N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Premier contact.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Jisetsu Reizo
Jisetsu Reizo
Informations
Grade : Jônin
Messages : 935
Rang : A

Premier contact. Empty
Message(#) Sujet: Premier contact. Premier contact. EmptySam 25 Juin 2016 - 18:33



Ce rp se déroule pendant l'ellipse.

♦ On y est ! - s'exclama une voix féminine étouffée par un masque de fer - Rakuan et Noshi, vous faites le tour du temple et vous revenez, pendant ce temps les autres installent le campement ! Exécution !

Un "Oui" général se fit entendre et les samouraïs s’exécutèrent, Rukia continua d'avancer jusqu'à gravir les premières marches du Temple de Suzaku, un édifice dressé au sommet d'une petite montagne sur la frontière entre le pays du Fer et du Feu, au loin la Samouraï pouvait voir les forêts verdoyantes de Hi s'étendre jusqu'à l'horizon. D'une main Rukia tira d'une bourse accrochée à sa ceinture un rouleau de parchemin qu'elle ouvrit à l'horizontale.

Une dernière fois elle souhaitait relire l'ordre de mission qui l'avait envoyée ici, apparemment des shinobis auraient étés vus à plusieurs reprise entrain de longer la frontière, comme si il préparait quelque chose. Redoutant une tentative d'invasion le Daimyô de Tetsu envoya la Daishô et une dizaine d'hommes sur place pour surveiller les agissements du pays voisin et donner l'alerte rapidement en cas d'attaque.

Après une petite heure, des tentes s'étaient dressées devant le temple et des feux s'allumaient pour préparer le repas, des colonnes de fumée s'envolaient vers un ciel qui s'obscurcissait de plus en plus, la nuit était proche. Rukia grimaçait derrière son masque en traversant le camp, ce n'était pas très discret d'agir de la sorte mais elle n'allait pas empêcher ses hommes de manger alors qu'il n'y avait aucun signe d'attaque imminente.

♦ Rakuan et Noshi ? - demanda la Daishô qui vit deux mains se lever, après s'être approchée elle s'adressa à eux - Vous n'avez rien remarqué ? D'ici on peut facilement voir la lisière de la forêt.

♦ Rien du tout m'dame - répondit l'un des hommes la bouche à moitié pleine. - On est restés un moment à observer la frontière et rien à signaler.

♦ Très bien, je veux une personne toute la nuit, vous vous relevez toutes les heures. Je vais aller faire un tour moi aussi.

D'un hochement de tête Rukia salua ses hommes avant de se retourner et s'éloigner du campement, prenant la direction de la frontière. Une main posée sur le manche de son tantô, la Daîsho marchait le long de la frontière, marquée par un petit cours d'eau si faible qu'il n'apparaissait même pas sur les cartes, en prenant soin de rester du côté de Tetsu.

Accompagnée par le silence de la nuit, la samouraï marchait depuis maintenant plusieurs heures, éclairée par la lueur de la lune. Tout ses sens à l’affût, les pupilles de la jeune femme scrutaient les arbres de Hi no kuni. Alors qu'elle s'apprêtait à rentrer au campement un craquement lointain alerta la Tetsujin qui par réflexe serra son emprise sur la garde de son ninjato, prête à dégainer.

Plusieurs secondes s'écoulèrent sans que Rukia ne fasse un seul geste, le regard rivé vers la forêt du pays du Feu.


Dernière édition par Katsuga Rukia le Mar 12 Juil 2016 - 18:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Jisetsu Reizo
Jisetsu Reizo
Informations
Grade : Jônin
Messages : 935
Rang : A

Premier contact. Empty
Message(#) Sujet: Re: Premier contact. Premier contact. EmptyDim 26 Juin 2016 - 12:27


C'est alors qu'une silhouette se détacha de l'obscurité, une personne venait de bondir depuis la cime des arbres et pénétra sur le territoire du pays du Fer. Il pouvait s'agir d'un éclaireur ou d'une unité rejoignant son équipe, Rukia décida alors de le prendre en chasse immédiatement, canalisant son énergie dans ses jambes pour accroître sa vitesse, la Samouraï se lança à la poursuite de l'inconnu qui qui s'enfonçait déjà dans les forêts d'Hanagumoririn.

Rukia ne pouvait pas se permettre de le perdre, profitant de sa vitesse pour réduire la distance la séparant de l'inconnu, elle resta néanmoins assez loin de lui pour pouvoir le prendre en filature, il allait peut-être la mener à une base avancée de Konoha. Pourtant la poursuite dura presque une heure et l'inconnu s'arrêta enfin et s'engouffra dans une cavité formée naturellement sous un arbre centenaire. Malheureusement Rukia était trop loin du campement pour y retourner sans prendre le risque de voir sa cible disparaître dans la nature.

La jeune femme prit alors la décision de s'approcher le plus discrètement possible et d'agir seule, observant autour d'elle à chaque pas tout en vérifiant soigneusement de ne pas déclencher un piège ou un système d'alarme. Silencieuse comme une ombre, la Daishô arriva rapidement à l'entrée de la cavité, elle pouvait entendre la respiration agitée de la personne à l'intérieur.

Après une rapide inspiration Rukia s’engouffra dans le trou à une vitesse surprenante, elle se rua sur le jeune homme et d'une main elle l'attrapa à la gorge en le plaquant sur le sol pendant que son autre main tenait fermement son ninjato la lame pointée au niveau du cœur de sa cible, l'acier gelé s'enfonçait légèrement dans la peau du Konohajin.

C'était une jeune homme brun aux cheveux mi longs qui tombaient sur son visage, un visage dissimulé derrière un étrange masque gris à l'aspect poreux, il dévisageait Rukia avec des pupilles rouge sang, il avait l'air d'être effrayé, ses vêtements étaient déchirés aux bras et aux jambes,

♦ Que fais-tu là ? Tu crois que l'on peut rentrer sur le territoire du Daimyô Kira Muzashi sans autorisation et en pleine nuit ?- demanda sèchement la jeune femme, la voix légèrement étouffée par son masque.

La Samouraï relâcha suffisamment son étreinte sur la gorge du garçon pour le laisser reprendre sa respiration et répondre à sa question.

♦ Je... Je m'appelle Sabakyô Ryu, ne me faites pas de mal...
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Jisetsu Reizo
Jisetsu Reizo
Informations
Grade : Jônin
Messages : 935
Rang : A

Premier contact. Empty
Message(#) Sujet: Re: Premier contact. Premier contact. EmptyDim 26 Juin 2016 - 23:53



Premier contact. Entyte12

♦ Te faire du mal ? Tu te rends compte de la situation dans laquelle tu es ?

Rukia était surprise en voyant la réaction craintive du jeune homme mais elle ne relâcha pas sa garde pour autant, la jeune femme accentua même la pression de sa lame contre le torse du Konohajin. Elle s'attendait à affronter un ennemi et c'était un simple idiot qui lui faisait face, elle pouvait lire dans ses yeux qu'il n'avait rien d'une menace,

♦ Alors ! Que fais-tu ici ? - demanda toujours aussi froidement la samouraï, les sourcils froncés et le regard noir.

♦ Je suis un déserteur de Konoha... Lachez moi s'il vous plait, j'ai du mal à respirer... - souffla le garçon en pleine suffocation

Rukia ne s'était pas rendue compte qu'elle s'était remise à serrer la gorge de sa victime, elle décida alors de le lâcher avant de se relever. Elle posa le pied sur le torse du Nukenin pour l'immobiliser et orienta sa lame à la pointe couverte de sang vers le visage du Sabakyô. Les yeux de la Daishô survolèrent la tenue du garçon, c'était des vêtements amples et sombres dignes d'un sans abris, a sa ceinture était accroché le bandeau de son village marqué d'une profonde rayure horizontale,

♦ Explique toi maintenant !

♦ J'ai fuis mon village pour éviter la prison, j'étais recherché par la police du village, je me suis pas rendu compte d'où est-ce que j'allais, je ne voulais pas pénétrer le territoire du Fer sans autorisation. - La voix de Ryu était étonnement claire malgré son masque bien que troublée par sa respiration saccadée.

♦ Tu es donc recherché, penses-tu vraiment que je vais me rendre complice de ta fuite ? Et risquer de créer des tensions entre nos nations ? Relève toi, je te ramène à Konoha.

La Daishô retira son pied pour laisser le déserteur regagner sa mobilité, pourtant il se contenta de se redresser et de rester assit,

♦ Je ne peux pas rentrer, avec la nouvelle folle d'Aburame au pouvoir... Si je rentre je finirais en prison ou pire...

La Samouraï arqua un sourcil, elle était curieuse d'en apprendre plus sur le jeune homme avant de le rendre à la justice de son pays. D'un mouvement de sabre elle l'invita à en dire un peu plus.

♦ Je... J'étais un chûnin du clan Sabakyô, peut-être connaissez-vous mon clan ? - Rukia fit un simple "non" de la tête pour ne pas le couper dans son récit - Nous avons la faculté de manipuler et de produire du gaz en gros. Sauf que j'ai un petit problème... Je n'ai pas le contrôle total sur mon pouvoir, à chaque expiration un panache de gaz s'échappe de mes lèvres... Je ne peux rien y faire et cela peut-être dangereux pour les personnes autour de moi..

♦ C'est donc pour ça le masque ? - coupa sèchement la jeune femme, son regard inquisiteur toujours rivé sur le visage du Sabakyô.

♦ Oui... Sauf que depuis mon enfance j'ai du vivre à l'écart.. Je n'avais pas d'amis, les membres de mon équipe faisait leur possible pour avoir le moins de contact avec moi... J'ai donc décidé de tout abandonner, les missions... le devoir du shinobi... Tout ! Mais j'avais besoin d'argent pour vivre... J'ai donc profité de mon grade pour obtenir des informations sur les patrouilles dans le village que je revendais au plus offrant. Ce qui permettait l'organisation de traffic en tout genre, de vols, de combats clandestins... Sauf qu'Aburame Mizuki a prit le pouvoir, et mes petites combines se sont vues exposées au grand jour... L'Hachidaime m'aurait tué de ses mains en apprenant ce que je faisais.. J'ai préféré fuir...

Rukia toisa du regard le jeune garçon une dernière fois avant de rengainer son arme, visiblement elle n'avait rien à craindre d'un lâche pareil. Elle ressentait une haine profonde pour les personnes dans son genre qui représentent l'opposé des valeurs qui régissent l'éducation des Samouraïs.

♦ Et tu as préféré fuir plutôt que d'assumer tes actes ? Ne crois-tu pas que cela va te rendre encore plus exécrable aux yeux de tes supérieurs ? Ils vont te traquer tu sais.

♦ Assumer ? - grogna le chûnin - Ils ne peuvent pas me détester plus que je ne les déteste déjà. Personne ne s'est intéressé à moi, depuis toujours je ne connais que la solitude, je ne ressens rien pour un village qui n'a rien fait pour moi. Si tu essaies de me ramener là-bas je serais dans l'obligation de me défendre.

La seconde qui suivit la fin de sa phrase que le garçon fut projeté en arrière, Rukia s'était déplacé en un éclair. D'un coup de pied elle écrasa le déserteur sur le sol alors que la lame de son ninjato rasait déjà la gorge de Ryu.

♦ Tu oses me menacer ?! - vociféra la Samouraï, prête à lui séparer la tête des épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Iwa
Jisetsu Reizo
Jisetsu Reizo
Informations
Grade : Jônin
Messages : 935
Rang : A

Premier contact. Empty
Message(#) Sujet: Re: Premier contact. Premier contact. EmptyLun 27 Juin 2016 - 14:49



Premier contact. Entyte13

♦ Ré...Réfléchis... - dit le déserteur alors que le pied de la jeune femme lui pressait de plus en plus la cage thoracique contre la terre. - Je..t'ai dis... Que je manipulais... Le gaz...

Il fallut peu de temps à Rukia pour comprendre le sens de sa phrase, c'est donc pour cette raison qu'il avait prit le risque de s'enfermer dans un endroit confiné, il pouvait facilement y contenir une grande dose de gaz et enfermer ses victimes avec lui.

♦ Si je vois le moindre panache de fumée sortir de n'importe lequel de tes orifices crois moi que tu n'auras pas le temps de t'en servir.

Même si Rukia se montrait la plus menaçante et confiante possible elle ignorait tout des capacités de son adversaire, peut-être même qu'elle était déjà entourée d'un gaz indore et invisible. C'était une possibilité qu'elle ne pouvait ignorer,

♦ Bon écoute, je vais ranger mon arme. Mais ne t'avise plus jamais de me manquer de respect ou de faire preuve d'arrogance, n'oublie pas que j'aurais pu d'ôter la vie déjà deux fois.

Une fois ces mots prononcés la Daishô recula d'un pas et rengaina à nouveau son arme.

♦ Est-ce qu'on peut trouver un moyen de s'entendre ? - demanda le chûnin après avoir reprit son souffle.

♦ Que veux-tu dire ?

♦ Ne m'oblige pas à rentrer, Konoha n'enverra personne me chercher ici pour le moment... Comme tu l'as dit je te dois la vie et ma reconnaissance, je peux t'être utile tu sais...

♦ M'être utile ? Je suis une samouraï du pays du Fer, je n'ai rien à faire avec un shinobi doublé d'un lâche.

Les mots de Rukia étaient sévères et ils ne laissèrent pas le jeune garçon indifférent qui baissa la tête,

♦ Je ne suis pas un lâche... Je n'ai juste pas eu de chance... Laisse moi te prouver ma valeur, je suis un bon ninja, je maîtrise le Genjutsu et le Ninjutsu, je sais que je te serais utile, laisse moi te montrer ma reconnaissance et ainsi rembourser ma dette..

Il est vrai que la Tetsujin pourrait avoir besoin de lui, elle pourrait peut-être transformer ce ninja en un instrument qu'elle pourrait utiliser à sa guise et sa lui donnerait aussi l'occasion d'en apprendre un peu plus sur Konoha et les clans de Hi. Après quelques minutes de réflexion, Rukia prit la parole,

♦ Très bien, mais écoute bien. A partir d'aujourd'hui tu devras faire preuve d'une loyauté infaillible à mon égard, je vais te placer sous ma protection, ton identité sera cachée de tous et je te ferais passer pour un simple écuyer aux yeux de Tetsu. Tu vas devoir apprendre à vivre et te comporter comme un homme du pays du Fer.

Est-ce que je suis bien claire ? Je veux bien faire l'impasse sur ton ancienne vie et tes activités plus que dégradantes, mais si jamais je te vois ou j'entends dire que tu t'es comporté d'une façon déshonorable et indigne du pays du Fer, je me chargerai personnellement de te raccompagner aux portes de Konoha.


La Samouraî s'approcha alors du garçon avant de tendre la main vers lui et l'aider à se relever.

♦ Je jure de ne jamais te décevoir... - dit le Sabakyô en plongeant son regard sanguin dans celui de la jeune femme.

C'était son premier contact de Rukia avec une personne qui allait devenir très importante dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Premier contact. Empty
Message(#) Sujet: Re: Premier contact. Premier contact. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier contact.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Tetsu no Kuni-