AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukuyo
Suna
Suna
Tsukuyo

Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique EmptyVen 16 Sep 2016 - 19:37

Situé quelque peu à l'écart du village se trouvait un étang d'eau. Il était immense ce bassin, il faisait plusieurs mètres de long. Cependant, l'activité principale pratiquée n'était pas de la natation, mais bien de la pêche ! La source était pure, sans aucun déchet et aucune pollution. Les environs étaient calmes et paisibles, il s'agissait de l'habitation naturel des poissons. De plus, une grande variété d'espèces marins regorgeaient ces eaux douces. Ce lieu était le paradis des plus grands amateurs de pêche, chacun venait équipé et s'asseyait sur le bord pour passer des heures à garder les yeux rivés sur leur hameçon. La mission qui avait été confiée à Yohru ce jour-ci était justement de prendre part à cette activité et de s'initier à la pêche. Il arriva donc avec une boite de glaçons ainsi que tout le matériel nécessaire : l'ultime canne qui était plus grand que l'enfant, des vers comme appât, et un filet. Sa simple présence en ces lieux était parasite, il marchait bruyamment et sifflotait sans craindre de faire fuir les poissons. Il s'imaginait sans doute une activité physique où il allait devoir plonger sous l'eau pour aller capturer ces animaux marins, mais il fut bien surpris lorsque l'on lui expliqua le concept. Il était tout à fait impensable pour le jeune rouquin de rester assis à attendre que l'on vienne mordre à l'hameçon. Pourtant, il n'avait pas le choix. Ainsi il fut installé sur une barque que l'on envoya vers le centre de la mare où on lui disposa sa canne. Celons les ordres inscrites sur sa lettre du Directeur, il devait capturer au moins un poisson et faire un rapport détaillé si demain il voulait toujours avoir ses repas gratuits..

Au départ il était bien excité, s'imaginant que les poissons viendraient assez rapidement. Mais il remarqua bien vite qu'il ne s'agissait que d'illusions imaginaires. Voilà une heure déjà qu'il flottait sur cet immense étang à attendre désespérément l'élément déclencheur de sa chasse. Il avait beau hurler à pleins poumons pour faire venir les maquereaux, cependant, à force ça devenait épuisant et rien, toujours rien en vue, rien à part l'eau à perte de vue. Il se lassait de ce paysage qui était magnifique aux premiers abords, mais il devenait plus ennuyant à chaque instant qui s'écoulait. S'il pouvait trouver un requin ou même une tortue géante il serait alors l'enfant le plus heureux du monde, songeait-il. Avec son chapeau de paille qui couvrait la moitié son visage du soleil éblouissant, il commençait à s'endormir peu à peu. Peut-être que le vers au bout de sa canne avait déjà été dévoré ?
    " Pffffffff ! "
Il poussa un long soupire bruyamment, signe qu'il commençait à en avoir marre. Il n'avait plus qu'une seule envie : repartir pour profiter de son passe gratuit des restaurants aujourd'hui. Néanmoins, il ne pouvait pas échapper aux conditions qui le forçaient à effectuer une activité de Konoha par jour pour avoir un passe pour demain. D'ailleurs, comment se pouvaient-il que les konohajins puissent aimer la pêche ? Tellement ennuyant, qui aurait pu créer quelque chose de si ennuyant ! Grognant dans sa barbe, il ne pouvait que soupirer..


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hayashi Yell
Konoha
Konoha
Hayashi Yell

Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: Re: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique EmptySam 17 Sep 2016 - 10:50

Situé non loin de mon appartement se trouvait un lac qui servait de temps à autres pour les activités de pêches du village. Aujourd'hui était l'un de ces jours.
J'avouais ne pas vraiment apprécier ce « loisir » puisqu'il venait perturber la tranquillité de la vie aquatique, s'en prenant à la nature pour laquelle j'étais douée d'une certaine sensibilité. En plus de cela, je ne pouvais pas nager comme je le faisais d'habitude : non pas que j'avais peur des hameçons mais que ma forme élémentaire saurait effrayer plus d'un habitants, c'était donc proscrit.

Malgré tout, je me rendais aux abords du lac en cette journée ensoleillée, un ciel bleu infini sans nuage pour le ternir. Une brise légère s'engouffrait entre les arbres, créant un bruissement de feuilles que j'appréciais entendre. Marcher dans cette forêt était... enivrant et énergisant d'une certaine manière. C'était presque comme si j'étais en mesure de capter et ressentir la vie qui s'y trouvait au travers des animaux en tout genre et même des arbres. Il s'agissait d'une sensation très particulière qui était incontestablement lié à ma nature d'élémentaire.

J'arrivais finalement sur le site, plusieurs personnes étaient déjà là, pêchant depuis la rive ou depuis une barque au centre du lac. Ils étaient nombreux aujourd'hui encore. Cependant, un jeune garçon se détachait de tous. Avec sa chevelure rousse dissimulée en partie par un chapeau de paille, j'eus presque la sensation de retourner plusieurs années en arrière, revoyant Kihran au même âge : ce qui me faisait esquisser un sourire.

Il semblait s'ennuyer... La pêche était pourtant art de patience mais les enfants n'en possédait en général que peu...
Il m'aurait été facile de le rejoindre à la nage ou même en marchant sur l'eau mais j'imaginais que cela ne ferait que m'attirer les foudres des pêcheurs, perturbant les poissons. S'ils savaient qu'ils avaient au contraire tendance à me suivre ils ne se priveraient pas de me demander de les attirer à eux...

Le jeune garçon criait de temps en temps puis soupirait. Finalement c'était lui la source d'ennui des amateurs de pêche tant son comportement ne faisait que faire fuir leur convoitise. Je me devais donc d'aller trouver cette jeune pousse pour l'en avertir avant qu'il ne se fasse réprimander.

Je prenais à mon tour une barque et allais le rejoindre, m'adressant à lui une fois à sa hauteur.

« Alors ça mord ? »

Je lui adressais un sourire alors qu'il sortait de sa presque somnolence d'ennui et ajoutais.

« C'est la première fois que tu viens pêcher ? Tu sais, les poissons ne s'approcheront de ton appât que s'ils sont en confiance. Bouger ou parler bruyamment ne fera que les faire fuir. Et tu devras donc attendre encore plus longtemps pour en attraper un. »

Ce n'était en rien un sermon, juste un conseil. D'ailleurs cela se voyait parfaitement à travers ma voix douce et mon expression chaleureuse. Kihran aussi n'était pas doué d'une grande patience... Y penser m'amusais.

« Pourquoi tiens tu tant que cela a pêcher ? Cela a plutôt l'air de t'ennuyer... »

Peut-être pourrais-je lui venir en aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Tsukuyo
Suna
Suna
Tsukuyo

Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: Re: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique EmptySam 17 Sep 2016 - 19:50

La tendre chaleur de l'après-midi ne faisait qu'endormir d'avantage le jeune aspirant, qui n'avait maintenant plus les forces nécessaires pour lutter contre l'ennuie. Tout semblait si calme aux alentours, il était même difficile de croire que des animaux marins vivaient dans cette source. Laissant sa canne à pêche flotter sans surveillance, il avait déjà perdu tout espoir d'attraper un quelconque poisson. Lorsque soudain, il ressenti de l'agitation sur l'eau, il rebondit sur sa barque et fixa la boule colorée de sa canne. Serait-ce un poisson qui viendrait mordre à l'hameçon ? Il tenait la manchette dans les mains, prêt à l'accueillir les bras ouverts. Cependant, à sa grande déception, il ne s'agissait que d'un simple bateau qui venait de prendre le large. Il soupira de plus belle, puis il remit son chapeau de paille sur son visage avant de se rendormi à nouveau. Il ne prêtait plus aucune attention à la barque, il s'agissait sans nul doute d'un simple amateur de pêche qui venait au milieu de l'étang pour espérer avoir plus de chances. Néanmoins, il sera bien déçu, car même au milieu de l'eau il n'y avait pas le moindre poisson. Étrangement, le bateau voguait en direction de celui dans lequel se trouvait actuellement Yohru. Une douce voix vint le sortir de ses songes, puis lorsqu'il rouvrit les yeux, la jeune inconnue était déjà tout proche de lui. Il releva son chapeau pour voir à qui elle appartenait et avec surprise, il découvrit une demoiselle aux cheveux bleus. Ce dernier se frotta les yeux pour se sortir de son état de sommeil et prit une position assise avachie sur lui-même pour faire face à l'étrangère.
    " Oui.. ronchonnait-il, comment t'as deviné qu'il s'agit de ma première fois ?
La remarque qui était plus exactement un conseil lui fit hausser un sourcil, il semblait intrigué par ce que racontait la jeune femme. À vrai dire, il se fichait pas mal des techniques de pêche, il serait d'avantage plus intéressé par apprendre des attaques d'art martiaux, mais juste cette fois-ci il était attentif à l'écoute. Il avait beau être à moitié éveillé de sa sieste, il prêtait attention aux paroles de la belle inconnue. Cette dernière était sans doute une pêcheuse de haut niveau, il valait mieux écouter les instructions pour espérer vite attraper un poisson. Il allait devoir se tenir tranquille sans trop bouger dans tous les sens, et surtout rester silencieux pour ne pas faire fuir les poissons. C'était stupide, d'essayer d'obtenir la confiance d'un de ces insectes à nageoires. C'était stupide, surtout qu'ils n'avaient pas d'oreilles, comment pourraient-ils fuir à cause d'un bruit ? Sinon, ils seraient déjà venus aux nombreux appels lancés par le rouquin.. Ce dernier prit une posture en tailleur et resta ainsi immobile quelques instants. Puis il changea de posture et poussa un soupire plus ou moins bruyant. Il avait beau essayer, cela restait difficile de ne rien faire à part surveiller son hameçon, c'était presque impossible pour lui d'y parvenir. Puis la jeune femme lui demanda les raisons qui le poussaient à pêcher, visiblement il semblait plutôt s'ennuyer.
    " C'est ennuyant ! Sauf que je n'ai pas vraiment le choix. Si je n'accompli pas ma mission, je n'aurais pas de passe gratuit pour le restaurant demain.. Surtout qu'il ne s'agit que du troisième jour, et en plus le Vieux va me retomber dessus..
Il était sur le chemin du désespoir, il était presque convaincu qu'il ne réussira à capturer aucun être marin. Au début, il espérait attraper un énorme saumon rose, mais à présent, n'importe quel poisson fera l'affaire. Même un tout petit poisson rouge lui ferait plaisir. Il se tourna alors vers la jeune inconnue qui n'avait aucun matériel, ni aucun filet sur elle. N'était-elle pas venue pêcher ?
    " Et toi, tu ne pêches ? Tu sais pêcher sans canne à pêche ? Dis.. Tu n'voudrais pas attraper un poisson pour moi ? " Demandait-il d'un air suppliant.
Personne n'en saura probablement rien qu'il avait triché. Le Directeur de l'Académie n'avait certainement pas envoyé des espions partout pour surveiller Yohru. C'était sans crainte qu'il demanda. Néanmoins il fallait qu'elle accepte..


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hayashi Yell
Konoha
Konoha
Hayashi Yell

Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: Re: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique EmptyDim 18 Sep 2016 - 22:02

Comme me le confirmait le jeune garçon c'était effectivement sa première partie de pêche. Comment je l'avais su … ? Euh...
Je me grattais l'arrière du crâne un brin gênée tout en conservant mon sourire :

« Eh bien tu n'as pas l'air d'aimer patienter et c'est pourtant ce qui caractérise la pêche. Et puis tu t'agites beaucoup ce qui fait fuir les poissons. Tout ce qu'un pêcher ne doit pas faire en fait. »

Cela dit, il semblait écouter mes conseils malgré son ennui dont il me faisait d'ailleurs part. La suite de son discours était bien plus étrange. S'il ne faisait pas cette mission il ne pourrait pas se faire payer un repas ? Il s'agissait visiblement d'un « contrat » sur la durée puisqu'il m'expliquait que ce n'était que le troisième jour et ajoutait même que le « Vieux » lui retomberait dessus... Hum... J'aurais trouvé cette situation vraiment scandaleuse si cela ne me rappelait pas quelque chose... En effet, Kihran m'avait parlé de l'une de ses jeunes pousses a qui il avait confié la tâche d'exécuter divers activités pour le village afin d'obtenir la possibilité de manger gratuitement, aux frais de l'Hayashi, même si le véritable but de l'exercice était de l'impliquer et de faire prouver sa valeur et sa motivation pour intégrer l'Académie : du moins je l'imaginais.
Ainsi donc le « Vieux » pourrait être Kihran... Cette réflexion m'amusait.

« Est-ce que ce « vieux » ne serait pas le Directeur de l'Académie par hasard ? »

Lui demandais-je pour avoir confirmation de mon hypothèse.
Voilà que le jeune homme ne perdait pas de temps pour me demander de l'aider à attraper son poisson... Mon bon cœur avait envie de lui enlever le poids de ce fardeau qui n'était pas vraiment pas pour lui mais ce n'était pas vraiment une méthode d'éducation...

« Je ne suis pas là pour pêcher. Je n'aime pas beaucoup la pêche a vrai dire. J'aime bien me promener près du lac. »

Lui expliquais-je avant d'ajouter, toujours enjouée :

« Non désolé. Pour que la tâche soit remplie c'est toi qui dois attraper le poisson n'est-ce pas ? Je ne vais pas t'aider à tricher. »

C'était fou comme ce chenapan me rappelait un autre certain rouquin au même âge... C'était même frappant en fait et assez décontenançant. C'était presque comme si j'avais fait un voyage dans le temps pour me retrouver dans le passé... Une sensation très bizarre...

« Cela dit... Qu'est-ce qui t'es demandé exactement ? Peut-être que tu n'es pas obligé de le pêcher avec une canne ? Si tu n'en as pas la patience, il existe bien des moyens de capturer un poisson. »

Le but était la finalité et qu'il y parvienne de lui même. Kihran ne le lui reprocherait pas tant qu'il atteignait son objectif.

« D'ailleurs, je ne me suis pas présentée. Je m'appelle Yell. Et toi ? »

Il ne pouvait pas être l'un des frères de Kihran malgré sa ressemblance... Je connaissais toute sa famille, au moins de tête, pour avoir été bons nombres de fois leur rendre visite. Et leurs âges ne correspondaient de toute façon pas pour qu'il soit son... son fils... Il s'agissait juste d'une curieuse coïncidence...
Peut-être était-ce pour cela que l'Hayashi le prenait de la sorte sous son aile, car il lui rappelait lui même au même âge... ?
Revenir en haut Aller en bas
Tsukuyo
Suna
Suna
Tsukuyo

Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: Re: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique EmptySam 1 Oct 2016 - 18:16

    " Oui ! C'est ça ! Tu sais le vieux.. Celui qui a une cigarette à la bouche et qui tire tout le temps la même tronche — et également celui qui a les cheveux roux comme un renard ! Enfin, tu vois le vieux qui gère l'Académie des Ninjas quoi ! "
Il était debout sur la barque, à faire des grands gestes par-ci par-là pour imiter ce fameux personnage, le directeur de l'Académie de Konoha. Il le démontrait comme un homme de grande taille avec des épaules carrées, ainsi qu'un regard pointu et jamais souriant. Sans oublier évidemment de soupirer de temps à autre, tout en affichant cette expression blasée qui était exactement la même qu'il avait eut lors de leur discussion.. Lorsqu'il eut fini, il se retourna vers la demoiselle aux cheveux bleus avec un sourire qui le montrait fier de sa représentation.
    " Alors ? Ça lui ressemble hein ? D'ailleurs, comment ça se fait que tu le connaisses ? Tu le connais ? " Demandait-il d'un air curieux.
Il ne s'en doutait pas que le proviseur puisse être aussi connu au travers du village pour son rôle d'enseignant. Tous les chefs de clans le connaissaient au moins de nom, car la plupart des leurs enfants se retrouvaient à étudier là-bas. Tous ceux qui voulaient devenir de futurs grands shinobis étaient obligés de passer par cette case. Cependant, l'aspirant le voyait plutôt comme un professeur comme n'importe quel autre. C'était étrange de savoir que cette inconnue rencontrée à peine quelques instants plus tôt puisse connaitre ce vieux. Le jeune rouquin n'avait jusqu'à présent jamais été intéressé à connaitre les relations de son directeur, néanmoins, il était effectivement curieux de savoir le lien qui unissait ces deux-là. Ils semblaient très différents d'apparences ! L'homme était strict, mais aussi calme et imperturbable, tandis que la jeune femme semblait bien plus douce et gentille. Néanmoins, ils avaient bien un point en commun, celui d'être tous les deux aussi entêtés à suivre les règles. Où était le mal à tricher un peu ? Personne ne s'en rendra compte de toute façon ! Mais peu importe comment essayait le jeune garçon, elle refusait de céder à sa requête. Elle n'était pas vraiment venue pour la pêche, mais plutôt pour se promener au bord du cours d'eau. Yohru finit par reprendre sa position assise sur son bateau, et porta à nouveau son regard sur sa canne à pêche, pour vérifier si aucun poisson n'avait mordu à l'hameçon. Néanmoins, il n'avait toujours aucune nouvelle de la part des habitants du lac.
    " On m'a juste demandé de ramener un poisson que je devrais pêcher moi-même. Je n'ai absolument aucune idée de ce que veux faire le vieux avec, peut-être qu'il veut le manger ? S'il voulait tant que ça manger du poisson, il aurait sans doute mieux fait d'aller à la poissonnerie. Parce que là, il ne l'aura pas avant un bon moment.. Mais maintenant que tu le dis, c'est vrai que je pourrais pêcher sans canne.. Mais oui ! Sursauta-t-il sur son bateau qui se mit à trembler sur l'eau.
Cependant, après quelques instants de réflexion, il n'arrivait pas à savoir comment pêcher sans canne à pêche. C'était comme partir à la chasse, mais sans fusil de chasse. Il prit une posture qui lui donnait l'impression de réfléchir, mais aucune solution ne semblait en ressortir. Plus il cherchait, moins il ne semblait trouver de réponses. Si la jeune femme disait qu'il existait d'autres moyens, cela voulait sans doute dire qu'elle avait une autre idée en tête ?
    " Euh.. Comment ? Tu aurais quoi d'autre comme solution pour capturer un poisson..? ... ... À savoir.. je ne suis pas sûr de savoir nager... .
Il jeta un coup d'œil à la surface de l'étang, et son visage se mit à pâlir peu à peu. Sous ce reflet calme, le niveau d'eau était certainement très profond et il faisait sans doute très noir également. S'il tombait, il pouvait être sûr de ne pas en ressortir immédiatement. Un frisson lui parcourra le long de son dos, comme une décharge électrique. Évidemment, il n'avait pas peur ! Il bomba le torse et regardait la demoiselle en riant de vive voix ! Mais son nez qui s'allongeait comme celui du pantin de bois prouvait le contraire de ses dires.. Elle se présenta sous le nom de Yell, l'enfant lui répondit avec le sourire aux lèvres.
    " Moi c'est Yohru ! "


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 16:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hayashi Yell
Konoha
Konoha
Hayashi Yell

Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: Re: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique EmptyDim 2 Oct 2016 - 20:08

En écoutant l'enfant et en le voyant imiter Kihran, je failli exploser de rire. Si c'était ressemblant ? Ça l'était assez lorsqu'il était énervé. Le jeune garçon avait sans doute poussé mon meilleur ami dans ses retranchements et a vrai dire j'aurais voulu voir ça !

Par je ne sais quel miracle je gardais toutefois mon calme et étirais simplement un sourire tout en lui répondant après avoir acquiescer de la tête :

« Oui, je le connais. Il est mon ami d'enfance et aussi mon meilleur ami. Lorsque je l'ai connu, nous étions plus jeune que toi. »

Parler de ça me rappelait le temps qui passait... Ce que c'était loin tout ça...
Toujours était-il que le jeune garçon devait toujours pêcher son poisson lui même pour que son repas lui soit accordé. S'il ne parvenait pas a comprendre le but de la manœuvre j'y arrivais lorsqu'il me confiait ne pas savoir nager : justement, c'était l'occasion.

L'idée de pêcher sans canne semblait lui être apparue comme une révélation alors qu'il se redressait soudainement sur sa barque chancelante. Pourtant il ne semblait pas trouver... Je lui tendais alors un seau présent sur mon bateau fait pour contenir les poissons pêchés et le lui expliquait.

« Tu pourrais par exemple plonger le seau dans l'eau tout en le bougeant sur les côtés pour espérer en attraper un. »

Sa mine me laissait dire qu'il restait perplexe.

« Je n'ai jamais dit que cela serait facile. Ou alors...»

Je le fixais intensément dans les yeux et lui proposait un deal.

« Je te capture un poisson et je le mets dans le seau avec de l'eau pour qu'il puisse nager et toi tu prends ta canne a pêche et tu l'attrapes. Tu respecteras la consigne du Directeur en le pêchant par toi même comme ça. »

Si Kihran voulait qu'il le fasse sans tricherie possible c'était qu'il le faisait surveiller d'une manière ou d'une autre pour s'en assurer. Yohru, qui s'était finalement présenté, resterait alors dans les règles.

« Mais en échange, demain matin tu me retrouveras ici et je t'apprendrais a nager. »

Je lui faisais un clin d'oeil. On avait rien sans rien. Et puis cela lui serait indispensable pour devenir shinobi. Nul doute que Kihran comptait l'entraîner a dompter sa crainte de l'eau d'une manière ou d'une autre. J'allais l'y aider.

«  Alors ? Marché conclu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tsukuyo
Suna
Suna
Tsukuyo

Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: Re: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique EmptyMar 4 Oct 2016 - 11:49

Lorsque la jeune femme annonça à Yohru qu'elle était une amie d'enfance du Directeur, celui-ci commença à la regarder avec des yeux ronds. Il ne croyait pas les paroles de cette dernière, comment un vieux comme le proviseur de l'Académie pouvait avoir un ami ? Puis sa bouche grande ouverte se refermait peu à peu, jusqu'à devenir un large sourire. Il hésitait à rire, songeant intérieurement à une merveilleuse idée qui venait de fleurir dans sa petit tête. Peut-être qu'il pourrait trouver des faiblesses du vieux roux auprès de la jeune demoiselle pour pouvoir le taquiner une prochaine fois ? Avant tout, il devait comprendre la technique qu'il avait utilisé pour l'immobiliser lors de leur entrevue. Ce jour là, le jeune garçon s'était retrouvé enchainé avec les bras et les pieds immobilisés par des chaines invisibles et inconsistantes. Il n'avait toujours pas compris ce que lui avait fait le directeur, mais peut-être qu'il n'allait pas tarder à le savoir..? S'il avait toujours cru que ce personnage mystérieux n'avait presque aucune faiblesse, il semblerait qu'il avait tord. Comme n'importe qui, nous avions tous nos propres craintes. Il laissa échapper quelques légers ricanements à toutes ses idées farfelues qui lui traversèrent l'esprit à cet instant même.

Il fut sorti de ses pensées lorsqu'il vit le seau que lui tendait Yell. Elle lui proposa une merveilleuse idée ! Même s'il avait des doutes, comme cela faisait presque trois heures qu'il poireautait là sans l'ombre d'un poisson. Il commençait à croire qu'il n'existait aucun poisson dans ce lac. Ce fut sa seconde proposition qui fut bien la meilleure. L'aspirant la regardait avec des yeux pétillants d'étoiles, comme si il la suppliait de l'aider. Oui oui oui ! Il était vrai qu'il respectait parfaitement bien la consigne du vieux roux ! Cependant une contre-partie fut imposée, accompagnée d'un clin d'œil qui faisait pâlir le visage de Yohru qui jetait un regard sur le vaste cours d'eau. Il réfléchit quelques instants, puis finalement il se décida. Il savait que s'il continuait à ce rythme, le poisson ne viendrait jamais, alors autant accepter.
    " Marché conclu ! Fit-il avec le sourire.
Même s'il ne savait pas encore son emploi du temps de demain, mais il ne s'agissait que d'un léger détail. Yohru devait effectuer une activité du village par jour, imposé par le directeur. La natation était une activité du village, il restait à ce que le directeur l'impose. Il attrapa le sceau vide qu'il posa au rebord de l'eau pour espérer voir le poisson venir. Par la suite, il n'avait plus qu'à préparer sa canne à pêche pour l'attraper ! Par la même occasion, il voulait en profiter pour voir la jeune femme à l'œuvre. Elle savait nager ? Oui, sinon elle ne lui aurait pas proposé cette idée. Mh.. Il se demandait, si le directeur de l'Académie savait également nager..
    " Dis, c'est quoi les points faibles du vieux ? Disait-il d'un air des plus naturels. Tu le connais bien ? C'est quoi tous ses points faibles ? Il sait nager ? " Demandait-il d'un air moqueur.
Il espérait tirer un maximum d'informations concernant ce Directeur.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hayashi Yell
Konoha
Konoha
Hayashi Yell

Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: Re: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique EmptyVen 7 Oct 2016 - 11:38

L'acceptation du marché par Yohru me faisait étirer un franc sourire bienveillant. Malgré sa crainte de l'eau il semblait déterminé a attraper ce poisson pour respecter les consignes imposées par Kihran, surtout pour avoir le droit de manger en fait mais au moins il ne cédait pas a la facilité ! A moins qu'il avait dans l'idée de se défiler de son futur cours de natation mais je lui déconseillais de le faire... Après tout je saurais où le retrouver !
L'image de moi même l'attrapant et le lançant dans l'eau d'un air sadique alors qu'il s'agitait dans tous les sens en criant a l'aide m'apparaissait alors. Non il n'avait pas intérêt à se défiler...

Yohru était espiègle. Il avait d'abord cherché à tricher en voulant me faire faire ce que lui seul devait accomplir et maintenant le voilà qui voulait glaner des informations compromettantes sur Kihran. Ses faiblesses hein ? J'avouais être bien tentée de le lui dire et sûrement l'aurais-je fait si le principal intéressé était avec nous, juste pour le taquiner, mais je pensais avant tout au travail accompli par mon meilleur ami et la réputation ainsi que la crédibilité qu'il se devait d'avoir pour être un Directeur respecté des jeunes pousses si bien que je tenais ma langue. Il n'était pas question que je ruine ses efforts.

« Tout le monde a des faiblesses tu sais ?! Alors oui, le Directeur aussi en a mais je ne te dirais pas lesquelles. »

Nouveau sourire. Désolé Yohru, ton plan machiavélique tombait à l'eau !

« Mais... il sait nager, lui »

Ajoutais-je en insistant bien sur le dernier mot. Est-ce que cela lui faisait plaisir que j'appuie sur ses faiblesses ? J'en doutais fortement. Le jeune garçon devrait d'abord apprendre à combler les siennes avant d'essayer de se jouer de celles des autres.

« Cela dit... Pas autant que moi ! »

Et là dessus je plongeais dans le lac, tête la première. Se retrouver dans mon élément était toujours quelque chose qui me rendait sereine et paisible. Si je pouvais éviter d'effrayer Yohru avec ma forme élémentaire, du moins aujourd'hui, ce ne serait pas plus mal.

Depuis ma position je pouvais voir tous les fils et hameçons suivant le mouvement du faible courant, ondulants en restant tout aussi menaçants pour les poissons qui, pour la plupart, ne se risquaient pas a aller sur l'appât. Les autres pêcheurs se trouvaient vers la rive si bien que je n'avais pas a craindre de me prendre dedans.
Yohru n'était pas arrivé à en pêcher un seul jusqu'ici et pourtant ce n'était pas comme s'il en manquait ! Il y en avait même de toutes les couleurs !

J'avais l'habitude de nager dans ce lac, aussi devoir pêcher un poisson et en quelque sorte trahir ceux qui me laissaient pourtant en paix quand je venais me déplaisait. A vrai dire je n'étais pas fière de ce que j'étais en train de faire et je demanderais a Kihran de relâcher ce poisson plus tard, lorsqu'il aura attesté de la réussite de Yohru. Je ne voulais pas être la responsable de la mort de l'un d'entre eux, déjà qu'il allait se faire blesser par l'hameçon... J'avais beaucoup de mal avec la souffrance causé envers la nature quelle qu'elle soit.

Malgré tout, suffisamment proche d'un banc de poisson, je créais une petite prison aqueuse a l'aide de mon chakra et enfermais l'un d'eux à l'intérieur. Je n'avais pas besoin de respirer sous l'eau, étant moi même une partie d'elle, si bien que je n'avais pas eu besoin de remonter à la surface durant ma manœuvre.
Une fois capturé, je revenais finalement vers Yohru, sortant la tête de l'eau en souriant, faisant léviter ma trouvaille jusque dans son sceau. Le poisson possédait de jolies écailles orangées.

« Et voilà ! A ton tour maintenant. »

Je l'avais attrapé mais encore fallait-il que Yohru arrive a le pêcher dans cet espaces restreint ! S'il n'y parvenait pas je ne savais plus quoi faire pour lui... J'imaginais que pêcher un poisson contraint à rester dans un sceau ne devait pas être bien difficile...
Revenir en haut Aller en bas
Tsukuyo
Suna
Suna
Tsukuyo

Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: Re: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique EmptyVen 7 Oct 2016 - 18:47

Finalement, la tentative de Yohru pour obtenir des informations sur le Directeur venait d'échouer. Tout ce qu'il avait pu apprendre, c'était que ce dernier savait nager. L'aspirant n'avait pas intérêt à tendre un piège en rapport avec l'eau, au risque de se faire avoir par son propre jeu. Il aurait voulu demander à en savoir plus, mais la jeune femme plongea sans prévenir, tête la première dans l'étang. L'enfant la suivi du regard, avec ses yeux qui étaient devenus tout rond. Il ne disait pas un mot, il se contentait de l'observer avec des pupilles qui brillaient entre l'admiration et la surprise. Durant ces quelques instants où elle était sous la rivière, comme si elle était dans une tout autre dimension, le silence se pesait autour. C'était étrange, elle ne s'était tout de même pas noyée ? Mais rapidement, elle revint à la surface avec une jolie surprise entre ses mains. Lorsque Yohru la vit arriver avec quelque chose qui semblait être brillant, il en déduisit aisément qu'il s'agissait d'un poisson ! Son visage s'illumina, comme si la bonne nouvelle du jour venait d'arriver. Il attrapa le sceau puis le mit sur la trajectoire de l'animal marin. Ce dernier avait des écailles orangées, presque aussi flamboyant que la chevelure rousse du garçon.
    " Yahou ! T'es la meilleure ! À mon tour maintenant ! "
Il attrapa la canne à pêche qu'il prépara soigneusement en accrochant l'appât au bout. Il n'avait plus vraiment besoin de le lancer à l'autre bout, il lui suffisait de le placer dans le seau et d'attendre que le poisson vienne. C'était beaucoup plus simple, étant donné qu'il pouvait voir ce que faisait l'animal. Au lieu d'observer le bouchon flottant de l'hameçon, il observait la bête en question et attendait qu'il vienne manger. Même s'il n'avait nul part où aller, destiné à tourner en boucle dans le fond du sceau, il lui fallut un certain temps avant qu'il ne prenne confiance et qu'il ne vienne mordre. Durant ces quelques instants, l'esprit du jeune rouquin s'était mis à vagabonder, il songeait à tout autre chose. Il entama la conversation avec la demoiselle aux cheveux bleus, tout en gardant les yeux rivés sur la silhouette orange.
    " Il va mordre à ton avis ?.. Dis, tu voudrais vraiment pas me dire ne serait qu'une seule petite faiblesse du vieux ? Comment fait-il pour immobiliser les personnes ? C'est quoi le secret derrière son sortilège magique ? Tu dois le savoir..? "
Peut-être obtiendrait-il une réponse ? Comme ça, la prochaine fois, plus rien ne pourra l'arrêter ! Néanmoins, même si visage souriant concentré sur sa pêche ne montrait rien, mais en réalité, il était bien jaloux. Le vieux roux avait réussi à se trouver une coéquipière digne de confiance, à qui il avait pu partager toutes ses faiblesses. Puis cette dernière ne la trahirait sans doute jamais. Il était chanceux, ce Directeur qui pourtant avait l'air assez strict, il parvint malgré tout à se faire une amie gentille et sincère. D'une certaine manière, l'enfant avait encore plus envie de leur jouer un mauvais tour. Néanmoins, actuellement il se contentait de garder ces sentiments de déception pour lui même. Son attention revint vite sur ce poisson qui n'arrêtait pas de nager dans tous les sens.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 17:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hayashi Yell
Konoha
Konoha
Hayashi Yell

Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: Re: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique EmptyLun 10 Oct 2016 - 11:42

Yohru semblait heureux de ma trouvaille. Il devait se dire qu'au moins ce cauchemar de pêche serait bientôt fini pour lui : c'était vrai en un sens mais dans un autre il allait devoir apprendre a nager pour ma contribution.

La canne a pêche armée de son hameçon sur lequel était déposé un appât, il ne restait plus qu'a attendre que le poisson morde. Mais... même dans cet espace réduit il ne semblait pas encore décidé. Hésitant, il s'approchait de temps en temps avant de s'éloigner bien vite, tournant en rond inlassablement dans le seau dont il était fait prisonnier. Je n'étais pas certaine qu'un poisson dispose vraiment d'une conscience et une sensibilité... Etait-il angoissé par ce nouvel environnement ? Comprenait il ce qui se passait ? Le premier point était possible mais je doutais fortement du deuxième.

J'étais montée dans la barque du jeune garçon après ma trouvaille, observant en tailleur ce qu'il faisait tout en regardant le poisson orangé. Mon attention se reportait toutefois bien vite sur lui lorsqu'il m'adressa la parole, me faisant sourire. Un sortilège magique hein ? Il ne parlait pas d'une immobilisation classique par des branchages comme aurait pu le faire l'Hayashi.

« Il s'agit de la maîtrise du genjutsu ! »

Lui avouais-je. Après tout, cela faisait aussi parti de l'enseignement shinobi qu'il se devait d'avoir.

« Certains genjutsu peuvent être lancés si la personne regarde celui qui maîtrise cette discipline dans les yeux ou si elle écoute le son de sa voix. Mais il existe bien d'autre subtilités. »

C'était une maîtrise bien fourbe. Moi même ne pouvait absolument rien faire face à une personne connaissant l'art des illusions. Il fallait seulement éviter de regarder la personne ou de l'écouter lorsque le doute était permis mais ce n'était pas vraiment une méthode viable...

« C'est une discipline puissante si on ne dispose pas de moyen pour la contrer. Un peu comme pour toutes les autres de toute façon. »

Un utilisateur de ninjutsu aurait bien du mal a faire face à quelqu'un usant du taijutsu, fonçant sur lui dans une charge a vive allure, s'il n'avait rien pour l'en empêcher.

Mon regard se reporte sur le poisson qui venait de mordre !

« Ça y est Yohru ! »

Lui faisais-je remarquer.
Le jeune garçon brandissait fièrement sa canne avec son gain alors que je retournais dans ma propre barque.

« Tu peux aller le montrer au Directeur maintenant. Reviens ici demain matin au lever du soleil. Je t'attendrais ! »

Là dessus, je lui faisais un clin d’œil et m'en allais rejoindre la berge.

******

Plus tard dans la journée, j'avais été trouver Kihran pour qu'il relâche ce poisson injustement capturé de ma main et m'étais perfectionnée dans ma maîtrise du taijutsu pour passer le temps d'un jour sans mission.

Le lendemain matin, levée de bonne heure, je m'étais rendue comme promis devant le lac pour donner a Yohru son premier cours de natation. Il n'était pas question de le brusquer mais au contraire de le mettre en confiance pour qu'il ne craigne plus l'eau.

J'étais un peu en avance et me contentais de patienter, les pieds nus plongés dans le lac, profitant de ce contact avec mon élément. J'espérais pour Yohru qu'il ne tarderait pas a arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Tsukuyo
Suna
Suna
Tsukuyo

Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: Re: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique EmptyJeu 13 Oct 2016 - 16:31

Yell appelait cette immobilisation, le genjutsu. Il s'agissait d'un art de combat, tout comme taïjutsu, qui avait pour principe de tromper l'ennemi. Cette arme devenait vite redoutable lorsque l'on ne possédait pas les techniques nécessaires pour la contrer, expliquait la jeune femme. Contrairement à Yohru qui était un adepte des duels au corps-à-corps, ses capacités résident dans son endurance physique, tandis que les illusions se basent sur le mental de l'utilisateur. L'aspirant n'avait aucune spécialité qui pourait lui permettre de se défendre contre ce genre de technique, néanmoins il existait tout de même des failles dans ces tours de tricherie. Il fallait éviter le regard du lanceur, ou se boucher les oreilles pour éviter d'entendre les paroles de ce dernier. Le garçon prenait en note ces conseils. Les prochaines fois où il aurait à faire au vieux roux, il saura comment se défendre. Perdu dans ses pensées, il s'imaginait toute sorte de plans pour tenir tête au Directeur de l'Académie. À présent qu'il connaissait ses faiblesses, il n'avait plus à craindre les tours de magie de ce dernier, ainsi il pourrait.. Ça mord ! Ses yeux pétillants se penchèrent par-dessus le sceau, puis d'un grand geste de la canne à pêche, il tira hors de l'eau le poisson.
    " Oui ! Je vais lui montrer ce gros poisson que j'ai attrapé ! Wahaha ! À demain !! Ouiii un poisson ! "
Sur ces dernières paroles, il remercia la demoiselle aux cheveux bleus avant de se précipiter vers l'Académie. Elle l'avait tout de même beaucoup aidé dans la réussite de cette mission. Actuellement, seule la joie rayonnait dans l'esprit du jeune enfant. Il ressentait une fierté dans ce poisson qu'il tenait entre ses mains. Il accourut voir le directeur avec le sourire, et lui présenta l'animal marin tel un trophée. Puis il repartit ensuite profiter du ticket restaurant gratuit que lui avait offert Kihran. La journée se terminait sur une note de bonne humeur dans un restaurant de crustacés avec des grillades de poulpe. Le garçon se régalait avec toutes ces merveilles offertes par l'océan. Il se demandait intérieurement, ce que le proviseur allait bien faire de l'animal qu'il avait capturé. Peut-être allait-il également le griller sur un feu dans la cours de récréation..? Enfin, cela ne le concernait plus à présent qu'il lui avait remis en mains propres. Puis, lorsqu'il eut fini son repas, il se rappela alors d'un petit détail.. Demain, il avait promis à la belle inconnue de la rejoindre au lac pour une séance de natation. Il voulait tellement attraper un poisson qu'il n'avait à peine réfléchis à ce petit détail..
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty
MessageSujet: Re: L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique   L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arme est la canne à pêche, la patience est la technique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô-
Sauter vers: