N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Bakushô Keiji
Informations
Messages : 183

Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Empty
Message(#) Sujet: Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) EmptyMer 1 Fév 2012 - 21:41

Une nouvelle mission pour un nouveau jour, cette fois en revanche la mission risquait d'être grassement rémunérée pas étonnant que les Aburame aient sauté sur l'occasion, d'une pierre deux coup, un de leur genin gagnait en expérience et eux empochaient une coquette somme. Un bijoutier, plutôt célèbre d'ailleur, avait besoin de ninjas pour convoyer des bijoux de grande valeur à Tetsu no kuni, un pays au nord de Konoha. Pourquoi des ninjas alors qu'un convois de mercenaires serait probablement plus sûr et dissuasif tout simplement par vénalité du moins c'était ce dont Kaidô était persuadé, le bijoutier avait bien evidemment assuré que c'était car il était persuadé que des ninjas attireraient moins l'attention et qu'il avait une entière confiance en Konoha mais n'avoir a payer les services de Konoha que pour deux ninjas au lieu d'engager une petite armée de reitres lui avait probablement traversé l'esprit.

Le soleil était bientôt à son zénith, et bien que l'on soit en hiver il faisait plutôt doux en ce jour grâce à l'absence de vent. Pour l'occasion Kaidô avait enfilé une tenue moins chaude, son eternel gilet gris avec sa capuche mais en dessous il n'y avait qu'un haut léger et de plus Kaidô s'était abstenu de mettre des gants. Tranquillement assis sur un banc près de la porte de Konoha il lézardait sous les rayons du soleil, il n'y avait decidemment rien de mieux qu'un peu de chaleur solaire au beau milieu de l'hiver, de temps à autre ses prunelles vertes s'abaissaient vers la place à la recherche de sa future partenaire. En effet cette mission il allait l'effectuer avec une kunoichi, une certaine Saori, le bijoutier avait éxigé des ninjas très qualifiés pour escorter ses précieuses marchandises mais les tarifs des jonins et chuunins avait éveillé sa cupidité et finalement il avait conclu que deux genins seraient amplement suffisant. D'ailleur les bijoux Kaidô les avait, placé dans un magnifique coffret rembourré et dont la coque de bois laquée était incrustée de filigrannes d'or mais Kaidô avait pris soin de dissimuler le coffret dans son sac à dos. Tout était en place ne manquait que sa coequipière, dès qu'elle serait arrivé il pourrait faire route vers le nord, vers Tetsu no Kuni, un frisson parcouru Kaidô.

Kaidô-"Je ferais mieux de profiter de ces rayons car là bas le terme hiver doit avoir tout son sens"
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yoshimura Nanako
Informations
Messages : 68
Rang : Sous un cerisier à rêver

Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Empty
Message(#) Sujet: Re: Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) EmptyLun 13 Fév 2012 - 9:51

Une douce journée s'annonçait, pas de vent, un ciel sans nuage, de quoi vous donner le sourire et débuter une mission à deux, ou plutôt à trois si l'on comptait Nézumi bien sur. La jeune fille tapota sa poitrine à l'endroit même ou nichait le petit rat et reçut en échange un coup de dent sur un téton. Elle sursauta et poussa un petit cris de surprise avant de partir d'un rire cristallin. En route vers le lieu de rendez-vous ou l'attendait son coéquipier. Il faisait partit du clan Aburame. A cette pensée, la jeune nymphe frissonna en s'imaginant envahit d'insectes, pas un mais une nuée ! De quoi vous donner la chair de poule. Il fallait vraiment savoir vivre en osmose avec ces petits êtres et elle admirait cela tout comme en avait peur.

S'approchant du petit pont, notre jeune médecin jeta un regard sur l'eau. Celle-ci refléta un doux visage ambré, une belle peau mâte comme on les aime. Ne dit on pas d'ailleurs qu'une peau mâte reflète forcément la santé, la jeunesse. Portant une main sur son visage, Saori sourit de toute ses dents. L'image que lui renvoyé cette eau limpide, était celle d'une belle ondine bien faite, une poitrine bien ferme, on pourrait même dire qu’elle soutenait bien ce qu'elle avance et Nézumi ne pouvait dire le contraire. La kunoishi releva fièrement le buste et rejoint ainsi son collègue qui devait déjà être sur place.

Elle l'aperçut assit nonchalamment sur une branche. Il portait un sac à dos, une tenue assez légère. Saori remarqua de suite son regard d'un vert profond semblable aux feuilles de Konoha en plein été. Le jeune homme était aussi pâle qu'elle était dorée. Un contraste évident. Cette pâleur était dû à toute absence d'exposition au soleil, d'ailleurs il portait une capuche. Saori agita la main avec un beau sourire et se présenta :

"Ohayô watashi wa Shintori desu, hajimemashite"

La jeune fille baissa légèrement la tête comme on le lui avait enseigné son professeur de maintient. Elle fit une moue de dédain en repensant à l'avenir que sa famille réservé aux filles. On choisirait à sa place un homme digne de son rang. Quel rang ? Celui de bourgeoisie naissante qui se voulait comme les nobles ? Alors qu'elle ne rêvait que d'être utile dans un domaine. La mort de sa mère lui avait montré son chemin, celui de la médecine. Saori posa son regard sur Aburame et baissa un peu les yeux attendant qu'il lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Bakushô Keiji
Informations
Messages : 183

Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Empty
Message(#) Sujet: Re: Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) EmptyLun 13 Fév 2012 - 23:43

La voila, une jeune fille était arrivé et se dirigeant droit vers Kaidô s'était présenté toute guillerette sous le nom de Shintori. Shintori Saori pas de doute c'était elle, il la dévisagea à mieux y regarder elle tenait plus de la femme que de la jeune fille même assez jolie dans son genre songea Kaidô, enfin l'essentielle était que maintenant ils allaient pouvoir faire route vers Tetsu no Kuni. En se levant Kaidô réalisa que là bas il devait faire bien plus froid qu'a Konoha, sa tenue légère il s'en mordrait les doigts sous peu pensa t-il amèrement puis il fit face à sa partenaire et lança après un bref hochement de tête:

Kaidô-"Aburame Kaidô, j'espère que l'on fera du bon travail ensemble, Konoha compte sur nous" une formule on ne peut plus pompeuse mais il ne désirait que se mettre en route. Il se dit aussitôt la phrase sortit qu'il aurait peut être dû se montrer plus amical voir qui sait s'encquérir de son histoire ou autre broutille pour briser la glace mais à quoi bon il avait du mal à s'intérésser à ceux qu'il ne connaissait pas et feindre serait trop fatiguant. Mieux valait passer directement au coeur de la mission au moins on ne pourrait lui reprocher de se montrer professionnel.

Tetsu no kuni était au nord de Konoha et l'avantage était qu'il avait des frontières commune avec Hi no kuni, pour l'atteindre ils n'auraientt qu'a traverser les vastes étendues boisés ou bien suivre la route des caravanes qui passait à travers plusieurs villes avant de s'enfoncer dans Tetsu no kuni. Le premier itinéraire était peut être plus rapide mais aussi moins sûr et encore fallait il ne pas se perdre, le second plus sûr et probablement plus agréable car ils n'auraient pas à camper mais il était aussi plus long. Deux shinobis se déplaçant tranquillement sur les routes attireraient moins l'attention que traversant à toute vitesse les forêts mais d'un autre coté il n' y avait personne en forêt, enfin si on pouvait toujours tomber sur des repères de bandits cachés et pas sur la route. Cependant sur celle ci ils prenaient le risque de croiser du monde et si quelqu'un découvrait ce qu'ils transportaient route ou pas ils auraient tous les bandits du pays aux trousses. Il exposa la situaion brievement à sa partenaire pour avoir son avis et surtout trancher car les deux chemins présentaient leurs avantages et leurs risques.

Kaidô-"Alors la grande route ou la forêt ?"
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Yoshimura Nanako
Informations
Messages : 68
Rang : Sous un cerisier à rêver

Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Empty
Message(#) Sujet: Re: Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) EmptySam 18 Fév 2012 - 20:16

Il se présenta à elle de sa voix la plus chaleureuse et cela fit rire Saori malgré elle. Peut être avait il l'impression ne pas lui avoir parler correctement, dans tout les cas la jeune fille ne lui en tint pas rigueur. Ils étaient compagnons et devaient marcher côte à côte pour une mission somme toute peu réjouissante. Alors autant faire en sorte que cela se passe bien pour l'un comme l'autre. Notre kunoishi soupira d'aise, la glace était rompu et finalement elle était idiote d'avoir peur à cause des insectes qui nichaient dans son corps. Il ne fallait pas se rebuter ainsi et elle le lui signifia par un sourire éclatant. Nos deux konohajins marchèrent ensemble vers leur mission. Le vent souffla une légère brise et fit voltiger la douce chevelure de la brune qui porta une main à son visage.

Deux chemins possibles, un court mais dangereux et le plus long mais certainement le plus sûr. Affreux dilemme ! Être certain d'arriver en vie et livrer la marchandise sans encombre devrait les rassurer. D'un autre côté, le faire rapidement est une bonne chose aussi. Leur regard se croisa, chacun posant muettement la question à l'autre. Indécision, interrogation ... allez plus on est de fou et plus on rit non ? Saori avait envie de découvrir la route des caravanes. De voyager en compagnie de commerçant, d'échanger des techniques intéressantes, s'imprégner de ce monde de paillette, voir enfin l'envers du décor. Tout cela l'excita au plus au point qu'elle partit presque en courant vers le chemin le moins sur. Elle devra elle même faire appel à des ninjas un jour pour ses propres marchandises dans un avenir proche, autant voir de quoi était fait le danger.

La première heure sembla bien se passer, en tout cas pour Saori qui ne perdait pas un moment pour admirer la nature, les couleurs environnantes, la beauté des paysages, les oiseaux qui chantent dans les arbres. Tout cela ravit notre jeune brunette qui ramassa dès qu'elle le put des fleurs. Elle tressa tout en marchant un petit collier de fleur et et le mit au cou d'Aburame en s'échappant d'un rire cristallin. Il devait ne pas avoir l'habitude de tant de mouvement lui qui paraissait de prime abord peu enclin à parler. Mais elle se dit qu'il restait sur ses gardes et il avait bien raison. Tout à son exploration de la faune, la jeune femme n'entendit pas de suite le silence s'installer autour d'eux. Pencher vers l'eau cristalline du ruisseau suite à une halte, Saori récolta un peu d'eau fraiche dans sa gourde afin de l'apporter à Kaidô. Elle s'immobilisa et se mit à courir vers son compagnon afin de s'assurer que tout allait bien.

Il était là ! Les yeux exorbités à l'observer foulant sa patte sur le sol tel un taureau en colère. Un énorme sanglier adulte toute défense en l'air prêt à ruer vers l'ennemi. Des petits bruits montèrent sur le coté et la jeune fille comprit que cette femelle protégeait tout bonnement ses petits. Kaidô et elle s'étaient surement trop approché provocant sans le vouloir l'énervement de la maman porcine sauvage. La jeune brunette ne fit plus un geste et regarda son compagnon dans les yeux ... que faire ?

"Kai ... dôô !"
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Bakushô Keiji
Informations
Messages : 183

Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Empty
Message(#) Sujet: Re: Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) EmptyMer 29 Fév 2012 - 23:15

La forêt de konoha était fort agréable par ce temps, les rayons du soleil filtraient à travers les épaisses ramures feuillus abreuvant la terre d'une douce chaleur. Les deux konohajins arpentaient les sous bois leur précieuse cargaison dissimulé dans le sac de Kaidô, autour des arbres toujours des arbres encore des arbres. Les bois s'étendait à l'infini et offrait une parfaite couverture à l'avancé des deux shinobis, une avancée qui était d'ailleur relativement rapide car cela permettait de couper directement vers Tetsu no kuni. Cependant Kaidô avait tendance à ralentir le rythme de la progression, les ombres de la forêt dissimulaient les deux ninjas comme elles pouvaient camoufler des menaces inconnues.

Et justement une menace ils en avaient croisé une quelques heures plus tôt, une heure après qu'ils se soient enfonçés dans les bois précisèment. Alors que Saori follatrait parmis la végétation disparaissant pour aller cueillir tel ou tel fleurs, Kaidô progressait pesamment, le changement de température de ces derniers temps le faisait somnoler. Il progressait d'un pas lourd sur la couche de mousse tapissant le sol et baillait plus qu'a son tour songeant d'avance à la fin de la mission et aux honneurs qu'il récolterait, seules les interventions de Saori le tirait de ses rêveries. Elle lui apportait des colliers de fleurs et autres qu'il acceptait un peu géné jusqu'a ce qu'il l'entende l'appeller d'une petite voix ténue, la seconde d'après il volait en l'air projetté par un énorme sanglier. Kaidô se releva en se frottant les côtes endolories qu'elles étaient par la chute, le sanglier raclait furieusement la terre une dizaine de mètres plus loin fixant l'Aburame de ses petits yeux porcins. Kaidô tenta de reculer tout en se remettant debout mais un arbre vint à la rencontre de son dos et le sanglier chargea pour aller s'encastrer dans l'arbre, Kaidô avait eu juste le temps de rouler sur le coté pour esquiver la ruade. Le sac s'ouvrit dans l'action et la précieuse boite roula sur le sol sans s'ouvrir au grand soulagement de Kaidô, le sanglier quant à lui était complètement sonné et titubait maladroitement. Kaidô saisit un kunai de sa ceinture, "saloperie tu vas pay..." son grommellement fût coupé net par des petits cris aigus provenant d'un fouré, le sanglier protégeait ses petits. Ramassant son sac et la cargaison Kaidô fît un signe de tête à Saori pour lui signifier qu'ils décampaient en vitesse avant que la bête ne retrouve ses esprits cependant alors qu'ils filaient Kaidô remarqua au loin un homme qui s'enfuyait, "merde si ce type a vu la boite....." pensa t-il en serrant les dents.

Voila pourquoi désormais Kaidô faisait tout son possible pour avancer prudemment à travers les bois, la vision de l'homme lui serrait l'estomac, "si l'on est attaqué cela sera ma faute parceque j'ai mal fermé ce fichu sac, parceque je n'ai pas été assez attentif". La nuit tombait attisant les craintes de Kaidô mais force était de reconnaitre que continuer dans le noir était impossible, ils allaient devoir camper et rien n'était plus vulnérable à une attaque qu'un campement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Empty
Message(#) Sujet: Re: Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour une poignée de bijoux (Aburame Kaidô et Shintori Saori, mission C)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Tetsu no Kuni-