N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Le Corbeau d'Ébène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Ōkami
Ōkami
Informations
Messages : 355
Rang : C

Le Corbeau d'Ébène Empty
Message(#) Sujet: Le Corbeau d'Ébène Le Corbeau d'Ébène EmptyJeu 2 Fév 2012 - 20:48

    Un taudis de plus, des gens sombre dans les vices de l’alcool… L’atmosphère qui régnait au cœur de la taverne m’étouffait, me donnait littéralement envie de vomir. Cet arôme d’Alcool, mélangé à la puanteur de la fumée du tabac, flottait dans l’air, enveloppait la pièce bondée d’ivrognes alcooliques prêts à vendre leurs vêtements en échange d’un misérable verre d’une boisson forte quelconque. Installée dans un coin peu éclairé, je sondais chaque visage, croisais tous les regards vides d’expression de ces pauvres gens aux vies sous l’emprise d’un désir dont l’inassoubilité pèse, aux vies exécrables.

    Des yeux d’un ambre couleur, deux pupilles sombres et luisantes, s’étaient fixés avec acharnement sur les miennes. Ce regard n’avait rien de similaire à tous ceux que j’avais pu croiser, frôlé, au sein de cette taverne crasseuse. Une étincelle, une flamme inspirant courage et détermination à la fois. Mais ce regard pur, puissant, appartenait à un homme ténébreux, abandonné des dieux. Sa longue chevelure d’ébène, aussi noire que puisse être le charbon, encadrait un visage à l’expression sérieuse, agressive même. L’Individu traversa la pièce, passant à mes côtés avant de poursuivre son chemin sans mot dire.

    Mon regard marron demeura en suspens, dans le vide. Sa présence m’avait foudroyé, m’animait d’une curiosité troublante.

    ***

    Les ruelles sombres, éclairées seulement par la blafarde lueur de la lune, s’avéraient être sinistres de par le silence de mort qui y régnait. Une fine couche brumâtre tapissait le sol, reposait sur le sable désormais refroidit. Mes lèvres cyanosées tremblaient doucement, mon corps était frigorifié et je ne savais pas même où je me situais actuellement. Je l’avais suivi. J’avais tenté de retracer cet homme mystérieux que j’avais aperçu quelques heures plus tôt, en vain évidemment. Mes jambes flanchèrent et rapidement je me retrouvai au sol, les genoux éraflés par le frottement du sable contre mon fragile épiderme. Le cri du corbeau retentit, sa longue et douloureuse plainte résonnant péniblement dans ma tête.

    Que me veux-tu, femme ? Pourquoi me suis-tu ainsi, au cœur de ces ruelles labyrintesques à une heure pareille.

    Le Corbeau croassa et à sa voix mon corps se figea sur place, comme paralysé.

    Je sais ce que tu manigances dans l’ombre, sans même te préoccuper de l’avis du peuple qui est le nôtre. Sans lui, ta cause, ton objectif, devient sans importance et voué à l’échec dans toutes les circonstances.
    Tu… Tu ne sais rien, absolument rien, de ce que désire le peuple. Ta peau pâle, ton regard marqué par cette couleur ambrée, tu n’es pas un homme du désert et ne le sera jamais.


    Péniblement, je me relevai, me retournant lentement vers le garçon qui m’observait de toute sa hauteur en ricanant de sa voix grave, me méprisant.

    Pour une personne originaire de Mizu no Kuni, je ne m’attendais pas à mieux. Tu as beaucoup de toupet de parler des habitants de Kaze no Kuni comme si tu les connaissais. Tu oses douter d’un des hommes pour qui tu te bats, chapeau.
    Co… Comment sais-tu… ? Qui es-tu !
    Ça parle beaucoup de toi et de ton organisation dans les bourgades. Le Vent du Désert souffle ton identité et celle de tes comparasses sur les Dunes sablonneuses. Les gens s’inquiètent, veulent en savoir plus. Mon nom à moi ? Le Corbeau d’Ébène.


    Le Corbeau d'Ébène 9942152462777707599sign
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Corbeau d'Ébène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Flashbacks-