N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Réveil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Jisetsu Reizo
Jisetsu Reizo
Informations
Grade : Jônin
Messages : 935
Rang : A

Réveil. Empty
Message(#) Sujet: Réveil. Réveil. EmptyDim 17 Juil 2016 - 19:38



Suite de ce rp.

Doucement Rukia était tirée de son sommeil par des sons qu'elle entendait de plus en plus fort autour d'elle, des éclats de voix, des portes qui se ferment ou qui s'ouvrent, le bruit d'un chariot qu'on tire sur le sol. Difficilement la jeune femme ouvrit les yeux, elle fut d'abord éblouie par la lumière puis elle regagna sa vision en quelques minutes la laissant alors découvrir la pièce où elle était installée.

Rukia mit quelques minutes à comprendre qu'elle était allongée dans un lit d'une chambre de soin, probablement dans un centre médicalisé d'un village du pays du Fer. La gorge sèche, elle essaya d'appeler un médecin mais elle ne parvint qu'à émettre un râle trop faible pour être entendu par une personne qui se tiendrait à plus de quelques centimètres d'elle.

Ses yeux descendirent jusqu'à ce qu'elle puisse voir ses bras, posés par dessus une couverture qui remontait pratiquement jusqu'à son corps, ses deux bras étaient alors couverts de bandages et Rukia avait la désagréable sensation de sentir que c'était aussi le cas de pratiquement tout son corps. La Samouraï tenta alors de se mouvoir, avec une grande douleur elle se redressa pour s'adosser sur la tête de lit.

Sur une table de chevet était posé un verre d'eau, Rukia était assoiffée, ce qui la poussa à utiliser toutes ses forces pour lever le bras. Après avoir hissé son bras jusqu'à la table elle fit alors tomber le verre qui s'écrasa au sol, la Samouraï soupira, c'était assez dégradant de ne pas être capable de se servir un verre d'eau seule.

C'est alors qu'une femme, alertée par le bruit du verre, arriva dans la chambre et en voyant que la Katsuga était réveillée elle se précipita pour lui servir un autre verre d'eau qu'elle porta à sa bouche,

♦ Merci... - souffla Rukia qui avait récupéré un peu de voix maintenant que sa gorge était hydratée.

♦ Je vais chercher le médecin, ne bougez surtout pas ! - demanda l'infirmière avant de partir empressement.

Les minutes défilèrent, pendant ce temps la Samouraï essaya de se rappeler pourquoi elle était là, les images étaient floues, elle se souvenait avoir affronté le seigneur de guerre Yanosa, qu'elle avait déployée toute son énergie dans une ultime tentative d'abattre l'Oterashi et qu'elle s'était écroulée juste après... Rukia fit glisser sa main jusqu'à son abdomen, il y avait autre chose... Elle se souvenait d'une sensation étrange, son corps était devenu brûlant et il s'était remplie d'une énergie qu'elle n'avait pas réussi à reconnaître, elle se remémorait l'image du Guerrier Rouge qui s'écartait après l'avoir sortie de la fosse où elle l'avait affronté.

La Samouraï esquissa une grimace, qu'est-ce que Yanosa avait bien pu lui faire pour lui donner ce sursaut d'énergie salvateur, l'empêchant de sombrer dans un coma dont elle ne serait probablement jamais ressortie... Ses doigts bandés se crispèrent sur les draps, un autre souvenir fit alors surface, des yeux Rukia chercha ses armes, elles devaient être dans la pièce ! Elle retrouva alors un premier sabre rangé dans son fourreau posé dans un coin et après quelques secondes elle trouva son deuxième fourreau posé sur un meuble, vide...

♦ Je suis heureux de vous voir réveillée ! - lança une voix chaleureuse.

Un homme à la tignasse rousse et habillé d'une blouse entra dans la pièce et attrapa le dossier de Rukia qui était accroché au pieds de son lit, il leva ensuite ses yeux noisettes vers la jeune femme.

♦ Eh bien, on peut dire que vous vous êtes pas ménagée... La plupart de vos muscles sont déchirés, vous êtes restée en hyperventilation un long moment même après avoir été internée, des côtes brisés, des ligaments abîmés, il va falloir plusieurs semaines avant que vous ne puissiez récupérer votre condition physique et je ne sais pas si vous allez pouvoir totalement vous en remettre...

♦ L'avant poste... Où suis-je ? - souffla Rukia dans un long râle.
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Jisetsu Reizo
Jisetsu Reizo
Informations
Grade : Jônin
Messages : 935
Rang : A

Réveil. Empty
Message(#) Sujet: Re: Réveil. Réveil. EmptySam 23 Juil 2016 - 17:18



Le docteur poussa un soupir en se passant la main sur la nuque,

♦ Vous êtes au centre médical de Byakko, on vous a transportée en urgence après votre combat contre Oterashi Yanosa, vous vous souvenez ?

La jeune femme hocha la tête, un geste douloureux mais nécessaire, elle se souvenait pratiquement de tout mais les blessures qu'endurait son corps n'étaient pas dues à sa dépense excessive d'énergie, toutes ces douleurs étaient les conséquences de l'afflux d'énergie qui l'avait sauvée, cette explosion de puissance provoquée par le Guerrier Rouge,

♦ Vous avez des nouvelles du poste frontière ?

♦ Non, vous n'êtes ici que depuis quelques heures, nous aurons un rapport bientôt. - déclara le médecin en secouant la tête de gauche à droite. - Mais il y a... autre chose...

L'homme s'avança aux cotés de Rukia et tira la couverture qui recouvrait son buste, dévoilant un corps couvert de bandages sous un pyjama d'hopital. Le médecin leva le bas de la chemise de Rukia jusqu'à sa poitrine et tira sur les bandes blanches pour laisser la Katsuga poser son regard sur son ventre,

♦ Mais... - souffla la Samouraï en découvrant un sceau noir gravé sur son abdomen.

C'est donc ça, la sensation qu'elle avait ressentie au niveau du ventre avant de sentir son corps exploser sous l'énergie inconnue, c'était un fûin qui lui avait posé Yanosa pour la sauver de l'inconscience, malgré ses capacités en Fûinjutsu Rukia ne reconnaissait pas la structure du sceau, elle se demandait aussi comment l'Onshi avait déclenché en elle ce sursaut de vigueur, la Tetsujin passa alors le bout de ses doigts sur les marques noires encrées dans sa peau,

♦ Nos compétences en Fûinjutsu sont très limitées, nous ne savons pas quelle est le but de ce sceau mais je vous recommande de trouver un moyen de le retirer au plus vite...

Rukia resta figée quelques secondes, les yeux rivés sur la marque de l'Onshi avant de lever son regard vers le médecin,

♦ Trouvez moi une feuille et de quoi écrire, je dois envoyer un message immédiatement.

Le docteur accepta la requête de Rukia et se retira rapidement, avec toute la peine que cela provoquait la Samouraï se redressa sur son lit et se débarrassa de sa couverte, elle se souvenait que son armure était détruite et elle n'avait donc rien à se mettre, heureusement qu'un kimono traditionnel du pays du Fer était déposé sur une commode de la chambre. Mais de toute façon elle n'avait pas la force de quitter son lit, les yeux de Rukia se posèrent alors sur le fourreau vide de son katana posé à un mètre d'elle, pour un Samouraï perdre son arme sans avoir perdu la vie était un des plus grand déshonneur possible, peut-être que l'arme était encore sur les lieux du combat une chose est sûre elle se devait de la retrouver.

♦ Bon sang, il faut autant de temps pour me trouver de quoi écrire... - Grogna la Conseillère.

Il fallait qu'elle contacte Ryu, pour lui demander de faire des recherches sur Yanosa et le sceau posé sur son abdomen, Rukia connaissait la bibliothèque du palais, elle savait qu'elle n'y trouverait aucun document pouvant l'aider et mais c'était probablement à Kumo qu'elle allait pouvoir trouver des réponses, par le biais de son élève.

C'est alors que le rouquin revient, un parchemin et un stylo dans les mains,

♦ Tenez Rukia-san.

Le docteur attrapa une table qu'il tira jusqu'à la Samouraï,

♦ Vous voulez que je vous aide à vous installer ? - demanda-t-il.

Rukia le toisa du regard, son honneur allait encore agir à sa place,

♦ Non merci, envoyez plutôt une personne au poste frontière, je veux qu'il revienne ensuite me dire ce qu'il s'y passe.

L'homme à la chevelure rousse quitta à nouveau la chambre, laissant la Conseillère seule.
Revenir en haut Aller en bas
 

Réveil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Tetsu no Kuni-