N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [C] Plante à foison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Informations

[C] Plante à foison Empty
Message(#) Sujet: [C] Plante à foison [C] Plante à foison EmptyLun 7 Déc 2015 - 16:49

Ordre de mission:
 

Je venais tout juste de me réveiller qu’un messager venant directement du palais de l’Hokage cogna à ma porte et me décris la mission que je devais effectuer dans la journée et me fila quatre photos des herbes en question. J’étais bien averti que je ne devais pas faillir à cette mission malgré sa simplicité apparente, elle était importante pour le village et surtout pour nos jardins qui fournissaient des plantes médicales à l’hôpital. L’Hokage m’avait transmis en personne une autre mission qui était de récupérer quatre plantes en bonne santé et intacte afin qu’elle puisse prospérer sous l’œil attentif du jardinier en chef de Konoha.

Il n’était encore que cinq heures du matin et ma journée commençait à six heures tapantes, j’avais donc le temps de me préparer un petit café, café matinal qui décidait si ma journée allait être bonne ou pas. Pendant que mes œufs étaient en train de cuire, je sirotais tranquillement mon café, réfléchissant comment et par où j’allais commencer ma journée. D’après moi, le village Inuzuka était parfait pour entamer la collecte des plantes. Il fallait des bocaux en vite afin de protéger le tout efficacement, par chance, j’en avais quelqu’un dans l’armoire qui se tenait derrière moi.

J’enfilais mes souliers près à partir vers le village Inuzuka, j’adorais aller là-bas, si j’avais bien une faiblesse, c’était les chiens, j’adorais ces petites bêtes toute douces et affectueuses et leur maître était tous aussi gentil. J’avais un élève dans mon ancienne classe qui était de leur clan, nous n’étions pas amis, mais cela ne nous empêchait pas de discuter quelque fois, comme je le connaissais un peu, j’allais le voir en premier pour savoir s'il pouvait me fournir de la manzanite. Je savais qu’il habitait près de la boutique de linge Kiru, je savais à peu près comment m’y rendre, je resserrai mon bandeau sur mon front et je commençais à marcher rapidement vers cette dernière.

Il y avait peu de visiteurs dans les rues du village, la plupart étaient du clan et ne semblaient pas particulièrement s’en faire de ma venue, certaines personnes me souriaient au passage, je me sentais réellement chez moi, même si ce n'était pas le cas. Remontant les rues jusqu’à atteindre la boutique, je rentrai à l’intérieur afin de m’informer si mon compagnon de classe vivait encore dans le coin. La boutique en tant que t’elle était plutôt grande et bien rangée, on reconnaissait assez vite la mode chez les Inuzuka, mais ce n’était pas pour ça que j’étais venu, je me dirigeais vers la vendeuse.

- Excusez-moi madame, je recherche un jeune homme du nom de Niku Tameru, il a peu près mon âge et habitait dans le coin d’après ce qu’il m’a dit. Je suis un ancien élève de sa classe.

Elle semblait réfléchir, se frottant le menton avec l’index et le pouce, soudainement, un éclair passa dans ses yeux et elle sourit.

- Hmmmm oui, le jeune Niku, il habite à deux maisons d’ici, je connais ses parents, ils viennent souvent acheter à ma boutique !

Je l’a remercia sincèrement et repris mon chemin dans la direction indiqué, arrivé à la maison en question, je pus constater qu’elle était plutôt énorme et possédais même une serre dans la cours arrière, j’avais peut-être de la chance concernant cette plante. Je cognais doucement à la porte et Niku ouvrit la porte et me reconnus aussitôt, un regard perplexe, je le comprenais car c’était la première fois qu’on se voyait en dehors de l’académie. Je lui expliquai la raison de ma venue et celui-ci heureux de pouvoir m’aider et aider le village à la fois, m’expliqua que ces parents avaient quelque exemplaire de plante et qu’il avait de la manzanite que je recherchais.

Je mis la plante dans le bocal, m’assurant qu’elle est de la terre et suffisant d’eau pour le reste du voyage, j’avais maintenant accomplis le quart de mon objectifs, j’étais prêt à me diriger vers à la réserve naturelle Shinzen.


Manzanite:
 


Dernière édition par Kinzoku Yamiko le Dim 24 Jan 2016 - 20:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Informations

[C] Plante à foison Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Plante à foison [C] Plante à foison EmptyLun 7 Déc 2015 - 17:53

Il ne manquait plus que trois plantes à cueillir et ramener à l’hôpital, des racines de Canis et des pieds d'Obscurcine qui se trouvait à la réserve naturelle Shinzen et des langues de dragon. Par chance, les deux premières se trouvaient à la même place et on pouvait facilement en acheter, car elle était produite sur place, mais ce qui m’intéressait, c’était d’avoir un plant avec lequel nous pouvions crée notre propre production. Toujours au village des Inuzuka, je marchais tranquillement vers les réserves, rien ne servait d’être pressé, j’avais encore toute la journée devant moi. Je pouvais encore entendre les chiens jappé au loin, une belle mélodie.

La réserve naturelle Shinzen était l’une des plus belles de Konoha, mais aussi l’une des plus convoité par les personnes peu scrupuleuse et envieuse des produits qu’on y retrouvait. Certaines plantes pouvaient servir à soigner des gens et parfois même à le tuer, on pouvait tout faire avec la nature, il suffisait d’un minimum de connaissance. Peu de monde savait quelles herbes pouvait tuer ou donner la vie et cela pouvait créer de malheureuses situations, voilà pourquoi la réserve naturelle était là, éduqué les gens sur les dangers de la nature et la préservé.

L’heure avançait et il était presque neuf heures, il n’était pas rare que Shinzen engageait des Shinobi pour de la protection, mais aujourd’hui, il ne semblait pas y avoir des gardes, seulement le personnel qui comptait à peine cinq ou six personnes et ce n’était pas des combattants, mais des civils. Il n’avait rien pour se défendre et cela m’inquiéta un peu, mais bon rare était les attaques en plein pays du feu, seulement quelque brigand un peu trop idiot et courageux était capable de ce genre de chose.

Soudainement, un bris de verre cassé se fit entendre près de l’endroit où je me tenais, peu après un cri retenta. Je m’élançai aussitôt d’un bond afin de voir ce qui se produisait, je pouvais apercevoir certaine personne à genoux et les mains attachées dans le dos, pendant que quelque brigand embarquais de l’équipement et des herbes dans leurs chariots. Une chance que l’Hokage m’avait envoyé chercher ses plantes, car il n’y avait pas d’autre protection que moi-même.

Je ne pouvais pas les tuer, cela aurait été une exagération dans la force à utiliser, je devais les assommer efficacement et rapidement, cela allait être assez aisé, car il n’était que trois d’après ce que je pouvais voir. Je sortis exactement trois kunai de ma poche, j’allais les lancer afin qu’il atteigne la tête, non avec la lame, mais avec le manche, de quoi assommer un homme. Je crois que jamais de leur vie, ils ont été aussi surpris de recevoir des kunais à cette vitesse et surtout aussi fort, les trois bandits tomba d’un coup sec.

Un peu après avoir mis hors du circuit les méchants, je parlais avec le responsable de la place et m’expliquai que cela arrivait fréquemment et que le Genin qui était censé assuré leur protection étais arrivé en retard ce matin-là. Je m’assurai que les brigands étaient bien attaché et qu’une équipe de Shinobi allait se charger de les emmener à la prison afin qu’il soit jugé. Pour les avoirs aidés et expliqués le but de ma venue, il m’offrant les deux plantes que j’avais de besoin, je le remerciais en le quittant vers ma dernière destination.

Racines de Canis:
 

Pieds d'Obscurcine:
 


Dernière édition par Kinzoku Yamiko le Dim 24 Jan 2016 - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Informations

[C] Plante à foison Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Plante à foison [C] Plante à foison EmptyLun 7 Déc 2015 - 19:47

Plus qu’une seule et dernière plante à recueillir et certainement, la plus facile d’accès, car elle pensait le long des cascades, certes pour un civil normal, atteindre ses endroits était plus difficile, mais quelqu’un sachant maîtriser son chakra pouvait facilement marcher sur les parois sans tomber. Très peu de Genin savaient marcher avec l’aide de son chakra, il fallait une maîtrise de soi et de son corps sans défaut afin de réussir ce tour. L’après-midi arrivait tranquillement, les rayons de soleil éliminaient les cascades pour en faire des arcs-en-ciel, c’était une scène réellement magnifique qui distinguait cet endroit des autres points d’eau.

Je n’avais toujours rien mangé et je me demandais s’il n’était pas mieux que je retourne au village manger ou que je termine cette mission. Brusquement, le vent se leva et souffla assez fort pour faire bouger les arbres, une odeur de viande qui cuisait sur le feu atteignit mes narines, quelqu’un faisait cuire de la nourriture. Je marchais en la direction de la bonne odeur et je vis une jeune femme habillé en chasseresse près d’un boisé faire cuire un poulet qui tournait au-dessus du feu, elle leva les yeux vers moi et enfoui aussi vite sa main dans sa poche.

- Ne t’inquiète pas ! Je suis ici en tant que Shinobi et je me dois d’effectuer une mission pour le village, je suis venu ici parce que j’ai plutôt faim et que ça sent très bon dis-je avec un grand sourire.

Elle me regarda de la tête au pied, mais elle s’arrêta sur mon bandeau et je pus voir qu’elle avait plus confiance qu’il y a quelque seconde. Elle prit le poulet et le mit dans une assiette et commença à le couper comme si elle avait fait ça toute sa vie.

- Et bien, je te laisse la poitrine, je préfère les cuisses de poulet. Dis-moi, ce que tu viens chercher ici et peut-être que je te laisserais aussi boire de mon eau fraîche.

Étant donné que ma mission n’était un secret et que je le faisais pour le village, je n’hésitai pas à répondre.

- Je recherche des plantes médicinales afin que l’hôpital puisse développer eux-mêmes leurs jardins et ne pas manquer d’herbe en cas de besoin.

Satisfaites de ma réponse, elle me tendit une bouteille que je bus pratiquement au complet d’un seul trait, j’avais assez soif. On discuta beaucoup lors de notre repas et j’appris beaucoup sur ce qu’elle faisait comme métier et elle de mon équipe et mes objectifs pour l’avenir. Je pris une chance en lui parlant de la plante que j’étais venu chercher et elle m’indiqua gentiment la cascade qui était le moins glissant et le plus facile d’accès. Malgré, que je m’amusais beaucoup à faire la discussion avec elle, je dus la quitter pour reprendre ma mission.

Enfin devant la fameuse chute, je pouvais apercevoir les langues de dragons plus bas, l’eau coulait à flot, mais évitait l’endroit ou reposaient les fleurs. Je concentrai suffisamment de chakra dans mes pieds et commençais l’ascension, arrivée sur le petit bout de terre qui contenait les plantes, j’en pris quelqu’une en faisant bien attention de les préserver afin qu’elle soit toujours utile.

J’avais fait tout le chemin vers l’hôpital de Konoha, fier d’avoir accompli ma mission et surtout d’avoir pu contribuer à l’amélioration du village. Je remis les herbes là où m’avait indiqué le messager plutôt dans la journée et je vis un jardinier plus heureux que jamais. Il était vraiment, mais vraiment grand et mince et paraissais plutôt du genre à se battre dans les bars qu'être jardinier, mais il ne fallait pas apposer des étiquettes.


Langues de dragon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

[C] Plante à foison Empty
Message(#) Sujet: Re: [C] Plante à foison [C] Plante à foison Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[C] Plante à foison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô-