AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [Mission Rang B] Public Ennemies

Aller en bas 
AuteurMessage
Chroniqueur
Nouveau
Nouveau
Chroniqueur

Messages : 1508

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptyLun 5 Sep 2016 - 19:38


PUBLIC ENNEMIES

CONTEXTE

    La Grande Purge a permit à Konoha de vider son Village de tout ce qui entravait son bon fonctionnement et affaiblissait sa sécurité : espions, corrompus et autres infiltrés en tout genre. Toutefois, à l'image de la poussière, il suffit d'avoir fait le ménage pour en trouver à nouveau installés quelques temps plus tard. Parmi une liste déjà établit, un de ceux vers qui le plus de soupçons se portent se nomme Kinzoku Daishi. Afin de ne pas rendre vain les efforts déployés jusqu'à présent pour la sécurité de Konoha, allez enquêter discrètement sur lui, réunissez des preuves, et déterminez si d'une manière ou d'une autre le suspect représente un danger pour le Village de la Feuille.



RÈGLES
    Ø @Yamanaka Keiji et @Yamanaka Shigo posteront en ordre libre, aucun délai, aucune restriction.
    Ø Le Chroniqueur passera de temps à autre, au besoin.
    Ø Le Pays du Feu tout entier est votre terrain d'enquête, vous n'êtes pas obligés de vous limiter à un seul endroit.


Revenir en haut Aller en bas
Bakushô Kei
Iwa
Iwa
Bakushô Kei

Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptyMar 6 Sep 2016 - 19:29


PNJ Joué : Kadoria Sho

[Mission Rang B] Public Ennemies 85306712

- Et tu vois là Sho, je pense que nous pourrions installer une de ces dites antennes, mais il faudrait que je me rend sur le terrain afin de voir la composition du terrain etc, afin de préparer mes plans

- Je t'y aiderai si tu veux, c'est un assez grand projet que tu fais là, mais il pourrait être d'un avantage certain. En as tu déjà parler à quelqu'un d'important ?


- Bien sûr, je suis entré en contact avec S...

Un toc-toc sur la porte de l'atelier interrompit Keiji qui s'en alla l'ouvrir aussitôt pour tomber nez à nez avec un jeune garçon, sûrement genin vu sa concentration en chakra lui tendant une lettre.

- Une mission pour vous monsieur, bonne journée !

- Merci beaucoup, dit le Yamanaka en fermant la porte alors que le coursier s'éloignait au loin.

Ensuite Keiji, ouvrit son ordre de mission en revenant là où l'attendait son ami Kadoria, sa mission était plutôt simple, il allait devoir enquêter sur Kinzoku Daishi et déterminer si l'individu était dangereux ou non pour le Village de la Feuille, auquel cas il l'éliminerait bien sur. Devant le regard intrigué du manipulateur de gravité, il lui tendit le papier que l'homme lu rapidement.

- Viens tu m'accompagnes, on va chercher le Yamanaka qui nous accompagne pour faire un petit topo avant le début de la mission.

Le duo sortit de l'habitation et prit la direction de la partie des quartiers Yamanaka où avait été convoqué leur futur coéquipier. Le chemin ne fut pas long et ils arrivèrent rapidement en face d'une simple porte d'une pièce privée. Keiji prit la peine de sonner et entra dès que la porte s'ouvrit en forçant doucement le passage.

- Salut, Yamanaka Keiji et j'te présente Kadoria Sho, Shigo c'est ça ?

- Enchanté, on a une mission pour toi, plutôt importante.

Keiji tendit l'ordre qu'il avait reçu peu de temps auparavant au genin qui allait agir sous ses ordres, puis il décida de s’asseoir en invitant Sho à faire de même pour commencer à mettre en place leur place.

- Bien notre cible est Kinzoku Daichi, gérant du casino « Le Cochon d'Or », 25ans, genin ayant un bon niveau. Notre but est d'enquêter sur sa personne et déterminer si il est dangereux ou non.

Le Yamanaka sortit alors six photos de l'enveloppe qu'on lui avait formés, celle de leur cible, de quatre gorilles ainsi qu'une jeune fille blonde.

Equipe de sécurité Casino:
 

- Voilà en gros l'équipe de sécurité de l'établissement, voici notre cible, dit en montrant la première photo, ces quatre là sont les gorilles tous Kinzoku eux aussi et la dernière est la chef de la sécu, une Yamanaka. Avec Daishi elle pourrait être la plus gênante, nous devons nous arranger pour la garder dans le quartier Yamanaka, ou alors la dupée et si rien ne fonctionne, la mettre hors d'état de nuire. 

Voilà pour les présentations, Keiji savait pertinemment que Sho pouvait très bien s'occuper seuls des quatre gorille, le reste n'était que l'affaire du duo des manipulateurs de l'esprit. Mais avant ça :

- Concernant l'établissement, si les déclarations et plans déposés auprès de l'autorité publique sont véridiques, il compterait deux étages ainsi qu'un sous sol, le premier étage accueillerait les clients, mais je veux savoir ce qu'on peut trouver dans les autres. On pourrait aussi s'occuper de l'appartement de notre cible en premier, ou après le casino.

Maintenant que cela était dit il fallait apprendre qu'elles étaient les capacités de chacun de ses coéquipiers.

- Bon, passons aux présentations de vos capacités, Sho tu commences.

Le Chuunin se racla la gorge avant de prendre la parole :

- Kadoria Sho, je maîtrise les pouvoirs de mon clan ainsi que les Portes Célestes, mes spécialités sont le fuinjutsu et le taijutsu.

- Yamanaka Keiji, je maitrise l'onkyoton en plus des pouvoirs Yamanaka, et aussi le genjutsu et la sensorialité. A ton tour Shigo, et aurais tu aussi des questions ou suggestions à faire ?

Tout le monde avait le droit à la parole, et de participer à l'élaboration d'un plan afin de purger la possible menace se cachant dans le village.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Shigo
Konoha
Konoha
Yamanaka Shigo

Grade : Chûnin
Messages : 705
Rang : A+

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptyJeu 8 Sep 2016 - 19:59

    Ils semblaient plus pressés que polis, à la façon dont le Yamanaka pénétra dans la pièce. Heureusement que ça n’était pas chez le jeune homme, où il aurait vivement protesté. De toute façon, des pièges les auraient interpelés avant qu’ils n’atteignent la porte.

    Shigo prit l’ordre de mission, mais ne le lut. Il y prendrait une bonne heure, alors autant prendre connaissance des informations directement auprès des deux autres hommes. Enquêter sur le gérant d’un casino dont la cheffe de la sécurité faisait également partie de leur clan.

    Le va-nu-pieds se méfiait davantage de son collègue Kadoria que de Kinzoku Daichi. Ne s’agit-il pas d’un clan de Kumo ? Que faisait-il ici, à porter les couleurs de Konoha ? Il était Chunin et devait donc bénéficier de la confiance d’au-dessus. Malgré tout, Shigo préférait demeurer prudent.

    « Yamanaka Shigo, illusionniste. »

    Etait-il nécessaire de préciser qu’il contrôlait les dons accordés par son nom ? Quant au taïjutsu, il ne se considérait pas comme un spécialiste. Pas encore du moins. Ou bien était-ce parce qu’il n’aimait pas dévoiler ses cartes ?

    « Il serait préférable de visiter l’appartement en priorité, ce dernier pouvant nous renseigner sur le casino ensuite. Et pour la cheffe de la sécurité, il suffit de savoir où et comment elle mange. Il est aisé d’indisposer quelqu’un… »

    L’homme masqué déposa une baie rose au milieu de la table, fruit connu au pays de la Cendre comme étant empoisonné.

    « Qui s’occupe de quoi ? »

    Allaient-ils le jouer à la courte paille ? Car il n’était pas nécessaire qu’ils se rendent tous auprès de la Yamanaka. Pour le casino, du renfort pourrait être bénéfique. Quant à l’appartement, sait-on jamais. Ils se trouvaient dans Konoha. Le danger pouvait-il vraiment roder si aisément ?
Revenir en haut Aller en bas
Bakushô Kei
Iwa
Iwa
Bakushô Kei

Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptyDim 2 Oct 2016 - 16:57



Shigo était bien sur un membre du même clan que Keiji, cela semblait normal même pour Sho qu'il maîtrisait aussi les techniques de manipulations des Yamanaka, mais il devait sûrement avoir une autre spécialité ou du moins s'y entraîner. M'enfin peut être ne désirait-il pas le dire. Il devait être méfiant quant à la présence d'un Kadoria avec Keiji.

Cela ne faisait rien, l'homme aux cheveux blancs connaissait parfaitement les capacités de l'ex kumojin et de sa puissance qui lui serait bien utile pour cette mission. Cependant, même si Shigo ne semblait pas être quelqu'un de très loquace il fit des propositions très intéressantes sur la suite de la mission.

- Hum ce n'est pas bête du tout, voilà ce que nous allons faire. Tu sembles assez bien t'y connaître, fit-il en pointant du doigt la baie sur la table qui était sûrement un poison,  je veux que tu t'occupes de la Yamanaka, elle te connaît moins que moi je pense.

Shigo n'avait pas toujours vécu au village si Sho se rappelait bien de ce qu'il avait lu.

- Et je ne veux pas que cela fasse de vagues, un travail propre qui l'indispose pendant quelques temps et empêche sa présence au casino.

- Je m'occupe de la surveillance du casino, je maîtrise la voie des airs et je pourrais parfaitement voir les allés et venues, voir si ils préparent quelque chose ou comment la surveillance est organisée.

Le Kadoria maîtrisait la gravité et pouvait tout à fait rester dans les airs dans la discrétion la plus totale et ainsi surveiller leur cible.

- D'accord et donc je m'occupe de l'appartement, par contre si tu vois ce Daichi retourné vers son appartement, fais moi gagner du temps.

Un signe de tête approbateur. Keiji était le chef du trio, c'était lui qui prenait les décisions.

- Bien, on se retrouve alors dans une heure et demie, deux rues à l'écart du casino pour mettre ne commun nos infos et passer  à l'action. Voici des talkies-walkies, leur zone de couverture est sur tout le village n'hésitez pas à vous en servir. On reste toujours en contact.

Sho et Keiji installèrent leur talkies walkies et prirent chacun la direction de leur objectif. Le Yamanaka voulait maintenant voir si le membre de son clan avait de grandes capacités et pouvait agir seul. Si cela n'était pas le cas il interviendrait et si il y arriverait, il lui lacherait la bride pour la suite des opérations.
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Shigo
Konoha
Konoha
Yamanaka Shigo

Grade : Chûnin
Messages : 705
Rang : A+

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptyDim 2 Oct 2016 - 22:41

    Finalement, Shigo devait donc s’occuper de la Yamanaka. Quelque part, cela ne le rassura pas. Elle pouvait très bien lire dans son esprit et prendre connaissance de leur mission. Alors, en première ligne face à elle, il risquerait gros. Mais que pouvait-il donc dire ? Il n’était pas le chef d’équipe. Juste un soldat qui devait suivre les ordres.

    Durant une heure, le Yamanaka sillonna le quartier afin de trouver la demeure de sa cible, dresser un rapide portrait d’elle et ses habitudes. Il apprit qu’avant de se rendre sur son lieu de travail, elle passait régulièrement prendre un encas chez « un esprit sain dans un corps repu ». Mais l’homme masqué paraitrait bien trop louche pour s’y rendre et demander à ce qu’ils ajoutent la baie dans son panier repas… Et il ne pouvait faire face directement à sa cible pour les raisons citées plus haut.

    Alors, le Yamanaka retourna chez lui et rassembla plusieurs baies dans un panier en osier. Finalement, il se rendit près du dit restaurant. Sa cible devait arriver dans la prochaine demi-heure. Shigo interpella un gosse et lui demanda s’il voulait se faire un peu d’argent facilement. Ce dernier demanda d’abord ce qu’il devrait faire. L’homme lui montra le panier de baies et lui indiqua qu’il faisait une tombola spéciale mais qu’il avait besoin de bras pour distribuer les billets. Ces derniers consistaient en ces baies dont certaines contiendraient des fèves donnant le droit à son détenteur de réclamer un prix. D’ailleurs, les baies étaient gratuites. Il s’agissait d’une campagne de l’hôpital pour inciter les gens à manger des fruits.

    Le gamin, rassuré qu’il ne s’agissait pas d’un travail indigne, accepta volontiers la pièce que lui tendit le Yamanaka avec hésitation. Sans doute voulait-il garder son argent, mais il s’agissait de la meilleure solution pour parvenir à ses fins. Shigo indiqua la rue dans laquelle le bambin devra circuler pour proposer les baies aux passants. Ensuite, il s’installa discrètement à la terrasse d’un café, en-dehors du champ de vision du distributeur, et attendit.

    Résultat : le gamin empoisonna une bonne douzaine de personnes, ainsi que la cible. Lui-même avait mangé plusieurs baies, mais Shigo n’intervint pas. Tous seront sujets à de graves crises de nausées dans l’heure à venir. Le gosse, quant à lui, en avait peut-être trop mangé pour s’en sortir avec une simple indisposition… Alors, lorsque le Yamanaka se dirigea au point de rendez-vous, il effaça son identité de l’esprit du bambin et fit un détour à l’hôpital pour leur signaler une urgence dans une rue précise du quartier Yamanaka. Une petite épidémie semblait s’y être déclenchée… Et le temps qu’ils y parviennent, cela sera en effet le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Bakushô Kei
Iwa
Iwa
Bakushô Kei

Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptySam 8 Oct 2016 - 23:16



Le manipulateur de la gravité prit la direction d'une ruelle avec très peu de passage et utilisa ses capacités héréditaires pour prendre la voie des aires et filer en direction de l'endroit où logeait sa cible. Le Casino. Sho se posa sur un bâtiment juste en face de l'entrée de celui ci après avoir vérifié qu'il n'y avait aucune autre porte de sortie, hormis sur le toit qui n'était surveillé que par des caméras.  

Le Kinzoku arrivait d'ailleurs dans la large rue où trônait son établissement, il semblait être seul mais si on y prêtait bien attention deux hommes l'encadraient à bonne distance pour tenter de passer inaperçus.

- … Ici Sho, la cible vient d'arriver au cochon. Aucune sortie de secours, deux caméras sur le toit, trois sur chaque facade, six sur l'entrée... fin...

Keiji venait de recevoir l'info de son coéquipier Kadoria, Daichi était donc bien en dehors de son appartement qui devait être beaucoup sécurisé que son Casino. Y entrer serait beaucoup plus facile.
Le Yamanaka entra dans l'immeuble où logeait sa cible et tomba sur une concierge, qu'il aborda immédiatement d'un air affolé :

- Oh madame m'dame aidez moi s'il vous plait...mon mon patron n'est pas content et à oublier des papiers importants chez lui, donnez moi les clés

La concierge semblait suspicieuse.

- Et puis je savoir qui est votre patron ?


- Vous savez très bien, Mr Daichi, et vous savez ce qui arrive à ceux qui ne l'aident pas, je mourrais mais votre immeuble serait vite acheté puis démoli, votre famille harcelée etc... Faites vite !

La terreur s'empara de la concierge qui devait être bien effrayé par le genin vivant dans son immeuble, comme un mafieux.

- Tiens mais fais vite !

Et hop le Yamanaka avait les clés, il prit les escaliers et les marches deux apr deux avant d'arriver devant la lourde porte, qui passait pour une simple porte alors qu'elle était blindée. Intriguant.

- … Keiji. Je suis à l'intérieur...fin...

Le Yamanaka évita directement la cuisine où il n'y avait rien d'intéressant hormis de la vaisselle crasseuse. Rien non plus dans le petit salon qui devait servir aussi de chambre pour le garde du corps de la cible. Il ne restait que deux pièces, la chambre du Kinzoku et un bureau.

Tout d'abord la chambre, il était certains qu'un homme traînant dans ce genre d'affaires gardait  à proximité ses contacts et informations importantes pour les utiliser rapidement. Après avoir observer et retourner rapidement quelques meubles où ne se trouvait absolument rien, Keiji tomba sur deux carnets, l'un remplit d'adresses et de de description, comme une sorte de bingo book et l'autre un cahier de transactions, traînant des bénéfices de trafics en tout genres. Bingo le tout était bel et bien tenu par la cible. Le Yamanaka s'empara de ces papiers et sortit rapidement de l'appartement, sans prendre le soin de fermer la porte.

Il recroisa la femme du ménage et lui lança les clés en souriant avant d'effacer complètement de sa mémoire ce qu'il venait de se passer et de qui il était. Puis il prit la direction du point de rendez vous.

Peu de temps après, le manipulateur de l'esprit arriva enfin à l'endroit convenu où l'attendait le Kadoria, ainsi que Shigo qui venait d'arriver.

- Alors ?

- Rien n'a bouger, Daichi est toujours à l'intérieur. Il y a un garde à l'entrée, et toutes les caméras sont fixes, ne surveillant qu'un point en particulier.

- D'accord merci, et si tu es là Shigo c'est que tu as réussis, bravo

- Effectivement, elle n'est pas apparu une seule fois. Je ne sais pas ce que tu lui as fait mais elle ne viendra pas nous embêter.

- Nous devons rentrer maintenant, tu en penses quoi Shigo ?
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Shigo
Konoha
Konoha
Yamanaka Shigo

Grade : Chûnin
Messages : 705
Rang : A+

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptySam 8 Oct 2016 - 23:46

    « Rentrer, je le pense oui. Nous, par contre, n’est pas vraiment une bonne idée. Mais d’abord, avez-vous trouvé quelque chose susceptible de nous aider dans notre enquête ? Nous avons quelques heures devant nous, pas plus. Et les autorités remonteront peut-être l’empoisonnement jusqu’à moi… N’oubliez pas de préciser dans votre rapport final que c’était dans la nécessité de notre mission voulez-vous ? »

    Un carnet d’adresse et une liste de transaction. Cela suffisait-il vraiment pour imputer une personne ? C’était une piste, un début, mais pas une condamnation solide. Il leur fallait autre chose, au risque de le juger sans l’assurance de sa culpabilité. Et il serait alors deux fois plus alerte pour toute tentative future.

    « Kadoria Sho, c’est à vous d’entrer dans le casino. Vous y jouerez beaucoup d’argent, histoire d’attirer l’attention. Vous perdrez beaucoup également. A la façon d’un alcoolique déprimé, vous jetterez la faute sur Aburame Mizuki. Que rien ne va bien depuis son investiture, qu’elle vous suspecte d’être un traitre, que vos jours sont comptés alors autant jouer ce que vous avez avant qu’on ne vienne vous en destituer… Puis, un peu plus tard, j’entrerais à mon tour dans le casino. Entendant vos plaintes et vos calomnies sur l’Ombre du Vent, je m’en offusquerais comme un bon patriote. S’ensuivra une dispute qui obligera la sécurité à nous mettre dehors. Mais s’il partage l’avis de Sho sur l’Hokage, le patron demandera à le voir. Originaire de Kumo, il ne sera pas aussi méfiant vous concernant vous que s’il s’agissait de Keiji ou de moi. Vous devrez alors le faire avouer. Aveu que n’importe quel Yamanaka pourra lire ultérieurement dans votre esprit pour l’utiliser comme preuve contre notre cible… Et pour que vous puissiez vous en sortir, lorsque vous nous donnerez un signal de votre crue, Keiji pénétrera dans le casino pour leur transmettre l’indisposition de la cheffe de sécurité. Ce rapport devrait permettre une petite diversion afin que Sho s’échappe de l’endroit…
    Qu’en pensez-vous ? »

Revenir en haut Aller en bas
Bakushô Kei
Iwa
Iwa
Bakushô Kei

Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptyDim 9 Oct 2016 - 13:45



Shigo était d'accord qu'il fallait rentrer dans l'établissement, mais le duo Yamanaka était facilement reconnaissable. Il voulait d'abord savoir si Keiji avait trouvé quelque chose pouvant les aider dans leur enquête. Il demandait aussi à ce que l'empoisonnement qu'il avait fait était nécessaire.

- D'accord je mettrais ça dans mon rapport, mais avant ça, j'ai laisser l'appartement de notre cible ouvert et s'en dessus dessous avec une bande pour l'équipe ninja qui viendra à l'aide la concierge et pourra ratisser l'appartement. Et pour ce qui est de ces deux documents, une partie des personnes indiquées dans ces deux carnets sont maintenant derrière la barreaux après la purge, ou alors toujours recherchés.

Puis le genin expliqua son plan qui était assez simple et se déroulait en plusieurs phases ; tout d'abord, Sho devait rentrer dans le Casino et jouer beaucoup d'argent avant de rejeter la faute de ces déboires sur Aburame Mizuki. Ensuite Shigo rentrerait à son tour, et en bon patriote serait choquer des dires du Kadoria, s'en suivra une dispute qui obligera les gardes à les foutre dehors.
Ensuite si le manipulateur de la gravité a bien fait son travail, le propriétaire du Casino, devant ses facultés et ses avis sur l'Hokage désira la rencontrer. Le but du Kadoria sera alors de lui tirer les vers du nez et obtenir des aveux. Ceci seront facilement récupérables en ouvrant l'esprit du Kadoria. Pour finir, Keiji devrait rentrer dans l'établissement pour expliquer l'indisposition de la cheffe de la sécurité et laisser le temps à Sho de sortir.

Le plan tenait debout, mais il fallait bien que toutes ses étapes fonctionnent et qu'il n'y ait pas d'interférences. Si cela se passait mal, Sho avait bien sur les capacités de sortir du bâtiment, ou d'arrêter. Il allait falloir jouer finement.

- Tu penses pouvoir y arriver Sho ?

- Tu me prends pour qui là, par contre par simple sécurité je vais faire une chose très simple.

Le Kadoria apposa une sceau sur la peau des deux Yamanaka, celui devint immédiatement invisible mais Keiji l'avait déjà vu et savait très bien que le Kadoria maîtrisait l'hiraishin.

- Pas bête effectivement. A ton tour maintenant.

Le Kadoria se leva alors, et après avoir enlevé son communicateur il se rendit devant l'entrée du Casino. Un gorille l'arrêta immédiatement.

- Laisses passer un ninja trahit par l'Hokage qui vient jouer son argent avant de mourir.

L'ancien kumojin regarda profondément son interlocuteur qui regarda vite fait si il n'était pas une menace avant de lui laisser passer les portes de la salle de jeux.

- C'est bon il est dedans, espérant que cela se passe. Si quelque chose se passe mal, ordre de faire sortir Sho.

Pendant ce temps, le Kadoria se posa sur une table avec un jeu de la roulette et commença à jouer, de plus en plus grandes sommes qu'il perdait, regagnait, reperdait...

- Donnez à boire à un esclave de cette reine cafard de merde !

- Heu calmez vous monsieur

- Ta gueule toi, cette pute d'Hokage désire me voir mort alors que je suis un soldat en bas de l'échelle, effectuant les choses sales !
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Shigo
Konoha
Konoha
Yamanaka Shigo

Grade : Chûnin
Messages : 705
Rang : A+

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptyDim 9 Oct 2016 - 15:39

    Le Yamanaka n’apprécia point que l’on appose un sceau sur son corps, mais il n’avait pas vraiment eu le choix. Surtout que le sceau provenait d’un ancien Kumojin… Pouvait-il réellement lui faire confiance ? En tout cas, le plan du va-nu-pieds semblait séduire ses camarades. Tant mieux, car il y jouait le rôle le moins à risque.

    Une fois le Kadoria à l’intérieur, les deux Yamanaka patientèrent en regardant l’heure passer. Une bonne vingtaine de minutes. Ce devait être suffisant pour perdre sa fortune et médire comme il se doit sur le dos d’autrui. L’homme masqué s’approcha alors de l’entrée du casino. Il fut lui aussi arrêté par le grand gorille.

    « Vous préférez peut-être que j’aille les dépenser dans un autre établissement ? » fit-il en présentant une bourse bien remplie dont l’entremêlement des pièces résonnait aux oreilles comme une douce promesse de richesse.

    Après une légère hésitation, et que le jeune homme fit mine de s’en aller, l’entrée lui fut permise. En allant récupérer des jetons, il laissa traîner ses oreilles dans la salle. Sho ne fut pas bien difficile à trouver. Shigo le laissa médire deux fois de plus avant de s’approcher de lui. A la troisième calomnie, le Yamanaka plaça sa main sur l’épaule du Kadoria.

    « Si elle souhaite tant vous voir mort, je suppose que vous apprendre le respect de vos supérieurs ne me sera pas condamnable… »
    « Quel supérieur ? Cette garce qui aime abuser de son pouvoir en jugeant à tout va pour faire des exemples et jouer à la gouvernante ? »

    Un poing fusa vers le visage du Kadoria qui, éméché, ne l’évita point. La table de jeu se renversa avec lui.

    « Insultez encore votre Hokage, et vous mourrez plus tôt que prévu. »
    « Essaie pour voir ! Et qu’elle s’amène que je lui donne la fessée au lieu d’envoyer ses chiens faire le sale boulot à sa place ! »

    Le Kadoria se leva fissa et les deux hommes bondirent l’un vers l’autre, mais plusieurs pairs de bras les immobilisèrent sévèrement.

    « C’est un établissement respectable ici. Si vous voulez vous donner en spectacle, c’est dehors ! »
    « Très bien, très bien. De toute façon, je n’ai aucune envie de jouer avec un traître… Kumojin un jour, Kumojin toujours... »

    Shigo échangea ses jetons, récupéra son argent, et quitta l’établissement sous une bonne escorte. Le rôle le moins risqué, car le voilà de nouveau à l’abri. Et en plus de ça, il s’était montré publiquement comme étant un patriote. Une bonne image qu’il envoyait donc au village, et par conséquent aux grandes sphères par le biais du bouche à oreille également. Aucun risque et une bonne réputation, que demander de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Bakushô Kei
Iwa
Iwa
Bakushô Kei

Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptyDim 9 Oct 2016 - 18:09



La scène prenait bien, l'auditoire était étonné par les paroles du Kadoria mais on pouvait observer ci et là quelques sourires partageant son avis à propos de l'actuelle Hokage.  C'est alors que le deuxième partie du plan prenait tout son sens. Shigo avait fait son entrée dans le Casino, et tout commença.

Après une énième remarque du Kadoria à voix haute, le masqué s'approcha de lui pour lui donner son avis et qu'il devrait apprendre à ses respecter ses supérieurs. Sho, toujours son rôle lui répondit cash qu'il ne pouvait pas considérer la rouquine comme sa supérieur, puisque elle préférait agir en dictateur qu'en bon dirigeant. Toujours dans un bon soucis d'interprétation, Shigo lui colla un poing dans la gueule que le Kadoria ne prit pas soin d'esuiver alors qu'il aurait très bien. Et cet enculé frappait fort. Oups cela lui avait échappé.

Une menace de mort suivant et la discussion, bien plus qu'houleuse se transforma en baston généralisé, Sho chargea rapidement le genin pour lui rendre la monnaie de sa pièce en activant la seconde porte. Il fallait bien sur être convainquant mais Sho ne pouvait pas laisser l'autre s'en tiré comme ça. Il referma immédiatement les portes lorsque les gorilles vinrent pour les sortir du Casino.

- Je suis pas kumojin pov con, j'ai fais bien plus pour Konoha que tout les gens réunit ici alors apprends à fermer ton clapet à merde !

Shigo fut reconduit à la sortie quand les gorilles encadrèrent le Kadoria. L'emmenant dans un coin à l'abri des regards étrangers.

- Excusez nous de ce dérangement monsieur... ?

- Monjara Sho.

- Monsieur Monjara Sho, cela n'arrivera plus, voici la dernière somme que vous avez touché. Maintenant nous ne pouvons pas vous laisser jouer.

- Mais, je n'ai rien fait ! C'est cette ordure !

- Nous savons, voilà pourquoi le patron a demandé à vous rencontrer.

- Et qui est ce grand homme ?

- Moi même.

Kinzoku Daichi apparu, en costume cravate fort élégant, il fit signe à ses hommes de s'écarter et s'approcha du Kadoria pour le saluer. Sho savait déjà tout de lui, mais il jouait le rôle du client charmé.

- Kinzoku Daichi, on peut dire que vous mettez de l'ambiance Sir Monjara


- Monsieur Daichi, désolé pour ces moments d'embarras.


- Oh mais cela n'est rien, ce n'est pas de votre faute, ce foutu patriote est venu vous importunez pendant que vous jouiez

- Et votre service de sécurité a été rudement bien efficace


- C'est la famille, mais j'avoue que vous m'avez aussi impressionné, tenir le choc d'un tel coup de poing et répliquer n'est pas rien. Vous venez de Kumo alors ?

- Oui, je suis ancien membre du Clan Monjara, mais dorénavant ma patrie est Hi no Kuni, enfin jusqu'à ce que Aburame Mizuki arrive au pouvoir.

- A qu'est ce que je vous comprend mon cher ami, mais suivez moi nous serons mieux pour discuter à l'étage.

Le Kadoria emboîta donc le pas du chef de l'établissement avec juste un homme de sécurité à sa suite. Facile. Il aurait pu s'en débarrasser là, maintenant mais il devait mener à bien sa mission. Le Kinzoku guida le chuunin jusqu'à un petit salon privatisé au deuxième étage avec deux larges canapés. Sho se positionna en face de son interlocuteur qui lui servit un verre, souriant.

- Cigare ?


- Je ne fume pas, désolé.

- Vous devriez essayé, il n'y a rien de mieux que les cigares de contrebande.

- De contrebande ? Mais cela est interdit non ?

- Vous savez mon cher Sho, je partage votre avis sur cette grosse pute d'Aburame Mizuki, cette bouffeuse d'insecte a réduit de moitié les revenus de mes trafics, un tier de nos membres ont été raflés par cette dictatrice.

- Je vous comprend parfaitement, je reviens de la campagne à Nami, j'ai vu mes coéquipiers moururent à cause des mauvaises décisions de cette conne, juste pour pouvoir tirer profits des ressources que l'on sauve au lieu d'aider les populations là bas.

- Quelle horreur

- Et je suis jugé pour rébellion, car j'ai osé ouvrir ma gueule sur ces méthodes. Moi un soldat exemplaire, combattant sans relâche condamné à mort car notre Hokage est sans cervelle.

Daichi sourit. Il avait mordu.

- Écoutez moi Sho, je suis complètement d'accord avec vous, les choses doivent changer dans ce village. Voilà quelques temps que je m'attelle à une projet de grande envergure.


- Et de quoi s'agit-il ?


- Une rébellion pour renverser l'Hokage et le pouvoir en place. Mes hommes commencent à entrer dans la cour même du Daimyo

- Impressionnant. Et pourrais je participer à tout cela ?

- Bien sur mais je dois réfléchir à tout cela, nous pourrons en reparler une autre fois.

- Entendu, merci pour cet entretien.


Sho fut rapidement reconduit dans l'escalier ou il glissa dans sa poche et fit disparaître le jeton qui se trouvait le signal.

Le jeton de casino apparu devant Yamanaka Keiji, voilà enfin le signal de Kadoria Sho. Il avait réussi à obtenir des informations. Maintenant il fallait le faire sortir. Il se tourna vers Shigo :

- Bien maintenant c'est mon tour, je vais rentrer dedans, il faut que tu fasses diversion dans l'entrée en t'énervant de nouveau avec les gardes. Si cela se passe mal à l'intérieur autorisation de les mettre ko et de venir nous aider, j'pense que c'est dans tes cordes. Si soucis Sho pourra se téléporter sur toi, mais là il doit passer un client normal.

Le Yamanaka fila à l'entrée du Casino avec un air affolé, les gardes parurent surpris mais n’arrivèrent pas à l'attraper avant que celui ci rentre dans l'établissement. Il espérait que Shigo serait sur ses talons et les empêcheraient de le suivre.

- Yamanaka Shia a été empoisonnée, elle m'a laissée un message ! La Police va procéder à une perquisition ! Fuyez ! 

Folie. Bordel. Foutoir. La peur s'empara des gens présents dans l'enceinte qui commencèrent à se diriger en criant vers les seuls sorties possibles.

- MERDE

Le garde au coté du Kadoria l'oublia complètement et essaya de remonter à l'étage dans l'agitation pour aider son patron à sortir d'ici. Mais Sho ne lui laissa pas l’occasion. Un coup de la paume de la main bien placé dans le cou et celui ci s’étala lamentablement dans l'escalier.  Maintenant le Kadoria devait sortir, cela était le plan.

Il plaça juste un sceau Hiraishin par précaution et sauta par dessus la rembarre, se retrouvant au milieu de la foule prise de panique. Les gens se marchaient limite dessus pour essayer de sortir, il pu alors se rapprocher rapidement du yamanaka qui avait esquiver les gardes.

- Alors ? Lui fit une voix dans sa tête, celle de Keiji qui voulait pas inaperçu.

- J'ai des aveux de Daichi, il veut renverser le pouvoir en place.

- Bien, mission réussie, maintenant il faut sortir.

- Il est tout seul en haut, on pourrait l'arrêter, il pourrait fuir maintenant.

- D'accord, allons-y.


Keiji emboîta le pas de son coéquipier à contre courant de la foule, ils arrivèrent rapidement à l'escalier en même temps que le service de sécurité.

- On ne bouge plus.

Ils étaient à crans, du métal se formait déjà au bout de leurs poings. Il allait falloir combattre, mais cela laissait une chance à la cible de s'envoler.

- Attends j'ai la solution. Dis à Shigo de se préparer et de serrer les dents.

Keiji prévint directement le deuxième coéquipier qui avait du arrêter de faire diversion lorsque les gardes devaient gérer la sortie de la foule sur la rue sans céder à la panique.

- Shigo, ici Keiji. Sho vas te téléporter , serres les dents et quand tu es arrivé, vas arrêter Daichi. C'est ta mission.

Un signe de tête envers le manipulateur de la gravité et celui effectua une série de mudras, Shigo apparu dans les escaliers. Maintenant le duo devait s'occuper du service de sécurité avant d'aller aider le genin dans son affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Shigo
Konoha
Konoha
Yamanaka Shigo

Grade : Chûnin
Messages : 705
Rang : A+

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptyDim 9 Oct 2016 - 20:18

    La diversion avait été des plus simples à provoquer. Tandis que Keiji s’engouffra à l’intérieur du bâtiment, Shigo passa également devant l’entrée, glissant dans le champ de vision des gardes et combinant des mudras à l’abri des regards, sous ses manches. Alors les vigiles ressentirent une grande peur. Frayeur qui suffit à ce que Keiji pénètre dans le casino et que les gardes ne le pourchassent pas aussitôt.

    Le va-nu-pieds, quant à lui, continua tranquillement son chemin dans la rue. Cependant, ce qu’il entendit quelques minutes plus tard ne lui plut guère. Sa mission serait d’arrêter Daichi ?

    « Non ! Ce n’est p… »

    Trop tard, le voilà apparaissant à l’intérieur du casino.



    Lorsqu’il les reverra, ils l’entendront. La mission était de définir la culpabilité ou non de leur cible, et pas de l’arrêter s’ils le jugeaient nécessaire ! Une initiative qui pourrait leur rapporter un bon jugement d’en haut, mais également un risque inutile quant à leur vie ! Pourtant, Keiji envoya un simple Genin en première ligne sans la moindre hésitation. Shigo avait l’impression d’être retourné sur l’île de la Cendre. N’était-il que de la chair à canon, encore une fois ?

    « Toi ? »
    « Moi ? »
    « Que fais-tu encore là ? »

    Excellente question monsieur Daichi. Shigo était là pour l’affronter dans un combat où il y risquerait sa vie alors que l’ordre de départ ne stipulait aucunement d’encourir un tel danger… Que faire ? Obéir à Keiji alors que ça n’était pas nécessaire ? S’il le voulait, qu’il vienne le prendre lui-même !

    « Je suis là pour répéter le passé. Ne vous souvenez-vous pas ? Ce doit être à cause du masque, attendez. »

    Une main rejoignit son masque, attirant l’attention de Daichi, tandis que son autre membre composait des mudras à l’abri des regards. Il s’immisçait ainsi dans la tête de sa cible, et notamment sa mémoire. Lorsque Shigo dévoila une partie de son visage, avant de le recouvrir de nouveau, Daichi semblait le reconnaître. Le Yamanaka venait de remplacer une personne qui l’avait sauvé, dans ses souvenirs, devenant ainsi son ancien sauveur. Bien qu’il n’en connaisse pas les circonstances, cela pouvait lui être utile. Ainsi, il gagna déjà un peu de la confiance de Daichi, abaissant légèrement sa garde.

    « Et que me conseilles-tu de faire ? »
    « Déjà, je vous déconseille de vous évader par là. Le Kumojin est un espion de Konoha et n’est en aucun cas de votre côté. Le Yamanaka qui vient d’arriver non plus. Ils sont là pour vous. »
    « Mais… Que faire avec la police qui arrive en plus ? »
    « Un mensonge pour vous pousser à la faute. Je suis là pour vous aider. Rassemblez vos hommes, ils ne sauront tarder. Une fois qu’ils parviendront ici, nous n’aurons plus qu’à les éliminer pour régler cette affaire. »

    Et voilà comment empêcher l’ennemi de fuir et de vous tuer dans un même subterfuge.

Revenir en haut Aller en bas
Bakushô Kei
Iwa
Iwa
Bakushô Kei

Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptyDim 9 Oct 2016 - 21:25



Le combat ne durerait pas bien longtemps, ces quatre là étaient peut être des montagnes de muscles, ou de graisse ; des asperges géantes ; ils ne valaient pas mieux que de simple genins. Keiji regarda le membre de son clan accéder au bureau de la cible. Bien.

Maintenant c'était leur tour de briller et de faire comprendre de qu'elle voie le duo Yamanaka / Kadoria se chauffaient.  Un regard malicieux vers son coéquipier au cheveux bruns, la messe pouvait être annoncée.

- Rendez vous maintenant, ne nous obligez pas à utiliser la force, cela pourrait être douloureux surtout pour vous.

Des ricanements de hyènes répondirent au Yamanaka, ces gars là aimaient la bagarre, la vue du sang de leurs adversaires sur leurs phalanges, le bruit du métal. Ils n'allaient pas être déçus. Ce qui semblait être le meneur s'avança, deux grandes extensions de métal tel de grandes épées avaient poussés le long de ses poings. La situation ne manquait de tranchant mais il devait manquer de nombreux neurones à ses quatre mousquetaires mafieux pour qu'ils essayent de s'en prendre à des ninjas aguerris.

- Mais comment tu parles toi, redescends sale merde tu t'es pris pour quoi. On vous démonte pas vrai les gars.

Des beuglements d'animaux répondirent à cette affirmation, l'un de ces macaques se frappa même le torse en prononçant une formule des plus compréhensibles et en manquant presque de ce blesser. On croirait presque voir une pâle représentation de la famille Lopez, couplé à des singes et essayant de montrer la pointe de masculinité qui dépassait de leur muscles. Pathétique.

Sho se tourna vers Keiji, et prit la parole d'un air un peu ennuyé :

- Tu veux vraiment qu'on se fasse chier avec ça, regardes les ils sont tout faibles.

- J'avoue que ils font de bien mauvais adversaires.

Ahah, les cochons mordaient à la carotte, apparemment ils n'aimaient pas trop qu'on se moquent d'eux et de leur grande qualité guerrière, qui devait sans doute être plus constitué que de racket de commerçants que de vrais combats. Celui à la cicatrice n'osait plus s'avancer d'avantage, mais il prit  la parole, sans doute en bon petit représentant de ces chers camarades.

- Allez les gars, on les défonces !

- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHH


Le troupeau s'agitait apparemment. Sho et Keiji s'échangèrent un regard qui voulait absolument tout dire. Une série de mudras, une mélodie et le meneur était paralysé par le Yamanaka. De son coté, Sho activa la 3eme Porte Céleste et chargea les adversaires restants. Le premier fut pris par surprise et s'en alla faire dodo, le deuxième essaya de contrer la charge du Kadoria, mais pas assez rapide, un coup de poing dans la gueule et tout était fini pour lui.

Le dernier essaya de prendre la fuite par l'escalier mais Keiji veillait au grain et déconnecta les deux jambes du garde qui s'effondra dans l'escalier et le descendit en se cognant la tête, pour enfin arriver au rez de chaussée, incapable de bouger.

Le Yamanaka s'approcha du meneur, toujours immobilisé et prit dans une illusion des plus effroyable. Un signe de main et la supercherie était interrompue, l'homme était devenu complètement hagard Keiji eut juste à l’assommer avec un coup de la paume.

Voilà un travail rudement mené, le Yamanaka salua les compétences du Kadoria :

- Toujours aussi impressionnant, je ne comprend pas comment tu as fais pour ne pas passer juunin Sho. Tu es bien meilleur que moi.

- Merci, mais tu gères aussi très bien avec tes illusions, ne te blâmes pas trop.

Les temps des félicitations étaient finis, maintenant le duo devait retrouver leur camarade et aller l'aider pour appréhender leur cible.

- A moi gardes, c'est une piège !

Que pouvait-il bien se passer là bas ? Le Yamanaka était sur que Shigo aurait pu appréhender le Kinzoku sans que celui ci ne le touche. Avait-il faillit ? Ou alors trop demander à ce genin.

- On entre et on l'arrête direct. Ensuite on le sort et on l'emmène direct au poste.


Un signe de tête approbateur, Sho savait quoi faire après tout cela. Le duo de chuunin arriva là où se tenait Shigo et leur cible, affolée par la situation. Mais son chakra était troublée, Shigo lui avait donc lancé un ou plusieurs jutsus.

- Ah bandes de traîtres ! Vous voulez mon Casino c'est ça ! Prendre ma place ! Ma fortune !

- Rends toi Kinzoku Daichi, tu es en état d'arrestation.

- Jamais je ne me rendrai ! Mon plan est parfait, je serais le prochain dirigeant de ce village ! Le roi de la pègre !

- Il suffit, Sho.

Le Kadoria fondit sur la cible qui n'eut pas le temps de réagir et se retrouva inconscient, les membres ligotés. Keiji se tourna alors vers Shigo :

- Bien, l’agitation qu'on vient de causer dans la rue et l'histoire de l'appartement juste avant on du arrêter les forces de l'ordre. On évacuent Daichi et on s'assurent que les autres gardes sont mis en état d'arrestation pour complicité, comme la Yamanaka. Son as sera traité devant notre conseil de clan.

Des ordres résonnaient déjà au premier étage, la sécurité du village était là. Keiji allait devoir tout expliquer sur ce qu'il venait de se passer mais avant ça, il se tourna vers Shigo.

- Je ne suis impressionné par tes performances, je l'indiquerai dans mon rapport.

C'est après avoir descendu tout l'escalier en encadrant leur prisonnier que le trio fut interpellé par un ANBU.

- Que faites vous là ?

- Voici Kinzoku Daichi, le propriétaire de ce Casino et notre ordre de mission le concernant.

Le Yamanaka tendit le papier qu'il gardait sur lui et qui l’accréditait dans sa mission. L'homme au masque des unités spéciales s'en empara et le lui remit après l'avoir lu.

- Très bien, rien à redire, cependant je ne sais pas si vous avez vu que votre objectif était de réunir discrètement des indices sur cet individu pour déterminer si oui ou non il s'agit d'une menace.

- Et bien nous avons réussis ces preuves qui démontraient que cette personne était bel et bien une menace. Nous l'avons donc appréhendée et nous allons la livrée au centre ç la prison où elle sera interrogée en attente de son jugement. D'ailleurs dans le tas, il faudrait arrêter Yamanaka Shia, complice dans cette affaire, elle est à l’hôpital. Bonne journée.

Le juunin resta dubitatif, puis il ordonna à deux de ses hommes de se rendre immédiatement à l’hôpital pour arrêter et interroger Yamanaka Shia, en espérant que son état le permettrait vu les drogues qu’utilisait Shigo.

Keiji savait très bien quelle était la nature de sa mission, et qu'il avait faillit en quelque sorte en procédant  à l'interpellation de leur cible. Mais ce aveux et ces agissements étaient bien assez grands pour qu'il soit emprisonné et jugés. Maintenant le trio devait se rendre à la prison pour y déposer le prisonnier, et peut être commencer à l'interroger. Puis ils devraient se rendre au centre de mission pour rendre compte de leur réussite.

Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Shigo
Konoha
Konoha
Yamanaka Shigo

Grade : Chûnin
Messages : 705
Rang : A+

[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies EmptyMar 11 Oct 2016 - 7:30

    Kinzoku Daichi venait d’être appréhendé sans que le Yamanaka n’ait eu à lever le petit doigt. Evidemment, Daichi comprendra très bientôt qu’il était lui aussi un menteur. Mais qu’importe, Shigo s’en sortait indemne, et c’était tout ce qui comptait à ses yeux.

    Yamanaka Keiji complimenta le va-nu-pieds et promit qu’il ne tarirait pas d’éloge sur lui dans le rapport de mission. Mais ce dernier hésita si c’était une bonne chose ou non. Son plan avait été bon, et aurait pu être parfait. Mais dans l’état actuel des choses, Shigo considérait cette finalité davantage comme un échec qu’une réussite de la mission. Quelle opinion sera celle des grandes sphères de Konoha ? Être glorifié dans un fiasco est-il réellement positif ? Alors, lorsque Keiji expliqua la situation à un plus haut gradé, Shigo ne manqua pas l’occasion d’ajouter un sublime détail :

    « Et cette brillante initiative ne revient à personne d’autre qu’à Yamanaka Keiji. Il mérite donc tous les honneurs de cette arrestation. »

    Et les coups de fouet si besoin est. Qu’il assume tout seul ses choix sans entraîner les autres dans les méandres de ses conséquences. Et le tout en paraissant bien aux yeux de Keiji, comme s’il voulait lui retourner son compliment de tantôt. Les Yamanaka manipulaient les esprits, mais l’illusion n’était pas la seule de leurs armes. La parole et l’art subtil des mots pouvaient s’avérer tout aussi efficaces.

    Ils menèrent ensuite l’individu à la prison de Konoha. Chose pas forcément très discrète suite au brouhaha provoqué au casino et qui provoqua l’intervention de renforts. Montrer que les efforts de Konoha pour garantir sa sécurité n’étaient pas vains… Ils venaient de montrer les prémices d’une seconde vague de purge surtout.

    Qu’importe, Shigo suivait simplement les ordres et se dédouanant au maximum des conséquences néfastes possibles. Ils déposèrent leur rapport de mission, et il ne leur restait plus qu’à attendre le verdict.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Mission Rang B] Public Ennemies Empty
MessageSujet: Re: [Mission Rang B] Public Ennemies   [Mission Rang B] Public Ennemies Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mission Rang B] Public Ennemies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô-
Sauter vers: