AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai]

Aller en bas 
AuteurMessage
Inuzuka Shizu
Konoha
Konoha
Inuzuka Shizu

Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] Empty
MessageSujet: Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai]   Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] EmptyMer 21 Sep 2016 - 0:55


Journée banale dans le village de la feuille, j’avais décidé de sortir me promener avec mon duo préféré. En dehors de l’entraînement avec mes parents et mes petites missions, il m’arrivait souvent d’aller déambuler dans les rues sans but précis, histoire de ne pas rester inactive et voir ce qu’il se passait. Je me dirigeais vers le centre-ville, laissant mes pieds me guider, mon regard passait de droite à gauche, certains commerçants me souriaient, ayant maintenant l’habitude de me voir passer. Je m’arrêtais parfois pour acheter de quoi grignoter pendant ma promenade.

Alors que je faisais mon entrée sur la grande place du centre-ville, je vis une personne au loin qui m’était familière sortir de la rue à ma gauche. C’est au moment où j’aperçus un chien-loup que je connaissais bien à ses côtés que je mis un nom sur l’individu. Il s’agissait du jeune Hyûga qui était venu il y a maintenant un mois je crois pour adopter Riku. Ce dernier avait d’ailleurs l’air en pleine forme, témoignant son bien-être au sein de sa nouvelle famille. Curieuse de savoir comment se passait leur cohabitation, je tournais sur mes talons pour me rendre dans sa direction. Je ne savais pas s’il m’avait vu à travers la foule de passants qui s’activait alors que je me frayais un passage. Mes loups me suivaient en file indienne pour ne pas bousculer qui que ce soit, il faut dire qu’ils n’avaient pas un petit gabarit.

Presque rendue à la hauteur de Ryokai, son compagnon à quatre pattes me remarqua en premier et se mit à japper en me regardant. En temps normal il aurait couru vers moi, mais nous nous assurions au refuge que nos pensionnaires soient bien éduqués. Il avait bien compris qui était son maître à présent et restait calmement près de lui, sa queue balayant le sol à toute vitesse, signe qu’il était content de nous revoir après tout ce temps. Riku ne pouvait pas l’être plus que moi. La tenue du jeune homme n'avait rien à voir avec les habits nobles que portaient le reste de son clan, il était vêtu de sa tenue de ninja. Sortait-il d'une mission, ou d'un entraînement ?

« Bien le bonjour, Ryokai-san ! J’espère que je ne vous dérange pas. Je vous ai vu au loin avec Riku et je me suis dit que ce serait bien de prendre de vos nouvelles à tous les deux. »

Un sourire se dessina sur mon visage tandis que le jeune canidé mettait ses pattes avant sur ma cuisse pour me dire bonjour, je m’empressais de lui caresser la tête, c’est qu’il m’avait manqué tout de même.

« Moi aussi je suis contente de te voir, je vois qu’on s’occupe bien de toi, t’es toujours aussi beau ! »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tatsuya
Konoha
Konoha
Hyûga Tatsuya

Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] Empty
MessageSujet: Re: Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai]   Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] EmptyJeu 22 Sep 2016 - 15:55




Voilà un petit moment déjà que le compagnon à poils nommé Riku que tenait le jeune homme à l’autre extrémité de la laisse avait rejoint la famille qui s’était agrandie d’un membre supplémentaire. Le début fut assez compliqué pour le Chunin dans le sens où il fallait lui accorder beaucoup de temps ainsi qu’une certaine attention dans un planning plutôt chargé et parfois même instable, mais au final, chaque chose avait trouvé sa place. Aujourd’hui vu qu’il n’avait aucune mission à l’extérieur du village, le noble avait emmené son nouvel ami faire une grande promenade pendant qu’il effectuait sa tâche de sentinelle aguerrie. Le petit chien au pelage soyeux n’était nullement un ninkenin qui avait suivi un entraînement rigoureux pour la vocation qu’avait décidé de suivre son jeune maître, mais cela ne l’empêche pas de l’accompagner de temps en temps dans ses patrouilles. En plus, c’était l’occasion pour lui de prendre un peu l’air à l’extérieur plutôt que de rester cloîtrer à la maison à tourner en rond sans son panier.


Le petit Riku ne manquait nullement d’énergie pour ce genre de balade quotidienne, cela lui permettait d’ailleurs de dépenser son surplus de vigueur. Pendant sa ronde, le jeune homme avait dû croiser beaucoup de monde, mais son compagnon était resté sage, suivant les ordres de son maître comme on lui avait appris au refuge pour animaux du clan Inuzuka. Une partie de la journée était déjà bien avancée, il était peut-être temps de rentrer à la maison. Le Hyûga gardait toujours sur lui quelque friandise pour son ami en cas de faim, mais un bon repas était tout de même nécessaire pour qu’il garde la bonne santé. Sur le chemin de retour, il avait croisé un petit point d’eau qui semblait attirer l’envie du petit Riku assoiffé, il laissa donc son compagnon à fourrure blanche y boire quelque gorgée pour se rafraîchir. Soudain, quelque chose semblait avoir attiré son attention. La queue fouettant dans toutes les directions, celui-ci avait aperçu un visage familier.


- Bonjour Shizu-san, comment allez-vous ? Non, vous ne me dérangez pas, j’ai terminé ma journée il y a quelque minute à peine et j’étais sur le point de rentrer à mon domicile pour nourrir notre ami ici présent qui semble vraiment heureux de vous revoir !


Le jeune homme avait le sourire aux lèvres en voyant son compagnon agir de la sorte, il avait l’habitude de recevoir la même scène lorsqu’il revenait d’une mission en extérieur. Oui, on peut dire que le petit Riku ne manquait de rien, il y avait toujours quelque chose de sa petite gamelle et il avait toute l’attention dont il avait besoin. Bon parfois ses maîtres étaient absents à cause de leur travail respectif, mais le couple avait trouvé une personne digne de confiance pour s’occuper de lui en cas de besoin. Shizu n’était pas venu seule, elle était accompagnée de deux énormes chiens, enfin, c’était plus des loups. C’était certainement, c’est propre ninkenin. Ils étaient vraiment imposants en tout cas.


- Je vois que vous êtes accompagnée d’amis de grande taille aujourd’hui ! Ce sont vos Ninkenin, je présume n’est-ce pas ? Ils sont magnifiques en tout cas.


Il était naturel de voir des canidés aussi impressionnants que ceux-ci au côté d’un membre du clan Inuzuka. En tout cas, cela semblait vraiment combler de joie le petit Riku de revoir celle qui s’était occupée de lui depuis sa naissance au sein du refuge.


- Vous revenez d’une mission ou vous nous avez juste croisés par simple hasard ?


Revenir en haut Aller en bas
Inuzuka Shizu
Konoha
Konoha
Inuzuka Shizu

Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] Empty
MessageSujet: Re: Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai]   Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] EmptyDim 25 Sep 2016 - 0:50


« Je vais bien merci ! Votre journée n’a pas été trop épuisante ? »

Je continuais de cajoler Riku qui était excité comme une puce, il était de nature calme d’habitude et ne réagissait comme cela que quand il était vraiment heureux de revoir quelqu’un. Alors que je le caressais, je ne sentais pas un seul os sous mes doigts et ses poils étaient soyeux, aucun doute sur le fait qu’on s’occupait de lui exactement comme il le fallait. L’homme du clan de l’œil blanc ne prit pas longtemps à remarquer la présence de mes imposant ninkens. Il était évident que Yoi et Shira ne passaient pas inaperçus, faisant respectivement 1m et 90cm au garrot pour 91 et 85kg.

« Merci, en effet, ce sont mes deux compagnons. J’ai du mal à me rendre compte de leur taille à force de vivre avec eux ! »

Je lui présentais rapidement mes deux loups, qui s’approchèrent de lui pour le saluer à leur façon. Riku paraissait vraiment minuscule à côté d’eux, et pourtant il avait une taille tout à fait normale ! Pendant que Ryokai faisait connaissance avec les jumeaux, il continua notre conversation.

« Je n’ai pas eu de mission aujourd’hui, juste une petite balade qui m’a mené jusqu’ici. Comme quoi le hasard fait bien les choses par moment ! »


Il est vrai qu’après notre course d’orientation, nous n’avions pas eu l’occasion de nous croiser à nouveau. Nous ne nous étions pas mal débrouillé et j’avais apprécié sa compagnie tout au long des épreuves. Tiens d’ailleurs j’y pensais, sa compagne n’avait pas été conviée à l’évènement, je me demandais ce qu’elle en avait pensé, il devait surement lui en avoir touché deux mots.

« Nous ne nous sommes pas vus depuis l’épreuve de Mamea-sensei, votre compagne n’y a pas participé. J’imagine que vous lui en avez parlé, elle n’était pas trop déçue de ne pas être présente ? »

Leika-san aurait en effet toutes les raisons de l’être , bien sûr ce n’était qu’une course d’orientation, mais elle nous avait permis de faire connaissance les uns avec les autres et c'était vraiment une bonne chose.



Dernière édition par Inuzuka Shizu le Ven 30 Sep 2016 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tatsuya
Konoha
Konoha
Hyûga Tatsuya

Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] Empty
MessageSujet: Re: Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai]   Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] EmptyMer 28 Sep 2016 - 19:39




Une taille aussi imposante pour un canidé ne passait clairement pas inaperçu même pour un membre du clan Inuzuka. Elle qui a vécu une bonne partie de sa vie en compagnie de ses deux loups, c’était devenu une habitude, mais pour le commun des mortelles, c’était une autre histoire ! Riku n’était pas un petit chien loin de là, mais lorsqu’on voit leurs tailles à tous les deux, Riku avait vraiment l’apparence d’un petit chiot encore en âge de grandir. Après avoir fait un peu connaissance avec Yoi et Shira, le jeune homme libéra son ami de l’attache de sa laisse pour qu’il profite un peu de la présence de ses cousins pendant que son maître discute avec celle qui s’était occupée de lui depuis sa naissance. En termes de hasard, le chunin possédait quelque chose à l’intérieur de son corps qui ne lui permettait non pas de le manipuler à sa guise, mais d’influer directement sa puissance de frappe sur un facteur de chance. Un talent à double tranchant.


- Oui, un petit peu, elle aurait bien souhaité y participer, vous savez, mais malheureusement, elle n’était pas en état de le faire à cause d’un accident survenu il y a quelque temps…


Un accident, une simple chute dans une salle de bains, mais qui s’était très mal réceptionner sur le sol. Ryokai laissa échapper un léger soupir de sa gorge en se remémorant l’inquiétude qu’il avait pu éprouver ce jour-là. Un mauvais souvenir rien de plus. Il enroula ensuite la laisse autour de son avant-bras pour éviter qu’elle traine entre ses pieds par la suite.


- Sinon nous évitons tous les deux autant que possible de discuter de notre vie professionnelle, c’était son choix et je le respecte, même si pour le coup de sa participation à l’épreuve cela aurait été un peu l’exception qui aurait pu confirmer la règle.


Une décision qui pouvait parfois se montrer difficile à respecter pour le jeune homme contenu du métier qui peut souvent être assez éprouvant.


- Si j’en crois certain propos de vos frères de clan pendant mes gardes, il a quelque changement qui sont en cours chez les Inuzuka. Un nouveau chef peut-être ? Désolé si ma question vous semble un peu trop personnelle Shizu-san, vous n’êtes pas obligé de me répondre, mais j’aime bien me tenir informé de ce genre de détails au sein de mon propre village.


Un poste que le noble du clan Hyûga était destiné à posséder dans avenir proche ou lointain, mais pour le moment, il n'en avait pas encore la force et encore moins assez de notoriété pour y promouvoir. Son père avait beaucoup plus de chance de l’obtenir ce qui n’était pas vraiment une bonne nouvelle.


- Dite-moi, vous êtes genin depuis longtemps ? Travailler à la fois pour le village et dans ce refuge pour animaux ne doit pas être facile tous les jours !


Revenir en haut Aller en bas
Inuzuka Shizu
Konoha
Konoha
Inuzuka Shizu

Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] Empty
MessageSujet: Re: Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai]   Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] EmptyVen 30 Sep 2016 - 20:00


Riku enfin libéré de sa laisse, s’empressa de rejoindre mes loups. Le trio entra dans une conversation que même moi en tant qu’Inuzuka je ne pouvais comprendre. Après les avoir observé pendant quelques secondes, mon attention se retourna vers le jeune Hyûga.

« Un accident ? J’espère que ce n’est pas grave ! »

Même si je ne la connaissais pas personnellement, j’espérais que cet accident n’était pas trop sérieux. Mais pour lui avoir empêcher de participer à la course, il y avait de quoi être légèrement inquiète. Je ne voulais pas non plus poser trop de questions, après tout il était possible qu’elle ne veuille pas qu’on en parle, qui sait ? Ryokai poursuivit la conversation en me précisant qu’ils ne parlaient pas de leur vie professionnelle. Je trouvais cela très étrange, puisqu’ils étaient tous deux shinobis, il ne devrait pas y avoir de problèmes, j’imaginais qu’elle devait avoir ses raisons.

« Ah ? C’est bien dommage, je pense que ça fait du bien de discuter de sa journée avec quelqu’un qui nous comprend, surtout si elle a été difficile. Je peux dire ça par rapport à la façon dont mes parents ont choisi de vivre. Après vous devez avoir vos raisons ! »


Je lui fis un sourire discret pour lui signifier que je ne comptais pas lui demander de détails, cela ne me regardait pas et je me contentais juste de donner mon avis. En tout cas, Ryokai-san se trouvait être une personne vraiment sociable et j’appréciais discuter avec lui, il s’intéressait même à mon clan, ce qui était assez étonnant. Les Hyûga n’étaient pas du genre à s’intéresser aux clans shinobi mais je commençais réellement à comprendre que le jeune homme n’avait rien à voir avec eux.

« Eh bien oui, un sacré changement même ! Takeo-san est maintenant le nouveau chef du clan. Je ne trouve pas votre question déplacée, après tout il est important de savoir ce qu’il se passe au village. »


La Meute était agitée ces temps-ci avec tous ces changements qui opéraient. On sentait que des choses allaient surement changer d’ici les quelques mois, années à venir. Ceux qui m’inquiétaient particulièrement étaient les partisans de Kanjiro et son fils, est-ce qu’ils se plieraient au changement ? La voix de Ryokai-san me sortit de mes pensées.

« Je suis genin depuis 2 ou 3 ans. J’arrive à gérer les deux pour le moment, il faut dire que nous ne sommes pas demandés pour des missions très épuisantes. En revanche par la suite, les choses risque de se corser mais je compte bien tenir le coup ! » Un léger rire traversa mes lèvres avant que je reprenne.

« Et de votre côté ? Je suppose que vous devez être au moins chuunin, n’est-ce pas ? Vous n’avez pas, comment dire ? Votre famille le prend bien ? Je sais que rare sont ceux qui deviennent shinobi au sein de votre clan. La question est peut-être indiscrète. »


Je grattais ma joue de mon index, signe que j’étais un peu nerveuse sur le coup. Il penserait surement que ça ne me concernait pas. Quoique, je ne le voyais pas me répondre cela d’un ton froid et sec.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tatsuya
Konoha
Konoha
Hyûga Tatsuya

Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] Empty
MessageSujet: Re: Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai]   Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] EmptyLun 3 Oct 2016 - 3:09



Un simple accident domestique dans une salle de bains, à peine ayant reçus son diplôme de genin ce jour-là. Celle-ci avait trouvé le moyen de se fracturer la jambe au niveau du bassin en ayant fait une mauvaise chute. Cela avait demandé une intervention médicale par des personnes qualifiées dans le domaine ainsi qu’un petit séjour de quelque semaine dans une chambre d’hôpital. Quelques séances de rééducation furent néanmoins nécessaires avant sa sortie. Aujourd’hui, elle n’était capable de se déplacer qu’avec l’aide de béquilles, un bon exercice pour se muscler les avant-bras certes, mais pas très pratique lorsqu’il s’agit de traverser une partie du village.


- Je vous remercie pour votre sollicitude Shizu-san, non, rien de très grave rassurez-vous. Une petite fracture au niveau du bassin, cela dit, elle doit encore utiliser des béquilles pour se déplacer. Vous comprenez que dans ses circonstances, il lui aurait été difficile de participer au genre d’épreuve auquel nous avons dû faire face…


Les déplacements en dehors du village, les acrobaties à travers toute la forêt qui entoure le pays du feu, difficile contenu de son handicap temporaire. Était-ce peut-être mieux ainsi ? Vu qu’ils avaient décidé d’un accord commun d’éviter au mieux possible de mélanger leur relation avec leur vie professionnelle bien qu’il ne sera pas toujours possible de l’éviter. Oui, c’est vrai que c’est dommage de s’infliger ce genre de contrainte, mais cela en évitait également d’autre, un mal pour un bien. Le jeune homme levait doucement son bras droit, sa main étant allée se reposer sur l’arrière de sa nuque, un geste en signe de réponse.


- Eh bien, je puis difficilement vous contredire là-dessus. C’est vrai que pouvoir discuter de nos soucis avec une personne qui nous comprend parfaitement est souvent signe d’un certain soulagement. Cependant, la situation entre nos deux familles est suffisamment compliquée pour ne pas devoir en ajouter d’avantage avec nos vocations communes.


En tout cas, il en était ainsi pour le moment, mais peut être qu’un jour, il en sera autrement. Bingo ! Le jeune homme avait tapé dans le mille en imaginant la nomination d’un nouveau chef au sein du clan Inuzuka. Le nom de Takeo lui était totalement inconnu et celui-ci n’avait pas vraiment pour habitude d’oublier le nom des gens qu’il rencontre. Ryokai cherchait toujours la moindre occasion qui se présentait à lui pour étancher sa connaissance. Un petit rire s’échappa des lèvres du noble. La tâche d’un genin n’avait rien de simple loin de là, mais en comparaison de celle d’un chunin ou même celle d’un jonin celle-ci était presque insignifiante.


- Oui, c’est vrai que les missions que l’on reçoit en tant que genin sont loin d’être épuisante, mais je vous conseille de profiter de la tranquillité que vous offre votre post pendant que vous en avez encore l’occasion. Vous risquez d’avoir quelque difficulté à trouver du temps libre pour vous occuper de votre refuge une fois votre promotion obtenue ! Enfin loin de moi, l’idée de vous démotiver à continuer votre passion.


En général, le travail de shinobi était délaissé à la branche secondaire, avec le sceau marqué au niveau du front qui était l’assurance contre la protection de leurs dôjutsu. Ryokai avait choisi cette vocation justement pour faire changer les choses, même si cela avait attisé de nombreux regards sur sa personne. Il laissa doucement échapper un soupir, les méthodes de son clan avaient même traversé les murs de l'enceinte du domaine. Il n’avait aucune honte de parler de ses choses-là, au contraire, c’était le moyen pour lui de démontrer qu’il était différent des nobles de sa famille.


- Oui, j’ai obtenu ma promotion il y a quelque temps déjà… Pour répondre à votre question Shizu-san, non ma famille n’est pas vraiment enchanté de me voir obtenir un poste plus important dans cette vocation, mais vous savez, c’était déjà le cas lorsque je suis devenu genin. Seulement, je ne suis pas comme eux, je refuse de rester assis tranquillement à l’abri pendant que mes frères de la branche secondaire risquent leur vie pour nous protéger !


Au fur et à mesure de la discussion, ses mains se refermèrent doucement sur eux même.


- Vous savez, je suis certain que nombreux de ses nobles ont tenté de stopper ma progression, si j’ai le poste de chunin aujourd’hui, c’est certainement parce que je suis l’un des élèves de Mizuki-sensei, difficile de soudoyer un Hokage si vous me suivez…



Revenir en haut Aller en bas
Inuzuka Shizu
Konoha
Konoha
Inuzuka Shizu

Grade : Chûnin
Messages : 797
Rang : A

Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] Empty
MessageSujet: Re: Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai]   Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] EmptyVen 7 Oct 2016 - 0:32


« Il n’y a pas de quoi, c’est normal ! Je vois, oui cela doit être très pénible, c’est vraiment dommage. »

J’avais déjà eu l’occasion de m’occuper de fractures, d’animaux certes mais le problème restait le même. Et petite ou pas, c’était toujours assez impressionnant de voir qu’un os n’était plus à sa place. Après, bien que la première partie de la course eût été concentrée sur des jeux, la seconde était devenue bien plus sérieuse. Cela avait été plus une mission qu’une simple course d’orientation, je ne pouvais pas dire qu’elle se serait bien amusé. Le jeune Hyûga semblait partager mon avis sur la question du partage de leur vie professionnelle, après tout cela avait été la décision de Leika-san, il l’avait accepté mais pouvait tout à fait avoir une opinion différente dans le fond. Cependant, certains problèmes justifiaient apparemment ce choix.

« C’est vrai que j’avais été étonnée de vous voir en couple tous les deux. Il est rare de voir un Hyûga en relation avec un membre d’un autre clan, même chose pour les Hayashi. Enfin, ça vaut pour une bonne partie des clans mais certains sont plus strictes que d’autres. »


Au sein du clan Inuzuka, bien qu’il n’y ait pas beaucoup de couples de clans différents, les règles n’étaient pas aussi strictes à ma connaissance. Nos sens se développaient après avoir tisser un lien avec notre premier ninken, il n’était pas obligatoire d’être né de deux parents Inuzuka pour que ce soit possible. Du moins c’est ce que je pensais. Ryokai-san avait vu juste, il y avait bien eu du changement au sein de notre clan, cependant le nom de Takeo ne lui disait rien du tout. Il avait encore du chemin à parcourir pour se faire connaître. L’homme du clan de l’œil blanc rit à ma remarque avant de continuer notre conversation.

« Je prends note du conseil ! À vrai dire je ne pense pas pouvoir choisir entre les deux. Je sais que ce sera difficile, mais je ne tiens pas à négliger une voie en particulier. J’ai envie de me rendre utile dans les deux domaines. Peut-être pensez-vous que je vois trop grand. » Un nouveau rire traversa mes lèvres.

Il était vrai que je n’avais pas réfléchi à la manière dont j’allais concilier les deux carrières. Il faudrait que je demande conseils à Kibini-sensei la prochaine fois, je devais pouvoir me spécialiser dans un domaine précis qui me permettrait d’être efficace sur les deux terrains. J’avais vu juste ! Il était bien chûnin, et ce n’était pas facile pour lui non plus à l’entendre parler.

« Je trouve ça admirable de votre part ! Peut-être qu’un jour, les mentalités changeront et ce sera grâce à vous ! »


Les Hyûga de la branche secondaire étaient majoritairement les seuls à devenir shinobi grâce au sceau qu’on leur infligeait. Je trouvais cela injuste d’avoir un tel sceau sur le front, déjà rien que le fait que leur clan soit divisé en deux de cette façon l’était. Qui sait ? Ryokai-san pourraient réussir à faire évoluer les choses, en tout cas il était motivé. Je sentais qu’il devenait nerveux, c’était un sujet sensible, ses poings se resserraient jusqu’à ce que ses jointures deviennent plus blanche que sa peau pâle. Alors il faisait partie de l’équipe de Mizuki-sama ? Il devait être fort.

« Je ne pensais pas que c’était un si gros problème ! Votre famille devrait être fière de voir que vous souhaitez protéger votre village... »


Là où chaque parent étaient heureux de voir leurs enfants devenir shinobis, ici c’était tout l’inverse, c’était assez déroutant. Je n’imaginais pas la pression qu’il devait avoir sur les épaules.

« Je vous souhaite bon courage, Ryokai-san ! »

Même si je ne pouvais rien pour lui, je souhaitais tout de même l’encourager, ça faisait du bien d’entendre des encouragements de temps en temps.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tatsuya
Konoha
Konoha
Hyûga Tatsuya

Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] Empty
MessageSujet: Re: Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai]   Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] EmptyVen 7 Oct 2016 - 18:54




Ryokai n’avait nullement l’intention d’apporter un jugement personnel sur les choix de carrière de Shizu, c’était juste qu’un simple petit conseil en se référant directement à sa propre expérience. Lui-même avait quelque difficulté à trouver du temps libre en dehors du travail, le peu de temps dont il disposait, il le partageait avec sa compagne ainsi que son nouveau camarade à poil. Ce n’était pas toujours facile, mais c’était la vocation qu’il avait décidé de suivre en connaissance de cause. Cette détermination à se rendre utile dans le village était admirable, mais cela ne devait pas prendre tout son temps libre, elle était encore jeune. Enfin, le noble n’était pas le mieux placé pour lui faire une remarque sur le sujet, avant de rencontrer la jeune Hayashi, son passe-temps était assez limité. Entrainement, participation aux réunions du clan, mission. Bref rien de très folichon. De toute façon, elle avait encore le temps de réfléchir à la question et peut être que finalement, elle trouvera le moyen de garder un équilibre entre le deux.


- Je ne fais que vous dévoiler ce que j’ai pu constater personnellement jusqu’à aujourd’hui, si par la suite, vous trouvez votre propre équilibre entre vos deux choix de carrière. Je ne pourrais que vous en félicitez Shizu-san!


Le jeune homme était plutôt pessimiste sur le sujet, depuis toutes ses années où celui-ci s’était battu de toutes ses forces pour faire changer les mentalités de son clan, rien n’avait évolué. Même ses propres parents étaient en désaccord avec ses idées révolutionnaires, surtout son père qui était un membre important du conseil. Ryokai n’avait pas beaucoup de succès et sa relation avec une personne extérieure au clan n’avait en rien amélioré la situation. Pourtant, il n’avait jamais été aussi heureux, en paix avec lui-même depuis sa rencontre avec Leika. Expirant fortement par la bouche, une partie de lui y croyait encore, mais plus le temps passe, plus celui-ci est convaincu que changer les esprits ne sera possible que par la force et le respect.


- Je ne pense pas être le seul membre de mon clan à penser de la sorte. Beaucoup on dû abandonner en cours de route, moi-même cette idée m'a souvent traversé l’esprit à plus d’une reprise, mais je garde confiance pour l’instant.


Aussi loin que remontent ses souvenirs, sa famille n’a jamais ressenti la moindre fierté à son sujet, ou du moins, ceux-ci ne l’ont jamais démontré devant lui jusqu’à maintenant. Il n’avait pas spécialement rejoint les shinobi pour protéger le village, non au début, c’était surtout à des fins plutôt personnelles même si au fils du temps, la protection du village était devenu important à ses yeux.


- Vous pensez bien que non. C’est tellement plus simple de laisser cette besogne à la branche secondaire de notre clan. Je vous remercie en tout cas pour vos encouragements Shizu-san.


Peu à peu, celui-ci avait retrouvé son calme, caressant doucement la tête de Riku qui était juste à ses pieds. Le jeune homme accrocha ensuite la laisse qu’il avait gardée autour de son bras à son collier.


- Je suis désolé Shizu-san, mais je vais devoir vous laisser. Leika doit m’attendre et je pense que notre ami ici présent à faim ! Je pense que nous allons être amenés à nous recroiser d’ici peu de temps. Cela été un réel plaisir de discuter avec vous ! Je vous souhaite une bonne fin de journée et je vous dis à la prochaine.


D’un signe de la main, le jeune homme salua une dernière fois la jeune femme du clan Inuzuka avant de reprendre le chemin de la maison en compagnie du petit Riku qui devait avoir vraiment faim depuis le temps. Faut dire que cette rencontre n’était pas vraiment prévue dans le programme, au moins il a eu l’occasion de revoir la personne qui s’était occupée de lui pendant son séjour au refuge.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] Empty
MessageSujet: Re: Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai]   Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un fidèle compagnon qui vous veut du bien [Hyûga Ryokai]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô-
Sauter vers: