malheureusement pour tous, son humeur boudeuse revint au triple galop lorsqu'elle se rendit compte que quelque chose n'allait pas. Ce détail l'agaçait car il touchait directement à sa fierté mal placée.

-Natsuki ! Est-ce que tu pourrais arrêter de te retenir ? Dit-elle par-delà le nuage de poussière qui les séparait. Ses mains armées se posèrent sur ses hanches afin d'exprimer son mécontentement. Tu étais bien plus fort tout à l'heure. Tu n'oserais tout de même pas me ménager simplement pour me faire plaisir ?

Encore un peu plus et il ne manquerait plus qu'elle en vienne à taper du pied...

Résumé:
 



Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Nara Natsuki
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyMar 6 Déc 2016 - 19:09

Natsuki ne le dira jamais assez, mais rien ne se passe jamais comme prévu dans la vie. Cela va des paris sur l'avenir que l'on nomme projets, jusqu'aux tentatives culinaires de Mizuki en matière de dessert, en passant par les envies d'un homme pour finir la soirée avec une charmante compagnie, et l'enchainement de techniques destiné à juste sauver l'honneur du Perfect.

Tout ceci, Natsuki le constatait une fois de plus alors que le nombre d'orifices dans son corps avait quintuplé. Quelque part entre les corbeaux et son ombre, il y avait eu de l'électricité, ce qui, empêchant la suite, avait permis à Oniri de saisir ses armes et d'ouvrir le feu. Et comme, à cause des corbeaux toujours, il y voyait moins bien que la Saibogu, il se retrouva marron lorsque le déluge fut venu. S'imposait alors une grande question dans l'esprit du Nara tatoué : était-il son pire ennemi, en fait ?

Relevant ses yeux vides vers Oniri, un filet de sang coulant de ses lèvres – en plus de partout ailleurs -, il s'avança vers elle d'une démarche incertaine, ponctuée de
'' Ouille Aïe Iïe '', avant de tomber dans ses bras dans une posture dramatique.

« Saches que tu es la seule femme que j'ai aimé. »
lui murmura-t-il, la lèvre tremblante et le visage livide, dans un ultime souffle avant d'être prit d'une quinte de toux. « Serre-moi fort... Oniri. »

Respiration haletante.


« Je crois que je vois mon dernier rayon de soleil. »


Quinte de toux.


« Tu diras à Miko que j'ai aimé la servir jusqu'à la fin. »


Encore de la toux, et un peu de sang, pour le spectacle.


« Et à Mizuki que je ne pourrai pas faire la cuisine pour Noël. »


De sa voix transparaissait la fin proche de sa longue agonie.


« Et précise à Yami qu'elle n'est pas le cadet de mes soucis ! »


Sa voix était devenu très grave l'espace d'un instant, avant qu'il ne détourne à nouveau la tête pour tousser. Puis dans un rictus déformé par la douleur, les yeux révulsés, il cessa de respirer. Puis il y eu un son.


Suivit du texte : '' Best Marion Cotillard's death ''

Mais avant que Natsuki ne parvienne à saisir son oscar, Oniri manifesta sa contrariété en le lâchant, suite à quoi il s'écroula au sol, endroit depuis lequel il entendit des reproches.


« Non, pas du tout. »
répondit-il en se levant, le corps toujours troué. « Mais au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, il commence à se faire tard, et le repas ne se prépare pas tout seul. J'étais en train de me préparer des pâtes en même temps, j'ai pas besoin de mes yeux pour faire cela, j'ai l'habitude. J'ai coupé des racines de gingembre que j'ai mélangé avec si tu veux savoir d'ailleurs. Je me dis que cela pourra relever le goût. Je te ferai goûter à l'occasion, si les résultats sont concluants. »

Il passa son doigt dans une de ses nombreuses plaies, et découvrit qu'il pouvait passer son poing dans les trous sans toucher les bords.


« Sacré calibre dis donc. »
commenta-t-il en étudiant le sang sur le bout de son doigt. « Je vais mettre de la sauce tomate avec les pâtes, tiens. »

S'en suivit quelques secondes de silence.


« Bon, j'ai terminé, il n'y a plus qu'à laisser cuire à feu doux pour que le gingembre infuse bien dans la sauce. Tu veux un troisième round du coup ? Je suis installé tranquillement sur le canapé maintenant, j'ai toute mon attention à te consacrer. »


Le troisième round se lança donc en réinitialisant tout, mais Natsuki passa au préalable par l'écran de sélection des personnages, et opta pour le costume secondaire, celui disponible pour toute précommande du jeu. Il troqua ainsi son kimono blanc vagabond contre un superbe manteau ocre tombant jusqu'à ses mollets, et ouvert sur le devant pour révéler tatouages et muscles de son torse. Un pantalon sombre couvrait ses jambes, terminées par des bottes en cuire à double lanière.


« J'ai jamais été vraiment pour les DLC, mais honnêtement, celui-ci n'est pas mal du tout. »
commenta-t-il en s'admirant. « Bon, prête ? » demanda-t-il en tapant ses poings gantés l'un contre l'autre.

Il frappa du pied le sol, ce qui fit jaillir trois pieux de pierre devant lui, lesquels pivotèrent tels des dauphins pour s'enfoncer dans la terre et creuser rapidement leur chemin jusqu'à sous les pieds d'Oniri. Ce faisant, Natsuki arma son ombre, qui s'engouffra à la suite des projectiles pour rejoindre l'autre côté du tunnel, et pourchasser Oniri à l'aide de leur rallonge.

Ne manquait plus que l'assaut, qui prit la forme d'une aura de dégoulinantes autour de Natsuki. Les ténèbres pures qui l'entourèrent prirent consistance sur son corps, et formèrent de nombreux longs tentacules fouettant l'air dans un bruit spongieux désobligeant. Natsuki n'avait besoin que de quelques pas pour qu'ils atteignent Oniri, alors qu'ils grossissaient à vu d’œil.

Spoiler:
 


Dernière édition par Nara Natsuki le Jeu 8 Déc 2016 - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyJeu 8 Déc 2016 - 20:38

La Saibogu laissa retomber son bien-défunt en ne cachant pas sa contrariété à la caméra. Après qu'il se soit confessé en mordant la poussière il revint avec une toute nouvelle tenue, prêt à en découdre. Pour sa part Oniri décida également à s'accorder son petit instant d'excentricité en consultant les différentes pièces d'équipement sélectionnable dans son menu. Faisant ainsi défiler la liste déroulante du bout de l'index elle s'attarda un instant sur une toute petite panoplie semblait-il réservée pour les niveaux cent.

-Ce truc protège vraiment de quelque chose ? Il ne cache presque aucune partie du corps... ~~ Fit-elle parcourue par un léger frisson de dégoût.

Elle continua ainsi son shopping durant de se longues secondes jusqu'à ce qu'un nouvel accoutrement finisse par attirer son attention.

-Ho ! Qu'est-ce que cela peut bien faire ici ?

En cliquant sur le bouton valider tout son corps fut entièrement englober par un ensemble de donnée cristallisée qui se mirent à tournoyer rapidement autour d'elle. Sa tenue initialement se dématérialisa pour laisser place à une toute nouvelle. Sur le haut : un somptueux corset noir ceinturait sa taille laissant ses épaules à nues. En bas : un pantalon noir serré accompagné d'escarpins. Sa longue chevelure blanche ondoyait librement au gré de la brise. Un léger maquillage venait soutenir ses yeux rouges hautains. Une aura puissante et ténébreuse émanait à présent d'elle.

-Alors comment me trouves-tu ? Fit-elle en redressant le menton dans un sourire plein d'arrogance avant de finir par tourner sur elle-même. Il ne manquait plus que la faux à double lame et le félin rachitique pour compléter la panoplie.

Seulement en lieu est place se trouvait ses éternels holster attachés à ses cuisses et qui tendaient à jurer avec ces allures nobles... ou a lui conférer un côté diablement badass. Sans doute une question de point de vu.

-Mais ne t'inquiète pas je ne compte pas la garder....

D'un geste habile du doigt elle sélectionna un ultime et dernier ensemble. Le corset était toujours là, mais dans un style un peu victorien, marron cette fois avec des manches bouffantes blanches. Un pantalon beige, serré et des bottines de même couleurs. Cheveux attachés, lunettes de protections sur le front, gant dz protection en cuire. Une épaisse montre à gousset, en guise de pendentif, arborait fièrement toute la complexité de sa mécanique. Le tout laissait transparaître un côté légèrement négligé et vécu pour accentuer le petit côté mécanicienne steampunk. Un concept qui demeurait encore assez flou dans l'univers qu'était le leur. Présenter une technologie archaïque dans un monde où tout le monde possédait une machine à lavé et la dernière version de la tassimo était quelque chose d'assez délicat.

-Mieux ? Finit-elle par annoncer avec un sourire cette fois-ci plus naturel. Ho... j'oubliais... Elle piocha dans la liste d’accessoire pour faire apparaître un petit pansement sur sa joue. Voilà maintenant on peut y aller.

Le combat commença enfin et une fois de plus Natsuki fut celui qui ouvrit le balle. Premier défaut dans sa nouvelle technique. Elle était prévisible à des kilomètres. Des pieux qui s'enfoncent dans la terre sans rien cacher de leurs intentions. Attendez un instant... Fronçant les sourcils, Oniri se pencha un peu plus pour les examiner.

-Mais.... C'est ma technique ! Copieur ! Et attends une minute... cela veut dire qu'il a déjà un passage sur sa fiche et....

Pas le temps de finir sa phrase. Elle comprit que le danger venait du bas et activa sitôt les mécanisme de ses darks boost pour se propulser dans les airs peu de temps avant que les pieux ne ressortent pour la transpercer. Seulement alors qu'elle prenait de la hauteur, la jeune femme pu voir le Nara user de sa maîtrise des ombres pour invoquer de multiples tentacules qui fondirent sur elle. Et inutile de se leurrer. La Saibogu avait déjà lu suffisamment de hentaï (ben quoi ?) durant sa jeunesse pour comprendre que tout ceci risquait de très mal se terminer. Déverrouillant la capsule attachée à son poignet elle imprégna sa main de sceau avant de la tendre vers l'avant. Les appendices obscures s'y heurtèrent avant d'être définitivement absorbé tous autant qu'ils furent.

-Piouf... C'était moins une... Dit-elle en atterrissant un peu plus loin.

Et sans crier gare elle activa la seconde capsule sur son poignet afin de libérer sur son corps un sceau protecteur. L'instant d'après Oblivion se retrouvait dans sa main. Canon braqué sur Natsuki, elle tenta de lui loger une balle dans la tête.

Spoiler:
 


Rikin


Dernière édition par Aozora S. Oniri le Ven 9 Déc 2016 - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Nara Natsuki
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyVen 9 Déc 2016 - 12:16

Natsuki haussa les épaules, les mains relevées paumes vers le ciel pour accentuer le fait que la remarque le laissait indifférent.

« Que veux-tu ? Contrairement à un autre ninja copieur d'une franchise célèbre qui lui a vraiment les cheveux blancs, je ne me contente pas de les accumuler et d'utiliser tout le temps la même. Surtout qu'avouons-le, ce n'est pas compliqué d'imiter une technique observée chez quelqu'un d'autre. »


Quant aux techniques les plus courantes, celles que tout le monde avait, n'en parlons même pas... La distraction en tout cas semblait avoir fonctionné. En jouant sur la prévisibilité de l'attaque et la corde de l'orgueil, il espérait pouvoir sortir de l'autre main le véritable assaut, mais c'était un sans compter sur le bond beaucoup trop long d'Oniri : elle se retrouva hors de porté de son ombre, même avec la rallonge du tunnel. Il s'avança tout de même pour continuer l'enchainement et la déborder avec ses tentacules nombreux – et surtout, énormes -, mais c'est alors qu'il vit aperçut la Saibogu déclencher un mécanisme à son poignet. Aussitôt, la musique du niveau changea le temps de quelques notes, et alors que ses multiples appendices étaient aspirés il ne savait où, il entendit dans ses oreilles la chanson :

« If there's something strange in your neighborhood. Who you gonna call ? »


Puis le rythme d'origine revint se jouer en bande-son.


« Tu vas m'agresser avec des tentacules maintenant ? »
lança-t-il avec un sourire arrogant. « Tu es sûr de vraiment vouloir les sortir de leur capsule corp... de leur sceau ? »

En lieu et place d'une réponse, il se retrouva à contempler le canon chromé d'une arme dans sa direction, lequel fit feu. Tel Zoro chevauchant Tornado dans une course effrénée contre un train rempli de pistoléros l’arrosant allègrement de plombs, il eu alors le réflexe le plus naturel du monde – et le plus efficace ! - pour se prémunir de ce genre d'assaut : il se baissa.

En position de starting-block, il commença à recouvrir son corps d'une carapace épaisse dont le désign sembla s'adapter à sa tenue offerte en précommande. Fini les couches sombres zébrées de veines bleutées, la couleur dominante était ici au rouge, à l'image de son manteau rigidifié qui donna l'impression d'avoir fusionné avec son corps, tout comme son pantalon. L'armure n'avait jamais aussi bien porté son nom qu'avec le casque en relief qui couvrait à demi son visage. Le genre de bonus qui n'apportait rien de concret, mais qui faisait toujours plaisir au cœur du fan.

S'élançant à petites foulées jusqu'à Oniri, il entreprit ce qui dans sa tête devait se dérouler comme un enchainement de cinq coups composé d'un crochet du droit puis du gauche en direction des tempes, avant d'effectuer un saut périlleux avant pour abattre avec la force de l'élan son talon sur le haut du crâne de la Saibogu. Le quatrième coup se marquerait sitôt qu'il se réceptionnerait, les mains jointes pour une frappe ascendante en marteau dans le menton destinée à faire décoller de plusieurs mètres.

Le dernier pour sa part était le plus spectaculaire, car Natsuki rejoignait dans les airs son adversaire, le ceinturait de ses bras puissants, et le dirigeait droit vers le sol en tournoyant pour lui assurer une réception tête la première. Sauf que cette fois-ci, malgré les heures qu'il avait passé à regarder le tutoriel de l'ultime ninja pour réaliser cette technique sans se blesser, il ne pouvait pas espérer s'en sortir sans douleur.


« Jusqu'à ce que la mort nous sépare. »
murmura-t-il.

Il se propulsa avec elle à haute vitesse vers le sol en expulsant une forte quantité de chakra à travers ses pieds.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyVen 9 Déc 2016 - 20:52

Naturellement et comme attendu son attaque ne fit pas grand effet. Et le Nara ne se fit enfin pas prier pour se parer d'une toute nouvelle tenue. Cependant la Saibogu regrettait sincèrement de ne pas être en mesure de comprendre la référence que le manieur d'ombre s'efforçait de présenter par le biais de sa nouvelle forme. Paré de sa carapace il fondit sur elle, non sans une certaine lenteur qui lui aurait certainement accordé le loisir de s'allumer une cigarette et de le cribler de balle le temps qu'il arrive sur elle. Néanmoins elle ne fit rien de tout ceci, elle-même ne sachant pas trop pourquoi. Au lieu de cela elle rangea son arme et adopta une posture de combat témoignant d'une certaine expérience au corps à corps. Il ne fallait pourtant pas se leurrer. Lorsque l'on comparait le gabarit du Nara aux bras fluets de la Saibogu l'on devinait aisément le gouffre, creusé par les nombreuses années d'entraînement, les séparant. Le tout donnait ainsi à la situation des airs de fable, à l'image d'un David contre Goliath, la différence étant que ce premier ne comptait pas jouer sur la subtilité pour repousser le colosse, pas plus qu'elle n'avait de lance-pierre dans sa poche. Non, c'était bien, et contre toute attente, à arme égale quelle comptait se mesurer à son amant. Le souffle court, elle contracta ses muscles sous l'effet du chakra raiton venu irradier son corps.


D'un œil extérieur rien ne semblait avoir changé chez la jeune femme si ce ne fut précisément ses yeux qui n'étaient plus que deux prunelles fantomatiques. Son métabolisme n'était pas entraîné pour encaisser un tel choc, il ne le serait sûrement jamais, mais en l’occurrence elle pouvait user et abuser des loirs qui régissaient ce monde virtuel pour s'autoriser à combattre au taijutsu comme jamais. Et ce fut précisément ce qui se passa quand Natsuki fondit sur elle. Avec une violence inouïe couplé à une vitesse qu'on ne lui aurait jamais soupçonné la paume de sa main gauche vint brutalement heurté le poignet rattaché au poing à l'origine destiné à s'écraser sur l'une de ses tempes. Au lieu de cela le coup fut repoussé et n'atteint jamais sa cible. Même chose pour le deuxièmes coups, le tout avec l'autre main et, une nouvelle fois, le choc résonna comme coup de tonnerre sous la force de l'impact. Quelques décharges électriques parsemèrent, l'espace d'un instant, les membres de la Saibogu, trahissant ainsi l'origine de ce soudain élan de puissance. Suite à cela elle effectua un simple pas en arrière et croisant ses bras au-dessus de sa tête pour venir intercepter le coup de talon qui, s'il l'enfonça de quelques centimètres dans le sol, ne l'a fit pas broncher d'un poile.

Le clou du spectacle survint lors de l'assaut final. Quand le Nara féroce joignit ses mains pour tenter de lui asséner une violente attaque dans le menton, Oniri attendit le dernier instant, la dernière fraction de seconde pour laisser éclater toute la puissance de son affinité raiton. Une quantité assez impressionnante d'éclair vint recouvrir le flanc de sa main. Une partie de cet électricité pénétra dans les muscles de son bras qui balaya l'air à la vertical, emportant avec-lui le coup ainsi que tout espoir d'enchaînement futur de la part de Natsuki. Seulement il ne s'agissait pas d'une simple et énième parade soigneusement calculé par la démone foudroyante. Non, au moment où son bras rencontra ceux du Nara, il se produisit une détonation d'une puissance phénoménale comme si le Konohajin s'était lui-même heurté à un champ de force qui aurait finit par lui éclater à la figure. Ce fut plus ou moins ce qui se passa car l'explosion eu bel et bien lieu dans une nuée d'éclaire. Outre cet aspect visuel cela donna l'illusion qu'Oniri venait de le frapper d'un revers, le tout en faisant preuve d'une force effroyable. Un peu comme si elle lui avait administré une gifle puissance mille car, dans la théorie du meilleur des mondes, Natsuki devrait normalement se faire éjecter au loin. Sans doute à plus d'une centaine de mètre dans la forêt en s'écrasant si possible contre tous les éléments du décor placé sur son chemin.

-Dans ce cas part devant. Je te rejoindrais plus tard...

Spoiler:
 


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Nara Natsuki
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyDim 11 Déc 2016 - 0:10

L'air crépita littéralement lorsque Natsuki arriva au contact d'Oniri, où les impacts de ses coups donnèrent naissance à des étincelles sur chaque blocage. La Saibogu joua à jeu égale contre lui, preuve en était que le Nara tatoué avait bien fait de ne pas la sous-estimer. Elle ne s'était pas défendu à fond lors du premier tour, tout comme lui, distrait par la préparation de son repas en parallèle dans la réalité, avait négligé son second round. Maintenant, c'était la belle, et chacun avait décidé d'y mettre du sien pour une bataille un peu plus grandiose que les deux parodies précédentes. Il n'y aura pas de victoire unilatérale cette fois-ci. Les contusions et les hématomes seront présents des deux côtés, et ils seront nombreux.

Aucun des deux ne lâcha le moindre morceau jusqu'au moment de la quatrième frappe, où l'impact des poings sembla figer le temps autour des deux combattants l'espace d'une seconde. Natsuki se retrouva devant un champs de force électrique qui le bloqua dans son mouvement, et aussitôt, les alarmes dans sa tête résonnèrent '' danger, danger ''. Cela allait lui exploser à la figure, il ne pouvais pas passer outre cette défense. En seule réaction possible, il se cramponna dans le sol, et banda ses muscles en prévision du choc.

Le choc en question fut assourdissant, autant que l'impact fut puissant. Il y eu un instant de flottement, durant lequel le sol débattit avec les chevilles de Natsuki pour savoir qui devait céder en premier, et au terme du débat, ce fut le sol cramponné qui à contre-coeur accepta de se casser. Le Nara tatoué vola en rase-motte sur deux mètres, en rebondit sur deux autres malgré ses nouvelles chaussures en pierre qui se brisèrent, et au terme des deux derniers, se redressa dans une pirouette digne du Cirque du Soleil.


« Aucun romantisme, hé ? »
se contenta-t-il de lâcher.

Il fit craquer sa nuque pour la forme, signifiant qu'il avait bien sentit le coup passer, puis se lança à l'assaut : il n'avait as le temps de se délecter de l'expression dégoûter d'Oniri qui pensait gagner là-dessus – alors qu'elle s'était plainte d'avoir gagné trop rapidement avant... D'une démarche tranquille, il puisa dans les réserves de son inventaire en lançant successivement sur la Saibogu des projectiles selon des trajectoires variées – une tactique aussi appelée '' meubler du vide avec des attaques sans rang et sans espoir de toucher. '' Le dixième projectile quant à lui, un kunaï, resta dans la main de Natsuki qui chargea une fois assez approché, insensible à la peur. Il y eu encore quelques coups échangés, histoire que le combat ne se résume pas juste à un enchainement de techniques de part et d'autre, puis Natsuki tenta un coup de poignard gorgé de chakra dans le flanc droit. Pour peu que sur un malentendu, cela passait, il n'avait plus qu'à saisir Oniri par le col et la ceinture, faire un bond pour la forme, et la jeter droite sur le sol, tête la première.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyDim 11 Déc 2016 - 17:01

Contre toute attente Natsuki parvint à réchapper à l'impulsion par la seule force de ses griffes. Ses capacités d'adaptation et de réaction étaient impressionnante, sans parler de sa force physique. Cet homme était redoutable et la Saibogu se félicitait de l'avoir choisi. Seulement ce dernier ne lui laissa pas le temps de s'attarder en flatterie, ni même de bouder l'échec de sa précédente attaque. Car, après s'être réceptionné avec autant de grâce qu'un élément dans un magasin de porcelaine, le Nara lui adressa directement une salve de Kunai. Fendant l'air à vive allure dans sa direction, le premier et unique réflexe de la part de la démone fut de dégainer son arme. Le geste avait été direct et instinctif pour avoir été répété mainte et mainte fois. Le plat de sa main libre posé sur le canon de l'arme afin de stabiliser le recul de l'arme, c'était comme si le temps venait soudainement de ralentir. Elle pressa alors à plusieurs reprises sur la détente. Le tire en manuel était la seule option viable dans ses circonstances ce qui porta effectivement ses fruits quand les balles vinrent, en succèdent à une série de coup de tonnerre, se heurter une à une contre les projectiles qui lui étaient destinés. Il s'en suivit d'une suite de petit tintement métallique avant que balle et kunai ne jonchent le sol à moins d'un mètre de la Saibogu qui réagit en bondissant en arrière.

Cette action fut plus qu'opportun quand son homologue démoniaque fondit sur elle arme en main. S'ensuivit alors un brutale et rapide affrontement au corps à corps. Oblivion avait été forgé dans un alliage lui permettant de résister aux tranchant des lames. Ce faisant Oniri n'hésita pas à s'en servir pour littéralement parer les coups en tentant par la même occasion de parvenir à braquer le canon du pistolet droit sur Natsuki. Ainsi les tires retentirent, mais aucun projectile ne parvint à faire mouche malgré la proximité avec la cible ; le Nara s'évertua à enchaîner les esquives de dernière seconde ou encore à déplacer le canon de l'arme au dernier instant de sorte à ce que les projectiles sifflent dans ses oreilles à défaut de traverser son crâne. Puis vint le moment où le fameux Kunai se retrouva parcouru de chakra d'une façon ô combien familière. Elle se serait certainement faite avoir si cette technique n'avait pas entraîné sa défaite une heure plus tôt. Aussi, dans un élan alerte, elle fit de nouveau appel à son affinité raiton pour augmenter sa vitesse et sa force. Sa main vint saisir le poignet tenant l'arme, interceptant ce dernier avant qu'il ne se plante dans son flanc. Elle lâcha sitôt son arme pour tenter d'immobiliser l'autre bras, rivalisant avec sa ténacité, par une brutale impulsion de chakra qui satura l'air d’électricité arrachant par l'occasion quelque pans de terre alors que les pieds de chacun s'enfoncèrent de quelques centimètres dans le sol.

L'espace d'un instant les deux protagonistes firent jeu égal, mais c'était sans compter sur le contre-coup de la sure utilisation de cette affinité. Manquant de perdre dans ce duel de force alors que tous deux demeuraient au prise au corps à corps, la Saibogu infusa une nouvelle fois son chakra dans ses membres de manière à se donner l'agilité et la puissance nécessaire à l'enchaînement qui suivit. Laissant Natsuki momentanément perdre l'équilibre sous l'influence de sa propre poussé, Oniri tenta de la contourner en tournant sur elle-même, effectuant au passage une balayette avec sa jambe tout en posant sa main sur le dos du Nara, tout ceci dans l'unique but de le mettre à terre. Seulement, avant même qu'il n'ait encore toucher le sol, durant cette brève seconde de flottement sépara un Natsuki fermement encré sur ses s’appuie d'un Natsuki face contre-sol, la Kunoichi décida de cet instant pour libérer toute sa puissance. Un sentiment de déjà vu imprégna l'atmosphère quand cette même quantité phénoménale de chakra s'accumula dans la paume de la chasseresse. Quelques filament électrique parvinrent à filtrer sans ses doigts pour courir sur la carapace du démon azuré.

Dans la fraction de seconde qui suivit la détonation eu lieu, identique à celle qui avait manqué de le projeter un instant plus tôt. L'air se déformé sous la violence de l'impulsion et de l'intensité de décharge produite. Ainsi, si tout s'était passé comme prévu le Nara serait alors propulser contre le sol avec une violence telle qu'à l'impact son corps dessinerai les pourtours d'un imposant cratère qui, à n'en point douter, reverrai à la baisse la configuration de la cascade avant que cette dernière ne l'engloutissent de ses flots. Le peau de Natsuki, de part la carapace qui le recouvrait, était d'une résistance exceptionnelle. Seulement pouvait ton dire qu'il en était de même pour le restant de son corps ? Notamment pour tout ce qui se trouvait à l'intérieur ? Un choc restait un choc. Frapper avec un marteau une personne portant un casque et l'on obtenait quand même de la bouillie, qu'importait la résistance de ce dernier. Tel était le pari de la Saibogu qui espérait que le choc contre le sol à une telle vitesse parviendrait à lui briser quelques os.

Sans vraiment prendre la mesure de la réussite ou de l'échec de sa tentative la Kunoichi ne se fit pas prier pour prendre du recul, une bonne dizaine de mètre ponctués par deux sauts en arrière. Lorsqu'elle tenta se bouger les articulations de sa main elle se rendit compte que celle-ci était totalement engourdie. Utiliser par deux reprises une techniques raiton d'une telle envergure alors que son corps n'était pas suffisamment entraîné finissait par lui coûter. Heureusement pour elle, le logiciel de ce jeu ne prenait pas en compte le facteur « douleur ». Ce faisant elle reporta son attention à l'endroit de leur dernière joute.

Spoiler:
 


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
Nara Natsuki
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyLun 12 Déc 2016 - 18:34

C'était encore le même schéma. Il y avait eu un peu plus de spectacle et de ruse avec, mais c'était encore le même schéma : Natsuki attaquait, Oniri esquivait et contre-attaquait, Natsuki mordait la poussière. Il avait déjà tenté le modèle inverse avec d'autres, mais cela ne marchait pas. En définitif, il y avait deux points à en retenir. Le premier, qu'il connaissait déjà mais qu'il se gardait de communiquer, était qu'il n'était pas aussi terrible que ce que les gens croyaient. Le second quant à lui lui enseignait qu'il avait encore beaucoup à apprendre.

Il se releva, quittant le trou ayant vaguement la forme de son corps. Sa carapace tomba en miettes, ce qui rendit la souplesse à ses vêtements. Sur le côté, il cracha quelques cailloux, puis s'essuya d'un revers de la main avant de les taper l'une contre l'autre. Son pied butta contre un objet métallique. Baissant les yeux, il aperçu un de ses kunaï, qu'il ramassa. Les derniers mètres de pente furent gravit avec un peu plus de peine, mais il y parvint.

Il émergea de son gouffre où il fut enterré trop tôt, et adressa un regard à Oniri.


« Tu as oublié quelque chose dans ta logique. Les os, à force d'être brisés, se durcissent. Dommage que je ne puisse pas en dire autant de mes organes... »


Il se tapa sur une oreille en penchant la tête sur le côté, et des pierres tombèrent de l'autre.


« Je t'avoue, j'ai passé un moment à me poser la question pour la viabilité de ton enchainement. Puis je pense avoir aperçu ton point de vue. Et comme ce sont des techniques testes, en attente de validation car amenant un concept nouveau, je me suis dit '' allez, pourquoi pas, l'on va jouer comme si. '' Mais je pense que ce sera une bonne chose de préciser que ce sont des techniques anti-armure dans leur description, car le staff se fiche complètement de l'intention derrière la technique : il ne relève que la description, et par défaut, ce qui n'est pas écrit n'existe pas. »


Il se retira sa botte pour espacer son texte, et en délogea de l'intérieur un serpent.


« Pour nous maintenant. Je me suis aussi demandé que faire. Est-ce que je perds après avoir encaissé cela ? Est-ce que me baisser suffit pour amortir la violence de l'impact ? L'un dans l'autre, si je ne suis pas mort avec cela, je suis au moins mourant. Alors j'ai opté pour mourant, pour avoir droit à une dernière tentative. Qu'elle passe ou non, ensuite, c'est fini pour moi. Mais ne va pas me faire plaisir en la subissant juste parce que c'est la dernière, et que la victoire t'es acquise d'office. Si tu peux, tu te protèges. Nous sommes là pour progresser après tout. Et j'ai beaucoup apprit auprès de toi aujourd'hui. »


Il chargea. La distance importait peu pour Natsuki, il fila jusqu'à Oniri. Mais dans le dernier mètre avant l'impact, il visa le sol avec sa paume gauche. Une explosion retenti, et souleva dans l'élan le Nara tatoué au-dessus de sa cible. Puis une seconde détonation survint, la main droite vers le ciel cette fois-ci. Il se projeta droit sur la Saibogu, bien qu'il la survolait à peine, et visa de la paume la base du crâne, juste au-dessus de la nuque. Il se réceptionna à quatre pattes, fit un bond sur le côté avec tous ses appuies, et fit détonner le sceau apposé par sa frappe.

C'était le final, pas besoin d'attendre qu'il serve pour plus tard.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suna
Meïka A. Oniri
Meïka A. Oniri
Informations
Grade : Jônin - Assistante du Seigneur du Vent
Messages : 1877
Rang : S

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri EmptyLun 12 Déc 2016 - 21:30

Natsuki fondit une nouvelle fois sur la Saibogu, mais cette fois-ci passa par un enchaînement ô combien plus acrobatique. Malheureusement ses mouvements étaient toujours aussi prévisible. Elle aurait aisément pu parer le coup comme elle l'avait si bien fait depuis le début de l'affrontement. Seulement elle aussi voulait tester quelque chose et ce faisant, composa de son unique main valide le signe du tigre afin d'activer le sceau placé au préalable sur son corps. Adopta une posture fermement encrée sur ses appuies, la carapace se matérialisa sur sous la forme d'une aura rosée. Le premier coup qu'elle se prit au dos du crane fut facile à encaisser, cependant la détonation qui s'en suivit l'éjecta rapidement sur deux bon mètres en arrière. Elle tomba lourdement sur le sol, sa protection était endommagé de moitié, toujours fut-il qu'elle se releva péniblement en se massant le haut du crâne à l'endroit ou le sceau explosif avait été placé.

-Dans un sens tu as raison. En appliquant ce procédé ton attaque aurait malgré-tout du me blesser en partie. Si toutes les vibrations ou dégât contondant pouvaient traverser les armures, ces dernières ne vaudraient plus grand chose.

Son visage se fendit d'une grimace de désagrément, cette attaque avait vraiment été désagréable. Si elle n'avait pas voulu faire ce test, elle aurait certainement cherché à parer l'attaque. Le sceau se serait alors retrouvé apposé sur son seul bras valide et l'affrontement ce serait terminé à coup de pied, pour le peu d'intérêt que cela aurait eu.

-Seulement là où tu te fourvoie est qu'il ne s'agit pas d'une technique expérimentale. Depuis notre premier affrontement je n'ai fais qu'utiliser des techniques de ma fiche pré-reboot donc toute déjà validée. Le but de cette technique de projection était vraiment de projeter et pas autre chose. J'ai juste réfléchi durant notre combat et ait voulu appliquer ce procéder que l'on appel « logique » parfois très abstrait pour certain et c'est tout à ton honneur de l'avoir respecté.

Sans quoi cet enchaînement aux apparences dévastatrices lui aurait, statistiquement parlant, fait l'équivalent d'une petite pichenette entre les deux yeux.

-Tel est l’inconvénient avec cet univers virtuel. Il n'est pas toujours facile de trouver un équilibre entre logique et statistique, mais dans tous les cas je peux t'avouer m'être bien amusée et avoir également beaucoup apprit grâce à toi.

S'étirant de tout son long elle adopta une pause plus décontractée en joignant ses mains derrière son crâne comme pour s'en faire un oreiller imaginaire dans un lit placé à la vertical.

-Je pense que c'est le plus important dans le fond...

Dit-elle en lui adressant un sourire. Elle laissa un instant planer le silence, pour laisser à tous deux le loisir de profiter du réalisme enchanteur de cette cascade virtuelle.

-Bon... Ce n'est pas cela, mais j'ai encore beaucoup de chose à faire. Nous nous reverrons une autre fois. Quelque chose me dit que notre futur rp promet d'être intéressant. Allez, a plus !!

Et à ses mots elle disparue en se dématérialisant dans une flopée de données et de chiffres holographiques qui restèrent en suspension quelques secondes avant de s'effacer à leur tour.

Spoiler:
 


Rikin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty
Message(#) Sujet: Re: [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri [Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Combat Test] Nara Natsuki VS Aozora S. Oniri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Cascades de Hi no Kuni-